Répondre à la discussion
Page 2 sur 2 PremièrePremière 2
Affichage des résultats 31 à 53 sur 53

puissance d'un cheval




  1. #31
    willydood

    Re : puissance d'un cheval

    oui, comme activité complémentaire c'est pas bête

    mais ça répond quand même par la négative à la question de la rentabilité de l'électricité animale.

    j'ai trouvé quelques infos sur la trépigneuse (a propos, ce topic est déjà dans google! et bien placé, pour: cheval puissance et trépigneuse! funny isn't it ?)

    ça parait dur pour le cheval

    bye wyd

    -----


  2. Publicité
  3. #32
    ossau

    Re : puissance d'un cheval

    le cheval peut être mais le hamster?
    ne cavale t il pas déja comme un dératé(!) dans sa roue cage sans qu'il en reçoive l'ordre
    une petite dynamo, la cage sur la table de nuit , une ampoule à diodes et hop! en avant pour la lecture au lit............

  4. #33
    moijdikssékool

    Re : puissance d'un cheval

    A priori, éléver des chevaux (ou n'importe quels animaux, d'ailleurs) dans le seul et unique but de faire de l'électricité ne sera pas rentable. Voir serait aberrant.
    merci pour le clin d'oeil. Bon, ca n'est aberrant que si l'on utilise le cheval/électricité comme moyen de production unique, il faudrait alors investir plus d'énergie qu'il ne pourrait en produire, ce qui se traduit inévitablement par une baisse de la production et de la consommation (tu ne peux plus continuer à avoir une voiture, une maison, des vacances, des objets avec la seule force de chevaux). Je n'ai rien contre, mais il faut savoir où l'on met les pieds, et la nourriture d'un grand nombre de mammifères risqueraient d'empiéter sur celle de l'homme. Le seul truc qui est bon: le bilan CO2, nul

    Le procédé n'est pas forcément aberrant si d'un côté tu utilises le cheval et de l'autre les gens (ceux qui t'achètent des produits) utilisent des moyens plus performants qui leur permettent de produire suffisamment pour compenser ta perte de rendement (en gros tu surfacturerais tes produits en parlant, par exemple, à tes clients de qualité supérieure, ce qui peut être vrai comme cela peut être faux)

  5. #34
    polo974

    Re : puissance d'un cheval

    Citation Envoyé par ossau Voir le message
    le cheval peut être mais le hamster?
    ne cavale t il pas déja comme un dératé(!) dans sa roue cage sans qu'il en reçoive l'ordre
    une petite dynamo, la cage sur la table de nuit , une ampoule à diodes et hop! en avant pour la lecture au lit............
    Et l'énergie du troll, hein...
    enfin une source inépuisable

  6. #35
    CM63

    Re : puissance d'un cheval

    Oui mais au pays des trolls ils ont déjà la géothermie alors....

  7. #36
    moijdikssékool

    Re : puissance d'un cheval

    euh, la géothermie, c'est grâce aux orks mais comme ils sont instables, une grosse partie de leur énergie est elfique (ne pas confondre avec Elf)

  8. #37
    michel dhieux

    Re : puissance d'un cheval

    bonsoir
    la question de base posté n est pas trop de mon goût, parce que j ai une passion pour le cheval de trait, d ailleurs un jour , lors d une fête du vin, dans la drome ,a vinsobre exactement, il y avait une démonstration de labour,dans une vigne avec une dechausseuse( c est a dire un soc avec une roue devant,et sur l arrière deux poignées que tenait l homme conducteur ) et le voilà partie, dans un rang, la cheval fonctionné uniquement a l oreille , et je défis quiconque de faire le travail de l homme a l arrière, donc de mettre le soc entre les souches et de le retirer a chaque souche, et le cheval avançant a environ 4 a 5 km/h, je me suis testé et j ai tenu une demi rangée, épuisé. je ne connais pas la puissance du cheval, mais tirer un soc dans la terre et a 4 a 5 km/h ?????
    d autres parts, on voit que vous n êtes pas connaisseur des utilisations des animaux de trait( c est normal car se qui suit date de 1958)
    mon oncle a donc en 1958 acheté un pressoir a clé manuel a cliquet( qui fait tourné une vis de serrage ou desserrage de la vendange) et problème le camion livreur n arrivait pas a monter vers le domaine, pente trop dure et pressoir trop lourd. mon oncle a donc attelé une paire de boeuf (j aurais aimer connaître la race ) ils étaient gris avec de grandes cornes ,ma tante ,criait a mon oncle ," mais tu vas leur cassé les jarrets a ces pauvres bêtes !!!!! " mais
    a coup de geôle, le camion est monté sans problème, je me rappelle que ces bêtes avaient les pattes a 45 degrés vers l arrière et tout doucement, une patte après l autre ils avançaient .
    la plus grosse différence entre un cheval et un boeuf, le premier, est quelque fois un peu fou , craintif, voir peureux, alors que le deuxième n a pas ces défauts mais est lent et fainéant, par contre est 1.5 fois plus fort qu un cheval.
    comme la puissance est égale, au couple x par la vitesse ......
    les deux se valent
    choisissez vous même,>>>>>>> fin de l intermède.
    croit-on découvrir des choses qu' on ne fait que redécouvrir.

