Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 37

bilan carbone




  1. #1
    Xylitol

    bilan carbone

    Bonjour à toutes et à tous,

    Alors voilà je recherche des idées pour améliorer le bilan carbone d’une personne au quotidien. Ces améliorations peuvent donc toucher tous les domaines. Cela peut aller des équipements domestiques, des nouveaux services, de l’alimentation aux décorations et j’en passe.
    Donc si vous avez dans l’immédiat des bons plans et idées, n’hésitez pas, j’en serai très heureux. Même les plus saugrenues sont les bienvenues.
    Merci d’avance pour votre participation

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Cécile

    Re : bilan carbone

    Trois voies importantes pour réduire le bilan carbone :
    - Les principales émissions proviennent des logements. Donc la règle n°1 est d'isoler, isoler et encore isoler, puis éventuellement s'équiper en énergies renouvelables (panneaux solaires)
    - En deuxièmes viennent les transports. Il faut donc réduire autant que possible ses déplacements en voiture (le choix de l'endroit où l'on habite est donc détermintant) au bénéfice des transports en commun, du vélo... TOut le monde ne peut pas prendre les transports en commun, mais tout le monde ou presque peut refuser de prendre la voiture pour les déplacements de moins de 2 ou 3 km. Et bien sûr, choisir la voiture la plus sobre possible.
    -Enfin, vient notre consommation. L'alimentation joue un grand rôle : il faut éviter les viandes (notamment boeuf et veau, car ils émettent du méthane, un puissant gaz à effet de serre) et les aliments hors saison, qui viennent de loin en avion, ou poussent en serres chauffées au gaz. Les équipements électroménagers peuvent aussi être responsables de pas mal d'émissions (éviter de changer d'ordinateur tous les deux ans).

    Voili voilou. Comme tu voies, rien d'exotique, rien que du bon sens et surtout bien connaître les ordres de grandeur. Beaucoup de gens s'intéressent aux détails (dois-je mettre les rouleaux de PQ dans la poubelle des emballages ? ) et oublient le principal (leur maison est une passoire à énergie).

  4. #3
    Xylitol

    Re : bilan carbone

    Oui merci Cécile mais ces procédés sont déjà connus et utilisés (certes mais pas assez malheureusement ). Cependant je suis à la recherche de nouvelles idées innovantes telles que le fait d'ouvrir et de fermer les téléphones portables avec claquet puisse recharger en partie leur batterie. Ou encore d'utiliser la chaleur dégagée par les électroménagers pour chauffer une pièce.
    Donc si vous avez des petites astuces pour réduire votre empreinte écologique je suis preneur


  5. #4
    Cécile

    Re : bilan carbone

    Ce que tu proposes, c'est pile ce que je considère comme du domaine du gadget. Ca ne fait pratiquement rien gagner, mais ça donne l'impression de faire quelque chose, et en général, on oublie de faire les trucs vraiment importants.

    PS. La chaleur dégagée par les appareils électroménagers sert déjà à chauffer une pièce. Par définition, toute énergie perdue finit par se retrouver en chaleur.

  6. #5
    Xylitol

    Re : bilan carbone

    Mais je voudrais de la nouveauté. Ce que tu m'a cité précédemment certes c'était le plus important.
    Ce que j'ai dis avec le téléphone portable paraît surement gadget. Mais n'est-il pas comme ça qu'un projet démarre : par une simple idée qu'on développe ensuite, qu'on étudie.
    Je vais donner l'exemple d'un jeune ingénieur qui a pensé à un truc tout bête. D'abord il a remarqué que sous les télésièges il y a une accumulation de déchets. Il a donc proposer d'installer des mini-poubelles sur les télésieges qui se vident automatiquement dans des bacs de récupération dès leur entrée en garet. Ca paraît tout bête mais ca permet surtout d'éviter que 6 tonnes de déchets (dans un exemple de 15 stations de ski) se retrouve dans la nature. Et maintenant son idée a fait son petit bonhomme de chemin et elle est en train de se généraliser dans toutes les sations de ski
    J'en viens donc à vouloir partir de simples idées, à imagnier de nouveaux produits, voir si elles sont utiles et réalisables, pour pouvoir ensuite essayer de les développer.

