Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 38

Panne intermittente ballast électronique T8.




  1. #1
    tcheub51

    Panne intermittente ballast électronique T8.

    Bonjour a tous,

    J'utilise pour ma serre a orchidées plusieurs éclairage comportant des ballasts électronique. Et depuis quelque années ces ballast on la foutu manie de lacher une fois la garantie finit. Vu que j'en ai marre d'en déposer a la pelle a la déchetterie je me suis dit qu'il serai peu être bien de les réparés.

    La panne commence toujours de la même façon, le ballast s’éteint pour une courte période puis se rallume. Et au fils des jours, semaines les cycle d'extinction sont plus nombreux et les phase éteint s'allonge. Pour au final n’être allumer que de courte période sur la journée.
    Bien évidement la panne ne vient pas des tubes, car cela le fait avec des neufs.
    La panne est toujours la même, mes ballast même si de marque différente étant tous de même fabrication
    IMAG0816.jpg

    A savoir que les deux tube du ballast sont toucher en même temps par la panne ce qui m'oriente vers un composant commun aux deux circuits.

    A l'oeil nu aucun composant n'est HS, normal vu que la panne n'est pas constante.

    Deux composant m'intrigue un qui ne possède que pour seule marquage AD-2 il est relier sur le 220 et la terre y est relier (peu etre une système de protection) Le boitier en plastique est entièrement noyer dans une résine très dur.
    IMAG0947.jpg IMAG0814.jpg

    Un autre composant sur lequel est inscrit 4609 peu etre un reseaux de résistance.
    IMAG0813.jpg

    Si vous avez idées d'ou la panne pourrait venir et quel composant tester.
    IMAG0812.jpg

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    freepicbasic

    Re : Panne intermittente ballast électronique T8.

    Faute schéma on ne peut que se référer à des schéma équivalents sur le net...

    Il faudrait faire quelques mesure sous tension pour en savoir plus.
    A défaut de scope (c'est toujours périlleux pour le scope avec un appareil relié au secteur...)
    Utiliser un contrôleur à aiguille.

    Le montage redresse l'alternatif du secteur 220v pour avoir du continu.
    La tension au borne des gros chimique devrait être d'environ 320V continu. (première mesure)

    Les 2 petits transistors génèrent une fréquence pour piloter les Mosfet de sortie.
    Il faut vérifier si ces transistor sont alimentés la grosse résistance de 220k est surement là pour chuter la tension qui arrive probablement sur le plus petit chimique près des transistors.
    S'il sont alimentés il faut voir s'il oscille bien.

    Le 2 gros transistors avec leur radiateur sont probablement des MosFet .
    C'est ce qui travaille le plus et donc la cause la plus probable.
    Il faut voir si la gate a une tension de commande laquelle est générée par les petits transistors.
    Tension très faible , peut être 1V ou moins sur le contrôleur à aiguille , au scope le signal a surement une amplitude de plusieurs volts.
    Sur le drain , on est relié à la bobine puis au 320V , si la tension est identique , le transistor ne fonctionne pas !
    pas de signal gate ou transistor coupé.
    S'il y a 0V la bobine est coupé.
    (Enfin coupé , ça pourrait être un soudure sèche)

    Le plus probable des pannes
    1) Mosfet HS
    2) Résistance alimentant la basse tension (les résistance carbone vielliste mal sous une forte tension)
    3) petits transistors
    4) Les chimiques , mais généralement ce sont parce qu'ils sont anciens, au bout d'un an ça serait étonnant.
    5) toutes autres composants...

    Si la panne se produit quasi systématiquement ça ressemble à un vieillissement prématuré.
    Des transistors trop faible ou les résistances sous forte tension.

    SVP Relever les références des 4 transistors.
    A+, pat

  4. #3
    Chtulhu

    Re : Panne intermittente ballast électronique T8.

    Bonjour,

    dans les petits boîtiers se trouvent peut-être un PFC ou le circuit électronique de commande vu que c'est un PCB simple face.
    Je ne pense pas que les MOS soient HS, sinon ça ne fonctionnerait pas du tout.
    Google, c'est le seul endroit où tu peux taper Chuck Norris...


  5. #4
    tcheub51

    Re : Panne intermittente ballast électronique T8.

