Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 30 sur 30

Perturbations sur bus I2C



  1. #1
    sich34

    Perturbations sur bus I2C


    ------

    bonjour,

    j'ai un comportement étrange avec un bus I2C.
    Je vous présente mon montage. Ensuite j'expliquerai le problème.

    J'ai une alimentation à découpage meanwell 24V qui me permet d'alimenter des LED via des PT4115.
    Ces PT sont eux piloter en PWM avec un PCA9685.
    Le PCA est interfacé par un bus I2C (via un câble réseau blindé de 2m environ) sur un STM.
    De chaque coté du bus j'ai un buffer P82B96 alimenté en 12V.
    Le STM est alimenté en 5V par un convertisseur 7805T qui lui est alimenté par 7810T lui même sur une alim 12V.


    Pour expliqué tout ça, il est plus simple d'avoir un petit schéma du montage :

    montage global.jpg

    Un second schéma avec le câblage de la carte LED + PCA, de l'alim avec les convertisseurs et celui des buffers.

    PT_PCA_ALIM.jpg

    Le câble réseau utilisé est un câble SFTP dont la tresse de masse a été soudé d'un seul coté à la masse.
    Sur l'i2C coté STM j'ai des résistances de pullup de 1K.
    Coté PCA j'en ai pas mis puisqu'il y en a déjà celles sur le buffer qui est à 5cm.

    Le problème que j'ai, c'est que lorsque je mets mon volet roulant en marche, l'I2C subit des perturbations et mes LED s’éteignent.
    J'ai le même comportement si je branche mon vieux PC portable sur une prise électrique.

    D'où vient le problème ?
    comment le résoudre ?

    J'ai commandé un petit oscilloscope afin d'identifier le problème, c'est un velleman PCSU200 (https://votre-oscilloscope.info/pcsu...n-instruments/).
    que pensez-vous de cet oscilloscope ?
    est ce qu'il sera assez précis pour voir ce qu'il se passe sur le bus ?

    Merci de votre aide.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Vincent PETIT

    Re : Perturbations sur bus I2C

    Salut,
    Ça peut être un problème de boucle de masse, donc un problème de CEM de type couplage champs à boucle (champs créé par le moteur et capté par une boucle de masse) mais le problème numéro 1 c'est que le bus I2C n'est pas un bus de terrain, il est très sensible aux perturbations.

    Citation Envoyé par sich34 Voir le message
    Le câble réseau utilisé est un câble SFTP dont la tresse de masse a été soudé d'un seul coté à la masse.
    Un blindage relié que d'un côté n'a plus aucune utilité, pire encore c'est une antenne.

    Le blindage d'un câble a deux fonctions :
    Il est un écran exactement comme ta parabole canal sat, qui va réfléchir les champs électromagnétiques incidents.
    Il permet d'assurer l'équipotentialité entre deux appareils.

    Des courants (d'équilibrages des potentiels, fuites, défauts, mode commun) peuvent donc y circuler et en audio ça peut gêner parce qu'un couplage inductif ou capacitif peut apparaître entre le blindage et le fil du signal ; c'est de là que vient cette idée de relier la tresse de masse que d'un seul côté, pour ne pas faire circuler ce type de courant. Mais si c'est pour faire ça, autant ne pas mettre de blindage, ça fera le même effet. En audio une solution est de quand même relier les masses des deux appareils mais par un fil de masse dédié et éloigné de ceux du signal ainsi quand les courants circuleront dans ce fil de masse l'éloignement fait que le couplage inductif ou capacitif avec le signal sera quasi inexistant.

    Tu peux nous envoyer une photo du montage ?


    Citation Envoyé par sich34 Voir le message
    J'ai commandé un petit oscilloscope afin d'identifier le problème, c'est un velleman PCSU200 (https://votre-oscilloscope.info/pcsu...n-instruments/).
    que pensez-vous de cet oscilloscope ?
    est ce qu'il sera assez précis pour voir ce qu'il se passe sur le bus ?
    Je ne sais pas trop mais 12MHz de bande passante c'est vraiment peu.
    Là où il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème.

