Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 32

Problème avec un 556 en monostable



  1. #1
    arnauddesbordes

    Problème avec un 556 en monostable


    ------

    Bonjour,

    Avant toute chose, je vous demande d'être indulgents, je ne suis pas du tout un expert en électronique, j'ai juste quelques restes de mon BTS informatique vieux de 30ans...

    Je souhaite créer un montage qui fasse clignoter 5 leds (dont je règle l'intensité avec un potentiomètre) à une fréquence de l'ordre de 0,5Hz pendant X minutes lorsque je bascule un circuit. Pendant ces X minutes, 5 leds RGB doivent aussi s'allumer (et sont réglables en couleur et en intensité par 4 autres potentiomètres). La valeur de X se fait par le réglage d'un potentiomètre.

    Je me suis tourné vers un 556 en voulant utiliser le premier timer en mode monostable (R=1500kOhms et C=100µF) et connecter la pate de sortie vers le second timer en mode astable (R1=10k, R2=100k, C=10µF). J'ai aussi utilisé un interrupteur à bille. Le tout est alimenté en 9V.

    J'ai simulé ce circuit dans Tinkercad et j'ai le fonctionnement attendu (mais je sais que Tinkercad n'est pas un vrai simulateur, et que de toutes façons, aucun simulateur n'est parfait). Voici le lien Tinkercad pour mieux comprendre le fonctionnement (merci de ne pas modifier le montage, même si j'ai une copie...):
    https://www.tinkercad.com/things/fWF...ppUvPbil3iZbQ=
    et ici un schéma :
    circuit.jpg

    Lorsque je monte ce circuit, j'ai bien mes leds rouges qui clignotent et mes leds RGB qui s'allument, mais pendant plusieurs heures. Pour tester, j'ai essayé de passer mon condensateur du monostable à 10µF et ma résistance à 10k mais ça ne change rien.

    J'ai tout recablé de nombreuses fois, en changeant de côté du 556 pour voir si ça changeait quelque chose, mais rien.
    J'ai essayé de suivre des tutoriels de montage d'un monostable (pour 555 mais j'ai évidemment utilisé les pins équivalentes), pas de changement.
    J'ai changé de résistance et de condensateur, mais sans effet.

    Je précise que la partie astable marche toujours comme souhaitée.

    Je pense qu'il y a une subtilité qui m'échappe. Par exemple, pour des raisons de choix sur le site web j'ai acheté un NE556N mais je ne connais pas les spécificités de ce modèle précis. J'ai aussi pris un Condensateur 100µF en électrolityque 25V. Le reste est très standard, des condensateurs en céramique et des résistances en 1/4 de W.

    Bref, je suis à court d'idées pour continuer à comprendre ce qui ne marche pas, et je me suis donc dit que je ferais mieux de faire appels à des gens plus qualifiés. Donc, si vous avez des pistes de recherche ou même, une évidence à pointer du doigt, je suis preneur.

    D'avance merci

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    DAT44

    Re : Problème avec un 556 en monostable

    Bonjour,
    POTTIME n'est pas coupé ?
    la tension sur les patte 1 et monté elle régulièrement vers Vcc ?

  4. #3
    arnauddesbordes

    Re : Problème avec un 556 en monostable

    Bonsoir

    Merci pour cette réponse rapide !

    Je ne suis pas sur de comprendre, je vais donc mieux expliquer.

    La patte 1 de POTTIME est en l'air et la patte 3 est à VCC (9V), la patte 2 est connectée à la patte 1 du 556 (décharge) et à un condensateur 100 µF vers la masse. La résistance entre patte 2 et patte 3 du potentiomètre POTTIME est donc variable (testée à l'ohmmètre) mais réglée sur 1500kOhm.

    En fait, le schéma est dans ce sens parce que ça me simplifie la vie après pour le routing du PCB

  5. #4
    penthode

    Re : Problème avec un 556 en monostable

    hello ,

    cette usinagaz est ringarde en 2020...

    un PICAXE fera mieux pour moins cher et moins compliqué
    Là où le mensonge prolifère, la tyrannie s'annonce ou se perpétue.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    arnauddesbordes

    Re : Problème avec un 556 en monostable

    Je ne connais pas PICAXE, je vais regarder plus en détails. Par contre, c'est un microcontroleur, et je trouve que c'est un peu l'arme lourde pour pas grand chose...

    Et ça n'empêche que j'aime bien comprendre et que j'aimerais savoir ce que je fais de pas correct.

