Répondre à la discussion
Page 2 sur 2 PremièrePremière 2
Affichage des résultats 31 à 46 sur 46

Boule de lavage



  1. #31
    forestis

    Re : Boule de lavage


    ------

    Non
    mais c'est avec plaisir que je me preterai au jeu puisque c'est justement ce qu'il me plait. Je vous communiquerai mes observations mais par contre je le repete je ne suis pas convaincu des explications founis par la notice.

    Ceci dit la place au doute est permise quand on sait que les corps inertes peuvent très bien emettre de l'infra rouge, meme sans frottement, si ils ont etait exposé au soleil pendant un certain temps. Le sol irradie de cette infra rouge la nuit (dans une certaine mesure bien sur)
    "Dans la journée, la température du sol augmente tant que l'énergie qu'il reçoit reste supérieure à celle qu'il perd par rayonnement thermique.La nuit, le sol ne reçoit plus d'énergie incidente, il rayonne dans l'infrarouge et se refroidit jusqu'à ce que le lever du soleil entame un nouveau cycle." (source http://www.meteo.education.fr/rayonn...r/html/IR3.htm)
    J'ai appris ça en foresterie il y a bien longtemps et la végétation y est très sensible.

    La notice de la boule de lavage precise qu'il faut l'exposer regulierement au soleil pour la "recharger". Jusque la c'est plausible...

    Apres Quid de l'efficacité de ce rayonnement infra rouge sur le linge, de son importance et de sa durée??? c'est plutôt la que j'ai des doutes, l'action de battement mécanique me parrait effectivement plus realiste.

    Cependant, le doute aidant et en cherchant un peu, on peut trouver ce qui ressemble a une explication scientifique par le fabricant d'un appareil d'epuration d'eau tres certainement beaucoup plus cher qu'une simple boule de lavage :

    IONISATION NATURELLE DE L'EAU

    -------------------------------------------

    A la surface d'un atome, il existe des électrons qui assurent les liaisons covalentes dites « fortes » avec les atomes voisins dans une molécule, par exemple entre O et H dans la molécule d'eau.

    Si sur un atome isolé, un électron - chargé négativement - se détache ou bien s'accroche, alors l'atome devient un ion, positif en cas de perte d'électron et négatif en cas de gain d'électron

    À 25°C , [H+] = [OH-] = 10-7 d'où la valeur du pH de 7 à cette température (cologarithme de la [H+] )
    A 25°C, il y a donc 1 molécule ionisée pour 10 millions de molécules entières (+ avec la température et la pression )

    L'ion H+ passe ainsi très vite d'une molécule d'eau à une autre, formant un milieu ionisé avec

    H+ + H2O → H30+.


    IONISATION DE L'EAU PAR DILEKA

    -------------------------------------------

    Les céramiques produisant des électrons et des rayons infrarouges, combiné aux violentes chocs de l'eau dans les cellules aquaatom (effet de cavitation) vont ainsi fortement favoriser la ionisation des particules présentes dans l'eau, dans l'air de l'eau et dans la vapeur d'eau ainsi générée. On aura ainsi les éléments suivants en présence en même temps:

    Les radicaux OH* vont réagir fortement avec la matière organique (protéines, graisses, hydrates de carbone) et sont des agents très puissants contre les microorganismes et les odeurs.

    Les infra-rouges longs émis par les céramiques, à température ambiante, comme la lumière et les radiations radioactives, engendrent de l'énergie.

    Il y a surtout des ondes électro-magnétiques inférieures à 10 µm. L'oxygène et l'azote présents dans l'air ne les absorbent pas, mais l'eau et les matières organiques absorbent ces radiations de moins de 10 µm, par résonance. De la chaleur est produite et les clusters de l'eau sont dissociés. Ainsi, les rayons infra-rouges longs concourent à l'ionisation de l'eau et à la désintégration de la matière organique.
    source (http://www.aquadil.ch/science/princi...onisation.html)

    La notice de la boule de lavage precise que c'est l'ionisation de l'eau qui rend son pouvoir lavant plus efficace donc il y a bien une explication similaire.
    Evidemment c'est un fabriquant donc on peut douter de sa bonne foie mais c'est toujours interessant d'en savoir un plus sur l'explication avancée par les deux parties

    Bref je me soumettrai a ce test avec plaisir et lors de ma prochaine machine je ne mttrai pas ma boule de "battage"

    puis j'en ferrais une avec un objet rond similaire

    -----

  2. Publicité
  3. #32
    Philou67

    Re : Boule de lavage

    Pour un test un minimum significatif, utilisez :
    - le même programme
    - la même quantité de crasse et de tâches sur le linge
    - le même type de textile
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  4. #33
    kinette

