Répondre à la discussion
Page 8 sur 11 PremièrePremière 8 DernièreDernière
Affichage des résultats 211 à 240 sur 304

DANGER!!! un amendement anti-éolien....



  1. #211
    Narduccio

    Re : DANGER!!! un amendement anti-éolien....


    ------

    Citation Envoyé par de Sas
    N. B. Chris77 à posé la question : combien d’emplois détruits, si j’ai bien compris par le développement de l’éolien. Je lui ai demandé dans quelles filières car je n’ai aucune information à ce sujet, et vous ?
    L'interrogation de Chris est légitime, mais dans le cas d'espèce il n'y a pas de conséquences.
    1°) Le marché de l'énergie est plutôt porteur. Le marché connait une croissance permanente.
    2°) Il y a et il y aura des restructurations. Mais, elles sont le fait de la modification du secteur suite à l'ouverture du marché de l'électricité et au changement de statuts de la plupart des acteurs du marché. Tout cela entraine des restructurations et des économies d'échelles.

    -----
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  2. Publicité
  3. #212
    de Sas

    Re : DANGER!!! un amendement anti-éolien....

    Bonsoir
    Bonsoir paulb,
    Les infrasons sont la dernière trouvaille des anti. Il y a là encore toute mesure garder. Nous sommes en permanence soumis aux infrasons depuis le sac et ressac des vagues sur les plages en passant par celui des transports (voitures, bus, motos) le vent . . . Etc. Il n’y a pas de distance limite aux infrasons car rien ne les arrêtent. Mais :
    je serai curieux de connaître les actions menées par les anti – éoliens.
    Interdisent t- ils l’accès aux plages, la circulation routière et ferroviaire, l’emploi des lave-linge, les avions de voler ?
    C’est une boutade bien sûr, mais pas du tout de mauvais goût. Les exemples que je cite (entre quelques milliers) comme faiseurs d’infrasons sont de notre « vie de tous les jours ».
    Concernant en particulier les oiseaux. La majorité des études menées à travers le monde donnent un taux de mortalité compris entre 0 et 3,4 oiseaux/éolienne/an
    En France :
    - les lignes à haute tension de 80 à 120 oiseaux/Km/an 100 000 Km
    - Routes et autoroutes de 30 à 100 oiseaux/Km/an plus de 10 000Km

    Pour ne pas alourdir ce message en tentatives d’arguments « pour », sachez, si vous n’en n’étiez pas informé que vous pouvez vous procurer le : Guide de l’Etude d’Impact sur l’Environnement des Parcs Eoliens.
    Ce guide en format A4 et de 125 pages peut être demandé au :
    Ministère de l’Ecologie et du Développement 20 Av de Ségur 75302 Paris 07 SP tel. 01 42 19 20 21 ou
    Agence de l’Environnement et de la Maîtrise d’Energie 500bd des Lucioles 06560 Valbonne tel. 04 93 79 00
    Très sincèrement je pense que c’est un peu plus sérieux, même plus crédible que certaines élucubrations fumeuses.

    Pour la blague : Quelle serait votre réaction si on multipliait par 500 votre retraite en vous proposant « assez planquée » dans votre jardin une statue de Dracula ?

    Amicalement

    P.S. Merci Narduccio

  4. #213
    BertrandR

    Re : DANGER!!! un amendement anti-éolien....

    bonsoir paulb

    Je vois que tu as de la constance, mais avant d'agiter les trucs de sorciers (les infrasons) pour affoler les foules peut être devrais-tu lire les message concernant l'éolien. Je te rappelle que nous sommes sur un forum scientifique alors des faits, des chiffres et pas ce genre de chose :
    En cours d'examen: les infrasons pour lesquels les distances de nuisance doivent être établies modèle par modèle, car elles dépendent du dessin des pales et de l'ensemble.
    Merci et à bientôt.

  5. #214
    paulb

    Re : DANGER!!! un amendement anti-éolien....

    Citation Envoyé par BertrandR
    bonsoir paulb

    Je vois que tu as de la constance, mais avant d'agiter les trucs de sorciers (les infrasons) pour affoler les foules peut être devrais-tu lire les message concernant l'éolien. Je te rappelle que nous sommes sur un forum scientifique alors des faits, des chiffres et pas ce genre de chose :


    Merci et à bientôt.
    Bonjour BertrandR,
    Tu veux des chiffres, en voilà (mais probablement pas ceux que tu attends:
    Pour les mots infrasons éoliennes Google donne 100 références (sur 176 possibles)
    Pour les mots infrasons armes il donne 69 références (sur 101 possibles)
    Il paraît évident qu'il y a une grande diversité d'infrasons, dont certains peuvent être mortels et certains tout à fait sans danger. Je pense que le principe de précaution impose la charge de la preuve aux fabricants d'éoliennes de prouver l'innocuité de leurs produits.
    Amicalement paulb.

  6. #215
    Quisit

    Re : DANGER!!! un amendement anti-éolien....

    et avec infrasons + arbres tu as 100 références...et oui, le vent dans les arbres provoque aussi des infrasons, pour autant, mon dernier camping sous les arbres m'a laissé intact !

  7. #216
    BertrandR

    Re : DANGER!!! un amendement anti-éolien....

    Citation Envoyé par paulb
    Bonjour BertrandR,
    Tu veux des chiffres, en voilà (mais probablement pas ceux que tu attends:
    Pour les mots infrasons éoliennes Google donne 100 références (sur 176 possibles)
    Pour les mots infrasons armes il donne 69 références (sur 101 possibles)
    Il paraît évident qu'il y a une grande diversité d'infrasons, dont certains peuvent être mortels et certains tout à fait sans danger. Je pense que le principe de précaution impose la charge de la preuve aux fabricants d'éoliennes de prouver l'innocuité de leurs produits.
    Amicalement paulb.
    Ce que je te reproche c’est de jouer uniquement avec les mots, car tu sais très bien que dans l’inconscient collectif le mot infrason est associé avec arme de destruction, et c’est utiliser l’irrationnel comme argument. Ta petite démonstration googleienne montre bien tes intentions.
    Je t’ai apporté des chiffres du constructeur Nordex il y a de cela quelques mois : maximum 55 dB (courbe de pondération G) entre 0.5 Hz et 100 Hz à 200 mètres de distance d’une éolienne. 55 dB c’est extrêmement faible, il n’y a aucun dommage physiologique démontré par les infrasons en dessous de 100 dB (G) on est donc très loin du compte. 55 dB c’est très inférieur à une circulation routière à quelques dizaines de mètres, faut il pour autant invoquer le principe de précaution et interdire la circulation automobile ?
    D’autre part sur cette même discussion (c’est pour cela que je te conseillais de lire les anciens messages) j’ai cité ce document :
    http://www.ecologie.gouv.fr/IMG/pdf/Guide_eolien.pdf
    ce document provient du ministère de l’environnement j’espère que tu n’auras pas le mauvais goût de remettre en doute sa bonne foi.
    Je cite le paragraphe en bas de la page 82 :
    LES INFRASONS
    Si l’on dispose encore de peu de données sur les infrasons,
    des études étrangères ne font état d’aucun effet sur la santé.
    De même, selon l’Agence de l’environnement suédoise, les
    niveaux des infrasons émis par les éoliennes sont si bas qu’ils
    n’entraînent aucune nuisance sur la santé.
    Donc voilà tu peux continuer à manipuler les peurs et l’irrationnel. Je sais que tu es un fervent adepte du nucléaire, il faut que tu reconnaisses que pour le nucléaire, (associé à la bombe atomique pour les profanes) il serait très facile, en utilisant tes méthodes, de provoquer un affolement général de la population, tu sais très bien également qu’il serait impossible aux exploitants du nucléaire de prouver l’absence totale de risque alors pourquoi faire preuve d’une obstination malhonnête vis-à-vis de l’éolien.

