Répondre à la discussion
Page 2 sur 4 PremièrePremière 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 31 à 60 sur 119

La chasse en France




  1. #31
    Le Noob

    Re : La chasse en France

    Je me permet de m'insinuer dans votre conversation si cela ne vous dérange pas.
    J'ai vu deux cas de chasseurs
    Les uns ne respectent rien, tirent près des maisons, abattent n'importe quoi
    Les autres tuent si nécessaire, limite l'expension des nuisibles, préfèrent souvent voir que tuer

    Voilà, juste pour dire qu'il faut pas tout mettre dans le même panier

    J'ajouterais que, les chasseurs, à mon avis, devraient etre trèèès compétent, parce qu'ils ont quand même une arme et savent tirer. Du genre, pourquoi (peut être que ça existe) est-ce qu'on ne fait pas une formation écologique éthique et tout ça avant de délivrer le permis ?

    -----


  2. Publicité
  3. #32
    John78

    Re : La chasse en France

    Bonjour

    Citation Envoyé par Le Noob
    J'ai vu deux cas de chasseurs
    Les uns ne respectent rien, tirent près des maisons, abattent n'importe quoi
    Les autres tuent si nécessaire, limite l'expension des nuisibles, préfèrent souvent voir que tuer
    C'est simpliste et je crois que ca correspond pas à une réalité. Y a 1 million de chasseur en France, avec son lot de beaufs, d'ivrognes, de tarés. Certes. Mais finalement se n'est qu'un échantillion représentatif de la société Francaise. Et puis je crois qu'il y a un vrai changement générationnel perceptible depuis quelques années, avec l'arrivée de jeunes chasseurs, mieux instruis et écologiquement plus responsable dans leur passion. C'est quand même un peu fatiguant de devoir toujours se justifier et avoir quasi-honte de dire qu'on est chasseur parceque 5% de gros cons donnent une image lamentable de sa passion. Je suis aussi pecheurs à la ligne, et là, l'apriori est carrément plus positif. C'est irrationel tout ça, l'acte de prédation est le même !


    Du genre, pourquoi (peut être que ça existe) est-ce qu'on ne fait pas une formation écologique éthique et tout ça avant de délivrer le permis ?

    Oui ca existe (théorique+pratique), le niveau demandé n'est pas super-élevé non plus...


    A+
    John

  4. #33
    Le Noob

    Re : La chasse en France

    Ben c'est ce que je dit, il y a des bons et des mauvais chasseurs.

    Le truc c'est que les mauvais, ils ont un fusil et ça doit faire mal un coup de fusil. Bon, donc dans ce domaine, il devrait y avoir 0 mauvais chasseur, sinon c'est trop dangeureux. Donc faudrait élever le niveau de l'examen

    (j'ajoute qu'ils n'y a pas que les chasseurs qui soient armés et parfois pas très malins, mais il y a eu aussi, voilà)

  5. #34
    Bufo v

    Re : La chasse en France

    Bonsoir,

    Citation Envoyé par Le Noob
    Les autres tuent si nécessaire, limite l'expension des nuisibles, préfèrent souvent voir que tuer
    C'est quoi la définition d'un nuisible ?
    Après des années sur le terrain je n'arrive toujours pas à saisir le fond de cette problématique....

    Bufo v

  6. #35
    Le Noob

    Re : La chasse en France

    euuuh, je suis pas très sur de ce que je dit mais

    par exemple, les chevreuils sont parfois considéré comme nuisible, quand ils sont trop nombreux et ravages les forêts. Sinon, il y a tout plein d'animaux, mais je suis sur d'une chose, la classification des animaux en nuisible n'est pas faite à la légère, ils sont réellement nuisible.

  7. #36
    Bufo v

    Re : La chasse en France

    Citation Envoyé par Le Noob
    les chevreuils sont parfois considéré comme nuisible, quand ils sont trop nombreux et ravages les forêts.
    L'exemple est intéressant.
    *Les forestiers vont très mal considérer le Chevreuil s'il a un impact négatif sur la croissance de la forêt. (la forêt dans la plupart des cas n'est qu'une culture d'arbres)
    D'un autre coté ils louent les chasses (et cher parfois) dans certaines forêts, ce qui génère aussi des revenus.
    *Un maraîcher de ma connaissance subit les Chevreuils dans son carré de légumes (en lisière de forêt, on pouvait pas faire mieux !) Mais bon, il est un peu écolo donc "il tolère" sans que cela lui fasse bien plaisir.
    *Point de vue du Lynx boréal : Le Chevreuil est sa principale source de nourriture. Plus y en a...
    *Les chasseurs ne considèrent certainement pas le Chevreuil comme nuisible. C'est un gibier.
    *Les promeneurs sylvestres du dimanche au fond des chemins du bois du coin le voient d'un très bon oeil (oh ! cet après midi on a vu une biche... )
    *Point de vue du gourmet : Une bonne gigue, que du bonheur ! Peut importe qu'il soit considéré comme nuisible, utile ou indifférent. Il n'est de toute manière bien considéré que dans l'assiette.
    *Pour le technicien de l'Office National de la Chasse, c'est un objet d'études. Et parfois à force d'étudier ils se prennent d'amour pour leur sujet.
    *Pour les société d'autoroutes c'est un fléau. Un animal qui pénètre sur la voie, un accident et leur responsabilité est engagée grave.
    *Par contre pour les garagistes...éventuellement les affaires reprennent !
    Etc.. etc...
    Et le Chevreuil il en pense quoi lui ?