    Et puis pour en revenir au fait d'utiliser le chaleur dégagée par un appareil pour réchauffer une pièce, c'est sûr en hiver c'est utile mais en été? Comment pourrait-on récuperer cette chaleur pour la stocker ou pour en faire autre chose?

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    wizz

    Re : bilan carbone

    bonsoir

    Il faudrait que tu commences par QUANTIFIER les choses. Ce n'est qu'après que tu pourras dire si ça vaut le coup de développer davantage ou pas

    clik, le téléphone portable se replie
    un téléphone portable, ça s'utilise avec une main, ça s'ouvre avec 2 doigts. Donc son ressort n'a surement pas une force énorme (sinon, on n'aurait pas pu l'ouvrir), donc ne pourra pas produire une "grande" quantité d'énergie avec son ressort.
    Donc pour savoir ce que ça rapporterait de produire de l'énergie en refermant son téléphone portable, ça revient à se dire combien d'énergie pourras tu produire avec tes 2 doigts, et ce en faisant le mouvement 10 ou 20 fois par jour.....

  9. #7
    Xylitol

    Re : bilan carbone

    Je suis désolé mais je ne vois pas en quoi il faut savoir combien d'énergie je pourrais produire avec mes deux doigts parce que dans tous les cas le portable tu l'ouvres et fermes plusieurs fois par jour donc il serait utile de m'être à contribution cette énergie créée. Pour ma part il faudrait plutôt étudier le mouvement du ressort avec ses frottements et autres (je ne me suis pas encore trop renseigné sur les méthode de production d'énergie avec "ressort") et quantifier sa production d'énergie. Ce que j'ai compris à travers ta réponse c'est le fait qu'il faudrait réflechir à ce qu'on pourrait faire de nos mains durant la journée pour réduire notre bilan carbone individuel.

    Sinon au niveau des déchets comment pourrait-on améliorer le ramassage des ordures ou le tri par de simples gestes ou par de nouveaux processus (je ne parle des processus de recyclage des déchets dans les usines de même nom)? En allemagne par exemple dans certaines villes on trouve des poubelles à plusieurs bacs (trop fort ces allemands en matière d'environnement ^^). Ainsi le tri s'effectue même en dehors de nos domiciles.

  10. Publicité
  11. #8
    wizz

    Re : bilan carbone

    Est ce que tu comprends la notion de l'énergie potentielle?
    Prennons une masse de 10kg, posée à 2m de haut. Quelle est son énergie potentielle?

    Cette fois ci, cette masse est posée à même le sol. Mais ce sera toi qui devra la poser sur l'étagère à 2m de haut. L'énergie de cette masse est égale à celle que tu as fournie pour porter cette masse à cette hauteur, et ce en 1 seul mouvement (*)

    10kg à 2m de haut, ce n'est pas énorme comme énergie potentielle. On aurait beaucoup plus si c'était une masse de 500kg. Sauf que tu n'es pas capable de soulever ces 500kg d'un seul coup

    Bref, disons qu'on ne connait pas la masse de l'objet, donc on ne connait pas son énergie potentielle: ça peut être énorme ou pas. Mais si on sait que cette masse a été soulevée et posée sur l'étagère par un homme, alors tu as une idée de l'ordre de grandeur de l'énergie potentielle de cette masse (voir *)
    ->Si le bonhomme a eu beaucoup de mal à soulever cette masse, alors elle est très lourde, et donc son énergie potentielle sera grande
    ->mais si le bonhomme a pu poser cette masse sans effort, alors elle est légère, et donc son énergie potentielle sera ridicule

    le ressort du téléphone portable a été mis en précontrainte par 2 doigts sans effort. Donc l'énergie potentielle du ressort si on la détent sera à peu près celle que tes doigts ont fourni pour comprimer ce ressort, c'est à dire ridicule...

