Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 34

Le réchauffement de la planète, crainte principale des Français (sondage CSA-Canal+)




  1. #1
    Tenacatita

    Arrow Le réchauffement de la planète, crainte principale des Français (sondage CSA-Canal+)

    Le réchauffement de la planète, crainte principale des Français avant le terrorisme (sondage CSA/ Canal+)
    AFP | 15.02.05 | 17h06

    Le réchauffement de la planète arrive au premier rang des craintes des Français devant le terrorisme, selon un sondage exclusif CSA/ Canal +, publié mardi.Selon ce sondage, réalisé à l'occasion du lancement mardi d'un magazine politique d'anticipation sur la chaîne cryptée, 51% des Français interrogés redoutent avant tout le réchauffement de la planète.Le terrorisme est redouté par 43% des personnes interrogées sur la question "des menaces possibles", devant l'avenir des retraites (28%), les épidémies (19%), l'insécurité des aliments (18%), les expérimentations génétiques (17%) et la pénurie de pétrole (9%).L'échantillon national représente plus de 1.000 personnes âgées de 15 ans et plus, sélectionnées d'après la méthode des quotas (sexe, âge, profession) après stratification par région et catégorie d'agglomération.Baptisé "C'est déjà demain", le magazine politique d'anticipation de Canal+, présenté par Ruth Elkrief qui démarre ce mardi à 20H55, aura pour thème la pénurie de pétrole et notamment l'épuisement des gisements et la flambée des prix du baril. Selon ce sondage, 37% des personnes interrogées estiment que les responsables du monde politique sont mieux à même d'apporter une bonne réponse à ce problème, contre 29% aux responsables du monde économique et 28% aux particuliers et leurs associations notamment.Si le pétrole venait à manquer, 66% des personnes interrogées seraient prêtes à prendre les transports en commun, 36% seraient prêtes à limiter la vitesse de circulation des voitures sur les routes et 29% à moins chauffer leur logement.L'émission de Canal+ aura pour invité François Hollande, premier secrétaire du parti socialiste. Seront également présents sur le plateau: Hervé Gaymard, ministre de l'Economie, Michel-Edouard Leclerc, co-président de l'association des centres distributeurs E. Leclerc et Nicolas Hulot, président de la Fondation Nicolas Hulot pour la nature et l'homme."2013, la fin du pétrole", un film d'anticipation type scénario catastrophe avec Gwendoline Hamon et Hippolyte Girardot précédera les débats.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    jray

    Re : Le réchauffement de la planète, crainte principale des Français (sondage CSA-Canal+)

    J'espère que la prise de conscience du réchauffement climatique par les Français ira en s'amplifiant.C'est un sujet qui me tracasse depuis plusieurs années: en 2 ou 3 siècles, nous allons bruler les combustibles fossiles qui se sont accumulés dans le sous-sol durant des millions d'années, c'est trop brutal et je crains que notre belle planète réagisse de la même façon. Il nous faut agir sans plus tarder et espérer que cette prise de conscience sera planétaire.

  4. #3
    pilet14

    Re : Le réchauffement de la planète, crainte principale des Français (sondage CSA-Canal+)

    Charles de Gaulle a dit que les français étaient des veaux... ils n'ont nullement changé.

    Nos anètres ont parfaitement survécu à des niveaux océaniques nettement plus élevés qu'actuellement, pourquoi pas nous?


  5. #4
    pilet14

    Re : Le réchauffement de la planète, crainte principale des Français (sondage CSA-Canal+)

    De plus je trouve lamentable de ne pas avoir invité un seul représentant de l'industrie pétrolière pour qu'il donne son avis au moins aussi éclairé que Nicolas Hulot sur le sujet.

    Vous imaginez un débat politique avec uniquement des représentants de l'UMP?

  6. #5
    moijdikssékool

    Re : Le réchauffement de la planète, crainte principale des Français (sondage CSA-Canal+)

    d'ailleurs si quelqu'un peut en cozer de l'émission... sur ce qu'il a retenu, tout ca...

    Citation Envoyé par pilet
    Nos anètres ont parfaitement survécu à des niveaux océaniques nettement plus élevés qu'actuellement, pourquoi pas nous?
    on peut se poser la question, c'est sûr. Cependant, la comparaison me paraît hasardeuse, il s'agit de déplacer un paquet de monde!

    De plus je trouve lamentable de ne pas avoir invité un seul représentant de l'industrie pétrolière pour qu'il donne son avis au moins aussi éclairé que Nicolas Hulot sur le sujet
    tu parles! ils ont du essayer d'en inviter, mais penses-tu! ils sont dans leur coin en train de cozer sur les enjeux, doivent compiler un paquet de chiffres, se poser moultes questions, avancer des hypothèses, échauder des plans, estimer truc ou bidule, penser à machin, aller voire chouette, avoir des avis, lire des sondages... Mais au final, quand ils se trouvent devant les questions les plus banales qui soient, posées ou non par une journaliste pour informer le public sur des problèmes (presque) banals, et ben... ils doivent pas savoir quoi répondre!
    Tout ce qu'ils peuvent répondre, c'est que pour l'instant, caaaaa maaaaarrcchhe!!! les sous viennent, les voitures roulent, hoplà!

    quant à hulot le 4*4&CessnaLover, merci, j'ai déjà donné. De toutes les émissions que j'ai vues ou aperçues, j'ai pas vu autre chose qu'un globe trotter qui se faisait payer ses voyages par la chaîne et qui promulguait le tourisme dans toutes ses contrées paradisiaques. On peut pas dire qu'il ait freiné le tourisme débile celui-là!

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Tenacatita

    Re : Le réchauffement de la planète, crainte principale des Français (sondage CSA-Canal+)

    Citation Envoyé par pilet14
    Charles de Gaulle a dit que les français étaient des veaux... ils n'ont nullement changé.

