Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 33

Usine marémotrice de la Rance



  1. #1
    pilet14

    Usine marémotrice de la Rance


    ------

    Que pensez vous de cette catastrophe écologique pour le fleuve pourtant présentée à l'époque de sa construction comme un immense progrès?

    Ne croyez vous pas que l'on suit le même chemin avec les aérogénérateurs?

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Tenacatita

    Re : Usine marémotrice de la Rance

    Citation Envoyé par pilet14
    Que pensez vous de cette catastrophe écologique (l'usine marémotrice de la Rance) pour le fleuve pourtant présentée à l'époque de sa construction comme un immense progrès?

    Ne croyez vous pas que l'on suit le même chemin avec les aérogénérateurs?
    Bonjour Pilet,

    Je suis breton et j'habite précisément en Ile et Vilaine. La Rance n'est pas un fleuve mais une rivière. Il y AUCUN impact du barrage sur la rivière de la Rance, uniquement sur le bassin terminal appelée "la Rance maritime".

    A ce niveau il y a certes des impacts (envasement lié à la diminution du marnage et diminution de la salinité du bassin de la rance maritime...) mais il ne s'agit absolument pas d'une "catastrophe écologique". L'écosystème du bassin s'est modifié : certaines espèces ont été affectées, d'autre au contraire favorisées. Mais l'effet de la marée n'a pas été annulé, il existe toujours.

    Aucune production d'énergie n'est sans impact environnemental, c'est bien pour cela que la sobriété énergétique est une priorité.

    Cette usine marémotrice qui fonctionne dans les deux sens de la marée est unique au monde et c'est vraiment une réussite : le barrage produit 600 millions de kWh par an et permet d'alimenter en électricité 250 000 foyers soit une ville de la taille de Rennes.

    EDF : ". Pendant 30 ans, les 24 turbines de la Rance ont fait preuve d'une remarquable fiabilité, l'usine a fonctionné sans incident ni panne majeurs pendant 160 000 heures et produit 16 milliards de kWh au prix de 18,5 centimes le kilowattheure, un prix très compétitif et inférieur à la moyenne des coûts de production d'EDF".

    L'usine marémotrice accueille chaque année entre 300 et 400 000 visiteurs curieux de découvrir cet ouvrage unique au monde ce qui n'est pas sans retombées positives sur l'économie locale.

    Je ne comprend pas ta question au niveau des aérogénérateurs ? Quel est le lien avec une usine marémotrice ?
    Dernière modification par Tenacatita ; 21/01/2005 à 20h32.

  4. #3
    Tenacatita

    Re : Usine marémotrice de la Rance

    L'énergie de la marée (due aux attractions lunaires et solaires et aux paramètres physiques locaux) est 100% renouvelable.

    IT Power une entreprise britannique va bientôt commercialiser un prototype de turbine sous-marine afin d'utiliser l'énergie cinétique des marées sous forme d'électricité, elle installera bientôt un prototype dans la Manche.

    Comme celles des bras de mer ou des détroits, les marées de la Manche sont particulièrement puissantes : de 2 à 3 m/s.

    Les premiers tests montrent qu'en fonction de la force des marées les pales de la turbine effectueront de six à douze rotations par minute, fournissant une puissance de 300 à 600 kW qui pourra alimenter le réseau d'électricité national. La turbine mesure environ 12m de diamètre.

    (...)

    Une centrale électrique, destinée à récupérer l'énergie des vagues, est en train de voir le jour dans l'archipel portugais des Açores. La turbine de cette centrale pilote européenne sera actionnée par air comprimé par la montée et la redescente de l'eau de mer dans une chambre étanche, sous l'effet de la houle.

    Elle sera la première du genre dans le monde en exploitation commerciale et devrait pouvoir produire 7 à 8% de l'énergie consommée annuellement par 15.000 habitants. Le projet, d'un coût total estimé à 4,5 millions d'euros, est financé en partie par le programme Joule de l'Union européenne ainsi que par plusieurs sociétés portugaises.


    Source : http://www.domsweb.org/ecolo/energie-eau.php
    Dernière modification par Tenacatita ; 21/01/2005 à 20h44.

