Discussion fermée
Page 3 sur 4 PremièrePremière 3 DernièreDernière
Affichage des résultats 61 à 90 sur 94

Toilettes sèches



  1. #61
    camaron

    Re : Toilettes sèches

    Citation Envoyé par L'écoleau Voir le message
    si tu es assez âne que pour raconter pareilles âneries ... ben désolé mais c'est de ta responsabilité , et non la mienne ...
    ton "excellent" système représente ce qu'il y a de mieux à éviter ... rien que ça !! (> ne pas introduire nos déjections dans un cycle aquatique !)
    et tu es assez âne que pour en proposer son développement ... sans en avoir aucune mesure des conséquences .. !!
    bravo !!
    Bonjour cher l'ecoleau ton emportement est risible.

    Sache néammoins que ce système anecdotique mais traditionnel de latrines a montré un certain nombre d'avantage dans les milieux où il est utilisé.

    J'ai réalisé au cours de ma thèse de doctorat de nombreuse mesures et de lectures sur ces ecosystèmes aquatiques, pour ne même pas comprendre l'origine de tes affirmations. Si tu le veux je peux te donner des réfèrences mais je n'ai pas l'impression que la discussion soit de ce niveau.

    -----

    Dernière modification par camaron ; 02/05/2009 à 13h08.

  2. Publicité
  3. #62
    SK69202

    Re : Toilettes sèches

    Bonjour,

    > les risques d'hygiène ...
    lesquels ?????? ,
    Avez vous lu le document mis en lien plus haut par boumboumjack ?
    Les risques de contamination ne sont faible que si la filière est gérée parfaitement.
    Durée de compostage >1 an car les températures hivernales ralentissent la destruction des germes.
    Surveillance de la valeur du PH du compost, grâce aux choix judicieux de la matière sèche ajoutée, elle ne sert pas qu'à éviter l'odeur.
    Compostage en bacs étanches à l'abri des intempéries pour éviter les lessivages par les pluies. Les photos de certains sites et la manière dont certains intervenants décrivent leur gestion du compostage ne semblent pas respecter cette prescription (pas spécifique à cette discussion)

    D'un autre coté le nombre d'études sur ce sujet (la contamination par utilisation du compost d'une filière bien gérée) est faible, dans une discussion précédente on avait déjà évoqué ce problème avec la même absence de réponse sur la contamination car aucune filière n'est parfaite tout le temps.

    Pour l'économie, c'est pas la peine d'en discuter, on trouve sur internet, des utilisateurs de TS, qui ont construit avec aussi une filière habituelle, car ils espèrent un jour revendre leur maison...........

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  4. #63
    L'écoleau

    Re : Toilettes sèches

    Re ,

    Sache néammoins que ce système anecdotique mais traditionnel de latrines a montré un certain nombre d'avantage dans les milieux où il est utilisé.
    des "avantages" ...
    moi je parle d'enjeu écologique .. ! , pas d'"avantages" ...

    J'ai réalisé au cours de ma thèse de doctorat de nombreuse mesures et de lectures sur ces ecosystèmes aquatiques, pour ne même pas comprendre l'origine de tes affirmations. Si tu le veux je peux te donner des réfèrences mais je n'ai pas l'impression que la discussion soit de ce niveau.
    et en plus tu as fait un doctorat .... hé ben donc ... encore pire alors ... !!
    tu ne comprends pas quoi ?
    que le pire est d'envoyer nos déjections dans le cycle aquatique .. ??
    et que "ce qui vient de la terre doit retourner à la terre" et que par conséquent, le meilleur moyen de respecter les grands cycles naturels et surtout celui de l'azote est de garder nos déjections réunies (sans séparation !) et de les traiter par compostage pour les réintroduire à la terre .... ?
    ben donc c'est bien la preuve que tu n'as toujours pas accepter d'aller lire ce qu'il y a lire pour te l'expliquer .. !!
    et si tu ne peux comprendre ça avec un doctorat en poche ...... aïe aïe aïe .... , là alors je demande à voir le contenu de ta thèse et tes "références" pour savoir sur quelle base tu t'es appliqué ....

    Tout sur l'eau, l' EDP, toilette sèche : site web + forum spécialisés = mon profil

  5. #64
    L'écoleau

    Re : Toilettes sèches

    Re ,

    Citation Envoyé par SK69202
    Les risques de contamination ne sont faible que si la filière est gérée parfaitement.
    qui a parlé de mauvaise gestion .. ??
    et ailleurs , n'y a-t-il pas de risques similaires .. ??
    qui ici se torche le cul avec des gands .. ??
    est-ce que tout le monde ici se lave/savonne les mains après le popo .. ??

    Citation Envoyé par SK69202
    Compostage en bacs étanches à l'abri des intempéries pour éviter les lessivages par les pluies.
    ne jamais composter dans des bacs étanches !!!
    ça c'est une folie écrite maintenant dans la nouvelle règlementation ... , mais d'où vient donc cette "prescription" .. ??
    mais ça ne correspond absolument pas avec le bon sens et l'efficacité du compostage !!
    le compost doit rester en milieu humide et ventilé, et en contact intime avec le sol .. !!
    composter dans un bac étanche est le meilleur moyen d'obtenir de la pourriture, et de la pourriture n'est pas du compost !!

    Citation Envoyé par SK69202
    D'un autre coté le nombre d'études sur ce sujet (la contamination par utilisation du compost d'une filière bien gérée) est faible, dans une discussion précédente on avait déjà évoqué ce problème avec la même absence de réponse sur la contamination car aucune filière n'est parfaite tout le temps.
    une contamination est due à un mauvais usage ...
    ça, ça reste valable pour bien des sujets ....
    mais si le risque existe (d'accord) .. je ne connais personne jusqu'à présent s'étant plaind d'une "contamination" ...

    Citation Envoyé par SK69202
    Pour l'économie, c'est pas la peine d'en discuter, on trouve sur internet, des utilisateurs de TS, qui ont construit avec aussi une filière habituelle, car ils espèrent un jour revendre leur maison...........
    quelle économie ?? , financière ??
    perso , je ne connais pas pareils cas ...
    et si c'est le cas, c'est que c'est un projet non étudié, mal réfléchi, qui ne doit pas être montré en exemple ... , car un usage TS en ANC se complète généralement d'une filière "filtre planté" ou similaire, mais pas d'une filière "habituelle" de traitement "toutes eaux" .. !! , ou alors, c'est une ineptie, une totale incohérence ....
    et pour la peur pour une éventuelle revente, c'est aussi mal connaitre la législation et ce qui peut en découler ...

    encore une fois une belle démonstration que si on veut s'aventurer sur ces domaines à l'aveuglette sans rien y connaitre, ben oui, on file tout droit vers des erreurs, qui peuvent porter à conséquences ...

    mais il faut savoir aussi que, sur le terrain (pas dans la théorie !) la grande majorité des utilisateurs de TS et phyto sont des gens qui ont fait ce choix en toute connaissance de cause et connaissent leur sujet (au contraire de certains ici !), connaissent les tenants et aboutissants, que se soit sur les plans techniques , sanitaires, législatifs, ..
    aussi parce que beaucoup se sont fait aider, conseiller , assister pour le faire dans les meilleures conditions .....

    désolé SK69202, mais tes arguments peuvent être corrects, mais pas vraiment représentatifs ... sur le terrain !!

    Cordialement
    Tout sur l'eau, l' EDP, toilette sèche : site web + forum spécialisés = mon profil

  6. #65
    camaron

    Re : Toilettes sèches

    Citation Envoyé par L'écoleau Voir le message
    et en plus tu as fait un doctorat .... hé ben donc ... encore pire alors ... !!
    C'est une reconnaissance d'un certain nombre de connaissances et d'acquis sur le plan scientifique. Ma reflexion ne se limitant pas à proclamer que la vérité se trouve dans un seul document auquel tu te réfères à chaque question.