  4. #3
    sich34

    Re : Perturbations sur bus I2C

    Salut,
    Merci de ta réponse.

    je ne suis pas hyper calé en électronique.
    je ne comprends pas vraiment la boucle de masse, je vais regarder de plus prêt ce que ça signifie.

    effectivement, l'i2c n'est pas un bus de terrain. je ne savais juste pas comment faire puisque le PCA est interfacé en I2C et qu'il est assez loin de ma carte STM.

    Pour le câble avec la tresse soudé à la masse, j'avais lu ca sur hackaday ici.
    si je comprends bien ce que tu dis, c'est mieux d'avoir la tresse de masse soudé des 2 cotés du câble ?
    je peux faire des modifications sur cette tresse et ainsi la mettre sur une masse plus proche de l'alim 12V.

    Pour les photos, ça va pas être simple mais je veux bien essayer.
    pas simple parce que la carte PCA avec les PT est dans l'éclairage de mon aquarium, le cable ethernet passe dans le meuble et le STM est en dessous dans un boitier fixé sur une porte.

    Pour l'oscilo, dans le pire des cas je le renverrai.

    Merci de ton retour

  5. #4
    penthode

    Re : Perturbations sur bus I2C

    Comme tu le signale l'I2C n'est pas un bus de terrain de part sa structure même

    mieux vaut utiliser du fait pour comme le RS485
    Là où le mensonge prolifère, la tyrannie s'annonce ou se perpétue.

  6. #5
    freepicbasic

    Re : Perturbations sur bus I2C

    Mettre du fil blindé et diminuer les résistances de 1K par 330 ohms.
    Vérifier l'alime aussi, en augmentant le découplage avec des condos de 100nf et des chimiques de 1000µf.
    A+, pat

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    jiherve

    Re : Perturbations sur bus I2C

    Bonsoir
    Bien sur les masses sont communes/équipotentielles entre les deux bouts ?
    Et on connecte le blindage de la PTB des deux cotés ce n'est pas de l'audio et même dans ce cas cela se discute!
    JR
    l'électronique c'est pas du vaudou!

  9. Publicité
  10. #7
    Vincent PETIT

    Re : Perturbations sur bus I2C

    Citation Envoyé par sich34 Voir le message
    Pour le câble avec la tresse soudé à la masse, j'avais lu ca sur hackaday ici.
    Impressionnant de lire une telle chose !
    Using shielded cable properly means we’ll need to ground the shield at one end. A shielded cable with the shield left ungrounded is merely dressed for the occasion, but it’s completely useless. A shielded cable with the shield grounded at both ends is now a ground loop (aka: antenna), which is almost as bad as leaving the cable unshielded to begin with. The rule from here-on-out: ground the shield at one end and one end only.
    V'la qu'une antenne c'est un câble relié à la terre des deux côtés Alors qu'il suffit de regarder son antenne de voiture pour s'apercevoir qu'elle n'est reliée à rien à son extrémité.
    Plus sérieusement, l'auteur de ce blog n'a de toute évidence jamais ouvert un livre traitant de la CEM et en plus il ne sait pas ce qu'est une boucle de masse. D'ailleurs deux intervenants on vu l'erreur dans les commentaires dont ROB tout en bas de l'image ci dessous.

    004.png

    ps : la définition la plus simple d'une boucle de masse c'est qu'elle est une surface entre un signal actif (dans le quel passe un courant y compris le 0V) et une masse (loi des noeuds, on suit le courant qui sort et on regarde par où il peut retourner à sa source) et l'idée est de réduire au maximum cette surface parce qu'elle est une antenne. On ne peut pas l'annuler entièrement mais il faut la réduire. Dans les avions on plaque les fils contre la carlingue pour cette raison (la carlingue étant une masse commune), sur les circuits imprimés on fait des plans de masse pour réduire la surface d'une piste active et la masse (il ne reste que l'épaisseur du PCB), ...
    Là où il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème.

