Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 49

et vous ça a commencé comment ?



  1. #1
    vs2prod

    et vous ça a commencé comment ?


    ------

    Bonjour a tous,

    j'ouvre cette discussion un peu particulière aujourd'hui !

    dans une semaine Noël et je ne peux m’empêcher de penser à ce Noël ou ma tante m'a offert un coffret "électronique 2000" il y a plus de 45 ans, ce fut pour moi la découverte d'un monde fantastique, du haut de mes 11 ans j'étais tout fier de ces montages basiques, j'ai maintenant 60 ans et ai fait toute ma carrière dans ce métier, qui m'a valu un divorce (quand on cherche pourquoi une réalisation ne fonctionne pas toute la nuit, ça finit par énerver madame !). Maintenant à la retraite je continue en autoentrepreneur à développer pour l'industrie des cartes suivant cahier des charges.

    j'ai fais mes premiers circuits imprimés en récupérant le brais sur les piles de 4.5V pour faire un vernis non attaqué par le perchlo... et maintenant on fait tout cela sur le PC et hop à l'ancienne dans le tupperware a madame (encore elle !) ou on commande chez les chinois. que de progrès !
    j'ai connu les condos cloches, les unijonctions, les lampes... à l'époque on mettait plus les mains dans le cambouis . Maintenant on "fait de l'électronique" et de la programmation avec des arduichoses sans comprendre ce qui se passe vraiment dedans.... bon je radote. tout cela pour dire:

    et vous comment avez vous commencé ?

    Bon Noel a tous

    Patrice

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    f6exb

    Re : et vous ça a commencé comment ?

    Hello, avec les boites Philips EE10 et EE20,
    http://www.hansotten.com/electronic-...ries/ee5-ee10/

    ainsi que Gégé "le jeune radio" :
    http://www.radioman33.com/pages/les-...-jeu-gege.html
    Seuls les faucons volent. Les vrais restent au sol.

  4. #3
    penthode

    Re : et vous ça a commencé comment ?

    Là où le mensonge prolifère, la tyrannie s'annonce ou se perpétue.

  5. #4
    yagy

    Re : et vous ça a commencé comment ?

    Bonjour à tous,

    Pour moi les cours par correspondance Eurelec que j'ai toujours d'ailleurs il y a heu.....

    Bonsoir.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. Comparatifs

    Gagnez du temps et de l'argent grâce à nos comparatifs de produits. Parmi nos sujets :
  8. #5
    invite03481543

    Re : et vous ça a commencé comment ?

    Bonsoir,

    j'ai presque le même âge que vous vs2prod et j'ai suivi un parcours assez équivalent (divorce y compris).

    Curieusement c'est aussi à Noël que ça a du germer (vers 5 ans), juste en fixant une ampoule du sapin qui semblait battre et chaude comme un coeur, c'était hypnotisant de voir ce filament rougir alternativement, c'était magique pour moi.

    J'ai eu la chance de démarrer mes études fin des années 70 à une époque où l'enseignement était de haut niveau, tous les domaines étaient en pleine expansion, la plupart de mes profs faisaient leurs cours sans notes, pour les derniers que j'ai eu on lisait leur bouquins (que j'ai toujours).
    Ils étaient exigeants et sans pitié, je leur dis un grand merci.
    Nous n'avions pas un rond mais nous savions nous débrouiller avec presque rien, nous récupérions tout et n'importe quoi, nous partagions nos faibles moyens, le moindre multimètre à aiguille coûtait un bras, on bricolait seul ou à plusieurs, pas besoin de réseaux sociaux.

    Nous n'avions pas internet mais des journaux (radio-plans, elektor, électronique pratique et j'en passe qu'on achetait quand le sujet était intéressant ou on se les repassait de main en main), nous devions lire et essayer de comprendre, pas de forum, pas de moteur de recherche.
    C'était l'époque du perchlo, du banc à UV fait avec les planches que le père avait prévu pour faire ses étagères, de la découpe de PCB à la scie à métaux, des heures de perçages, de câblages, bref un temps fou mais qui nous a appris à nous servir de nos mains.

