Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 17 sur 17

Energie réactive photovoltaique



  1. #1
    Chigane

    Energie réactive photovoltaique


    ------

    d'où vient l'énergie réactive photovoltaïque ?

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    f6bes

    Re : Energie reactive photovoltaique

    BONJOUR
    As tu choisi le bon forum ?
    (faut pas se précipiter !)
    Le photovoltaique c'est du courant continu.
    Si tu ne préçises pas plus, pas sur qu'on te comprenne.
    Bonne soirée

  4. #3
    penthode

    Re : Energie reactive photovoltaique

    en fait , c'est la nuit , quand les zélectrons sont absorbés par les panneaux pour faire des rayons X déphasés de pi/2

    je suis sorti !
    Là où le mensonge prolifère, la tyrannie s'annonce ou se perpétue.

  5. #4
    Chigane

    Re : Energie reactive photovoltaique

    oui bien sur je suis sure que c'est le bon Forum mais pas sure à propos des personnes, en effet tu as raison je n'ai pas détaillé la question mais ce que je suis en train de savoir c'est que dans la facture du gestionnaire du réseau et dans le cas de la connexion du PV avec le réseau il y a une partie réservée pour la puissance réactive consommée ou générée donc il y a quelque chose à payer je veux savoir d'où vient principalement cette puissance

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. Comparatifs

    Gagnez du temps et de l'argent grâce à nos comparatifs de produits. Parmi nos sujets :
  8. #5
    albanxiii
    Modérateur

    Re : Energie reactive photovoltaique

    Déplacé de "Vie forum" où cela n'a rien à faire, vers "Électronique". Il faudra peut-être passer en physique si les électroniciens le demandent.
    Pour la modération.
    Not only is it not right, it's not even wrong!

  9. #6
    DAUDET78

    Re : Energie reactive photovoltaique

    Citation Envoyé par Chigane Voir le message
    dans le cas de la connexion du PV avec le réseau il y a une partie réservée pour la puissance réactive consommée ou générée donc il y a quelque chose à payer je veux savoir d'où vient principalement cette puissance
    Il n'y a pas d’énergie réactive en provenance de l'onduleur synchrone alimenté par le solaire .
    L’énergie réactive est produite par les moteurs, les éclairages à décharge (fluo) etc. Bref, chaque fois qu'il y a un bobinage .
    NB : En France, il n'y a pas de compteur d'énergie réactive pour les particuliers
    Dernière modification par DAUDET78 ; 09/07/2018 à 18h41.
    J'aime pas le Grec

  10. Publicité
  11. #7
    Antoane
    Responsable technique

    Re : Energie reactive photovoltaique

    Bonsoir,

    Je ne sais pas si c'est fait habituellement ou non, et si oui dans quelles proportions et comment c'est piloté, mais Il est possible d'utiliser l'onduleur d'un système photovoltaïque pour générer ou consommer du réactif, c'est le principe du STATCOM.
    https://en.wikipedia.org/wiki/Static...us_compensator
    https://new.abb.com/facts/statcom
    Deux pattes c'est une diode, trois pattes c'est un transistor, quatre pattes c'est une vache.

  12. #8
    PA5CAL

    Re : Energie reactive photovoltaique

    Bonsoir

    Il est important de bien comprendre à quoi correspond la puissance réactive pour répondre à la question.

    Dans un système constitué d'un générateur et d'un récepteur fonctionnant en alternatif, la puissance réactive correspond à la part de l'énergie qui, de façon apparente ou réelle, fait juste un aller-retour entre le générateur et le récepteur durant chaque période, rapportée à la durée de cette période.

    Lorsque le courant et la tension sont purement sinusoïdaux, la puissance réactive dépend juste du déphasage entre la tension et le courant ( Q=U⋅I⋅sin(φ) ).

    Dans le cas contraire, la puissance réactive totale est la somme des puissances réactives calculées pour chacun des harmoniques présents dans la décomposition en série de Fourier du courant et de la tension ( Q=U1⋅I1⋅sin(φ1)+U2⋅I2⋅sin(φ2)+U3⋅I3⋅sin(φ3)+... ).

    Pour simplifier, on peut dire qu'il y a production ou absorption de puissance réactive quand l'angle de phase moyen du courant entre le générateur et le récepteur ne correspond à l'angle de phase moyen de la tension à leurs bornes.