    .
    J'ai l'impression que tu regardes l'écologie par le petit bout de la lorgnette. Le principe d'éviter de passer par le cycle aquatique n'est pas un principe universel. C'est vrai pour un certain nombre de déchets et souvent le cas dans les agglomérations. Mais tu sembles en avoir fait ton Credo absolu pour promouvoir des toilettes sèches. Je te laisse donc à tes convictions et trouve que ton pseudo montre bien que l'écart s'est creusé entre l'écologie politique et réfléchie de René DUMONT et les courants actuels des militants comme toi d'une idée qu'il décrète écologique. Chacune de tes réponses me conforte dans l'idée que ce n'est pas si évident de démontrer l'intérêt des toilettes sèches et qu'il s'agit sans doute plus d'une idéologie que d'une réponse environnementale.

  7. #66
    Cendres

    Re : Toilettes sèches

    Citation Envoyé par L'écoleau Voir le message
    Re ,


    des "avantages" ...
    moi je parle d'enjeu écologique .. ! , pas d'"avantages" ...


    et en plus tu as fait un doctorat .... hé ben donc ... encore pire alors ... !!
    tu ne comprends pas quoi ?
    que le pire est d'envoyer nos déjections dans le cycle aquatique .. ??
    et que "ce qui vient de la terre doit retourner à la terre" et que par conséquent, le meilleur moyen de respecter les grands cycles naturels et surtout celui de l'azote est de garder nos déjections réunies (sans séparation !) et de les traiter par compostage pour les réintroduire à la terre .... ?
    ben donc c'est bien la preuve que tu n'as toujours pas accepter d'aller lire ce qu'il y a lire pour te l'expliquer .. !!
    et si tu ne peux comprendre ça avec un doctorat en poche ...... aïe aïe aïe .... , là alors je demande à voir le contenu de ta thèse et tes "références" pour savoir sur quelle base tu t'es appliqué ....

    Merci de stopper les attaques ad hominem qui ne sont toujours pas des arguments.
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  8. Publicité
  9. #67
    Cendres

    Re : Toilettes sèches

    Citation Envoyé par L'écoleau Voir le message
    Re ,

    pour la modération :

    faut-il rappeler un des premiers posts de ce sujet :

    thetiflo qui trouve réponse à ses doutes grâce à un utilisateur ... et non un élucubrateur !!

    faut-il rappeler la 1è réaction de boumboum suite à ça :


    et faut-il rappeler les 1er "arguments" (ha ha !) de ce même boumboum .. :

    > il est "ridicule" de chier dans une caisse en bois ...
    selon quoi ??????????
    > pour économiser de l'eau ...
    preuve qu'il n'a pas compris l'objectif principal du concept ...
    > pour sauver le monde ...
    qui a parler de celà ?????????
    > il se demande si on se demande .........
    pourquoi ne pas commencer par comprendre de quoi on parle avant de demander aux autres de se demander si ... ??????????
    > ce qu'il se passerait si .....
    ben aucune raison de se le demander puisque ça ne fait partie d'aucune réalité .. !!
    et nous, nous ne raisonnons pas sur du fantasme !
    > les risques d'hygiène ...
    lesquels ?????? , selon quoi ???????
    > arrêter d'utiliser son PC ...
    quel rapport ??????
    et de quel droit faire la leçon aux autres en parlant de ce que l'on ne sait pas .. !! ????


    faut-il continuer ..... ?

    face à ce type de comportement .... on ne changera rien .... !

    Les remarques de la modération portent sur la forme, pour tout le monde. Si c'est une critique de la modération, la faire en privé, conformément à la charte.
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  10. #68
    Cendres

    Re : Toilettes sèches

    Citation Envoyé par L'écoleau Voir le message

    si c'est ça que vous préférez privilégier sur votre forum ... grand bien vous en fasse !!!

    Merci aussi de ne pas étendre ton impression sur cette discussion à l'ensemble des intervenants des différents fora.
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  11. #69
    L'écoleau

    Re : Toilettes sèches

    Re ,

    Citation Envoyé par camaron
    C'est une reconnaissance d'un certain nombre de connaissances et d'acquis sur le plan scientifique. Ma reflexion ne se limitant pas à proclamer que la vérité se trouve dans un seul document auquel tu te réfères à chaque question.
    un seul document ! ???....
    mes références ne font état que d'une vingtaine d'années d'observation, de recherches, d'expérimentations, d'études en labo et in situ, de gens qui sont désormais des références internationales reconnues (aussi par leurs pairs) pour tout ce travail et ses enjeux ....
    ainsi que par la plus belle et implacable des études : l'expérimentation permanente par l'usage quotidien de milliers d'utilisateurs .... additionné d'un remarquable travail complémentaire d'assoces de terrain ....

    oui ... rien que ça ... !!

    et de tout ça, ben je suis désolé de vous décevoir ... , mais je ne constate pas de problème particulier ...

    d'autre part, une étude a bien été réalisée en Belgique sur un éventuel impact sanitaire négatif sur la population utilisatrice .... : résultat = R.A.S. .... !!!!

    Citation Envoyé par camaron
    Le principe d'éviter de passer par le cycle aquatique n'est pas un principe universel.
    ah bon ! ?
    et pourquoi ça ... ?

    Citation Envoyé par camaron
    Mais tu sembles en avoir fait ton Credo absolu pour promouvoir des toilettes sèches. Je te laisse donc à tes convictions .../... d'une idée qu'il décrète écologique.
    non monsieur !
    ce n'est ni une idée personnelle ni ce que moi je décrète !!
    je le répète, ce n'est que le résultat d'une vingtaine d'année de recherche et expérimentation .....

    si tu as mieux à proposer .......

    Citation Envoyé par camaron
    et trouve que ton pseudo montre bien que l'écart s'est creusé entre l'écologie politique et réfléchie de René DUMONT et les courants actuels des militants comme toi d'une idée qu'il décrète écologique.
    rien à voir ....
    et que ça te démange ou non ... , les bases que nous défendons et dont nous faisons la promotion sont plus que réfléchies ... !!
    et pour ta gouverne : poser des actions qui permettent de ne pas polluer sans pour autant provoquer de "nuisances collatérales" ... ben oui, absolument, c'est bel et bien écologique !!

    Citation Envoyé par camaron
    Chacune de tes réponses me conforte dans l'idée que ce n'est pas si évident de démontrer l'intérêt des toilettes sèches et qu'il s'agit sans doute plus d'une idéologie que d'une réponse environnementale.
    tu vois ça comme une idéologie... , avec ta vision, car tu refuses d'analyser le concept dans son fond réel ....
    mais il n'empêche que nous basons nos propos sur de faits, analysés et démontrés ....
    mais je reconnais qu'il est difficile d'intégrer ce constat sans une étude minimale du problème ...
    donc je comprends ta vision erronée puisque tu refuses d'approfondir ....

    n'empêche aussi que pour mieux comprendre ta vision, tes considérations, j'attends copie de ta thèse et tes références ....
    (je dis "copie" , puisque je ne suis pas assez con que pour te demander de tout expliquer ici ...)

    merci ..
    Dernière modification par L'écoleau ; 02/05/2009 à 15h58.
    Tout sur l'eau, l' EDP, toilette sèche : site web + forum spécialisés = mon profil

  12. #70
    yves25

    Re : Toilettes sèches

    On se calme svp.
    Telle qu'elle est partie, cette discussion ne me semble plus avoir aucun intérêt.
    Si vous n'avez plus rien à dire d'autre que ce que je viens de lire , la discussion sera fermée
    Merci
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  13. #71
    L'écoleau

    Re : Toilettes sèches

    Re ,

    ben tiens ....

    pour mieux tester si il y a un intérêt ou non , je vais poser le problème autrement ...

    moi le militant, j'affirme :

    objectif 1er de la TLB et de son compost : ne pas polluer , en ne produisant pas d'eaux vannes (source de 90% de la pollution azotée des eaux usées domestiques) !

    objectif second de la TLB et de son compost : respecter les grands cycles naturels , ne pas sacrifier de la biomasse importante , enrichir la terre avec un humus précieux sans polluer nos réserves hydriques !