  8. #6
    penthode

    Re : Problème avec un 556 en monostable

    il faut vivre avec son temps..

    un PICAXE de base coûte 3€, soit moins cher que ton montage..

    ses quelques ligne de langage BASIC seront bien plus facile à comprendre que ton schéma !
    qui est assez abscon et fort difficile à lire

    il y a un mozart du picaxe sur le forum , sinon je regarderai
    Dernière modification par penthode ; 24/09/2019 à 21h11.
    Là où le mensonge prolifère, la tyrannie s'annonce ou se perpétue.

  9. Publicité
  10. #7
    arnauddesbordes

    Re : Problème avec un 556 en monostable

    Si je comprends bien, un PICAXE, c'est comme un mini Arduino (en moins cher).

    Ca m'a l'air pas mal. Par contre, faut que je reparte de 0, donc, le coût (entre le controlleur, le cable et autres détails) est bien supérieur. J'ai bien conscience que le deuxième projet sera moins cher par contre.
    Pour être honnête, je me moque un peu du coût, mais je trouve toujours dommage de devoir "investir" dans d'autres cartes et cables alors que les timers type 555 sont clairement fait pour ça. Là, on fait plus de l'informatique que de l'électronique, mais pourquoi pas.

    Je vais regarder PICAXE, mais j'aimerais bien trouver quand même pourquoi le circuit de départ ne marche pas.

  11. #8
    penthode

    Re : Problème avec un 556 en monostable

    alors fait nous un descrptif lisible :

    1) synoptique

    2) chronogramme détaillé ! (surtout ça )

    3)schéma lisible

    ici , nous avons tous nos vies, le déchiffrage bénévole de schémas mal torchés n'est pas bien motivant
    Là où le mensonge prolifère, la tyrannie s'annonce ou se perpétue.

  12. #9
    DAT44

    Re : Problème avec un 556 en monostable

    Bonjour,
    Citation Envoyé par arnauddesbordes Voir le message
    La patte 1 de POTTIME est en l'air et la patte 3 est à VCC (9V), la patte 2 est connectée à la patte 1 du 556 (décharge) et à un condensateur 100 µF vers la masse. La résistance entre patte 2 et patte 3 du potentiomètre POTTIME est donc variable (testée à l'ohmmètre) mais réglée sur 1500kOhm.
    Le problème est sans doute la, 1500 kOhm et 100µ cela fait une constante de temp de 165 secondes (1,1xRC), mais il est probable que le courant de fuite dans le condensateur soit trop important par rapport au courant de charge.

    Dans un premier temps, il faut abaisser la valeur du potentiomètre (100K environ) et vérifier que la tension au borne du 100µ monte bien jusqu'à 6 volts, avant d'être déchargé (extinction de la DEL RVB) ...

  13. #10
    nornand

    Re : Problème avec un 556 en monostable

    Bjr si les potentiomètres sont tournés a fond , il n'y a plus de résistance en série avec les DEL .

  14. #11
    penthode

    Re : Problème avec un 556 en monostable

    je vois trois DEL qui tirent à la sauvage sur une sortie du 556

    qui doit donc se retrouver Sur les genoux et incapable d'envoyer un niveau convenable sur THR
    Là où le mensonge prolifère, la tyrannie s'annonce ou se perpétue.

  15. #12
    mag1

    Re : Problème avec un 556 en monostable

    Citation Envoyé par nornand Voir le message
    Bjr si les potentiomètres sont tournés a fond , il n'y a plus de résistance en série avec les DEL .
    Bonjour,

    Je ne sais pas si nornand pensait à moi en #6, si c'est le cas, c'est pas très gentil pour Mozart.

    Le 555 n'est pas très à l'aise pour des temporisation longue de X minutes. Il y a d'autres circuits.

    Pour ce projet, on fait clignoter un led rouge et trois RVB, ok, pas compliqué.
    Mais il y a des questions: Quelle est l'utilité de régler la luminosité ? On la règle quand ? Dans quel but? Dans tous les cas, le potar en série est la pire solution.

    Un picaxe, pourquoi pas. Si arnauddesbordes est intéressé, il peut se faire une idée avec ces pages, même si le code serait gracieusement fourni.
    http://electromag1.wifeo.com/les-pic...leur-basic.php
    http://electromag1.wifeo.com/cordon-...ation-usb-.php

    MM
    Si il y a des erreurs ci dessus, c'est que je n'ai pas eu le temps de les corriger...

  16. Publicité
  17. #13
    penthode

    Re : Problème avec un 556 en monostable

    c'est penthode qui te compare à MOZART m'enfin !
    Là où le mensonge prolifère, la tyrannie s'annonce ou se perpétue.