    Bonjour

    Merci beaucoup pour vos réponses.

    Petite précision ces ballasts alimentent également des fluocompacts TCL (ce qui est mon cas actuellement). Si une lampe est HS, ou débrancher l'autre est encore allumée.
    La garantie de ces produits est de 6 mois, le dernier a commencer a déconner après 8 mois a peu près. Mon éclairage tourne entre 10 et 12h par jour. Je ne l'ai toujours pas changé (pour voir si il allait lâcher complètement) après plus de 4 mois il continue de s'allumer quelques heure pas jours.
    Le vieillissement des chimique me semble peu probable en effet.
    Impossible de trouver des schémas et dur d'en réaliser un sans savoir a quoi correspond IC1 et IC2.
    Pour les mesures je verrai pour en faire avec mon multimètre, mais a chaque fois que j'ai voulu en faire le ballast fonctionnait...

    Je pense en effet que la panne est du a une vieillissement prématuré d'un composant, vu que les symptômes sont toujours les même, mais quel type de composant a ce comportement: arrêter de fonctionner puis remarcher comme si de rien était ?

    Pour moi les MOS ( des IRF840) ne sont pas HS sinon ça ne fonctionnerai pas du tout.
    Concernant Q1 et Q2: Q1 est un thyristor mcr 100-8 h724 et Q2 un transistor 2n4401 h331. Il y a aussi un diac db3c531.

    Pour ce qui est de IC2 (celui noter 4609) est relier au MOS, peu etre effectivement un circuit de commande, je vais le dessouder voir si j'ai d'autre info. Possible que le problème vienne de lui ?

    Je referai des photos des pistes au cas ou cela pourrai aider.

  6. #5
    penthode

    Re : Panne intermittente ballast électronique T8.

    hello ,

    les seuls composants qui vieillissent sont les condensateurs chimiques
    là où le mensonge prolifère, la tyrannie s'annonce ou se perpétue (Albert Camus)

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    tcheub51

    Re : Panne intermittente ballast électronique T8.

    Des chimique HS en 7 mois possible ? Au pire je pourrais toujours les changer.
    Rien n'est griller, pas de courts circuits, donc défaillance légère d'un composant je pense.
    Les résistances carbone qui en chauffant changent de valeur, possible ?

  9. #7
    penthode

    Re : Panne intermittente ballast électronique T8.

    les couche carbone moderne , j'y crois pas trop.

    mais les daubes chimiques de ces alims tong ... j'ai déjà vu
    là où le mensonge prolifère, la tyrannie s'annonce ou se perpétue (Albert Camus)

  10. Publicité
  11. #8
    Chtulhu

    Re : Panne intermittente ballast électronique T8.

    Vous mettez bien des tubes 2X 55~58W?
    Google, c'est le seul endroit où tu peux taper Chuck Norris...

  12. #9
    tcheub51

    Re : Panne intermittente ballast électronique T8.

    Pas de problème avec les lampes. De toute façon le premiers ballast commencer a rendre l’âme avec les tubes livrer avec la rampe d'eclairage. Et je prend toujours des 55W de marques.

  13. #10
    Montd'est

    Re : Panne intermittente ballast électronique T8.

    Des chimique HS en 7 mois possible ?

    Oui, je vois de suite que c'est du ballast low-cost donc un condo trop chip et ça meurt vite; ( je paris sur ça en priorité)

    Sans compter la chaleur dégagé par les transistors fatigue ces condos.

    La tension au borne des gros chimique devrait être d'environ 320V continu. (première mesure)
    Imprécis...: dans ce genre de montage à PFC passif les 2 condos "250 V habituellement" sont branchés en série, formant un demi pont qui associé au demi pont des transistors , forme un onduleur HF;

    Normalement on mesure environ sur chaque condo 325 V / 2, si on mesure un "fort" déséquilibre de tension entre les condos, ça peut indiquer une défaillance de l'un d'eux.
    Ya un bon moyen de se tromper de solution: c'est de se tromper de problème.

  14. #11
    Chtulhu

    Re : Panne intermittente ballast électronique T8.