    Nos anètres ont parfaitement survécu à des niveaux océaniques nettement plus élevés qu'actuellement, pourquoi pas nous?
    Pilet,

    A mon sens les français ne sont pas "des veaux".

    Comme si l'impact des changements climatiques se limitait à la dilatation des eaux océaniques et à la fonte des glaciers !

    L'augmentation de la température moyenne va entre autre conduire au développement de maladies à vecteurs (ex : paludisme) dans des zones où elles étaient jusqu'à présent absentes...Des études sont d'autre part actuellement en cours pour étudier l'impact du réchauffement sur la variablité génétique des virus et leur capacité à résister aux traitements médicamenteux...Est-ce une situation enviable pour l'humanité ?

    Sans oublier l'impact des canicules sur les personnes agées (cf été 2003)...et les cyclones a répétition en zone tropicale, les inondations, sécheresse, incendies...et les déplacements de milions de personnes avec les conflits que cela peut engendrer...

    Last is not list !

    Et puis est- ce vraiment une question de survie de l'espèce humaine ou plutôt le maintien d'une certaine qualité de vie dans un environnement équilibré ?...Pour nous et les générations futures.

  9. #7
    Tenacatita

    Re : Le réchauffement de la planète, crainte principale des Français (sondage CSA-Canal+)

    Citation Envoyé par moijdikssékool
    quant à hulot le 4*4&CessnaLover, merci, j'ai déjà donné. De toutes les émissions que j'ai vues ou aperçues, j'ai pas vu autre chose qu'un globe trotter qui se faisait payer ses voyages par la chaîne et qui promulguait le tourisme dans toutes ses contrées paradisiaques. On peut pas dire qu'il ait freiné le tourisme débile celui-là!
    Moijdiksecool,

    Nicolas HULOT fait un formidable travail de communication et d'éducation. Il a su sensibiliser Jacques CHIRAC aux problématiques environnementales. C'est l'écologiste le plus apprécié des français; les représentants des verts devraient s'en inspirer.

    Il a crée une fondation ( http://www.fondation-nicolas-hulot.org/ ). Je t'invite à visiter ce site. Tu la trouve "débile" ? A mon avis c'est vraiment dommage que tu portes un jugement sur lui alors qu'il semble que tu ne le connaisses qu'à travers son travail audiovisuel.
    Tu penses la même chose de la fondation Cousteau ?
    Dernière modification par Tenacatita ; 17/02/2005 à 20h37.

  10. Publicité
  11. #8
    BertrandR

    Re : Le réchauffement de la planète, crainte principale des Français (sondage CSA-Canal+)

    Citation Envoyé par Tenacatita
    Moijdiksecool,
    Nicolas HULOT fait un formidable travail de communication et d'éducation. Il a su sensibiliser Jacques CHIRAC aux problématiques environnementales. C'est l'écologiste le plus apprécié des français; les représentants des verts devraient s'en inspier.
    J'ai lu son bouquin "Le Syndrome du Titanic" parce que je voulais savoir ce qu'il avait dans le ventre, il raconte pas que des conneries.
    Mais pour ce qui est de sensibiliser Chirac alors là je crois qu'il perd son temps, d'ailleurs à part de beau discours, comme à Johannesburg, le résultat est voisin de zéro, voir négatif comme la diminution des crédits de l'ADEME ou le recul sur la taxation des véhicules gros consommateur.

  12. #9
    pilet14

    Re : Le réchauffement de la planète, crainte principale des Français (sondage CSA-Canal+)

    Citation Envoyé par Tenacatita
    Pilet,

    A mon sens les français ne sont pas "des veaux".

    Comme si l'impact des changements climatiques se limitait à la dilatation des eaux océaniques et à la fonte des glaciers !

    L'augmentation de la température moyenne va entre autre conduire au développement de maladies à vecteurs (ex : paludisme) dans des zones où elles étaient jusqu'à présent absentes...Des études sont d'autre part actuellement en cours pour étudier l'impact du réchauffement sur la variablité génétique des virus et leur capacité à résister aux traitements médicamenteux...Est-ce une situation enviable pour l'humanité ?

    Sans oublier l'impact des canicules sur les personnes agées (cf été 2003)...et les cyclones a répétition en zone tropicale, les inondations, sécheresse, incendies...et les déplacements de milions de personnes avec les conflits que cela peut engendrer...

    Last is not list !

    Et puis est- ce vraiment une question de survie de l'espèce humaine ou plutôt le maintien d'une certaine qualité de vie dans un environnement équilibré ?...Pour nous et les générations futures.
    Je vous signale que l'on mourrait de paludisme endémique (dans les dombes par exemple) il n'y a que quelques centaines d'années.

    De quels virus parlez vous? je vous signale tout de même que l'essentiel des traitements anitiviraux, à l'exception notable du sida se limite à la vaccination. Il existe en effet fort peu de thérapeutique antivirale efficace.

    Des cyclones, des canicules, des sécheresses ou les incendies ne se limitent pas au 20ème ou au 21ème siècle, la seule différence est qu'aujourd'hui, nous connaissons immédiatement le lieu et le nombre de victimes. 1/3 de la population européenne est morte lors d'une pandémie de peste noire au moyen age, n'est ce pas une catastrophe nettement plus importante que le tsunami du sud est asiatique?

    Combien y a t'il eu de cyclones dans les caraibes entre 1650 et 1700?

    Nous n'en avons que de très vagues idées, par contre tous les cyclones, ouragans et autre tsunamis de 2004 et 2005 sont eux parfaitement référencés.

    En quoi les chiffres d'une année climatique présage de l'avenir alors que nous avons à peine 100 années de statistique plus ou moins fiables?