  9. Publicité
  10. #38
    CM63

    Re : puissance d'un cheval

    Donc il faudrait plutôt faire tourner des gègènes avec des boeufs alors ? Non, je plaisante, mais c'est vrai dans mon pays, moi, ils faisaient marcher les pressoirs à cidre avec des boeufs, qui tournaient en rond . Et mon père racontait que les boeuf accéléraient quand ils se digeaient vers l'écurie, et qu'ils ralentissaient quand ils s'en éloignaient !

    Juste une question : y'a pas d'apostrophe sur ton clavier?

  11. #39
    chatelot16

    Re : puissance d'un cheval

    les boeuf et les chevaux avaient un gros avantage sur les moteurs diesel : quand il etait usée on les mangeait

    autre gros avantage il n'y a pas a les fabriquer , il se reproduisent , enfin les boeuf pas tout a fait , mais j'ai entendu parler d'atteler des vaches aussi ...

  12. #40
    wizz

    Re : puissance d'un cheval

    les boeuf et les chevaux avaient un gros avantage sur les moteurs diesel : quand il etait usée on les mangeait
    ça s'appelle du recyclage

  13. #41
    remyb

    Re : puissance d'un cheval

    Citation Envoyé par chatelot16 Voir le message
    autre gros avantage il n'y a pas a les fabriquer , il se reproduisent , enfin les boeuf pas tout a fait , mais j'ai entendu parler d'atteler des vaches aussi ...
    Il faut quand même les nourrir pendant un certain temp avant d'avoir des animaux a taille adulte.

  14. #42
    willydood

    Re : puissance d'un cheval

    salut les poètes

    j'étais parti sur une question assez précise, quasi scientifique, et me v'la avec un tableau bucolique brossé par une bande de poètes sur la vie des bètes, des hamsters, voire des trolls et même la géothermie des orks!oh yeah!

    @michel dhieux: faut voir la question uniquement sur un plan de faisabilité et de rentabilité à décrire;moi aussi j'adore les chevaux de trait, j'ai passé mes vacances à la campagne à bosser dans des fermes, donc beaucoup de tracteurs certes, mais aussi cheval de trait et boeufs, j'ai pratiqué. De plus ma fille fait du cheval, plutôt en dressage, il n'est pas question que je parle de bouffer cet animal, malgré les propositions de recyclage qui foisonnent dans ce topic,( faudrait pas qu'elle tombe dessus, je me cache pour lire), et je n'ai même pas le droit d'employer le mot "canasson", sauf quand elle s'y met elle-même parce qu'elle est de mauvaise humeur après son canasson justement..ah la la

    cela dit je suis très étonné de lire:
    "la plus grosse différence entre un cheval et un boeuf, le premier, est quelque fois un peu fou , craintif, voir peureux, alors que le deuxième n a pas ces défauts mais est lent et fainéant, par contre est 1.5 fois plus fort qu un cheval.
    comme la puissance est égale, au couple x par la vitesse ......
    les deux se valent
    "

    parce que j'ai toujours pensé que le boeuf était moins puissant; c'est pour ça qu'on les utilise par deux, du moins les paysans de l'époque que j'ai fréquentés.
    Par ailleurs la réactivité du cheval, dans l'hypothèse de le faire marcher pour faire du courant , serait supérieure à celle du boeuf j'imagine. Vous pourriez développer cette histoire de puissance du boeuf?

