Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

ref CI, cuve de nettoyage à ultrason



  1. #1
    Pr Stanislas

    ref CI, cuve de nettoyage à ultrason

    Bonjour, on vient de me confier le dépannage d'une cuve de nettoyage à ultrason.
    Une cuve en inox avec 3 transducteurs collés sous la cuve, une minuterie électromécanique et une carte commande/puissance.
    Sur cette carte, 2 MOS et un CI (en DIL8) dont les références ont été effacées.
    IC1 qui semble être un half-driver de MOS n'oscille pas, je présume fortement que R2, AJ1 et C5 permettent de régler la fréquence optimale des transducteurs.
    J'ai bien trouvé le FAN7382 dont le brochage est proche mais pas franchement prévu pour osciller.
    Quelqu'un connaîtrait-il le CI en question capable de générer une fréquence et de driver 2 MOS?US-cleaner.gifP1120359.JPG

    -----


  2. #2
    Tropique

    Re : ref CI, cuve de nettoyage à ultrason

    Bonjour,

    Cela ressemble fort à un driver pour ballast de première génération, exemple: http://www.irf.com/technical-info/appnotes/an-995a.pdf
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.

  3. #3
    Pr Stanislas

    Re : ref CI, cuve de nettoyage à ultrason

    Merci Tropique pour ta culture, effectivement ça y ressemble fort bien

  4. #4
    Goodpoolskim

    Smile Re : ref CI, cuve de nettoyage à ultrason

    Bonjour,

    je trouve ce topic par le plus grand des hasards.
    Je suis spécialisé en ultrasons de puissance (médicaux, chirurgicaux et industriels) et connais bien ces types de cuves faites a minima.
    L'idée est bonne, le prix attractif, mais un point important a été oublié par les électroniciens qui ont mis tout leur coeur à concevoir (ou copier) ce produit:
    par principe, les transducteurs piézoélectriques qui sont commandés par cette électronique sont réversibles; c'est à dire qu'ils sont à même de générer des tensions quand ils sont soumis à des contraintes mécaniques:
    chocs ou évolutions thermiques.
    C'est le phénomène utilisé pour les allumeurs piézo.

    Or, avec une électronique aussi simpliste, on n'est pas protégé contre les surtensions issues des transducteurs.
    Comme souvent, c'est l'élément le plus fragile qui lâche: en l'occurence, le driver.

    Si vous avez pu réparer cette cuve, c'est déjà pas mal. Mais la panne reviendra.
    Ce qu'il faut éviter pour retarder l'échéance:
    * ne pas jeter les objets à nettoyer dans le bac vide, ni plein d'ailleurs, sinon surtension et risque de griller le driver.
    * surveiller le temps de fonctionnement afin de minimiser l'élévation de température du liquide et donc des transducteurs: car, à l'échauffement, et au refroidissement, il se développe systématiquement une tension continue aux bornes du transducteur. Qu'il y ait ou pas des capacités de liaison, ce décalage entre la commande et la charge est à l'origine de surcourants transitoires qui pourront dépasser les capacités des transistors, donc panne.

    A part ça, pas grand chose à faire sinon avoir un peu de stock en drivers et mosfets, ou bien acheter un modèle mieux construit donc un peu plus cher.

    En espérant que cette réponse vous soit utile pour la suite.
    GPS33

Sur le même thème :

    Sur le même sujet

    Définitions

Discussions similaires

  1. Nettoyage par ultrason
    Par pouellet dans le forum Électronique
    Réponses: 1
    Dernier message: 18/12/2012, 21h56
  2. nettoyage à ultrason!!
    Par roumain27 dans le forum Physique
    Réponses: 8
    Dernier message: 09/08/2011, 17h53
  3. Nettoyage d'une cuve de méthylester.
    Par Betso dans le forum Chimie
    Réponses: 0
    Dernier message: 06/05/2010, 13h41
  4. cuve ultrason et cavitation
    Par vin_100 dans le forum Physique
    Réponses: 4
    Dernier message: 04/11/2009, 17h28
  5. nettoyage cuve plastique
    Par foutman dans le forum Chimie
    Réponses: 4
    Dernier message: 14/07/2008, 04h24