Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

protection sortie contre court circuit




  1. #1
    terriblement

    protection sortie contre court circuit

    Salut à tous,

    J'ai testé le schéma de protection suivant:

    http://images.elektroda.net/67_1324488741_thumb.gif

    J'ai comme tension de commande 12V.
    R2 = 10kOhms et R1 = 1 Ohm de telle manière à limiter le courant à environ 0,6A.
    Sur le drain un couple R+LED relié au 12V.

    Le PNP est un 2n2222a: http://www.farnell.com/datasheets/1449532.pdf
    Le NMOS est un IRLB8721: http://www.adafruit.com/datasheets/irlb8721pbf.pdf

    Quand je shunt le couple R+LED, la limitation de courant s'effectue, par contre le MOS se met à chauffer fortement.

    Dans ce type de montage, faut il dimensionner le MOS et son radiateur pour qu'il puisse encaisser (Ualim-UR1)*Icc ?
    Peut on améliorer ce système pour ne plus avoir autant d'énergie dissipée ?

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    vincent66

    Re : protection sortie contre court circuit

    Bonjour,
    Euh... il n'y a pas de R+LED sur ton schéma..?!
    Et je crains qu'avec ce principe tu obtiennes au mieux un superbe oscillateur...
    Leonardo était ingénieur "sans papier", et moi diplômé juste...technicien...

  4. #3
    DAUDET78

    Re : protection sortie contre court circuit

    Citation Envoyé par terriblement Voir le message
    Dans ce type de montage, faut il dimensionner le MOS et son radiateur pour qu'il puisse encaisser (Ualim-UR1)*Icc ?
    Ben oui
    Peut on améliorer ce système pour ne plus avoir autant d'énergie dissipée ?
    En analogique, diminuer la tension Ualim
    En découpage, utiliser un driver de LED . Par exemple : http://www.wayjun.com/index.php?main...roducts_id=860
    Citation Envoyé par vincent66 Voir le message
    Et je crains qu'avec ce principe tu obtiennes au mieux un superbe oscillateur...
    Non,un superbe générateur de courant
    Dernière modification par DAUDET78 ; 23/01/2015 à 09h44.
    L'age n'est pas un handicap .... Encore faut-il arriver jusque là pour le constater !


  5. #4
    terriblement

    Re : protection sortie contre court circuit

    Salut,

    tu as raison j'ai été fainéant, je poste le schéma complet.
    Et pour l'oscillateur c'est bien ce que je me disais, mais il semblerait (vu les résultats trouvés) que ce soit couramment utilisé.

    Si ce n'est pas la bonne solution, comment sont faites ce gerne de sécurités en général ? un fusible ne me convient pas, et j'aimerai que cela reste relativement petit (quelques composants)

    protection_cc.png

    Le but final serait de remplacer le switch "commande" par un microcontroleur. J'ai pensé pouvoir mesurer la tension aux bornes de la R de 1Ohm, et de mettre la sortie du micro a 0 en cas de courant trop grand mesuré, mais ensuite comment savoir quand le micro pourrait remettre la sortie a 1, sans faire des tests réguliers, je ne vois pas.
    Dernière modification par terriblement ; 23/01/2015 à 09h56.

  6. #5
    Antoane

    Re : protection sortie contre court circuit

    Bonjour,

    c'est bien un générateur de courant, qui n'oscille pas.
    Ce circuit a pour avantage d'être très rapide mais ne coupe pas le courant en cas de sur-intensité, il limite cette dernière à une valeur donnée, ce qui peut potentiellement poser problème :
    - dissipation du MOSFET ;
    - fort courant en continu dans la charge.
    Si le second point est gênant, c'est qu'il te faut non pas un limiteur d'intensité mais un disjoncteur (<=>fusible), c'est à dire un montage qui va couper le courant en cas de sur-intensité. Plusieurs solutions :
    1- fusible ;
    2- tension sur le shunt lu par l'ADC du µC et action en conséquence (ce que tu proposes) ;
    3- utilisation d'un NPN dont la jonction base-émetteur est câblée en parallèle du shunt et dont le collecteur est envoyé sur une entrée d'interruption du µC, qui agira en conséquence ;
    4- utilisation d'une bascule RS pour commander le MOSFET : le µC peut la mettre à 1 et à 0 mais la sécurité, basée sur un shunt et un NPN (comme ci-dessus) peut également mettre la sortie de la bascule à 0
    5- autre.

    Les précédentes solutions ont chacune leurs coûts et avantages, on peut les classer du meilleurs au moins bon (sans le 5 ) :
    - en matière de coût matériel : 2, 3, 1 ou 4 (selon la fréquence des déclenchements)
    - en matière de coût logiciel (complexité du code) : 1-4, 3-2
    - en matière de temps de calcul consommé dans le µC : 1-4, 3, 2
    - en matière de vitesse de réaction : 4, 1, 3, 2
    Dernière modification par Antoane ; 23/01/2015 à 13h46.
    Deux pattes c'est une diode, trois pattes c'est un transistor, quatre pattes c'est une vache.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    terriblement

    Re : protection sortie contre court circuit

    Je pensais qu'il y avait une solution un peu "magique" à laquelle je n'aurai pas pensé mais il semblerait que non.

    Merci à tous pour vos participations.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Réponses: 24
    Dernier message: 25/05/2014, 11h18
  2. Circuit de protection ESD pour une sortie audio.
    Par s-h-a-w-n dans le forum Électronique
    Réponses: 6
    Dernier message: 13/12/2012, 21h45
  3. Réponses: 7
    Dernier message: 05/02/2012, 21h58
  4. Réponses: 0
    Dernier message: 29/09/2010, 10h42
  5. protection court circuit
    Par alainav1 dans le forum Électronique
    Réponses: 6
    Dernier message: 23/11/2008, 15h55