    objectif ter de la TLB et de son compost : +/- 25% d'économie d'eau (potable ou non)

    impacts de l'usage d'une TLB et de son compost :

    > simple et pas cher à fabriquer, avec matériaux de réemploi de préférence !
    > s'installe facilement où on veut, en intérieur comme en extérieur et sans travaux aucun !
    > produit une matière enrichissante pour le sol plutôt qu'une dégradation !
    > préserve une part de nos ressources hydriques quantitativement et qualitativement simplement et sans recours à grosses infrastructures quelconques .. !
    > conscientisation (de la majorité) des utilisateurs
    > permet le recyclage de déchets en tant que litière, sans faire appel à quelconque "production" !
    > n'implique aucun travaux ou infrastructures ou réseau ou énergie pour fonctionner !
    > ne coute pas grand chose à la fabrication et rien en utilisation !

    face à tout cela,

    je demande maintenant aux détracteurs de m'apporter d'éventuels mais réels problèmes causés directement par la TLB ou son compost ou leur usage !

    et pas de suppositions ou extrapolations .. , mais bien de faits avérés !!
    merci

    la comparaison permettra probablement de révéler certaines choses ....

    dans l'attente de vous lire ...
    Tout sur l'eau, l' EDP, toilette sèche : site web + forum spécialisés = mon profil

  14. #72
    boumboumjack

    Re : Toilettes sèches

    objectif 1er de la TLB et de son compost : ne pas polluer , en ne produisant pas d'eaux vannes (source de 90% de la pollution azotée des eaux usées domestiques) !
    En fait je viens de réaliser: avant il y avait beaucoup de fausse septiques que l'on devait vider. Pour ca il y avait des camions (qui consomment du gasoil). la plupart des déchets n'étaient pas recycler ils étaient jetés dans une décharge. C'est sur que l'on pourrais recycler ces déchet en les compostant, mais le fait qu'ils reviennent un peu au méme point qu'une station d'épuration classique fait penser que peut être la pollution de l'eau est peut être inférieur au cout écologique du gasoil des camions, de l'odeur...

    objectif second de la TLB et de son compost : respecter les grands cycles naturels , ne pas sacrifier de la biomasse importante , enrichir la terre avec un humus précieux sans polluer nos réserves hydriques !
    Ca, ca marche si c'est fait individuellement. Dans la gestion de masse, on en revient un peu a la station d'épuration. Peut être avec moins de métaux lourds. (d'ailleurs ils viennent d'où ceux la?)

    objectif ter de la TLB et de son compost : +/- 25% d'économie d'eau (potable ou non)
    La, je me permet d'avoir un gros doute sur ce chiffre, mais alors vraiment très gros. La majorité de l'eau est déjà consommer par l'industrie. de plus, du fait que les gens ai besoin d'eau potable, il y aura toujours production d'eau potable avec de grosse infrastructure. et du fait que le cout marginal (Le coût marginal est le coût supplémentaire induit par la dernière unité produite.)est relativement bas a cause e de la nature et du systeme de production, je ne suis pas sur que l'économie d'eau réaliser soit supérieur au cout (tout confondu, pas que financier) de mettre en place un systeme de collecte.

    simple et pas cher à fabriquer, avec matériaux de réemploi de préférence !
    Oui, individuellement encore, sinon ce sont des millions de toilettes qu'il faut remplacer, dans un appart de 35m2 on se comprend...
    Y a t il assez de matériau jeter a la décharge pour tout le monde?

    s'installe facilement où on veut, en intérieur comme en extérieur et sans travaux aucun !
    Dans un immeuble c'est a l'interieur a la place d'un meuble qui pourrait avoir d'autre utilite, tout le monde n a pas de grande maison.

    produit une matière enrichissante pour le sol plutôt qu'une dégradation !
    Comme dit plus haut, ca dépend de comment on le gère. Il faudrait que tout le monde soit concerne, chose impossible dans un appart sans collecte. Si les résiduels des fausses septique étaient traite de la sorte avant, il est fort possible que ce soit la même maintenant.

    conscientisation (de la majorité) des utilisateurs
    Je propose que l'on commence a faire en sorte de trier les déchets, a rouler moins vite sur la route et a fermer le robinet quand on utilise pas l'eau.

    permet le recyclage de déchets en tant que litière, sans faire appel à quelconque "production" !
    Bien si on arrive a 100,000 tonnes de déchets que l'on doit mixer a 50,000 tonne de compost et qu'il y n'y a que 25,000 tonnes de compost disponible, combien Mr X devra t-il produire de compost?

    n'implique aucun travaux ou infrastructures ou réseau ou énergie pour fonctionner !
    Si l'on compost dans son appart et que l'on ne doit pas aller chercher sa sciure ou autre et que cette dernière est suffisamment abondante.

    ne coute pas grand chose à la fabrication et rien en utilisation !
    hum, ça sent un peu la répétition, sans jeux de mots... Comme dit plus haut, un seul fabrique a la main, peut être pas, plusieurs millions, plus ramassage, plus traitement...

  15. Publicité
  16. #73
    L'écoleau

    Re : Toilettes sèches

    Re ,

    hooo la laaaaa .......
    j'avais pourtant demandé :
    Citation Envoyé par L'écoleau
    et pas de suppositions ou extrapolations .. , mais bien de faits avérés !!
    bon ... que faire ....
    .............................. ....................
    pfffffff ... , allez, on va essayer de faire l'effort d'aller jusqu'au bout ...
    mais ça va être long ...

    pour ceux qui ont envie de lire .. merci de lire ...
    pour les autres ... allez direct à la conclusion ...

    Citation Envoyé par boumboum
    En fait je viens de réaliser: avant il y avait beaucoup de fausse septiques que l'on devait vider. Pour ca il y avait des camions (qui consomment du gasoil). la plupart des déchets n'étaient pas recycler ils étaient jetés dans une décharge. C'est sur que l'on pourrais recycler ces déchet en les compostant, mais le fait qu'ils reviennent un peu au méme point qu'une station d'épuration classique fait penser que peut être la pollution de l'eau est peut être inférieur au cout écologique du gasoil des camions, de l'odeur...
    tu n'as toujours pas décidé de lire ce que j'ai écris au sujet de la production de la pollution ...
    et en quoi viens-tu comparer maintenant la TLB + compost avec l'assainissement collectif et les stations d'épuration !! ????
    1ère incohérente totale !

    Citation Envoyé par boumboum
    Ca, ca marche si c'est fait individuellement. Dans la gestion de masse, on en revient un peu a la station d'épuration. Peut être avec moins de métaux lourds. (d'ailleurs ils viennent d'où ceux la?)
    c'est quoi "la gestion de masse" ... ??
    en quoi une gestion collective des usages de TLB + compost serait assimilable à une station d'épuration classique ??
    2è incohérence !

    Citation Envoyé par boumboum
    La, je me permet d'avoir un gros doute sur ce chiffre, mais alors vraiment très gros. La majorité de l'eau est déjà consommer par l'industrie. de plus, du fait que les gens ai besoin d'eau potable, il y aura toujours production d'eau potable avec de grosse infrastructure. et du fait que le cout marginal (Le coût marginal est le coût supplémentaire induit par la dernière unité produite.)est relativement bas a cause e de la nature et du systeme de production, je ne suis pas sur que l'économie d'eau réaliser soit supérieur au cout (tout confondu, pas que financier) de mettre en place un systeme de collecte.
    peux-tu m'expliquer ce que l'industrie vient faire dans le schmilblick !!! ???
    alors là aussi .... c'est l'ponpon !!!
    serait-il possible de rester concentré sur le sujet précis !! ??
    car là tu es entrain de remettre en doute ce que tu n'es pas fichu de comprendre dans son juste sens ....

    Citation Envoyé par boumboum
    Oui, individuellement encore, sinon ce sont des millions de toilettes qu'il faut remplacer, dans un appart de 35m2 on se comprend...
    Y a t il assez de matériau jeter a la décharge pour tout le monde?
    heuuuuuu .... est-ce que quelqu'un peut m'expliquer ce délire ?????