  11. #8
    HULK28

    Re : Perturbations sur bus I2C

    Tout à fait d'accord avec toi.
    Ce genre de site est une supercherie, un tas de nuls.
    Utiliser un cable blindé pour l'I2C même bien branché c'est n'avoir rien compris à l'I2C et ses limites d'usages filaires.... il faudrait lire la spec I2C mais comme personne ne la lit...
    Utiliser un bus non différentiel pour ce type d'usage est une grosse erreur.
    Dernière modification par HULK28 ; 11/02/2020 à 07h43.
    Le génie est fait d'1 pour cent d'inspiration et de 99% pour cent de transpiration. Edison

  12. #9
    HULK28

    Re : Perturbations sur bus I2C

    Citation Envoyé par freepicbasic Voir le message
    Mettre du fil blindé et diminuer les résistances de 1K par 330 ohms.
    Vérifier l'alime aussi, en augmentant le découplage avec des condos de 100nf et des chimiques de 1000µf.
    Encore du n'importe quoi pour changer.
    Comment peux-tu affirmer cela sans même connaitre la capacité de ligne, ni connaitre l'allure du front de monté?
    Le problème ne peut avoir que 2 raisons:
    1/ alim fortement bruitée ou masses non équipotentielles qui dépasse le niveau toléré pour l'état du zéro.
    2/ un cable trop capacitif. Il faut utiliser des câbles particulier en I2C ayant justement cette particularité.
    Le génie est fait d'1 pour cent d'inspiration et de 99% pour cent de transpiration. Edison

  13. #10
    freepicbasic

    Re : Perturbations sur bus I2C

    Le problème ne peut avoir que 2 raisons:
    ça c est une affirmation !
    Bref ....


    Comment peux-tu affirmer cela sans même connaitre la capacité de ligne, ni connaitre l'allure du front de monté?
    Je n'affirme pas que c est la solution à tout.
    Simplement des solutions simples que j'ai essayées, et qui n'oblige pas à passer par des boucles de courant et tout refaire.
    D'ailleurs le post#1 ne spécifie pas la longueur du câble on suppose qu'il est court, voire très court, comme l'indique la norme I2C.
    N'empêche que avec 20cm de fils , on peut avoir des perturbations de temps à autre.
    Le fait de diminuer l'impédance limite le parasitage.

    Par exemple La norme RS232 +-12V spécifie 17m max, ça fonctionne pourtant avec beaucoup plus mais à vos risques et périls, alors que souvent maintenant on utilise du 5V qui n'est pas du RS232.

    Au sujet du blindage soudé que d'un coté, je me rappelle qu'on m'avait enseigné ça à une époque, ce n'est pas une idée d'un bricoleur fou, mais ce qui était enseigné surtout aux US, ça m'a toujours semblé assez suspect de mettre des antennes par ci par là...
    (sans doute qu'un jour quelqu'un a constaté dans une configuration particulière que ça fonctionnait mieux comme ça sur son montage). De là à en faire une généralité ...



    1/ alim fortement bruitée ou masses non équipotentielles qui dépasse le niveau toléré pour l'état du zéro.
    Tu parle que c est bruité avec des inverters en cascade, il faut découpler un max. Céramiques et chimiques !
    D'ailleurs le problème ne vient il pas de ces inverters ?
    Si les alimes envoient de la HF de découpage par exemple.


    2/ un cable trop capacitif. Il faut utiliser des câbles particulier en I2C ayant justement cette particularité.
    Pas du câble audio mais du 50 ohms. Ok, fallait spécifier. (coax vidéo par exemple)
    C est que du 100khz l'I2C, voire 500khz , pas du 100Mhz.

    D'ailleurs envoyer du data sur un câble , c est à se demander ce qu'il en est du TOS sur certaines combinaisons de data, Du genre certains octets ou combinaisons qui ne passent pas ?
    (Avec le mélange clock data quelles fréquences sont générées)
    A+, pat

  14. #11
    sich34

    Re : Perturbations sur bus I2C

    bonjour à tous et merci de vos réponses.

    je pensais pouvoir faire des tests hier soir mais j'ai eu quelques soucis avec ma voiture (j'ai bricolé dessus jusqu’à 3h du matin).
    bref, je vais pouvoir regarder tout ça de plus prêt ce soir après avoir changer ce fichu câble d'embrayage.

