[Outils/Fab/Comp] étain avec ou sans plomb projet aéronautique
Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

étain avec ou sans plomb projet aéronautique



  1. #1
    ATdevice

    Exclamation étain avec ou sans plomb projet aéronautique


    ------

    Bonjour,

    Dans le cadre d'un projet pour de l'aéronautique je me pose une question par rapport au type d'étain/pâte à braser à utiliser.

    Il y a pas si longtemps on m'a parlé par hasard du fait que pour certaines applications aéro on n'a pas le droit d'utiliser de la soudure RoHS, sauf que j'avais fait mon stage dans une boîte aéro il y a 5 ou 6 ans et les deux projets sur lesquels j'avais travaillé je les avais assemblé à l'étain RoHS sans retour du contrôle qualité ni même une quelconque information de la part de mon encadrant (je travaillais beaucoup en autonomie dans l'atelier).

    Le problème que je risque de rencontrer c'est que je n'ai pas de matériel adapté au plomb, autant les fers que le four sont pour du RoHS, et si je fais une fois du plomb avec j'imagine que ça va laisser des résidus polluants pour le standard RoHS...

    -----

  2. #2
    Gwinver

    Re : étain avec ou sans plomb projet aéronautique

    Bonsoir.

    Pour ce genre de projet, les conditions de réalisations doivent faire partie du cahier des charges.

  3. #3
    Qristoff
    Animateur Électronique

    Re : étain avec ou sans plomb projet aéronautique

    En aéro, c'est sans plomb tant que possible...
    ça dépend de la tolérance du client au surcout engendré.
    Tout existe, il suffit de le trouver...!

  4. #4
    BboCurieuxDeTous

    Re : étain avec ou sans plomb projet aéronautique

    Bonsoir

    A ce jour la question ne se pose plus, la directive ROHS est obligatoire pour avoir une certification CE, qui est aussi obligatoire.

    Seules des dérogations via le client sont tolérées et peut d'organismes peuvent le faire.
    Je n'ai eus des dérogations jusqu'à présent et que sur quelques points bien cernés : c'était l'armée.

    Bonne soirée

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    jiherve

    Re : étain avec ou sans plomb projet aéronautique

    bonsoir,
    bon je suis en retraite depuis 2014 mais à mon départ le RHOS était fortement déconseillé (interdit) en aéronautique, mauvaise tenue aux VRT et whiskers possibles.
    https://help.assentcompliance.com/hc...onics-Products
    et c'est toujours vrai!
    On exige des MTBF > 25000 heures, ce ne sont pas des smartphones ou les PC du pekin lambda.
    ABES
    JR
    Dernière modification par jiherve ; 12/10/2021 à 19h49.
    l'électronique c'est pas du vaudou!

  7. #6
    ATdevice

    Re : étain avec ou sans plomb projet aéronautique

    Bon du coup la majorité semble dire RoHS, dans mon cas c'est pour du civil/sécurité/recherche donc il faut que ça puisse être embarqué à l'extérieur d'un appareil (avion, hélico, ballon, faucon millenium...) donc avec les mêmes contraintes environnementales : altitude, vibrations/chocs, humidité, température, particules (fumées/poussières) et radiations.

    En gros c'est une sorte de grosse station météo autonome "plus évoluée" qui pourra être utilisée en vol et/ou larguée au dessus d'un site sinistré ou avec des caractéristiques particulières (Récupération de la boîte dans les meilleurs des cas, sinon abandon sur place, tant pis on sauvera les dauphins plus tard...).

  8. #7
    ATdevice

    Re : étain avec ou sans plomb projet aéronautique

    Donc ce serait plutôt du consommable (en étant optimiste on peut espérer utiliser le module une centaine de fois pour des petites missions) mais sans garantie de fonctionnement, on récupère toutes les données qu'on peut pendant un survol, si on se foire et que le module tombe dans le coeur d'un volcan fin de mission, si des radiations brouillent les communications avec le module pareil, si il ne tombe pas dans le bon sens et que le déploiement ne se fait pas on perd une partie des données (enfin c'est plutôt un manque qu'une perte dans ce cas là)
    Dernière modification par ATdevice ; 13/10/2021 à 14h28.

