Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

Gaspillons notre nourriture!



  1. #1
    doneP

    Gaspillons notre nourriture!

    Bonjour

    Nous sommes actuellement témoin de débats sur comment nourrir 9 milliard d'humains en 2050: la solution la plus courante: l'avènement des OGM.
    Je ne veus pas atiser le débat sur les OGM. mais je trouve qu'étant donné les riques potentiels pour l'environnemnt: c'est quandf même une solution de facilité.

    (1) J'ai vu cet article sur http://www.eco-life.fr/un_quart_de_l...a_poubelle.php
    qui traite du gaspillage de nourriture par les britanniques jette soit 1/3 de la nourriture qu'ils achètent fini à la poubelle .
    Vous pouvez voir dans les restos, RU, ...; regardez le contenu final des plateaux repas: des moitiés de saucisse, le yaourth à peine entamé, du pain.... c'est assez énorme.
    Réduire ces gaspillages monstrueux ne serait il pas une première solution

    Disons que celà n'est que a partie visble de ce gaspillage

    (2) Notre mode de consommatrion est également fournisseur officiel de gaspillage. Vous savez que l'Union Européenne subventionne la culture de Maïs: ce maïs sert principalement à nourrir le bétail.
    Sachez que pour produire 1kg de matière végétale il faut environ 4 litre d'eau, et que pour produire 1kg de viande il faut 4kg de matière végétale (soit autant de surface agricole en plus pour bouffer de la viande en caissette qui sent mauvais)

    Quand une majorité de personne pourra (ou voudra) prendre conscience des conséquences de son mode de consommation, on aura surement trouver une solution pour nourrir un peu plus de personne sur notre vieille planète

    DoneP

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    flexus68

    Re : Gaspillons notre nourriture!

    Et si l'on fesait une campagne pour que l'on ne soit pas 9 milliards en 2050?

  4. #3
    ossau

    Re : Gaspillons notre nourriture!

    """"""(2) Notre mode de consommatrion est également fournisseur officiel de gaspillage. Vous savez que l'Union Européenne subventionne la culture de Maïs: ce maïs sert principalement à nourrir le bétail.
    Sachez que pour produire 1kg de matière végétale il faut environ 4 litre d'eau, et que pour produire 1kg de viande il faut 4kg de matière végétale (soit autant de surface agricole en plus pour bouffer de la viande en caissette qui sent mauvais)"""""""""""
    oui le maïs est subventionné car il a fallu s'aligner sur les prix mondiaux tres bas pour exporter. par contre c'est vrai que la subvention s'ajoute à des prix hauts en ce moment (c'est valable pour toutes les céréales)
    mais il faut raison garder et ne pas tomber dans la politique anti viande.

    voici un de mes veaux, il n'a pas touché un gr de céréales et sa mere n'a eu du maïs que pendant la saison hivernale

    http://img511.imageshack.us/img511/7703/blancocj3.jpg

  5. #4
    moijdikssékool

    Re : Gaspillons notre nourriture!

    Et si l'on fesait une campagne pour que l'on ne soit pas 9 milliards en 2050?
    avec une population nombreuse, il est plus difficile de gaspiller. Du point de vue exploitation des sols, un homme préhistoriqe gaspillait bcp de surfaces, il y en avait plein qu'il n'utilisait pas, qui 'végétaient bêtement' au soleil
    Quand une majorité de personne pourra (ou voudra) prendre conscience des conséquences de son mode de consommation, on aura surement trouver une solution pour nourrir un peu plus de personne sur notre vieille planète
    pourtant on n'a jamais été aussi nombreux, on a jamais autant nourri autant d'individus et ce de manière régulière même s'il y a encore des progrès à faire comme mécaniser les surfaces qui ne le sont pas
    Vous savez que l'Union Européenne subventionne la culture de Maïs
    disons que l'agriculture d'aujourd'hui permet de produire beaucoup de richesses en libérant de la main d'oeuvre pour les autres secteurs économiques. Il paraît alors normal qu'une partie de ces richesses puissent revenir à l'agriculture
    et que pour produire 1kg de viande il faut 4kg de matière végétale
    ce n'est pas comme cela qu'il faut compter, il faudrait plutôt regarder le bilan énergétique. Il faut se dire que l'animal consomme de l'énergie contenue dans la plante et qu'il faut plus de transport et plus d'énergie (pour la chaîne du froid par ex) que pour les plantes transportées. Il faudrait voir aussi si les prairies ne sont pas valorisables autrement, si les bêtes sont nourries par des invendus l'hiver ou par de la végétation non valorisable autrement. Pas évident. La faible différence de prix entre les protéines végétales et animales indique que les ressources à mobiliser pour les 2èmes ne sont pas beaucoup plus importantes que pour les premières. Mais plus nous sommes nombreux sur un espace fini, plus les ressources doivent être optimisées et la moindre différence de prix, de coût peut s'avérer fatale pour un produit mal optimisé
    Reste à savoir si nous cherchons à construire exclusivement basé sur le côté rentabilité ou si nous cherchons quand même à lui donner un côté 'fun', côté que l'on ne trouve pas spécialement dans l'élevage et abattage de masse...