    Jiherve, effectivement les masses sont communes.
    donc je vais faire un premier test en câblant la tresse de masse des 2 cotés.

    Vincent PETIT et HULK28, maintenant je saurais que hackaday n'est pas une source de confiance.

    HULK28, j'avais lu sur le forum, il y a moments maintenant, que tu avais fait un système de gestion pour camping car en I2C.
    tu n'as pas utilisé de câble blindé ?
    j'imagine que tu dois avoir des longueurs de câbles assez conséquentes ?

    en remplaçant mes buffers par un bus différentiel, je résoudrai plus facilement mon problème ?
    existe-t'il des bus I2C différentiel ?
    que me conseillez vous ?

    freepicbasic, le câble blindé fait 2M entre les 2 buffers.
    le câble entre le buffer et la carte PCA fait 5cm environ.
    le câble entre le buffer et le STM est un plus long mais je dirais 10 à 15cm maxi.

    concernant la pullup de 330, je ne testerai pas parce que je vais avoir 10mA (= 3.3V / 330ohm) sur mon STM et qu'il ne le supportera pas.
    d'ailleurs, il y a une erreur sur mon schéma global, l'I2C entre le buffer et le STM est en 3.3V.

    effectivement, l'I2C est à 100Khz.

    Si j'ai bien compris pour la boucle de masse, c'est qu'un courant sortant d'un point peut avoir plusieurs chemins possibles pour retourner à sa source.
    est ce bien cela ?
    j'ai lu qu'il faut câbler les masses en étoiles afin d’éviter les boucles.
    est-ce vrai ?

  15. #12
    HULK28

    Re : Perturbations sur bus I2C

    Citation Envoyé par freepicbasic Voir le message
    ça c est une affirmation !
    Bref ....
    Oui, tu peux appeler ça aussi l'expérience.
    C'est toujours mieux que de dimensionner quelque chose au pif comme tu le fais si souvent
    Le génie est fait d'1 pour cent d'inspiration et de 99% pour cent de transpiration. Edison

  16. Publicité
  17. #13
    HULK28

    Re : Perturbations sur bus I2C

    Citation Envoyé par sich34 Voir le message

    HULK28, j'avais lu sur le forum, il y a moments maintenant, que tu avais fait un système de gestion pour camping car en I2C.
    tu n'as pas utilisé de câble blindé ?
    Non bien sur.
    En plus sur mes installations j'avais jusqu'à 15m de longueur.
    J'utilise du méplat 6 conducteurs très faible capacité linéïque avec un connecteur RJ11, comme sur mes plans.
    Pour ces longueurs "extrêmes" pour de l'I2C j'ai un simple montage adaptateur en base commune.
    Le choix de la disposition des conducteurs a aussi son importance, avec le placement du GND et du Vcc.
    En I2C tout est important sur de telles distances.
    Le génie est fait d'1 pour cent d'inspiration et de 99% pour cent de transpiration. Edison

  18. #14
    HULK28

    Re : Perturbations sur bus I2C

    Citation Envoyé par freepicbasic Voir le message
    Le fait de diminuer l'impédance limite le parasitage.
    Si ça c'est pas du n'importe quoi... de quel parasitage parles-tu?
    Réduire à 300 ohms c'est vouloir tuer une mouche avec un marteau ET ne pas être sur de tuer la mouche en plus, ni même de la toucher! Ca s'appelle du pif, pas de l'électronique.
    Si avec 1K ça ne fonctionne pas c'est que quelque chose est anormal sur la ligne et nécessite d'investiguer avec des outils pour vois ce qu'il se passe, la plupart du temps augmenter le courant de pull-up ne peut qu'aggraver les choses.
    Comme je le dis toujours l'électronique ce n'est pas du pif ni des recettes issues de ta table de cuisine.
    Vous êtes quelques uns ici à répandre des trucs pareils, sans aucun fondement technique.
    Par exemple La norme RS232 +-12V spécifie 17m max, ça fonctionne pourtant avec beaucoup plus mais à vos risques et périls, alors que souvent maintenant on utilise du 5V qui n'est pas du RS232.
    C'est quoi le rapport avec la choucroute I2C?
    Le génie est fait d'1 pour cent d'inspiration et de 99% pour cent de transpiration. Edison