    Cette puissance réactive suggère en principe le stockage provisoire d'une énergie puis sa restitution à chaque période. Ce stockage peut être réalisé par des éléments purement ou partiellement capacitifs ou inductifs, mais également par des éléments électromécaniques (moteurs/génératrices) où l'énergie apparaît provisoirement sous forme mécanique.

    Toutefois, la puissance réactive peut également apparaître du fait d'une dissymétrie dans le transfert d'énergie active (i.e. produisant un travail) durant chaque période. Par exemple, sous une tension sinusoïdale, la consommation de courant par une charge résistive durant la seconde moitié de chaque alternance (cas typique d'un gradateur à découpage de phase réglé à mi-puissance) consommera de la puissance réactive du fait du déphasage entre la tension et le fondamental du courant. L'existence de cette puissance réactive n'est rendue possible que parce qu'elle s'accompagne d'une puissance active importante et d'une puissance déformante.


    D'une manière générale, une lampe basse consommation présentera un comportement partiellement capacitif et produira de la puissance réactive. À l'inverse, un moteur asynchrone consommera de la puissance réactive. Et pour compenser une consommation trop importante de puissance réactive, on pourra en produire sur le réseau en utilisant une batterie de condensateurs ou un compensateur synchrone (moteur synchrone surexcité tournant à vide).


    On peut tout-à-fait envisager qu'un dispositif de production d'énergie photovoltaïque puisse produire ou absorber une part de puissance réactive en déphasant l'injection du courant par rapport à la tension du réseau, d'une manière un peu similaire au gradateur évoqué ci-dessus (sauf qu'on n'aurait pas affaire à un récepteur mais à un générateur).

  13. #9
    PA5CAL

    Re : Energie reactive photovoltaique

    Soit dit en passant, avec le matériel adéquat, un esprit tordu pourrait également faire fonctionner une installation photovoltaïque en récepteur capacitif, inductif ou résistif, notamment en injectant du courant dans les panneaux ou en leur imposant une tension inverse pour les faire chauffer ... Mais on peut se demander quel intérêt cela pourrait présenter.

  14. #10
    f6bes

    Re : Energie reactive photovoltaique

    Bjr à tous,
    La question de départ est succinte , on ne sait d'ou l'nterventant la tire !
    Pas d'explication supplémenatire de la part de celui çi.
    Bref , un à priori dont on ne sait d'ou il viens ??
    bonne journée

  15. #11
    Antoane
    Responsable technique

    Re : Energie reactive photovoltaique

    Bonjour,
    Citation Envoyé par PA5CAL Voir le message
    Soit dit en passant, avec le matériel adéquat, un esprit tordu pourrait également faire fonctionner une installation photovoltaïque en récepteur capacitif, inductif ou résistif, notamment en injectant du courant dans les panneaux ou en leur imposant une tension inverse pour les faire chauffer ... Mais on peut se demander quel intérêt cela pourrait présenter.
    L'énergie peut être stockée dans la capa de bus DC ; il y a alors nécessité de la sur-dimensionner mais cela permet néanmoins de mutualiser certaines fonctions. Finalement le cout sera a priori plus faible que représenterait l’installation d'une centrale photovoltaïque et d'un circuit de compensation de réactif séparée, non ?
    Deux pattes c'est une diode, trois pattes c'est un transistor, quatre pattes c'est une vache.

  16. #12
    PA5CAL

    Re : Energie reactive photovoltaique

    Mais là, je parlais carrément de réinjecter de la puissance (et de la dissiper) dans le panneaux.

    Sinon, l'idée d'une correction du cos φ (et pourquoi pas, des courants harmoniques) en plus de la production d'énergie m'a traversé l'esprit quand j'ai écrit mon commentaire.

    Mais du point de vue du coût, il n'est pas certain qu'un seul appareil réalisant ces fonctions soient moins chers que deux appareils séparés. Il faut se méfier des évidences, et la question mériterait qu'on y regarde de près.

    Par ailleurs, ceux qui utilisent un système de la production d'énergie photovoltaïque ne sont bien souvent pas les mêmes que ceux qui utilisent les appareils de compensation, parce qu'ils ne sont généralement pas en mesure de déterminer quelles sont les compensations nécessaires au réseau auquel ils sont reliés, et qu'ils ne trouvent pas souvent d'intérêt à investir dans ce genre de fonction pour un usage local.