    Citation Envoyé par Montd'est Voir le message
    dans ce genre de montage à PFC passif
    Hum... avec un PF=0.98 je doute fort que ce soit un PFC passif.
    En tout cas sur celui qui a le gros boitier noir je parierai sur un PFC actif, bien moulé dans la résine.
    L'autre petit bloc moulé c'est le circuit de commande sans aucun doute.
    Dernière modification par Chtulhu ; 17/03/2018 à 18h01.
    Google, c'est le seul endroit où tu peux taper Chuck Norris...

  15. #12
    Montd'est

    Re : Panne intermittente ballast électronique T8.

    Plusieurs indices me font pencher pour du passif:

    - Le fait qu'il y ait 3 diodes au moins juste à côté des 4 de redressement; ( à coté des condos chim.)

    - Pas de bobine (boost) de PFC actif à mon sens

    - Pas de mosfet de découpage pour, à vue de nez.

    et l'habitude de démonter ces ballasts pas cher;
    Dernière modification par Montd'est ; 17/03/2018 à 18h09.
    Ya un bon moyen de se tromper de solution: c'est de se tromper de problème.

  16. #13
    Chtulhu

    Re : Panne intermittente ballast électronique T8.

    Le produit à le logo TUV, ça prouve pas grand chose comme ça mais si c'est bien le cas le produit n'est peut-être pas si mauvais dans le principe.
    C'est vrai que les condensateurs n'ont pas la tête de la qualité, 2000h au mieux ce qui semble remplir les 6 mois de garantie pour 12h par jour...
    Le plus simple est de les remplacer par des bons à 10000h/105°C.

    Pouvez-vois dire si ce sont des 85°C ou des 105°C? Ca doit être marqué dessus en principe.
    Google, c'est le seul endroit où tu peux taper Chuck Norris...

  17. #14
    Chtulhu

    Re : Panne intermittente ballast électronique T8.

    Citation Envoyé par Montd'est Voir le message
    Plusieurs indices me font pencher pour du passif:

    - Le fait qu'il y ait 3 diodes au moins juste à côté des 4 de redressement; ( à coté des condos chim.)

    - Pas de bobine (boost) de PFC actif à mon sens

    - Pas de mosfet de découpage pour, à vue de nez.

    et l'habitude de démonter ces ballasts pas cher;
    Peut-être dans la boite noire, vu la faible puissance on peut y loger une self et le reste, un PFC c'est une dizaine de composants.
    Pour avoir en gros 400VDC ça va faire un courant de 275mA pour le PFC à la louche , ça va pas chauffer des masses.
    Google, c'est le seul endroit où tu peux taper Chuck Norris...

  18. #15
    tcheub51

    Re : Panne intermittente ballast électronique T8.

    Merci beaucoup pour votre aide qui m'aide a y voir plus clair.

    En effet vu la garanti de 6 mois c'est du low cost vendu trop chere pour ce que c'est. Pour cela que je voudrai bien les reparés. J'ai fais un test dans celui de ma serre qui déconne, il était éteint, je l'ai débrancher le temps de faire une course (45min) rebrancher et hop allumage direct.
    Je pense donc a un ou des composant qui chauffent. Surtout que le ballast est vraiment très prés des tubes, et que 2X55w ca chauffe quand même pas mal, même avec des tubes neuf.

    Pour ce qui est des condo les 4 sont des 105°c donc low esr. Les deux gros sont des CD264 250V de 33 µF. Aucun n'est gonflés mais pas forcement signe qu'ils vont bien.
    Il y a bien 4 diodes autour des gros condo.

    J'ai un magasin de composant pas très loin de chez moi je vais voir dans la semaine pour y acheter les 4 condo.

    Pour le gros boitier noir noyer dans la résine, impossible de la cassée, j'ai donc renoncer a voir ce qu'il y avait dedans tout ce que je sais c'est qu'il y a une plaquette de circuit imprimer que le 220V y rentre d'un coter ressort de l'autre avec la terre au milieu.

    Je fais une photo des pistes dans la soirée.

  19. #16
    tcheub51

    Re : Panne intermittente ballast électronique T8.


  20. #17
    freepicbasic

    Re : Panne intermittente ballast électronique T8.

    En attendant la validation.