    Citation Envoyé par boumboum
    Dans un immeuble c'est a l'interieur a la place d'un meuble qui pourrait avoir d'autre utilite, tout le monde n a pas de grande maison.
    encore une preuve que tu n'as toujours pas compris le sujet !
    la TLB ne s'installe pas "a la place d'un meuble qui pourrait avoir d'autre utilite" ... , mais bien à la place de l'ancien WC .. !! , tout simplement ...

    Citation Envoyé par boumboum
    Comme dit plus haut, ca dépend de comment on le gère. Il faudrait que tout le monde soit concerne, chose impossible dans un appart sans collecte. Si les résiduels des fausses septique étaient traite de la sorte avant, il est fort possible que ce soit la même maintenant.
    j'aimerais savoir en quoi la qualité du compost et son apport pour les sols dépend du nombre d'utilisateurs , d'appart avec ou sans collecte, et de de ta confusion avec les "résiduels des fausses septique" ... !!

    Citation Envoyé par boumboum
    Je propose que l'on commence a faire en sorte de trier les déchets, a rouler moins vite sur la route et a fermer le robinet quand on utilise pas l'eau.
    heuuuuuu .... est-ce que quelqu'un peut m'expliquer le rapport ??

    Citation Envoyé par boumboum
    Bien si on arrive a 100,000 tonnes de déchets que l'on doit mixer a 50,000 tonne de compost et qu'il y n'y a que 25,000 tonnes de compost disponible, combien Mr X devra t-il produire de compost?

    heuuuuuu .... est-ce que quelqu'un peut m'expliquer ????
    ou peut-être n'as-tu pas encore compris que la litière est un composant du compost .. , et non pas une déchet à mixer avec ce dernier !!

    Citation Envoyé par boumboum
    Si l'on compost dans son appart et que l'on ne doit pas aller chercher sa sciure ou autre et que cette dernière est suffisamment abondante.
    peux-tu m'expliquer en quoi chez moi, qui suis en campagne en maison individuelle avec jardin, je "consommerais" plus de travaux ou infrastructures ou réseau ou énergie pour fonctionner en TLB + compost que quelqu'un qui est en appart ! ???
    connais-tu beaucoup de gens qui compostent dans leur appart ???
    te sera-t-il possible un jour de te sortir de cette obnubilation de l'approvisionnement de sciure .. ??

    Citation Envoyé par boumboum
    Comme dit plus haut, un seul fabrique a la main, peut être pas, plusieurs millions, plus ramassage, plus traitement...
    heuuuuu ... peux-tu expliquer de quoi tu parles là ???
    pourrais-tu éviter des amalgames à gogo ??

    tout ce que tu répond ici (et avant) n'est que foulli aussi incohérent qu'incompréhensible ...

    alors .....

    Conclusion :

    j'en appelle donc à la modération, avant de décider à fermer ou non ce sujet, pour lui demander de me donner un avis sur la qualité des "arguments" développés ici (et avant) par boumboum ...
    pour constater par vous-même ce que j'avais clairement demandé sur mon dernier post ("pas de suppositions ou extrapolations .. , mais bien de faits avérés !!") et de comparer ce qu'il en revient ici ... = des pseudos commentaires en réponses à mes arguments précédents sans aucun faits concrets .. !

    que faut-il donc en considérer ??
    que faut-il répondre d'autre à tout ça .. ???

    est-ce qu'un débat digne de ce nom est possible avec pareils propos ...... ??
    merci de me répondre avec sincérité et surtout objectivité ....

    Cordialement
    Tout sur l'eau, l' EDP, toilette sèche : site web + forum spécialisés = mon profil

  17. #74
    SK69202

    Re : Toilettes sèches

    Bonsoir,

    moi le militant, j'affirme :
    C'est bien ce que l'on reproche, on préférerait une démonstration.



    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  18. #75
    L'écoleau

    Re : Toilettes sèches

    Re ,

    et c'est là la seule réponse ! ??

    j'ai déjà suffisamment précisé que je me base sur du concret, sur des faits ... que la "démonstration" , elle est faite depuis longtemps et toute la documentation s'y rapportant existe sur mon site et sur d'autres ...

    et c'en est là votre seule réponse !! ???

    bravo Futura !!
    quelle belle hypocrisie !!

    Tout sur l'eau, l' EDP, toilette sèche : site web + forum spécialisés = mon profil

  19. #76
    yves25

    Re : Toilettes sèches

    Essayez donc de vous lire et vous comprendre les uns les autres (l'un l'autre ?) avant de commencer à taper votre réponse. Ca permettrait par exemple à l'un de comprendre que l'autre entend sans doute 25% des dépenses d'eau sanitaires et à l'autre de comprendre que l'un lui a répondu en parlant de la consommation globale d'eau (en fait, je crois bien que c'est l'agriculture qui consomme le plus mais c'est un détail) ...et d'éviter les réponses à côté de la plaque et la discussion qui tourne à l'aigre sans raison .

    Le pb évoqué par boumboum est (me semble t il) celui de la généralisation en ville aux grands ensembles. C'est bien ça?

    Bon, alors est ce vraiment généralisable par exemple à Sarcelles ? Quel est le volume occupé par un système autonome , quid de l'approvisonnement en sciure ou copeaux, quel coût énergétique face au surcout de l'approvisonnement en eau qui restera de toute facon nécessaire etc.. Et tenir compte du fait qu'on ne part pas de zéro svp, qu'il y a une infrastructure existante; Quid pour une ville nouvelle? Quid pour Sarcelles?
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  20. #77
    yves25

    Re : Toilettes sèches

    Citation Envoyé par L'écoleau Voir le message
    Re

    j'ai déjà suffisamment précisé que je me base sur du concret, sur des faits ... que la "démonstration" , elle est faite depuis longtemps et toute la documentation s'y rapportant existe sur mon site et sur d'autres ...
    :
    Ben, tout ça, ça a été contrôlé par des observateurs impartiaux? Ca a fait l'objet de publications techniques ou scientifiques ?
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  21. #78
    Cendres

    Re : Toilettes sèches

    Bien...comme ça risque de repartir en sucette...

    Citation Envoyé par L'écoleau Voir le message
    Re ,

    et c'est là la seule réponse ! ??

    j'ai déjà suffisamment précisé que je me base sur du concret, sur des faits ... que la "démonstration" , elle est faite depuis longtemps et toute la documentation s'y rapportant existe sur mon site et sur d'autres ...

    et c'en est là votre seule réponse !! ???

    bravo Futura !!
    quelle belle hypocrisie !!

    Dans ce cas, tu dois être capable sur ce forum de citer et expliciter les publications scientifiques correspondantes à ce dispositif ( matériel, chiffres, courbes, méthodes, discussions, critiques...), au lieu de simplement jeter tout le monde vers ton lien, de simplement dire '"c'est démontré", d'attaquer et ricaner tous azimut (les autres étant bien sûr tous "des ânes" et ignares) et de nous sortir le sempiternel "montre-moi ta thèse" (là, on atteint le fond. On joue à "qui a la plus grosse"? On se montre ses diplômes pour impressionner à défaut d'argumenter?). Puisqu'apparemment tu connais à fond le sujet, basé sur des décennies d'études et tout et tout (les contradicteurs étant évidemment tous des ignorants crasses d'après toi), ça devrait être simple pour toi.

    Ca n'est pas un défi...simplement, affirmer en claquant des doigts "vous n'y connaissez rien" et "allez voir le lien avant de discuter", sur un forum, c'est franchement léger, et plutôt "militant" (comme tu sembles l'admettre) et "chevalier en mission". Les gens, ici, attendent un peu plus de viande dans l'argumentaire.