  5. #4
    camaron

    Re : Usine marémotrice de la Rance

    Citation Envoyé par Tenacatita
    Bonjour Pilet,

    Je suis breton et j'habite précisément en Ile et Vilaine. La Rance n'est pas un fleuve mais une rivière. Il y AUCUN impact du barrage sur la rivière de la Rance, uniquement sur le bassin terminal appelée "la Rance maritime".
    ?
    Merci de cet avis éclairé, j'avoue que le propos alarmiste de la question me surprenait depuis le temps que cette construction existe.

    Et le respect de l'environnement ne signifie pas qu'il ne faut rien toucher.

  6. #5
    Tenacatita

    Re : Usine marémotrice de la Rance

    "Et le respect de l'environnement ne signifie pas qu'il ne faut rien toucher"

    Tout à fait d'accord camaron : l'homme a le droit de vivre, sa présence passe inévitablement par un impact environnemental, impact qu'il faut essayer de réduire le plus possible; car protèger l'environnement c'est protèger l'homme (pour les générations présentes et futures).

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    pilet14

    Re : Usine marémotrice de la Rance

    Citation Envoyé par Tenacatita
    Bonjour Pilet,

    Je suis breton et j'habite précisément en Ile et Vilaine. La Rance n'est pas un fleuve mais une rivière. Il y AUCUN impact du barrage sur la rivière de la Rance, uniquement sur le bassin terminal appelée "la Rance maritime".

    A ce niveau il y a certes des impacts (envasement lié à la diminution du marnage et diminution de la salinité du bassin de la rance maritime...) mais il ne s'agit absolument pas d'une "catastrophe écologique". L'écosystème du bassin s'est modifié : certaines espèces ont été affectées, d'autre au contraire favorisées. Mais l'effet de la marée n'a pas été annulé, il existe toujours.

    Aucune production d'énergie n'est sans impact environnemental, c'est bien pour cela que la sobriété énergétique est une priorité.

    Cette usine marémotrice qui fonctionne dans les deux sens de la marée est unique au monde et c'est vraiment une réussite : le barrage produit 600 millions de kWh par an et permet d'alimenter en électricité 250 000 foyers soit une ville de la taille de Rennes.

    EDF : ". Pendant 30 ans, les 24 turbines de la Rance ont fait preuve d'une remarquable fiabilité, l'usine a fonctionné sans incident ni panne majeurs pendant 160 000 heures et produit 16 milliards de kWh au prix de 18,5 centimes le kilowattheure, un prix très compétitif et inférieur à la moyenne des coûts de production d'EDF".

    L'usine marémotrice accueille chaque année entre 300 et 400 000 visiteurs curieux de découvrir cet ouvrage unique au monde ce qui n'est pas sans retombées positives sur l'économie locale.

    Je ne comprend pas ta question au niveau des aérogénérateurs ? Quel est le lien avec une usine marémotrice ?
    Le lien est simple, on nous fait passer les aérogénérateurs comme la panacée universelle dans quasiment tous les médias

    La rance ne se jette t'elle pas dans la mer, dans ce cas il s'agit bien de la définition d'un fleuve, non?

    http://www2.ac-rennes.fr/crdp/doc/fo...imentation.htm

    http://membres.lycos.fr/chezalex/pro...ce/partie3.htm

    "La construction de l'usine il y a 30 ans a provoqué quelques modifications dans l'écosystème de la Rance :

    - Une nouvelle faune : Tout estuaire est un fragile équilibre entre eau douce et eau salée, en barrer l'embouchure modifie forcement l'écosystème. Aujourd'hui l'estuaire n'est plus qu'un lac d'eau douce, la flore et la faune ont donc été nécessairement modifiées et restent sous surveillance perpétuelle. Après la construction du barrage, il faudra attendre 10 ans avant que l'estuaire ne redevienne marin et que les bancs de poissons ne retrouvent le chemin de l'estuaire. Les vannes et les turbines empêchent une grande quantité d'espèces marines de remonter dans l'estuaire où elles ont en grande partie disparu. Maquereaux, lançons et autres congres sont maintenant rares, il reste cependant des bars et des lieus.

