Répondre à la discussion
Page 4 sur 4 PremièrePremière 4
Affichage des résultats 91 à 96 sur 96

Enquête sur les filières d'élimination des boues



  1. #91
    Nelly41

    Re : Enquête sur les filières d'élimination des boues


    ------

    En France, les épandages forestiers n’ont lieu qu’à titre expérimental (sur autorisation préfectorale).

    Un comité national d’expertise a été en 1999 à l’initative Ministère en charge de l'Agriculture. Il regroupe différents organismes : recherche publique (INRA, CEMAGREF), instituts professionnels ou de développement (AFOCEL), établissements gestionnaires (ONF), représentants de l'Environnement, ADEME, invités divers.
    Il a pour ambition de mener des études sur les conséquences environnementales des épandages de boues en milieu boisé.

    Afin d’acquérir des données, un réseau national de sites expérimentaux a été créé : c'est le réseau ERESFOR (11 sites).

    http://www.bordeaux.inra.fr/eresfor/



    L'épurateur, pourrais tu nous donner tes expériences ou ton avis sur ce que tu vois dans ton stage ? Merci !

    -----

  2. Publicité
  3. #92
    Nelly41

    Re : Enquête sur les filières d'élimination des boues

    Oui c'est vrai Burt67, après c'est presque du binaire, avec quelques nuances pour des paramètres: très bon, bon, moyen, mauvais, très mauvais. Et on arrive à un autre problème: combien fait-on de case pour l'appréciation etc... et à un moment donné, il faut savoir trancher.

    Car à travailler en relatif, on avance pas à grand chose, il faut prendre des décisions tout en connaissant les domaines de validité (et donc les limites) de ces choix.

    Il y a déjà en effet des dérogations pour certains cours d'eau.

  4. #93
    l'èpurateur

    Re : Enquête sur les filières d'élimination des boues

    Bonjour,

    Mon stage se déroule dans une STEP à boues activées. Nous sommes donc comme la plupart des stations en pleine période d’épandages. Même si ce n’est pas le sujet de mon stage, (je travaille sur le choix et le dimensionnement d’un traitement pour effluents septique H2S.) j’ai tout de même pu suivre de façon complète la campagne d’épandages et même y participé. Tout comme le montre cette discussion la population est assez mitigé sur la valorisation agricole des boues de station d’épurations. Nous avons pu notamment assisté à des scène assez … comment dire étrange. Un agriculteur à refusé que son voisin épande et à attendu le chauffeur avec un fusil, d’autres quant à eux serait prêts à prendre des boues au delà du quotas réglementaires. A coté de ça le citoyen classique ne sait pas trop à quoi s’en tenir et est naturellement méfiant vis à vis de ce genre de procédés. J’ai la chance d’être en stage dans un syndicat favorisant fortement la communication avec le grand public et j’ai pu faire visité la station à de nombreuses personne et leur expliqué brièvement en quoi consistait l’assainissement. Les fausses idées sont nombreuses encore dans l’esprit des gens et sont dure à démonter. J’ai fait visité la station d’épuration à un professeur de science physique de collège qui croyait que nous traitions la rivière ! Je suis à peu près sur qu’il est encore persuadé que la rivière rentre d’un coté de la STEP et ressort de l’autre ! D’autres pensent que nous faisons de l’eau potable etc.,etc.… A coté de ça des écologistes forcenés pensent que nous sommes une espèce particulièrement perverse d’industrie qui pollue pour le plaisir. Pour revenir au sujet des boues Nous utilisons dans notre station un complexe d’aluminium pour floculés les boues qui sont ensuite chaulées. Celles ci présente donc un siccité des plus intéressantes et sont aussi intéressante pour les agriculteurs souhaitant faire un amendement calcique. Grâce à une campagne d’épandage particulièrement soigné sur le plan de la communication nous avons pu distribué un volume important des boues et aucune plainte n’a été enregistré (a part le paysan au fusil !). La réussite de la campagne tient principalement au fait qu’elle à été établi en collaboration avec des entreprises bien implanté dans le milieu agricole et également au fait que nous avons travaillé en toute transparence. Les analyses de sols on été faite en compagnie des agriculteurs, ils on pu doublé les analyses de leurs cotés, ils on pu consulté les comptes rendu d’analyse des boues etc., etc.…
    En conclusion je dirais que ce qui manque dans la plupart des cas c’est la communication.