    Ca vaut aussi pour les contradicteurs de l'Ecoleau, ce paragraphe...vous devez sans doute pouvoir vous référer à des études, des faits.
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  22. Publicité
  23. #79
    L'écoleau

    Re : Toilettes sèches

    Re ,

    enfin ... une vraie réponse ...
    et de vraies questions ......... merci

    Citation Envoyé par yves25
    Essayez donc de vous lire et vous comprendre les uns les autres (l'un l'autre ?) avant de commencer à taper votre réponse. Ca permettrait par exemple à l'un de comprendre que l'autre entend sans doute 25% des dépenses d'eau sanitaires et à l'autre de comprendre que l'un lui a répondu en parlant de la consommation globale d'eau
    depuis le début, nous parlons bien de toilettes sèches et de compostage ... chez les particuliers , nous n'avons jamais évoqué quoi que ce soit de l'industrie ou de l'agriculture ou que sais-je d'autre ...
    exact ?
    alors est-il difficile de comprendre que quand je parle de 25% d'économies d'eau relatifs a la non-consommation d'eau de la TLB, je parle bien évidemment de 25% de la conso du particulier, et de rien d'autre .. !!
    quand on sait que la conso domestique ne représente que 10% de la conso générale tous secteurs confondus, comment peut-on en arriver à comprendre 25% de la conso globale rien que par les toilettes ?????
    peut-on m'expliquer ça !! ???

    Citation Envoyé par yves25
    (en fait, je crois bien que c'est l'agriculture qui consomme le plus mais c'est un détail)
    en + !!
    70% pour l'agriculture
    20% pour l'industrie
    10% pour le domestique
    pas qu'un détail , mais encore un argument infondé de sa part !

    Citation Envoyé par yves25
    et d'éviter les réponses à côté de la plaque et la discussion qui tourne à l'aigre sans raison .
    ben oui, ça fait longtemps que je dénonce des propos "à côté de la plaque" ... !
    alors merci de ne pas dire "sans raison", puisque c'est comme tel depuis le début ....

    Citation Envoyé par yves25
    Le pb évoqué par boumboum est (me semble t il) celui de la généralisation en ville aux grands ensembles. C'est bien ça?
    mais exactement !!
    comme tu le dis si bien : "pb évoqué par boumboum" !!
    il n'y a (presque) que lui qui évoque un problème là où il n'a pas lieu d'être !!
    au grand jamais je n'ai laissé entendre que la TLB peut être généralisée, que ce soit à l'échelle d'une ville ou d'un pays, peu importe, et j'ai toujours précisé le contraire !!
    les freins, obstacles et contraintes, qu'elles soient politiques, règlementaires, pratiques, sociales ou psychologique font qu'il est absolument utopique et du fantasme complet de s'imaginer une quelconque généralisation .. !!
    mais c'est boumboum qui dénonce ces faux problèmes !!

    Citation Envoyé par yves25
    Quel est le volume occupé par un système autonome
    ben ça se résume (pour un foyer particulier) à une ou deux toilettes (normal) (dans la maison !) , d'un stock de litière que l'on peut facilement gérer "au mois" par quelques gros sacs poubelles, accompagnées par une aire de compostage qui représente 3 à 4 m2 (généralement) dans un coin du jardin ..
    sans plus ..

    Citation Envoyé par yves25
    quid de l'approvisonnement en sciure ou copeaux
    quid ? , pourquoi "quid" ?
    je l'ai déjà dis précédemment :
    litière idéale possible :
    > sciure de scierie
    > copeaux de menuiserie
    > feuilles mortes broyées
    > papier et carton finement déchiqueté
    (le tout sec !)
    en fait, tout ce qui est carboné !
    donc, il y a de quoi faire, et on n'est pas obligé de s'obstiner uniquement sur de la sciure .. !!
    je le répète : la TLB n'est absolument pas dépendante des scieries !!

    Citation Envoyé par yves25
    quel coût énergétique face au surcout de l'approvisonnement en eau qui restera de toute facon nécessaire etc..
    "cout énergétique" ??
    mais pour quelle énergie ??????
    > fabrication des plus simpliste avec "les matériaux du bord" = énergie pratiquement nulle
    > utilisation de la TLB = zéro énergie !
    > entretien = aucun = zéro énergie
    > utilisation du compost = zéro énergie !
    > réintroduction du compost sur place = zéro énergie !

    de quelle comparaison de cout énergétique peut-on parler sur ce qui n'a rien de comparable !! ??

    pourquoi parles-tu de "l'approvisonnement en eau" en oubliant de parler de l'impact pollution et énergétique énorme de l'assainissement (collectif ou non collectif) ?

    là aussi, sans commune mesure !!

    Citation Envoyé par yves25
    Et tenir compte du fait qu'on ne part pas de zéro svp, qu'il y a une infrastructure existante; Quid pour une ville nouvelle? Quid pour Sarcelles?
    et alors ??
    en prenant l'exemple du changement radical opéré par la ville de Munich (et d'autres) rien que par l'élargissement "conséquent" à l'agri BIO ... ben les résultats sont là, et constatables assez rapidement malgré la difficulté et l'état préalable ...

    Citation Envoyé par yves25
    Ben, tout ça, ça a été contrôlé par des observateurs impartiaux? Ca a fait l'objet de publications techniques ou scientifiques ?
    ben oui .......
    et même sur la plan international ...
    mais vu la simplicité du concept et qu'il sort du circuit marchand, il a énormément de mal à percer puisque ça dérange beaucoup de beau monde !!
    donc, il est "peu visible" au yeux du grand public ...

    est-ce que ça répond un minimum à tes doutes ?

    Cordialement
    Tout sur l'eau, l' EDP, toilette sèche : site web + forum spécialisés = mon profil

  24. #80
    L'écoleau

    Re : Toilettes sèches

    Re ,

    Citation Envoyé par cendre
    Dans ce cas, tu dois être capable sur ce forum de citer et expliciter les publications scientifiques correspondantes à ce dispositif ( matériel, chiffres, courbes, méthodes, discussions, critiques...), au lieu de simplement jeter tout le monde vers ton lien, de simplement dire '"c'est démontré", d'attaquer et ricaner tous azimut
    tu t'acharnes bien plus sur mes propos qui tiennent pourtant la route que sur un tas d'élucubrations sans aucun bon sens tenus ici depuis longtemps ...
    pourquoi ?

    et j'ai précisé depuis le début que je ne me donne la peine de répondre qu'à ce qui ressemble à de vraies questions, un minimum sensées et pertinentes, tout comme je viens de répondre aux questions de yves25 ... , et que je n'ai pas à répondre à d'incohérentes élucubrations de gens qui dénigrent sans savoir ...

    tout ce que je relate ici a été principalement expérimenté et étudié par Joseph Orszagh, internationalement reconnu (pas par des écolos-gogo comme moi mais bien par ses pairs) pour la qualité de ses travaux sur l'eau en général ...

    voici la présentation de ses travaux ..

    et voici sa présentation ..

    et voici son C.V. ...

    sur ce dernier lien, vous pouvez avoir un aperçu de son oeuvre et de ses publications ...

    tout cela est accessible aussi via mon site et les liens que j'ai déjà cité ...
    mais ça, pour ceux qui veulent bien se donner la peine d'approfondir ...
    ce n'est visiblement pas ton cas non plus ...

    alors si vous voulez savoir, il suffit de suivre les documentations nécessaires .. !!

    plutôt que de faire croir que je parle dans le vide !!


    Citation Envoyé par cendres
    Ca vaut aussi pour les contradicteurs de l'Ecoleau, ce paragraphe...vous devez sans doute pouvoir vous référer à des études, des faits.
    où sont-ils .. leurs "faits" , leurs "études" .......... ?????
    cherche et dis-moi ..
    Tout sur l'eau, l' EDP, toilette sèche : site web + forum spécialisés = mon profil

  25. #81
    Cendres

    Re : Toilettes sèches

    Citation Envoyé par L'écoleau Voir le message
    Re ,


    tu t'acharnes bien plus sur mes propos qui tiennent pourtant la route que sur un tas d'élucubrations sans aucun bon sens tenus ici depuis longtemps ...
    pourquoi ?
    Si tu as correctement lu mon dernier message, je demande la même chose à tes contradicteurs. Pour ta gouverne, ce sont tes éternels ricanements et attaques ad hominem qui ont obligé la modération à intervenir.

