Répondre à la discussion
Page 1 sur 3 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 78

Poison contre les ragondins



  1. #1
    kinette
    Bonjour à tous,
    Un arrêté ministériel s'apprête à autoriser l'utilisation d'un poison, la bromadiolone, contre les espèces classées nuisibles (ragondins et campagnols).
    Les effets néfastes de ce poison ont déjà été dénoncé tant par les groupes naturalistes que par les chasseurs.
    De son côté le ministère de l'écologie affirme "vouloir promouvoir en priorité les formes de lutte alternatives, notamment la régulation du ragondin par piège-cage"...

    Pour plus de renseignements se reporter à l'article du journal Le Monde.

    Vitamine K.

    -----

    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  2. Publicité
  3. #2
    Cécile
    Merci du renseignement, Kinette.
    C'est désolant !!!

  4. #3
    [RV]
    lut,

    Même les ragondins au bord de la piste cyclable que je vois brouutter l'herbe chaque samedi... et bien c'est désolnt de voir ces petites bêtes partirent ...
    Je m'arrêterais plus pour les attraper et jouer avec...

    ++

  5. #4
    John78
    Bonjour

    Le ragondin n'a strictement rien à faire en France, il s'agit d'une espèce introduite, classé nuisible. Qui peut occasionner des déséquilibres écologique. Son éradication serait souhaitable a bien des point de vue. Comme le rat musqué et le vison d'amérique. J'oubliais le raton-laveur. Y a plus qu'a introduire le grizzly et on aura tout comme en Amérique....

    A+
    John

  6. #5
    kinette
    Tu oublies le vison d'Amérique, la tortue de Floride, etc...

    C'est vrai que c'est assez "chou" un ragondin avec ses grosses moustaches, mais bon...

    En fait c'est maintenant difficile pour certaines espèces de savoir si on doit faire avec et les considérer comme maintenant "locales" ou non...

    C'est le cas par exemple de la Genette, qui aurait (?) été ramenée d'Afrique par l'homme (les romains l'utilisaient à la place du chat pour se débarrasser des souris et rats).
    Il y a aussi le faisan (espèce asiatique...), puis aussi les espèces "réintroduites" pour la chasse: dans le Massif Central, mouflons, chamois et marmottes avaient disparu depuis les glaciations et ont été réiintroduits...
    J'ai aussi lu que certains après la myxomatose ont essayé d'introduire un "lapin" qui ne fait pas de terrier, le Sylvilagus...

    Tiens je viens de trouver un bon article sur ce problème:
    http://www.inra.fr/dpenv/lecomc06.htm

    En tout cas tout ça mérite réflexion...
    Et mieux vaudrait prévenir que guérir.
    Et si on se met à regarder du côté des plus petites bestioles et des plantes, le pourcentage d'espèce introduites est encore nettement supérieur!!!

    K. Talpa...
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Cécile
    Salut John,

    Même si le ragondin est nuisible, il me semble que la méthode du poison est vraiment la pire d'un point de vue environnemental.

  9. Publicité
  10. #7
    John78
    Bonjour

    Citation Envoyé par kinette
    En fait c'est maintenant difficile pour certaines espèces de savoir si on doit faire avec et les considérer comme maintenant "locales" ou non...

    C'est le cas par exemple de la Genette, qui aurait (?) été ramenée d'Afrique par l'homme (les romains l'utilisaient à la place du chat pour se débarrasser des souris et rats).
    Il y a aussi le faisan (espèce asiatique...), puis aussi les espèces "réintroduites" pour la chasse: dans le Massif Central, mouflons, chamois et marmottes avaient disparu depuis les glaciations et ont été réiintroduits...
    J'ai aussi lu que certains après la myxomatose ont essayé d'introduire un "lapin" qui ne fait pas de terrier, le Sylvilagus...

    On peut considérer que mouflons, chamois, marmotte, loup, lynx sont des espèces autochtones ne provoquant pas de déséquilibres je pense. Il n'en va pas de même avec le ragondin, qui n'a que peu de prédateurs naturel et qui commet de gros dégats au niveau de la végétation. Comme tout les rongeurs, cette espèce est prolifique, volontier colonistarice et supporte très bien une forte pression de chasse et de piègage. D'où le soucis. Enfin, la bromadiolone n'est vraiment pas une solution non plus.

    Et tu trouves ça "chou" toi ???? T'a vu la dentition ! Et c'est aggressif comme pas possible avec les chiens.
    Remarque il parait que c'est mangeable.....