    A+

  8. Publicité
  9. #217
    BertrandR

    Re : DANGER!!! un amendement anti-éolien....

    Citation Envoyé par paulb
    Bonjour BertrandR,
    Tu veux des chiffres, en voilà (mais probablement pas ceux que tu attends:
    Pour les mots infrasons éoliennes Google donne 100 références (sur 176 possibles)
    Pour les mots infrasons armes il donne 69 références (sur 101 possibles)
    Il paraît évident qu'il y a une grande diversité d'infrasons, dont certains peuvent être mortels et certains tout à fait sans danger. Je pense que le principe de précaution impose la charge de la preuve aux fabricants d'éoliennes de prouver l'innocuité de leurs produits.
    Amicalement paulb.
    J'aimerais aussi que tu m'expliques la validité scientifique de ta "méthode Google" pour démontrer un fait. Si ça marche les chercheurs n'ont plus à se casser la tête, on tape des mots au hazard dans Google et on a une réponse (plein de réponses) : simple, rapide, pas cher.

  10. #218
    paulb

    Re : DANGER!!! un amendement anti-éolien....

    Citation Envoyé par BertrandR
    J'aimerais aussi que tu m'expliques la validité scientifique de ta "méthode Google" pour démontrer un fait. Si ça marche les chercheurs n'ont plus à se casser la tête, on tape des mots au hazard dans Google et on a une réponse (plein de réponses) : simple, rapide, pas cher.
    Rebonjour,
    Visiblement, l'humour à du mal à passer ici. Si tu avais daigné lire la totalité des textes présentés par Google, tu te serais aperçu de quelques nuances. Ce serait trop long de les énumérer, mais prenons-en quelques-uns:
    -pour la nuisance des infrasons il y a des sources mentionnés par Google pas, peu et très discutables, réparties à peu près à égalité entre les pour et les contre. Donc, sortir une ou deux sources pour étayer ses dires relève de la désinformation (cette remarque vaut pour la quasi-totalité des discussions de ce forum);
    -les sources d'infrasons ont des sources innombrables dont tu cites justement quelques-unes "d'innocentes". Les armes redoutables à infrasons font évidemment aussi partie de ces sources. Il découle logiquement de ces affirmations que l'éventail des infrasons va du plus innocent au plus dangereux. Donc, dire "les infrasons sont dangereux" relève de la même désinformation que de dire le contraire;
    -si l'on crée une nouvelle source d'infrasons, d'après les observations qui précèdent, il semble donc d'une prudence élémentaire de vérifier si cette source relève de la catégorie innocente ou dangereuse. Si l'on veut généreusement disperser ces sources de construction très diverse, il faut évidemment s'assurer de leur innocuité cas par cas. C'est tout ce que je préconise.
    Ceci pour la "méthode Google", dont le but était de prouver cette nécessité de précaution.
    Maintenant faisons un peu d'acoustique.
    Les sons perçus ou non se caractérisent par leurs formes d'onde. Cette forme va du son "pur", une parfaite sinusoïde, au "bruit blanc" ne révélant aucune périodicité. Entre les deux, en partant de la sinusoïde, les courbes sont des oscillations d'abord purement périodiques, mais où des "harmoniques" 2,3,4, etc. se superposent de plus en plus et déforment cette sinusoïde. Des "bruits blancs" et de "réverbérations" se superposent aussi, avec des intensités variées. Les harmoniques sont par exemple le moyen de reconnaître entre eux les instruments de musique, les réverbérations caractérisent l'acoustique des salles et le bruit blanc le grésillement du micro.
    Au total un son se définit d'abord par son intensité, bien entendu, mais aussi par les facteurs que je viens d'énumérer.
    Les sons que j'entends citer (vent dans les arbres, vagues de la mer, circulation routière) relèvent essentiellement du bruit blanc. Or il paraît que les infrasons sont d'autant plus dangereux qu'ils se rapprochent de la sinusoïde, par les résonances causées et que leurs effets sont cumulatifs sur des périodes assez longues (comme le tabac). Je parle là sur des souvenirs de lecture.
    Encore une fois, je considère les éoliennes comme un bon complément de sources d'énergie, mais à utiliser et à multiplier à bon escient.
    Je pense ne pas avoir été blessant dans ce message et vous demande amicalement de faire de même. Paulb.

  11. #219
    de Sas

    Re : DANGER!!! un amendement anti-éolien....

    Bonjour,
    Avec un train de retard, mais c’est dimanche !

    Je reste sur ce post bien que j’ai pu remarquer qu’il y en avait un ou deux de plus traitant quasiment du même sujet, et les intervenants sont presque aussi les mêmes.

    Je vais tenter, autant que faire ce peut, de rester dans la ligne strictement personnelle au risque dans ce cas d’être un peu mordant.
    Il me semble que ce site, particulièrement scientifique, est bien nourri par certains qui ne le sont peut – être pas professionnellement mais pleins de « bonnes/mauvaises » volontés en fonction de l’ affectif personnel.

    Pour rester dans un premier temps dans la ligne des derniers messages.

    Plutôt que de filer sur Google avec un mot clé hasardeux, sans lire et analyser à fond TOUS les sujets proposés, il est à mon avis préférable, puisque nous sommes une société de droits donc régie par un ensemble de lois (que nous sommes sensés ne pas ignorer), de se ressourcer.
    J’invite donc dans le cadre de la loi concernant : Bruit et Santé Publique ; la lecture des articles R 1336-8 et 1336-9 du code de la Santé Publique, ainsi que la Norme AFNOR NF S 31-010.
    Cette réglementation s’applique aussi au bruits des éoliennes, sachant qu’elles ne peuvent être commercialisées qu’en possession d’un certificat de conformité selon la norme IEC 61400 – 11 et 1998-09.

