Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

Commande PWM moteur DC et diode de roue libre



  1. #1
    LTHOMAS

    Commande PWM moteur DC et diode de roue libre


    ------

    Bonjour,

    Petite question concernant la commande d'un moteur DC 24V 1kW en PWM (Commande en low side avec Mosfet canal N).
    Autant il existe des MOSFETs avec des Rdson très faibles qui peuvent encaisser plus de 40A, autant je me pose la question de la diode de roue libre qui devra encaisser une puissance énorme.
    Quelle alternative à l'utilisation de la diode de roue libre pour ces puissances élevées ?
    - Mise en parallèle de plusieurs diode -> je ne pense pas car les tensions de seuil diminuent avec l'augmentation de température
    - Remplacer la diode par un MOSFET (faire un demi bras de pont) -> Qu'en pensez-vous ?
    D'autres idées ?

    Autre question, sur ce type de driver de forte puissance, je présume que les MOSFETs sont reliés en parallèle, mais à quoi peuvent servir tous les condensateurs ? :
    https://www.ebay.com/itm/300A-200V-7...-/252952728174


    Merci d'avance pour votre aide

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    DAUDET78

    Re : Commande PWM moteur DC et diode de roue libre

    Citation Envoyé par LTHOMAS Voir le message
    autant je me pose la question de la diode de roue libre qui devra encaisser une puissance énorme.
    Non, un courant de 40A avec une faible constante de temps
    Autre question, sur ce type de driver de forte puissance, je présume que les MOSFETs sont reliés en parallèle, mais à quoi peuvent servir tous les condensateurs ? :
    A découpler la tension d'alimentation pour fournir 300A crête. Deux condensateurs de 100µF en parallèle ont un plus faible ESR qu'un seul condensateur de 200µF
    J'aime pas le Grec

  4. #3
    annjy

    Re : Commande PWM moteur DC et diode de roue libre

    bsr,
    voir dans les "super fast recovery rectifiers"

    c'est en général ce type de diodes qu'on touve sur les moteurs commandés en PWM.

    Je n'ai pas cherché pour ton besoin particulier, mais un exemple :
    http://html.alldatasheet.com/html-pd.../D15LC20U.html

    cdlt,
    JY
    A+

  5. #4
    annjy

    Re : Commande PWM moteur DC et diode de roue libre

    A+

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Antoane
    Responsable technique

    Re : Commande PWM moteur DC et diode de roue libre

    Bonjour,

    la diode de roue libre qui devra encaisser une puissance énorme
    Pd = Vf * If *(1-dc), où dc désigne le rapport cyclique de commande du MOSFET.

    - Remplacer la diode par un MOSFET (faire un demi bras de pont) -> Qu'en pensez-vous ?
    C'est la solution, mais elle complique le circuit (transistors de puissance additionnels, driver et son alim).

    La mise en parallèle de composants semi-conducteurs tels que les mosfets se faire raisonnablement bien, à condition de bien gérer les impédances d’amenée du courant de manière à assurer que tous les transistors commutent de manière synchrone. En particulier, il faut veiller à bien équilibrer ("matcher") les inductances communes de sources et les inductances des circuits de grille.
    Une autre méthode peut consister à coucher volontairement les flans des créneaux de tension (i.e. à limiter les dv/dt), mais cela se traduit par des pertes par commutation accrues - et éventuellement un vieillissement prématuré des composants si il y a sortie transitoire de la SOA.

    Pense que les diodes PIN fast et ultra-fast ont des tensions de seuil élevées.
    En basse tension, l'usage de diodes Schottky permet de ne pas avoir de problème de vitesse (car il n'y a pas de charge stockée dans la jonction) tout en minimisant les pertes par conduction, la tension de seuil étant a priori plus faible que celle d'une diode PIN (i.e. "normale").
    Dernière modification par Antoane ; 25/06/2018 à 19h22.
    Deux pattes c'est une diode, trois pattes c'est un transistor, quatre pattes c'est une vache.

  8. #6
    annjy

    Re : Commande PWM moteur DC et diode de roue libre

    Citation Envoyé par Antoane Voir le message
    .................
    En basse tension, l'usage de diodes Schottky permet de ne pas avoir de problème de vitesse (car il n'y a pas de charge stockée dans la jonction) tout en minimisant les pertes par conduction, la tension de seuil étant a priori plus faible que celle d'une diode PIN (i.e. "normale").
    Bsr,

    pour moi, 24V, c'est de la basse tension, non ?

    cdlt,
    JY
    A+

  9. Publicité
  10. #7
    Antoane
    Responsable technique

    Re : Commande PWM moteur DC et diode de roue libre

    Pour les Schottky en silicium, la "basse tension" s'étend jusqu'à une centaine de volts.
    Deux pattes c'est une diode, trois pattes c'est un transistor, quatre pattes c'est une vache.

  11. #8
    Antoane
    Responsable technique

    Re : Commande PWM moteur DC et diode de roue libre

    ... Du moins en électronique de puissance
    Pour le reste je sais pas.
    Deux pattes c'est une diode, trois pattes c'est un transistor, quatre pattes c'est une vache.

Discussions similaires

  1. [Energie] Moteur DC, relais, diode de roue libre et arduino
    Par ourscoca dans le forum Électronique
    Réponses: 24
    Dernier message: 15/05/2018, 11h13
  2. [Autre] Choix diode roue libre pour moteur cabine rotative ELKA 615
    Par GregTOOLs dans le forum Électronique
    Réponses: 20
    Dernier message: 31/01/2016, 15h53
  3. Réponses: 12
    Dernier message: 24/09/2014, 21h51
  4. Diode de roue libre sur drivers moteur
    Par petitnul12 dans le forum Électronique
    Réponses: 3
    Dernier message: 05/08/2012, 13h44
  5. Commande relais avec du 24V AC => diode roue libre?
    Par Jacky chan dans le forum Électronique
    Réponses: 17
    Dernier message: 05/07/2009, 11h07
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.