    A+
    John
    Correction de la balise, Damon

  11. #8
    kinette
    Hello John
    On peut considérer que mouflons, chamois, marmotte, loup, lynx sont des espèces autochtones ne provoquant pas de déséquilibres je pense. Il n'en va pas de même avec le ragondin, qui n'a que peu de prédateurs naturel et qui commet de gros dégats au niveau de la végétation.
    En fait on voit ici que le fait que la bestiole soit autochtone ou non ne suffit pas seul pour décider si on doit procéder à sa destruction et que le fait que la bestiole soit autochtone n'est pas toujours si facile à déterminer.
    Je crois que les mouflons qui ont été introduits étaient des mouflons de Corse (?).
    Puis des bestioles disparues aux glaciations, y en a pas mal, et certaines comme le renne, la panthère, le rhinocéros et l'hippopotame (euh la je suis moins sûre pour la date de disparition), alors c'est pas si facile de dire si on peut les considérer comme autochtones ou non.
    L'important me semble effectivement de déterminer aussi si la bestioles pose des problèmes écologiques et économiques.

    Comme tout les rongeurs, cette espèce est prolifique, volontier colonistarice et supporte très bien une forte pression de chasse et de piègage. D'où le soucis. Enfin, la bromadiolone n'est vraiment pas une solution non plus.
    On est d'accord...

    Et tu trouves ça "chou" toi ????
    Ben oui, indépendamment du reste, je trouve que ça a une tronche sympa, c'est plutôt placide...

    T'a vu la dentition !
    Ben les grandes dents oranges c'est "original", puis un crâne de la bestiole dans une collection de crânes ça "en jette"...

    Et c'est aggressif comme pas possible avec les chiens.
    Ca je savais pas, mais je suppose que c'est si la bestiole est acculée dans un coin et que le chien veut jouer avec (?).

    Remarque il parait que c'est mangeable.....
    Je confirme, j'ai eu une fois l'occasion de goûter du pâté... c'était pas mauvais.

    K. store
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  12. #9
    Yoyo
    salut,

    Vous auriez pas une photo a nous mettre? je serais curieux de voir cette bestiole a dents oranges!

    Yoyo

  13. #10
    Damon
    Tout de suite messire Yoyo

    Source : http://ablette49.chez.tiscali.fr/ragondin.htm



    Source : http://www.peniche.com/4breves.htm



    Damon
    Un EeePc ça change la vie !

  14. #11
    Damon
    >Kinette et John78

    Je poense que s'il peut y avoir débat sur le fait d'avoir à lutter ou non contre la présence du ragondin en France, son aspect, qu'on le trouve mignon ou répugnant, ne doit certainement pas être pris en compte.

    Mais il faut s'en tenir aux impératifs écologiques et utilitaires.
    Bref ne pas faire pruve de sentimentalisme dans un sens ou un autre.

    De nombreux animaux à l'aspect répugnant joue un rôle primordial dans l'écosystème, et d'autres pourtant très "mimi" peuvent être un danger pour celui-ci.

    Damon
    Un EeePc ça change la vie !

  15. #12
    kinette
    Damon:
    Etonnée que tu prennes les phrases sur l'esthétique de la bestiole au sérieux!!!!

    Bref, ça me paraissait évident que c'était juste "histoire de dire", et qu'on ne décide bien entendu pas de gérer une espèce en fonction de son apparence....

    K. lao...
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  16. Publicité
  17. #13
    Yoyo
    Merci bien pour les images
    c'est vrai que les dents oranges ca fait original, mais moi je la toruve pas belle du tout cette bestiole

    Yoyo

  18. #14
    kinette
    Hello,
    Ben en fait je ne les trouve pas super les photos... mais je n'ai pas trouvé mieux... :?

    K.opies...
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  19. #15
    clokinou

    Re : Poison contre les ragondins

    Les ragondins sont un problème majeur pour les écosystèmes aquatiques. Ils représentent une énorme menace. Leur éradication ou plutôt la limitation de leur invasion est nécessaire. Le problème de l'utilisation du poison c'est comment être surs que le poison ne touchera que les ragondins et pas d'autres espèces rares?