  17. Publicité
  18. #13
    DAUDET78

    Re : Energie reactive photovoltaique

    Citation Envoyé par PA5CAL Voir le message
    et qu'ils ne trouvent pas souvent d'intérêt à investir dans ce genre de fonction pour un usage local.
    Surtout pour un particulier qui, en France, n'est pas taxé sur le cos(phi)
    J'aime pas le Grec

  19. #14
    f6bes

    Re : Energie reactive photovoltaique

    Bjr à toi, Comme bien souvent,le demandeur à couler..corps et bien !!
    on passe au prochain.
    (rien à voir avec la choucroute...Les Belges se sont..effrités !)
    Bonne journée

  20. #15
    Patrick_91

    Re : Energie reactive photovoltaique

    Bonjour tous,

    Ne nous énervons pas, Chigane n'a pas réapparu sur ce fil ....
    A la question qu'il pose :
    d'où vient l'énergie réactive photovoltaïque ?
    la réponse qui va bien est : de nulle part , cela n'existe pas ...
    Les cellules photovoltaiques fournissent du DC c'est tout ....
    En revanche l'électronique chargée de fabriquer du 230 mono 50 Hz (ou 400 tri) en d'autre terme le générateur qui doit se synchroniser au réseau électrique et lui injecter l'énergie produite , doit faire face bien sur au cos(phi) imposé par les tronçons de réseau électriques terminaux . Plus le cos(phi) présenté par le réseau est faible plus la puissance réelle fournie au réseau est faible. Sais pas d’ailleurs comment cela est comptabilisé , a mon avis la puissance apparente n'est pas comptabilisée (bien qu'il faille de l'énergie pour la produire cela fait partie des pertes .. ).
    Le problème serait identique avec une éolienne par exemple ...

    A plus
    C'est l'étincelle qui a fait déborder le vase !

  21. #16
    colisub

    Re : Energie reactive photovoltaique

    Bonjour,

    Aujourd'hui, la plupart des onduleurs chargés de transformer le courant continu des panneaux photovoltaïques en alternatif peuvent produire ou absorber de l'énergie réactive. Le réglage peut être piloté à distance par le gestionnaire de réseau électrique : en donnant l'ordre aux onduleurs d'absorber ou de produire de l'énergie réactive, il est possible de régler la tension du réseau qui a tendance à être localement trop haute quand des sources d'énergies décentralisées injectent pendant une période de faible demande.

    La production d'énergie réactive se fait via les Capa du bus DC de l'onduleur comme dis plus haut, je suppose que la consommation se fait dans des inductances...

    MS

  22. #17
    Antoane
    Responsable technique

    Re : Energie reactive photovoltaique

    Bonjour,

    > La production d'énergie réactive se fait via les Capa du bus DC de l'onduleur comme dis plus haut, je suppose que la consommation se fait dans des inductances...
    C'est pareil dans les deux cas : les capa du bus DC permettent de stocker transitoirement de l'énergie.
    Il faut noter que lorsque le STATCOM fonctionne "comme un condensateur" les capa du bus DC ne sont pas directement reliées aux sorties AC, l'onduleur asservie le courant de sortie (en phase et amplitude, étant donnée la tension du réseau) de manière à émuler une certaine valeur de capacité.
    Il en va de même s'il s'agit d'émuler une inductance.
    Deux pattes c'est une diode, trois pattes c'est un transistor, quatre pattes c'est une vache.

Discussions similaires

  1. [Energie] Compensation de l'énergie réactive.
    Par TiboLH76 dans le forum Électronique
    Réponses: 7
    Dernier message: 09/04/2017, 08h50
  2. Compensation de l'énergie réactive
    Par mehdi_128 dans le forum Physique
    Réponses: 6
    Dernier message: 26/05/2015, 15h36
  3. compensation d'énérgie réactive
    Par jenniamal dans le forum Électronique
    Réponses: 0
    Dernier message: 14/08/2012, 11h40
  4. compensation de l'énergie réactive!!
    Par narakphysics dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 21/06/2011, 17h19
  5. energie reactive
    Par vince6629 dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 11/12/2010, 15h09
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.