  13. #10
    pilet14

    Re : Le réchauffement de la planète, crainte principale des Français (sondage CSA-Canal+)

    A propos de Nicolas Hulot, je me demande si la plainte déposée à son encontre pour survol illégal d'une zone naturelle à l'aide d'un véhicule motorisée a abouti, il a en effet lors de l'une de ses émissions survolé une zone de nidification de rapaces fort rare en France avant d'aller faire de la varrappe pour filmer les oiseaux de plus près.

    Totalement illégal, mais quand on a des appuis puissants...

  14. #11
    moijdikssékool

    Re : Le réchauffement de la planète, crainte principale des Français (sondage CSA-Canal+)

    Citation Envoyé par Tenacatita
    Il a su sensibiliser Jacques CHIRAC aux problématiques environnementales
    s'il faut être télégénique pour sensibiliser le politique, j'y peux rien!
    Mais si c'est le seul à avoir essayer de le faire, c'est tout à son honneur!

    les représentants des verts devraient s'en inspirer
    je dois sans doute penser comme eux

    .....
    A mon avis c'est vraiment dommage que tu portes un jugement sur lui alors qu'il semble que tu ne le connaisses qu'à travers son travail audiovisuel
    Les reportages qu'il a fait pouvaient être faits grâce aux populations locales. Inutile de sortir l'attirail du 4*4&CessnaLover. Tout ce que je retiens de lui c'est que c'était le gros bouffon de globe trotteur qui se faisait payer ses voyages à l'oeil tout en sortant l'attirail "moderne" en complet désacordement avec les paysages, contrées et autres peuplades qu'il a rencontré.
    ....
    Citation Envoyé par Pilet
    A propos de Nicolas Hulot, je me demande si la plainte déposée à son encontre pour survol illégal d'une zone naturelle à l'aide d'un véhicule motorisée a abouti, il a en effet lors de l'une de ses émissions survolé une zone de nidification de rapaces fort rare en France avant d'aller faire de la varrappe pour filmer les oiseaux de plus près.

    Totalement illégal, mais quand on a des appuis puissants...
    ....

    Certaines remarques concernant les personnes ont été modérées...
    Pour la modération, coco.
    Dernière modification par coco ; 18/02/2005 à 07h44.

  15. #12
    Tenacatita

    Re : Le réchauffement de la planète, crainte principale des Français (sondage CSA-Canal+)

    Citation Envoyé par pilet14
    A propos de Nicolas Hulot, je me demande si la plainte déposée à son encontre pour survol illégal d'une zone naturelle à l'aide d'un véhicule motorisée a abouti, il a en effet lors de l'une de ses émissions survolé une zone de nidification de rapaces fort rare en France avant d'aller faire de la varrappe pour filmer les oiseaux de plus près. Totalement illégal, mais quand on a des appuis puissants...
    Pilet,

    Quelles sont vos sources ? Qui a porté plainte ? De quel secteur géographique s'agit - il et de quelle espèce ?

    Il est très facile de chercher à décridibiliser ceux qui se battent courageusement et intelligement pour protèger notre environnement. "On ne jette de pierres qu'à l'arbre chargé de fruits"

    Etant donné que vous ne savez pas si la justice s'est prononcée sur le sujet, la meilleure des choses est dans ce cas de se taire, sinon vous prenez très sérieusement le risque d'être poursuivi pour diffamation. J'espère que vous reviendrez sur vos propos qui sont très graves.

    Un ami de la Fondation Nicolas HULOT

  16. #13
    Narduccio

    Re : Le réchauffement de la planète, crainte principale des Français (sondage CSA-Can

    Citation Envoyé par Tenacatita
    Etant donné que vous ne savez pas si la justice s'est prononcée sur le sujet, la meilleure des choses est dans ce cas de se taire, sinon vous prenez très sérieusement le risque d'être poursuivi pour diffamation. J'espère que vous reviendrez sur vos propos qui sont très graves.
    Il est vrai que seuls les écologistes ont ce droit. CF: affaire Mamère/Pélerin où m. Mamère bien que condamné réïtérait les propos qui lui avaient valu sa condamnation devant les micros des médias!
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  17. #14
    Tenacatita

    Re : Le réchauffement de la planète, crainte principale des Français (sondage CSA-Can

    Citation Envoyé par Narduccio
    Il est vrai que seuls les écologistes ont ce droit. CF: affaire Mamère/Pélerin où m. Mamère bien que condamné réïtérait les propos qui lui avaient valu sa condamnation devant les micros des médias!
    Preuve en est qu'il n'avait pas ce droit vu que vous indiquez qu'il a été condamné...

  18. #15
    Tenacatita

    Re : Le réchauffement de la planète, crainte principale des Français (sondage CSA-Canal+)

    Pilet,

    Suite à vos interrogations sur l'impact du réchauffement climatique sur la santé voici un rapport du Sénat de février 2002 (avant la canicule de 2003) disponible ici : http://www.senat.fr/rap/r01-224-1/r01-224-162.html

    ------------------------------------------------------------------

    L'IMPACT DU RÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE SUR LA SANTÉ

    La mission interministérielle de l'effet de serre (MIES), dans son rapport sur les Impacts potentiels du changement climatique en France au XXIème siècle , a étudié également les influences possibles des changements climatiques sur la santé en France métropolitaine et dans les DOM-TOM au XXIème siècle (49(*)).

    Après avoir noté que les saisons normales du XXIème siècle devraient reproduire les saisons connaissant des températures anormalement élevées du XXème siècle, il a été observé qu'un réchauffement moyen de 2°C serait suffisant pour produire un impact direct sur le fonctionnement de l'organisme humain (coups de chaleur, déshydratation aiguë, accidents cardio-vasculaires ou cérébro-vasculaires). De plus, les effets cumulatifs d'un ensoleillement renforcé pourraient multiplier les cas de cancer cutané ; ce qui ne serait constaté que dans trois ou quatre décennies.

