Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 15 sur 15

régulation éolienne...



  1. #1
    koth

    régulation éolienne...


    ------

    bonjour à tous.
    après différentes recherches sur le sujet dans les forums qui n'ont fait que me brouiller les neurones,je décide de poser directement ma simple question :

    j'utilise un alternateur (paris rhone 12v 50A,avec pont de diodes et régulateur intégré...) couplé à une éolienne de 3m de diamètre (faut bien ça... ) qui alimente une batterie 12v 90ah...

    question :lorsque ( hélas ! ) l'éolienne ne tourne pas, vais-je consommer du courant ?
    normalement non, grace au pont de diodes, mais je voudrais être sur...de ne pas décharger ma batterie !!!

    d'autre part, ( je sais cela fait deux questions... ) que se passe, dans cette configuration, lorsque ( on peut rêver ! ) la batterie est pleine ? est ce que le régulateur se charge de renvoyer le courant... à Eole ???
    ( non, je rigole ! ) plus sérieusement, que devient le courant non admis par la batterie ?

    merci à tous de votre patience, et une bonne ( et pas trop chaude journée ) à tous !

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    titigrosminet

    Re : régulation éolienne...

    Les diodes consomment (on a rien sans rien)
    Combien ?
    il faudrai connaitre leur caractéristiques.
    Le courant quand la batterie n'en veu plus est converti en chaleur dansl a baterie.
    Alors si vous pouvez, vendez le à EDF ça fera moins d'eau chaude dans les rivières.

  4. #3
    monnoliv

    Re : régulation éolienne...

    Eolienne à l'arrêt, le courant ne s'inverse pas grâce au pont de diode.
    Concernant la batterie pleine:
    • Soit la tension de sortie du régulateur reste en deça de la tension de maintien de la batterie (floating, 14-15[V] de mémoire pour une batterie au plomb de 12[V]) et il ne circule plus de courant, l'éolienne tourne à vide (attention à la vitesse sans charge)
    • Soit la tension de sortie du régulateur dépasse la tension de maintien de la batterie, dans ce cas il y a surcharge, ça peut détruire la batterie.
    Ne soldez pas grand mère, elle brosse encore.

  5. #4
    koth

    Re : régulation éolienne...

    bonjour à tous et merci à vous deux...

    à Monnoliv' :

    me feriez vous la grâce d'une suggestion pour pallier ce défaut,le cas échéant...ne pouvant recueillir d'infos sur les capacités du régulateur... merci par avance

    à Titigrosminet :

    je m'efforce d'impacter le moins possible sur l'environnement ( et pas seulement le mien... ) mais hélas, faire l'investissement d'un raccordement à edf pour leur revendre quelques hypothétiques centaines de watts ne semble pas possible, tant financièrement hélas , que d'un point de vue pratique, car je doute qu'ils soient "intéressés" par mon offre... je sais, ils sont techniquement obligés de le faire, ainsi que " d'aider " ( moyennant de gros frais ) les gens à mettre en place des énergies renouvelables, ainsi que d'informer le public, etc... dans la pratique, tout n'est pas aussi rose...
    par contre, ce que je peux faire ( et que je ne manque pas de faire ! ) c'est de motiver mes proches et connaissances pour mettre en place des solutions alternatives, et d'embêter les gens de bonne volonté du forum pour qu'ils m'aident à viabiliser divers projets ou études en cours afin de les rendre simples, économiques, facilement réalisables, bref, le moins rébarbatifs possible afin de toucher et d'intéresser le plus grand nombre...

    voilà , j'espère avoir été précis et pas trop barbant et reste ouvert et intéressé par toutes idées allant dans ce sens...

    vous remerciant tous de votre patience, ainsi que de vos compétences si disponibles, je vous souhaite une bonne fin de journée...

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    invite14532198711
    Invité

    Re : régulation éolienne...