    Pour le gros boitier noir noyer dans la résine, impossible de la cassée, j'ai donc renoncer a voir ce qu'il y avait dedans tout ce que je sais c'est qu'il y a une plaquette de circuit imprimer que le 220V y rentre d'un coter ressort de l'autre avec la terre au milieu.
    ça signifie qu'on entre avec 2 fils 220V alternatif et qu'on sort sur 3 fils avec 154V continue sur chaque condo , la masse étant au milieu ?
    (220V * 1.44) = 308V (tension efficace redressée)
    308V / 2 = 154V (/2 pour une demi alternance)

    Le boitier noir serait alors une régulation à triac .

    Quant au boitier rectangulaire le système de commande des IRF

    c'est vrai que les résistance semblent impeccables, les nouvelles résistances sont peut être meilleures qu'avant, mais un petit coup de contrôleur ça coute rien.

    Ce genre de panne intermittente ça ressemble à du silicium qui chauffe...
    A une époque ont avait des bombes à froid pour trouver l'élément qui cause la panne.
    A+, pat

  21. #18
    Montd'est

    Re : Panne intermittente ballast électronique T8.

    Citation Envoyé par freepicbasic Voir le message
    avec 154V continue sur chaque condo , la masse étant au milieu ?
    ,non sur un des "bord" ça ne sert pas à faire une alim symétrique;



    Le boitier noir serait alors une régulation à triac .
    Je n'y crois pas

    Quant au boitier rectangulaire le système de commande des IRF
    Je ne pense pas, les transistors sont probablement commandés par un transformateur d'impulsion (L5) à proximité d'eux, dans ce genre de ballast pas cher, comme dans les lampes fluocompactes à ballast intégré souvent;
    Dernière modification par Montd'est ; 17/03/2018 à 22h16.
    Ya un bon moyen de se tromper de solution: c'est de se tromper de problème.

  22. #19
    freepicbasic

    Re : Panne intermittente ballast électronique T8.

    Tu n'as pas un schéma d'un montage équivalent ?
    A+, pat

  23. #20
    Montd'est

    Re : Panne intermittente ballast électronique T8.

    Citation Envoyé par freepicbasic Voir le message
    Tu n'as pas un schéma d'un montage équivalent ?
    Pas sur mon ordi, mais en cherchant "electronic ballast diagram" ça ne manque pas;

    Après le PFC passif n'est pas forcément représenté dessus;

    Ya 2 concepts en gros:commande par transfo d'impulsion ou circuit de contrôle qui gère tout + même parfois le PFC actif, comme UBA2013 par exemple ou L6574, L6585.
    ...;
    Dernière modification par Montd'est ; 17/03/2018 à 22h43.
    Ya un bon moyen de se tromper de solution: c'est de se tromper de problème.

  24. #21
    tcheub51

    Re : Panne intermittente ballast électronique T8.

    ça signifie qu'on entre avec 2 fils 220V alternatif et qu'on sort sur 3 fils avec 154V continue sur chaque condo , la masse étant au milieu ?
    Non il se trouve ou il manque un composant sur les photos précédente.

    Pour ce qui est de l'autre boitier noir impossible de dire ce que c'est. Les transistors MOS sont relier entre eux mais aussi a ce composant inconnu.
    Sur la photo du milieu de mon precedent message en haut les 8 point de soudure corresponde a ce composant

    Le circuit d'apres ce qui est écrit sur le boitier possède des protection: Protection against lamp open Circuit et Protection against lamp fault condition.
    On est sur une architecture un peu plus complexe que sur les précèdent ballast que j'ai pu avoir dans le passer et qui avait griller avec fusible et plusieurs composant exploser.

    Pour le schema j'ai rien trouver (j'en ai passer des heures a chercher) je vais essayer dans faire un demain mais sans savoir ce qu'est IC1 et IC2 ca va etre chaud.

  25. #22
    DAT44

    Re : Panne intermittente ballast électronique T8.

    Bonjour,
    il est vrai que les condo chimique vieillisse mal en général, mais j'ai constaté cela aussi sur certain condo avec le gros vernis marron

    Je te conseil donc de vérifier tout les condos.