    Re : Boule de lavage

    Citation Envoyé par forestis Voir le message
    Oula je n'ai jamais dis ça, meme si je pense que la prétention de tout savoir de certains scientifique est également très malhonnete... La place au doute permet justement la reflexion.
    Bonjour,
    Je ne vois pas ce que les scientifiques ont à faire dans cette histoire: aucun scientifique n'a prétendu qu'on devait mettre des doses astronomiques de lessive dans une machine.
    Ne confondez pas avec les industriels.
    La démarche scientifique comporte per se une bonne dose de doute, de vérification, de contrôle pas les pairs.
    Ensuite, évidemment, quand on a suffisamment de preuves solides pour admettre quelque chose, on considère que c'est validé scientifiquement (mais on a des ajustement permanents, et des tests des limites des connaissances).
    Je ne connais pas de scientifique qui prétende tout savoir. Vous devez confondre avec des personnes qui se donnent une allure scientifique.
    Je ne pense pas qu'un lessivier par exemple (même s'il sait pas mal de choses sur la chimie des lessives) puisse être taxé de scientifique si il n'expérimente point...

    La seule chose que j'ai dit plus haut, c'est que le merite de la boule de lavage est d'avoir laissé la place au doute, pour bon nombre de gens pour qui la forme classique d'utilisation d'une machine laver etait irrevocable.
    Nous sommes tous d'accord... si justement elle a laissé place au doute. Si les usagers se contentent de considérer l'utilisation des boules comme un miracle, on n'est pas sortis de l'auberge.

    Vous pouvez pester sur ceux qui ce sont fait du fric sur le dos de pauvre inculte comme moi (car c'est certainement ce que vous pensez n'est ce pas ? que j'ai été assez bete pour tester sans preuve scientifique) mais le resultat c'est que en eveillant ma curiosité et en experimentant leur produit miracle, je me suis rendu compte que les vendeur de poudre à laver sont tout autant des filoux.
    Tester la chose n'a rien de honteux, et personne ici ne vous jettera la pierre, car justement vous avez montré que vous vous êtes posé des questions.
    Ce qui est plus difficile à admettre est le côté "je vends un produit à un prix 50 fois plus élevé que son prix de fabrication en inventant une théorie farfelue pour faire croire que ça fait des miracles".

    A terme la boule de lavage disparaitra (fin du buzz commerciale, diffusion de la réalité scientifique de son efficacité,...) mais les comportements que cette arnaque aura changé resteront...
    J'aimerais être aussi optimiste que nous sur les capacités de notre espèce.

    Au grand desaroi de tous les militants, je le conçois, certains comportements changent avec ce genre d'evenement et non avec une parfaite explication et demonstration scientifique...
    Le problème est que l'évolution entraînée par ce genre de phénomène ne va pas nécessairement que dans le bon sens.
    Les personnes qui ont testé la "boule miracle" en suivant la publicité traitant de ses particularités miraculeuses se rueront tout autant sur le "produit miracle" contenant des produits toxiques pour l'environnement ou provenant de plantes menacées en Chine par exemple....

    Bref laissez aux gens faire leurs experiences et arretez de leurs assenez vos vérités... Moi je prefere quelqu'un qui se trompe mais qui apprend plutot que quelqu'un qui suit un dogme quelconque fusse t'il scientifique...
    Vous avez un étrange discours.
    Je ne vois pas en quoi nous "assénons des vérités". Expliquer qu'on peut utiliser moins de détergents, et obtenir le même résultat avec ou sans boule, c'est empêcher le "progrès accidentel" qu'on doit à la crédulité? En quoi ceci serait-il un "dogme"? Consultez un dictionnaire.
    J'ai l'impression que vous avez un problème avec la science: pouvez-vous expliquer ce qui vous pose problème? Vous préférez les discours faux et simplistes des arnaqueurs?

    Par exemple Nashe95 a essayé et il n'a pas été convaincu mais au moins il a essayé, il s'est fait son idée par l'experimentation.
    On croirait presque que, en vous lisant, nous imposons des choix aux gens et les empêchons d'expérimenter. C'est étrange, car l'action qui a le plus souvent été proposée est de comparer la réduction de détergent avec et sans boule...

    Moi j'ai essayé et je ne suis pas plus convaincu de la réalité scientifique du mode d'emploi de ma boule de lavage, mais l'experimentation m'a convaincu que la lessive est bien inutile dans la plupart des cas.
    CQFD EFLD
    Ce qui est une très bonne chose, et j'ai l'impression qu'il y a un consensus sur ce plan.
    Bref, j'ai du mal à comprendre ce qui vous pose vraiment problème dans le fait qu'on explique qu'il ne sert à rien d'acheter les boules, et qu'on peut essayer avec ou sans mais en limitant les détergents...