    la classification des animaux en nuisible n'est pas faite à la légère, ils sont réellement nuisible.
    Tu considère donc qu'il y a des bestioles pas réellement nuisibles ?
    Mais ça ne répond toujours pas à mon interrogation.

    Bufo capreolus

  8. #37
    Le Noob

    Re : La chasse en France

    Pour ton interrogation je sais pas

    Tu dis toi même que le lynx est un prédateur du chevreuil. Or il est en voie de disparition (ça ne m'étonnerait pas que ce soit d'ailleurs à cause de la chasse) donc les chevreuil prolifèrent. En Franche-Comté, par exemple, où il y a des plantattions de sapins, les Chevreuils mangent les jeunes pousses, et les arbres meurent. De plus, ils enlèvent l'écorce des arbres, dans les vergers c'est terrible. Donc les chasseurs sont là pour limiter (et non exterminer) le nombre de chevreuils pour qu'ainsi ils ne ressentent pas le besoin d'aller "embêter" la population

    Sinon il me semble que le point de vue du chasseur, du garagistes ou de l'amoureux du chevreuil ne vient pas en compte, mais que la classification est faite just pour préserver l'écosystème (suis pas sur, à vérifier)

    Il y a cependant un truc que j'ai pas compris. Si les chevreuil sont classés nuisibles ça veut dire extermination. Or on les massacres pas. Il me semblait, qu'ils étaient classés parfois nuisibles quand laur nombre était vraiment trop important (mais j'aimerais bien que quelqu'un confirme ou infirme)

    J'ajoute que je considère bien que des animaux ne sont pas nuisibles. Ces animaux ne sont pas classés dans les nuisibles (comme ça pas à réfléchir, ceux qui classent réfléchissent pour moi )

  9. Publicité
  10. #38
    eterlou66

    Re : La chasse en France

    Bonjour à tous.
    Je suis très heureux de découvrir ce site, et ... ce sujet.
    J'y trouve les propos tolérants, condition sine qua non pour être ... constructifs.
    Plus encore un échange entre les 2 parties (ce qui me prouve qu'il n'y en a plus qu'un, et j'applaudis des deux mains. Nous sommes en effet loin des propos manichéens d'usage, et j'en suis ravi, car là il y va de l'intérêt général et de la sauvegarde des biotopes).

    Je ne suis nullement un scientifique, mais chasseur, par ailleurs membre actif (et souvent très actif) de diverses asso naturalistes, myco, bota, ornitho).
    Je touche donc un peu à tout, ce qui est "détestable"', car au final je ne connais rien à rien
    Au cas où celà pourrait intéresser quelqu'un, je le prierais de jetter un coup d'oeil sur mon site (perso, sans pub, même pas pub pro domo), simplement pour comprendre ma démarche qui peut quelquefois choquer ... les chasseurs, car peu dans les normes du temps. Il en trouvera le lien dans mon "profil".

    Assez parlé de moi, même par politesse.
    Un mot sur un des aspects des problèmes évoqués, sur les tétraonidés, et plus particulièrement le grand tétras.
    Certainement en bout de rameau phylétique, il "se'" meurt dans la quasi indifférence.
    Victime d'une pression de chasse exagérée dans le passé mais aussi du braconnage "traditionnel" dans nos montagnes, hier, et peut-être encore ... aujourd'hui, il n'en peut plus des pistes de ski. Il souffre encore plus aujourd'hui de la dernière mode de la fin du siècle dernier, en plein "boum" aujourd'hui : les randonnées raquettes, car les raquettes permettent à ts de pénétrer la montagne au coeur de l'hiver, ce qui n'était pas le cas en ski de rando, car le ski de randonnée demande un excellent niveau en ski, ce qui limitait énormément l'accès à la montagne l'hiver, alors qu'en raquettes, il suffit de savoir ... marcher.
    Contrairement à ce que j'ai pu lire, le grand tétras reste encore chassé dans notre pays.. Il faut que vous le sachiez.
    Hé! oui, au moins dans le département des Pyrénées-Orientales, où j'ai la chance d'habiter et de voir de moins en moins de ... tétraonidés, qu'il s'agisse du grand tétras ou du lagopède.
    Bien sûr, je l'ai dit : il n'y a pas que la chasse, mais ........