  18. #14
    mag1

    Re : Problème avec un 556 en monostable

    Citation Envoyé par penthode Voir le message
    c'est penthode qui te compare à MOZART m'enfin !
    Oups....désolé, Mozard a mal vielli...
    Je vais prendre un café...

    MM
    Si il y a des erreurs ci dessus, c'est que je n'ai pas eu le temps de les corriger...

  19. #15
    f6exb

    Re : Problème avec un 556 en monostable

    c'est penthode qui te compare à MOZART m'enfin !
    Vu l'heure qu'il était, c'était "la petite musique de nuit".
    Seuls les faucons volent. Les vrais restent au sol.

  20. #16
    CapFlam

    Re : Problème avec un 556 en monostable

    Bonjour,

    Il y a plus simple: il existe des LED clignotantes.
    Une LED "pilote", un transistor, une résistance variable pour ajuster la luminosité...

  21. #17
    arnauddesbordes

    Re : Problème avec un 556 en monostable

    Bonjour,

    Merci pour vos réponses

    Citation Envoyé par DAT44 Voir le message
    Bonjour,
    Le problème est sans doute la, 1500 kOhm et 100µ cela fait une constante de temp de 165 secondes (1,1xRC), mais il est probable que le courant de fuite dans le condensateur soit trop important par rapport au courant de charge.

    Dans un premier temps, il faut abaisser la valeur du potentiomètre (100K environ) et vérifier que la tension au borne du 100µ monte bien jusqu'à 6 volts, avant d'être déchargé (extinction de la DEL RVB) ...
    J'ai essayé avec des constantes de temps bien inférieures (1.1 seconde) et ça ne change rien. Même en utilisant un condensateur différent de 10µF.
    Je vais essayer de prendre la tension aux bornes du condensateur, par contre, même avec 100k ( et même avec 10k d'ailleurs), les LED RVB ne s'éteignent jamais.

    Citation Envoyé par nornand Voir le message
    Bjr si les potentiomètres sont tournés a fond , il n'y a plus de résistance en série avec les DEL .
    En fait, les potentiomètres ne sont jamais tournés à fond, et dans le montage final, j'ai même prévu de les monter avec une résistance en aval pour éviter une résistance nulle.


    Citation Envoyé par penthode Voir le message
    je vois trois DEL qui tirent à la sauvage sur une sortie du 556
    qui doit donc se retrouver Sur les genoux et incapable d'envoyer un niveau convenable sur THR
    J'y ai pensé, et j'ai fait des tests avec une seule LED rouge qui remplace les RVB et pas de montage astable, mais ça ne change rien. Je suis aussi parti de zéro en utilisant ce schéma :
    555-monostable-calculator-2.png
    (R=10k et C=100µF) et uniquement celui là, mais ma LED de sortie reste allumée (en tous cas au moins plusieurs heures).

    Une question : le fait que mon condensateur soit polarisé change quelque chose ?

    Citation Envoyé par mag1 Voir le message
    Bonjour,

    Je ne sais pas si nornand pensait à moi en #6, si c'est le cas, c'est pas très gentil pour Mozart.

    Le 555 n'est pas très à l'aise pour des temporisation longue de X minutes. Il y a d'autres circuits.

    Pour ce projet, on fait clignoter un led rouge et trois RVB, ok, pas compliqué.
    Mais il y a des questions: Quelle est l'utilité de régler la luminosité ? On la règle quand ? Dans quel but? Dans tous les cas, le potar en série est la pire solution.

    Un picaxe, pourquoi pas. Si arnauddesbordes est intéressé, il peut se faire une idée avec ces pages, même si le code serait gracieusement fourni.
    http://electromag1.wifeo.com/les-pic...leur-basic.php
    http://electromag1.wifeo.com/cordon-...ation-usb-.php

    MM
    Le réglage de la luminosité (et de la couleur) des LED se fait une fois (ou en tout cas très peu souvent), c'est juste pour bien assurer les couleurs finales de l'ensemble. Pour le potar en série, pourquoi n'est-ce pas une bonne solution (à part pour le fait qu'il peut avoir une résistance nulle si réglé au minimum) ?
    Enfin, je vais sérieusement regarder le PICAXE. Je suis un adepte de l'Arduino et je saurai faire ce projet en quelques minutes dessus, mais ça me semble démesuré. Le PICAXE a l'air beaucoup plus adapté et economique. Et apprendre une nouvelle techno me branche toujours.