    Pour en revenir à ces fameux infrasons. Seuls à priori à être retenus par les opposants aux « éoliennes », pas aux automobiles, aux « mixeurs » ménagers, lave –vaisselle ou aux ordinateurs dont certains semblent se servir tous les jours !
    Là encore j’invite à la lecture de l’étude du volet sanitaire d’impact au bruit, publiée en février 2000 par l’Institut de Veille Sanitaire et la circulaire DGS n° 2001 – 185 du 11 avril 2001, toujours dans le cadre du Ministère de la Santé Publique.

    Il existe des dizaines de milliers d’éoliennes en service et des centaines de milliers de personnes vivant dans un cadre comportant des parcs éoliens plus ou moins importants. L’émission des basses fréquences ( phénomène connu) concernait surtout les éoliennes downwind ( lorsque la tour de l’éolienne s’interpose entre le vent et le rotor), mais toutes les éoliennes aujourd’hui sont upwind. Cependant quelle que soit la nature du parc, avec des présences environnementales humaines depuis de nombreuses années, il n’existe AUCUN rapport d’étude sanitaire d’un pays équipé, signalant des problèmes spécifiquement liée aux infrasons émis par les machines. Une étude spécialement menée par l’Agence de l’Environnement Suédoise déclare : « Les niveaux des infrasons émis par les éoliennes sont si bas qu’ils n’entraînent aucune nuisance sur la santé ». De plus, L’ OMS donne des valeurs guides très précises en LAeq et en base de temps que tous les pays « développés » sont tenus de respecter.
    Si ce n’était la spécificité de ce site, une ouverture de débat moins sclérosante et peut – être sur certains points moins infantile, existe. Elle est toujours liée à l’énergie renouvelable OU non, mais ce débat obligerait à couper l’arbre qui cache la forêt. Une question à double détente pourrait – être par exemple dans le genre :
    - Et pourquoi aurions – nous besoin d’énergie renouvelable, quel intérêt ?
    P. S. paulb, je viens de lire ton dernier post. Tant pis, je ne change rien au mien car : il y a moins de canons à infrasons pour décimer un régiment que de voitures et nous ne connaisonns du nuclèaire qu'Hiroshima, Nagasakhi et bien plus tard Tchernobil. Depuis on améliore les techniques, un peu comme depuis Cro -Magnon et ses silex et moi avec mon briquet piezzo. Je sais que ce sont de sacrés épouvantails. Il y a aussi des enfants qui meurent de fain, des chômeurs, des sans -abri, des sans ressources, des malades qui n'ont pas les moyens de se soigner, des femmes battues. . . . . . . .

  12. #220
    lignux

    Re : DANGER!!! un amendement anti-éolien....

    Citation Envoyé par moijdikssékool
    je voulais dire par là que si il existe des éoliennes avec des troncs genre pylône HT, on doit bien arriver à fabriquer une éolienne ayant une base creuse en forme de pylône HT et le haut plein
    Mais à vrai dire, l'esthétisme... pleines ou creuses, personnellement...

    concernant les oiseaux, ce ne sont pas les barres qui sont gênantes, mais les pales. Sinon, ils n'arrêteraient pas de se prendre des arbres, genre paf les piafs

    toujours est-il qu'il est assez surprenant que la durée de vie d'une éolienne (tronc, moteur...) soit de 20ans (on ne reconstruit pas la Tour-Eiffel ou la statue de la liberté tous les 20ans). M'est avis que ca va se passer comme les centrales nucléraires: on décidera le moment venu de les entretenir, de les changer
    Disons que la principale raison de changement sera l'actualisation (éoliennes plus puissantes)
    La différence entre une satue et une éolienne est la fatigue du mât. Elle provient du fait qu' à chaque fois qu'une pale passe devant celui-ci, elle diminue la prise au vent instantanée de l'éolienne, i.e. la force que celui-ci lui applique. Il en résulte une légère oscillation du mât, au rythme des passages des pales devant le mât, ce qui cause la fatigue du matériau. Bref, aussi solides qu'ils soient, les mâts actuels sont conçus pour tenir entre 20 et 25 ans... On pourrait bien sûr en faire de plus solides, plus lourds, plus chers,... Mais ça n'est pas rentable.

  13. #221
    lignux

    Re : DANGER!!! un amendement anti-éolien....

    Citation Envoyé par BertrandR
    Pour le bruit ce que tu dis est faux, la réglementation ne fixe pas un niveau, mais utilise la notion d'émergence. Le fond sonore est mesuré avant l'installation des éoliennes, suivant un protocole très strict, par exemple un aboiement de chien ou un tracteur qui passe ne font pas partie du fond sonore. Le développeur doit garantir que ses machines ne produiront pas un bruit chez les plus proches riverains supérieur de 5dB le jour et 3 dB la nuit par rapport au fond sonore mesuré. Pour info 3 dB c'est ce que l'oreille humaine est capable de déceler comme différence de niveau sonore.
    et dans le même message, adressé à de Sas:
    Citation Envoyé par BertrandR
    il faudrait peut être avant que tu fasses un petit effort avec la qualité des informations que tu apportes, avant de donner des leçons.
    C'est pas pour chicaner mais 3 dB c'est pas ce que l'oreille peut déceler comme différence, mais ça correspond au doublement de la puissance sonore...

  14. #222
    occam

    Re : DANGER!!! un amendement anti-éolien....

    Citation Envoyé par BertrandR
    La 3ème question que vous ne vous êtes pas posée, c'est l'éolien est-il une menace pour le tourisme ? les enquêtes réalisées en Languedoc Roussillon montrent un impact nul. Des viticulteurs des Corbières tirent parti de l'image positive (ne vous en déplaise) de l'éolien dans l'imaginaire collectif.
    En réponse une lettre du Syndicat de l'AOC Cabardès:

    Syndicat de l'AOC Cabardès Le 24-5-2004
    Le prieuré 11600 Aragon

    Monsieur Renaud Donnedieu de Vabres Ministre
    Ministère de la Culture et de la Communication

    Monsieur le ministre,

    Nous sollicitons votre intervention contre des projets dispersés d'installation d'éoliens qui risquent de nuire au développement touristique, culturel et économique de notre région et qui se préparent sans concertation quant à l'impact sur le paysage de l'ensemble...
    On trouvera le texte intégral de cette lettre sur le site de Vent de Colère !
    Histoire de rétablir une vérité que BertrandR semble ignorer. Sans surprise...

  15. Publicité
  16. #223
    BertrandR

    Re : DANGER!!! un amendement anti-éolien....

    Citation Envoyé par lignux
    et dans le même message, adressé à de Sas:

    C'est pas pour chicaner mais 3 dB c'est pas ce que l'oreille peut déceler comme différence, mais ça correspond au doublement de la puissance sonore...
    C'est exact 3dB correspond au doublement de la puissance sonore, et le seuil de détection de l'oreille humaine correspond bien à un doublement de la puissance sonore.