  6. #5
    doneP

    Re : Gaspillons notre nourriture!

    Citation Envoyé par moijdikssékool Voir le message
    des progrès à faire comme mécaniser les surfaces qui ne le sont pas
    Qu'entend tu par là? Mécaniser = travailler le sol ?

    Sinon, peut être que mon mode de calcul ou ma logique est mauvaise soit, mais tu dois savoir de subvention pour l'élevage sur prairie (c'est un problème pour les bios), ni (ou faiblement) pour les cultures maraichères d'ailleurs.
    Dans un système sans subventions agricoles (comme la Nouvelle Zélande depuis 1984), je ne suis pas persuader que le bilan d'un élevage industriel soit beaucoup plus économique qu'un élevage sur prairie.
    Prenons des cas extrèmes (puriste de la prairie et elevage hors sol (avec principalement du maîs), et si on élève des bovins:
    Dans le cas de l'herbe, en gros on amène le troupeau au pré, on entretien la prairie par fertilisation si nécessaire, le troupeau restitue une bonne partie de ses déjections.
    Dans le cas du maïs, on achète la semence (tiens du Bon Monsanto), on la sème, on apporte de l'engrais, on apporte de bons pesticides (un petit roundup normal), on moisonne ou on ensile. Ensuite, on emmène le maïs à la stabulation (étable), on enlève le "caca" de nos petites bètes (purain), et on l'épend ensuite.
    Bon je te dis pas le Bilan carbone qu'il y a derrière en plus.

    Pour les non connaisseurs en agriculture, la prairie à le désaventage de produire de l'herbe en quantité et qualité variable au cours de l'année. Il s'avère pour celà de donner un complément (en hiver surtout) sous forme de céréales (maïs, blé... )

    done P

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    moijdikssékool

    Re : Gaspillons notre nourriture!

    Qu'entend tu par là? Mécaniser = travailler le sol ?
    mécaniser un peu tout, pas seulement l'agriculture. Mécaniser permet de créer des richesses, richesses qui peuvent permettre au sol d'être mieux valorisé, de produire plus (une valorisation demande de l'énergie, une industrie lourde)
    je ne suis pas persuader que le bilan d'un élevage industriel soit beaucoup plus économique qu'un élevage sur prairie.
    pourquoi un petit élevage est plus cher qu'un gros? parceque les vaches d'un petit troupeau auront du mal à produire suffisamment de richesses pour que l'éleveur puisse s'acheter une auto, une baraque, des vacances... quand bien même elles paissent gratuitement dans une prairie. Dans le cas d'un élevage de masse, elles peuvent le faire, même s'il faut investir dans de la nourriture payante comme le maïs. En fait les ressources nécessaires à la valorisation d'une prairie, via les baraques des éleveurs, sont plus importantes que celles nécessaires que dans un élevage de masse
    Dans le cas d'une saturation des sols (toutes les terres seraient utilisées), les ressources comme le maïs peuvent être mieux valorisées, comme nourriture humaine, et l'élevage de masse s'en trouverait défavorisée, surtout par rapport à un élevage sur prairie (terres peu valorisables autrement). On le verrait surtout au travers des prix parceque le prix du maïs peut exploser alors que le prix de l'herbe non (et le terrain de la prairie ne fait même pas concurrence avec un terrain agricole...). Et si l'on peut tolérer une différence de prix entre une solution végétale et une solution animale, il est plus difficile de tolérer un doublement de cette différence (lorsque les prix doublent par exemple). Le système végétal (+qq steaks-ou-fromage-sur-prairie) est celui vers lequel on tend, c'est le plus optimisé
    Bon je te dis pas le Bilan carbone qu'il y a derrière en plus
    en bilan carbone, j'aurais tendance à dire que c'est plutôt bon pour l'élevage de masse, mais pas sur le bilan des ressources qui, dans le cas d'une saturation des sols, peuvent être plutôt en faveur de la prairie et représentent finalement un manque à gagner

  9. Publicité
  10. #7
    Bruno

    Re : Gaspillons notre nourriture!