    - L'envasement : L'estuaire de la Rance subit depuis la construction du barrage un fort envasement. La présence du bassin de retenue et les marées artificielles favorisent une forte décantation qui va parfois jusqu'à un phénomène de poldérisation (transformation d'une région en terre gagnée sur la mer endiguée et mise en valeur). Les plages de part et d'autre du barrage le prouvent : à 300 mètres en amont, les plages sont recouvertes d'une accumulation de 70 centimètres de vase, alors qu'à 100 mètres en aval, les plages sont intégralement sableuses. Pour l'E.D.F. ce problème se produit dans la plupart des estuaires, et n'est donc pas lié à l'usine. "

    http://www.enseeiht.fr/hmf/travaux/C...6/bil_corp.htm

    La disparition de certaines espèces typiques d'une estuaire comme la Rance, en particulier les poissons plats, ressemblent fortement à une catastrophe écologique.

    Et les poissons migrateurs?

    Saumons, truite de mer, anguilles, lamproies?

  9. Publicité
  10. #7
    Tenacatita

    Re : Usine marémotrice de la Rance

    Au niveau du vocabulaire :
    La Rance est une rivière (par rapport au nombre de ses affluents, à son débit, à la longueur de son cours). La partie terminale, la "Rance maritime" est un estuaire. La seine, la Loire et le Rhône sont des fleuves.

    Concernant les impacts écologiques, que vous avez raison de souligner, je connais particulièrement bien le problème, je possède un DESS spécialisé dans le domaine de l'environnement littoral et j'ai travaillé pour la délégation Bretagne du Conservatoire du littoral.

    Je pense cependant que l'expression "catastrophe écologique" est abusive.

    Le développement de l'éolien off shore est à mon avis à encourager; mais voyez vous des inconvénients à cette technologie ?

  11. #8
    claude27

    Re : Usine marémotrice de la Rance

    Citation Envoyé par Tenacatita
    Au niveau du vocabulaire :
    La Rance est une rivière (par rapport au nombre de ses affluents, à son débit, à la longueur de son cours). La partie terminale, la "Rance maritime" est un estuaire. La seine, la Loire et le Rhône sont des fleuves.
    ?

    Quand j' étais au lycée, on appelait çà un " fleuve côtier " comme l' aa dans le nord, la canche, la somme, en picardie, le scorff, l' odet, et bien d' autres en bretagne , etc, etc.!
    les temps ont tellement changé.!
    Un aveugle n' est plus aveugle mais un non voyant, un sourd n' est plus sourd mais un mal entendant, un handicapé est devenu une " personne à mobilité réduite " , une caissière est devenue une " hôtesse de caisse ", un balayeur un technicien de surface, etc, etc..

    claude27

  12. #9
    Tenacatita

    Re : Usine marémotrice de la Rance

    Claude, beaucoup de personnes (géographes ou non) ne retiennent pour la définition du mot fleuve, comme vous, que le fait qu'il se jette dans la mer; Cependant en toute rigueur les critères de débit, du nombre d'affluents et de longueur du cours sont à prendre en compte.
    La distinction, assez subjective il est vrai, n'existe pas dans le monde anglo-saxon.

    Pour illuster la difficulté sémantique, un lien donné par Pillet : http://www2.ac-rennes.fr/crdp/doc/fo...imentation.htm

    L'auteur parle de "fleuve" puis de "rivière" pour la Rance
    Dernière modification par Tenacatita ; 22/01/2005 à 11h57.

  13. #10
    pilet14

    Re : Usine marémotrice de la Rance

    Pour ma part, un fleuve reste une rivière qui se jette dans la mer... que celui-ci fasse 2 km au plus de 5 000.

  14. #11
    John78

    Re : Usine marémotrice de la Rance

    Citation Envoyé par pilet14
    Et les poissons migrateurs?

    Saumons, truite de mer, anguilles, lamproies?
    Si tu savais l'état de la rivière... Entre les centrales électriques, les chaussées de moulins, la chenalisation de l'aval, la pollution agricole... Et l'usine dans l'estuaire, bref du saumon et de la truite de mer y a plus rien (comptage du conseil supérieur de la peche 2003 : zéro). Malgré les déversement intensifs de smolt sur la partie amont. Bref une rivière massacrée, une de plus, mais bon c'est de l'énergie renouvelable c'est super pour la nature parait il !!!

    A+
    John

  15. #12
    pilet14

    Re : Usine marémotrice de la Rance

    Mais il parait que cela n'est pas une catastrophe écologique...