  17. #224
    BertrandR

    Re : DANGER!!! un amendement anti-éolien....

    Citation Envoyé par lignux
    La différence entre une satue et une éolienne est la fatigue du mât. Elle provient du fait qu' à chaque fois qu'une pale passe devant celui-ci, elle diminue la prise au vent instantanée de l'éolienne, i.e. la force que celui-ci lui applique. Il en résulte une légère oscillation du mât, au rythme des passages des pales devant le mât, ce qui cause la fatigue du matériau. Bref, aussi solides qu'ils soient, les mâts actuels sont conçus pour tenir entre 20 et 25 ans... On pourrait bien sûr en faire de plus solides, plus lourds, plus chers,... Mais ça n'est pas rentable.
    Lignux ce que tu dis est exact, mais avec un mât en acier et un gradient de fatigue de 5 (voir norme Germanisher Lloyd par exemple) il suffirait d'augmenter l'épaisseur des parois du mât de 15 % pour doubler la durée de vie, on pourrait arriver au même résultat en augmentant légèrement le diamètre. Le doublement de la durée de vie se traduirait par une augmentation du prix inférieur à 15 %, si on ne le fait pas c'est parce que la technologie évolue trop vite pour que cela soit intéressant, de même concevoir des ordinateurs ayant une durée de vie de 10 ans n'aurait pas beaucoup d'intérêt dans la majorité des cas.

  18. #225
    paulb

    Re : DANGER!!! un amendement anti-éolien....

    Bonjour,
    Pour prouver ma bonne foi concernant ce débat je tiens à apporter un extrait de ma page:
    http://perso.wanadoo.fr/aap/aap/cons...on_energie.htm
    concernant les éoliennes:
    "5.8. L'énergie éolienne.
    C'est également une ressource ancienne (moulins à vent), mais son exploitation moderne est surtout la production d'électricité. Son intermittence est aléatoire* au gré des vents et a besoin d'être "lissée" par des moyens de stockage. Son prix est aussi le résultat des frais d'équipement et d'exploitation.
    On estime le potentiel mondial à 20.000 TWh/an (térawattheures par an), dans des conditions acceptables, ce qui correspond à 4,44 GTep/an. Dans des condition insupportables il pourrait atteindre 53000 TW/an, mais j'espère qu'on n'y arrivera pas!
    Dans l'hypothèse retenue, combien d'éoliennes de 5 MW nominaux faut-il installer (diamètre du rotor 100 m)?
    Rendement moyen 260W/m2 balayé par le rotor. Surface=50^2xpi=7854m2
    Production moyenne: 7854*260=2.042.040 W=~2Mw
    Production d'énergie annuelle: 2*365*24=17664 MWh=17,664 GWh
    Équivalent pétrole: 17664*0,222=3921 Tep/éolienne.
    Pour une production de 4,44 GTep/an, il faut donc installer:
    4,440,000,000/3921=1.132.364 éoliennes,
    autrement dit, une pour 10597 habitants!"
    Dernière mise à jour 03-04-05.

    J'espère que ceci montre que j'intègre les éoliennes dans mes prévisions, même si je ne les aime pas particulièrement et aussi que, contrairement à ce que pense BertrandR, je n'ai pas trop peur des chiffres.

    Pour l'instant les éoliennes représentent surtout un fardeau handicapant EDF, qui est pourtant plongé dans un marché hyper-concurrentiel, comme le montre l'extrait suivant:

    Extrait de "Valeurs Actuelles" N° 3567 du 7-4-05 "Electricité: Haute tension sur les prix":
    "La France tire donc la leçon de la grande panne californienne. Sous la pres*sion de la baisse des prix, les fermetures de capacités de production et les sous*investissements ont conduit à une insuffisance de l'offre puis à 'une forte hausse des prix. L'insuffisance des capacités à un moment où la demande énergétique est en constante progression pourrait causer des tensions similaires en Europe. Ce n'est pas l'installation d'éoliennes en Corse, dans l'Aude ou dans le Cotentin qui pourraient modifier la tendance. Au contraire: EDF est encore contrainte d'acheter au prix fort l'électricité produite par les parcs éoliens et de la vendre à bas prix."
    Je recommande fort aux intéressés de lire cet article qui éclaire bien les problèmes rencontrés actuellement par les électriciens. (Je n'ai pas d'actions de Valeurs Actuelles!)
    Toujours amicalement paulb.

  19. #226
    de Sas

    Re : DANGER!!! un amendement anti-éolien....

    Bonjour OCCAM,

    Il faut comprendre que je ne m’affronte pas à vous. Je prends juste votre dernier message comme exemple de ce que j’appelle dans le mien : l’arbre qui cache la forêt, et dont la lettre de l’ AOC Cabardès est une bonne branche.
    La lecture au premier degré de cette lettre donne bien sûr une impression pertinente et sensée des « risques » encourus sur le plan touristique dans cette région. Vent de Colère qui est il me semble contre l’implantation d’éoliennes se fait l’écho de ce courrier gentiment retransmis par l’expéditeur.
    Le deuxième degré n’est pas aussi angélique. Il faut bien sûr pratiquer un peu. Mais analysons :
    Q’est – ce qu’est l’ AOC Cabardès ? Quelles sont ses relations avec le monde viticole de la région ?
    La politique actuelle de l’Etat, sous le couvert de la Santé, n’est – elle pas de réduire la production viticole ?
    D’où avec finesse et politesse la réponse du berger à la bergère : Attention, on peut vous damer le pion !
    En conclusion ( ma conclusion, car bien sûr j’aurai un cinglant démenti, mais trop point n’en faut !), les arguments touristiques ne sont qu’une façade polie, dans une « guerre » dont l’enjeu est different.
    Amicalement

  20. #227
    BertrandR

    Re : DANGER!!! un amendement anti-éolien....