    Quant à l'hypothèse de faire du courant avec un cheval, je pense suite à l'ensemble de vos réflexions à tous, qu'elle a du plomb dans l'aile. Je n'en suis pas tellement étonné, mais je vois mieux pourquoi.

    A+ wyd

  15. #43
    moijdikssékool

    Re : puissance d'un cheval

    Quant à l'hypothèse de faire du courant avec un cheval, je pense suite à l'ensemble de vos réflexions à tous, qu'elle a du plomb dans l'aile. Je n'en suis pas tellement étonné, mais je vois mieux pourquoi
    je dis (sur ce lien) qu'il est tout à fait possible de parler d'argent quand l'on veut parler d'énergie. Un passeau solaire PV a un rendement d'environ 10%, il coute environ 500euros (http://www.enerzine.com/1/3421+Un-ca...llemagne+.html)
    Avec les coûts d'entretien, le régulateur, le système tampon, 10000euros le kw de puissance?

    un cheval, avec la même énergie solaire que celle frappant le panneau solaire, a un rendement de 1% (rendement photosynthèse)*10% (rendement de la machine cheval) = 0.1% (moins en fait parceque la nuit si le cheval consomme de l'énergie, le panneau, lui, ne consomme pas. Et j'imagine qu'un cheval produit moins longtemps qu'un panneau sur une journée et sur l'année), donc 100fois moins que le panneau

    En supposant que le cheval produise en même temps que le panneau (pendant 30ans), il faudrait donc que le prix de revient de ton cheval coute moins que 10000/100 = 100euros sur 30ans. Alors je veux bien qu'un cheval ca mange de l'herbe, mais faut pas exagérer, il faut quand même construire au moins une machine pour exploiter l'énergie qu'il développe. Et pour que le coût de revient soit aussi bas, il faudrait qu'elle soit énorme (sans oublier les hectares de foin) et très très automatisée

    précision supplémentaire: le panneau solaire PV est au moins 10fois plus cher que les autres énergies

  16. #44
    moijdikssékool

    Re : puissance d'un cheval

    [AUTOQUOTE]En supposant que le cheval produise en même temps que le panneau (pendant 30ans), il faudrait donc que le prix de revient de ton cheval coute moins que 10000/100 = 100euros sur 30ans. Alors je veux bien qu'un cheval ca mange de l'herbe, mais faut pas exagérer, il faut quand même construire au moins une machine pour exploiter l'énergie qu'il développe. Et pour que le coût de revient soit aussi bas, il faudrait qu'elle soit énorme (sans oublier les hectares de foin) et très très automatisée[/AUTOQUOTE]
    et le jour où l'on saurait produit une telle 'horse plant', les usines qui produisent les PV seraient elles-aussi très développées et le PV et accessoires seraient encore moins chers et le rapport PV/cheval serait encore plus élevé. C'est un peu comme la voiture électrique vis à vis de la version thermique, les 2 évoluent et la première n'est jamais 'assez bien'. Bon il y a le problème du coût du pétrole qui donne un avantage à la voiture électrique, mais dans le cas du cheval-PV, ce problème de finitude des éléments s'observe moins du côté du PV que du côté du cheval: le cheval se heurte à la finitude des surfaces arables
    Bref, no way pour l'option cheval. Certes, son bilan en CO2 est nul...

  17. #45
    willydood

    Re : puissance d'un cheval

    hello

    merci pour le calcul.Vu comme sous cet angle, ça calme..

    perso j'avais fait une autre approche chiffrée; en supposant que le cheval produirait pendant 6 heures par jour à 5 kw ça faisait 30 kwh, pour un mois disons 30*30 ~ 1000 kwh

    d'après ma fille un cheval bouffe pour 60 à 70 euros/mois . Même si l'herbe pouvait être gratuite, il est à craindre que l'on soit obligé de lui donner des granulés ou autres céréales vu le travail demandé.
    rien que ça, ça fait 0.07€ le KWH, donc déjà plus cher que les heures creuses EDF.
    je te cause pas des frais annexes: maréchal ferrant, vétérinaire, achat du cheval, amortissement de la machine tournante, entretien..