  19. #15
    HULK28

    Re : Perturbations sur bus I2C

    Citation Envoyé par freepicbasic Voir le message
    Tu parle que c est bruité avec des inverters en cascade, il faut découpler un max. Céramiques et chimiques !
    D'ailleurs le problème ne vient il pas de ces inverters ?
    Si les alimes envoient de la HF de découpage par exemple.

    Pas du câble audio mais du 50 ohms. Ok, fallait spécifier. (coax vidéo par exemple)
    C est que du 100khz l'I2C, voire 500khz , pas du 100Mhz.

    D'ailleurs envoyer du data sur un câble , c est à se demander ce qu'il en est du TOS sur certaines combinaisons de data, Du genre certains octets ou combinaisons qui ne passent pas ?
    (Avec le mélange clock data quelles fréquences sont générées)
    Du TOS
    Et voilà pourquoi je demande à avoir des discussions un minimum protégées par la modération pour éviter ce type d'épandages qui attirent les mouches comme le ferait la m...e
    Comprends d'abord comment fonctionne l'I2C et ensuite tu seras en mesure d'aider les gens en leur racontant autre chose que des inepties pareilles.
    Le génie est fait d'1 pour cent d'inspiration et de 99% pour cent de transpiration. Edison

  20. #16
    Vincent PETIT

    Re : Perturbations sur bus I2C

    Salut,
    Ce n'est pas facile d'expliquer brièvement car ça dépend du cas de figure mais pour faire simple, sans être trop simpliste.
    Citation Envoyé par sich34 Voir le message
    Si j'ai bien compris pour la boucle de masse, c'est qu'un courant sortant d'un point peut avoir plusieurs chemins possibles pour retourner à sa source.
    est ce bien cela ?
    Il y a deux définitions de la boucle de masse, mais dans tous les cas on parle d'un couplage champs (électromagnétique) à boucle (la boucle formée par les câbles/pistes/fils) ou champs à câble (entre un câble et sa masse)

    Définition 1 : C'est celle dont tu parles et qu'on retrouve dans la littérature anglo-saxon https://en.wikipedia.org/wiki/Ground_loop_(electricity) elle ne parle que de la masse, qui est un cas très particulier.
    Définition 2 : Moi je préfère, c'est celle qu'on retrouve chez l'auteur Alain Charoy, Schneider https://fr.wikipedia.org/wiki/Boucle_de_masse elle est plus générique, car elle englobe le 0V même si ça parle de la même chose.

    ********

    Voici ce que disent Schneider, les ouvrages CEM, les centres de formations etc... source Wiki de Schneider : https://fr.electrical-installation.o...ar_rayonnement

    Couplage champs à câble ; La composante électrique d'un champs électromagnétique engendre sur un câble blindé, un courant variable "qui peut créer une tension parasite sur les fils intérieurs par phénomène d'induction."

    Couplage champs à boucle ; La composante magnétique d'un champs électromagnétique engendre une tension dans une boucle formée par des fils/câbles/pistes.


    La meilleure solution c'est de réduire simplement la surface autant pour les boucles que pour les fils/câbles qu'on approchera du plan de masse. Sur les schémas on voit un petit h (hauteur) et il faut le mettre le plus proche de zero. On colle tout sur la masse.