    Citation Envoyé par paulb
    Rebonjour,
    Visiblement, l'humour à du mal à passer ici. Si tu avais daigné lire la totalité des textes présentés par Google, tu te serais aperçu de quelques nuances. Ce serait trop long de les énumérer, mais prenons-en quelques-uns:
    -pour la nuisance des infrasons il y a des sources mentionnés par Google pas, peu et très discutables, réparties à peu près à égalité entre les pour et les contre. Donc, sortir une ou deux sources pour étayer ses dires relève de la désinformation (cette remarque vaut pour la quasi-totalité des discussions de ce forum);
    -les sources d'infrasons ont des sources innombrables dont tu cites justement quelques-unes "d'innocentes". Les armes redoutables à infrasons font évidemment aussi partie de ces sources. Il découle logiquement de ces affirmations que l'éventail des infrasons va du plus innocent au plus dangereux. Donc, dire "les infrasons sont dangereux" relève de la même désinformation que de dire le contraire;
    -si l'on crée une nouvelle source d'infrasons, d'après les observations qui précèdent, il semble donc d'une prudence élémentaire de vérifier si cette source relève de la catégorie innocente ou dangereuse. Si l'on veut généreusement disperser ces sources de construction très diverse, il faut évidemment s'assurer de leur innocuité cas par cas. C'est tout ce que je préconise.
    Ceci pour la "méthode Google", dont le but était de prouver cette nécessité de précaution.
    Maintenant faisons un peu d'acoustique.
    Les sons perçus ou non se caractérisent par leurs formes d'onde. Cette forme va du son "pur", une parfaite sinusoïde, au "bruit blanc" ne révélant aucune périodicité. Entre les deux, en partant de la sinusoïde, les courbes sont des oscillations d'abord purement périodiques, mais où des "harmoniques" 2,3,4, etc. se superposent de plus en plus et déforment cette sinusoïde. Des "bruits blancs" et de "réverbérations" se superposent aussi, avec des intensités variées. Les harmoniques sont par exemple le moyen de reconnaître entre eux les instruments de musique, les réverbérations caractérisent l'acoustique des salles et le bruit blanc le grésillement du micro.
    Au total un son se définit d'abord par son intensité, bien entendu, mais aussi par les facteurs que je viens d'énumérer.
    Les sons que j'entends citer (vent dans les arbres, vagues de la mer, circulation routière) relèvent essentiellement du bruit blanc. Or il paraît que les infrasons sont d'autant plus dangereux qu'ils se rapprochent de la sinusoïde, par les résonances causées et que leurs effets sont cumulatifs sur des périodes assez longues (comme le tabac). Je parle là sur des souvenirs de lecture.
    Encore une fois, je considère les éoliennes comme un bon complément de sources d'énergie, mais à utiliser et à multiplier à bon escient.
    Je pense ne pas avoir été blessant dans ce message et vous demande amicalement de faire de même. Paulb.
    Bonjour,
    Effectivement l'humour passe très mal et il y a des raisons :
    - on a déjà débattu des éoliennes et des infrasons il y a plusieurs mois, j'ai apporté des documents qui, il me semble étaient suffisant pour conclure de manière définitive, à cette époque tu n'as apporté aucun élément contradictoire, j'ai donc considéré que le débat était clos.
    - récemment sur ce même forum, rebelote avec OCCAM qui apporte ces infos estampillés "vent de colère", j'apporte les miens et... plus rien, le débat semble à nouveau clos.
    - et maintenant tu reviens avec ce même discours non fondé sur les infrasons et l'éolien, ton argumentation repose cette fois ci sur une recherche dans Google : infrasons éolien = 100 références (sur 176 possibles)
    Je trouve qu'il y a beaucoup de manière d'être blessant avec son interlocuteur et la façon que tu as d'ignorer l'argumentation et les documents que j'ai cités il y a quelques mois est particulièrement blessante.

    Comme tu n'as pas jugé bon d'exploiter les documents que j'ai cités je vais le faire.
    Discussions : Eoliennes et infrasons nocifs pour la santé message n° 5 le 14/12/2004
    Voyons d'abord le document concernant les infrasons :
    http://sales.nordex-online.com/Gene...frasonic-de.pdf
    L'information importante est le spectre, page 5, en 1/3 d'octave de 0.5 Hz à 100 Hz. Tu as des connaissance en acoustique donc je sais que tu seras capable d'interpréter ce spectre de fréquence. Ce que je vois c'est que dans cette bande de fréquence on a plutôt affaire à un bruit blanc sans composante tonale importante, le bruit maxi est de 55 dB à 3.15 Hz et le mini à 45 dB à 0.63 Hz et au dessus de 40 Hz, la valeur moyenne se situant aux alentours de 50 dB. Ces mesures ont été réalisées à 200 mètres de distance d'une éolienne et pour avoir ce bruit à 500 m valeur la plus courante, pour les riverains les plus proches, il faut retrancher 8 dB. Pour une éolienne il y a bien sûr le phénomène de pulsation produit par le passage des pales devant le mât, le document indique 0.75 Hz (vitesse de l'hélice 15 tr/mn et 3 pales), le spectre de fréquence n'indique rien de particulier concernant cette fréquence. Ce phénomène de battement, s'il était significatif, ne manquerait pas de provoquer des harmoniques dans la gamme de fréquences couverte par le spectre.

    http://www.defra.gov.uk/environment...owfreqnoise.pdf
    Maintenant le second document, j'ai trouvé celui ci particulièrement intéressant parce qu'il ne s'agit pas d'une étude mais d'un recueil de tout ce qui s'est fait d'important dans le domaine avant 2003 : A Review of Published Research on Low Frequency Noise and its Effects.
    Je cite le passage qui me parait correspondre le plus au problème des éoliennes et des infrasons, cependant chacun peut analyser le document et y relever d'autres passages intéressants. Cependant il y a quelques précautions à prendre en ce qui concerne les courbes de pondération par exemple un son de 30 dBA à 10 Hz correspond à un son de 100 dB non pondéré, pour cela se référer aux courbes de pondération page 11.
    Harris et al. (Harris et al., 1976) were of the opinion that the claims that
    infrasound adversely affects human performance, makes people .drunk. and
    directly elicits nystagmus, have not been clearly demonstrated in any
    experimental study. The effects obtained at low intensity levels of 105 to
    120dB, if they can be substantiated at all, have been exaggerated. Recent
    well-designed studies conducted at higher intensity levels have found no
    adverse effects of infrasound on reaction time or human equilibrium. The levels
    at which infrasound becomes a hazard to man are still unknown. Previously,
    (Slarve and Johnson, 1975) had exposed four male subjects to infrasound
    ranging from 1 through 20Hz for a period of 8 minutes up to levels of 144dB.
    There was no objective evidence (including audiograms) of any detrimental
    effect of infrasound. However, all subjects experienced painless .pressure
    build-up. in the middle ear that was relieved by valsalva manoeuvre or by
    cessation of infrasound, and voice modulation and body vibration consistently
    occurred. They concluded that infrasound pressures as high as 144dB are safe
    for healthy subjects, at least for periods of 8 minutes, and they predicted that
    longer periods would also be safe. Borredon (Borredon, 1972) exposed 42
    young men to 7.5Hz at 130 dB for 50 minutes. This exposure caused no
    adverse effects. The only statistically significant change reported among the
    many parameters measured was an insignificant (< 1.5 mm Hg) increase in the
    minimal arterial blood pressure. However, Borredon also reported that several
    of his subjects felt drowsy after the infrasound exposure.
    A 140 dB de pression acoustique (pas de pondération ) aucun effet irréversible n'est constaté. Avec l'éolienne à 200 m on est à 50 dB soit une différence de 90 dB. Je veux bien admettre qu'un temps d'exposition très long puisse produire des effets plus importants que ceux relevés pendant l'expérience, mais avec une différence de 90 dB ce n'est même pas sérieux de chercher de ce coté là.
    Cette différence de 90 dB (1 pour 1 milliard ou 10^9) explique pourquoi il n'existe pas d'étude sur ce problème, parce que tout simplement il n'y a RIEN à étudier, parce que la moindre étude serait un gaspillage d'argent. Le problème du manque d'étude sur le sujet permet cependant à certains de s'engouffrer dans cette brèche et faire de la sorcellerie.

