Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 15 sur 15

microcontroleur avec mesure en temps réel sans software



  1. #1
    Matias

    microcontroleur avec mesure en temps réel sans software


    ------

    Bonjour,

    J'ai récemment entendu parler d'une fonctionnalité bien particulière d'un microcontrôleur, mais je ne connais pas son nom et j'aimerai que vous m'aidiez à la retrouver. En effet, j'aimerai m'en servir pour un projet mais étant donné que je ne connais pas grand dessus j'ai du mal à me documenter.

    C'est une fonctionnalité qui permettrait de faire des mesures indépendamment du software, c'est à dire qu'un pin du microcontrôleur est directement "relié" à un registre mémoire RAM qu'il incrémente à chaque fois qu'il reçoit un front montant. On peut donc s'en servir pour compter sans qu'aucune instruction ne soit nécessaire en software (outre peut être un setup) et alléger le nombre de taches gérées par le microcontrôleur.

    Il me semble que le microcontrôleur ayant cette faculté vient de chez Infineon.

    Connaissez vous cette fonctionnalité ?

    Merci,
    Matias

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    spown

    Re : microcontroleur avec mesure en temps réel sans software

    Bonjour,

    C'est pas par hasard DMA ( Direct Memory Access ) ?? C'est un contrôleur qui loue une zone de mémoire dans la RAM pour travailler avec les périphérique ( SPI, UART... ) en parallèle du CPU.

  4. #3
    hmnrobots

    Re : microcontroleur avec mesure en temps réel sans software

    pas plutôt simplement utilisation d'un registre timer en compteur ?

  5. #4
    Jack
    Modérateur

    Re : microcontroleur avec mesure en temps réel sans software

    Citation Envoyé par hmnrobots Voir le message
    pas plutôt simplement utilisation d'un registre timer en compteur ?
    En effet, on retrouve cette fonction sur quasiment tous les microcontroleurs

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    jiherve

    Re : microcontroleur avec mesure en temps réel sans software

    Bonsoir,
    Cette fonction utilise en effet un timer et une entrée externe(ou bien la sortie d'un diviseur de fréquence interne), c'est courant sur presque tous les µc.
    cela n'a rien à voir avec un DMA qui n'existe la quasiment pas dans les contrôleur classique, c'est une fonction par contre classique sur DSP ou CPU.
    JR
    l'électronique c'est pas du vaudou!

  8. #6
    Murayama

    Re : microcontroleur avec mesure en temps réel sans software

    Bonjour!

    Il existe effectivement des mécanismes qui permettent d'automatiser pas mal de choses
    dans les microcontrôleurs.
    J'utilise principalement la famille MSP430 (TI) avec laquelle il est possible
    d'automatiser (un peu) les mesures: l'ADC a un bloc de 16 registres (je crois avoir
    lu quelque part que certains processeurs récents ont 32 registres), ce qui fait qu'il
    est possible de configurer la mesure de 16 échantillons conécutifs et recevoir une
    interruption à la fin du 16ème échantillon, et utiliser cette interruption pour
    déclencher une DMA qui copie les N registres ADC dans la mémoire pour faire ce qu'il
    y a à faire dessus pendant que les mesures continuent.
    C'est vrai que ça décharge beaucoup le processeur, mais à tout hasard, il ne faut pas
    croire que le travail de programmation va être fait à votre place. Il faudra évidemment
    programmer la mise en oeuvre de la conversion, puis son exploitation.

    Pascal

  9. Publicité
  10. #7
    Matias

    Re : microcontroleur avec mesure en temps réel sans software

    Bonjour,

    merci pour vos réponses , il s'agissait en effet d'utiliser un timer disposant du block Input Capture Unit, comme expliqué dans cette page au paragraphe "Evénements chronométrés" : http://home.roboticlab.eu/fr/avr/timers

    Je suis aussi intéressé par la solution qui consiste à effectuer plusieurs acquisitions ADC de façon consécutive , qui est adaptée à mon projet.