  20. #16
    kinette

    Re : Poison contre les ragondins

    Bonjour,
    Les populations ne se sont-elles pas stabilisées? (tu parles d'invasion).
    Sinon je pense que le dommage dépend fortement des milieux... je ne suis pas sûre que sur un étang artificiel les dommages aux écosystèmes soient gravissimes (les problèmes seront plus économiques, et je comprends la rage du possesseur d'étang dont les digues sont fragilisées). Dans un milieu fragile, avec des roselières, où nichent des espèces d'oiseaux fragiles, pas très bon, c'est sûr...

    Sinon pour avoir des méthodes sélectives... le mieux reste le piégeage (mais c'est certainement plus long et moins facile que répandre du poison partout).
    Et malheureusement, ces bestioles, introduites pourtant à partir d'élevages pour la fourrure, n'intéressent pas grand monde (apparemment leur fourrure ne plaît pas tant que ça, et les gens ne sont pas enthousiastes pour déguster son pâté, pourtant pas tellement différent du pâté de lièvre).

    K.
    Dernière modification par kinette ; 05/05/2004 à 15h42.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  21. #17
    pilet14

    Re : Poison contre les ragondins

    A propos de ces memes ragondins, ne pensez vous pas que l'explosion demographique observee actuellement est liee a la diminution de 3 mois de la chasse du gibier d'eau dans notre pays?

    Cela me semble etre un effet pervers qui n'avait pas ete prevu...

    Personnellement, mes prelevements de ragondins et de rats musques ont baisse apres la fin de la chasse du gibier d'eau en fevrier... et comme il est quasiment impossible de les pieger sans etre retraite.

  22. #18
    kinette

    Re : Poison contre les ragondins

    A propos de ces memes ragondins, ne pensez vous pas que l'explosion demographique observee actuellement est liee a la diminution de 3 mois de la chasse du gibier d'eau dans notre pays?
    Tu as des chiffres prouvant ceci?
    Si on observe la dynamique de ces bestioles (j'ai la flemme de rechercher le site où j'avais lu l'info) en absence de chasse (il me semble que j'avais vu ça sur un site canadien) elle est très chaotique... et une augmentation locale à un endroit peut très bien n'avoir aucun rapport avec les causes que tu avances.
    (et il faut voir aussi qu'on a eu des hivers doux).

    Cela me semble etre un effet pervers qui n'avait pas ete prevu...
    Si la bête est classée nuisible, on peut continuer de la prélever hors chasse non?
    Et ça permet de continuer à sortir et entraîner son chien, s'entraîner au tir, observer comment se portent les espèces gibier, et prendre un peu de plaisir à se balader dans la nature (j'ose espérer qu'hors période de chasse, les chasseurs continuent à aller dans la nature).

    Personnellement, mes prelevements de ragondins et de rats musques ont baisse apres la fin de la chasse du gibier d'eau en fevrier... et comme il est quasiment impossible de les pieger sans etre retraite.
    Je ne comprends pas bien la relation...

    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  23. Publicité
  24. #19
    pilet14

    Re : Poison contre les ragondins

    Je n'ai pas de chiffres a te presenter, c'est simplement une impression due a la bonne connaissance des endroits ou je chasse et ce que je remarque surtout c'est la presence beaucoup plus marque de ragondins de grande taille (+ de 3 kg), alors coincidence ou pas je n'en sais rien mais le phenomene est inquietant et merite concertation.

    Tous les ragondins et autres rats musques qui n'ont pas pu etre preleve en fevrier ont pu se reproduire...

    De plus comment faire pour ne pas deranger l'avifaune migratrice en fevrier en chassant le ragondin sur les memes biotopes et les memes endroits?

    N'auraient ils pas ete de bon aloi de permettre la chasse de jour de certaines especes comme les oies grises et certains anatides (comme les canards siffleurs et pilets) afin de permettre de laisser une pression de chasse suffisante sur nos marais?

    Je n'ai pas de reponses a donner mais seulement des pistes...

  25. #20
    pilet14

    Re : Poison contre les ragondins

    Pour information, le ragondin se chasse sans chien car cet animal peut infliger de tres graves blessures a nos auxilliaire de chasse.

    Si cela peut te rassurer, je sors toutes les semaines... la chasse ne debute pas a l'ouverture mais elle dure toute l'annee. Entretien, elaguage, plantations, controle du niveau des eaux sont des operations de longue haleine.