    Les personnes seraient inégalement touchées, les plus menacées étant les personnes âgées, les malades chroniques, les jeunes enfants et les nourrissons. De plus, le vieillissement de la population ne fait qu'augmenter sa vulnérabilité aux aléas climatiques.

    Pour le Professeur Jean-Pierre BESANCENOT , la mortalité en hiver reculerait de 5 % à 7 % vers le milieu du XXIème siècle, tandis que la mortalité d'été s'accroîtrait chez les personnes âgées et chez les catégories sociales les moins favorisées, ainsi que chez les femmes au delà de la soixantaine. Les précédents des étés les plus chauds des cinquante dernières années (1947, 1949, 1952, 1961, 1962, 1964, 1976, 1978, 1982, 1985, 1986, 1989, 1990, 1991) permettent d'extrapoler, pour le milieu du siècle prochain, un taux moyen d'augmentation des décès de 12 % à 18 %. Cette prévision, bien inférieure à celles effectuées aux Etats-Unis d'Amérique (doublement ou triplement de la mortalité) reste assez raisonnable.

    La répartition géographique de l'évolution du rythme annuel de la mortalité pourrait faire que la sur-mortalité se concentre presque exclusivement dans les grandes agglomérations urbaines (quartiers centraux densément bâtis, villes méridionales de plusieurs centaines de milliers d'habitants). L'auteur cité a d'ailleurs relevé que « le citadin qui vit dans une ambiance artificielle (réchauffée l'hiver et réfrigérée l'été) aggrave son intolérance vis à vis des conditions climatiques adverses et le rend incapable d'y faire face ».

    Il a noté également, le retour plus fréquent de phénomènes extrêmes : des chaleurs comme celles de l'été 1976, considéré comme le record du XXème siècle, risqueraient de survenir tous les trois à cinq ans au milieu du siècle prochain.

    Comme l'ont relevé les climatologues, le réchauffement concernerait essentiellement les températures nocturnes, ce qui provoque généralement le maximum de mortalité dans la mesure où l'organisme, après avoir supporté la chaleur de la journée, ne trouve plus le moyen de récupérer pendant la nuit.

    Les interrogations demeurent sur l'existence ou non de seuils critiques de température par rapport à la santé publique.

    Dans cette communication, il a été également souligné que les rhino-conjonctivites (rhume des foins) risqueraient de présenter des pics énormes aux périodes de dissémination maximale des grains de pollen qui malheureusement ont cours presque toute l'année (à la fin de l'hiver et au début du printemps, il s'agit du pollen d'arbres et d'arbustes ; à la fin du printemps et au début de l'été, du pollen de graminées et, à la fin de l'été, comme au début de l'automne, du pollen d'armoise et d'ambroisie).

    En outre, il a été signalé, qu'un réchauffement du climat amènerait des déplacements vers le nord de nombreuses espèces végétales dont certaines très allergisantes (les pollens de cyprès et de pariétaire pourraient remonter jusqu'en Bourgogne ou en Touraine, tandis que le pollen d'arganier remonterait du sud du Maroc jusqu'en Provence ou en Languedoc-Roussillon). Les journées de beau temps chaud et ensoleillé augmenteraient les quantités de pollen libérées.

    D'autres effets sont également à redouter, quant aux crises d'asthme et aux bronchiolites estivales liées à l'accroissement de la teneur de l'air en oxyde d'azote, en ozone et en autres polluants photochimiques qui produisent un brouillard photo-oxydant particulièrement irritant et toxique.

    Immanquablement, il y aurait une répercussion directe de la qualité de l'air extérieur sur celui des locaux où les pics de pollution se trouvent généralement renforcés.

    Deux ans plus tard, dans l'ouvrage cité, le Professeur Jean-Pierre BESANCENOT a précisé que les risques principaux que le réchauffement climatique ferait courir à la santé seraient le développement de maladies infectieuses et parasitaires comme le paludisme inoculé par la salive du moustique anophèle (50(*)) femelle.
    Ces moustiques se reproduisent à proximité de l'eau (zones marécageuses, mares) vers 28 °C dans une ambiance humide.
    D'où une possibilité d'extension de la zone d'endémie vers le nord et vers le sud.

    (suite au prochain post)
    Dernière modification par Tenacatita ; 18/02/2005 à 12h40.

  19. #16
    Tenacatita

    Re : Le réchauffement de la planète, crainte principale des Français (sondage CSA-Canal+)

    (suite / Impact du réchauffement climatique sur la santé)

    Pourraient être concernés le nord du Sahel, le Maghreb, la Turquie, l'essentiel du Proche et du Moyen-Orient, l'Afrique du sud, les tierras Calientes du Yucatan et du Centre-Est mexicain, le Brésil méridional et le sud de la Chine.

    En outre, la maladie pourrait gagner, du fait du réchauffement, des altitudes plus élevées que 1.400 m ou 1.600 m.

    En France, les moustiques vecteurs sont présents mais le paludisme a disparu avec l'assainissement des terres humides et des marais. Des cas de paludisme importé sont toutefois constatés à proximité des aéroports.

    Au-delà des maladies infectieuses et parasitaires, les changements climatiques pourraient entraîner une diminution de la surmortalité hivernale et une surmortalité estivale nettement accrue. La différence entre les deux évolutions opposées est imprévisible et sans doute liée à la rapidité avec laquelle interviendrait le réchauffement annoncé.

    Toutefois, avec les auteurs les plus autorisés, votre Rapporteur tient à rappeler que beaucoup de données demeurent encore ignorées, que les conséquences des changements climatiques seront liées aussi à la multiplication des événements extrêmes et qu'elles toucheraient très différemment les divers milieux sociaux et culturels.