    Matias

  11. #8
    Aurélien

    Re : microcontroleur avec mesure en temps réel sans software

    Certains micro permettent de déclencher automatiquement une ou plusieurs mesures ADC à partir d’événements timers. Lesquels peuvent aussi être pilotés par une entrée externe.
    Mais il faut que tu décrives exactement ce que tu veux faire afin de déterminer quel type d'architecture sera utilisée, et de t'orienter vers ce genre de mécanisme.
    Chaque famille de micro dispose de fonctionnalités proches mais différentes, il faut bien spécifier pour faire son choix.

  12. #9
    antek

    Re : microcontroleur avec mesure en temps réel sans software

    Oui, il faut que tu fasses un choix de µC.

  13. #10
    Aurélien

    Re : microcontroleur avec mesure en temps réel sans software

    Non, le choix du micro, ce sera après.
    D'abord, on fait des specs !

  14. #11
    antek

    Re : microcontroleur avec mesure en temps réel sans software

    Citation Envoyé par Aurélien Voir le message
    Non, le choix du micro, ce sera après.
    D'abord, on fait des specs !
    Oui, il faut que tu fasses un choix de µC. -> pour pouvoir répondre aux questions.

    Effectivement si on ne sait pas ce qu'il veut faire le choix du µC ne se pose pas.

  15. #12
    Murayama

    Re : microcontroleur avec mesure en temps réel sans software

    Bonjour!

    Non, le choix du micro, ce sera après.
    D'abord, on fait des specs !
    Dans le meilleur des mondes, le choix du microprocesseur arrive à la fin. Par contre, dans le mode
    réél de n'importe quelle entreprise, il y a aussi:
    - La quantité de code déjà pondue pour divers microprocesseurs (donc le code potentiellement existant)
    - Les compilateurs déjà disponibles (je travaille avec IAR, donc 3000 euros par siège, et je comprends qu'il
    soit délicat de changer).
    - L'expérience des techniciens / ingénieurs présents.
    On ne sait pas trop si le posteur d'origine a une expérience avec un certain microprocesseur, mais il
    est certain que s'il a l'habitude à Microchip / Atmel / TI / etc, le plus facile et probablement le plus
    économique est de continuer avec ce dont il a l'habitude.

    Pascal

  16. Publicité
  17. #13
    Aurélien

    Re : microcontroleur avec mesure en temps réel sans software

    Certes, mais dans tous les cas pour choisir son micro dans une famille donnée (en fonction des modules hard dispos), il faut bien faire une spec avant !

  18. #14
    Murayama

    Re : microcontroleur avec mesure en temps réel sans software

    Re bonjour!

    Certes, mais dans tous les cas pour choisir son micro dans une famille donnée (en fonction
    des modules hard dispos), il faut bien faire une spec avant !
    Oui, évidemment. Mais pour une entreprise comme pour un particulier, la famille de
    processeurs est presque toujours imposée. Je ne connais personne de suffisamment
    agnostique pour utiliser toutes les familles existantes, atmel, TI, microchip,
    sans compter les différents ARM.
    Quelqu'un disait plus haut que certains processeurs n'ont pas de DMA. Dans ce cas
    là, il est de toute façon possible de faire sans, même si ça va un peu moins vite,
    et dans la pratique, le choix est toujours biaisé. Pour faire le grand saut vers
    une autre famille de processeurs, il faut vraiment que ça en vaille la peine parce
    que l'investissement est assez lourd en compilateurs et aussi en temps "perdu" pour
    se familiariser avec une autre architecture. Le tout multiplié par le nombre de
    techniciens concernés...

    Je suis aussi intéressé par la solution qui consiste à effectuer plusieurs acquisitions
    ADC de façon consécutive , qui est adaptée à mon projet.
    Comme dit plus haut, j'utilise principalement MSP430 pour les applications à basse
    consommation. Il permet de faire des acquisitions automatiquement sur un bloc de N
    échantillons (configurable) et faire d'autres opérations en parallèle. Et il a des DMAs.
    Il y a probablement des processeurs dans toutes les autres familles capables de faire
    ce genre d'acquisition.
    Il est possible de configurer par exemple un échantillons sur deux venant de l'entrée
    analogique 1, un sur 4 venant de l'entée 2 et et tous les autres moins fréquents venant
    d'autres entrées.