    Enfin ce que tu dis sur les bruits purs et le bruit blanc n'a qu'un effet très limité, et je te rappelle qu'un bruit blanc peut très bien se décomposer en une série de sinusoïdes, c'est d'ailleurs le principe de la transformation de Fourier. Nous sommes dans un rapport d'échelle de 90 dB soit 1:1 000 000 000 donc ce n'est pas la peine de pinailler avec les détails.

    Le problème des infrasons générés par les éoliennes réside dans le fait qu'ils ne sont pas perçus par l'oreille et qu'à partir de là il est possible d'échafauder n'importe quelle légende. Lorsque l'on regarde les faits scientifiquement on constate que ces infrasons ont un niveau à peu près équivalents (en pression acoustique non pondérée) aux sons audibles émis par ces même éoliennes, on ne voit pas d'ailleurs pourquoi il en serait autrement. D'autre part on s'aperçois que les niveaux susceptibles de produire des effets sur la santé sont du même ordre de grandeur que pour les sons audibles : plus de 140 dB. Il n'y a donc aucun mystère derrière tout cela, la seule différence concerne la perception.

    Je me permet maintenant de cité à nouveau le paragraphe du guide de l'éolien publié par le ministère de l'environnement :
    LES INFRASONS
    Si l’on dispose encore de peu de données sur les infrasons,
    des études étrangères ne font état d’aucun effet sur la santé.
    De même, selon l’Agence de l’environnement suédoise, les
    niveaux des infrasons émis par les éoliennes sont si bas qu’ils
    n’entraînent aucune nuisance sur la santé.

  21. #228
    BertrandR

    Re : DANGER!!! un amendement anti-éolien....

    Citation Envoyé par paulb
    Bonjour,
    Pour prouver ma bonne foi concernant ce débat je tiens à apporter un extrait de ma page:
    http://perso.wanadoo.fr/aap/aap/cons...on_energie.htm
    concernant les éoliennes:
    "5.8. L'énergie éolienne.
    C'est également une ressource ancienne (moulins à vent), mais son exploitation moderne est surtout la production d'électricité. Son intermittence est aléatoire* au gré des vents et a besoin d'être "lissée" par des moyens de stockage. Son prix est aussi le résultat des frais d'équipement et d'exploitation.
    On estime le potentiel mondial à 20.000 TWh/an (térawattheures par an), dans des conditions acceptables, ce qui correspond à 4,44 GTep/an. Dans des condition insupportables il pourrait atteindre 53000 TW/an, mais j'espère qu'on n'y arrivera pas!
    Dans l'hypothèse retenue, combien d'éoliennes de 5 MW nominaux faut-il installer (diamètre du rotor 100 m)?
    Rendement moyen 260W/m2 balayé par le rotor. Surface=50^2xpi=7854m2
    Production moyenne: 7854*260=2.042.040 W=~2Mw
    Production d'énergie annuelle: 2*365*24=17664 MWh=17,664 GWh
    Équivalent pétrole: 17664*0,222=3921 Tep/éolienne.
    Pour une production de 4,44 GTep/an, il faut donc installer:
    4,440,000,000/3921=1.132.364 éoliennes,
    autrement dit, une pour 10597 habitants!"
    Dernière mise à jour 03-04-05.

    J'espère que ceci montre que j'intègre les éoliennes dans mes prévisions, même si je ne les aime pas particulièrement et aussi que, contrairement à ce que pense BertrandR, je n'ai pas trop peur des chiffres.

    Pour l'instant les éoliennes représentent surtout un fardeau handicapant EDF, qui est pourtant plongé dans un marché hyper-concurrentiel, comme le montre l'extrait suivant:

    Extrait de "Valeurs Actuelles" N° 3567 du 7-4-05 "Electricité: Haute tension sur les prix":
    "La France tire donc la leçon de la grande panne californienne. Sous la pres*sion de la baisse des prix, les fermetures de capacités de production et les sous*investissements ont conduit à une insuffisance de l'offre puis à 'une forte hausse des prix. L'insuffisance des capacités à un moment où la demande énergétique est en constante progression pourrait causer des tensions similaires en Europe. Ce n'est pas l'installation d'éoliennes en Corse, dans l'Aude ou dans le Cotentin qui pourraient modifier la tendance. Au contraire: EDF est encore contrainte d'acheter au prix fort l'électricité produite par les parcs éoliens et de la vendre à bas prix."
    Je recommande fort aux intéressés de lire cet article qui éclaire bien les problèmes rencontrés actuellement par les électriciens. (Je n'ai pas d'actions de Valeurs Actuelles!)
    Toujours amicalement paulb.
    On a parlé depuis janvier de manière très étendue de : la régulation, le tarif, l'ouverture du capital d'EDF etc... tout le monde à participé à ces débats les pro-éoliens et les anti.
    Le mieux serait que tu relises les anciens messages plutôt que l'on réédite pour la nième fois les mêmes discussions. Un débat c'est fait pour avancer et là on piétine.

  22. Publicité
  23. #229
    de Sas

    Re : DANGER!!! un amendement anti-éolien....

    Bonjour paulb ,
    Si vous le permettez je vais terminer votre argumentaire et vos calculs que vous n’avez peut – être pas pu conclure par faute de temps. Je fais donc comme si c’était vous qui continuait le message :

    « Il est donc démontré que dans mon approche, il faudrait pour faire face aux besoins, implanter 1 éolienne pour 10 597 habitants/monde.
    Qu’en est –il pour la France ?
    L’accord de programme est d’installer d’ici 2010 une puissance de 14 000 Mw.
    Mon calcul de rendement ( relire mon post précédant, est de 2MwH/éolienne /an. Il faudra donc implanter sur le territoire 7000 éoliennes
    7000 éoliennes / par 60 000 000 habitants = 0,00011 éolienne habitant.
    Sachant que la prise au sol d’une éolienne est égale à environ 250 M² ( viables)
    250 *7000 = 1 750 000 M2 ou 175 hectares ou un carré de √1750000 = 1323 M de côté par excès.
    La France ayant un territoire de 555 000 Km² et un Km² = 1 000 000 M² ou 1 000 000 / 10 000 = 100 hectares
    Nous disposons de 550 000 * 100 = 55 000 000 hectares.
    1 % de cette surface représente 55 000 000 /100 = 550 000 hectares.
    175 hectares représentant 550 000 /175 la 3 143ème partie par excès de ce 1 %. Soit l’équivalent d’une ferme sous-développée de la Beauce ou de la Brie.
    Donc comme je l’ai dit dans mon post précédant, rien ne s’oppose, à part l’émission des infrasons, à l’implantation d’éoliennes »

    Ne me remerciez pas paulb, c’était juste pour rendre service
    A + et amicalement

  24. #230
    moijdikssékool

    Re : DANGER!!! un amendement anti-éolien....

