Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Inductance variable par reglage d'un courant



  1. #1
    smartise73

    Question Inductance variable par reglage d'un courant


    ------

    Bonjour a tous,
    premier message de ma part sur ce forum qui m'as l'air fort sympatique
    et pour commencer une question :
    Je voudrais pouvoir vaire varier la valeur d'une inductance entre 0 et 1uH en gros, et je ne sais pas comment faire.
    On m'a dit que je pouvais saturer le noyau magnétique par un enroulement secondaire alimenté par un courant continu réglable mais je ne comprends pas ni ce que ca veux dire, ni comment réaliser cela.
    Quelqu'un pourrait il m'aider parce ce que la ,j'ai vraiment besoin d'aide.
    Merci d'avance a vous

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Tropique

    Re : Inductance variable par reglage d'un courant

    Hello

    Il est en effet possible de faire varier l'inductance d'une self en modifiant la perméabilité du noyau grâce à un champ auxiliaire, pouvant être produit par un courant auxiliaire; cela dit, la variation de 0 à 1µH n'est pas réaliste: la valeur ne tombera jamais à 0 et la valeur de 1µH sera atteinte pour un nombre de spires très faible, peut-être inférieur à l'unité pour la plupart des noyaux magnétiques courants.
    Il y a différentes stratégies pour implémenter l'injection de courant.
    Dans le cas le plus simple, c'est l'enroulement utile qui sert également au controle; il faut alors injecter le courant via des selfs non-saturables de valeur suffisante et bloquer la composante continue sur le signal avec des condos.
    Une autre possibilité est d'injecter le champ de controle d'une manière géométriquement orthogonale au champ de signal pour éliminer les interactions. Si p.ex. tu utilises un tube de ferrite comme noyau d'une self cylindrique, tu pourras controler la perméabilité au moyen d'un courant passant dans le tube (en pratique il y aura +sieurs spires pour avoir un courant acceptable pour les ampères tours requis).
    Enfin, une technique fréquemment utilisée est celle des "transducteurs"; dans les TVC, c'est ce qui permettait de moduler la déflection en fonction des corrections. Le principe est d'utiliser un noyau en E en ferrite. L'enroulement principal est fait sur la jambe centrale et deux enroulements de controle sont mis sur les jambes externes; ils sont mis en série, mais en opposition par rapport à la jambe centrale. Il n'y a donc pas d'induction mutuelle entre les enroulements, par contre les enroulements de controle ajoutent leur force magnétomotrice dans la boucle externe du circuit magnétique, ce qui permet de la saturer plus ou moins, encore une fois sans interaction entre les circuits.
    Cela dit, ces dispositifs marchent le mieux pour des inductances d'au moins qques dizaines de µH; arriver au µH en gardant une plage de réglage importante me parait délicat.
    A+
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.

  4. #3
    smartise73

    Re : Inductance variable par reglage d'un courant

    Impossible d'avoir une plage de variation entre 0.01u et 1u H alors ?
    et en utilisant un transformateur en venant mettre une tension sur le primaire, on obtient pas un self variable sur le secondaire ?
    merci de ton aide précise

  5. #4
    monnoliv

    Re : Inductance variable par reglage d'un courant

    Quelle est la fréquence d'utilisation ?
    Ne soldez pas grand mère, elle brosse encore.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. Comparatifs

    Gagnez du temps et de l'argent grâce à nos comparatifs de produits. Parmi nos sujets :
  8. #5
    smartise73

    Re : Inductance variable par reglage d'un courant

    13.56 Mhz, dans le cadre d'une utilisation RFid carte d'accord automatique de l'antenne

  9. #6
    monnoliv

    Re : Inductance variable par reglage d'un courant

    Ok, je pensais aussi à un montage style gyrateur à ampli op mais la fréquence est un peu élevée.
    Ne soldez pas grand mère, elle brosse encore.

  10. Publicité
  11. #7
    smartise73

    Re : Inductance variable par reglage d'un courant

    oui j'y ai pensé aussi mais les ampli ne supporte pas une si haute fréquence. C'est vraiment pas une fréquence de travail agréable

Discussions similaires

  1. Courant variable oscillographe
    Par nicolas91170 dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 03/01/2008, 07h22
  2. alimentation a courant variable
    Par de dutch dans le forum Électronique
    Réponses: 12
    Dernier message: 17/10/2007, 23h27
  3. source de courant variable
    Par noisyboxes dans le forum Électronique
    Réponses: 20
    Dernier message: 27/05/2007, 18h09
  4. Réponses: 3
    Dernier message: 07/02/2005, 15h17
  5. générateur de courant variable
    Par steffff dans le forum Électronique
    Réponses: 9
    Dernier message: 07/01/2005, 15h20
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.