  5. #94
    Nelly41

    Re : Enquête sur les filières d'élimination des boues

    Merci pour ton récit. Tu es dans quel département ?

    Quel est l'organisme neutre qui controle les épandages ? ou c'est la société prestataire qui fait tout de A à Z ?

    Ce n'est pas la chaux qui augmente la siccité des boues, elle sert juste à hygiéniser. C'est la technique de réduction de la teneur en eau qui régit la siccité (filtre bande, table d'égouttage, filtre presse etc...).

  6. #95
    l'èpurateur

    Re : Enquête sur les filières d'élimination des boues

    Je suis dans le tarn. Non effectivement ce n’est pas la chaux qui augmente la siccité quoi que ce sujet soit discutable. Les boues sont mélangés à un complexe métal polymère si je puis l’appeler ainsi qui permet d’améliorer le rendement de l’extraction en l’occurrence la centrifugation. La chaux en outre de permettre l’hygiénisation des boues réagit tout de même avec l’eau et permet dans une certaine mesure l’augmentation de la siccité au cours du stockage. A propos de l’organisme de contrôle, je l’ignore. Quand aux prestataires de service, il y en à deux qui interviennent la société qui transporte les boues et une autre comme je l’ai dit plus haut qui n’est là que dans un rôle de communication. Il s’agit d’une société spécialisé dans le matériel agricole qui nous aide « à établir le lien » avec les agriculteurs. Son intervention est dans ce cas là purement commerciale. J’essaierais de me renseigner pour ce qui est de l’organisme de contrôle.

    Cordialement, L’épurateur

  7. #96
    Burt67

    Re : Enquête sur les filières d'élimination des boues

    Citation Envoyé par Nelly41 Voir le message
    Oui c'est vrai Burt67, après c'est presque du binaire, avec quelques nuances pour des paramètres: très bon, bon, moyen, mauvais, très mauvais. Et on arrive à un autre problème: combien fait-on de case pour l'appréciation etc... et à un moment donné, il faut savoir trancher.

    Car à travailler en relatif, on avance pas à grand chose, il faut prendre des décisions tout en connaissant les domaines de validité (et donc les limites) de ces choix.

    Il y a déjà en effet des dérogations pour certains cours d'eau.
    Les critères du "bon état" chimique sont désormais basés sur les normes de qualité environnementales pour 41 substances prioritaires (métaux lourds, pesticides, …). En-dehors des normes, c'est pas bon, en-dedans c'est bon. C'est assez enfantin.

    Pour ce qui est des critères du bon état écologique c'est un peu plus compliqué. Il y a des éléments de qualité biologique (IBD, IBGN, IPR) et des éléments de qualité physico-chimique (Matières organiques, N et P minéraux, substances spécifiques). C'est là que tu retrouves tes nuances : Grosso modo, les catégories "Très bon" et "Bon" correspondent au "bon état" de la DCE. A contrario les catégories "Moyen", "Médiocre" et "Mauvais" correspondent au "mauvais état".

    Il y a deux circulaires qui définissent ça exactement : celle du 28 juillet 2005, et celle du 7 mai 2007. En revanche il n'est rien dit sur les STEP. J'imagine que les normes de rejets des STEP (épandage compris) doivent faire en sorte que ces seuils soient respectés mais au-delà de ça je n'ai pas d'infos et ça m'intéresserait assez d'en avoir.

  8. Publicité

Sur le même thème :

Page 4 sur 4 PremièrePremière 4

Discussions similaires

  1. les metiers des différentes filières
    Par kalsya dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 2
    Dernier message: 20/02/2008, 22h16
  2. Enquête sur les troubles de la fertilité dans les foyers français
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 1
    Dernier message: 22/07/2006, 19h20
  3. enquete sur les tp top
    Par herisson2003 dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 11/11/2005, 22h32
  4. [L2] Filières sur les géorisques
    Par heruhur dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 10
    Dernier message: 24/02/2005, 12h00