    Citation Envoyé par TranBer
    C'est exact 3dB correspond au doublement de la puissance sonore, et le seuil de détection de l'oreille humaine correspond bien à un doublement de la puissance sonore
    ce n'est pas ce que raconte http://www.ac-amiens.fr/etablissemen...on/oreille.htm, où il est dit que la sensibilité est de 1dB. Je pense quand même qu'il facile de faire la différence entre un son et un autre 1/3 plus fort (1dB?)

    Citation Envoyé par Paul
    dans des conditions acceptables
    c'est à dire?

    une pour 10.597 habitants!
    en France, 450TWh sont consommés par 60.000.000 habitants
    donc 10.000 habitants consomment (en France en Elec) 450.000.000*10.000/60.000.000 = 75.000MWh
    il y a 24*365 heures dans l'année et une éolienne fonctionne la moitié du temps, soit donc au total, il faut une éolienne de 75.000/(24*365)*2, soit 17MW pour 10.000 habitants, ou 1 éolienne de 5MW pour 300 habitants

    et encore, j'ai pas inclu la consommation d'élec pour produire de l'H2

  25. #231
    lignux

    Re : DANGER!!! un amendement anti-éolien....

    Citation Envoyé par BertrandR
    C'est exact 3dB correspond au doublement de la puissance sonore, et le seuil de détection de l'oreille humaine correspond bien à un doublement de la puissance sonore.
    L'oreille d'un bon entendant est plus fine que cela. Elle est capable de déceler plus de 350 niveaux de puissance sonore. Mais cela dépend bien sur le la fréquence, mais aussi de l'intensité. 50 +/- 3 dB plus facile à détecter que 120 +/- 3 dB.

    Mais je suis d'accord avec le fond: une éolienne qui n'engendrerait que +3dB sur le paysage sonore du calme campagnard ne peut pas être considérée comme nuisible...
    Dernière modification par lignux ; 11/04/2005 à 12h43.

  26. #232
    BertrandR

    Re : DANGER!!! un amendement anti-éolien....

    Citation Envoyé par moijdikssékool
    ce n'est pas ce que raconte http://www.ac-amiens.fr/etablissemen...on/oreille.htm, où il est dit que la sensibilité est de 1dB. Je pense quand même qu'il facile de faire la différence entre un son et un autre 1/3 plus fort (1dB?)
    OK, OK dans le meilleur des cas l'oreille peut distinguer 1 dB.

  27. #233
    lignux

    Re : DANGER!!! un amendement anti-éolien....

    Mais avouons que ça, c'était vraiment chicaner...

  28. #234
    de Sas

    Re : DANGER!!! un amendement anti-éolien....

    NON ! Moijdikssekool, pas çà !
    J’ai un peu embrouillé dans la suite que je donne pour rire à paulb. Il ne faut pas confondre le besoin TOTAL en énergie et le programme d’implantation d’éolien en France
    Le programme Français ne prévoit qu’une installation d’éoliennes qu’ à hauteur de 14 000Mwh au maximum
    Si on n’estime n’installer que des éoliennes de 2,5 Mwh
    14 000 / 2,5 = 5600. Si on estime un rendement à 50 % par éolienne = 11 200 éoliennes sur le territoire
    soit 60 000 000 / 11200. En proportion une éolienne par tranche de 5358 habitants.
    Dans mon post précédent j’ai inversé la division ce qui donne évidemment une bonne lecture, mais en portion d’éolienne. Ici par exemple chaque habitant à un 5358ème d’éolienne, mais pas un 300ème comme vous le présentez.
    Il me semble que l’erreur fondamentale est qu’ en voulant jouer les » bonne foi » tout en démontrant le contraire, il y a beaucoup d’enfantillage :
    En divisant par près de 7 milliards d’habitants/planète la somme supposée d’éoliennes et arriver à 1 machine pour 10 000 habitants fait pousser un cri d’horreur à celui qui lit « brut de décoffrage ». On se voit déjà avec une forêt d’éoliennes devant la porte. Quand par un savant calcul on ramène à 300 et encore sans compter le nécessaire pour produire du H2, l’autre épouvantail de l’énergie renouvelable, alors là c’est l’apoplexie attendue non ?
    Eventuellement pour votre information deux petites choses concernant le H2 :
    - Jusqu’encore la fin des années 1950, avant la mise en place petit à petit du gaz naturel, la distribution de gaz de ville était faite par un mélange comprenant plus de 62 % de H2
    - Nous produisons et consommons à l’heure actuelle, rien que pour les besoins industriels 500 milliard/an de mètres cubes de H2

    a +

  29. Publicité
  30. #235
    Derje Boven

    Exclamation Re : DANGER!!! un amendement anti-éolien....

    Citation Envoyé par paulb
    Les nuisances avérées sont: l'effet visuel, l'épouvantail et peut-être hachoir à migrateurs (étude approfondie au Schleswig-Holstein) et le son audible.
    En ce qui concerne l'effet visuel, il est bien entendu que c'est purement subjectif. Donc tu n'aimes pas. Moi, ça ne me dérange pas.

    En ce qui concerne les oiseaux et le son audible, je croyais que des études avaient justement conclu qu'il n'y a pas d'effet négatif des éoliennes (pour le bruit, si, en fait, mais tellement peu ... et là encore subjectif).

    Quid ?!

  31. #236
    moijdikssékool

    Re : DANGER!!! un amendement anti-éolien....

    Citation Envoyé par Desas
    En divisant par près de 7 milliards d’habitants/planète la somme supposée d’éoliennes et arriver à 1 machine pour 10 000 habitants
    sache que dans les 6 ou 7 milliards d'individus, il y en a beaucoup qui ne vivent pas avec beaucoup
    j'ai parlé de la conso francaise, et j'ai imaginé que l'on substituait toute la prod actuelle en France par celle produite par de l'éolien
    Si chaque être humain voulait vivre comme un français, il faudrait 1 éolienne 5MW pour 300 individus (c'est à dire 20.000.000 éoliennes), et ce sans compter la fabrication d'H2. M'est avis que le ratio 1 éolienne pour 100 personnes est vite atteint

    la distribution de gaz de ville était faite par un mélange comprenant plus de 62 % de H2
    et on le produisait comment l'H2?


