Répondre à la discussion
Page 2 sur 2 PremièrePremière 2
Affichage des résultats 31 à 45 sur 45

Le syndrome NIMBY aura t-il notre peau?..



  1. #31
    Cécile

    Re : Le syndrome NIMBY aura t-il notre peau?..


    ------

    Citation Envoyé par pilet14
    Je ne veux des éoliennes en ville que pour une simple raison: la solidarité énergétique: 90% de l'électricité est produit en zone rurale pour être consommée en zone urbaine!!!
    Pourquoi uniquement la solidarité énergétique ? On peut parler aussi de solidarité financière (les villes produisent plus de richesses pour les campagnes que l'inverse... il suffit de voir les subventions à l'agriculture), de solidarité des transports (les transports entre grandes villes financent le maintient de petites voies ferrées de campagne), etc.
    Tant que tu n'auras pas compris qu'on ne peut pas raisonner "villes contre campagnes" ou "campagnes contre ville" car les deux sont complémentaires et ne peuvent pas vivre l'une sans l'autre, tu n'auras rien compris aux problèmes de l'environnement, ni même de l'organisation d'un pays.

    Qui sait si un jour prochain nous ne pourrons pas utiliser la fission du radon ou encore simplement la fusion électronucléaire...
    Tu es peut-être prêt à attendre 50 ou 100 ans pour commencer à résoudre les problèmes énergétiques. Mais pas moi.

    -----

  2. Publicité
  3. #32
    sempervirens

    Re : Le syndrome NIMBY aura t-il notre peau?..

    salut a tous,

    un peu d'eau au moulin du symdrome: "je vie seul sur cette planete".

    Lu dans le magazine "Liaisons Sociales" de Septembre 2004 . Il 'intitule : "Salarié ou client, bonjour les contradictions".
    L'article peut se résumer en 4 chiffres :

    - 86% des salariés placent le prix le moins cher au premier ou second rang de leurs critères de choix d'un produit ou d'un service.
    - 6% prennent en compte les conditions sociales de production.
    - 61% des salariés jugent inacceptables que des entreprises délocalisent pour que leurs produits et services restent compétitifs auprès des consammateurs.
    - 8% seulement placent le pays de fabrication du produit parmi les 2 premiers critères de choix pour leurs achats.


    A méditer...

  4. #33
    FT12

    Re : Le syndrome NIMBY aura t-il notre peau?..

    Et on médite quoi d'après ces chiffres par rapport au Nimby?...

    *Un FT12 qu'a pas tout compris*

  5. #34
    Narduccio

    Re : Le syndrome NIMBY aura t-il notre peau?..

    Citation Envoyé par Cécile
    Au fait, c'est amusant, les pro-nucléaires ralent contre les éoliennes, mais pas contre les panneaux à haute tension. Or, plus d'énergie décentralisée, c'est aussi moins de panneaux à haute tension.
    Je doit être un cas, je ne râle pas contre les éoliennes (je dis juste qu'elles ne résolvent pas tous les problèmes)
    Il n'est pas évident que plus d'énergie décentralisée ce soit moins de poteaux à haute tension. Puisque pour éviter de gaspiller cette énergie, il faudra bien la redistribuer entre les centres de productions et ceux de distributions (qui ne seront pas forcément les mêmes en fonctions de l'heure et d'un tas d'autres choses). Or, pour diminuer les pertes en lignes, il n'y a rien de plus interressant que d'augmenter la tension et de regrouper les transferts.
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  6. #35
    pilet14

    Re : Le syndrome NIMBY aura t-il notre peau?..

    Citation Envoyé par Cécile
    Pourquoi uniquement la solidarité énergétique ? On peut parler aussi de solidarité financière (les villes produisent plus de richesses pour les campagnes que l'inverse... il suffit de voir les subventions à l'agriculture), de solidarité des transports (les transports entre grandes villes financent le maintient de petites voies ferrées de campagne), etc.
    Justement, le problème actuel est que cette solidarité n'existe plus: perceptions, bureaux de postes ou écoles voire des voies de chemins de fer ferment en zone rurale et certains départements ruraux comme la Creuse menace déjà de faire la grève de l'impot pour protester.

  7. #36
    Lord M

    Re : Le syndrome NIMBY aura t-il notre peau?..

    Pilet14 n'a pas tout à fait tort, et en tout cas il amène une nouvelle réflexion sur le syndrome NIMBY.

    Pour des raisons de sécurité, il semble évident qu'il faut mieux produire de l'énergie à la campagne : une éolienne qui tombe d'un building, et une éolienne qui tombe dans un champ, c'est pas la même chose. Y'a carrément plus de vaches tuées dans un cas que dans l'autre.