    Doivent être aussi signalés, en plus des risques de recrudescence des rhinites et de l'asthme, notamment du fait de l'augmentation des quantités de pollen libérées dans l'air, une croissance des cas de lithiase urinaire, une élévation du taux de naissances prématurées et un renforcement du taux de mortalité périnatale, une multiplication des intoxications du fait d'une moins bonne conservation des aliments, des risques plus grands de contamination des systèmes de climatisation ou d'humidification (légionnelle, par exemple).

    Dans le domaine de la santé, comme il l'a déjà mentionné dans d'autres domaines, dans le début du présent rapport, votre Rapporteur ne peut manquer de souligner que certains agissements de l'homme viennent considérablement renforcer les facteurs climatiques dans la réalisation des risques encourus.

    Ainsi, est-ce la diminution de l'épaisseur de la couche d'ozone ou le comportement de plus en plus héliotropique des populations s'exposant inconsidérément au soleil qui se trouveront à l'origine de la multiplication des cas de cancers cutanés ?

    Est-ce le vieillissement de la population ou le réchauffement qui entraîneront, l'été, au cours des vagues de chaleur, en particulier dans les grandes villes, la surmortalité des personnes âgées malades ?

    Sont-ce les changements climatiques ou la pollution qui entraîneront la recrudescence des crises d'asthme ou des bronchiolites l'été lors des pics d'ozone ?

    A propos des maladies à vecteurs, le Professeur François RODHAIN, de l'Institut Pasteur [ M.I.E.S. et ], a noté concernant les maladies à tiques (encéphalite, borreliose de Lyme, babébioses, fièvre boutonneuse, fièvre récurrente dite hispano-nord-africaine) que la borreliose de Lyme et les babébioses pourraient voir leur incidence clinique multipliée -en liaison avec les populations de mulots, de campagnols et de cervidés impliqués dans la maintenance des populations de tiques.

    Dans une moindre mesure, l'encéphalite à tique pourrait gagner d'autres régions que l'Alsace et les Vosges, de même que la fièvre boutonneuse, connue des régions méridionales, pourrait remonter vers le nord.

    A l'inverse, la fièvre récurrente hispano-nord-africaine ne devrait pas apparaître en France.

    Quant aux maladies à moustiques, le virus West Nile (affections fébriles, rares encéphalites) importé épisodiquement en Camargue par les oiseaux migrateurs, pourrait se manifester plus fréquemment qu'aujourd'hui. De même pour le virus Tahyna (syndromes fébriles aigus).

    Les chiens pourraient être touchés davantage qu'actuellement par les filaires (51(*)) dans les régions méditerranéennes.

    Les arbovirus déclenchant des fièvres à phlébotomes (affections aiguës bénignes survenant en été), et déjà présents en Italie, seraient capables de gagner le sud de la France.

    Des leishmanioses, affectant l'homme et les animaux, risqueraient de se multiplier dont la leishmaniose viscérale (mortelle si non traitée), déjà présente dans les Alpes-Maritimes autour de Marseille et dans les Cévennes, qui peut connaître des interactions très défavorables en cas de co-infection avec le virus du Sida.

    La leishmaniose cutanée, présente dans la région méditerranéenne, plus bénigne, pourrait aussi s'étendre.

    Les maladies à puces ne devraient pas gagner du terrain, ces insectes demeurant plutôt insensibles au climat. En fait, c'est plutôt l'évolution des populations de rongeurs, infectés éventuellement par les puces qui serait à surveiller.

    Les maladies à poux se développant plutôt dans le froid ne seraient pas favorisées par le réchauffement climatique.

    Plus préoccupant serait le cas, déjà évoqué, du paludisme, dont la forme grave (Plasmodium falciparum) est étroitement liée aux conditions climatiques.

    En effet, le développement du parasite cesse si la température de l'organisme des moustiques descend au-dessous de 18° à 20°.

    Pour le Professeur François RODHAIN, seule une introduction massive de parasites risquerait d'entraîner une reprise de la transmission à condition encore que les souches de Plasmodium introduites soient compatibles avec les anophèles présents en France, ce qu'il juge peu probable.

    Enfin, cet éminent spécialiste souligne les dangers de l'introduction en France du moustique Aedes albopictus, vecteur de la dengue.

    D'origine asiatique, ce moustique se répand dans le monde depuis une dizaine d'années. Il a gagné successivement les Etats-Unis d'Amérique, le Mexique, le Brésil, le Nigeria, le Pacifique sud et, depuis 1990, le nord de l'Italie ; quelques spécimens ont été récemment recueillis en France.

    La dissémination d'Aedes albopictus est surtout liée aux moyens de transports.

    Une autre espèce, Aedes aegypti, principal vecteur de la fièvre jaune et de la dengue, pourrait se réimplanter en France.

    Enfin, une introduction de la peste équine, maladie virale frappant les équidés, en Europe du sud, via l'Afrique du nord et la péninsule ibérique, pourrait résulter d'un réchauffement climatique.

    En effet, le diptère qui la véhicule (Culicoides imicola) est une espèce subtropicale dont la limite nord d'implantation pourrait atteindre le sud de la France.

