Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

Recherche d’éléments de protection très basse tension.



  1. #1
    mattemery

    Recherche d’éléments de protection très basse tension.


    ------

    Bonjour,

    Je dois réaliser une installation comprenant un moteur 24V 150W (ATEX), pour cela je suis actuellement en train de réaliser un schéma comprenant les éléments suivants :

    - Une partie comprenant les protections (disjoncteur, sectionneur,...) en 230V avec des éléments faciles à trouver dans le commerce (siemens, schneider, ...)

    - Une alimentation/transformateur pour passer du 230V au 24V.

    Maintenant concernant les composants pour réaliser le départ moteur, existe t-il dans le commerce des relais thermiques en tension de fonctionnement 24V ?

    De plus, puis-je mettre en série un interrupteur 24V avec le moteur ? Ou éxiste-t-il des contacteurs 24v (en tension de fonctionnement) et 24v (en tension de commande) à utiliser avec un interrupteur 24v que l'on ne met pas directement en série avec le moteur ?

    Cordialement

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    DAUDET78

    Re : Recherche d’éléments de protection très basse tension.

    Citation Envoyé par mattemery Voir le message
    un moteur 24V 150W (ATEX),
    Tu ne penses pas qu'avec un lien WEB sur la notice de ton moteur .... Ce serait plus facile pour te répondre ? On ne sait même pas si c'est 24V AC ou DC .....
    J'aime pas le Grec

  4. #3
    mattemery

    Re : Recherche d’éléments de protection très basse tension.

    Il s'agit d'un Moto-réducteur épicycloidal 24VCC ATEX (Moteur) de marque Claret avec les caractéristiques suivantes :

    - Vitesse à la réduction 9,8rpm
    - Couple : 36Nm

    Je n'ai pas d'autres informations concernant le moteur pour l'instant.

  5. #4
    Mecchiant

    Re : Recherche d’éléments de protection très basse tension.

    Bonjour,

    Je mettrai un fusible à ta place style fusible transparent.

    Maintenant si tu veux un relais thermique pas trop cher tu prends un disjoncteur standard 230V par exemple, si possible triphasé c'est mieux ( plus il y a de contact plus ta coupure sera sure) dans ton cas environ 6A donc prends un disjoncteur triphasé 10A ou diphasé. Tu rentres par une phase et tu ressors pour re-rentrer dans l'autre etc. Respecte bien le calibre en courant. Les protections continus sont globalement très cher, les fusibles sont le bon compromis pour la même efficacité.

    Tu peux mettre un contacteur en série, un interrupteur aussi tant qu'il est prévu pour. Ce que tu peux faire je sais que pour 20cts tu t'en sors : tu prend un relais 230V DC avec tension de Comande 24V DC courant 10A Donc pour un relais tu seras large de chez larges et prevu pour ton application.

    Cordialement

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. Comparatifs

    Gagnez du temps et de l'argent grâce à nos comparatifs de produits. Parmi nos sujets :
  8. #5
    DAUDET78

    Re : Recherche d’éléments de protection très basse tension.

    Citation Envoyé par Mecchiant Voir le message
    dans ton cas environ 6A donc prends un disjoncteur triphasé 10A ou diphasé. Tu rentres par une phase et tu ressors pour re-rentrer dans l'autre etc.
    Ben comme ça .... le thermique sert plus à rien . Vu que c'est un thermique différentiel !
    J'aime pas le Grec

  9. #6
    Zenertransil

    Re : Recherche d’éléments de protection très basse tension.

    Un relais thermique, ce n'est pas un disjoncteur!

    Et il est idiot d'acheter un disjoncteur triphasé avec une tension si faible. Effectivement, en continu, on doit souvent utiliser plusieurs contacts en série pour une tension donnée, là où on n'en mettrait qu'un seul en continu. Mais là, c'est 24V et avec un courant ridicule (de l'ordre de 3A). Pas de quoi en faire tout un plat!

    Soit dit en passant, quand on a deux pôles ou plus, on ne les met pas tous du même côté! On en met au moins un de chaque côté, histoire de couper les deux pôles. Ici, ça vient probablement d'une petite alimentation à découpage, mais quand on vient d'un pont redresseur (triphasé par exemple), il ne faut pas oublier que la tension continue se trouve de part et d'autre du point neutre, donc de la terre! En clair, 540V continus obtenus à partir du réseau classique donnent 270V entre un fil de sortie du redresseur et la terre, et -270V entre la terre et l'autre. Donc gare au danger : le "-" n'est pas le neutre, il doit être coupé pour la sécurité!


    Si on a de l'appareillage tri en stock, on place les pôles en série (ça les soulage) pour ne pas les laisser inutilisés. Mais hors de question d'aller acheter un appareil tri si ça ne sert à rien : c'est du gaspillage d'argent! Donc on prend le moins cher, peu importe, et on adapte le câblage... Pour les contacteurs tri, il y a parfois plus de références en 3/4 pôles qu'en 2 pôles, donc on peut s'en tirer à moins cher, il faut bien regarder.