    Des fois ça fonctionnait, des fois pas tout de suite, rarement tout de suite en fait
    Mais on allait au bout, il fallait comprendre pourquoi le bazar nous résistait et quand ça fonctionnait c'était un plaisir sans nom, une véritable récompense.
    Je suis persuadé aujourd'hui que cet apprentissage nous a appris à persévérer, à réfléchir avant d'agir, à poser les bonnes questions (les profs étaient disponibles), à savoir à peu près tout faire.

    Pour ma part c'est l'électrotechnique qui m'a le plus passionné par la suite, les courants forts, le stockage d'énergie et ses conversions.
    Quand je serai à la retraite je sais déjà que je continuerai.
    Depuis 5 ans je forme des jeunes et des moins jeunes en parallèle de mon activité principale, c'est un vrai plaisir même si parfois c'est très déprimant de constater année après année la démission progressive et accélérée de bon nombre d'écoles supérieures dans leur mission d'éducation et de transmission des savoirs.
    Ces écoles forment davantage de futurs commerciaux que de futurs inventeurs.

    A avoir fait toute sa carrière d'ingénieur dans la R&D il n'y en a plus des masses de nos jours, tout comme dans la médecine la passion de beaucoup s'est étiolée rapidement pour se décaler vers les positions plus confortables, la réunionite aigüe, les vacances proposées par le CE sont devenues plus prioritaires.
    De mes potes de promo nous sommes 2 à encore exercer le métier, les autres ne savent même plus ce qu'est une polarisation de transistor.

    Depuis 12 ans que je suis ici pour la même raison qui est l'envie de transmettre, il est parfois difficile d'avoir l'écoute attentive des jeunes générations, mais si quelques uns savent en profiter ce sera déjà une victoire.
    Vous parliez d'arduino et autres escroqueries intellectuelles, nous sommes d'accord, je me suis assez souvent exprimé ici sur le sujet, genre Don Quichotte et les moulins à vents.
    Je ne suis pas le seul d'ailleurs, forcément ceux qui ont mon âge et mon expérience le savent aussi, celui à qui je pense se reconnaîtra

    Il ne me serait jamais venu à l'esprit quand j'étudiais de clasher un ancien d'expérience, faut croire que les choses ont dégénéré sérieusement en 1 ou 2 décennies, où la compétence principale se résume à trouver sur le net la carte sur étagère, au plus bas prix et port compris, où le copié-collé est devenu l'essentiel du savoir faire avec les doigts.
    Je ne dis pas ça pour le forum et les hobbystes, je parle de l'industrie qui bascule dans le grand n'importe quoi, forcément.
    Dans ces attitudes tout est résumé assez bien, partisan du moindre effort, rien à faire des conséquences sur le climat, rien à faire de tuer l'économie de leur propre pays... et rien à faire des vieux cons qui radotent

    A+

  9. #6
    vs2prod

    Re : et vous ça a commencé comment ?

    Bonsoir Hulk28

    Tu as tout dit dans ton message (je me permets de te tutoyer)... et oui tout fout le camp.
    J'ai eu il y a quelque temps un stagiaire BTS électronique fantastique. je lui avais donné une circuit imprimé a câbler et il n'arrivait pas a "faire fondre les pattes des résistances pour les souder"! il ne connaissait pas l'étain ! c'est grave.

    Apparemment on a eu a peu près le même parcours...

    il est loin le temps ou l'on démontait les vieilles radio et télé pour récupérer les composants...

    Ah la nostalgie de l'odeur des circuits en bakélite....

  10. Publicité
  11. #7
    penthode

    Re : et vous ça a commencé comment ?

    +1... simplement

    je me souviens de ce prof de maths , qui faisait parfois la sieste pendant les cours de l'après-midi ,

    mais qui a écrit ceci

    qui trône dans ma bibliothèque.


    souvenirs aussi de la maison BERIC , qui nous confiait des récepteurs de surplus par trois,

    le deal était d'en rendre deux en état de marche.

    un autre vieux con qui radote...
    Dernière modification par penthode ; 16/12/2018 à 19h54.
    Là où le mensonge prolifère, la tyrannie s'annonce ou se perpétue.

  12. #8
    f6exb

    Re : et vous ça a commencé comment ?