    Salut,
    visiblement tu utilise un alternateur de voiture, bien, qui se moque de la vitesse de rotation, du moment qu'elle se trouve entre 1000 et 12000 RPM! un alternateur de voiture commence à produire une tension supérieure à la batterie à 750RPM. En fonctionnement normal, la dynamo donne entre 13.8 et 14.5V. La charge de la batterie se fera toute seule, à condition de rester en dessous de 15V. Tu ne risque rien, sinon toutes les batteries de camion exploserait lorsque ceux ci on les moteurs qui tournent 24h non stop, sans parlé des bateau.
    Tu as une perte innévitable à l'arret due à la tension de polarisation du régulateur (le courant inducteur varie en fonction du courant demandé). Ce sont les 2 fils au dessus de l'alternateur, l'un sert à la mise sous tension du regulateur d'induction, l'autre commande le voyant au tableau de bord pour indiquer que la tension fabriqué par l'alternateur est inférieur à la batterie.
    Solution: tu detecte la rotation suffisante ou non de l'éolienne, et tu déclenche la polarisation inductive avec un relais qui envoi ou non le 12V dans un des 2 fils au dessus de l'alternateur, exactement comme une clef de contact dans une voiture! et là tu n'auras plus de perte à l'arret.
    je te parles de ça dans le cas ou c'est un paris-rhone qui vient d'une bagnole.
    pour le courant vs vent, c'est le regulateur qui s'occupe de tout en fonction du courant que tu demandes à l'alternateur, seulement quand tu ne tire pas beaucoup de jus, l'hélice aura plus de facilité à tourner, et le couple sur l'arbre d'hélice sera plus élevé quand tu demanderas du courant.

  8. #6
    koth

    Re : régulation éolienne...

    bonjour à tous !

    à alex.com : mmmm...what a feeling !

    merci de ta ô complète réponse... le schmilblick va pouvoir avancer d'un pouce !
    par contre, petit prob :
    c'est bien un alternateur de voiture, récupéré sur une 205;
    lors du démontage, seul deux fils étaient raccordés :
    un de 6mm2 rouge ( alim batterie )
    un de 0,75 noir ( sans doute vers le voyant... )
    du reste, sur le régulateur, il n'y a qu'une cosse ( voir photo jointe ).
    j'ai pu vérifier sur mon ax, exactement le même alternateur et le même branchement... que faire ???

    j'attends ton avis qui me permettra de faire :
    un grand pas pour moi, un petit pas pour l'humanité !

    bonne journée à tous, à bientôt...
    Images attachées Images attachées  

  9. Publicité
  10. #7
    invite14532198711
    Invité

    Re : régulation éolienne...

    Salut tout le monde,
    Bizare qu'il y ai que 2 fils...il en faut 4 normalement. Tu devrais avoir 2 cable de forte section sur le coté de la bete, qui correspondent au + et -. Le connecteur du haut doit regrouper les 2 autre fils de section plus faible, la commande du régulateur, et le témoin de batterie. Je vais regarder sur une 205 pour voir comment c'est cablé.
    Pour ton éolienne t'es sur que la vitesse de rotation sera suffisante? Ou utilises tu des pignons pour multiplier la vitesse?

  11. #8
    koth

    Re : régulation éolienne...

    bonjour à tous !

    pour alex.com :

    eh non, seulement deux fils sur celui - ci...
    par contre je viens de recevoir un autre modèle, dont tu trouveras la photo ci-jointe, qui lui à 3 bornes...
    b+ = vers + batterie
    b- = vers - batterie
    d+ ?

    lorsque je le teste, b+ et b- connectés, pas de couple = pas de production.
    lorsque je rajoute une connection de d+ vers + batterie, le couple se forme ( miam ! ) et l'alternateur produit.

    par contre, là je l'ai juste actionné " à la main ", je ne sais pas ce qui se passerait si le d+ reste branché au + batterie lorsque l'alternateur tourne vite !

    pour répondre à ta précédente question, oui, j'utilise une démultiplication pour augmenter la vitesse de l'alternateur, en l'occurence pédalier grand plateau sur le rotor de l'éolienne, petit pignon 6 ou 7 dents sur l'alternateur, et chaine de vélo pour la transmission...
    j'ai préféré cette solution à un système d'engrenages qui génère plus de pertes par friction...

    voilà ou nous en sommes, en attente de la suite...
    merci encore pour tes réponses " flash "

    bon week-end à tous, à bientôt !
    Images attachées Images attachées  

  12. #9
    invite03481543

    Re : régulation éolienne...

    Salut,

    +D = est habituellement relié à un voyant en série avec le + après contact.
    Il est également relié au régulateur.
    Il ne faut pas le brancher directement au + Batterie.
    Dernière modification par HULK28 ; 29/07/2006 à 16h22.

  13. #10
    invite03481543

    Re : régulation éolienne...