    EN DÉFINITIVE :
    -Pour tout ce qui est contacteur, disjoncteur, interrupteur,... tu ne te poses pas de question et tu fais avec ce que tu as (matériel AC), à condition d'avoir minimum 3A de courant nominal. Si tu as plusieurs pôles, tu les places en série, en répartissant sur les deux bornes du moteur (si le 0V de ton alim est à la terre, ce qui est probable, ça ne sert à rien, mais ça ne coûte rien non plus). Si tu n'en as qu'un, tu le mets sur le "+".
    -Pour le sectionneur : c'est encore pire, là, continu ou alternatif, ça ne change rien! Un sectionneur ne se manœuvre pas en charge, il n'a pas de pouvoir de coupure, donc il ne verra de toutes façons aucune commutation
    -Pour le relais thermique : les contacts sont côté commande, côté puissance cela ne change rien, mais fais attention à ce que la chute de tension (produit courant*résistance du relais th (donnée dans sa doc technique)) ne soit pas trop grande!

    Je pense avoir fait le tour.
    Choisis un travail que tu aimes, et tu n'auras pas à travailler un seul jour de ta vie

  10. Publicité
  11. #7
    Mecchiant

    Re : Recherche d’éléments de protection très basse tension.

    En effet un relais thermique n'est pas un disjoncteur cependant par abus de langage j'aurai du dire disjoncteur magneto thermique. Le bilame en continu ou en alternatif chauffe de la même façon. Ieff donne le même échauffement thermique que le continu. Thermique différentiel j'ai jamais entendu donne moi une explication, sois tu parles de disjoncteur différentiel dans ce cas HS sinon un effet thermique différentiel avec quoi ?

    Le triphasé n'est pas pour la tension, mais pour atténuer l'arc électrique.
    3 A ... en DC I=P\U I=150/24=6.25A N’achète pas un disjoncteur tri c'est certains mais dans son garage il se peut qu'on en ai un alors c'est bon a savoir.

    Si on parle d'argent un fusible c'est le compromis. Attention cependant au courant sur les organes de commande, le continu abime beaucoup plus les contacts surdimensionne l'interrupteur ou le contacteur si tu prends du AC.

  12. #8
    Zenertransil

    Re : Recherche d’éléments de protection très basse tension.

    Citation Envoyé par Mecchiant Voir le message
    Le triphasé n'est pas pour la tension, mais pour atténuer l'arc électrique.
    Et pourquoi il y a un arc électrique d'après toi? Parce que la tension grimpe à cause de l'énergie stockée dans les inductances qui veut s'échapper! Lorsque la tension devient supérieure à la rigidité diélectrique (de l'air), il y a amorçage (inévitable avec une charge inductive). Si il y a plusieurs contacts en série, cette tension d'amorçage, donc la tension d'arc, est multipliée d'autant. Il s'ensuit que l'extinction est facilitée, puisque
    1) l'énergie de l'arc vu par chaque contact est diminuée d'autant
    2) la vitesse de soufflage est accrue (on a une certaine énergie, on connaît la tension, on connaît le courant à t=0 (celui qui circulait avant coupure, nécessairement : le temps de commutation sera d'autant plus petit que la tension est grande). Ces deux critères sont, évidemment, liés.

    Citation Envoyé par Mecchiant Voir le message
    En effet un relais thermique n'est pas un disjoncteur cependant par abus de langage j'aurai du dire disjoncteur magneto thermique.
    Ce n'est pas ça le problème! On peut comparer un relais thermique et un disjoncteur thermique pur, si tu veux, ça n'aura toujours rien à voir, mis à part le fait que ça sert à protéger un truc contre les surcharges faibles et prolongées. Les contraintes sur les deux appareils ne sont pas du tout les mêmes!

    Je me suis effectivement planté pour la puissance, mais toi aussi (c'est curieux d'ailleurs) : un moteur est donné pour une puissance utile, et on dimensionne pour une puissance absorbée! Bon, ce que je trouve curieux, c'est que la puissance mécanique en sortie avec les données fournies vaut 37W, et pas 150W non plus... Là, il me faut plus d'infos pour trancher!


    Citation Envoyé par Mecchiant Voir le message
    Thermique différentiel j'ai jamais entendu donne moi une explication, sois tu parles de disjoncteur différentiel dans ce cas HS sinon un effet thermique différentiel avec quoi ?
    Cherche "relais thermique différentiel" sur ton moteur de recherche préféré... Et ça n'a rien à voir (en termes d'effet recherché) avec un interrupteur/disjoncteur différentiel! Ca sert à protéger contre les pertes de phase moteur, qui peuvent avoir des conséquences désastreuses en forte puissance... Mais tous les relais th ne sont pas différentiels!
    Choisis un travail que tu aimes, et tu n'auras pas à travailler un seul jour de ta vie

Discussions similaires

  1. led tres basse tension
    Par oldbdn dans le forum Technologies
    Réponses: 2
    Dernier message: 31/01/2011, 16h36
  2. relais très basse tension
    Par Guidjome dans le forum Électronique
    Réponses: 4
    Dernier message: 29/09/2010, 07h43
  3. Chauffage électrique très basse tension
    Par Trilili dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 41
    Dernier message: 18/10/2009, 13h11
  4. Alimentation très basse tension !
    Par gramoune dans le forum Électronique
    Réponses: 2
    Dernier message: 04/06/2009, 11h07
  5. Tension très basse
    Par Dean2315 dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 10
    Dernier message: 13/12/2007, 19h23
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.