    Citation Envoyé par L'écoleau Voir le message
    et j'ai précisé depuis le début que je ne me donne la peine de répondre qu'à ce qui ressemble à de vraies questions, un minimum sensées et pertinentes, tout comme je viens de répondre aux questions de yves25 ... , et que je n'ai pas à répondre à d'incohérentes élucubrations de gens qui dénigrent sans savoir ...
    C'est ce que disent tous ceux qui défendent avec acharnement un truc: "ceux qui critiquent ne savent pas alors que moi si." Quand ç'est neutre ou que ça va dans son sens, ce sont de "vraies questions". Des critiques plus directes deviennent des "élucubrations".

    Citation Envoyé par L'écoleau Voir le message
    tout ce que je relate ici a été principalement expérimenté et étudié par Joseph Orszagh, internationalement reconnu (pas par des écolos-gogo comme moi mais bien par ses pairs) pour la qualité de ses travaux sur l'eau en général ...

    voici la présentation de ses travaux ..

    et voici sa présentation ..

    et voici son C.V. ...
    Enfin! Est-ce le seul, ou d'autres équipes ont-elles corroboré ses conclusions?

    Citation Envoyé par L'écoleau Voir le message
    ce n'est visiblement pas ton cas non plus ...
    On t'a déjà demandé de stopper les accusations à deux sous...

    Si je m'en battais les oreilles du sujet, tu crois que je serais intervenu dans la discussion?

    Citation Envoyé par L'écoleau Voir le message
    alors si vous voulez savoir, il suffit de suivre les documentations nécessaires .. !!

    plutôt que de faire croir que je parle dans le vide !!
    On doit être capable de parler de façon solide d'un sujet sur un forum dans une discussion, sans tout de suite balancer les gens vers des liens. Oui, moi aussi je peux les voir et les lire ces sacro-saints liens, mais dans une discussion ici, tu dois les présenter, les résumer, quelque chose quoi, plutôt que de traiter tous tes contradicteurs.

    Citation Envoyé par L'écoleau Voir le message
    où sont-ils .. leurs "faits" , leurs "études" .......... ?????
    cherche et dis-moi ..
    Je n'ai rien à chercher ni à prouver. C'est une question que je leur pose à leur tour. C'est vous, tenants de ces toilettes ou critiques de celles-ci de chercher des faits et études. J'interviens comme Yves
    sur la forme.
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  26. #82
    L'écoleau

    Re : Toilettes sèches

    Re ,

    Citation Envoyé par cendres
    C'est ce que disent tous ceux qui défendent avec acharnement un truc: "ceux qui critiquent ne savent pas alors que moi si." Quand ç'est neutre ou que ça va dans son sens, ce sont de "vraies questions". Des critiques plus directes deviennent des "élucubrations".
    pour ta gouverne aussi , quand on maitrise assez bien un sujet , quel qu'il soit, il est très facile de discerner la qualité et/ou pertinence des propos d'autres personnes , de savoir si ces propos "tiennent la route" ou non ...

    quand on sait pertinemment bien que 2 x 2 est égal à 4 ... , il est assez pénible de se voir prétendre que si c'est exprimé en Français ce serait = à 4.5 et que si c'est exprimé en Anglais ce serait = à 3.5 ... !!

    alors je peux te dire que je suis aussi capable de faire la part des choses sur ce sujet que je maitrise pas mal, entre des affirmations pertinentes et de réelles élucubrations totalement infondées et/ou incohérentes ...
    donc, je ne peux accepter ta remarque :
    "Des critiques plus directes deviennent des "élucubrations"."
    ça ne "devient" pas (de ma part) ... "ce sont" !!

    désolé ..

    et si je "m'acharne" à défendre mon sujet ... c'est parce que je sais très bien que je peux me le permettre ...


    Enfin! Est-ce le seul, ou d'autres équipes ont-elles corroboré ses conclusions?
    je n'en sais rien ....
    puisque le sujet n'a pas trop "la cote" dans les milieux officiels ...

    ce que je sais, c'est que je ne connais rien de concret ou d'objectif qui puisse réellement remettre tout ça en cause ...

    On t'a déjà demandé de stopper les accusations à deux sous...

    Si je m'en battais les oreilles du sujet, tu crois que je serais intervenu dans la discussion?
    je te renvoies alors tes propos .. : parce que je suis convaincu (selon tes questions) que tu n'as pas parcouru les docs et sites concernés , ça en devient des "accusations à 2 sous" ....
    Tout sur l'eau, l' EDP, toilette sèche : site web + forum spécialisés = mon profil

  27. #83
    Cendres

    Re : Toilettes sèches

    Citation Envoyé par L'écoleau Voir le message

    alors je peux te dire que je suis aussi capable de faire la part des choses sur ce sujet que je maitrise pas mal, entre des affirmations pertinentes et de réelles élucubrations totalement infondées et/ou incohérentes ...
    donc, je ne peux accepter ta remarque :
    "Des critiques plus directes deviennent des "élucubrations"."
    ça ne "devient" pas (de ma part) ... "ce sont" !!
    Encore une fois, exprimé comme cela, c'est une simple affirmation. "Tu affirmes que"...c'est tout.




    Citation Envoyé par L'écoleau Voir le message
    et si je "m'acharne" à défendre mon sujet ... c'est parce que je sais très bien que je peux me le permettre ...
    C'est en général ce que l'on raconte, oui.



    Citation Envoyé par L'écoleau Voir le message
    je te renvoies alors tes propos .. : parce que je suis convaincu (selon tes questions) que tu n'as pas parcouru les docs et sites concernés , ça en devient des "accusations à 2 sous" ....
    Parfaitement. Tu accuses abruptement, c'est tout. Et encore une fois, nous intervenons ici sur la forme.

    Et je te rappelle que la même chose est demandée aux autres.
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  28. #84
    L'écoleau

    Re : Toilettes sèches

    hé ...
    si tout ce que je raconte ne te convient pas, et que selon toi ne serait que du pipo non démontré ... merci de m'en démontrer le contraire ... !!
    OK ! ?

    si le fait d'affirmer un état de fait évident est un problème pour toi ... ben désolé, mais ça n'en change rien au problème posé ... !

    mais en attendant ..... j'attends toujours du concret, des faits, des études contradictoires et des réponses à mes questions ... sans parler de réels arguments dignes de ce nom ... !!

    Tout sur l'eau, l' EDP, toilette sèche : site web + forum spécialisés = mon profil

  29. Publicité
  30. #85
    Cendres

    Re : Toilettes sèches

    Citation Envoyé par L'écoleau Voir le message
    hé ...
    si tout ce que je raconte ne te convient pas, et que selon toi ne serait que du pipo non démontré ... merci de m'en démontrer le contraire ... !!
    OK ! ?

    si le fait d'affirmer un état de fait évident est un problème pour toi ... ben désolé, mais ça n'en change rien au problème posé ... !

    mais en attendant ..... j'attends toujours du concret, des faits, des études contradictoires et des réponses à mes questions ... sans parler de réels arguments dignes de ce nom ... !!

    M'enfin...c'est quand même pas compliqué ce qu'on demande... ou tu fais exprès, c'est pas possible autrement.

    Où ai-je écrit en toutes lettres que ce que tu racontes n'est que du "pipeau non démontré"? Tu t'énerves tout seul...

    On te demande des sources, des études, des faits. Et enfin, tu as cité un auteur.

    Et dans mes messages, parce qu'on est dans un débat, je demande aussi à ceux qui critiquent ces toilettes d'amener à leur tour leurs sources, faits, études, que l'on attends toujours.

    Point barre. Pas la peine de sortir le mode parano en voyant un acharnement.