    donc mon seul espoir était que Watt se soit lourdement trompé sur la puissance du cheval, d'où le titre du topic. Je pense qu'il s'est un peu trompé mais pas assez pour réhabiliter l'idée.

    la comparaison avec panneaux PV est pertinente,(durée de vie, heures travaillées..) mais en plus son "alimentation" est gratuite, les rendements vont progresser, les prix baisser..

    bref y' a pas photo (..voltaîque)

    bye wyd

  18. #46
    moijdikssékool

    Re : puissance d'un cheval

    en supposant que le cheval produirait pendant 6 heures par jour à 5 kw
    5kw? ca fait beaucoup! ce genre de puissance est peut être (et encore) développée lorsque le cheval se met à accélérer lors du début d'une course! Parceque la machine cheval n'a pas un rendement de 100%, j'ai pris 10% (en fait je n'en sais rien, j'ai lu que c'est le rendement des jambes humaines). Si c'est 10%, cela veut dire qu'il consomme pour 50kw, c'est à dire 300kwh en 6heures, soit l'équivalent de (100 g de pâtes délivrent 1465 kJ ou encore 407 Wh d'après http://toulousevelo.free.fr/spip.php?article282) 75kg de pates. Dis plutôt qu'il consomme l'équivalent de 7.5kg de pates, qu'il produit en fait 500watts en moyenne sur 6heures
    donc mon seul espoir était que Watt se soit lourdement trompé sur la puissance du cheval, d'où le titre du topic. Je pense qu'il s'est un peu trompé mais pas assez pour réhabiliter l'idée.
    s'il a comparé l'énergie que libère, en la brulant, la nourriture d'un cheval avec l'énergie que libère le cheval, il ne s'est pas trompé. Dans les 2cas, la nourriture a encaissé le rendement photosynthétique
    Il faut cependant que la machine à vapeur, même si son rendement est meilleur (quel est-il?), couvre les frais de fabrication, d'entretien, que le bois soit séché (frais de stockage) etc.... Mais comme tu l'as souligné, les frais du cheval sont importants et sans doute d'avantage que pour la machine (qui elle peut tourner plus longtemps et pratiquement quand on veut, ce qui diminue les frais, c'est à dire les dépenses énergétiques pour rendre disponible un convoi)

  19. #47
    willydood

    Re : puissance d'un cheval

    oui 5 kw ça fait beaucoup, mais le cheval peut faire des pointes à 10 kw, donc j'ai pris la moitié. On cause de chevaux qui font plus d'une tonne, genre Percheron.
    par ailleurs c'est pas 6 heures d'affilée, on laisse des temps de récupèration

    10% de rendement pour le cheval me parait correct; mais 500 w pendant 6 heures c'est trop peu, même Watt annonce 736w: il a pris en considération une journée type de travail du cheval, donc du travail restitué, pas consommé

    la machine à vapeur c'est au mieux 30% de rendement mais c'est 24/24 si on veut, et puis on peut la dimensionner sans trop se casser la tête à 10,20, 100, 200 .. chevaux-vapeur: à comparer avec une écurie d'autant de vrais chevaux! au secours!

  20. #48
    moijdikssékool

    Re : puissance d'un cheval

    On cause de chevaux qui font plus d'une tonne, genre Percheron
    combien mange de foin une telle bourique?

  21. #49
    michel dhieux

    Re : puissance d'un cheval

    Citation Envoyé par willydood Voir le message
    salut les poètes
    Vous pourriez développer cette histoire de puissance du boeuf?

    Quant à l'hypothèse de faire du courant avec un cheval, je pense suite à l'ensemble de vos réflexions à tous, qu'elle a du plomb dans l'aile. Je n'en suis pas tellement étonné, mais je vois mieux pourquoi.
    A+ wyd
    bonjour a tous:
    difficile de développer, se que je sais ,c'est que mon oncle labourait les champs avec une paire de boeuf alors qu' il utilisait les chevaux pour le travail de la vigne.
    si il a utilisé la paire de boeuf , plutôt que la paire de chevaux pour tirer le camion et le pressoir, c est comme il m a toujours dit, que les boeuf étaient plus fort . de combien ???, d après lui, 1.5 fois plus.
    et puis, les chevaux , il suffit de crier, (en patoi si possible), ou des mots avec plusieurs voyelles, ( biti >>gauche, laaahooo >>>arrêt) ,tandis que la paire de boeuf il faut constamment taper sur le joug avec un bâton pour les faire avancer.
    cordialement
    croit-on découvrir des choses qu' on ne fait que redécouvrir.