    Pour être plus précis:

    Amorçage de l’alternateur : Les pièces polaires en acier dans le rotor de l‘alternateur sont traitées pour éviter le magnétisme résiduel ou permanent. Il est nécessaire de faire passer l’énergie électrique dans l’enroulement rotorique (champ) pour créer un flux magnétique dans le rotor, dans le but d’amorcer la charge.
    La tension positive de la batterie, commandée par la clé de contact, est appliquée à la lampe témoin afin de provoquer un débit de courant dans l’alternateur. Ce courant, cherchant le passage de plus faible résistance, traverse le régulateur et le circuit d’excitation vers le moins et crée ainsi un champ électromagnétique dans le rotor. La charge électrique de l’enroulement rotorique crée une chute de tension à travers la lampe témoin qui aura pour incidence de l’allumer.
    Lorsque l’alternateur est en rotation, le courant va du stator à la batterie en passant par les diodes de redressement, le courant arrive également à la borne D + de l’alternateur, ce qui permettra d’alimenter le circuit régulateur/rotor et éteindre la lampe témoin de contrôle par équilibre de tension.

  14. #11
    Agahaz

    Re : régulation éolienne...

    Bonsoir,

    Le multiplicateur
    C'est une bonne idée d'utiliser une chaine car ça a un très bon rendement. Par contre il faut faire attention à ce que les enregrenages soit bien alignés !
    Je sais pas par combien tu multiplies la vitesse, mais il faut quand même un couple assez important pour lancer l'alternateur (et pour l'entrainer après).

    L'alternateur
    L'alternateur ne peut pas produire de l'energie tout seul, il lui faut quelque chose pour l'amorcer. La batterie fournit une pointe de courant au rotor nécessaire à créer un champ magnétique. Si l'alternateur tourne suffisament vite, il pourra alors s'auto-alimenter et produire de l'énergie.
    Plus la vitesse de rotation sera élevée plus il va produire de tension. Le régulateur va alors limiter cette tension en jouant sur l'excitation. Normalement tu ne devrais pas dépasser 15V pour une batterie de voiture. Il a 2 roles important: éviter de faire bouillir la batterie et limiter le courant d'excitation (il y en a qui s'étonnent que leur éolienne soit stopée quand il y a beaucoup vent, mais ils n'utilisent pas de régulateur )

    Si il produit une tension inférieure à celle de la batterie:
    Entre les bornes de production, le courrant ne pourra pas remonter car il y a les diodes. La batterie ne risque rien, car il n'y a pas de différence de potentiel donc pas de courant qui circule. Le courant ne pourra remonter que par la borne d'excitation du départ, d'où des pertes (importantes d'ailleurs).

    Les pièces polaires en acier dans le rotor de l‘alternateur sont traitées pour éviter le magnétisme résiduel ou permanent
    Effectivement, mais il y a toujours un léger flux rémanent. Il pourrait te servir pour l'auto-amorcer. Ce qui supprimerait les pertes à l'arrêt puisqu'on n'a plus besoin de la batterie pour l'amorcer. Il faut tester ! En effet il faut produire le champ magnétique dans le même sens que le rémanent sinon il s'annule ! Il faut inverser la polarité d'excitation pour voir comment ça fonctionne le mieux !

    Pour recharger une batterie, on n'a pas besoin de courant important, une charge trop forte peut être nuisible (bien qu'une batterie de voiture soit assez rustique ) Il faut surtout une différence de potentiel, le plus rapidement possible pour une éolienne. Tu peux changer le couplage des phases passer du triangle à l'étoile (je crois): tu multipliras par 1,73 la tension mais diviseras par autant le courant (la puissance reste la même).

    Et puis si tu es patient tu peux aussi rebobiner ton alternateur pour avoir plus de spires. Par expérience, si on le gonfle trop les régulateurs électronqiues ont du mal à résister Je te conseilles de trouver un régulateur électromécanique comme sur les 403 ou autres... Il y a même un escargot par le régler. Je pense qu'il est quand même moins efficace qu'un électronique (à voir)

    Et si tu peux, redresse la tension qu'au dernier moment, car une tension alternative crée moins de pertes joules dans les fils.


    Pour l'alternateur Paris-Rhone, je crois que le couplage est déjà fais pour avoir plus de tension. Il doit y avoir au moins deux autres fils. Il faut démonter pour les voir. Sur ta photo, de mémoire le fil de gauche est pour le témoin lumineux et celui de droite pour l'excitation (la masse se fait avec la carcasse)


    PS: fait attention au montage que le ventillateur tourne dans le bon sens ! (il y a une flèche nomalement)
    Tu peux aller voir mon site sur l'eolienne que j'ai fais (enfin j'étais pas tout seul ), ça peut te donner des idées, tout n'est pas forcement bon non plus. J'ai toujours pas finit de le rédiger alors jette un coup d'oeil sur le dossier en attendant

    Bon bricolage

  15. #12
    koth

    Re : régulation éolienne...

    bonjour à tous...

    merci à toi , agahaz , pour ce "dossier " si complet...

