Electronique : question existentielle.
Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Electronique : question existentielle.



  1. #1
    invite311ce497

    Electronique : question existentielle.


    ------

    Bonjour à tous ! Je me suis toujours posé une question sur l'électronique : je me demande comment ceux qui fabriquent des circuits électroniques savent quel composant il faut mettre avec tel autre pour obtenir un effet voulu ??
    Pour un même appareil y a-t-il plusieurs possibilités d'agencement et d'implantation des composants ??

    Merci d'avance
    Hervé

    -----

  2. #2
    invite5aee2b41

    Re : Electronique : question existentielle.

    Salut,

    Ah quelle question !! Quand on ouvre un lecteur dvd de salon ou une télé, c'est vrai qu'il y a de quoi faire peur un néophyte.
    Mais je te rassure, l'électronique est peut être complexe, mais n'est pas forcément compliquée. Je m'explique.

    L'electronique est un peu comme un grand jeu de construction style légo ou mécano (comme tu veux). On a plein de petits éléments que l'on assemble les uns après les autres et à la fin on obtient un super résultat. L'électronique c'est pareil. On a plein de petits circuits de base comme les filtres, redresseurs, amplificateurs etc... que l'on met bout à bout pour donner un circuit plus complexe qui va pouvoir s'ajouter à un autre circuit pour donner un circuit encore plus gros et ainsi de suite.

    Un circuit électronique ne doit pas se voir dans son ensemble mais comme des fragments simples et connus qui marchent ensemble.

    C'est en ce sens que je dis que c'est complexe mais pas compliqué : des morceaux simples s'agencent pour former un réseau complexe. Donc oui, on peut s'y prendre de plusieurs manières pour arriver à un même résultat et c'est ce qui va définir, entre autres, la qualité d'un produit.

  3. #3
    PA5CAL

    Re : Electronique : question existentielle.

    Bonsoir

    Chaque composant électronique peut remplir une ou plusieurs fonctions, en présentant des caractéristiques (et donc des avantages et des inconvénients) spécifiques. L'assemblage de ces composants peuvent être assemblés de différentes manières afin de former des sous-systèmes, réalisant eux-mêmes des fonctions particulières et présentant des caractéristiques qui leur sont propres (en fonction du type de montage réalisé et des valeurs des composants choisis). Et ces sous-systèmes peuvents à leur tour être assemblés pour former des systèmes plus complexes... et ainsi de suite.

    Le premier travail dans la conception d'un circuit électronique est donc une analyse fonctionnelle itérative, avec un niveau de détail croissant, afin de déterminer les systèmes, sous-systèmes et composants à utiliser. Les choix sont guidées par des contraintes fixées par le cahier des charges (compatibilité électromagnétique, coût, disponibilité des composants, fiabilité, consommation électriques, encombrement, poids, etc.).

    Il arrive donc bien sûr très souvent qu'on ait un nombre très important de choix dans les composants utilisés, et encore plus dans leur agencement et leur implantation. Mais ça ne veut pas dire qu'on fasse n'importe quoi.

    Concernant l'agencement et l'implantation des composants, les principaux critères entrant en jeu sont leurs perturbations mutuelles dans le circuit (chauffage ou induction électromagnétique, par exemple) et l'apparition de phénomènes parasites (impédances parasites des pistes, par exemple).

    Si cet aspect t'intéresse, il faudrait que tu trouves un bon cours de CEM (Compatibilité Electromagnétique) qui explique l'origine de ces problèmes, et les astuces à mettre en oeuvre pour les contourner.



  4. #4
    PA5CAL

    Re : Electronique : question existentielle.

    (Ach! Grilled)

    Citation Envoyé par jetster
    L'electronique est un peu comme un grand jeu de construction style légo ou mécano (comme tu veux). On a plein de petits éléments que l'on assemble les uns après les autres et à la fin on obtient un super résultat. L'électronique c'est pareil.
    Oui. L'image est très juste, c'est tout-à-fait ça !

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    _Goel_

    Re : Electronique : question existentielle.

    Je pense à l'ordinateur (je parle de la machine physique pas de son électronique...)
    C'est compliqué, un PC, il y a des cartes, des tas de périphériques, des tas de fils. mais en fait, tout est simple : comme Jester le dit, il faut faire une approche organique :

    l'ordinateur a pour fonction de stocker des données :
    => disque dur
    de les traiter
    => processeur
    de les communiquer
    => moniteur (écran), enceintes, imprimante, modem...
    etc...

    Prenons l'image. Elle est affichée par l'écran. Il faut donc traiter les signaux électriques pour gérer l'affichage : c'est la partie électronique du moniteur (qui contient écran + circuit électronique).
    Il faut ensuite regrouper les données pour que l'écran les affiche c'est le rôle de la carte vidéo (graphique).

    Prenons la carte graphique... et ainsi desuite

    Dans l'électronique, tout va dans le même principe.
    Souvent le principe est très simple, mais on cherche à l'améliorer en ajoutant des tas de choses qui améliorent le matériel.

    voici un exemple concret :
    http://membres.lycos.fr/francois_RAO...L/Montages.htm
    Le succès c'est d'être capable d'aller d'échec en échec sans perdre son enthousiasme

  7. #6
    _Goel_

    Re : Electronique : question existentielle.

    Pour revenir à l'électronique, il existe des shémas de base pour :

    le filtrage (basse-bas, passe-haut, passe-bande etc...)
    l'amplification (utilisant des transistors)
    le redressement (pont de diodes, régulateur....)
    la régulation (boucles de régulation, diodes zener...)

    il existe aussi des circuits imprimés standards cf datasheets pour plus d'informations :
    Amplificateur opérationnel
    les foctions logiques (ET, OU, NON, OU exclusif...)
    compteur/décompteur (décimal, binaire etc...)
    afficheur (pour commander l'affichage d'un écran LCD)
    timer (timer555)


    Il faut savoir qu'en électronique il y a l'électronique analogique (diodes, résistances, capas...) et l'électronique de l'information (portes logiques, stockage, traitement...)

    Un ordinateur n'est pas si compliqué que ça, si ça se trouve, sur la carte mère, il y a moins de composants que sur un magnétoscope !

    Enfin, chaque composant électronique a sa datasheet qui décrit son domaine de fonctionnement nominal ainsi que quelques shémas basiques décrivant leurs principales utilisations. Pour avoir la datasheet d'un composant, tapper sur Google : "datasheet nom_du_composant".
    Le succès c'est d'être capable d'aller d'échec en échec sans perdre son enthousiasme

Discussions similaires

  1. Question existentielle à propos de l'isolation d'une toiture
    Par bolton069 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 14/11/2010, 12h30
  2. question existentielle
    Par inviteeffbafd1 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 6
    Dernier message: 08/01/2005, 21h00
  3. Interrogation existentielle
    Par invitea48de938 dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 7
    Dernier message: 07/11/2004, 20h49
  4. Imprimante HP , question existentielle ...
    Par invite2838023a dans le forum Matériel - Hardware
    Réponses: 3
    Dernier message: 21/01/2004, 00h06
  5. Question existentielle et philosophique
    Par Jackyzgood dans le forum Physique
    Réponses: 10
    Dernier message: 10/08/2003, 03h50
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.