  22. #50
    Beunz

    Re : puissance d'un cheval

    Je sais que ça fait longtemps que cette discussion a eu lieu mais bon...
    C'est quand même dingue de penser à produire de l'élec avec un cheval qui tourne en rond non?
    Vous imaginez la vie de merde?
    C'est pas parce qu'on nous humains sommes assez idiots pour aller bosser à la chaine dans des usines qu'on doit rabaisser l'animal à notre condition!!
    En tous cas, content que ça ne soit pas rentable techniquement!

  23. #51
    f6bes

    Re : puissance d'un cheval

    Citation Envoyé par Beunz Voir le message
    Je sais que ça fait longtemps que cette discussion a eu lieu mais bon...
    C'est quand même dingue de penser à produire de l'élec avec un cheval qui tourne en rond non?
    Vous imaginez la vie de merde?
    C'est pas parce qu'on nous humains sommes assez idiots pour aller bosser à la chaine dans des usines qu'on doit rabaisser l'animal à notre condition!!
    En tous cas, content que ça ne soit pas rentable techniquement!
    Bsr à toi,
    Tiens donc !!!!, ce n'est pa le meme animal (quoique) mets tu n'as pas l'air de connaitre ce qu'est une Noria dans les pays d'Afrique.
    Pomper de l'eau ou produire de l'électricité y a pas grande différence !!
    Un UNE NORIA

    C'est le courant de la rivière qui fournit l'énergie nécessaire à la rotation de la roue, et celle nécessaire à l'élévation de l'eau. Un bon équilibre doit être obtenu entre la force pour élever l'eau, et celle du courant, sinon ça ne fonctionne pas!

    Un animal (Ou un homme, ça c'est vu!) peut également faire tourner la machine coipié /collé:

    Bonne soirée
    Dernière modification par f6bes ; 20/10/2009 à 18h11.
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  24. #52
    Ouk A Passi

    Re : puissance d'un cheval

    Bsr 6 BES & all,

    Nous allons nous faire taper ...
    [aux modos: non, svp, pas sur la tête, cela fait trop mal, car il y a a tant de choses à l'intérieur...]

    Je n'ai pas le courage de rechercher sur le site l'origine du "cheval vapeur" (HP = horse power, chez les grands bretons), un peu différent de notre "cheval vapeur" (Ch, ou CV ?), mais il me semble que le travail qu'un cheval était capable de fournir en élevant une charge en un temps donné est à l'origine de cette unité.

    Charte du forum oblige, trop de "déterrages" d'anciens sujets sont, de mon humble avis, fermés trop hâtivement.

    J'ose espérer que celui-ci ne subira pas le même sort avant qu'une judicieuse conclusion (LPFR, sos!) n'apporte quelques éléments probants.

    Cordialement

  25. #53
    invite765432345678
    Invité

    Re : puissance d'un cheval

    Citation Envoyé par willydood Voir le message
    j'ai essayé mais il y met trop de mauvaise volonté, et il est plus fort que moi.
    Bourreaux de chevaux !

Page 2 sur 2 PremièrePremière 2

Discussions similaires

  1. Puissance d'un nombre
    Par Seirios dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 26
    Dernier message: 11/01/2009, 18h17
  2. Puissance d'un microscope (modélisation d'un oeil)
    Par petite_cerise54 dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 08/01/2008, 13h22
  3. [Physiologie] Puissance d'un muscle
    Par Shuruga dans le forum Biologie
    Réponses: 9
    Dernier message: 26/08/2007, 23h27
  4. Puissance d'un signal
    Par lamionne dans le forum Électronique
    Réponses: 8
    Dernier message: 07/08/2007, 20h27
  5. puissance d'un poele
    Par benagat dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 30/10/2006, 17h35