    Cordialement,
    K
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  5. #34
    odysseus06

    Re : Boule de lavage

    Bonjour
    Cette histoire de boules de lavage revient régulièrement à la surface avec à chaque fois des explications colorisées de sciences toujours plus fantaisistes les unes que les autres.
    Les boules qu'il faut recharger en rayons infrarouges en les mettant au soleil, très drôle.
    Par curiosité je suis allé voir sur le site en question et j'ai trouvé des montagnes de perles.
    Juste pour le plaisir:
    IONISATION DE L'EAU PAR DILEKA

    -------------------------------------------

    Les céramiques produisant des électrons et des rayons infrarouges, combiné aux violentes chocs de l'eau dans les cellules aquaatom (effet de cavitation) vont ainsi fortement favoriser la ionisation des particules présentes dans l'eau, dans l'air de l'eau et dans la vapeur d'eau ainsi générée. On aura ainsi les éléments suivants en présence en même temps:

    Diverses formes de ionisation de l'eau (sic)
    Ions positifs: H3O+
    Ions négatifs:H- ET OH- (sic!)
    électrons: e-
    radicaux: OH*
    Eau oxygénée: H2O2
    Gaz hydrogène: H2 (serait-ce un nouvel ion?)
    Bonne soirée et ne faites pas de cauchemards!

  6. #35
    forestis

    Re : Boule de lavage

    @ Philou ok je vais tacher de faire les choses proprement
    @ Kinette je me suis je crois assez expliqué sur mes intensions premieres je n'ai plus envie d'épiloguer, je n'ai pas chercher a vous provoquer, désolé si vous l'avez perçu comme ça. Votre site se propose de donner des conseils avec un credit scientifique et je dois avouer que je ne donne pas plus de credit a un site comme http://attrape-nigauds.charlatans.info qu'a un industriel qui quoi qu'on en dise emploi bien des gens de la "communauté scientifique". Attention j'ai bien dis pas plus, mais pas moins non plus... alors, s'il vous plait, restons en la et regardons ce que mes trois machines de linge vont dire

  7. #36
    bmag

    Re : boule de lavage

    Citation Envoyé par Garlik Voir le message
    Enfin, comparer ton experience avec l'effet placebo de certains medicaments n'est pas correct. Dans l'effet placebo, il y a bel et bien un effet, tangible et mesurable, or l'utilisation de la boule de lavage n'apporte RIEN de plus. Aucun effet, nada, que pouic. Alors, le discours "ca ne sert a rien, mais utilisez la, c'est super", j'avoue que j'ai du mal a l'integrer.
    Ta ta ta... l'effet placébo fonctionne aussi sur notre capacité à estimer/évaluer un résultat L'essentiel n'est-il pas que la personne soit satisfaite de son achat ?

  8. Publicité
  9. #37
    forestis

    Re : boule de lavage

    @Odysseus pourquoi tres drole explique ? je ne suis pas un puit de science, mais je crois etre capable comprendre si tu me dis pourquoi... Je sais que leurs explications parraissent capilotracté mais moi ce qui m'interesse c'est d'etre a peu pres sûr que ce soit vrai ou faux. La restitution de rayonnement infrarouge par le sol existe, alors pourquoi pas n'importe quel objet inerte.
    @ bmag c'est a peu pres ce que je voulais dire merci bmag (meme si je me doute du sens ironique de ta phrase )

  10. #38
    invité6543212033

    Re : Boule de lavage

    La boule de lavage c'est de la pure connerie !
    Si j'étais vous j'arrêterais de perdre mon temps avec çà !

    @ +

  11. #39
    Philou67

    Re : Boule de lavage

    Forestis, Quisit a donné quelques éléments de réponses concernant les infrarouges, dans le deuxième message de cette discussion
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  12. #40
    Larixd

    Re : Boule de lavage

    La notice de la boule de lavage precise qu'il faut l'exposer regulierement au soleil pour la "recharger". Jusque la c'est plausible...
    C'est vite dit, la même masse d'eau pareillement exposée au soleil stockera deux fois plus de chaleur que la céramique.
    je ne donne pas plus de credit a un site comme attrape-nigauds.charlatans qu'a un industriel
    L'habit ne fait pas le moine. Sous un language clair, ce que dit le site de attrape-nigauds.charlatans est vrai alors que celui de aquadi est un chien avec un chapeau, sous des termes scientifiques ronflants il n'y est dit que des inepties. Si tu veux leur accorder le même crédit, libre à toi, mais alors la discussion s'arrête là.
    Libre-penseur cartésien et zététicien.