    Citation Envoyé par lignux
    50 +/- 3 dB plus facile à détecter que 120 +/- 3 dB.
    ca dépend aussi de la fréquence du son. d'après le lien, la différenciation se fait d'avantage dans les graves

  32. #237
    Derje Boven

    Talking Re : DANGER!!! un amendement anti-éolien....

    Citation Envoyé par moijdikssékool
    Si chaque être humain voulait vivre comme un français, il faudrait 1 éolienne 5MW pour 300 individus (c'est à dire 20.000.000 éoliennes)
    Et si on arrêtait de prendre des hypothèses farfelues ?

  33. #238
    paulb

    Re : DANGER!!! un amendement anti-éolien....

    Citation Envoyé par de Sas
    Sachant que la prise au sol d’une éolienne est égale à environ 250 M² ( viables)
    250 *7000 = 1 750 000 M2 ou 175 hectares ou un carré de √1750000 = 1323 M de côté par excès.

    Ne me remerciez pas paulb, c’était juste pour rendre service
    A + et amicalement
    Bonjour,
    merci du coup de main, c'est vraiment gentil d'aider les copains. Je relève néanmoins une petite erreur dans ton calcul: pour ne pas se géner mutuellement, les éoliennes doivent être écartées de neuf diamètres de rotor l'une de l'autre, chacune occupe donc une surface (cultivable à quelque chose près, bien sûr) de 0,810 km2. Ainsi, si N est le nombre des éoliennes du parc, la surface totale est, pour des rotors de 100m de diamètre de N*0,810 km2 plus env. 10% pour compter les routes d'accès et le poste de transformation.
    Ainsi, pour 7000 éoliennes il faut 7000*0,810*1,1=6237km2.
    On me dira que par rapport à 550 000 km2 c'est peu de chose, mais ça représente quand même un carré de 79 km de côté, un petit département.

    Ceci dit, le dialogue entre de Sas et moijdi est des plus amusants. En effet on peut faire dire n'importe quoi aux chiffres, surtout si l'on se trompe.
    Dans mes calculs j'ai essayé de voir quelles étaient les limites raisonnables d'utilisation de chaque ressource d'énergie. Naturellement j'en ai pris plein la poire des tenants de chaque type d'énergie, mais je m'y attendais!
    Amicalement paulb.

  34. #239
    de Sas

    Re : DANGER!!! un amendement anti-éolien....

    H2

    Re,

    Le gaz de ville était fabriqué principalement à partir de la pyrolyse de la houille et stocké dans des gazomètres.
    Le gaz ainsi obtenu était composé de : jusqu’à 62 % d’hydrogène, 30 % de Méthane et 8 % de monoxyde de carbone.
    J’espère qu’il y a sur le site un chimiste qui pourra confirmer ou infirmer s’il lit ces échanges.

    Je ne crois pas qu’il soit question NI dans le sujet posé NI de couvrir à 100 % la production d’énergie électrique nécessaire, NI sur le plan mondial, NI sur le plan Français.

    Donc pour planter des choux, il n’est pas nécessaire de refaire la toiture de la Cathédrale de Notre Dame de Paris !

    Le Programme Français est de REALISER 14 000 Kwh avec de l’éolien, POINT. C’est déjà assez « dur » de se contenter de répondre au sujet, rien que le sujet, tout le sujet !

  35. #240
    BertrandR

    Re : DANGER!!! un amendement anti-éolien....

    Citation Envoyé par paulb
    Je relève néanmoins une petite erreur dans ton calcul: pour ne pas se géner mutuellement, les éoliennes doivent être écartées de neuf diamètres de rotor l'une de l'autre, chacune occupe donc une surface (cultivable à quelque chose près, bien sûr) de 0,810 km2. Ainsi, si N est le nombre des éoliennes du parc, la surface totale est, pour des rotors de 100m de diamètre de N*0,810 km2 plus env. 10% pour compter les routes d'accès et le poste de transformation.
    Ainsi, pour 7000 éoliennes il faut 7000*0,810*1,1=6237km2.
    On me dira que par rapport à 550 000 km2 c'est peu de chose, mais ça représente quand même un carré de 79 km de côté, un petit département.

    Ceci dit, le dialogue entre de Sas et moijdi est des plus amusants. En effet on peut faire dire n'importe quoi aux chiffres, surtout si l'on se trompe.
    Dans mes calculs j'ai essayé de voir quelles étaient les limites raisonnables d'utilisation de chaque ressource d'énergie. Naturellement j'en ai pris plein la poire des tenants de chaque type d'énergie, mais je m'y attendais!
    Amicalement paulb.
    J'ai pas du tout la même version :
    Les éoliennes sont préférablement implantées en ligne dans une direction perpendiculaire au vent dominant. Suivant cette ligne il est généralement admis que l'on peut espacer les éoliennes de 3 diamètres et certains développeurs descendent à 2.5 diamètres. Quand il n'est pas possible de faire autrement et que les éoliennes sont implantées les unes derrière les autres la distance maxi est de 8 diamètres mais les constructeurs et les assureurs acceptent souvent 5 diamètres. Donc dans le cas d'une éolienne de 100 mètres de diamètre la surface maximale de foisonnement est de 300 * 800 = 0.24 km2 et non 0.81 km2, la surface minimale de 0.25 * 0.5 = 0.125 km2.
    La surface cultivable sous les éoliennes reste cultivable ce n'est donc pas une surface perdue, et la surface réellement occupée au sol est de l'ordre de 200 m2. Pour les chemins d'accès les développeurs ne sont pas masochistes, ils utilisent ceux qui existent déjà pour desservir les parcelles de culture, mais en admettant un espacement de 300 mètres entre les machines et une largeur de 4 mètres cela fait 1200 + 200 = 1400 m2par éolienne. J'ai omis le poste de transformation car c'est vraiment quelques m2 quand ce poste n'est pas intégré dans le mât de l'éolienne même. Les câbles de raccordement jusqu'au poste source sont enterrés.
    Donc la surface réellement consacrée aux 7000 éoliennes c'est 10 km2.
    La plupart de parcs en France, ils ne sont pas nombreux, ont une implantation en une seule ligne perpendiculaire au vent dominant.
    Encore une fois, je me répète, mais on a abordé cela déjà cela plusieurs fois je me suis même amusé il y a pas longtemps à faire le calcul de l'occupation des lignes THT 400 kV et 225 kV en France en comptant 200 m de largeur d'occupation sous les lignes : c'est 10 000 km2 (2 départements) .

Sur le même thème :

Page 8 sur 11 PremièrePremière 8 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Césium = anti-ionisant, anti-oxydant : pourquoi ?
    Par mainak29 dans le forum Chimie
    Réponses: 5
    Dernier message: 19/11/2007, 15h22
  2. anti septique bactéricide et anti-inflammatoire
    Par sosso1500 dans le forum Chimie
    Réponses: 0
    Dernier message: 31/01/2006, 17h12