  12. #9
    Cécile

    Re : bilan carbone

    L'exemple des télésièges que tu cites est certes intéressant, mais au départ, tu parlais de bilan carbone, et là, tu parles de pollution de sites, c'est très différent.
    En matière d'environnement en général, il y a plein de petites innovations intéressantes.
    Pour ce qui est du carbone, ça rejoint directement notre consommation d'énergie. Et là, il n'y a pas de mystère : ce sont les actions que je t'ai citées qui priment.

    Sinon, oui, il y a plein de recherches sur la récupération de petites quantités d'énergie. Il y a eu des études sur la récupération de la pression exercées sur le talon de nos chaussures lors de la marche, des mouvements d'un sac à dos toujours lors de la marche, il y a des recherches sur les matériaux thermoélectriques (qui permettent de transformer directement de la chaleur en électricité),... Mais on en est au stade de labo, et il n'est pas sûr du tout que ça devienne un jour commercialisable.
    Si tu veux parler des progrès récents, il y a plein de choses.
    Depuis des années, les appareils électroménagers ont énormément progressé, que ce soit en consommation énergétique (les réfrigérateurs actuels (hors frigos de type "américain") consomment trois fois moins que dans les années 70) ou en consommation d'eau. Les fenêtres double vitrage, voire triple vitrage, ont aussi beaucoup progressé. Sans parler bien sûr des énergies renouvelables (une cellule solaire d'aujourd'hui n'a rien à voir, en coût et en efficacité, avec celles d'il y a 30 ans... de même pour les éoliennes)... Bref, tu as le choix. Mais s'il te plaît, laisse tomber les gadget du type "énergie de l'ouverture de notre téléphone portable". Comme l'a dit Wizz, commence par quantifier tout ça.

  13. #10
    vilveq

    Re : bilan carbone

    Bonjour,

    Citation Envoyé par Cécile Voir le message
    - Les principales émissions proviennent des logements. Donc la règle n°1 est d'isoler, isoler et encore isoler, .
    J'ai une petite question à ce sujet.
    Lorsque j'ai fait construire ma maison (11ans), dans les prescriptions urbanistiques il était imposé d'avoir des chassis de fenêtre équipés d'ouvertures pour l'aération.
    A l'époque, on disait qu'il fallait bien aérer sa maison pour éviter de l'asthme ... enfin, je sais plus trop mais c'était imposé de ne justement pas trop isoler.
    Alors je sais que les modes changent très vite, mais le juste milieu n'est-il pas mieux que le yo-yo ?

    merci

  14. #11
    wizz

    Re : bilan carbone

    Citation Envoyé par vilveq Voir le message
    Bonjour,



    J'ai une petite question à ce sujet.
    Lorsque j'ai fait construire ma maison (11ans), dans les prescriptions urbanistiques il était imposé d'avoir des chassis de fenêtre équipés d'ouvertures pour l'aération.
    A l'époque, on disait qu'il fallait bien aérer sa maison pour éviter de l'asthme ... enfin, je sais plus trop mais c'était imposé de ne justement pas trop isoler.
    Alors je sais que les modes changent très vite, mais le juste milieu n'est-il pas mieux que le yo-yo ?

    merci
    Il ne faut pas confondre entre "isoler (thermique)" une maison et "calfeutrer (hermétiquement)" une maison

  15. #12
    Cécile

    Re : bilan carbone

    Il faut déjà éviter au maximum les pertes de chaleur non liées à de l'aération (exemple typique : les fenêtres simple vitrage).
    Ensuite, il est vrai que certaines maisons particulièrement bien isolées peuvent ne pas être suffisamment aérées. En fait, les meilleures maisons sont bien aérées sans perte thermique car elles ont une ventilation mécanique double flux (en gros, l'air chaud vicié sert à réchauffer l'air frais entrant). Si on n'a pas ça, j'ai lu qu'une bonne aération en ouvrant les fenêtres 10 minutes chaque matin est plus efficace (pour la santé et pour les économies d'énergie) qu'une petite ventilation perpétuelle (fuites...).