    Tu parles "d'état de fait évident". Oui, évident pour toi et l'auteur que tu cites. Pas pour tout le monde apparemment, c'est tout. Les traiter d'ânes, se foutre d'eux ou les jeter vers un lien n'est pas un argument. Hurler à coup de points d'exclamation, ridiculiser et ricaner non plus.
    Par contre, amener ici des mesures, expérimentations, modélisations, publications, oui.

    Et c'est pareil pour eux, mais pour l'instant à ce jeu de tir au canon tu te fais particulièrement remarquer.

    Ou tu es capable de sortir des écrits de Joseph Orszagh et de tes liens pour t'en servir et argumenter ici (en en extrayant l'essentiel) ou tu n'en es pas capable, et tu te retranches derrière tout ça en ridiculisant les contradicteurs.

    Pareil de l'autre côté: ou ceux qui critiquent ta position amènent leurs sources, ou ils n'en sont pas capables.
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  31. #86
    L'écoleau

    Re : Toilettes sèches

    M'enfin...c'est quand même pas compliqué ce qu'on demande... ou tu fais exprès, c'est pas possible autrement.
    ..
    On te demande des sources, des études, des faits. Et enfin, tu as cité un auteur.
    et est-ce si difficile pour toi de constater que lorsqu'une question est posée .. j'y réponds volontiers, en direct le plus souvent, complété par des liens si nécessaire ...
    peux-tu retourner à la page 1 pour te rendre compte que j'ai cité plusieurs articles qui sont justement des résumés de vulgarisation de toute la démonstration scientifique ("indigeste" pour beaucoup !) que j'ai tenté de rendre les plus abordables possibles pour les néophytes !! ???

    Où ai-je écrit en toutes lettres que ce que tu racontes n'est que du "pipeau non démontré"?
    comment dois-je interpréter tes propos suivants ? :
    "Encore une fois, exprimé comme cela, c'est une simple affirmation. "Tu affirmes que"...c'est tout."
    ou
    "C'est en général ce que l'on raconte, oui."
    tes sous-entendus me semblent assez clairs ...

    Tu parles "d'état de fait évident". Oui, évident pour toi et l'auteur que tu cites. Pas pour tout le monde apparemment
    et que cela enlèverait-il à une possible réalité ?

    Ou tu es capable de sortir des écrits de Joseph Orszagh et de tes liens pour t'en servir et argumenter ici (en en extrayant l'essentiel) ou tu n'en es pas capable, et tu te retranches derrière tout ça en ridiculisant les contradicteurs.
    tout ce que j'ai déjà expliqué ici n'a donc encore aucune valeur ???

    et certains n'ont visiblement pas besoin de moi pour se rendre ridicule par leurs incohérences .. , ce n'est pas à moi qu'il faut en vouloir de le faire simplement remarquer si ces mêmes incohérences viennent prétendre réfuter mes affirmations qui sont un minimum fondées ...

    exemple :
    peux-tu répondre à mes demandes d'explications sur les derniers propos incompréhensibles de boumboum .. ??
    (c'est juste une question comme ça .. en passant ..)
    Tout sur l'eau, l' EDP, toilette sèche : site web + forum spécialisés = mon profil

  32. #87
    L'écoleau

    Re : Toilettes sèches

    Bonjour ,

    j'espère que la nuit aura porté conseil à certains ....
    et que ça permettrait :

    > que je puisse remercier Dinocras de nous apporter quelconque source ou faits avérés sur ses accusations (de tous les maux que produiraient l'usage d'une TLB) :
    Citation Envoyé par Dinocras
    le mélange des matières fécales et des urines provoque immédiatement l'hydrolyse de l'urée que nous avons tous dans nos urines.
    alors que Joseph Orszagh explique assez clairement tout le contraire :
    Citation Envoyé par Joseph Orszagh
    - Le fonctionnement même de la TLB est basé sur un concept de bio-dynamie. La maîtrise des odeurs se fait par l'adjonction d'une litière végétale aux déjections. Les scientifiques expliquent ce fait par l'inhibition des réactions enzymatiques par la cellulose, ce qui est rigoureusement vrai. D'autres scientifiques ont remarqué qu'un compost de fumier cesse de "sentir mauvais" dès que le rapport carbone/azote (C/N) y dépasse 60. Ce qui est également vrai, mais ce n'est pas toute la vérité. Par l'adjonction de la tourbe aux déjections on peut également ajuster le rapport C/N à 60, mais le mélange continue à sentir mauvais. C'est la bio-dynamie qui donne la clef de cette énigme. L'ajustement du rapport C/N n'est donc pas suffisante pour la maîtrise des odeurs. Pour cela, il faut se souvenir d'une des recommandations de Steiner, suivant laquelle le bon compost (qui ne sent pas mauvais) est un organisme vivant reconstitué. En fait, le processus du compostage débute déjà dans la toilette par l'association des forces éthériques végétales (litière) avec l'astralité animale contenue dans les déjections. Ce faisant, nous mettons fin à un processus de déconstruction anarchique (pourriture produisant des substances malodorantes) pour le remplacer par un processus de consturction de la matière humique du sol, grâce à un nouvel organisme possèdant de l'astralité couplée avec des forces éthériques. On comprend à présent le fait que la séparation de l'urine et de la matière fécale supprime la condition nécessaire pour la formation de ce nouvel organisme, d'où l'apparition des problèmes d'odeurs dans les toilettes dites suédoises qu'on ne peut maîtriser qu'avec un système de ventilation. Dans l'urine séparé et stockée, en l'absence de litière végétale, le processus de déconstruction démarre rapidement produisant de l'ammoniac (malodorant) par l'hydrolyse enzymatique de l'urée. La matière organique ainsi décomposé est irrécupérable pour la formation de l'humus. L'urine dilué fonctionnera au jardin comme un engrais chimique, avec une quantité non négligeable d'ions nitrites très toxiques en prime, destinés aux eaux souterraines. Avec les toilettes scandinaves basées sur la séparation de l'urine, on reconstitue le processus de pollution par le lisier d'élevage.
    Citation Envoyé par Dinocras
    Cette hydrolyse dégage de l'ammoniac qui s'oxyde dans l'air en acide nitrique .... d'où la rouille rapide de tous les éléments en fer (gonds, charnières etc....) de ces toilettes dites "sèches".
    Si on veut vivre dans l'ammoniac et polluer l'environnement et ses voisins.... bonjour le progrès sanitaire !!
    Les toilettes sèches c'est la production d'ammoniac, de pluies acides et de roullures dans toute la maison,
    des exemples concrets ???

    Citation Envoyé par Dinocras
    Les toilettes sèches : c'est la cabane au fond du jardin de Cabrel .... si cette cabane était au fond du jardin c'est qu'il y avait une raison non ? A voir au début du siècle dernier pour les consignes de fabrication !
    j'attends toujours de savoir laquelle ?

    Citation Envoyé par Dinocras
    autrement dit la connerie bobo, pseudo écolo, et archaique du moment.
    une éventuelle démonstration peut-être .. ??



    > que je puisse remercier camaron de nous apporter les "références" qu'il me proposait au sujet de :
    Citation Envoyé par camaron
    l' excellent système en Asie du Sud-Est, où l'on place les latrines au dessus de la mare au canard. Ainsi les déjections se retrouvent immédiatement comme engrais pour les plancton qui nourrit les carpes.
    ainsi que le résumé de sa thèse de doctorat que je puisse au moins savoir et comprendre sur quoi il base ses affirmations ....