    Voilà pour un premier post.
    Cordialement
    Maurice

  11. #39
    Bufo v

    Re : La chasse en France

    Salut

    Citation Envoyé par Le Noob
    Tu dis toi même que le lynx est un prédateur du chevreuil. Or il est en voie de disparition (ça ne m'étonnerait pas que ce soit d'ailleurs à cause de la chasse) donc les chevreuil prolifèrent.
    Le Lynx n'est pas "en voie de disparition". Pas en France en tout cas. Même si ses effectifs restent très faibles il est en (très) légère progression.
    Et horreur ! (tu vas te faire tirer les oreilles ) Globalement ce ne sont pas les chasseurs qui ont éradiqué le Lynx au siècle dernier. C'est la strychnine (et autres poisons) déposée par les éleveurs, bergers..., qui a fait les pires ravages, comme ils l'on fait aussi avec le Loup et les vautours par exemple. Les chasseurs ont souvent tué le dernier Lynx ou le dernier vautour d'une région. Ca fait tout de même une nuance.

    les Chevreuils mangent les jeunes pousses, et les arbres meurent. De plus, ils enlèvent l'écorce des arbres, dans les vergers c'est terrible. Donc les chasseurs sont là pour limiter (et non exterminer) le nombre de chevreuils
    C'est indéniable. Les Chevreuils vont consommer ce qui leur parait le plus appétant, le plus énergétique et le plus facile à se procurer. C'est donc notre manière de "gérer" l'espace qui souvent favorise une espèce plutôt qu'une autre.

    Sinon il me semble que le point de vue du chasseur, du garagistes ou de l'amoureux du chevreuil ne vient pas en compte,
    C'était pour te montrer la complexité du problème. Selon la personne que tu vas interroger la perception peut être radicalement différente. Mais qui à "raison" ?

    mais que la classification est faite just pour préserver l'écosystème (suis pas sur, à vérifier)
    A quelques très rares exception près, la préservation de l'écosystème est loin d'être le souci majeur des classificateurs. C'est plutôt l'économique qui va primer. Et souvent aussi l'habitude, l'irrationnel et ...la mauvaise foi !

    Il y a cependant un truc que j'ai pas compris. Si les chevreuil sont classés nuisibles ça veut dire extermination. Or on les massacres pas.
    Je n'ai pas eu connaissance d'un classement nuisible (en sens strict du terme) du Chevreuil. Pas dans mon coin en tout cas. Il serait mieux de dire qu'il peut être perçu comme un nuisible.

    (comme ça pas à réfléchir, ceux qui classent réfléchissent pour moi
    Ouh là ! Ne laisse jamais les autres réfléchir à ta place...

    Bufo v

  12. #40
    Bufo v

    Re : La chasse en France

    Bonsoir Eterlou

    Citation Envoyé par eterlou66
    Contrairement à ce que j'ai pu lire, le grand tétras reste encore chassé dans notre pays.. Il faut que vous le sachiez.
    Hé! oui, au moins dans le département des Pyrénées-Orientales, où j'ai la chance d'habiter et de voir de moins en moins de ... tétraonidés, qu'il s'agisse du grand tétras ou du lagopède.
    Eh bien je l'ignorais totalement !!! Persuadé que le Grand Tétras était protègé partout. Il ya de ces inconscients....
    Pour les activités de loisirs que tu as citées, nous avons le même problème dans les Vosges - raquettes, ski de fond, ouverture de nouveaux chemins forestiers...donc pénétration accrue de touristes. Une Katastroffe!
    La petite population vosgienne diminue d'année en année sous l'oeil indifférent de l'ONF et des exploitants de stations de sports d'hiver. Mais il est vrai qu'un Grand Tétras ça rapporte peau de balle et variétés...alors !

    Bufo v

  13. #41
    Le Noob

    Re : La chasse en France

    Le Lynx n'est pas "en voie de disparition". Pas en France en tout cas. Même si ses effectifs restent très faibles il est en (très) légère progression.
    Et horreur ! (tu vas te faire tirer les oreilles ) Globalement ce ne sont pas les chasseurs qui ont éradiqué le Lynx au siècle dernier. C'est la strychnine (et autres poisons) déposée par les éleveurs, bergers..., qui a fait les pires ravages, comme ils l'on fait aussi avec le Loup et les vautours par exemple. Les chasseurs ont souvent tué le dernier Lynx ou le dernier vautour d'une région. Ca fait tout de même une nuance.
    Oups...