    ********

    La boucle de masse et le couplage champs à câble


    Alors déjà, qu'est ce que c'est que ce courant ? Il a plusieurs origines, ça peut être un courant de mode commun (le vrai problème de la CEM c'est lui), il peut provenir de l'exposition à un champs électromagnétique (couplage champs à câble comme vu au dessus), un courant de fuite ou de défaut favorisé par un déséquilibre des terres (celle de droite et celle de gauche). Ce courant variable dans la boucle de masse peut aussi engendrer une tension dans le signal par phénomène d'induction et c'est potentiellement une source de bourdonnement dans les appareils audios.


    C'est peut être pas super super clair et j'espère ne pas m'être contredit en vulgarisant, mais il m'est impossible d'expliquer clairement ce qu'un livre de CEM fait en 500 pages ou qu'une formation t'apprend en 35h. Surtout qu'il y a d'autres phénomènes dont il faudrait parler pour tout comprendre, les courants de mode commun et différentiel, les couplage capacitifs et inductifs, les impédances communes, l'endroit exacte où on connecte les masses... car ça peut influencer ce qui se passe. Dans un des commentaire sur Hackaday, quelqu'un parle de signaux non symétriques et là aussi c'est à chaque fois un truc bien particulier.

    Encore un exemple particulier (a) et (b) le blindage sert de signal 0V, il aurait pu aussi proposer la multiplication des terres le long du blindage pour saucissonner la ground loop (pousser à l'extrême ça revient à la remplir de masse)




    Citation Envoyé par sich34 Voir le message
    j'ai lu qu'il faut câbler les masses en étoiles afin d’éviter les boucles.
    est-ce vrai ?
    Si je veux te donner une réponse en prenant la sémantique des mots, c'est à dire en prenant en compte ta définition de la boucle de masse (qui concerne que la masse et pas un signal avec son 0V) je te répondrai : Oui le câblage en étoile va te faire éviter les boucles masses dans le sens couplage champs à câble dans certain cas ! Mais il a toutes chances de t'amener en échange plein de couplage champs à boucle.

    Dans beaucoup de cas de figure, le câblage en étoile n'est pas une bonne solution et empire les choses.
    Là où il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème.

  21. #17
    HULK28

    Re : Perturbations sur bus I2C

    Un bel exposé, avec du contenu clair et détaillé
    Le génie est fait d'1 pour cent d'inspiration et de 99% pour cent de transpiration. Edison

  22. #18
    sich34

    Re : Perturbations sur bus I2C

    Merci pour cette belle explication.
    Je ne cri pas victoire trop vite mais en cablant la tresse de masse des 2 côtés je n'ai pas réussi à faire bugger le montage.
    Par contre, je suis typiquement dans le cas du schéma a, ce que je ne comprends pas trop.
    En tout cas, un grand merci à tous

  23. Publicité
  24. #19
    Vincent PETIT

    Re : Perturbations sur bus I2C

    Citation Envoyé par HULK28 Voir le message
    Un bel exposé, avec du contenu clair et détaillé
    Merci l'ami

    Citation Envoyé par sich34 Voir le message
    Je ne cri pas victoire trop vite mais en cablant la tresse de masse des 2 côtés je n'ai pas réussi à faire bugger le montage.
    Tant mieux si ça fonctionne, fait beaucoup d'essais de toute façon il n'y a que ça à faire sans gros moyen de mesure.

    Citation Envoyé par sich34 Voir le message
    Par contre, je suis typiquement dans le cas du schéma a, ce que je ne comprends pas trop.
    Je n'arriverai pas à vulgariser d'avantage car il y a vraiment trop de cas particuliers, de manière de faire, de compromis et peut être même que si on prend du recul tu verrais que tu n'es pas tout à fait dans le schéma a). Sans des schémas précis, on va devoir admettre tellement de chose que ce que je vais écrire va commencer à ressembler à de l'exorcisme...

    Aller, A+
    Là où il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème.

  25. #20
    sich34

    Re : Perturbations sur bus I2C

    J'attends un oscilloscope. Je veux comprendre.
    Je ferai des mesures avec l'oscillo en débranchant la tresse d'un côté et des 2.
    Je peux vous envoyer des typon dès différentes cartes, si ça peut aider. Il y a que le stm qui est un Stm32f4 discovery qui ne vient pas de moi.
    Ta vulgarisation m'a remémoré des souvenirs d'electro mais j'avoue que c'est loin.
    Je me suis tourné vers l'informatique après le bac et ça remonte à bien 18ans tout ça.