  16. #13
    SuperTux

    Re : bilan carbone

    Cependant je suis à la recherche de nouvelles idées innovantes telles que le fait d'ouvrir et de fermer les téléphones portables avec claquet puisse recharger en partie leur batterie.
    Bilan carbone d'un opérateur téléphonique, à la 58ème minutes :
    http://video.rap.prd.fr/download/ens...climat_8-1.mov

    Si ils veulent baisser leur bilan carbone qu'ils arrêtent d'inciter au gaspillage avec des gsm soit disant "gratuit"...

  17. #14
    RARA63

    Re : bilan carbone

    A l'époque, on disait qu'il fallait bien aérer sa maison pour éviter de l'asthme
    Là, tout dépend des matières utilisées pour la construction ...
    Un logement neuf peut être une vraie usine à éléments chimiques volatils plus ou moins cancérigènes/allergiques ect ...
    (polymachins, peintures, ect...)

    Pour le bilan carbone, rien à rajouter aux remarques de Cécile !

  18. #15
    Xylitol

    Re : bilan carbone

    Donc en fin de compte vous n'essayez pas d'améliorer votre quotidien (plutôt votre bilan carbone) en cherchant des petits trucs autres que ceux qui ont été proposés par le gouvernement. Par exemple pour réduire votre empreinte écologique vous faites quoi ? En excluant tout ce que Cécile a exposé au début de la conversation

  19. #16
    SuperTux

    Re : bilan carbone

    Par exemple pour réduire votre empreinte écologique vous faites quoi ? En excluant tout ce que Cécile a exposé au début de la conversation
    Je te retourne la question : en excluant ce qu'a dit Cécile par quel miracle peut tu arrivé à réduire le bilan carbone du francais lambda par 4 en 2050 ?

  20. #17
    lenicF1

    Re : bilan carbone

    Bonjour,

    Personnellement j'ai conçu les plans de ma maison pour que tous les éléments électroménagers soient situés le long du même mur et dans un ordre bien précis.
    - L'eau froide qui va servir pour l'eau chaude arrive dans ma maison.
    - Je l'a fait passer à travers des échangeurs Air/Eau situés derrière le lave-vaisselle et la machine à laver selon la température. Ces deux appareils électroménager ne fonctionnent pas en permanence.
    - Ensuite je fais passer cette eau toujours dans un échangeur Air/Eau situé derrière le réfrigérateur et le congélateur.
    - En fonction de la température derrière le four, l'eau circule dans l'échangeur situé à l'arrière du four.
    - Pour finir l'eau arrive dans les panneaux solaires thermiques avant de retourner au ballon d'eau chaude stratifié.

    Avantages:
    En été je récupère cette chaleur pour chauffer l'eau chaude sanitaire et limiter la montée en température de la maison. Cette circulation d'eau participe à un léger rafraïchissement de la maison. Cependant il est vraiment minime quand l'électroménager ne fonctionne pas.

    En hivers je récupère toujours cette énergie que je n'aurai pas besoin de fournir pour chauffer l'eau chaude. En sachant que pour une maison passive, la principale consommation d'énergie est la production d'eau chaude.

    En espérant avoir répondu à ta question...

  21. #18
    Xylitol

    Re : bilan carbone

    Oh que oui! Ton idée est très intéressante sur le fait d'aménager sa maison en fonction de son électroménager et de son circuit d'eau. Je pense que ça pourrait même ouvrir sur d'autres idées (va falloir y rélfechir ^^). Merci lenicF1! Si tu en as d'autres...

    Il y a juste un point qui reste flou pour ma part : pourquoi l'eau circule dans tes échangeurs qu'en fonction de la température de ton électroménagers (ici tu parlais de ton lave linge, lave vaisselle et four). Donc en fin de compte si j'ai bien compris quand ces appareils sont éteints l'eau ne circule plus dans ces échangeurs. Elle emprunterait donc un autre circuit? Quelle en est l'utilité? Parce que dans tous les cas même si il n'y a pas d'échange de chaleur dans les échangeurs, l'eau ne peut-elle pas circuler à l'intérieur des ces derniers? (même si elle n'est pas réchauffée car les appareils sont éteints)