    A quelques très rares exception près, la préservation de l'écosystème est loin d'être le souci majeur des classificateurs. C'est plutôt l'économique qui va primer. Et souvent aussi l'habitude, l'irrationnel et ...la mauvaise foi !
    Ok, admettons, mais c'est pas la faute des chasseurs (enfin ceux qui font ce qu'on leur dit)

    Ouh là ! Ne laisse jamais les autres réfléchir à ta place...
    Ca fait deux fois, il faut vraiment que je réfléchisse avant de poster.

  14. #42
    Bufo v

    Re : La chasse en France

    Citation Envoyé par Le Noob
    Ok, admettons, mais c'est pas la faute des chasseurs (enfin ceux qui font ce qu'on leur dit).
    Remarque bien je n'ai pas dit non plus que certains chasseurs n'y étaient pour rien...
    Notamment quand il s'agit de "protéger" le gibier contre les vilains prédateurs.
    Ce qui pose d'ailleurs la question de la légitimité à intervenir (pourquoi le chasseur prélèverait et pas le Renard...) et corrélativement la question de l'appropriation par quelques personnes d'une partie de la faune (ou des sa gestion). Je crois que si cette gestion était plus paritaire il y aurait aussi bien moins de conflits entre usagers, chasseurs et naturalistes.

    Ca fait deux fois, il faut vraiment que je réfléchisse avant de poster
    Prévisualise ce que tu écris et prends bien le temps de relire.
    Cordialement
    Bufo v

  15. #43
    eterlou66

    Re : La chasse en France

    [si cette gestion était plus paritaire il y aurait aussi bien moins de conflits entre usagers, chasseurs et naturalistes.

    Je suis tout à fait de cet avis. Je pense qu'aujourd'hui, dans une approche moderne de la gestion de la faune, et plus largement des biotopes et des écosystèmes, ts ceux qui sont intéressés par le sujet devraient pouvoir être associés aux décisions.
    Reste bien entendu un poblème de représentativité de chacun, de compétences également.
    Pour l'heure les chasseurs français (dont je suis) gèrent quasiment seuls la faune, et n'ont nullement fait la preuve de leurs compétences, tant par leurs connaissances (sanctionnés par un examen d'un niveau ridicule pour les plus jeunes, non contrôlées pour les plus anciens), que par les résultats obtenus.

    Autre problème qui a été abordé : celui des "nuisibles".
    Si je prends le cas du renard (facile me direz-vous car il s'agit presque d'une caricature), les chasseurs lui mèrent la vie la plus dure qu'il soit : tir toute l'année en battue administrative s'il le faut, piégeage toute l'année, chasse, déterrage, etc....
    Et ce sous les divers prétextes, dont la plupart relève du sophisme.
    Si nous admettons pour les besoins du raisonnement que cela est justifié (mais je dis tout de suite que ce n'est pas mon avis), alors il faut arrêter de le nourrir.
    Car, en fait, entre lâchers de gibiers dit de repeuplement et gibiers de tir, on fait par ailleurs tout pour que goupil prospère.
    On ne peut raisonnablement d'un côté nourrir le renard et de l'autre lui déclarer la guerre. C'est vouloir une chose et son contraire.
    Le préalable au classement "nuisible" du renard serait, à mon sens, l'arrêt de tout lâcher dans la nature.
    Au demeurant, l'interdiction des lâchers de volailles (appelons les choses par leur nom) m'apparaît le préalable à toute organisation sérieuse de la chasse dans notre pays. Elle serait aussi une condition de la crédibilité du monde de la chasse
    Cordialement
    Maurice

  16. #44
    cata68

    Re : La chasse en France

    Citation Envoyé par Bufo v
    Bonsoir,


    C'est quoi la définition d'un nuisible ?
    Après des années sur le terrain je n'arrive toujours pas à saisir le fond de cette problématique....

    Bufo v
    depuis 1988 les trois causes qui peuvent justifier le classement:

    -l'intérêt de la santé et de la sécurité publique
    - la prévention de dommages importants aux activités agricoles forestières et aquacoles
    - la protection de la flore et de la faune.
    le prefet réuni une commission paritaire agriculteur, chasseur, asso écologique chaque année et établi une liste de nuisibles par département