    Tiens un spectre de la maison jaune !
    Dernière modification par f6exb ; 16/12/2018 à 20h00.
    Seuls les faucons volent. Les vrais restent au sol.

  13. #9
    penthode

    Re : et vous ça a commencé comment ?

    avoue qu'on s'amusait bien...
    Là où le mensonge prolifère, la tyrannie s'annonce ou se perpétue.

  14. #10
    f6exb

    Re : et vous ça a commencé comment ?

    Surtout le mardi soir à l'annexe.
    Seuls les faucons volent. Les vrais restent au sol.

  15. #11
    penthode

    Re : et vous ça a commencé comment ?

    t'as été plus vite que moi
    Là où le mensonge prolifère, la tyrannie s'annonce ou se perpétue.

  16. #12
    sandrecarpe

    Re : et vous ça a commencé comment ?

    Bonsoir,

    J'ai commencé à 15 ans, en seconde, quand il fallait réfléchir à son orientation future. Je suis tombé sur un article de l'ONISEP sur l'ingénieur en électronique et l'expression suivante m'a scotché directe : "guidage de missile". J'ai foncé au magasin m'acheter un livre de Charles Platt, qui m'a permis de commencer mes premiers montages. Heureusement j'ai toujours été un peu autonome pour chercher les infos parce qu'avec le recule, je me rends compte que ce livre n'était pas terrible. J'ai enchainé les petits bricolages qu'on peut trouver à droite et à gauche sur internet, et je suis persuadé que c'est ma curiosité sans limite qui m'a permis de progresser. J'avais trouvé une véritable passion. Comme vous, j'ai commencé à graver mes cartes au perchlo, j'ai bricoler mon système à UV et il m'a fallut un tas d'essais avant de réussir correctement mes PCB. J'ai passé aussi pas mal de nuit dans le garage à me faire bouffer par les moustiques pour faire marcher une carte qui, "normalement sur le papier devait fonctionner", ce qui m'a donné de sacrés mal de tête
    Arrivé en fin de terminal, je m'étais retrouvé bloqué par la théorie dans beaucoup d'application, c'était devenu plus compliqué d'avancer. Puis la prépa m'a permis de débloquer tout ça et j'ai fais un bond énorme dans l'apprentissage de l'électronique. J'ai appris plus pendant ces 2 ans que toutes les autres années réunis je pense. On a pas fait énormément d'électronique en cours, mais les bases qu'on a vu et le niveau en maths acquis m'a permis de me débrouiller tout seul dans pas mal d'application.

    Maintenant je suis en école d'ingé, et dans l'asso de robotique où je suis, comme vous dites, le réflexe de tout le monde c'est mettre un arduino dans le projet, aller copier-coller du code à droite et à gauche et ils pensent avoir fait de l'électronique en ayant même pas polarisé le bipolaire correctement. Je trouve ça insupportable, je me bats pour faire découvrir des plateformes performantes et qui laisse tout de même la possibilité de développer comme on le ferait sur un vrai microcontrôleur pour les intéressés. Tant que je serais là, il n'y aura pas un foutu arduino dans le robot Les occasions de mettre en pratique les connaissances vues en cours ne sont pas nombreuses, donc je trouve ça aberrant qu'un futur ingé essais de se former sur de l'arduino, même dans l'extra scolaire.
    Pour avoir un certain niveau, il ne faut pas attendre grand chose des cours, on apprend beaucoup plus par soi-même dans ce genre d'association par exemple.

    EDIT : bon j'exagère un peu en disant qu'il ne faut pas attendre grand chose des cours. Je parlais surtout des cours d'électronique pur. Certaines matières comme l'automatisme ou le traitement du signal, je me vois pas apprendre ça en autodidacte
    Dernière modification par sandrecarpe ; 16/12/2018 à 20h25.

  17. Publicité
  18. #13
    penthode

    Re : et vous ça a commencé comment ?

    ta ligne 12 contredit ta conclusion...
    Là où le mensonge prolifère, la tyrannie s'annonce ou se perpétue.