  22. #19
    lenicF1

    Re : bilan carbone

    Réponse à Xylitol :
    Même si j’ai monté une vanne sur l’échangeur « lave vaisselle et machine à laver séchante » celle-ci ne sert à rien pour l’instant comme tu le soulignes.
    Si la machine à laver séchante fonctionne, l’eau est chauffée. Si je fais ensuite passer cette eau dans l’échangeur du « réfrigérateur et congélateur », je vais chauffer les condenseurs du réfrigérateur et du congélateur. C’est pourquoi j’ai placé une vanne et des sondes de températures.
    Si le four fonctionne je fais passer l’eau dans l’échangeur situé à l’arrière du four pour chauffer l’eau. Si le four ne fonctionne pas, je ne fais pas passer l’eau dans l’échangeur du four. L’eau chauffée avant par l’échangeur « Réfrigérateur et congélateur » chaufferait mon four. Ce n’est pas mon objectif. L’eau baisserait en température en chauffant le four.
    Autre point, pour être plus précis, l’eau que je préchauffe n’est pas vraiment l’entrée d’eau du ballon mais l’arrivé d’eau aux panneaux solaire.
    Images attachées Images attachées

  23. #20
    lenicF1

    Re : bilan carbone

    Objectifs : Réduire la consommation d’eau et l’énergie pour chauffer l’eau.

    J’aimerais installer un recyclage d’eau sur ma douche et ma baignoire.
    Quand je prends ma douche, un réservoir va se remplir en-dessous. Dès que le réservoir contient 5 litres d’eau, l’eau serait réinjectée dans la douche. Le réservoir serait en plastique et bien isolé pour éviter de perdre les calories de l’eau.
    Au début de la douche, l’eau chaude et l’eau froide seraient mixées.
    Ensuite l’eau chaude et l’eau recyclée seraient mixées. La gestion de la température serait confiée seulement au robinet thermostatique. Certes, cette installation nécessite une petite pompe mais l’énergie de la pompe sera à mon avis inférieure à l’énergie récupérée avec la chaleur de l’eau. En plus l’économie d’eau sera conséquente.

    Autre point : Une fois la douche ou le bain terminé, j’accumulerais l’eau chaude dans une cuve tampon au sous-sol. A l’intérieure de cette cuve tampon, je ferais passer de haut en bas, mon tuyau d’eau alimentant mes panneaux solaires. Je ferais passer mon tuyau de haut en bas en serpentin car la quantité d’eau dans le réservoir serait variable (En fonction de l’eau consommée par la douche ou le bain). Une fois mon eau préchauffée, elle rejoindrait ma série d’échangeurs. Les panneaux solaires ont beaucoup plus de faciliter à chauffer l’eau quand elle est déjà préchauffée.
    Quand les températures de l’eau de la cuve tampon et l’eau dans les tuyaux d’eau chaude seraient identiques, j’ouvrirais une vanne automatiquement pour envoyer l’eau grise dans mon petit étang comme actuellement. (En passant par une phytoépuration). L’étang me sert pour arroser mon potager. Par contre cela nécessite d’être très vigilant sur les shampoings utilisés car ils ne doivent pas polluer l’eau.

    Cependant je ne suis pas encore arrivé au bout de mes projets et j'hésite encore à placer un échangeur "eau grise/future eau chaude".
    A l'inverse je sais que je réaliserai le montage avec ma pompe pour réinjecter l'eau de la douche. Bien sûr je suis déjà équipé d'un limiteur de débit et d'une pomme de douche à effet venturi pour limiter la consommation d'eau. Le seul élément qui m'inquiète est le développement de la salmonélose dans les réservoirs. Cependant ma femme considère ce risque comme vraiment très très faible. Comme c'est son domaine je lui fais confiance. Surtout que nous prévoyons de procéder au nettoyage de ces réservoirs deux fois par an.

    Autre point: Au lieu de vider l'eau bouillante des pâtes ou des oeufs durs dans l'évier, on pourra vider cette eau dans la baignoire pour récupérer un peu d'énergie par l'échange thermique.