  17. #45
    Bufo v

    Re : La chasse en France

    Salut Cata,

    Oui, en effet pour la définition officielle nous sommes bien d'accord.
    Reste que le classement se fait quand même souvent "à la petite semaine" et est parfois issu de négociations au sein du CDCFS*. Je retire telle espèce de la liste à condition de maintenir ou de rajouter telle autre.
    Même si ce n'est pas clairement formulé ainsi, l'esprit y est !
    Donc pas toujours, loin de là, une démarche scientifique ou argumentée. C'est ainsi que l'on se retrouve avec la Martre des pins nuisible une année alors qu'elle ne l'était pas la précédente. Et entre temps, aucune preuve de ses soi-disantes déprédations et dans un contexte où les trois quart des "plaignants" sont totalement incapables de la distinguer de la Fouine ou même de la Belette qui a pourtant un poids dix fois inférieur....
    Plus généralement le terme de nuisible s'applique quand cela arrange certains ou simplement en perpétuation d'une "tradition". Ce qui n'exclu pas de la part de certaines espèces de réelles déprédations (j'entends au plan économique). C'est localement le cas par ex. du Grand Cormoran sur les piscicultures. Mais il y a aussi des raisons objectives à cela ! Jamais évoquées
    - la protection de la flore et de la faune.
    Dans ce cas précis je demanderais à voir. A moins qu'ils ne fassent pas le distingo entre espèces autochtones et introduites ? Sans oublier bien entendu les espèces gibier élevées en couveuse, relachées l'avant veille de l'ouverture de la chasse, incapables de s'orienter et de se nourrir. Dans ce cas précis facile de reprocher au Renard de les croquer. Et d'ailleurs, pourquoi reprocher au Renard plus qu'aux chasseurs ?
    le prefet réuni une commission paritaire agriculteur, chasseur, asso écologique chaque année et établi une liste de nuisibles par département
    Elle n'a malheureusement de paritaire que le nom. Les scientifiques, zoologistes et naturalistes compétents étant largement minoritaires Et en plus quand on les laisse s'exprimer jusqu'au bout !!!

    CDCFS : Commission Départementale Chasse et Faune Sauvage

    Bufo v

  18. #46
    cata68

    Re : La chasse en France

    Comme je vois que c'est un site modéré et je m'en réjouis, je me permets de dire qu'effectivement il y a des lâchés de dernières minutes et c'est à bannir (personne n'est parfait) , mais on peut faire un lâché bien avant l'ouverture de la chasse, et là je peux vous garantir que ça marche bien (les oiseaux étant bagués on les retrouve l'année d'après et même parfois avec des petits)
    Les oiseaux de souches dites sauvages passent aussi souvent à la casserole.
    Pas seulement à cause du renard, on peut y inclure les becs crochus, les chats errants etc...
    Pour le renard, on peut avoir aussi un risque sanitaire (échinococcose alvéolaire)
    En alsace d'après des prélèvements, il y aurait un renard sur 5 porteur de cette infection)
    Je ne suis pas contre le renard, car c'est un excellent fossoyeur de la nature, mais il faut le limiter dans certaines zones ou il abonde.

  19. #47
    Bufo v

    Re : La chasse en France

    Citation Envoyé par cata68
    Pour le renard, on peut avoir aussi un risque sanitaire (échinococcose alvéolaire)
    En alsace d'après des prélèvements, il y aurait un renard sur 5 porteur de cette infection)
    Exact, mais sont également porteurs (vecteurs) les chiens (tous les canidés en fait) et même les chats. Et la contamination dans ces cas précis se fait souvent par lèchage facial...
    Mais je trouve que le soi disant risque sanitaire est un prétexte un peu fallacieux, toute proportion gardée. Quelques dizaines de morts sur plusieurs années (je n'ai plus les chiffres précis en tête) et que je sache on n'a pas encore classé la vigne en "nuisible" (quelques dizaines de milliers de morts par an, directement ou indirectement)
    A+
    Bufo v

  20. #48
    Bufo v

    Re : La chasse en France

    mais on peut faire un lâché bien avant l'ouverture de la chasse, et là je peux vous garantir que ça marche bien (les oiseaux étant bagués on les retrouve l'année d'après et même parfois avec des petits)
    C'est juste. Mais ce n'est pas un cas général. Et là aussi on pourrait évoquer le risque sanitaire...pour les espèces autochtones (la tularémie par exemple, introduite en raison de lâcher de Lièvres d'Europe Centrale). Cela dit je peux comprendre le désespoir des chasseurs confrontés à la quasi disparition du petit gibier, en grande partie grâce à l'agriculture intensive.
    Les oiseaux de souches dites sauvages passent aussi souvent à la casserole.
    En effet ! Et c'est dans l'ordre des choses. A moins de remettre en question tout processus sélectif et de vouloir gérer la nature comme un élevage de poulets...
    A+
    Bufo v

  21. #49
    cata68

    Re : La chasse en France

    En effet ! Et c'est dans l'ordre des choses. A moins de remettre en question tout processus sélectif et de vouloir gérer la nature comme un élevage de poulets...
    A+
    Bufo v
    Je me suis mal exprimé, loin de moi l'idée de gérer la nature elle sait très bien le faire toute seule, par mon propos, je voulais juste dire que ce n'est pas que les cocottes qui se font avoir mais bien aussi les animaux dit de souches sauvages et que s'il y a trop de prédateurs sur un territoire, l'équilibre est rompu.