    Cependant prenons les choses d'un autre point de vue. Qui décide de la création des centrales éoliennes ? Les politiques. Ou travaillent-ils, vivent-ils et trouvent-ils la majorité de leur électorat ? Dans les villes... D'ou l'avantage d'installer les centrales en tout genre à a campagne : le syndrome NIMBY est toujours aussi fort, mais il y a moins de gens pour se faire entendre. Et oui ! on est en démocratie...
    Lord M

    What we do in life echoes in eternity

  8. Publicité
  9. #37
    Ferdi*

    Re : Le syndrome NIMBY aura t-il notre peau?..

    Citation Envoyé par Lord M
    Pour des raisons de sécurité, il semble évident qu'il faut mieux produire de l'énergie à la campagne : une éolienne qui tombe d'un building, et une éolienne qui tombe dans un champ, c'est pas la même chose. Y'a carrément plus de vaches tuées dans un cas que dans l'autre.
    C'est surtout parce que l'écoulement de l'air est moins turbulent à la campagne.

  10. #38
    Cécile

    Re : Le syndrome NIMBY aura t-il notre peau?..

    Citation Envoyé par Lord M
    une éolienne qui tombe d'un building, et une éolienne qui tombe dans un champ, c'est pas la même chose. Y'a carrément plus de vaches tuées dans un cas que dans l'autre.


    Qui décide de la création des centrales éoliennes ? Les politiques. Ou travaillent-ils, vivent-ils et trouvent-ils la majorité de leur électorat ? Dans les villes...
    Non, l'action du maire est prépondérante pour obtenir des éoliennes dans sa commune. Et la grande majorité des maires sont favorables : les éoliennes rapportent beaucoup de taxe professionnelle.

    Citation Envoyé par Narduccio
    Je doit être un cas, je ne râle pas contre les éoliennes (je dis juste qu'elles ne résolvent pas tous les problèmes)
    On et tout à fait d'accord.
    Il n'est pas évident que plus d'énergie décentralisée ce soit moins de poteaux à haute tension. Puisque pour éviter de gaspiller cette énergie, il faudra bien la redistribuer entre les centres de productions et ceux de distributions (qui ne seront pas forcément les mêmes en fonctions de l'heure et d'un tas d'autres choses). Or, pour diminuer les pertes en lignes, il n'y a rien de plus interressant que d'augmenter la tension et de regrouper les transferts.
    Tu as probablement raison. C'est justement un sujet qui m'intéresse. Aurais-tu des documents et des liens sur la manière dont évolueraient les réseaux en cas d'augmentation de l'énergie décentralisée et intermittente ?

    Citation Envoyé par Pilet14
    Justement, le problème actuel est que cette solidarité n'existe plus: perceptions, bureaux de postes ou écoles voire des voies de chemins de fer ferment en zone rurale et certains départements ruraux comme la Creuse menace déjà de faire la grève de l'impot pour protester.
    Cette solidarité diminue (dans un sens comme dans l'autre, d'ailleurs), mais elle existe encore, sinon il n'y aurait plus du tout de subventions à l'agriculture et plus de postes nin chemins de fer ruraux.

  11. #39
    sempervirens

    Re : Le syndrome NIMBY aura t-il notre peau?..

    Citation Envoyé par FT12
    Et on médite quoi d'après ces chiffres par rapport au Nimby?...

    *Un FT12 qu'a pas tout compris*

    méditer c'est déjà pas si mal
    treve de plaisanteries, c'est du même ordre. on veux un energie propre, des moyens de locomotions proches, des prix pas chers etc et en même temps on ne veux pas de centrales, pas d'aeroport,à proximité et que les usines de fabrications reste en france etc.
    il faut ce rapeller que tout a un cout (financier, visuel, sonore...)et que de toute façon, s'opposeront toujours les interets individuels et les interets de la communauté.
    le systeme actuel d'etude d'inpact avec consultation publique est une bonne formule, en sachant que l'on ne contentera jamais tout le monde, mais en laissant la place au gens de ce faire entendre, et de changer les choses le cas echeants.

  12. #40
    yanou

    Re : Le syndrome NIMBY aura t-il notre peau?..

    Citation Envoyé par Cécile
    Bonjour,

    C'est pourquoi les gens aiment bien les lois contraignantes (surtout vis-à-vis des industriels) : tout le monde est à la même enseigne, il n'y a pas les couillons et les profiteurs.
    salut,

    deux petites remarques sur ce que g lu si vous le permettez:
    1 l'aspect financier n'est pas un drame comme j'ai pu le lire, mais plutot comme une contrainte qui une fois integree peut rapidement se transformer en levier.
    2 couillons et profiteurs... c plutot negatif si on le pred dans l'autre sens on a des acteurs "actifs" et des acteurs "passifs". le passifs ne gagne rien, et n'ai pas moteur. l'actif, et on le vois bien dans ttes les communications environnementales qui peuvent etre diffusees, oeuvre d'une part pour l'environnement, devient moteur et tire egalement des benefices de sa demarche. aujourdhui l'environnement et les demarches plus respectueuses vendent car le public est sensibilise. d'autre part par experience je pense qu' une ecoconception ou un investissement genere par une action pro environnementale est loin d'engendrer un deficit notable si ce n'est un profit.