    Pour cela, il existe maintenant des petits montages bon marché super ! ex :

    https://fr.aliexpress.com/item/Free-...711204254.html

    Par contre, il faut bien décharger les condos avant mesure, sinon PAF c'est mort.

  26. #23
    Chtulhu

    Re : Panne intermittente ballast électronique T8.

    Citation Envoyé par DAT44 Voir le message
    Bonjour,
    il est vrai que les condo chimique vieillisse mal en général, mais j'ai constaté cela aussi sur certain condo avec le gros vernis marron
    Ce sont des polyester métallisés, ils ont la réputation d'être fiables, bien plus en tout cas que les chimiques.
    Je doute fort qu'ils soient en cause.
    Google, c'est le seul endroit où tu peux taper Chuck Norris...

  27. #24
    Chtulhu

    Re : Panne intermittente ballast électronique T8.

    Les 2 chimiques ne semblent pas montés en série.
    Il y a une structure à diodes juste à coté.
    Je ne parle des diodes de pont.
    Je pense que c'est plus subtil qu'il n'y parait, ce boitier noir a un rôle bien particulier dans l'étage d'entrée.

    input.PNG

    Rien à voir avec ce que vous trouverez sur le net en tout cas.
    Dernière modification par Chtulhu ; 18/03/2018 à 12h01.
    Google, c'est le seul endroit où tu peux taper Chuck Norris...

  28. #25
    tcheub51

    Re : Panne intermittente ballast électronique T8.

    Merci DAT44 pour le lien je ne connaissait pas ces petit boitier.

    J'ai dessouder le petit composant noir IC2 et malheureusement comme le gros un pcb noyé dans de la résine. On peu la dissoudre cette saloperie ?
    Je viens de faire un schéma d'une bonne partie de l’étage d'entrée (je me suis arrêter juste avant les deux grosses résistances carbone), j’espère que cela aidera un peu. Désoler si c'est pas top c'est une première pour moi et j'ai pris le premier logiciel que j'ai trouver pour faire ça.
    Images attachées Images attachées
    Dernière modification par tcheub51 ; 18/03/2018 à 14h03.

  29. #26
    freepicbasic

    Re : Panne intermittente ballast électronique T8.

    on dirait un tripleur ?
    A+, pat

  30. #27
    Montd'est

    Re : Panne intermittente ballast électronique T8.

    En effet erreur de ma part, il est possible que les condos ne soyent pas en série;

    Ce dernier schéma, sent le PFC passif;
    Ya un bon moyen de se tromper de solution: c'est de se tromper de problème.

  31. #28
    tcheub51

    Re : Panne intermittente ballast électronique T8.

    Voila nouveau schéma, le plus gros est fait.
    Images attachées Images attachées

  32. #29
    Chtulhu

    Re : Panne intermittente ballast électronique T8.

    C'est un "valley-fill filter".

    C'est un agencement qui permet de faire du PFC à faible coût et avec un THD acceptable.
    http://material.htlwien10.at/unterri...valleyfill.pdf
    Google, c'est le seul endroit où tu peux taper Chuck Norris...

  33. #30
    Chtulhu

    Re : Panne intermittente ballast électronique T8.

    Un autre article sur ce sujet et application:
    https://www.infineon.com/dgdl/an-107...535595529c1001

    Donc le petit boitier noir contient bien une électronique de commande.
    Le gros par contre doit être uniquement une self de mode commun adaptée pour réaliser ce PFC passif amélioré.
    Google, c'est le seul endroit où tu peux taper Chuck Norris...

Sur le même thème :

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [Divers] Panne Ballast électronique de tube Fluo
    Par yannmac22 dans le forum Dépannage
    Réponses: 9
    Dernier message: 21/09/2017, 22h30
  2. [Divers] ballast électronique
    Par amingo dans le forum Dépannage
    Réponses: 2
    Dernier message: 07/09/2017, 14h54
  3. Ballast électronique
    Par silverbeach dans le forum Électronique
    Réponses: 0
    Dernier message: 14/08/2012, 15h24
  4. Réponses: 5
    Dernier message: 19/02/2012, 11h42
  5. Panne sur ballast éléctronique
    Par meloce dans le forum Électronique
    Réponses: 2
    Dernier message: 25/03/2006, 21h48