  19. #14
    jiherve

    Re : et vous ça a commencé comment ?

    bonsoir
    ben je suis tombé dans la marmite tout petit (mon père était électronicien) et j'ai évité les études d’électronique pure pour ne pas en être dégouté ce qui ne m'a pas desservi car en apprenant seul çà rentre mieux.

    JR
    l'électronique c'est pas du vaudou!

  20. #15
    sandrecarpe

    Re : et vous ça a commencé comment ?

    Je parlais des cours d'électronique en école d'ingé. Pour quelqu'un qui a bricolé un peu, je les ai trouvé très peu garnis

  21. #16
    bobflux

    Re : et vous ça a commencé comment ?

    J'ai commencé avec la BD Rési et Transi. Si vous avez l'occasion d'en choper une d'occasion ou bien en téléchargement pirate, allez-y. Ces BD sont géniales.

    Ca date vraiment d'une autre époque, où on visait l'excellence plus que le string bijou et la photo de son nombril avec des like.

    J'ai rencontré l'auteur quand j'étais ado. C'était vraiment quelqu'un de bien, simple, humble et intelligent. Il m'avait dit combien ça a été difficile pour lui de faire cette BD car pour lui, un dessinateur, l'électronique c'était vraiment compliqué. Mais il voulait le faire, ça l'intéressait, il s'y est attelé, et il l'a fait.

    Il est mort de vieillesse depuis. J'ai beaucoup de respect pour lui. On en fait plus des comme lui. Il est dans mon panthéon. Jim Williams est mort aussi, ça fait chier. Jim Williams c'est comme Freddy Mercury.

    Je rejoins tout à fait HULK. Quand je veux faire un truc et que j'achète une solution toute faite sur aliexpress au lieu de créer, ça me fait grave chier, car ne pas créer c'est comme être mort.

  22. #17
    polo974

    Re : et vous ça a commencé comment ?

    d'abord le bricolage(je désossais de vieux téléviseurs récupérés chez un tonton..),
    le modélisme (vol libre) puis une revue "système D" qui présentait une télécommande (27MHz super réaction, mono voie tout ou rien).

    un peu de lecture:

    "La radio? Mais c'est très simple !"
    "Le transistor? Mais c'est très simple !"
    et un autre sur le calcul de transfo...

    puis les revues classiques (du temps où il y avait des schémas...).

    transformation de la télécommande en une voie proportionnelle (ça avait bluffé le prof de travaux manuels en 3ème).

    et puis la suite, bac E, ENIB (la flemme de faire sup/spé).

    et bientôt la retraite (naaaan, je déconne, c'est comme l'horizon, objectif impossible à atteindre...)
    Jusqu'ici tout va bien...

  23. #18
    penthode

    Re : et vous ça a commencé comment ?

    Citation Envoyé par polo974 Voir le message
    et un autre sur le calcul de transfo...
    celui de tante DOURIAU ?

    c'est une base !
    Là où le mensonge prolifère, la tyrannie s'annonce ou se perpétue.

  24. Publicité
  25. #19
    invite03481543

    Re : et vous ça a commencé comment ?

    Citation Envoyé par sandrecarpe Voir le message
    Tant que je serais là, il n'y aura pas un foutu arduino dans le robot Les occasions de mettre en pratique les connaissances vues en cours ne sont pas nombreuses, donc je trouve ça aberrant qu'un futur ingé essais de se former sur de l'arduino, même dans l'extra scolaire.
    Pour avoir un certain niveau, il ne faut pas attendre grand chose des cours, on apprend beaucoup plus par soi-même dans ce genre d'association par exemple.
    C'est quand même rassurant de lire ça d'un jeune ingé

  26. #20
    polo974

    Re : et vous ça a commencé comment ?

    Citation Envoyé par penthode Voir le message
    celui de tante DOURIAU ?

    c'est une base !
    Oui, c'était bien le:
    La construction des petits transformateurs avec leurs applications.
    M. DOURIAU, F. JUSTER :
    Librairie Parisienne de la Radio, Paris, 1972

    (couverture rouge)

    on débobinait les transfo de vielles télévisions pour les rebobiner selon nos "besoins": ampli BF avec les (immondes) 2N3055/2955 en sortie ...
    Jusqu'ici tout va bien...

