Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Pertes de commutation et hautes fréquences



  1. #1
    Anduriel

    Pertes de commutation et hautes fréquences


    ------

    Bonjour,

    Je me souviens de modèles hautes fréquences qu'on peut faire des diodes / transistor (MOSFET), mais je n'ai plus les modèles, savez-vous où je peux les retrouver?
    Et je me demandais si leur perte était amplifiée avec la fréquence, et si cette perte de puissance pouvait simplement être modélisée en P=RI² (le modèle équivalent HT n'est pas l'association d'impédances L,C,R?)

    Parce que ce n'est pas leur résistances internes de quelques milliohms qui vont créer de lourdes pertes...

    En clair, j'ai 2 diodes de roue libres, 2 transistors, une fréquence de commutation f et un rapport cyclique r: peut on simplement avoir un idée des pertes?

    Merci

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    PIXEL

    Re : Pertes de commutation et hautes fréquences

    hello!

    peux-tu traduire ?

  4. #3
    bobflux

    Re : Pertes de commutation et hautes fréquences

    Citation Envoyé par Anduriel Voir le message
    En clair, j'ai 2 diodes de roue libres, 2 transistors, une fréquence de commutation f et un rapport cyclique r: peut on simplement avoir un idée des pertes?
    Grosso modo et à la louche,

    Quand un truc commute un courant I (de I à zéro) sous une tension V (de 0 à V) en un temps Tc :

    avant et après la commutation la puissance dissipée est zéro (on néglige les pertes par conduction)
    pendant la commutation les pertes sont l'intégrale de i*v, avec i qui diminue et v qui augmente (ou l'inverse). Il y a un max de puissance de pertes vers le milieu.

    Tu peux t'amuser à calculer l'intégrale, ou alors :

    énergie dissipée = V*I*Tc multiplié par 1/6 à 1/4 à la louche
    puissance = nombre de commutation par seconde * énergie dissipée

    google estimating switching losses

  5. #4
    erff

    Re : Pertes de commutation et hautes fréquences

    Bonjour
    je n'ai plus les modèles, savez-vous où je peux les retrouver?
    Un ouvrage que je garde sous le coude pour ce genre de problèmes :
    http://livre.fnac.com/a1868486/Jean-...rs-a-resonance

    En clair, j'ai 2 diodes de roue libres, 2 transistors, une fréquence de commutation f et un rapport cyclique r: peut on simplement avoir un idée des pertes?
    Malheureusement ce n'est pas simple. Les pertes ne sont pas uniquement propres à chaque interrupteur, il faut tenir compte des couples d'interrupteur dans chaque cellule (en clair : la diode influence les pertes du MOS). De même les éléments propres au driver et à la commande sont à considérer, ainsi que la qualité du routage (les inductances parasites etc...). Les tension/courant commutés jouent également un rôle important.

    Le + simple c'est de faire des mesures

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. Comparatifs

    Gagnez du temps et de l'argent grâce à nos comparatifs de produits. Parmi nos sujets :
  8. #5
    Jean4259

    Re : Pertes de commutation et hautes fréquences

    Bonjour,

    Pour le bipolaire, il existe un très bon livre Sescosem:

    http://www.priceminister.com/offer/b...-sescosem.html

    Il donne également les astuces pour réduire les pertes de commutation: diodes anti-saturation, réseaux d'aide à la commutation.....
    Jean

Discussions similaires

  1. hautes frequences tensions CC?
    Par mcmorms dans le forum Physique
    Réponses: 10
    Dernier message: 18/02/2013, 09h07
  2. Mosfet en hautes frequences ?
    Par cyber37 dans le forum Électronique
    Réponses: 14
    Dernier message: 03/12/2012, 18h45
  3. Le bricolage en hautes fréquences
    Par quentin08 dans le forum Électronique
    Réponses: 1
    Dernier message: 24/08/2011, 15h04
  4. générateur hautes fréquences
    Par scott74 dans le forum Électronique
    Réponses: 6
    Dernier message: 25/02/2005, 20h57
  5. HP hautes fréquences
    Par Le Guy dans le forum Électronique
    Réponses: 1
    Dernier message: 03/03/2004, 18h04
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.