Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Pilotage pin via Raspberry avec maintient de l'etat




  1. #1
    jbdaj

    Pilotage pin via Raspberry avec maintient de l'etat

    Bonjour à tous et meilleur vœux ,

    Je sollicite votre expertise afin de réaliser une fonction sur un de mes projets.

    J'utilise dans mon projet une centrale inertielle , avec un raspberry pi.

    Je dispose d'un bouton poussoir en façade pour lancer l’enregistrement des données de la centrale inertielle sur le raspberry. Ce même bouton sert également pour éteindre la raspberry proprement.

    Pour éteindre proprement la centrale inertielle il faut que une de ces pin (La pin PowerOff ) soit mise à la masse , le reste du temps cette pin doit rester flottante lors de l'acquisition.
    Je peux donc via un montage et le raspberry facilement mettre a la masse la pin poweroff.

    Mais mon problème est le suivant : Lorsque la raspberry sera éteinte ( après un appuie long sur le BP en façade ) la pin poweroff ne sera plus pilotée par la Rpi et donc la centrale inertielle redémarrera (puisque sa pin PowerOff redeviendra flottante)

    Auriez-vous une idée du type de montage que je pourrais utiliser ?

    Voici le montage auquel je pensais :

    2019-01-04 08_52_12-SCN_0002.png

    La pin poweroff est reliée au drin du transistor , en fonctionnement la résistance de pull down tire la tension de la grille a o , le transistor est donc ouvert ==> La pin power off est flottante
    Lors de l'extinction de la raspberry envoie un front montant que le monostable délai ( délai 10s ? ) afin de saturer le transistor est donc de relier la pin power off à la masse

    Je voudrais avoir votre avis sur le montage , mais surtout par rapport au monostable je ne pense pas que cela soit le plus approprié. Le mieux serait un composant qui en fonction d'un signal maintient ce signal sans limitation de durée (jusqu’à extinction de l'alimentation).

    Je vous remercie par avance

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    PA5CAL

    Re : Pilotage pin via Raspberry avec maintient de l'etat

    Bonjour

    Si j'ai bien compris le problème, on pourrait relier par défaut la broche d'entrée de la centrale inertielle à la masse, et la libérer par un niveau de commande issu du Raspberry Pi en fonctionnement, c'est-à-dire capable de produire un niveau de sortie actif à l'état haut.

    Un montage comme celui-ci devrait pouvoir convenir :

    default-low.png

    Ici, le Raspberry Pi doit produire un niveau haut pour maintenir la centrale allumée, et un niveau bas pour l'éteindre.

    Dans la partie gauche, la grille du transistor est portée à l'état haut par la sortie du Raspberry Pi, ou à défaut, rappelée par la résistance à 0V. Le modèle du transistor doit être de type « logic level 3.3V » (en d'autres termes, sa RDS(ON) doit être spécifiée pour une tension VGS inférieure à 3,3 -- à ne pas confondre avec la tension VGS(th)). Par exemple, un BSS138K pourrait convenir.

    Dans la partie droite, la grille du transistor est rappelée à 0V par le transistor de gauche, ou à défaut, rappelée par la résistance à la tension d'alimentation logique positive de la centrale inertielle. Le modèle du transistor doit être adapté à cette tension. Notamment, il doit être de type « logic level 3.3V » si la centrale fonctionne en 3,3V, ou au minimum « logic level 5V » si elle fonctionne en 5V). En principe, un BSS138K devrait également convenir.

    La valeur des résistance n'est pas critique. Elle doit être assez faible pour limiter la sensibilité aux perturbations électrostatiques, et assez élevée pour limiter la consommation de courant du circuit. On pourra par exemple prendre des valeurs comprises entre 10kΩ et 100kΩ.
    Dernière modification par Antoane ; 04/01/2019 à 15h20. Motif: Erratum en gras

  4. #3
    jbdaj

    Re : Pilotage pin via Raspberry avec maintient de l'etat

    Bonjour,

    Un grand merci pour cette reponse ,

    La centrale inertielle délivre a l'etat flottant 7V , j'en conclu donc que le BSS138K n'est pas suffisant ? Le BSS138W pourrait convenir ?

