Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

inertage des dechets et valorisation



  1. #1
    AlligO

    inertage des dechets et valorisation

    Bonjour a tous

    au sujet des dechets finaux : je recherche toutes les methodes d'inertage qu'il existe
    j'entends par inertage un procede qui pourrait permettre au dechet de passer du dechet dangereux a un dechet non dangereux voire inerte

    je connais deja 4 methodes : vitification, liants hydraulique, liants organiques et inertage chimique

    en connaissez vous d'autres specifiques aux dechets suivants : cendres volantes, residus de broyage automobile, boues de draggage, REFIOM ou REFIDI

    merci

    sinon connaitriez vous des filieres de valorisation de ces dechets

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Cécile

    Re : inertage des dechets et valorisation

    Pour les Refiom, je n'ai entendu parler que de vitrification ou de stockage en décharges de classe 1 (mais peut-être existe-t-il autre chose).
    Pour les véhicules hors d'usage, ils ne doivent plus être broyés (officiellement), ils doivent être déconstruits pour obtenir un recyclage maximum (85 % en 2006, 95 % en 2015). Je ne sais pas ce que devient le reste, est-ce considéré comme un déchet ultime ? Si oui, comme un déchet dangereux ou pas ?
    Voilà le peu que je connais, désolée de ne pas en savoir plus.

  4. #3
    geoffrey25

    Re : inertage des dechets et valorisation

    Citation Envoyé par AlligO
    Bonjour a tous

    au sujet des dechets finaux : je recherche toutes les methodes d'inertage qu'il existe
    j'entends par inertage un procede qui pourrait permettre au dechet de passer du dechet dangereux a un dechet non dangereux voire inerte

    je connais deja 4 methodes : vitification, liants hydraulique, liants organiques et inertage chimique

    [...]

    merci

    sinon connaitriez vous des filieres de valorisation de ces dechets
    Bonjour,

    à l'heure actuelle, seuls les liants hydrauliques et les vitrifiats ont connus un déveleppement industriel.
    mais d'autres matrices de stabilisation des DU sont à l'étude:

    -les matières plastiques;
    -bitumes,
    -minéraux naturels reconstitués.

    une fois stabilisés, ces déchets sont enfouis en CET de classe I ou III selon le procédé utilisé et donc le produit obtenu.

    source: "Guide du traitement des déchets", Alain Damien, édition Dunod.

    Geoffrey.

  5. #4
    geoffrey25

    Re : inertage des dechets et valorisation

    Citation Envoyé par AlligO
    Bonjour a tous

    [...]

    en connaissez vous d'autres specifiques aux dechets suivants : cendres volantes, residus de broyage automobile, boues de draggage, REFIOM ou REFIDI

    merci

    sinon connaitriez vous des filieres de valorisation de ces dechets
    les résidus de broyage automobile (RBA) sont souvent mis en CET bien qu'il soit possible de les valoriser après tri densimétrique (procédé mis au point par la société Belge Cometsambre = 97% du VHU est valorisé matière si je me souvient bien...)

    quelques exemples de valorisation des RBA:

    -PP et PVC --> pièces plastiques pour véhicules, pots de fleur, semelles,...
    -PU --> sous-moquette

  6. #5
    leolinne

    Re : inertage des dechets et valorisation

    Citation Envoyé par geoffrey25
    les résidus de broyage automobile (RBA) sont souvent mis en CET bien qu'il soit possible de les valoriser après tri densimétrique (procédé mis au point par la société Belge Cometsambre = 97% du VHU est valorisé matière si je me souvient bien...)

    quelques exemples de valorisation des RBA:

    -PP et PVC --> pièces plastiques pour véhicules, pots de fleur, semelles,...
    -PU --> sous-moquette

    Bonjour,

    je m'excuse de m'introduire dans la conversation ainsi, mais là, les infos sont un peu erronés.
    Un VHU ne peut pas _dans l'état actuel des technologies_ être valorisé à 97%, impossible. Surtout pas à échelle industrielle.
    La fraction non métallique (mousses, polymères, élastomères, etc.)du résidu de broyage automobile représente à elle seule 25% en masse d'un véhicule. C'est précisément cette fraction qui pose problème.

    D'autre part, il existe une multitude de méthodes de tri (il existe un rapport de l'ADEME les répertoriant pour les déchets ménagers), et pas seulement le tri densimétrique.

    Pour info sur des technologies innovantes, une publication de l'univ de Delft (nl) très intéressante:
    www.assurre.org/downloads/archive/ fcae9820-3e67-4e5a-882a-3c8cc94d001b.pdf

    bonne lecture

  7. A voir en vidéo sur Futura

Discussions similaires

  1. Le danger des déchets et des accidents nucléaires
    Par benji. dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 128
    Dernier message: 08/03/2010, 13h17
  2. valorisation des chutes de contreplaqués traité
    Par 4clem4 dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 21/02/2010, 12h30
  3. Avenir des déchets nucléaires?
    Par sabrinagk dans le forum La radioactivité
    Réponses: 1
    Dernier message: 21/10/2007, 22h14
  4. Que faire des déchets radioactifs ?
    Par M_i_c_h_o_u dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 106
    Dernier message: 25/06/2006, 17h06
  5. rejet des déchets
    Par CHANEL dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 21/01/2006, 21h24