  26. #21
    John78

    Re : Poison contre les ragondins

    Citation Envoyé par kinette
    Si la bête est classée nuisible, on peut continuer de la prélever hors chasse non?
    Et ça permet de continuer à sortir et entraîner son chien, s'entraîner au tir, observer comment se portent les espèces gibier, et prendre un peu de plaisir à se balader dans la nature

    La destruction du ragondin hors période de chasse passe principalement par le piégage par des personnes agrées. Se n'est pas de la chasse, attention a la confusion fréquente ! On ne peut chasser le ragondin que pendant la période d'ouverture de la chasse !


    j'ose espérer qu'hors période de chasse, les chasseurs continuent à aller dans la nature).
    Mais non voyons tu le sais bien, tous des assassins pervers qui ne pensent qu'a tuer tout ce qui bouge !!!


    Je ne comprends pas bien la relation...
    K.

    Je t'explique. La relation c'est le temps libre. Le piègage est une activité qui demande beaucoup de disponibilité temporelle. C'est tout. Donc a moins d'etre retraité, ca demande beaucoup de sacrifice.

    A+
    John

  27. #22
    kinette

    Re : Poison contre les ragondins

    De plus comment faire pour ne pas deranger l'avifaune migratrice en fevrier en chassant le ragondin sur les memes biotopes et les memes endroits?
    Bon c'est sûr... mais je croyais (affirmations que j'ai déjà pas mal lues) que la chasse n'entraînait pas de dérangement pour les espèces non concernées par les prélèvements...

    N'auraient ils pas ete de bon aloi de permettre la chasse de jour de certaines especes comme les oies grises et certains anatides (comme les canards siffleurs et pilets) afin de permettre de laisser une pression de chasse suffisante sur nos marais?
    Ca je n'en sais rien... mais si ça dérange les autres espèces...
    Je ne sais en fait pas ce que signifie "pression de chasse suffisante"... c'est compliqué la gestion de la faune sauvage.

    Je n'ai pas de reponses a donner mais seulement des pistes...
    Je suis d'accord, et il est effectivement possible que des changements dans la pratique de la chasse aient des conséquences négatives sur certaines espèces et certains milieux... malheureusement en absence de chiffres, d'études, on reste toujours dans le flou.

    Pour information, le ragondin se chasse sans chien car cet animal peut infliger de tres graves blessures a nos auxilliaire de chasse.
    On m'a dit ça aussi, mais j'ai une fois discuté avec un chasseur (sympa d'ailleurs) qui était inquiet que je dérange des espèces nicheuses (on était en pleine période de reproduction, me voyant en limite de zone humide il a eu peur que je m'avance vers le zone de nidif. et que je dérange les oiseaux). Il était alors avec son chien (un beau labrador) et m'a dit qu'il avait amené son chien pour chasser les ragondins (dixit). Enfin bon, je suppose qu'il était un peu gêné de venir là avec son chien, alors qu'il me faisait des recommandations sur le dérangement, et a cherché à se justifier (alors que sa bestiole restait près de nous, a distance des oiseaux). Et peut-être qu'il utilisait réellement son labrador pour repérer les animaux (en faisant attention à ce qu'il n'essaye pas de les approcher trop)?

    Si cela peut te rassurer, je sors toutes les semaines... la chasse ne debute pas a l'ouverture mais elle dure toute l'annee. Entretien, elaguage, plantations, controle du niveau des eaux sont des operations de longue haleine.

    (je taquinais...).

    La destruction du ragondin hors période de chasse passe principalement par le piégage par des personnes agrées. Se n'est pas de la chasse, attention a la confusion fréquente ! On ne peut chasser le ragondin que pendant la période d'ouverture de la chasse !
    J'ai toujours trouvé que les règlements étaient compliqués... pas mal d'autres espèces classées nuisibles sont autorisées au tir... et ce n'est pas le cas du ragondin?

    Mais non voyons tu le sais bien, tous des assassins pervers qui ne pensent qu'a tuer tout ce qui bouge !!!
    ah je me disais bien aussi

    Je t'explique. La relation c'est le temps libre. Le piègage est une activité qui demande beaucoup de disponibilité temporelle. C'est tout. Donc a moins d'etre retraité, ca demande beaucoup de sacrifice.
    Cf. plus haut, j'oubliais que seul le piégeage de cette bestiole est autorisé hors période de chasse. Pas nécessairement très logique: si les tirs sont effectués de façon raisonnable (en essayant de ne pas déranger les autres espèces) je ne vois pas trop le problème. Je me trompe peut-être, mais on peut tirer d'autres espèces classées "nuisible" hors période de chasse?

