Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

Rebonds du bouton poussoir.



  1. #1
    balisto56

    Rebonds du bouton poussoir.


    ------

    Bonjour à tous.

    J'ai réalisé ce petit montage de débutant et il fonctionne bien.
    Sauf que parfois il saute des chiffres, surement dû aux minis rebonds du bouton-poussoir.
    Pourriez vous me dire ou dois-je placer un ou deux condensateurs, quel type et aussi un ordre de grandeur pour palier à ce problème.

    en vous remerciant par avance de votre aide.

    -----
    Images attachées Images attachées

  2. Publicité
  3. #2
    penthode

    Re : Rebonds du bouton poussoir.

    HELLO ,

    un condo tout seul n'empêchera pas les rebond ,

    il faut un vrai montage "anti rebond"


    exemple au hasard de gogol
    Là où le mensonge prolifère, la tyrannie s'annonce ou se perpétue.

  4. #3
    balisto56

    Re : Rebonds du bouton poussoir.

    Un grand merci penthode, c'est pile poil le genre de conseils que je recherchais.
    Je vais tester ces montages qui sont à ma portée. Encore merci du coup de main.

  5. #4
    PA5CAL

    Re : Rebonds du bouton poussoir.

    Bonsoir

    Comme vient de l'indiquer penthode, un simple condensateur ne suffit pas à réaliser un circuit anti-rebonds (en dépit de la rumeur que certains s'entêtent à propager sur les forums de bricolage).

    En effet, si la décharge du condensateur au travers de la résistance de rappel est bien ralentie quand le contact est ouvert, elle reste très rapide lors de la re-fermeture de ce dernier lors de ses rebonds successifs. De ce fait, on court le risque que le niveau logique atteint quelques fractions de seconde après l'ouverture du contact re-change immédiatement à cause au rebond suivant.

    Il est donc nécessaire d'ajouter trois éléments au circuit initial :
    - une entrée logique présentant une hystérésis (trigger de Schmitt), afin de garantir une différence minimale entre la tension du seuil correspondant au passage au niveau logique haut et la tension du seuil correspondant au passage au niveau logique bas ;
    - une résistance et un condensateur imposant un ralentissement de l'évolution de la tension d'entrée par rapport au changement d'état du contact. Dans le même temps, la résistance limite le courant au travers du contact lors de la décharge du condensateur.

    Voici les schémas généralement retenus :

    anti-rebonds.png

    Le condensateur C est déchargé au travers de la résistance R2 lors de la fermeture du contact, et il est rechargé au travers des résistances R1 et R2 lors de l'ouverture du contact. Si les seuils du trigger de Schmitt sont VT+ et VT−, alors :

    • Pour le montage de gauche, le délai minimum de basculement lors de la fermeture du contact est :

    tC = R2.C.ln(VT+/VT−)

    le délai minimum de basculement lors de l'ouverture du contact est :

    tO = (R1+R2).C.ln((VCC−VT−)/(VCC−VT+))

    et pour que la tension d'entrée puisse effectivement atteindre VT−t, il est nécessaire d'avoir :

    (VCC−VT−)/VT− < R1/R2

    • Pour le montage de droite, le délai minimum de basculement lors de la fermeture du contact est :

    tC = R2.C.ln((VCC−VT−)/(VCC−VT+))

    le délai minimum de basculement lors de l'ouverture du contact est :

    tO = (R1+R2).C.ln(VT+/VT−)

    et pour que la tension d'entrée puisse effectivement atteindre VT+, il est nécessaire d'avoir :

    VT+/(VCC−VT+) < R1/R2

    NB: ln(...) est la fonction logarithme népérien, ou logarithme naturel.

    C et R2 doivent être choisis de sorte que les délais tC et tO soient supérieurs à la durée maximale d'ouverture et de fermeture (respectivement) du contact durant les rebonds. Cette durée peut être de l'ordre de plusieurs millisecondes sur les interrupteurs vieillissants.

    Pour info:
    - lorsque VT+ = (3/4).VCC et VT− = (1/4).VCC, on a ln(VT+/VT−) = ln((VCC−VT−)/(VCC−VT+)) = ln(3) ≈ 1,099 et (VCC−VT−)/VT− = VT+/(VCC−VT+) = 3
    - lorsque VT+ = (2/3).VCC et VT− = (1/3).VCC, on a ln(VT+/VT−) = ln((VCC−VT−)/(VCC−VT+))=ln(2) ≈ 0,693 et (VCC−VT−)/VT− = VT+/(VCC−VT+) = 2

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. Comparatifs

    Gagnez du temps et de l'argent grâce à nos comparatifs de produits. Parmi nos sujets :
  8. #5
    PA5CAL

    Re : Rebonds du bouton poussoir.