    Il faut dire que les poissons sont silencieux et discrets... pour leur plus grand malheur.

    Pourquoi protéger plus le cormoran ou le héron cendrée que l'anguille?

  16. Publicité
  17. #13
    John78

    Re : Usine marémotrice de la Rance

    Citation Envoyé par pilet14
    Pourquoi protéger plus le cormoran ou le héron cendrée que l'anguille?

    Parceque les amis des oiseaux aiment bien manger du poisson sauvage mais par contre quand il est question d'occire des oiseaux sauvages, alors là, surtout pas... C'est tout l'irrationel de la gestion des espèces animales en France. On continue d'autoriser le massacre des civelles dans les estuaires dans l'indifférence générale malgré le statut précaire de l'anguillle. Mais quand on alloue 50 cormos (espèce ultra-plétorique) en plan de tir c'est le psychodrame....

    A+
    John

  18. #14
    pilet14

    Re : Usine marémotrice de la Rance

    Je suis totalement d'accord...

    Je ne vois nulle raison de protéger un oiseau au détriment d'une autre espèce, en particulier si il s'agit d'une espèce menacée.

  19. #15
    camaron

    Re : Usine marémotrice de la Rance

    Citation Envoyé par pilet14
    Je suis totalement d'accord...

    Je ne vois nulle raison de protéger un oiseau au détriment d'une autre espèce, en particulier si il s'agit d'une espèce menacée.
    Sur ce point moi aussi, je ne vois pas pourquoi la sauvegarde d'une ourse est plus importante que celle de la civelle.

  20. #16
    pilet14

    Re : Usine marémotrice de la Rance

    L'image, mon cher l'image...

    L'anguille ressemble à un serpent, l'ours à un jouet pour enfant.

  21. #17
    vince

    Re : Usine marémotrice de la Rance

    Citation Envoyé par camaron
    Sur ce point moi aussi, je ne vois pas pourquoi la sauvegarde d'une ourse est plus importante que celle de la civelle.
    Bonjour

    Est-ce que quelqu'un a déjà dit ça ?
    « Méfie-toi des proverbes chinois »
    (Proverbe berrichon)

  22. #18
    pilet14

    Re : Usine marémotrice de la Rance

    Vince, le tout n'est pas de le dire mais de le faire...

    Refuser l'abbatage d'une partie des cormorans excédentaires dans notre pays pour des raisons purement idéologiques est un exemple criant.

    Or que voyons nous: recours systématiques des associations naturalistes devant les tribunaux pour faire interdire ces tirs de régulation.

  23. Publicité
  24. #19
    Tenacatita

    Re : Usine marémotrice de la Rance

    Citation Envoyé par pilet14
    L'image, mon cher l'image...
    L'anguille ressemble à un serpent, l'ours à un jouet pour enfant.
    Bonsoir Pilet,

    Vos inquiétudes sur l'impact de l'usine marémotrice de la Rance sont légitimes même si vos propos sont à mon sens un peu caricaturaux.

    Votre forte sensibilité écologiste qui vous conduit à vous préoccuper à juste titre des espèces animales tels que les lamproies ou les saumons atlantiques devrait être satisfaite par le développement des nouvelles technologies tirant profit de l’énergie de la mer (énergie renouvelable) :

    Eoliennes sous marines tirant profit des courants sous-marins (entreprise comme IT power, technologie Seawave Slot-cone Generator etc…)

    Turbines actionnées par air comprimé par la montée et la redescente de l'eau de mer dans une chambre étanche, sous l'effet de la houle ( procédés mighty Whale, waveswing, pelamis…)

    Les éoliennes sous marines peuvent d’ailleurs être reliées à des éoliennes classiques off shore.

    Que pensez vous de ces technologies ?
    Je lirai vos réactions avec intérêt.

    NB Je vous invite à visiter le lien suivant où vous trouverez à ce sujet des informations très intéressantes : http://www.domsweb.org/ecolo/energie-eau.php

  25. #20
    pilet14

    Re : Usine marémotrice de la Rance

    Une énergie propre qui conduit à la disparition d'espèces remarquables dans une rivière ou un fleuve ne peut pas pour moi être qualifiée de propre.

    Vous imaginez le désastre que représenterez une usine marémotrice sur tous les estuaires soumis à marée de France?

