Affichage des résultats du sondage: Qu'est-ce qui vous dissuade le + de faire vos petits trajets en vélo?

Votants
41. Vous ne pouvez pas participer à ce sondage.
  • les accidents

    9 21,95%
  • les vols de vélo

    5 12,20%
  • la transpiration

    5 12,20%
  • les conditions météo

    22 53,66%
Répondre à la discussion
Page 2 sur 2 PremièrePremière 2
Affichage des résultats 31 à 39 sur 39

Utilisation du vélo




  1. #31
    Rhedae

    Re : Utilisation du vélo

    Je tien aussi a presciser que le rendement perdu du fait de la largeur des pneumatiques est compensé par une meilleur position sur le velo , une position plus aerodynamique, une meilleure penetration dans l'air et aussi tt un systeme de vitesses variables qui servent a relancer sans trop se fatiguer .. .. (pour le vtt)

    Bref VTT ou velo papi , l'ideal c'est un velo , peut importe le velo ..un velo c'est tjrs mieux qu'une voiture ..Convival , ecolo, econo ..

    -----

    "Le monde contient bien assez pour les besoins de chacun, mais pas assez pour la cupidité de tous."

  2. Publicité
  3. #32
    DonPanic

    Re : Utilisation du vélo

    Slu
    Citation Envoyé par Rhedae
    Ca depend , parfois le vtt est utile en ville , pour sauter les trotoirs ,
    Sauter les trottoirs avec un vélo pas VTT est un coup à prendre, savoir lever la roue avant au moment où on arrive sur le bord du trottoir, c'est d'autant plus facile à faire que le guidon est haut, et donc le centre de gravité du cycliste reporté vers l'arrière.
    Par contre, faut truander et mettre des chambres à embout VTT pour avoir les pneus gonflés à bloc (P> 5 bars), et vaut mieux les regonfler aux stations-service, pour éviter de fausser la jante arrière qui se prend l'impact.
    Evidemment, plus les pneus sont gonflés, plus l'accroche sur le sol mouillé est aléatoire, c'est pour ça que je me suis planté dans des courbes prises un peu serré
    L'avantage est qu'avec les pneus surgonflés, l'effort est bien moindre.

  4. #33
    forrestgump

    Re : Utilisation du vélo

    Citation Envoyé par Rhedae

    Moi j'opte pour le vtt , car a bordeaux les rues sont defoncées(surtout la ou passe les velos) et j'ai cassé mon velo course ..

    En fait le pire des velos en ville c'est le velo course, c'est ultra casse G. ..
    J'evite le velo de course en ville, les roues sont vraiment trop fine, trop fragile et le vtt parce que trop fatigant.
    Sinon j'ai herite du velo de course de mon defunt frere. Ce velo ayant environ 30 ans, il etait equipe de boyaus.
    J'ai donc change les jantes pour boyaux par des jantes traditionnelles, mais "les nids de poules" ou autres trotoirs me voilaient les roues tous les six mois, j'ai donc encore change la jante arriere pour pouvoir mettre un pneu un peu plus large et depuis plus aucun probleme.

  5. #34
    sebos31

    Re : Utilisation du vélo

    je suis à la fois étonné et content que la météo soit la principale raison qui dissuade les cyclistes urbains.
    Etonné car la France est un pays très clément tout de même et la condition météo n'est pas le fadteur dissuasif réel puique les villes du nords sont plus cyclistes que celles du Sud (pleut-il plus à Marseille qu'à Amsterdam ?)
    Content car s'il n'y a que ça qui freine, on va bientôt voir des vélo partout en ville ! Toulouse 43 jours de pluie par an, comme Paris.... Ca fait 322 jours à vélo !!!

  6. #35
    remyb

    Re : Utilisation du vélo

    Perso, je suis plutôt roller que vélo.

    Ce qui me dissuade le plus, c'est la transpiration. Au plutot, l'absence de douches sur mon lieu de travail. Les entreprises préférent les places de parkings que des douches...
    Du coup, je ne prends mes rollers que lorsqu'il y a des gréves (et, en générale, ca correspond à mes meilleurs temps de parcours...). L'arrivée des Vélib va peut-être changé mes habitudes.

    Pour DonPanic, dans ta liste de plus rapide que toi, tu a oublié :
    - Des rollers avec de trés bonnes guiboles
    - Et la ligne 14 (quelque chose comme 40km/h de vitesse commercial, c'est imbattable !).

  7. #36
    effet2serre

    Re : Utilisation du vélo

    Ce qui me dissuade le plus c'est la météo : vent fort , pluie battante ... mais finallement on se rend compte que c'est assez rare et ça ne m'empêche pas de faire 4000 km par an . Pour ceux que ça interesse il y a 2 sites sympas pour se motiver à faire du vélo utile :
    http://tous-en-selle.org/
    http://www.velotaf.com/discussions/index.php

  8. #37
    f6bes

    Re : Utilisation du vélo

    BJr remy.. sebos... etc...

    Rémy , je doute que Donpanic lise ton message.
    Le sien date de............................ .....................