  20. #17
    Tenacatita

    Re : Le réchauffement de la planète, crainte principale des Français (sondage CSA-Canal+)

    Citation Envoyé par pilet14
    Des cyclones, des canicules, des sécheresses ou les incendies ne se limitent pas au 20ème ou au 21ème siècle, la seule différence est qu'aujourd'hui, nous connaissons immédiatement le lieu et le nombre de victimes. 1/3 de la population européenne est morte lors d'une pandémie de peste noire au moyen age, n'est ce pas une catastrophe nettement plus importante que le tsunami du sud est asiatique? (...)
    Je vous informe que le tsunami de Sumatra ayant affecté les littoraux asiatiques n'a pas une origine climatique mais sismique.A moins que ne comprenne pas le sens de votre phrase.
    S'inquièter notamment des conséquences directes ou indirectes du réchauffement climatique sur la santé humaine est-ce remettre en cause les grandes crises sanitaires du moyen âge ? Je ne saisi pas la logique de votre propos.
    Citation Envoyé par pilet14
    En quoi les chiffres d'une année climatique présage de l'avenir alors que nous avons à peine 100 années de statistique plus ou moins fiables?
    Vous remettez donc directement en cause la validité des conclusions du Groupe d'Expert Intergouvernemental sur l'Evolution du Climat,ceux de Climatepredictionainsi que celles de la conférence récente d'Exeter?

    Rappel des conclusions du GIEC :

    1. La concentration de l'atmosphère en CO2 est plus élevée qu'elle ne l'a été sur les 400.000 dernières années
    2. Cette augmentation va entraîner un changement climatique dont l'une des caractéristiques sera une augmentation de la température moyenne de la planète au niveau du sol entre 2 et 5 degrés d'ici 2050.


    Vous contestez que l'élévation fulgurante taux du CO2 atmosphérique depuis le début de l'ère industrielle est d'origine anthropique ?
    Vous contestez le fait que le CO2 soit un gaz à effet de serre ?
    Vous contestez que la température moyenne de la planète s'est élevée de 0,6°C en un siècle ?

    Garder l'esprit critique est une qualité, mais fermer les yeux sur ce qui dérange et qui remet en cause son mode de vie est un bien triste défaut.
    Dernière modification par Tenacatita ; 19/02/2005 à 19h36.

  21. #18
    pilet14

    Re : Le réchauffement de la planète, crainte principale des Français (sondage CSA-Canal+)

    Je vous informe que le tsunami de Sumatra ayant affecté les littoraux asiatiques n'a pas une origine climatique mais sismique.A moins que ne comprenne pas le sens de votre phrase.
    S'inquièter notamment des conséquences directes ou indirectes du réchauffement climatique sur la santé humaine est-ce remettre en cause les grandes crises sanitaires du moyen âge ? Je ne saisi pas la logique de votre propos.
    Mon but n'est simplement que de montrer ce que sont les véritables risques pour les populations humaines... Pandémie, séismes et terrorismes m'inquiètent nettement plus qu'un éventuel impact de l'homme sur le réchauffement climatique observé par nos ancètres depuis 20 000 ans

    1. La concentration de l'atmosphère en CO2 est plus élevée qu'elle ne l'a été sur les 400.000 dernières années
    2. Cette augmentation va entraîner un changement climatique dont l'une des caractéristiques sera une augmentation de la température moyenne de la planète au niveau du sol entre 2 et 5 degrés d'ici 2050.

    Vous contestez que l'élévation fulgurante taux du CO2 atmosphérique depuis le début de l'ère industrielle est d'origine anthropique ?
    Vous contestez le fait que le CO2 soit un gaz à effet de serre ?
    Vous contestez que la température moyenne de la planète s'est élevée de 0,6°C en un siècle ?
    Le principal responsable de l'augmentation des températures ne peut être à mon avis que le chauffage central, c'est-à-dire l'activité solaire qui est responsable de la température de notre planète.

    Les cycles solaires sont à mon avis beaucoup trop négligés.

    Pour les 0,6°C en un siècle, je reste sceptique... sachant que la plupart des stations météos sont situées en bordure des aéroports ou a proximité des villes et que les mesures des années 1900 sont loin d'être représentatifs de la planète entière.

    A mon avis, seuls les satellites nous donneront une évaluation fiable de la température moyenne à la surface de notre planète en sachant d'ailleurs que ceux-ci ne sont utilisés que depuis à peu près 20 ans mais que leurs données montrant des variations infinitésimales durant cette période sont mystérieusement ignorés

  22. #19
    moijdikssékool

    Re : Le réchauffement de la planète, crainte principale des Français (sondage CSA-Canal+)

    Citation Envoyé par sénat
    pour le milieu du siècle prochain, un taux moyen d'augmentation des décès de 12 % à 18 %. Cette prévision, bien inférieure à celles effectuées aux Etats-Unis d'Amérique (doublement ou triplement de la mortalité) reste assez raisonnable
    une croissance des cas de lithiase urinaire, une élévation du taux de naissances prématurées et un renforcement du taux de mortalité périnatale, une multiplication des intoxications du fait d'une moins bonne conservation des aliments, des risques plus grands de contamination des systèmes de climatisation ou d'humidification (légionnelle, par exemple)
    maladies à tiques (encéphalite, borreliose de Lyme, babébioses, fièvre boutonneuse, fièvre récurrente dite hispano-nord-africaine) que la borreliose de Lyme et les babébioses pourraient voir leur incidence clinique multipliée
    Dans une moindre mesure, l'encéphalite à tique pourrait gagner d'autres régions que l'Alsace et les Vosges, de même que la fièvre boutonneuse, connue des régions méridionales, pourrait remonter vers le nord.
    ... et plein de bonnes choses encore...
    mmmmmhh que de surprises va nous réserver ce siècle!!!
    merci les automobilistes et autres sociétés-charbon!

    Mais bon, c'est toujours pareil, la réponse à tous ces maux, c'est l'adaptation
    Il y en a une à laquelle on ne coupera pas: s'adapter aux économies d'énergie. Autant s'y mettre tout de suite!

  23. #20
    pilet14

    Re : Le réchauffement de la planète, crainte principale des Français (sondage CSA-Canal+)

    Une bonne grippe espagnole, qui nous pend au nez à plus ou moins court terme, risque un de ces jours de vous rappeler les véritables risques pour le futur.