    Le deuxième système me semble plus intéressant que le premier... sous réserve que les impacts faunistique et floristique soient bien évalués.

    Une éolienne sous marine possèdera à mon avis, d'ailleurs comme ces homologues aériens, de représenter un obstacle à une partie de la faune marine (poissons, mammifères marins, invertébrés...)

    En fait, la vraie question est à mon avis la suivante: La france a t'elle réeellement besoin de diversifier ces sources d'énergie.

    A mon avis, non.

  26. #21
    moijdikssékool

    Re : Usine marémotrice de la Rance

    pilet, tu as parfaitement raison!

    l'énergie issue des atomes me paraît être la seule qui me paraît intelligente (exeaco avec les capteurs solaires, mais pas très performante). Cet énergie génère une pollution (les déchets) mais elle est contrôlable. De plus, la gestion des centrales est dans l'intérêt de l'homme (explosion de centrales, déchets) mais aussi dans l'intérêt des autres espaces animales (elles subiraient les mêmes désagréments)

    l'homme doit apprendre à minimiser son impact sur le climat, l'environnement (mais pas son amprise, vu qu'un climat sain pour l'homme l'est aussi pour les espèces animales)

  27. #22
    Tenacatita

    Re : Usine marémotrice de la Rance

    Pilet,

    Les turbines actionnées par air comprimé n'ont absoluement aucun impact sur la faune maritime. Les éoliennes sous marines ont un impact vraiment mineur.

    Je vous invite à visiter les sites des entreprises citées dans le lien que je vous ai indique dans mon précédent post pour vous en convaincre.

  28. #23
    Derje Boven

    Exclamation Re : Usine marémotrice de la Rance

    Citation Envoyé par pilet14
    En fait, la vraie question est à mon avis la suivante: La france a t'elle réeellement besoin de diversifier ces sources d'énergie.

    A mon avis, non.
    Je pense que je lis ceci pour la 1ère fois ! :O

  29. #24
    Tenacatita

    Re : Usine marémotrice de la Rance

    Pilet,

    La diversification des sources d’énergie me semble utile.

    En effet, imaginons une société entièrement basée sur le nucléaire propre (c'est à dire éliminant ou recyclant l'ensemble de ses déchets).

    Imaginons ensuite qu'une ou plusieurs centrales soient hors d'état de service suite à des inondations exceptionnelles ou au contraire à des températures exceptionnellement élevées et des précipitations très basses mettant la rivière qui alimente le refroidissement de la ou des centrales à sec (cela a faillit se produire lors de la canicule de l’été 2003). D'autres sources d'énergie ne sont -elles pas souhaitables dans cas?

    Imaginons d'autre part que la France ne puisse plus importer d'uraniun de l'étranger pour des raisons géopolitiques (concurrence féroce sur les matières premières stratégiques etc…)...Comment ferions nous pour alimenter nos centrales ?

    Enfin, miser à 100% sur le nucléaire est-ce acceptable dans un pays où une partie de la population n'est pas prête d'accepter les risques inhérents à cette technologie ?(risques faibles en France, mais le risque zéro n'existe pas) Cette appréciation du risque est à mon avis vraiment d'actualité dans le cadre du terrorisme international. J'ai lu des avis assez divergent sur la capacité d'une centrale nucléaire à résister à une attaque type 11 septembre par avion de ligne plein de carburant. Quel est votre point de vue à ce sujet ?

    Enfin d'autres situations auxquelles je ne pense pas aujourd'hui se présenteraient peut être.

    Je pense que le nucléaire est utile actuellement dans une situation de transition pour nous aider à sortir sans rupture brutale des énergies fossiles (impact sur le climat). Mais à mes yeux, l’avenir c’est la sobriété énergétique et les énergies renouvelables : solaire, géothermie, énergies de la mer (houle, courants marins), éoliennes off shore, hydraulique, bois-énergie, etc…

    Un chercheur de Toronto vient de publier dans Nature le 9 janvier une innovation nanotechnologique majeure permettant de capter l’énergie dans l’infrarouge ; le rendement de ces nanocapteurs est 5 fois plus élevé que les cellules photovoltaïques classiques ; voici un lien à ce sujet : http://www.notre-planete.info/actualites/actu_509.php; La rédaction de futura science propose également un article sur cette innovation.
    Dernière modification par Tenacatita ; 25/01/2005 à 12h15.