    M’attendant à de nombreuses remarques sur l’utilité du bain et la machine à laver séchante, voici mes précisions.
    Je suis conscient que les bains sont contraires au respect de l’environnement mais je vous laisse convaincre ma femme… J’ai déjà eu du mal avec les toilettes sèches.
    Je suis aussi conscient qu’une machine à laver séchante n’est pas écolo non plus. Cependant c’est tellement pratique de mettre son linge à laver et de le récupérer sec et doux que j’ai succombé à la tentation même si ma femme ne trouvait pas cela nécessaire.

    J'espère que cela répond à votre sujet.

  24. #21
    Xylitol

    Re : bilan carbone

    Je te suis très reconnaissant du temps que tu passes à me répondre et j'en suis fort heureux ^^

    Je voulais savoir si le fait que tu réutilisais l'eau de ta douche ne poserait pas un problème au niveau de l'hygiène. En effet l'eau que tu réinjecte dans ta douche contient maintenant tes "impuretés" et du savon. Donc en fin de compte cela fait comme si tu te lavais avec une eau "sale" et "moussante".

    "car la quantité d’eau dans le réservoir serait variable (En fonction de l’eau consommée par la douche ou le bain)." Je ne comprend pas bien aussi sur ce point. Désolé ^^ mais tu dis en fonction de l'eau consommée par la douche ou le bain. Or c'est l'eau de la douche ou du bain qui remplit cette cuve. Non?

  25. #22
    lenicF1

    Re : bilan carbone

    Tout d'abord sache que je n'ai rien inventé. Le recyclage de l'eau de la douche est le principe utilisé sur les douches hydromassantes.
    Une douche consomme environ 60 litres d'eau. Avec un système de recyclage comme j'ai l'intention de fabriquer, j'espère que la consommation passera à environ 30 litres. L'eau perd vite ses calories (sa chaleur).
    Je pense qu'avec 30 litres d'eau il est tout à fait possible de se laver. Excepté peut-être quand je rentre cracra d'une sortie VTT. C'est pourquoi ce sera possible de rendre le système inactif.

    Il faut vraiment que l'eau soit sale pour ne plus laver. En plus, dans la famille nous prenons tous une douche matin et soir.
    Avant que l'eau soit moussante il faut mettre un gros paquet de shampoing. Puis de toute manière la pompe puisera pratiquement en bas du réservoir. Comme la mousse flotte, la quatité de shampoing réinjectée sera insignifiante. Puis cela ne fait pas de mal...

    Explication:
    "car la quantité d’eau dans le réservoir serait variable (En fonction de l’eau consommée par la douche ou le bain)."
    Dans ce cas je ne parlais pas du petit réservoir en dessous la douche mais de la cuve tampon pour l'eau de la douche et de la baignoire.
    Cette cuve tampon aurait pour objectif de récupérer toute l'eau de la douche et du bain. L'objectif est de préchauffer l'eau sanitaire en la faisant circuler dans cette cuve par à serpentin qui va de haut en bas.
    L'eau de cette cuve serait évacuée seulement quand les deux eaux seraient à la même température. Cependant le niveau d'eau dans cette cuve dépend forcément de la consommation d'eau totale de la douche et du bain.

    Moi je suis convaincu que ça marchera très bien. Cependant je comprends que tu puisses être sceptique.
    Images attachées Images attachées

  26. #23
    RARA63

    Re : bilan carbone

    En restant dans le batiment, tu peux aussi t'inspirer des "tunnels à galets" et "capteurs à airs" chers à heracles, qui permettent de récupérer la chaleur solaire toute l'année, pour s'en servir prioritairement l'hiver, et cela pour un coût "relativement" bas (par rapport à d'autres solutions) .
    Cherche dans le forum habitat bioclimatique, chauffage et isolation .

  27. #24
    Cécile

    Re : bilan carbone

    Citation Envoyé par lenicF1 Voir le message
    En plus, dans la famille nous prenons tous une douche matin et soir.
    Donc en passant à une seule douche par jour, tu ferais plus d'économie d'eau et de chauffage qu'avec ton système compliqué, non ?
    Cela revient à la discussion du début : on se focalise souvent sur des détails, alors qu'il faut avant tout réduire nos besoins.