    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  28. #23
    John78

    Re : Poison contre les ragondins

    Citation Envoyé par kinette
    Bon c'est sûr... mais je croyais (affirmations que j'ai déjà pas mal lues) que la chasse n'entraînait pas de dérangement pour les espèces non concernées par les prélèvements...

    Objectivement rien ne permet de le dire car si il n'y avais que la chasse qui les dérangaient... On en est très très loin, hélas.


    mais j'ai une fois discuté avec un chasseur (sympa d'ailleurs)

    J'ai failis tomber de ma chaise, tu taquines encore là ???


    J'ai toujours trouvé que les règlements étaient compliqués... pas mal d'autres espèces classées nuisibles sont autorisées au tir... et ce n'est pas le cas du ragondin?
    En fait tout dépends de l'arrété prefectoral dans le département.
    Si sur un coup de tête tu veux manger du paté de ragondin fraichement plombé, il faut :

    - que le préfet autorise le tir dans l'arretté
    - que tu en fasse la demande individuelle motivée et qu'elle soient acceptée
    - que tu remplisses un compte-rendu annuel d'activité.

    C'est pas gagné le paté de ragondins... En fait se dévellope de plus en plus des moyens de destructions "sportifs" comme avec un arc ou au déterrage avec des chiens spécialement entrainé (principalement du Jack Russel Terrier pour ceux qui connaisse).

    Mais globalement c'est le piégage par des piegeurs agrées qui est le plus efficace.


    Cf. plus haut, j'oubliais que seul le piégeage de cette bestiole est autorisé hors période de chasse. Pas nécessairement très logique: si les tirs sont effectués de façon raisonnable (en essayant de ne pas déranger les autres espèces) je ne vois pas trop le problème. Je me trompe peut-être, mais on peut tirer d'autres espèces classées "nuisible" hors période de chasse?
    En fait tout dépends des circonstances locales et de la décision du préfet. Quand on classe le sanglier "nuisible" pour protéger les cultures, la destruction a tir est la seule possibilité. Il y a des battues en général bien encadrée.
    Inversément si le préfet classe nuisible la fouine ou la belette (animaux nocturnes) là y a pas de tir possible, donc piégage.
    En fait c'est assez logique...

    A+
    John

  29. #24
    Bufo v

    Re : Poison contre les ragondins

    Bonsoir tous,

    les Ragondins (origine Amérique du Sud) furent introduits pour l'élevage pelletier (fourrure). Certains se sont échappés et d'autres carrément relâchés par les éleveurs en faillite ne sachant plus quoi en faire (parce qu'évidement c'était encore une fumisterie comme les élevages de chinchillas ou de vers de terre... vendus "clé en main")
    D'où les problèmes actuels...
    Il peuvent bien entendu occasionner des dégâts économiques (digues percées, cultures consommées...) mais je n'ai par contre rien vu ou lu de sérieux concernant leur impact direct sur les écosystèmes aquatiques.
    Par contre indirectement, leur piègeage pose problème s'il n'est pas rigoureusement sélectif (uniquement cages pièges), idem en bien pire leur empoisonnement.
    La bromadiolone est une belle merde, responsable, entre autres, de la quasi disparition du Milan royal dans certaines régions !
    Dans ces conditions non sélectives, les risques sont extrêmes pour des espèces comme le Castor, la Loutre, le Vison dEurope,... et en second lieu pour les oiseaux ou les petits carnivores consommant les cadavres empoisonnés.
    Je préfère ne pas parler des "piègeurs agréés"...

    Le plus marrant c'est qu'en Uruguay et en Argentine le Ragondin serait en voie de disparition !
    En France il était vendu dans les années 80 en supermarché et ça ne s'invente pas, sous le nom de Lièvre de la Pampa, ou de Lièvre du Chili.
    Sans la queue bien sûr...
    Bufo v

  30. Publicité
  31. #25
    dom's

    Smile Re : Poison contre les ragondins

    salut,

    Il peuvent bien entendu occasionner des dégâts économiques (digues percées, cultures consommées...) mais je n'ai par contre rien vu ou lu de sérieux concernant leur impact direct sur les écosystèmes aquatiques.
    Le ragondin a pourtant pas une bonne réputation dès il s'agit de gérer une roselière..

    ..contrairement à toi, j'ai déjà lu une paire d'articles tendant à montrer qu'en cas de grosses densités, ça pouvait être très problématique. Je vais essayer de te retrouver ça.

    Mais je pense que la Tour du Valat a déjà du faire une paire de papiers dessus...