    Sur la tension V+ qu'elle tension me recommandez vous ?


  5. #4
    PA5CAL

    Re : Pilotage pin via Raspberry avec maintient de l'etat

    Citation Envoyé par jbdaj Voir le message
    La centrale inertielle délivre a l'etat flottant 7V , j'en conclu donc que le BSS138K n'est pas suffisant ?
    Ces 7V correspondent-il à la tension relevée sur de l'entrée, ou à la tension d'alimentation propre à la centrale ?

    Quoi qu'il en soit, cela suggère que la centrale est alimentée par une tension supérieure ou égale à 7V.

    Ce qui importe pour le choix du transistor de droite, c'est la tension qu'il est possible de fournir à sa commande grille au travers de la résistance. Le problème réside dans le fait que les transistors MOSFET sont classiquement prévus pour fonctionner avec une tension de commande de 10V, et que lorsqu'on dispose d'une tension beaucoup plus faible (notamment 5V ou 3,3V en sortie de micro-contrôleur) celle-ci est généralement insuffisante pour provoquer leur commutation. D'où le choix de modèles de transistors particuliers, dits « logic level », capables de fonctionner avec des tensions de commande beaucoup plus faibles.

    Un BSS138K est spécifié pour des tensions de commande de 1,8V, 2,5V et 5V, et peut supporter une tension de commande jusqu'à 12V. Il peut donc convenir si la tension d'alimentation minimale de la centrale inertielle est supérieure à 1,8V.

    Citation Envoyé par jbdaj Voir le message
    Le BSS138W pourrait convenir ?
    Le BSS138W est spécifié pour des tensions de commande de 4,5V et 10V. Si la tension d'alimentation minimale de la centrale inertielle est supérieure à 4,5V, alors il ne fait aucun doute qu'il pourrait également convenir pour le transistor de droite. Dans le cas contraire, il est encore possible qu'il conviennent, mais sans garantie.

    Citation Envoyé par jbdaj Voir le message
    Sur la tension V+ qu'elle tension me recommandez vous ?
    Sur le schéma, la tension figurée par la flèche vers le haut avec un + représente l'alimentation positive de la centrale inertielle. Son rôle est d'assurer l'alimentation de la grille du transistor de gauche tant qu'il est nécessaire de maintenir l'entrée à l'état bas durant la mise hors tension ou la mise hors fonction du Raspberry Pi.

    Fonctionnellement, cette tension peut être celle de l'alimentation de la centrale inertielle, ou toute autre tension déjà présente avant l'apparition de cette dernière et encore présente après la disparition de celle-ci.

    Si l'on utilisait une tension susceptible de disparaître alors que la centrale inertielle est encore sous tension et en fonctionnement, l'entrée redeviendrait flottante et la centrale inertielle redémarrerait.
    Dernière modification par PA5CAL ; 09/01/2019 à 15h16.

Discussions similaires

  1. Contrôleur DMX avec un Raspberry
    Par val5906 dans le forum Électronique
    Réponses: 14
    Dernier message: 18/02/2015, 08h23
  2. Réponses: 29
    Dernier message: 29/10/2014, 07h39
  3. voiture rc avec raspberry pi
    Par stupidmachine dans le forum Électronique
    Réponses: 14
    Dernier message: 28/04/2014, 10h07
  4. Chenillard 17 voies avec maintient des led
    Par electron+ dans le forum Électronique
    Réponses: 6
    Dernier message: 31/05/2011, 19h13
  5. Auto maintient transistor avec 1 bouton
    Par Mandrinus dans le forum Électronique
    Réponses: 11
    Dernier message: 16/12/2009, 09h26