    Citation Envoyé par doneP Voir le message
    Je ne veus pas atiser le débat sur les OGM. mais je trouve qu'étant donné les riques potentiels pour l'environnemnt: c'est quandf même une solution de facilité.
    Si tu ne veux pas attiser le débat des OGM, alors évite de parler d'un risque qui n'existe pas au sens large.

    Sinon pour répondre à ton sujet, je trouve qu'il faudrait résoudre les problèmes internes des pays à famines car comme dit le proverbe : donne un poisson à un homme, il mangera un jour. Apprends-lui à pêcher, il mangera toujours.

    Donc la résolutions passerait par une gamme de solutions dont font partie les OGM, plutôt que de leur envoyer de la nourriture dont la moitié arrivera périmée (et qui contaminera le reste au passage).
    « Il faut dire la vérité, mais on peut l'arranger. » -- Emily Dickinson

  11. #8
    ossau

    Re : Gaspillons notre nourriture!

    Done P
    comme la Nouvelle Zélande depuis 1984), je ne suis pas persuader que le bilan d'un élevage industriel soit beaucoup plus économique qu'un élevage sur prairie.:
    la NZ a un gros avantage: son climat lui permet de faire du tout herbe avec un minimum de batiments et matériel. Mais attention les puristes bobo pourraient être choqués! quand une vache meurt, elle est laissée là, au champ servant de festin aux corbeaux et autres renards.
    chez nous quand une vache meurt, elle doit être ramassée dans les 48 heures légalement par l'équarrissage mais malgré cela on trouve des gens téléphonant aux gendarmes quand ils apercoivent la bete les quatres pattes en l'air en attente d'etre ramassée.
    dans notre société on a une conception idyllique de la campagne genre "petite maison dans la prairie"
    ben non, les vaches comme les oiseaux ne se cachent pas pour mourrir....

    et l'union européenne fait maintenant obligation d'avoir une dalle de béton servant de réceptacle pour les 24 ou 48 heures d'attente

    on a le ventre plein et on crache souvent dans la soupe. on est tombé dans l'exces inverse: bouffe pas chere produite industriellement

  12. #9
    andre311

    Re : Gaspillons notre nourriture!

    le système agricole actuel est totalement fou il incite à produire plus coute que coute
    Il est totalement obsolète

  13. #10
    Bruno

    Re : Gaspillons notre nourriture!

    Citation Envoyé par andre311 Voir le message
    le système agricole actuel est totalement fou il incite à produire plus coute que coute
    Ce qui est logique, puisque la population augmente, d'où plus de bouches à nourrir.
    « Il faut dire la vérité, mais on peut l'arranger. » -- Emily Dickinson

  14. #11
    doneP

    Re : Gaspillons notre nourriture!

    Citation Envoyé par Bruno Voir le message
    Ce qui est logique, puisque la population augmente, d'où plus de bouches à nourrir.
    Je nes sais pas forcément si c'est "logique".
    Quand André 311 dit que l'agriculture actuelle veut produire plus coute que coute, je ne pense pas malheureusement que celà sgnifie que cet agriculture produisent plus pour subvenir au réel besoin d'une humanité croissante.
    JE ne suis pas certain qu'en produisant coute que coute, on arrivera à nourrir toute la planète, sachant des paramètres rentre en jeu comme l'érosion des sols (intensification du travail du sol), la salinisation (liée à l'irrigation), la pollution de sols (pesticides, cuivre , PCB...)...qui diminuera à terme la superficie agricole exploitable.
    Je suis actuellemnt dubitatif face à la phrase que l'on nous ressert régulièrement: "comment nourrir une humanité de 9 milliards en 2040 ou 2050"
    Est ce que si nous sommes 9 milliard, cela signifie t-il qu'on arrive à la nourrir, alors peut être avec 3/4 de l'humanité qui crève la dalle pendant 2/3 du temps.
    Mais serons nous réellement 9 milliard sachant que l'on pense que les ressources ne seront pas nécessaire à son mantien?

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. La nourriture du futur ?
    Par MadMatt dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 57
    Dernier message: 09/04/2019, 08h57
  2. La Nourriture Artificielle.
    Par Lord Predator dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 91
    Dernier message: 08/11/2007, 20h26
  3. Nourriture décongelée
    Par Koranten dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 5
    Dernier message: 10/08/2007, 09h29
  4. nourriture=carburant
    Par Zalsar_X dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 5
    Dernier message: 19/03/2006, 17h54