    > que je puisse remercier SK69202 de répondre à ma question sur la provenance et le fondement de cette "prescription" du compostage en bac étanche , dont il m'accuse de ne pas la respecter dans ce que je montre et propose sur mon site :
    Citation Envoyé par SK69202
    Compostage en bacs étanches à l'abri des intempéries pour éviter les lessivages par les pluies. Les photos de certains sites et la manière dont certains intervenants décrivent leur gestion du compostage ne semblent pas respecter cette prescription


    > que je puisse remercier quiconque se donnera la peine de m'apporter un avis sur mes arguments précédents, car c'est bien gentil de réclamer des arguments, mais quand on les apporte ... y'a plus personne pour commenter ce qui est apporté !!
    belle hypocrisie aussi !!
    Citation Envoyé par L'écoleau
    objectif 1er de la TLB et de son compost : ne pas polluer , en ne produisant pas d'eaux vannes (source de 90% de la pollution azotée des eaux usées domestiques) !

    objectif second de la TLB et de son compost : respecter les grands cycles naturels , ne pas sacrifier de la biomasse importante , enrichir la terre avec un humus précieux sans polluer nos réserves hydriques !

    objectif ter de la TLB et de son compost : +/- 25% d'économie d'eau (potable ou non)

    impacts de l'usage d'une TLB et de son compost :

    > simple et pas cher à fabriquer, avec matériaux de réemploi de préférence !
    > s'installe facilement où on veut, en intérieur comme en extérieur et sans travaux aucun !
    > produit une matière enrichissante pour le sol plutôt qu'une dégradation !
    > préserve une part de nos ressources hydriques quantitativement et qualitativement simplement et sans recours à grosses infrastructures quelconques .. !
    > conscientisation (de la majorité) des utilisateurs
    > permet le recyclage de déchets en tant que litière, sans faire appel à quelconque "production" !
    > n'implique aucun travaux ou infrastructures ou réseau ou énergie pour fonctionner !
    > ne coute pas grand chose à la fabrication et rien en utilisation !

    _ _ _ _ _ _ _

    litière idéale possible :
    > sciure de scierie
    > copeaux de menuiserie
    > feuilles mortes broyées
    > papier et carton finement déchiqueté
    (le tout sec !)
    en fait, tout ce qui est carboné !
    donc, il y a de quoi faire, et on n'est pas obligé de s'obstiner uniquement sur de la sciure .. !!
    je le répète : la TLB n'est absolument pas dépendante des scieries !!

    _ _ _ _ _ _ _

    "cout énergétique" ??
    mais pour quelle énergie ??????
    > fabrication des plus simpliste avec "les matériaux du bord" = énergie pratiquement nulle
    > utilisation de la TLB = zéro énergie !
    > entretien = aucun = zéro énergie
    > utilisation du compost = zéro énergie !
    > réintroduction du compost sur place = zéro énergie !


    > que je puisse remercier yves25 de me faire part de son avis sur les réponses que j'ai apporté à ses questions ....


    ..... parceque je ne sais si vous avez remarqué .... mais en retour, en réponse à mes questions (de manière générale) ... c'est le grand vide !!!


    dans l'attente de vous lire ..
    Cordialement
    Tout sur l'eau, l' EDP, toilette sèche : site web + forum spécialisés = mon profil

  33. #88
    yves25

    Re : Toilettes sèches

    Militantisme et fanatisme ne sont pas forcément synonymes et pourtant....
    Cette discussion ressemble beaucoup à certaines qui ont eu lieu sur le climat à grand renfort d'affirmations, de citations mal comprises et puis bien vite de d'attaques perso plus ou moins directes.

    L'Ecoleau, merci de ta réponse , je ne suis pas particulièrement passionné par le pb des toilettes sèches mais je comprends que ça peut remplacer fort efficacement une fosse sceptique. Pas de pb. J'en ai vues en fonctionnement dans des refuges et c'est parfaitement adapté ...si ce n'est qu'il faut apporter la litière et que ça se fait peut être bien en hélico ()

    Au fond, il n'y a pas de raison de discuter longuement sur ce sujet: en construction individuelle et à la condition de disposer aisément des matériaux de base de la litière, c'est parfaitement jouable ..avec, quand même quelques contraintes . Si on est réalistes, ces contraintes expliquent aisément le peu d'enthousiasme.

    Quant aux grandes agglomérations, tu le dis toi même, c'est hors de cause.

    Eh ben, voilà. S'il faut nuancer cette conclusion, vas y.

    Le reste est inutile.
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  34. #89
    Cendres

    Re : Toilettes sèches

    Citation Envoyé par L'écoleau Voir le message
    et est-ce si difficile pour toi de constater que lorsqu'une question est posée .. j'y réponds volontiers, en direct le plus souvent, complété par des liens si nécessaire ...
    peux-tu retourner à la page 1 pour te rendre compte que j'ai cité plusieurs articles qui sont justement des résumés de vulgarisation de toute la démonstration scientifique ("indigeste" pour beaucoup !) que j'ai tenté de rendre les plus abordables possibles pour les néophytes !! ???
    C'est justement parce que je suis la conversation que je t'ai demandé de citer d'où ça venait, face aux incrédulités, pour donner plus de poids à tes propos AVANT que tu hurles contre tout le monde.

    Citation Envoyé par L'écoleau Voir le message
    comment dois-je interpréter tes propos suivants ? :
    "Encore une fois, exprimé comme cela, c'est une simple affirmation. "Tu affirmes que"...c'est tout."
    ou
    "C'est en général ce que l'on raconte, oui."
    tes sous-entendus me semblent assez clairs ...
    Comme tu le dis si bien, c'est toi qui interprètes. Si tu rajoutes des sous-entendus, je n'y peux plus rien.


    Citation Envoyé par L'écoleau Voir le message
    et que cela enlèverait-il à une possible réalité ?
    Non. Est-ce que ça en rajoute?

    Citation Envoyé par L'écoleau Voir le message
    tout ce que j'ai déjà expliqué ici n'a donc encore aucune valeur ???
    Et encore une interprétation-victimisation...si c'était le cas, il y a longtemps que je te l'aurais dit. Pas besoin de sous-entendus.

    Citation Envoyé par L'écoleau Voir le message
    exemple :
    peux-tu répondre à mes demandes d'explications sur les derniers propos incompréhensibles de boumboum .. ??
    (c'est juste une question comme ça .. en passant ..)
    Ah non. Déjà, je ne suis pas dans sa tête, alors s'ils sont en plus incompréhensibles...

    Bon, comme le suggère Yves25, on va pouvoir la conclure, la discussion, puisque apparemment il n'y a plus d'autres contradictions face aux infos que tu a transmises?
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  35. #90
    L'écoleau

    Re : Toilettes sèches

    Re ,

    Citation Envoyé par yves25
    Militantisme et fanatisme ne sont pas forcément synonymes et pourtant....
    Cette discussion ressemble beaucoup à certaines qui ont eu lieu sur le climat à grand renfort d'affirmations, de citations mal comprises et puis bien vite de d'attaques perso plus ou moins directes.
    si je suis fanatique .. c'est bien d'une chose : le respect de la justesse des choses et de ce que l'on en exprime ...

    et excuses-moi, mais je pense que le climat est bien plus subjectif que la plupart des faits et démonstrations scientifiques que je défend ici ....
    non ?

    Citation Envoyé par yves25
    Si on est réalistes, ces contraintes expliquent aisément le peu d'enthousiasme.
    je suis parfaitement réaliste et conscient des "contraintes", ainsi que de leurs conséquences ...
    et je n'ai jamais dis le contraire !

    Citation Envoyé par yves25
    Quant aux grandes agglomérations, tu le dis toi même, c'est hors de cause.
    non, désolé, je n'ai jamais dis cela !!
    j'ai toujours dis qu'on ne peut affirmer que c'est impossible en ville, même si c'est plus contraignant et dépendant d'autres facteurs ..
    j'ai toujours dis que le jour où des municipalités prendront en fait et en charge cette problèmatique, ça se fera, pour certains immeubles "organisés" , mais certes pas pour tout le monde ou tous les immeubles ...
    voilà ce que j'ai toujours dis et continuerai à dire ...
    nuance , en effet ...

    Cordialement
    Tout sur l'eau, l' EDP, toilette sèche : site web + forum spécialisés = mon profil

Sur le même thème :

Page 3 sur 4 PremièrePremière 3 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Toilettes Sèches
    Par Daive dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 80
    Dernier message: 09/01/2011, 19h28
  2. toilettes sèches
    Par ankks dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 21/04/2007, 14h24
  3. toilettes sèches
    Par solairesam dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 23/05/2006, 07h12