    Citation Envoyé par CapFlam Voir le message
    Bonjour,

    Il y a plus simple: il existe des LED clignotantes.
    Une LED "pilote", un transistor, une résistance variable pour ajuster la luminosité...
    Oui, mais j'ai aussi besoin que le clignotement ne dure que 3 minutes et que mes LED RVB restent allumées 3 minutes. Et c'est d'ailleurs sur ces 3 minutes que je galère.

  22. #18
    penthode

    Re : Problème avec un 556 en monostable

    3 minutes pour un 555

    c'est casse... comme déjà dit

    il faudrait passe par une base de temps genre 4060

    bref , à ce niveau : goto picaxe
    Là où le mensonge prolifère, la tyrannie s'annonce ou se perpétue.

  23. Publicité
  24. #19
    mag1

    Re : Problème avec un 556 en monostable

    Citation Envoyé par mag1 Voir le message
    Oups....désolé, Mozard a mal vielli...
    Je vais prendre un café...
    MM
    Mozard maintenant...décidément, je les accumule.

    Bon, alors disons un picaxe 08M2. Un ajustable par led pour la luminosité (entre 20 et 5 mA), avec résistance talon pour chaque led. Un BC335 pour les trois. Pour la led toute seule, faut voir.
    Un petit crobar dès que possible.
    Le picaxe se programme en basic de collégien, aucun pb avec un BTS informatique

    MM
    Si il y a des erreurs ci dessus, c'est que je n'ai pas eu le temps de les corriger...

  25. #20
    CapFlam

    Re : Problème avec un 556 en monostable

    Oui, mais j'ai aussi besoin que le clignotement ne dure que 3 minutes et que mes LED RVB restent allumées 3 minutes. Et c'est d'ailleurs sur ces 3 minutes que je galère.
    Dans ce cas, mes excuses.

    3 minutes, c'est possible.
    La minuterie de mon insoleuse, je l'ai fabriquée avec un NE555, et elle fonctionne.

    Je viens d'en retrouver le schéma. (issu de la page 82 du magazine électronique pratique n°190)
    Avec une résistance de 1M ohm et un condo de 100µF, ça fonctionne.
    Je ne vois aucune différence notable entre ce schéma avec le votre.
    Sauf peut être la présence d'un condo de découplage de 100nF sur l'alim, le 555 a la réputation de ne pas trop aimer les parasites (et d'en faire un peu)

  26. #21
    CapFlam

    Re : Problème avec un 556 en monostable

    Rectification:
    Si! une différence notable sur ma tempo, la patte 5 est "en l'air", pourtant, si mes souvenirs sont bon, c'est pas conseillé, justement à cause des parasites... Mais à tout hasard vous pouvez peut être essayer sans (?)
    Dernière modification par CapFlam ; 25/09/2019 à 13h04. Motif: fautes

  27. #22
    arnauddesbordes

    Re : Problème avec un 556 en monostable

    Citation Envoyé par CapFlam Voir le message
    Rectification:
    Si! une différence notable sur ma tempo, la patte 5 est "en l'air", pourtant, si mes souvenirs sont bon, c'est pas conseillé, justement à cause des parasites... Mais à tout hasard vous pouvez peut être essayer sans (?)
    Je vais tenter de "lever" cette patte 5 ce soir, on verra. Et je vais en profiter pour y mettre un condo de découplage. Merci

    Citation Envoyé par mag1 Voir le message
    Mozard maintenant...décidément, je les accumule.

    Bon, alors disons un picaxe 08M2. Un ajustable par led pour la luminosité (entre 20 et 5 mA), avec résistance talon pour chaque led. Un BC335 pour les trois. Pour la led toute seule, faut voir.
    Un petit crobar dès que possible.
    Le picaxe se programme en basic de collégien, aucun pb avec un BTS informatique

    MM
    Je crois que je comprends comment ça va se présenter. Je vais commander quelques petites choses sur Internet et je ferai des tests. Merci.

  28. #23
    arnauddesbordes

    Re : Problème avec un 556 en monostable

    Citation Envoyé par DAT44 Voir le message
    Bonjour,


    Le problème est sans doute la, 1500 kOhm et 100µ cela fait une constante de temp de 165 secondes (1,1xRC), mais il est probable que le courant de fuite dans le condensateur soit trop important par rapport au courant de charge.

    Dans un premier temps, il faut abaisser la valeur du potentiomètre (100K environ) et vérifier que la tension au borne du 100µ monte bien jusqu'à 6 volts, avant d'être déchargé (extinction de la DEL RVB) ...
    Bonsoir,

    Avec une résistance de 100k à la place du potentiomètre, j'ai une tension aux bornes du 100µF de 8.7V (sachant que j'alimente mon circuit avec une pile 9V). Si je ferme l'interrupteur du circuit de Trigger (je passe donc la patte trigger à 0,1 V ), la tension aux bornes du condo passe à 1,5V.