  24. #21
    Tenacatita

    Re : Le réchauffement de la planète, crainte principale des Français (sondage CSA-Canal+)

    Citation Envoyé par pilet14
    Le principal responsable de l'augmentation des températures ne peut être à mon avis que le chauffage central, c'est-à-dire l'activité solaire qui est responsable de la température de notre planète.
    Je vous invite à vous rendre sur le lien ci dessous de l'Ecole Normale Supérieure de Lyon au sujet du lien entre Activité solaire - GES anthropiques et température terrestre :

    http://www.ens-lyon.fr/Planet-Terre/...il-climat.html (à ne pas rater, la démonstration est excellente)

    Conclusion : Depuis 1860, les variations de l'activité solaire ne sont pas la cause majeure du réchauffement climatique constaté (augmentation de température de 0,6°C depuis un siècle). Les scientifiques ont montré qu'une augmentation du rayonnement solaire se traduit par une augmentation du bilan radiatif de la Terre de 0,2 W/m2, à comparer aux 0,35 W/m2 par décennie dus aux effets anthropiques : pour la période industrielle, l'effet solaire est donc moins important que les effets de l'augmentation du CO2 anthropique, même si le Soleil a un rôle sur cette évolution climatique récente (variation du bilan radiatif global, de la température de la stratosphère, de la nébulosité...).
    Quoiqu'il en soit, pour expliquer le réchauffement climatique, la part relative entre CO2 et Soleil reste aujourd'hui très difficile à chiffrer
    (ce qui ne remet pas en cause la large prépondérance du CO2).

  25. #22
    Tenacatita

    Re : Le réchauffement de la planète, crainte principale des Français (sondage CSA-Canal+)

    Citation Envoyé par pilet14
    Une bonne grippe espagnole, qui nous pend au nez à plus ou moins court terme, risque un de ces jours de vous rappeler les véritables risques pour le futur.
    Les risques potentiels des changements climatiques sur l'homme ne remettent pas en cause tous les autres risques potentiels du futur : nouvelles formes virales, activité sismique, volcanisme, météorites, conflits pour l'accès aux ressources (eau, pétrole)... ou montée du néo-nazisme en Europe.

    De même, l'effet des gaz à effet de serre d'origine anthropique sur le réchauffement ne remet pas en cause le bruit de fond lié à l'activité solaire (corrélé notamment au nombre de tâches solaires observables et qui explique vraissemblablement par exemple le petit âge glaciaire)...

    Mais ce n'est pas parce que l'activité solaire a vraissemblament joué un rôle sur les changements climatiques dans l'histoire de la terre que les GES anthropiques n'ont pas d'impact sur le climat...
    Dernière modification par Tenacatita ; 19/02/2005 à 21h34.

  26. #23
    ailloudrt
    Invité

    Re : Le réchauffement de la planète, crainte principale des Français (sondage CSA-Canal+)

    Pour toutes ces maladies, il suffirait de développer les médicaments et les vaccins. Mais pour cela il faudrait dans la théorie classique actuelle que ce soit rentable. Faut il attendre que le marché des malades soit suffisamment important et solvable pour les développer?

    Faut-il attendre d'être sûr des conséquences du réchauffement pour réduire la consomation de pétrole en développant des techniques de production alternatives? Remplacer les moteurs thermiques par des piles à combustible?

    Ces craintes ne sont pas rationelles. C'est un manque de volonté et de confiance en l'Homme, aucune compréhension de ce qu"est vraiment l'homme, ce truc qui est capable de comprendre des principes physiques, de les appliquer... et il n'y a aucune raison que cela s'arrête.

  27. #24
    moijdikssékool

    Re : Le réchauffement de la planète, crainte principale des Français (sondage CSA-Canal+)

    Citation Envoyé par ailldourt
    Remplacer les moteurs thermiques par des piles à combustible?
    le problème, c'est qu'il faut un bon paquet de centrales nucléaires pour le produire ton carburant...

    Ces craintes ne sont pas rationelles
    ... et ces centrales produisent du plutonium

  28. #25
    camaron

    Re : Le réchauffement de la planète, crainte principale des Français (sondage CSA-Canal+)

    Citation Envoyé par Tenacatita
    Il a crée une fondation ( http://www.fondation-nicolas-hulot.org/ ). Je t'invite à visiter ce site. Tu la trouve "débile" ? A mon avis c'est vraiment dommage que tu portes un jugement sur lui alors qu'il semble que tu ne le connaisses qu'à travers son travail audiovisuel.
    Tu penses la même chose de la fondation Cousteau ?
    Je ne pense pas que l'oeuvre du commandant Cousteau soit representée correctement par la fondation qui porte son nom et qui est gérée par sa deuxième femme. C'est justement un exemple d'utilisation détournée d'un message écologique. Je te conseille un excellent reportage trés documenté de Thalassa qui date de quelques semaines et qui présente des faits et des témoignages des héros de l'aventure Cousteau. Ce reportage nous alerte sur la conduite productive de cette fondation et nous conduit à la distinguer de l'oeuvre du commandant. En effet Cousteau a réussi à informer beaucoup de gens sur la vie marine et les enjeux écologiques.

    Citation Envoyé par Narduccio
    Il est vrai que seuls les écologistes ont ce droit. CF: affaire Mamère/Pélerin où m. Mamère bien que condamné réïtérait les propos qui lui avaient valu sa condamnation devant les micros des médias!
    Tu es guetté par la monomanie a propos du cas du professeur Pélerin, celà n'a pas grand chose à voir avec ce sujet. Il vaudrait mieux que tu ouvres une discussion sur ce thème pour qu'on puisse te faire part d'avis contradictoire sur cette affaire qui te tiens tant à coeur.