  9. #8
    Gwinver

    Re : étain avec ou sans plomb projet aéronautique

    Bonsoir.

    Un tel choix n'est pas à faire au vu des discussions sur un forum.
    Ce genre de détail fait normalement partie du cahier des charges, est-ce demandé?
    Ce genre de question est normalement du ressort du responsable qualité de l'entreprise.
    Il faut aussi considérer les aspects compatibilité avec des matériels éventuellement déjà en service, ou avec les opérations de maintenance.

    La directive CE a des exemptions, il faut vérifier l'applicabilité à ce matériel.

  10. #9
    FC05

    Re : étain avec ou sans plomb projet aéronautique

    De ce que j'ai vu en aviation, RoHS ne s'applique pas dans les cas de matériels anciens qu'il faudrait requalifier.

    Du coup on a des procédés au cadmium ou au CrVI qui sont interdit par ailleurs.

    Par contre sur les nouveaux design, c'est interdit (sauf si il n'y a pas de procédé de substitution viable, ce qui devient rare).
    "La réalité c'est ce qui reste quand on refuse d'y croire" P.K. Dick

  11. #10
    ATdevice

    Re : étain avec ou sans plomb projet aéronautique

    Le projet est (re)lancé par une petite entreprise associée/sortie d'un labo de recherche donc il n'y a pas vraiment de responsable qualité, c'est pour ça que je voulais savoir la réelle différence entre plomb et RoHS pour les équipements qui vont dans le ciel.

    A la base ils avaient débuté un projet plus petit il y a 3 ou 4 ans pour des expéditions terrestres dans des zones genre Groenland. Ils avaient un "mini-laboratoire" qui permettait de faire des relevés et qui traquaient les ballons sondes (enfin qui envoyait une alerte quand un ballon sonde communiquant était détecté dans la zone) pour simplifier le ramassage lors des prochaines expéditions.

    Là le but c'est de reprendre une partie du bidule déjà développé et d'y ajouter une chiée de capteurs pour explorer d'autres milieux (volcans, jungles, zones radioactives) et surtout de pouvoir faire des relevés "à la volée" tant que le module envoie des données et tant qu'on a la possibilité de le survoler en avion/hélico à une altitude convenable vu que c'est trop encombrant pour un drone civile.

  12. #11
    jiherve

    Re : étain avec ou sans plomb projet aéronautique

    Bonsoir,
    si l’électronique ne participe pas au fonctionnement/sécurité de l’aéronef alors tu fais ce que les normes ROHS imposent.
    Et je répète le ROHS n'est ni conseillé ni obligatoire en aéronautique, il faudrait lire les liens que je fournis.
    ROHS+BGA+VRT+TEMPS => crash assuré par rupture de joint et ou whiskers.
    JR
    Dernière modification par jiherve ; 13/10/2021 à 18h26.
    l'électronique c'est pas du vaudou!

Discussions similaires

  1. Alliage etain plomb antimoine
    Par invite65f97a5d dans le forum Chimie
    Réponses: 12
    Dernier message: 14/05/2020, 08h31
  2. Alliages d'étain et de plomb
    Par Zankaii dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 08/06/2016, 08h56
  3. DSC alliage étain/plomb
    Par invitef4a3bbe3 dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 30/05/2010, 19h49
  4. dissolution etain plomb
    Par invitebe7960cd dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 27/04/2008, 18h22
  5. Alliage Plomb/Etain
    Par invite6c684e11 dans le forum Chimie
    Réponses: 17
    Dernier message: 18/03/2006, 17h48
Dans la rubrique Tech de Futura, découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies : imprimantes laser couleur, casques audio, chaises gamer...