    On peut toujours taper sur la tête des gens pour les bêtises qu'ils ont fait de tout temps l'homme à fait des bêtises, mais heureusement il n'a pas fait que ça
    La myxomatose n'est pas venu des chasseurs, mais bien pour d'autres raisons qu'on peut discuter.
    Si nous voyons des beaux faisans dans nos plaines c'est bien qu'on a introduit l'espèce du temps de louis xiv, c'était bien de l'élevage à l'époque et personne n'a eu à redire là-dessus et nous sommes bien content d'avoir cet animal noble sur notre territoire
    Dernière modification par Yoyo ; 20/08/2004 à 23h44. Motif: correction de la balise

  22. #50
    cata68

    Re : La chasse en France

    Désolé , mais je ne maitrise pas bien la façon de faire surtout pour les citations ,j'ai fait une petite bourde .
    milles excuses pour le dupli du texte

  23. #51
    Bufo v

    Re : La chasse en France

    Salut Cata
    Citation Envoyé par cata68
    que s'il y a trop de prédateurs sur un territoire, l'équilibre est rompu.
    Ok, je vois bien où tu veux en venir.
    Mais, cela ne répond toujours pas à la question : Trop de prédateurs par rapport à quoi ?
    Tu suppose implicitement par cette formulation qu'il existerait une espèce d'équilibre parfait, ou optimal, faisant office de référence.
    Si équilibre il y avait, il est déjà rompu depuis belle lurette par nos multiples (et ravageuses de ce point de vue) interventions sur les milieux comme sur les espèces.
    Cela dit, l'équilibre de la nature est un mythe solidement ancré. La "nature" est un processus dynamique, complexe, en perpétuelle "évolution". L'instabilité est même une condition fondamentale à la genèse de tels systèmes complexes.
    ...c'était bien de l'élevage à l'époque et personne n'a eu à redire là-dessus et nous sommes bien content d'avoir cet animal noble sur notre territoire
    Oui c'est une espèce introduite de longue date. Et qui réussi à se maintenir correctement dans certains milieux.
    Par contre la discrimination en "noble" est peut être inappropriée ? Cela sous entend que d'autres espèces soient "ignobles" et là on dérive vers un anthropocentrisme un peu outrancier. Ce qui n'interdit pas bien sûr d'avoir une attirance ou des préférences personnelles pour tel ou tel animal...
    A+
    Bufo v

  24. #52
    DonPanic

    Re : La chasse en France

    Citation Envoyé par John78
    Aujourd'hui on peut citer de nombreuses grandes régions humides comme la Sologne ou la Camargue qui subsiste en grande partie grace a la chasse car elles ont perdus leurs vocations piscicoles initiales. Partout la chasse permet le maintiens d'étangs, de forets, de marais. Elle met en ouvre de nombreuses actions de fonds pour améliorer des milieux qui en ont bien besoin. La chasse a un impact profondément positif sur les milieux donc sur la faune et la flore !
    John
    Concernant la Camargue, la conservation des milieux me semble nettement plus due à l'établissement d'un parc naturel qu'à l'action des chasseurs.
    Les chasseurs regagneraient du peu de considération que leurs extrêmistes leur donnent en se portant massivement volontaires pour l'abattage des espèces décrètées nuisibles, en acceptant sans délai l'abolition de l'usage du plomb, en pratiquant d'eux-mêmes des contôles d'alcootest lors de leur activité,
    j'ajoute que ce n'est pas la chasse qui me heurte, mais les chasseurs qui ne tirent pas qu'à coup sûr,
    ceux qui blessent les animaux me font l'effet de criminels.

  25. #53
    pilet14

    Re : La chasse en France

    Citation Envoyé par eterlou66
    [Pour l'heure les chasseurs français (dont je suis) gèrent quasiment seuls la faune, et n'ont nullement fait la preuve de leurs compétences, tant par leurs connaissances (sanctionnés par un examen d'un niveau ridicule pour les plus jeunes, non contrôlées pour les plus anciens), que par les résultats obtenus.
    Je te trouve bien sévère Eterlou, il me semble sincèrement que l'état des populations d'oiseaux classés gibiers dans notre pays, à l'exception des populations de perdrix et de vanneaux, est quand même très bon, je ne dirais pas la même chose des populations d'oiseaux extrèmement courrants il y a quelques années comme le moineau domestique, les hirondelles ou les martinets. Sans parler des populations toujours croissantes de gros gibiers malgré les problèmes que cela peut poser localement.

    Par contre, l'ultraprotection de certaines espèces comme le grand cormoran ou certaines espèces de goélands a montré ces limites.

    Pour l'interdiction des lachers de gibier, je suis tout à fait d'accord...