    Je ne sais pas trop dire si c'est le fonctionnement attendu...

  29. #24
    penthode

    Re : Problème avec un 556 en monostable

    il te faut un oscillo , même basique , pour voir les évolutions de tension dans le temps.

    c'est une démarche incontournable

    sinon tu travailles à la Gilbert Montagné , et ça peut durer des semaines .
    Dernière modification par penthode ; 25/09/2019 à 20h59.
    Là où le mensonge prolifère, la tyrannie s'annonce ou se perpétue.

  30. Publicité
  31. #25
    CapFlam

    Re : Problème avec un 556 en monostable

    C'est quoi comme variante du 555 ou 556?
    Marque? LM555, SE555, NE555, SA555?

    Normalement les commutations se font à 1/3 de Vcc et 2/3 de Vcc

  32. #26
    CapFlam

    Re : Problème avec un 556 en monostable

    Pardon, vous l'aviez déjà dis

    NE556N le N signifiant le boitier

    this parameter influences the maximum value of the timing resistors RA and RB in the circuit of Figure 1. For example, when VCC = 5 V,
    the maximum value is R = RA + RB ≈ 3.4 MΩ, and for VCC = 15 V, the maximum value is ≈ 10 MΩ.
    Si ma doc est juste la résistance ne pose pas de probléme

    http://www.ti.com/lit/ds/symlink/na556.pdf

  33. #27
    mag1

    Re : Problème avec un 556 en monostable

    Je regarde le schéma #17. En fait, le déclenchement du monostable se fait par une impulsion brève. L'entrée ne doit pas rester à 0V

    .triG.JPG

    MM
    Dernière modification par mag1 ; 25/09/2019 à 22h21.
    Si il y a des erreurs ci dessus, c'est que je n'ai pas eu le temps de les corriger...

  34. #28
    arnauddesbordes

    Re: Problème avec un 556 en monostable

    Bonjour,

    En faisant des essais hier soir, je me suis rendu compte qu'un des cables de prototypage que j'utilise a un faux contact et sa résistance varie de 0 à 95000kohm suivant comment on le place... Lors de mes différents essais, il se trouve que je le mettais ,soit en amont, soit en aval, mais toujours au contact de la résistance R, et donc, la valeur de R n'était pas du tout fiable.

    Une fois remplaçé, tout est rentré dans l'ordre et le montage fonctionne à merveille. J'en ai profité pour ajouté des résistances talon un peu partout, un condensateur de découplage.

    Mais vous avez éveillé mon intérêt avec le PICAXE et j'ai passé une belle petite commande hier soir pour jouer avec.

    En tous cas, merci pour votre aide.
    Dernière modification par arnauddesbordes ; 26/09/2019 à 10h00.

  35. #29
    arnauddesbordes

    Re : Problème avec un 556 en monostable

    Citation Envoyé par penthode Voir le message
    il te faut un oscillo , même basique , pour voir les évolutions de tension dans le temps.

    c'est une démarche incontournable

    sinon tu travailles à la Gilbert Montagné , et ça peut durer des semaines .
    C'est clair, mais je n'en ai pas, et en plus, je me souviens que je n'étais pas super doué pour m'en servir...

  36. #30
    penthode

    Re : Problème avec un 556 en monostable

    Citation Envoyé par arnauddesbordes Voir le message
    C'est clair.
    ben justement pas tellement !

    bref , ce genre de bricolo est idéal pour t'y remettre.
    Là où le mensonge prolifère, la tyrannie s'annonce ou se perpétue.

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [Outils/Fab/Comp] Monostable avec un CD4538
    Par bdomi49 dans le forum Électronique
    Réponses: 26
    Dernier message: 25/08/2019, 11h40
  2. Monostable avec un retard
    Par yannick15 dans le forum Électronique
    Réponses: 8
    Dernier message: 12/06/2013, 10h24
  3. Générateur d'impulsion avec un Monostable
    Par killride dans le forum Électronique
    Réponses: 2
    Dernier message: 31/10/2011, 16h33
  4. monostable avec porte logique
    Par obi1bi dans le forum Électronique
    Réponses: 22
    Dernier message: 25/01/2011, 11h35
  5. monostable avec des AND
    Par nico.f dans le forum Électronique
    Réponses: 5
    Dernier message: 17/05/2006, 09h22
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.