  13. #41
    Larixd

    Re : Boule de lavage

    J'ai fait une erreur, en termes de masse l'eau stocke environ cinq fois plus de chaleur que le granit ou le béton (pour la céramique c'est variable selon de laquelle il s'agit, mais c'est du même ordre de grandeur, voire pire). C'est en termes de volume que le rapport est de 1 à 2, donc en fait la présence de céramique diminue la capacité thermique globale de la machine.
    Libre-penseur cartésien et zététicien.

  14. #42
    Philou67

    Re : Boule de lavage

    Citation Envoyé par forestis Voir le message
    La notice de la boule de lavage precise qu'il faut l'exposer regulierement au soleil pour la "recharger". Jusque la c'est plausible...
    J'avais zappé ça
    On a enfin trouvé un matériau capable d'accumuler les infra-rouges, sans perte. Ce sont les fabricants de ballon d'eau chaude qui vont être contents.
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  15. Publicité
  16. #43
    odysseus06

    Re : boule de lavage

    Bonjour à tous
    Citation Envoyé par forestis Voir le message
    @Odysseus pourquoi tres drole explique ?
    Je t'ai dit que j'ai visité le site dont tu donnes la référence.
    Chaque page est une anthologie de galimatias à base de vocabulaire scientifique dont le rédacteur ignore le sens.
    Tu as déjà eu des réponses sur la pseudo production de rayons infrarouges, voici un complément dont la vérification est à la portée de ceux qui veulent faire des expériences.
    La chaleur emmagasinée par trois boules bien chauffées au soleil de midi en plein été, suffirait à peine à élever la température de 10 litres d'eau de 1/2°C. Si on tient compte de la masse de la machine à laver, à réchauffer, elle aussi, il ne reste plus rien voire il en manque.
    Que dire sur la dissociation magique de l'eau?
    Sinon que les physiciens du CERN auraient dû acheter quelques boules magiques plutôt que de construire des machines lourdes, sophistiquées, coûteuses et très énergivores pour produire des ions H-.
    Destination des boules magiques:

  17. #44
    Cécile

    Re : boule de lavage

    Citation Envoyé par forestis Voir le message
    Je sais que leurs explications parraissent capilotracté mais moi ce qui m'interesse c'est d'etre a peu pres sûr que ce soit vrai ou faux.
    Tu peux être sûr que c'est faux.
    Laissons de côté leur explication : on pourrait toujours argumenter que l'explication est fausse mais que l'effet est réel.
    Intéressons-nous à l'effet. Or, une étude objective menée par 60 millions de consommateurs (qui, rappelons-le, refuse toute pub justement pour pouvoir rester objectif, et on ne peut donc pas les soupçonner d'être à la botte des méchants industriels) a comparé du linge lavé à l'eau, du linge lavé avec une boule de lavage et du linge lavé avec un produit. Il n'y a pas de différence entre les deux premiers cas.
    CQFD
    Il est vrai que leurs explications complètement loufoques renforcent l'impression d'escroquerie.

    PS. Dans la rubrique Questions de lecteurs du magazine La Recherche de juillet-août 2009, il y a justement une question sur les boules de lavage. Le chercheur (lui aussi indépendant des industriels) dit notamment "plusieurs tests scientifiques ont montré que ces boules n'étaient pas vraiment plus efficaces que de l'eau pure". Pour les infrarouges : "difficile d'imaginer qu'une telle boule émette de la chaleur, et même si c'était le cas, l'efficacité serait comparable à celle de l'eau chaude". Pour ce qui est de la soi-disant électrolyse de l'eau par la boule : "impossible avec des infrarouges, ou bien la quantité de chaleur requise détruirait les vêtements". etc.

  18. #45
    SuperTux

    Re : Boule de lavage

    J'en profite pour poser une question plus ou moins dans le sujet: si l'on est raccordé à une station d'épuration, les lessives sont elles supprimés de l'eau réjeté par celle ci ? Normalement, je suppose que l'impact environemental doit être bien plus faible ?

  19. #46
    Cécile

    Re : Boule de lavage

    Tout dépend des stations d'épuration. Quelques unes enlèvent le phosphate, mais la majorité ne le font pas. Or, dans les lessives, ce sont les phosphates les principaux accusés.

Page 2 sur 2 PremièrePremière 2

Discussions similaires

  1. le robot boule
    Par seizetheday dans le forum Technologies
    Réponses: 1
    Dernier message: 11/12/2008, 10h56
  2. La foudre en boule
    Par Europa73 dans le forum Archives
    Réponses: 20
    Dernier message: 12/05/2008, 03h11
  3. fonction transformant une boule en une boule
    Par Deeprod dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 9
    Dernier message: 14/12/2007, 19h05
  4. Boule ou sphère
    Par lylynette dans le forum Logiciel - Software - Open Source
    Réponses: 4
    Dernier message: 11/10/2005, 14h24