  29. #26
    pilet14

    Re : Le réchauffement de la planète, crainte principale des Français (sondage CSA-Canal+)

    Citation Envoyé par Tenacatita
    De même, l'effet des gaz à effet de serre d'origine anthropique sur le réchauffement ne remet pas en cause le bruit de fond lié à l'activité solaire (corrélé notamment au nombre de tâches solaires observables et qui explique vraissemblablement par exemple le petit âge glaciaire)...
    Qui nous dit que nous ne courrons pas au devant du même phénomène?

    Personne ne le sait et ne peut le prédire... même nos meilleures astrologues

    Au fait pourquoi dire néo-nazis?

    Il faut dire nazi comme on l'on dit cons et pas néo-cons malgré l'avènement du politiquement correct.

  30. #27
    Tenacatita

    Re : Le réchauffement de la planète, crainte principale des Français (sondage CSA-Canal+)

    Citation Envoyé par pilet14
    Qui nous dit que nous ne courrons pas au devant du même phénomène? Personne ne le sait et ne peut le prédire... même nos meilleures astrologues
    Au risque de me répéter, je vous invite à vous rendre sur le lien ci dessous de l'Ecole Normale Supérieure de Lyon au sujet du lien entre Activité solaire - GES anthropiques et température terrestre :

    http://www.ens-lyon.fr/Planet-Terre...eil-climat.html (à ne pas rater, la démonstration est excellente)

    L'avez vous vraiment lu ?
    En avez vous tiré scientifiquement une conclusion objective ?
    Ou remettez vous en cause l'ensemble des conclusions des scientifiques spécialistes du climat ?

  31. #28
    Tenacatita

    Re : Le réchauffement de la planète, crainte principale des Français (sondage CSA-Canal+)

    Désolé, le copier/coller n'a pas conservé le lien.
    Voici le lien fonctionnel :

    http://www.ens-lyon.fr/Planet-Terre/...il-climat.html

    Bonne lecture

  32. #29
    moijdikssékool

    Re : Le réchauffement de la planète, crainte principale des Français (sondage CSA-Canal+)

    Citation Envoyé par http://www.ens-lyon.fr/Planet-Terre...eil-climat.html
    Or, les périodes de forte activité solaire s'accompagnent d'un vent solaire plus intense. Ce vent dévierait le rayonnement cosmique (particules très énergétiques venant entre autres de supernovae lointaines). Et c'est ce rayonnement cosmique qui influencerait la nébulosité
    là, je suis sceptique. Aucun chiffre. J'ai déjà entendu parlé du rayonnement cosmique dont les particules seraient des éléments déclencheurs des éclairs (la tension d'un bout à l'autre de l'éclair, aussi importe soit-elle que celles estimées, n'est paraît-il pas suffisante pour qu'un éclair se déclenche tout seul...), mais le jour où le constat sera observé n'est pas encore levé. Se servir d'hypothèses ultra-difficilement vérifiables est pour le moins hasardeux

    Si cette relation existe, elle est ténue, et plus complexe que "soleil actif = peu de nuages ; soleil calme = beaucoup de nuages", car si c'était aussi simple que cela, l'examen des statistiques de nébulosité montrerait directement une périodicité de 11 ans
    et ca, j'en sais rien. Il faudrait être sûr qu'il n'y a aucune incidence régulièrement espacée de 11ans dans la météorologie: plus de cyclônes ou d'anti-cyclônes tous les 11ans, pluviométrie, albedo terrestre...

  33. #30
    ProphétieIndienne

    Re : Le réchauffement de la planète, crainte principale des Français (sondage CSA-Canal+)

    Posté par pilet
    Nos anètres ont parfaitement survécu à des niveaux océaniques nettement plus élevés qu'actuellement, pourquoi pas nous?
    Apprenez qu'au Bengladesh, 20 millions de personnes vivent à moins d'un mètre au dessus du niveau de la mer. Aussi, avec le réchaufement climatique, c'est 20 millions de personnes qu'il faudra déplacer. Mais déplacer implique de reloger et cela côute cher, très cher . Or le Bengladesh est un état très pauvre.
    Oh bien sûr, les états riches comme les Pays bas aront certainement la possibilité de se prémunir contre la montée des eaux mais les pays pauvres ?
    Quant à l'Egypte, elle est concernée par le fait que tout le delta du Nil se trouve aussi à moins d'un mètre du niveau de la mer. Or elles constituent des terres fertiles utilisées par l'agriculture. Si elles sont inondées par la mer, alors non seulement elles seront inexploitables mais en plusil y aura salinisation des sols, ce qui aura pour effet, avec le temps de saliniser les nappes phréatiques, donc de les rendre impropre à la consommation. Et ce problème touchera d'autres pays. Pour certains pays, il sera possible financièrement de dessaler l'eau mais pour d'autres, hélas, les populations seront condamnées à mourir de soif.
    Le système économique du monde actuel n'a rien à voir avec celui il y a 200 ans. Ce n'est donc pas en comparant le passé que l'on peut dire : "bah pas grave, adviendra ce qu'il adviendra". Il n'existe pas de fatalité : seulement des lois physiques et la volonté des hommes de chonger leur manière de penser et de vivre.

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. TPE: réchauffement de la planète
    Par pti_cokelicot dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 10
    Dernier message: 15/10/2007, 13h07
  2. TPE réchauffement de la planète/mesures
    Par Aryaa dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 6
    Dernier message: 26/02/2007, 19h17
  3. TPE sur le réchauffement de la planète !
    Par hysterix dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 7
    Dernier message: 07/11/2006, 10h50
  4. Cyclones et réchauffement de la planète
    Par e=mc²pulsar dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 3
    Dernier message: 23/09/2006, 18h45
  5. Coup de Gueule :réchauffement de la planète
    Par scholasticus dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 224
    Dernier message: 27/11/2005, 09h20