    Dans la série CMOS 4000, on trouve par exemple des triggers de Schmitt dans les circuits 4093 (4 portes NAND), 4106, 4584, 40014 et 40106 (6 inverseurs).

    Dans la série 74HC, on trouve par exemple des triggers de Schmitt dans les circuits 74HC24, 74HC132 (4 portes NAND), 74HC14 et 74HC19 (6 inverseurs), 74HC7014 (6 portes non-inverseuses).

  9. #6
    balisto56

    Re : Rebonds du bouton poussoir.

    Merci PA5CAL pour ce complément d'information dés plus complet,un véritable cours.

  10. Publicité
  11. #7
    gcortex

    Re : Rebonds du bouton poussoir.

    Sans trigger, avec une tempo de 20ms, çà évite quand même 99,99% des rebonds !
    Schéma 1 pour fronts descendants et schéma 2 pour fronts montants avec R2<<R1.
    PS : je mets R1 sur le contact : On gagne quelques millivolts !

    Essaye Balisto : çà marche !
    Dernière modification par gcortex ; 15/10/2018 à 13h20.

  12. #8
    gcortex

    Re : Rebonds du bouton poussoir.

    47K 100ohms 470nF

  13. #9
    PA5CAL

    Re : Rebonds du bouton poussoir.

    Citation Envoyé par gcortex Voir le message
    Sans trigger, avec une tempo de 20ms, çà évite quand même 99,99% des rebonds !
    Pour être plus précis, sur une entrée sans aucune hystérésis, une tempo avec une base de temps de 20ms enlève :
    - 99,99% des rebonds de 2µs
    - 99,9% des rebonds de 20µs
    - 99% des rebonds de 200µs
    - 90,48% des rebonds de 2ms
    (durées comptées entre l'ouverture du contact et la fermeture suivante, ou entre la fermeture du contact et l'ouverture suivante.)

    Après, il faut voir ...

    bouncing_switch.jpg
    (échelle : 0,2ms par carreau)
    Dernière modification par PA5CAL ; 15/10/2018 à 14h28.

  14. #10
    PA5CAL

    Re : Rebonds du bouton poussoir.

    Citation Envoyé par gcortex Voir le message
    PS : je mets R1 sur le contact : On gagne quelques millivolts !
    C'est, en effet, une meilleure option pour les configurations utilisant une résistance de rappel externe.

    Anti-rebonds.png


    Il est vrai que les schémas que j'ai donnés sont plutôt destinés aux systèmes présentant des résistances internes (comme les micro-contrôleurs, notamment pour leurs entrées d'interruption qui ne peuvent pas avoir de fonction anti-rebonds logicielle), qui sont devenus plus courants que les circuits logiques standards.

  15. #11
    PA5CAL

    Re : Rebonds du bouton poussoir.

    Citation Envoyé par gcortex Voir le message
    Sans trigger, avec une tempo de 20ms, çà évite quand même 99,99% des rebonds !
    En fait, à ce sujet, ma précédente réponse (#9) n'a pas vraiment de sens si l'on considère que ces 20 ms servent à reporter le basculement de l'entrée assez longtemps après un appui ou un relâchement franc du bouton et les rebonds correspondants, généralement dans le cadre d'un actionnement manuel (f<20Hz).

Discussions similaires

  1. Eviter rebonds bouton poussoir
    Par j.pehel dans le forum Électronique
    Réponses: 10
    Dernier message: 04/12/2012, 12h31
  2. bouton poussoir ?
    Par reptilee dans le forum Électronique
    Réponses: 19
    Dernier message: 08/07/2009, 21h34
  3. led + bouton poussoir
    Par invite9865321 dans le forum Électronique
    Réponses: 2
    Dernier message: 24/04/2008, 18h40
  4. bouton poussoir
    Par nanardo dans le forum Électronique
    Réponses: 1
    Dernier message: 02/04/2006, 22h55
  5. Bouton poussoir
    Par vincentx dans le forum Électronique
    Réponses: 4
    Dernier message: 23/06/2005, 14h37
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.