    j'avais envisagé le rebobinage, mais sachant que l'amorçage plus rapide qui en résulte se fait au détriment de la puissance produite, j'ai préféré m'abstenir...
    ( en passant, pour tous ceux qui suivent ce débat et que le sujet interesse, je vous conseille le site : http://www.mini-éoles.com )
    bien , tout ça avance petit à petit, reste que cette histoire de perte qui me tracasse...j'ai une petite idée que je voudrais vous soumettre:
    serait il possible de ne relier l'alternateur à la batterie qu'avec les fils B+ et B-, (donc pas de perte possible grâce au pont de diodes...) et d'alimenter la borne d'excitation par le biais d'un petit moteur à aimants permanents genre moteur que l'on trouve dans les magnétoscopes sur lequel on monterait une hélice type avion de modèle réduit...
    l'idée c'est :
    dès que le vent se lève, il entraine l'hélice du petit moteur,qui produit un faible courant que j'espère suffisant pour déclencher l'amorcage de l'alternateur, celui ci étant déjà en rotation grâce au même vent. ainsi, il n'y aurait pas de perte lors de vents absents ou trop faibles...par contre, j'imagine bien qu'il faut protéger ce petit moteur d'une éventuelle arrivée de courant produit par l'alternateur lorsque celui - ci ( ô miracle ! ) produit du courant ( diodes ? )
    qu'en pensez vous, industrieux esprits ?

    j'utilise déja un peu ce principe, car avec le petit moteur mentionné, je me suis fabriqué un petit anémomètre, ça marche plutôt bien...

    j'explique : petit moteur 12v à aimants permanents, muni d'une hélice...lorsque le vent tourne, il entraine l'hélice et produit un faible courant...étant relié à un multimètre, il suffit de mesurer les milliampères fournis à différents seuils de vent, ( 10, 20 25 30 35...Km/h ) et de noter ces valeurs...
    l'étalonnage s'est fait par vent nul , en voiture, aux vitesses voulues...( je sais, ce n'est pas d'une précision académique, mais le rapport précision / coût est très intéressant...
    j'ai trouvé cette idée sur un site éolien, dont je vous passerai le lien sitôt celui ci retrouvé...

    bien ,j'ai assez abusé pour ce jour, merci à tous de vos collaborations ô combien précieuses...

    bonne journée à tous
    ars longa , vita brevis ...

  16. Publicité
  17. #13
    koth

    Re : régulation éolienne...

    bonjour encore !!!

    un petit ps pour Hulk 28 :

    j'ai confusément l'impression qu'une partie de la réponse à la question que j'ai posée plus haut tient dans ton précédent post, mais je n'ai pas l'esprit ( encore ! ) assez brillant pour faire la synthèse...
    pardonne moi si ça semble trop bourrin !
    mais, en bref, je construit des engins depuis pas mal de temps, mais cela fait seulement deux mois que j'approche avec circonspection le monde de l'électronique, tant je suis sur que c'est la clef pour améliorer les performances de mes bébés...

    violà, encore merci de votre patience !
    bonne soirée à tous...
    ars longa , vita brevis ...

  18. #14
    yvan30

    Re : régulation éolienne...

    entre l'alternateur et ta batterie utilise un coupleur separateur pour camping car.
    Normalement il se place entre la batterie du moteur et celle de la cellule (habitation du camping car) des qu'il detecte 13,8 v sur la batterie de CC il couple la batterie de la cellule pour la charger.
    Dans ton cas des que l'alternateur delivre 13,8 V il couple la batterie qui se charge.

  19. #15
    koth

    Re : régulation éolienne...

    bonjour à tous...

    merci à yvan 30 pour cette nouvelle piste...que je vais suivre, comme les autres...
    je vous tiendrai informé de l'évolution du " monstre "...

    bonne journée à tous !!!
    ars longa , vita brevis ...

Discussions similaires

  1. Eolienne - réalisation éolienne miniature
    Par virgile15 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 33
    Dernier message: 12/11/2007, 10h53
  2. [Thermique] regulation
    Par solex dans le forum Dépannage
    Réponses: 0
    Dernier message: 26/10/2007, 07h33
  3. regulation
    Par selmich dans le forum Biologie
    Réponses: 7
    Dernier message: 10/06/2007, 23h09
  4. Régulation éolienne ( prototype)
    Par Démostène dans le forum Électronique
    Réponses: 15
    Dernier message: 10/11/2005, 07h57
  5. Régulation 24 V
    Par mumbly dans le forum Électronique
    Réponses: 7
    Dernier message: 02/02/2003, 12h20
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.