  13. #41
    Cécile

    Re : Le syndrome NIMBY aura t-il notre peau?..

    Salut Yanou,

    J'ai l'impression que tu parles surtout de l'aspect industriel, je parlais surtout de l'aspect grand public, d'où peut-être notre avis différent.

    Citation Envoyé par yanou
    1 l'aspect financier n'est pas un drame comme j'ai pu le lire, mais plutot comme une contrainte qui une fois integree peut rapidement se transformer en levier.
    Ce n'est pas tellement le discours que j'entends de la part des industriels. Ils craignent notamment la concurrence de pays qui n'ont pas de telles contraintes. Par exemple, les chimiste ne voient pas le programme Reach d'évaluation de tous les produits chimiques comme un levier, mais plutôt comme un frein par rapport aux pays non européens.

    aujourdhui l'environnement et les demarches plus respectueuses vendent car le public est sensibilise.
    Ca ne se voit pas vraiment dans les ventes. Ce qui augmente le plus en ce moment, c'est le hard discount. Tu vois beaucoup de gens prêts à payer plus pour du bois certifié, par exemple ? Moi pas. La prius fait un bide, pas les 4*4.
    d'autre part par experience je pense qu' une ecoconception ou un investissement genere par une action pro environnementale est loin d'engendrer un deficit notable si ce n'est un profit.
    Ca dépend des cas.

  14. #42
    FT12

    Re : Le syndrome NIMBY aura t-il notre peau?..

    Citation Envoyé par Cécile
    La prius fait un bide, pas les 4*4.
    Ca dépend des cas.
    Ehhhh!! Bah non Cécile, la Prius c'est pas un bideuuuhhh!!! La version 1 c'est vrai parce qu'elle était trop moche mais la version 2 se vend très bien aux USA et au Japon. Et en France, les 600 exemplaires ont été vendus en 1 mois. Bon ok, c'est juste une remarque, pour essayer de m'autoconvaincre que le meilleur peut encore arriver

  15. Publicité
  16. #43
    FT12

    Re : Le syndrome NIMBY aura t-il notre peau?..

    Citation Envoyé par yanou
    . d'autre part par experience je pense qu' une ecoconception ou un investissement genere par une action pro environnementale est loin d'engendrer un deficit notable si ce n'est un profit.
    J'aimerais être aussi optimiste. Mais la majorité des projets "bénéfiques" pour l'environnement "coûte" quelque chose (de l'argent, du temps,...). Du chauffe-eau solaire à la certification ISO 14001, en passant par les ampoules basse conso ou la Toyota Prius, toutes ces "opérations" sont destinées à être bénéfiques pour l'environnement mais ne permettent pas de générer de profits. Evidemment on peut parler de retour sur investissement mais si on se livre à ces calculs, on voit tout de suite que ce n'est pas ce qui peut motiver la mise en place de tels projets. Reste à se poser la question : "l'environnement est-il un truc de riche?"...Malheureusement, j'ai eu ma réponse ce matin même...et évidemment c'est :OUI. J'en suis le premier consterné...

  17. #44
    Narduccio

    Re : Le syndrome NIMBY aura t-il notre peau?..

    Citation Envoyé par FT12
    Et en France, les 600 exemplaires ont été vendus en 1 mois. Bon ok, c'est juste une remarque, pour essayer de m'autoconvaincre que le meilleur peut encore arriver
    OK, 600 éxemplaires en un mois. Et comme c'était le quota annuel prévu => 600 Prius vendues en France pour l'année. Contre combien de véhicule plus polluants. Il s'agit au mieux d'un succés d'estime, au pire, l'on peut qualifier cela de bide ...
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  18. #45
    FT12

    Re : Le syndrome NIMBY aura t-il notre peau?..

    Je ne dirais pas vraiment que c'est la Prius qui est un bide car comme je le disais au Japon et aux USA, elle se vend très bien. Si je veux être provoc, je dirais que la voiture n'est pas un bide mais que les automobilistes français sont bidons!! Bon, je plaisante. Il est évident que d'un point de vue purement automobilistique, la Prius sera toujours un bide puisque le design et les performances ne sont pas la priorité. En plus, à 28 000 € (pour avoir quand même quelques options sympas), il ne faut pas s'étonner que les gens achètent autre chose. C'est le même cas pour la Lupo 3L. Bref les voitures "écolos" sont faites pour les riches (mince, décidement, on en revient à ma question : l'environnement est-il une préoccupation de riche?)

Page 2 sur 2 PremièrePremière 2

Discussions similaires

  1. [Brun] Alimentation Ampli Aura Va50
    Par VIVALAESPANA dans le forum Dépannage
    Réponses: 6
    Dernier message: 20/11/2007, 13h18
  2. Halte au feu contre les NIMBY
    Par occam dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 31
    Dernier message: 02/04/2005, 15h13