    26/11/2004, 15h32 Sujet Utilisation du vélo - Message #32
    DonPanic

    Fort longtemps qu'il n'est plus réapparu (dommage) !
    Cordialement
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  9. Publicité
  10. #38
    Philou67

    Re : Utilisation du vélo

    Une petite réaction sur l'ensemble des points abordés dans cette discussion :
    - le vol : je n'ai pas un VTT neuf, mais lorsqu'il était neuf (15 ans), il m'a couté bien plus de 150€ d'aujourd'hui. Il est bien entretenu, de marque, assez léger et son âge, il ne se voit pas sur le vélo. Franchement, je ne me promène pas avec en ville (Strasbourg). Sans compter quand je vois les carcasses qui sont vandilisées, il ne s'agit pas que de vélos neufs : volé ou cassé, ça me gêne beaucoup d'acheter un vélo pour les trajets, un vélo pour le week-end, un vélo pour ...
    - j'ai aussi un vélo de route (de course si on veut). C'est bien mais malheureusement, comme j'aime bien faire du vélo, j'ai des cales automatiques, donc des chaussures adaptées. Et puis les pneus fins, dès qu'on roule dans le sable, le gravier, l'herbe, c'est pas top... Donc pas utilisable pour les trajets quotidiens maison/boulot
    - j'ai la chance de travailler à distance raisonnable pour mes pieds (traverser la rue), donc la météo n'est pas un frein pour cette activité (la marche). En revanche, quand j'habitais un peu plus loin et que j'utilisais principalement le vélo, le temps pluvieux me faisais troquer mes deux roues pour mes deux pieds. Le vent n'est par contre pas trop un problème, tant que l'on reste "en ville".
    - dans un avenir proche, je vais m'éloigner considérablement de mon lieu de travail actuel. En revanche j'habiterai proche d'une gare (<1km). Solution intermédiaire au tout vélo : le parcours vers la gare à vélo, voire, le transport en TER du vélo pour le déplacement de la gare d'arrivée jusqu'au lieu de travail (encore 10km). Là, c'est sur, la météo sera le critère prépondérant pour le choix du transport.
    - concernant le choix du type de vélo pour les petits trajets du quotidien : effectivement, les pneus de VTT, ça se traine. De même, les VTT (surtout si on cherche un vélo pourri ) sont plus lourds, donc on se traine doublement. Par contre, ils sont indéniablement plus confortable, notamment en ville. Je me tâte donc pour équiper mon VTT de pneus "route". Il me semble qu'ils sont moins fins que les vélos de route, mais beaucoup plus sympa à rouler sur le bitume que les pneus TT.
    - au passage, je pense aux enfants, car j'ai souvent eu envie de partir en ville en vélo avec la petite famille : la météo étant certes le premier critère pour une telle expédition, vient juste derrière la sécurité. Moi, la ville, ça ne me fais pas peur, car j'ai l'habitude de rouler sur la route, mais c'est la maman qui fait véto. Car autant un adulte est conscient du danger dans la rue, autant un enfant ne l'est pas, et qui plus est, quand il ne maitrise pas sa machine, le danger est encore plus grand. Je constate d'ailleurs que bien des vélos enfants (d'une marque d'un grand distributeur notamment), sont bien plus lourds proportionnellement que ceux des adultes (je me demande même s'ils ne sont pas plus lourd tout court). C'est pas vraiment encourager le développement du vélo pour nos chères têtes bondes.

    Bon, voilà, je découvre que cette discussion et son sondage date de 2004... bah, pô grave, c'est toujours d'actu
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  11. #39
    remyb

    Re : Utilisation du vélo

    Citation Envoyé par Philou67 Voir le message
    - dans un avenir proche, je vais m'éloigner considérablement de mon lieu de travail actuel. En revanche j'habiterai proche d'une gare (<1km). Solution intermédiaire au tout vélo : le parcours vers la gare à vélo, voire, le transport en TER du vélo pour le déplacement de la gare d'arrivée jusqu'au lieu de travail (encore 10km).
    J'ai entendu dire que certains achetaient plusieurs vélos (des vieux machins d'occas...) et les laissaient aux endroits stratégiques (gare d'arrivée, gare de départ, école des enfants, etc...)
    Ca évite de transporter le vélo dans le TER (surtout au heure de pointe)... Bien sur, ca occupe de l'espace en ville (mais moins qu'une voiture ventouse !),

Sur le même thème :

Page 2 sur 2 PremièrePremière 2

Discussions similaires

  1. roue de vélo ?
    Par Cisko dans le forum Physique
    Réponses: 34
    Dernier message: 17/06/2014, 20h07
  2. Freinage vélo
    Par Speedbond dans le forum Technologies
    Réponses: 4
    Dernier message: 19/04/2007, 21h05
  3. la pompe à vélo...
    Par thomy dans le forum Physique
    Réponses: 12
    Dernier message: 04/04/2007, 12h28
  4. PB de vélo
    Par chdragi dans le forum Dépannage
    Réponses: 8
    Dernier message: 12/07/2006, 00h30
  5. compteur vélo ?
    Par Romain-des-Bois dans le forum Dépannage
    Réponses: 12
    Dernier message: 16/06/2005, 17h41