  30. Publicité
  31. #25
    Narduccio

    Re : Usine marémotrice de la Rance

    Citation Envoyé par Tenacatita
    J'ai lu des avis assez divergent sur la capacité d'une centrale nucléaire à résister à une attaque type 11 septembre par avion de ligne plein de carburant. Quel est votre point de vue à ce sujet ?
    Un avion de type commercial sur un batiment réacteur mettra la centrale hors d'ètat de fonctionner (si l'on tient compte que son but est de produire de l'électricité et de la mettre à disposition du réseau). Il ne devrait pas causer de rejets de polluants contaminés dans l'atmosphère.
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  32. #26
    Tenacatita

    Question Re : Usine marémotrice de la Rance

    Citation Envoyé par Narduccio
    Un avion de type commercial sur un batiment réacteur mettra la centrale hors d'ètat de fonctionner (si l'on tient compte que son but est de produire de l'électricité et de la mettre à disposition du réseau). Il ne devrait pas causer de rejets de polluants contaminés dans l'atmosphère.
    Bonsoir Narduccio,

    Avez pous des références à ce sujet ? Je serais très intéressé de lire des comptes rendu d'études dans le domaine. Des expérimentations sérieuses ont-elles été réalisées ? Par quels organismes et dans quels pays ? Quelles sont les conclusions?

    Le "devrait" reste à mes yeux très inquiètant

  33. #27
    moijdikssékool

    Re : Usine marémotrice de la Rance

    Citation Envoyé par Tenacatita
    Imaginons d'autre part que la France ne puisse plus importer d'uraniun de l'étranger pour des raisons géopolitiques (concurrence féroce sur les matières premières stratégiques etc…)...Comment ferions nous pour alimenter nos centrales ?
    Certains vont dire que je me voile la face, mais nous devons avoir à coeur de construire un monde ou l' "étranger" n'existe pas

    Comme je l'ai dit dans un ancien post, il est possible d'extraire l'uranium de l'eau de mer (en quantité énorme, mais + cher)

    le problème principal de l'uranium est le sous-produit plutonium. Mais, comme le sont les centrales russes, les centrales doivent être surveillées par un organisme indépendant sous mandat de l'ONU

    Si vraiment on a peur de cette énergie, le seul remède n'est pas d'aller défigurer le peu d'espaces libres sur Terre ou aller faire chier les espèces animales, mais devrait être l'économie d'énergie

  34. #28
    pilet14

    Re : Usine marémotrice de la Rance

    Tout à fait d'accord, d'ailleurs je vois bien l'hostilité quasi systématiques des riverains contre l'installation d'aérogénérateurs.

  35. #29
    Ferdi*

    Talking Re : Usine marémotrice de la Rance

    . Si on veut vraiment protéger l'environement sans faire de tri, alors il nous reste les cavernes, la ceuillette et la chasse!

  36. #30
    camaron

    Re : Usine marémotrice de la Rance

    Citation Envoyé par Ferdi*
    . Si on veut vraiment protéger l'environement sans faire de tri, alors il nous reste les cavernes, la ceuillette et la chasse!
    Mais même comme celà tu impactes la nature. Certe beaucoup moins qu'avec des autoroutes et des lignes à haute tension, mais quand même un peu.

    La seule solution radicale c'est la suppression de l'homme au moins il ne dégradera pas l'estuaire de la Rance.

    Sinon le compromis doit être raisonné parcequ'il n'y a pas de vraie solution radicale à notre impact sur la nature.

Sur le même thème :

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. TPE Usine Marémotrice : Distribution de l'énergie
    Par Chocolateman dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 3
    Dernier message: 20/12/2007, 10h47
  2. usine de dessalement
    Par superspirouette dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 07/11/2007, 12h17
  3. L'énergie marémotrice: potentiels et déboirs
    Par OEMIOYAGA dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 25/04/2007, 18h34
  4. Depuis 40 ans, l'usine de la Rance produit de l'électricité grâce aux marées
    Par calande dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 11
    Dernier message: 29/11/2006, 12h56
  5. Une guêpe qui gère son espérance de vie
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 2
    Dernier message: 09/04/2005, 16h42