    Exemple, répétitif sur 16 registres (je l'ai déjà fait).
    1 - 2 - 1 - 3 - 1 - 2 - 1 - 4 - 1 - 2 - 1 - 5 - 1 - 2 - 1 - 6
    Avec une fréquence de 2048Hz, par exemple, vous auriez dans ce cas
    canal 1 à 1024Hz, // Exemple électrocardiographe
    canal 2 à 512 Hz, // Exemple électromyographe
    canaux 3, 4, 5, 6 à 128 Hz. // Exemple électroencéphalographe

    Pascal

  19. #15
    Aurélien

    Re : microcontroleur avec mesure en temps réel sans software

    Salut,
    Citation Envoyé par Murayama Voir le message
    Oui, évidemment. Mais pour une entreprise comme pour un particulier, la famille de
    processeurs est presque toujours imposée. Je ne connais personne de suffisamment
    agnostique pour utiliser toutes les familles existantes, atmel, TI, microchip,
    sans compter les différents ARM.
    Ben on va miser sur le presque...Je pratique aussi bien du atmel que du microchip. Et pour avoir collaboré avec différents BE, il n'est pas rare d'avoir dans la boite des personnes avec des compétences variées, ce qui offre donc un panel de ressources larges (du petit 8 bits à l'ARM, provenant de différents constructeurs). Désolé mais je n'adhère pas à cette croyance d'une culture figée, ni à toute religion, microcontrôleurs compris.
    Et j'ai un nouveau projet qui va me faire utiliser des petits micros de chez ST, car un certains lots de contraintes m’empêche d'utiliser des familles que je connais déjà. Et ça me fait plus plaisir que peur. J'attends avec impatience le projet qui va me faire découvrir l'ARM...

    Citation Envoyé par Murayama Voir le message
    Quelqu'un disait plus haut que certains processeurs n'ont pas de DMA. Dans ce cas
    là, il est de toute façon possible de faire sans, même si ça va un peu moins vite,
    et dans la pratique, le choix est toujours biaisé.
    J'ai peur que tu aies pris le mauvais exemple...Il y a des choses qu'on ne peut pas faire sans DMA. Et dans les autres cas, tu vas te retrouver parfois avec une architecture tellement optimisée que la moindre modif sera compliquée à appliquer.

    Citation Envoyé par Murayama Voir le message
    Pour faire le grand saut vers une autre famille de processeurs, il faut vraiment que ça en vaille la peine parce
    que l'investissement est assez lourd en compilateurs et aussi en temps "perdu" pour
    se familiariser avec une autre architecture. Le tout multiplié par le nombre de
    techniciens concernés...
    Chez atmel pour une cinquantaine d'euros tu debuggues tous les AVR et ARM, l'IDE et compilo sont gratuits. Et pour peu que tu connaisses deja l'ARM, tu n'entres pas forcement dans un monde inconnu.

    Aurélien

Discussions similaires

  1. Problème avec MSE:Protection en temps réel désactivée!
    Par chronicle dans le forum Sécurité et malwares : désinfectez votre machine
    Réponses: 1
    Dernier message: 06/05/2013, 19h47
  2. Réponses: 14
    Dernier message: 28/10/2012, 19h33
  3. Réponses: 7
    Dernier message: 23/01/2012, 14h51
  4. [Biologie Moléculaire] Comment detecter le PMV avec une PCR en temps réel ?
    Par sahar taamalli dans le forum Biologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 19/10/2011, 16h17
  5. Mesure de l'intensité avec un microcontrôleur
    Par churos45 dans le forum Électronique
    Réponses: 6
    Dernier message: 27/01/2011, 21h34
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.