  28. #25
    pit74

    Re : bilan carbone

    Si j'ai bien compris la philosophie de se forum, on cherche des idées originales.

    alors

    Collecter les dechets vergetaux pour faire du Biogaz LOCALEMENT.(au lieu de faire du composte) (apparement, faire du biogaz chez soit n'est pas possible a nos latittude)

    Faire fonctionner nos voiture aux GNV (gaz naturel Vehicule, du methane quoi). On peut facilement en faire avec du Biogaz...

    Placer sont frigo au sous sol, voir remplacer sont frigo par une piece au sous sol (froide) avec l'eau froide comme refrigerant

    Diminuer la taille des logements (en constante augmentation...) en ameliorant l'amenagement interieur (et l'isolation).
    Diminuer la temperature interieur de nos logement: En Hiver, on surPport tres bien 15°c a l'interieur...

    Develloper le teletravail

    Reutiliser des betes de somme (anes chevaux) pour la collecte des dechets

    Hacher en fibre les emballages plastique vide pour fabriquer des isolants (au lieu de les bruler)

    Interdire les feux de jardin (dechet vert reutiliser pour le biogaz...)

    Interdire les radiateurs electrique direct et les chauffes eau electrique.

    Rendre obligatoire les chauffes eau solaire

    Develloper des douches a pulverisation (brouillare humide) pour limiter la consommation d'eau chaude...

    ETC

  29. #26
    lenicF1

    Re : bilan carbone

    Je comprends la remarque de Cécile qui est fondée.

    Comme dans la famille nous faisons du sport tous les soirs, la douche avant d'aller dormir s'impose.
    Personnellement j'appréice vraiment la douche du matin pour m'aider à bien démarrer la journée. Je n'ai pas envie de m'en passer.

    Je sais que mon raisonnement n'est pas écolo.

    Après je fais tous ces petits travaux par plaisir du bricolage. Puis comme l'eau est chauffée chez moi par des panneaux solaire, puis réutilisée pour arroser (en passant par une phytoépuration et un étang) je pense que l'incidence sur l'écologie est moindre.

    Néanmoins je ne dis pas que c'est une raison qui me donne le droit de gaspiller l'eau comme tu le soulignes. Mais je le fais quand même...

  30. #27
    lenicF1

    Re : bilan carbone

    Je trouve intéressant que Pit 74 propose tous ces sujets.

    Collecter les dechets vergetaux pour faire du Biogaz LOCALEMENT.(au lieu de faire du composte) A mon avis l'idée est bonne pour les agriculteurs mais pas les maisons individuelles. Sauf si on utilise des ânes pour la collecte... Les stations d'épurations peuvent produire du biogaz. Est-ce que quelqu'un aurait des infos sur les vides ordures par vide d'air comme ceux utilisés en Suède?

    Faire fonctionner nos voiture aux GNV (gaz naturel Vehicule, du methane quoi). On peut facilement en faire avec du Biogaz... Personnellement je pense qu'il faut mieux l'utiliser pour les plaques de cuisson gaz car la qualité est tellement variable qu'il est difficile de le gérer dans un véhicule. Cependant je suis pour le fonctionnement des Bus au GNV non biogaz. (Tant que l'on ne gère pas bien la qualité du biogaz)

    Placer sont frigo au sous sol, voir remplacer sont frigo par une piece au sous sol (froide) avec l'eau froide comme refrigerant Je trouve l'idée très intéressante. Surtout si les "climatisations solaire" peuvent répondre totalement pour la production de froid.

    Diminuer la temperature interieur de nos logement: En Hiver, on surPport tres bien 15°c a l'interieur... La température ressentie dépend aussi de la température des murs, mais 15°C me semble un peu faible. Ma femme originaire d'un pays chaud m'étranglerait...

    Develloper le teletravail Pour le pratiquer 2 à 3 jours par semaine, je témoigne de son efficacité sur tous les points. A la maison durant la journée (sauf le mercredi) je ne suis pratiquement pas dérangé. J'avance beaucoup plus sur mes projets. Par contre en général on vous demande encore plus de travail. Comme on ne vous voit pas, on pense que vous "glander".