  26. #54
    kinette

    Re : La chasse en France

    Bonjour,
    Elle n'a malheureusement de paritaire que le nom. Les scientifiques, zoologistes et naturalistes compétents étant largement minoritaires Et en plus quand on les laisse s'exprimer jusqu'au bout !!!
    Pour avoir des amis qui ont participé aux commissions, je sais que ça peut être particulièrement folklorique...
    Au final, la discussion et les décisions prises dépendent aussi beaucoup de l'attitude du préfet lui-même (malheureusement parfois chasseur lui-même... dans ce cas-là la parité...).

    mais on peut faire un lâché bien avant l'ouverture de la chasse, et là je peux vous garantir que ça marche bien (les oiseaux étant bagués on les retrouve l'année d'après et même parfois avec des petits)
    S'il y a déjà une population sauvage d'implantée, on peut aboutir à un résultat dangereux pour ces populations: la pollution génétique... pas très malin! Des souches d'élevage mal adaptées à un milieu pourront ainsi fragiliser des populations sauvages déjà fragiles. En conservation, on réfléchi énormément avant de pratiquer des réintroductions ou des lâchers de renforcement de populations, et on s'assure généralement de ne pas lâcher des individus génétiquement trop éloignés des populations sauvages, et on évite aussi le plus possible la consanguinité...
    Ce n'est pas parce que quelques individus lâchés se sont reproduits qu'on a nécessairement un impact positif sur les populations qu'on souhaite reconstituer (bien évidemment lorsqu'on lâche des animaux qui existaient naturellement avant sur la zone... chose pas toujours vérifiée non plus).

    Pas seulement à cause du renard, on peut y inclure les becs crochus, les chats errants etc...
    J'avoue que ce genre de terminologie me choque toujours (surtout qu'y est associé le plus souvent une connotation très négative). Après on s'étonne que beaucoup de chasseurs accusent tous les rapaces, sans aucune distinction, de toucher à leur gibier sacré (et on retrouve parfois des bondrées apivores ou des balbuzards flingués, ce qui montre la capacité d'identification de certains, qui non contents de tirer sur des espèces protégées, ne sont de plus même pas capables d'identifier celles qui pourraient potentiellement leur faire "concurence"!).
    Donc parlons clairement: quel rapaces, donc, s'attaquent aux perdrix???

    Pour le renard, on peut avoir aussi un risque sanitaire (échinococcose alvéolaire)
    Comme la rage ne permet malheureusement plus d'avoir ce prétexte, on a heureusement trouvé une autre raison pour le classer en nuisible (quels cons ces scientifiques d'avoir eu l'idée de vacciner les renards!)... (alors qu'il est loin d'être le seul à porter le parasite).
    Mais si on cherche bien, le sanglier aussi transmet des cochonneries, les rongeurs, etc... et les arbres morts peuvent tomber sur les gens... les tiques transmettent la maladie de Lyme (et elle se fixent sur quoi les tiques, hein???).
    Si on veut un risque zéro dans la nature, plus de maladie, plus d'accidents, on prend un gros buldozer et on bétonne tout...

    Je ne suis pas contre le renard, car c'est un excellent fossoyeur de la nature, mais il faut le limiter dans certaines zones ou il abonde.
    On parle de densité de renards... pour avoir pourtant pas mal vadrouillé dans la nature, je n'ai pourtant jamais observé de densité de renards effrayante...

    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  27. #55
    pilet14

    Re : La chasse en France

    Kinette, je te rappelles que le renard est un animal essentiellement nocturne!

    Chassant au moins une fois par semaine en saison, j'ai vu fort peu de renard dans ma carrière cynégétique, cela ne préjuge en rien des effectifs réels.

  28. #56
    John78

    Re : La chasse en France

    Salut

    Citation Envoyé par kinette
    S'il y a déjà une population sauvage d'implantée, on peut aboutir à un résultat dangereux pour ces populations: la pollution génétique... pas très malin!

    Dans le cas des oiseaux comme la perdrix je ne suis pas certains qu'il y aie tant de population suffisament isolée pour que l'on assiste a des pollutions génétiques... C'est à vérifier. Le seul cas qui me vient en tête est celui des bartavelles dans les Alpes qui s'hybride avec des perdrix rouges de lachers... Mais c'est un cas un peu particulier...


    Donc parlons clairement: quel rapaces, donc, s'attaquent aux perdrix???

    En tête les busards et l'autour, et à la marge les milans et la buse (charogne ?). On pourrait ajoutter dans le sud et en montagne les derniers aigles, mais leurs impacts doit etre négligeable vu les effectifs. Ceci dit, les corvidés doivent quantitativement "casser" plus de perdreaux que tout les rapaces réunis...


    On parle de densité de renards... pour avoir pourtant pas mal vadrouillé dans la nature, je n'ai pourtant jamais observé de densité de renards effrayante...

    Bah c'est surtout nocturne le renard tu sais...