  26. #21
    freepicbasic

    Re : Perturbations sur bus I2C

    J'attends un oscilloscope. Je veux comprendre.
    Une sonde d'oscillo est une belle antenne !
    S'il s'agit de phénomènes HF, pas sur que la sonde ne modifie pas le problème...
    A+, pat

  27. #22
    HULK28

    Re : Perturbations sur bus I2C

    sich34 si tu peux faire une photo de tes câbles ce serait utile.
    En attendant voici la spec I2C officielle de Philips (revue pour le mode fast-mode plus):
    https://www.nxp.com/docs/en/user-guide/UM10204.pdf

    Et une doc sur la question de la capacité admissible sur la ligne I2C, avec le calcul à appliquer pour les pull-up:
    https://www.analog.com/media/en/tech...2C-Cabling.pdf
    Le génie est fait d'1 pour cent d'inspiration et de 99% pour cent de transpiration. Edison

  28. #23
    sich34

    Re : Perturbations sur bus I2C

    Merci.
    j'avais utilisé cette doc http://www.ti.com/lit/an/slva689/slva689.pdf qui reprends les mêmes calculs.

    en premier le board de la carte PCA avec les PT:
    board PT.jpg

    une photo de l'alim et le buffer I2C :
    Alim_buffer.jpg

    une photo du STM dans son boitier (mais surement peu utile):
    STM dans boitier.jpg

  29. #24
    sich34

    Re : Perturbations sur bus I2C

    oups j'ai oublié de préciser que je n'ai pas retrouvé le board de l'alim.

    il faudrait que je fasse une photo du STM avec le boitier ouvert même si celui-ci tient par les cables.
    à l’intérieur du boitier, il y a une carte réseau fixé en haut a gauche et le support de carte SD (collé sur le couvercle avec un double face).

  30. Publicité
  31. #25
    HULK28

    Re : Perturbations sur bus I2C

    Reprenez votre dessin du post #1 et indiquez au mieux comment les différentes masses sont câblées entre elles.
    Evitez de faire des boucles avec les câbles et préférez de les plaquer sur un même plan de masse (feuille de cuivre adhésive par exemple que vous tapissez en fond et prenez des supports adhésifs pour les serre câbles)
    https://brico-cableur.fr/collier-ser...urs-en-france/
    Le génie est fait d'1 pour cent d'inspiration et de 99% pour cent de transpiration. Edison

  32. #26
    sich34

    Re : Perturbations sur bus I2C

    ok. les masses sont câblées comme sur ce schéma :
    montage global masses.jpg

    J'ai ajouté la tresse de masse du câble réseau que j'ai câblé hier soir.
    sur l'I2C (3.3V) entre le STM et le Buffer, il n'y a pas de masse puisqu'elle est faite en entrée de chaque carte.
    dans le câble réseau passe le +12V, SDA, SDC, GND, le +5V et 2 PWM qui reviennent du PCA.
    les 2 PWM pilotent 2 PT4115 dans le meuble en bas et passent sur une même paire de cuivre.
    SDA et GND passent sur une paire, SDC et 5V sur une autre, le 12V est seul.

    pour les boucles, je comprends puisque le câble risque de se transformer en bobine.

    par contre, je ne comprends pas pour la feuille de cuivre.
    où souhaitez vous que je la colle ?
    si je la mets au fond de mes boitiers, je risque de faire des contacts avec mes composants sur mes cartes.

    Merci pour le lien. je ne connaissais pas
    Dernière modification par sich34 ; 12/02/2020 à 15h27.