    Interdire les feux de jardin (dechet vert reutiliser pour le biogaz...) Je suis d'accord sur le principe mais pas l'interdiction dans certains cas. J'ai acheté un petit bois à l'abandon, il y a quelques années. Il aurait fallu en plus de couper toutes les épines noires, attendent qu'elles sèchent puis les emporter chez moi à 7 kms en multipliant le nombre d'aller retour. Cela aurait rendu le défrichage impossible car je n'aurais pas eu assez de temps. Les épines de 3 mètres de haut faisaient en plus crêver les arbres. PLus vite les épines étaient dégagées plus vite les arbres poussaient. En plus quand on connaît le risque de manipuler des épines noires, il faut mieux éviter de les charger et de les décharger de la remaorque. Surtout si c'est pour en laisser tomber sur la route et crever les pneus des voitures.

    Interdire les radiateurs electrique direct et les chauffes eau electrique.Je suis d'accord sur l'interdiction des radiateurs électriques, mais dans certaines applications, les chauffes eau électrique ne sont pas une mauvaise solution. (Exemple 5 litres d'eau à chauffer)

    Rendre obligatoire les chauffes eau solaire Je dirais plutôt encourager les chauffes eau solaire et défavoriser les autres systèmes.

    Develloper des douches a pulverisation (brouillare humide) pour limiter la consommation d'eau chaude... Personnellement j'apprécie beaucoup mon limiteur de débit moussant additionné à ma pomme de douche à effet venturi. Je n'ai jamais essayé de douche à pulvérisation. C'est vraiment bien?

  31. #28
    pit74

    Re : bilan carbone

    Alors, pour le biogaz, il faudrait collecter les dechets vert/ alimentaire en meme temps que les autres dechet menage (dans un autre conteneur), en installer des cuves de fermentation dans chaque commune :
    http://www.i-sis.org.uk/BiogasChinafr.php

    Pour l’utilisation dans les véhicules, c’est ce qui est fait à Lille (Ils savent le purifier) :
    http://www.biogasmax.fr/lille/proble...arburants.html

    Pour les douches brouillards, je n’ai évidemment pas tester le prototype :
    http://www.greenbazaar.be/details.ph...811c1db5c870d6
    En revanche, ça existe déjà depuis quelque temps sur certain air d’autoroute (pour rafraichir en été)

    On peut aussi citer
    Suivre la consommation électrique de chaque foyé et afficher le contenu instantané de CO2/kwh. Insiter a decaler la consommation pour minimiser son impacte :
    http://www.greenunivers.com/2009/01/1187/

    Développer les vélos / tricycle carénée électrique

    Développer la mico-cogeneration au bois (attention à l’usine a gaz…) :
    http://www.amoes.com/fr/energie/micro-cogeneration.html

    et bien sur, tout ce qui concerne l’habitat bioclimatique
    http://forums.futura-sciences.com/ha...ion-chauffage/

  32. #29
    Cécile

    Re : bilan carbone

    Citation Envoyé par pit74 Voir le message
    Suivre la consommation électrique de chaque foyé et afficher le contenu instantané de CO2/kwh. Insiter a decaler la consommation pour minimiser son impacte :
    http://www.greenunivers.com/2009/01/1187/
    Je trouve que c'est une super bonne idée. C'est toujours en s'informant qu'on peut ensuite agir efficacement. Et ça rejoint mon dada : connaître les ordres de grandeur du coût énergétique (ou plus généralement environnemental) de telle ou telle action.

  33. #30
    pit74

    Re : bilan carbone


Sur le même thème :

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Bilan carbone
    Par nathanbelivier dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 6
    Dernier message: 10/02/2017, 22h13
  2. Tableur Bilan Carbone
    Par starfish21 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 8
    Dernier message: 10/05/2012, 10h24
  3. Comment est calculé le bilan carbone (CO2) ?
    Par JLBQUEST dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 21/01/2008, 08h07
  4. calculateur de bilan carbone personnel
    Par effet2serre dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 44
    Dernier message: 07/11/2007, 16h37
  5. Le marché du bilan carbone neutre
    Par dperez dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 16/07/2007, 09h37