    A+
    John

  29. #57
    charlie

    Re : La chasse en France

    Bonjour,

    A les fameux animaux nuisibles...

    Ceci dit, les corvidés doivent quantitativement "casser" plus de perdreaux que tout les rapaces réunis...
    sur ce point je suis d'accord...

    Bah c'est surtout nocturne le renard tu sais...
    mais tu sais on peut se balader dans la forêt la nuit aussi, on voit plein de chauves-souris, on croise des biches, des chevreuils, un sanglier, des chouettes, des dizaines de lapins, on peut entendre gratter quantité de rongeurs et autre petits carnassiers et parfois un renard. Je considère que dans les bois apr chez moi on a plus de chance de croiser un blaireau qu'un renard. (aparté: c'est chassé le blaireau??? fin de l'aparté)
    Là où les renards peuvent pulluler et éventuellement déranger c'est en ville et là bizarrement on en parle peu et on trouve ça limite folklorique.

    C
    Dernière modification par charlie ; 23/08/2004 à 10h46.
    Soon, oh soon the light, ours to shape for all time, ours the right; the sun will lead us.

  30. #58
    kinette

    Re : La chasse en France

    Citation Envoyé par pilet14
    Kinette, je te rappelles que le renard est un animal essentiellement nocturne!

    Chassant au moins une fois par semaine en saison, j'ai vu fort peu de renard dans ma carrière cynégétique, cela ne préjuge en rien des effectifs réels.
    Merci de me prendre pour une imbécile...
    Je sais que c'est nocturne, mais les déjections de ces animaux ne sont pas tellement discrètes... et si je compare avec d'autres animaux pourtant aussi principalement nocturnes (lapins, hérissons, etc...) il ne me semble pas que l'animal atteigne des densités effrayantes.
    De plus on a affaire à des animaux territoriaux...
    Enfin, les scientifiques ayant étudié le renard du temps où il était encore persécuté à cause de la rage ont montré que sa destruction augmentait en fait le risque d'avancée de la maladie, car en tuant des renards établis sur un territoire, on favorisait le déplacement des animaux (d'un territoire à l'autre, les territoires devenant moins stables).

    En tête les busards et l'autour, et à la marge les milans et la buse (charogne ?). On pourrait ajoutter dans le sud et en montagne les derniers aigles, mais leurs impacts doit etre négligeable vu les effectifs. Ceci dit, les corvidés doivent quantitativement "casser" plus de perdreaux que tout les rapaces réunis...
    Merci John, là on sait de quoi on parle (enfin un peu mieux, il me semble que les busards s'attaquant à nos perdrix sont surtout le cendré et le St Martin, le busard des roseaux fréquentant plutôt des milieux humides).
    Les milans me semblent de piètres chasseurs (les obs les plus nombreuses que j'ai faites étaient au-dessus de décharges... mais bon à l'occasion pourquoi pas). Il me semble que l'ONC a pas mal bossé sur le sujet. Si mes souvenirs sont bons, certains aménagements du paysage (bosquets, haies...) permettaient de limiter la prédation.

    Je considère que dans les bois apr chez moi on a plus de chance de croiser un blaireau qu'un renard. (aparté: c'est chassé le blaireau??? fin de l'aparté)
    Je pense que là c'est plutôt un cas particulier (snif, jamais vu de blaireau vivant). Le blaireau est parfois classé parmi les nuisibles (je pense de moins en moins), et a été pas mal gazé et déterré...

    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  31. #59
    John78

    Re : La chasse en France

    Citation Envoyé par charlie
    mais tu sais on peut se balader dans la forêt la nuit aussi,

    Mais je n'ai pas écris le contraire, je dis simplement que c'est un animal surtout nocturne donc pas évident de bien estimer les populations avec des contacts visuels.


    (aparté: c'est chassé le blaireau??? fin de l'aparté)

    Oui, sous terre, en déterrage...


    A+
    John

  32. #60
    John78

    Re : La chasse en France

    Citation Envoyé par kinette
    Merci de me prendre pour une imbécile...

    Je ne te prends pas pour une imbécile.


    il ne me semble pas que l'animal atteigne des densités effrayantes.

    C'est vrai, mais il y a culturellement un malaise en France avec tout les prédateurs. Une obsession de régulation alors que la nature peut se réguler toute seule. Ca doit venir de loin, de nos traditions et de notre culture qui cherche a dominer la nature. Ceci dit , l'espèce est abondante en France, y a pas photo a ce niveau...

    A+
    John

Sur le même thème :

Page 2 sur 4 PremièrePremière 2 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. DADVSI : copie privée de DVD interdite et P2P chassé de France ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 36
    Dernier message: 10/08/2008, 16h38
  2. La chasse en France
    Par kinette dans le forum Actualités
    Réponses: 28
    Dernier message: 07/12/2003, 16h29