  27. #21
    penthode

    Re : et vous ça a commencé comment ?

    elle ne marche pas si mal cette paire...

    j'avais fait une copie de QUAD à l'époque.
    Là où le mensonge prolifère, la tyrannie s'annonce ou se perpétue.

  28. #22
    invite03481543

    Re : et vous ça a commencé comment ?

    Vous voulez parler de celui-ci

    DOURIAU.jpg

  29. #23
    Fustigator

    Re : et vous ça a commencé comment ?

    Citation Envoyé par polo974 Voir le message
    ampli BF avec les (immondes) 2N3055/2955 en sortie ...
    Pas si immonde; il fallait juste faire un peu de tri. Je me souviens d'un ampli à base de 3055 que j'avais fabriqué (à partir d'un plan dans Radioplans ou dans Electronique pratique en 76 ou 77 ? Je ne sais plus) qui m'a donné toute satisfaction pendant plusieurs années, avant que je ne le remplace par un Denon : le changement était certes audible (d'autant que le Denon pouvait être commuté en classe A), mais pas "le jour et la nuit".

  30. #24
    polo974

    Re : et vous ça a commencé comment ?

    Citation Envoyé par HULK28 Voir le message
    Vous voulez parler de celui-ci
    tout à fait. (pour un ado, c'était un investissement...)
    mais j'ai vu qu'il y avait eu plein d'autres éditions... un vrai best seller ! ! !

    à propos des 3055:
    Citation Envoyé par Fustigator Voir le message
    Pas si immonde; il fallait juste faire un peu de tri.
    ...
    Oui, il fallait trier, car à l'époque aussi, il y avait de la mauvaise qualité sur les étagères (les chinois n'ont rien inventé de ce coté ).
    Jusqu'ici tout va bien...

  31. Publicité
  32. #25
    stefjm

    Re : et vous ça a commencé comment ?

    Oric 1 et PIO sur le bus du 6502
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».

  33. #26
    invite03481543

    Re : et vous ça a commencé comment ?

    6502 ça me rappelle une des époques des décodeurs C+

  34. #27
    vs2prod

    Re : et vous ça a commencé comment ?

    Hello

    ah le 6502 ! le micro de l'apple2, que de temps passé a développer en basic et en assembleur. dans le début des années 80 j'avais écrit des articles dans une revue qui s'appelait "Hebdogiciel".... ça nous rajeunit pas

    pour les décodeurs C+ c'était plutot le 6802 pour le décodeur deuxième génération
    Ah les foutues lignes à retard 470 nS , que de prise de tête avec le décodeur Radio plans, fallait se triturer les méninges !

    Patrice

  35. #28
    invite03481543

    Re : et vous ça a commencé comment ?

    le 6802 (motorola) c'était la 1ere génération (fonctionnelle), le 6502 c'est pas la même marque et c'est venu bien après.
    A la fin c'était des lignes à retards programmables.

  36. #29
    invite03481543

    Re : et vous ça a commencé comment ?

    Le décodeur de RP ne fonctionnait pas au passage, tellement mal en tout cas que c'était une honte de l'avoir publié en l'état, comme à peu près tout ce que pondait RP d'ailleurs.

  37. #30
    f6exb

    Re : et vous ça a commencé comment ?

    En région parisienne on pouvait se fournir chez Pentasonic pour le kit qui allait bien (Les TBA970, TDA4560 et le reste). De même pour les copies d'Apple II et de TRS80.
    Je suis passé aussi par le Tavernier.
    Dernière modification par f6exb ; 18/12/2018 à 17h55.
    Seuls les faucons volent. Les vrais restent au sol.

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. QR - Guerre d'indépendance des États-Unis : comment tout a commencé ?
    Par RSSBot dans le forum Définitions et Questions / Réponses
    Réponses: 0
    Dernier message: 28/10/2018, 08h20
  2. Réponses: 6
    Dernier message: 19/08/2008, 12h33
  3. Croa Loicnasa ou comment le malheur vous pdeut vous suivre.
    Par loicnasa dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 1
    Dernier message: 27/07/2007, 19h00
  4. Musique : comment savent-ils ce que vous aimez avant vous ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 11/03/2006, 09h22
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.