    En France il était vendu dans les années 80 en supermarché et ça ne s'invente pas, sous le nom de Lièvre de la Pampa, ou de Lièvre du Chili.
    Sans la queue bien sûr...
    Bufo v
    ????

    C'est une blague ?

  32. #26
    Bufo v

    Re : Poison contre les ragondins

    Salut,

    Citation Envoyé par dom's
    ..contrairement à toi, j'ai déjà lu une paire d'articles tendant à montrer qu'en cas de grosses densités, ça pouvait être très problématique. Je vais essayer de te retrouver ça.
    Je n'ai pas dis qu'ils n'avaient pas d'impact sur le milieu, mais que je ne disposais pas d'éléments probants sur le sujet. Si tu as connaissance de travaux sur le sujet ce serait intéressant.

    Pour la vente en rayon boucherie c'est pas une blague. Il est probable que des éleveurs aient essayé de valoriser leur production déficitaire. C'était d'ailleurs tout à fait comestible

    Bufo v

  33. #27
    kinette

    Re : Poison contre les ragondins

    Bonjour,
    mais j'ai une fois discuté avec un chasseur (sympa d'ailleurs)
    J'ai failis tomber de ma chaise, tu taquines encore là ???
    Pourquoi je blaguerais? Non, c'était un type plutôt jeune, et ouvert à la discussion. J'ai discuté avec des personnes du GRIVE (asso naturaliste locale) qui m'ont confirmé qu'ils avaient de bons rapports avec ce chasseur, et s'entendaient pour les comptages d'oiseaux d'eau notamment (malheureusement c'est loin d'être la cas pour beaucoup d'autres chasseurs du coin :-S ).

    En France il était vendu dans les années 80 en supermarché et ça ne s'invente pas, sous le nom de Lièvre de la Pampa, ou de Lièvre du Chili.
    En fait ce n'est pas mauvais en pâté (j'ai déjà goûté) (sinon on pouvait aussi voir vers chez moi un élevage de "myocastors" qui en vendait en pâtés ).

    On pourrait lancer un slogan "sauvez des roselières, mangez du ragondin"

    K.astor
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  34. #28
    Bufo v

    Re : Poison contre les ragondins

    Bonsoir,

    Citation Envoyé par kinette
    (sinon on pouvait aussi voir vers chez moi un élevage de "myocastors" qui en vendait en pâtés ;
    Kinette, le Ragondin et le Myocastor c'est normalement la même bête, (Myocastor coypus). Autre nom également en usage : Nutria.
    J'ai trouvé une citation dans un bouquin généraliste qui indique qu'en Angleterre il aurait éliminé localement mais sur de vastes surfaces, certaines espèces végétales dont Rumex hydrolapathum

    Bufo v

  35. #29
    pilet14

    Re : Poison contre les ragondins

    Pour le dérangement que provoquerait les chasseurs en période de reproduction des oiseaux d'eau, il semble que cette notion ait été totalement écartée depuis que certains naturalistes se sont rendus compte que leur seule présence pouvait être un dérangement pour l'avifaune nicheuse.

    Sans parler des multiples sports dits verts qui se pratiquent quasiment tous en plein milieu des périodes de reproduction et dont l'impact sur la faune voire la flore est à mon avis largement sous-estimé pour des raisons bassement financière.

    L'élimination du ragondin et du rat musqué pose des problèmes, c'est vrai, mais le moyen le plus sélectif de destruction n'est autre que sa chasse au fusil en recherchant d'autres espèces au départ (chasse à la billebaude).

  36. #30
    kinette

    Re : Poison contre les ragondins

    Kinette, le Ragondin et le Myocastor c'est normalement la même bête, (Myocastor coypus). Autre nom également en usage : Nutria.
    Oui je sais que c'est la même bête

    K.astor
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

Sur le même thème :

Page 1 sur 3 12 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Chiralité:poison ou médicament?
    Par nightman2 dans le forum Chimie
    Réponses: 31
    Dernier message: 02/12/2009, 17h27
  2. Le Lait de vache : véritable poison ?
    Par Latyl dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 77
    Dernier message: 16/12/2006, 23h16
  3. USA : les étudiants se rebellent contre les technologies anti-triche
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 3
    Dernier message: 22/10/2006, 10h36
  4. Armer les communautés locales contre les feux de forêt
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 1
    Dernier message: 31/07/2005, 16h18
  5. Les fournisseurs d'accès s'allient contre les pirates
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 07/04/2005, 17h21