  33. #27
    HULK28

    Re : Perturbations sur bus I2C

    Dans votre câble I2C doivent passer le +5V et le GND.
    En 4 fils: +5V,SDA,GND,SCL

    Dans ce sens précisément, le but est d'éviter le cross-talk entre SCL et SDA et découpler les signaux variables avec le DC.
    La feuille de cuivre sert à tapisser le plan électrique, c'estun plan de masse du pauvre, c'est toujours mieux que rien, à souder sur 1 seul coin de la feuille.
    Si vos cartes sont "à nues" évidemment il faut les isoler.
    Ce plan de masse n'est pas forcément utile, attendez de voir l'allure de vos signaux I2C avant et la qualité du 5V DC de votre I2C.

    Ce que vous devez faire en revanche c'est câbler vos I2C selon le repérage en 4 fils donné plus haut et bien séparer les fils n'ayant pas les mêmes fonctions.
    I2C d'un coté, PWM d'un autre, le tout sans boucle (bien à plat ou réduit au mieux en terme de longueurs)
    Le génie est fait d'1 pour cent d'inspiration et de 99% pour cent de transpiration. Edison

  34. #28
    sich34

    Re : Perturbations sur bus I2C

    C'est bien noté. je ferai donc des modifs pour que les 4 fils I2C soient dans l'ordre +5V, SDA, GND, SCL.
    dans le câble réseau je mettrai par paire, 5V et SDA, GND et SCL.

    il serait surement plus judicieux que j’utilise un câble différent pour mon retour PWM ?

    dois je quand même ajouter une masse sur l'I2C en 3.3V (entre le STM et le Buffer) ?
    cela risque pas de me créer une boucle de masse ?

    j'ai oublié de préciser que les cartes (PCA/PT et Alim) ont un plan de masse.
    j'avais suivi ce tuto pour faire mes cartes sous eagle.

    encore merci pour votre patience.

    PS : HULK28, tu peux me tutoyer
    Dernière modification par sich34 ; 12/02/2020 à 18h36.

  35. #29
    HULK28

    Re : Perturbations sur bus I2C

    Citation Envoyé par sich34 Voir le message
    il serait surement plus judicieux que j’utilise un câble différent pour mon retour PWM ?
    Oui, PWM et GND ensemble à l'écart des autres signaux.
    dois je quand même ajouter une masse sur l'I2C en 3.3V (entre le STM et le Buffer) ?
    cela risque pas de me créer une boucle de masse ?
    Tu n'auras pas de boucle, il faut que les 4 fils cheminent ensemble dans le même câble (plat ou méplat), quand l'I2C sort de la carte.
    Le GND est ici un fil d'alimentation, pas un blindage.
    SCL et SDA tant qu'ils sont sur un seul et même PCB n'ont pas besoin de leur alim en parallèle puisque GND et Vcc sont normalement dans les plans du PCB (en principe 4 couches, top+bottom, une couche GND et une couche Vcc interne).
    C'est quand l'I2C doit sortir de la carte que les 4 conducteurs doivent être ensemble.

    PS : HULK28, tu peux me tutoyer
    Voilà c'est fait
    Le génie est fait d'1 pour cent d'inspiration et de 99% pour cent de transpiration. Edison

  36. #30
    sich34

    Re : Perturbations sur bus I2C

    Ok merci.
    je vais commander du câble méplat.

    J'ai reçu l'oscilloscope mais celui-ci n'est pas assez précis.
    j'ai un signal plat sur SCL à 3.3V.
    je l'ai donc renvoyé.

    Encore merci pour votre aide.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. perturbations OEM
    Par stross dans le forum Physique
    Réponses: 5
    Dernier message: 19/08/2013, 17h13
  2. perturbations réception tv
    Par chris59236 dans le forum Électronique
    Réponses: 10
    Dernier message: 11/12/2011, 14h13
  3. Perturbations PIC ?
    Par benoitd54 dans le forum Électronique
    Réponses: 8
    Dernier message: 04/07/2011, 23h24
  4. Perturbations CPL par TNT
    Par ebreizhoo dans le forum Électronique
    Réponses: 9
    Dernier message: 22/01/2010, 18h51
  5. Perturbations télécommandes
    Par bernie62159 dans le forum Électronique
    Réponses: 1
    Dernier message: 10/09/2009, 19h23
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.