Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

Impact sur l’environnement des micro station d’épuration par rapport aux filière conventionnel




  1. #1
    streshydrique

    Impact sur l’environnement des micro station d’épuration par rapport aux filière conventionnel

    Bonjour

    Désolé pour la longueur du titre, c’est pour éviter les dérives.
    J’ouvre une nouvelle discussion sur le sujet car l’autre post parle plus des différent technique/produit et de la législation, or on n’a jamais parler de l’impact sur l’environnement alors que ceux qui veule installé des micro station sont, je pense, motivé par des problématique environnementales.

    Suivant les technique des micro-station les vidange doivent être faite tout les 6 mois ou an, alors qu’elle doit être réaliser tous les 4 ans pour des filière conventionnel. Qui dit vidange dit camions dégagent du CO2 et d’autre polluant. Après il faut « éliminer » ces matière de vidange, dans la plupart des cas elle seront incorporé dans une STEP d’une collectivité, donc re-consommation d’énergie et éventuellement de réactif. Donc l’avantage est pour la filière conventionnelle sur ce paramètre. ( les boue sont en faite de nature différente, mais l’entrepreneur de vidange ne la fera pas).

    Un autre paramètre est la consommation d’énergie, une micro station nécessite une aération mécanique d’ou consommation d’énergie alors que la filière conventionnel fonctionnent en gravitaire (a part certain cas ou la topographie et/ou l’hydrologie/géologie ne le permet pas).

    De part ces élément, les micro-station ne ce justifie que si le rendement épuratoire est de TRES loin supérieur, or on a pas les donnés comparative.

    Si vous avez d’autre éléments de comparaison, je suis preneur.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    SK69202

    Re : Impact sur l’environnement des micro station d’épuration par rapport aux filière conventionnel

    Bonjour,

    Si vous avez d’autre éléments de comparaison, je suis preneur.
    La place, la filière réglementaire te prive de la jouissance d'une partie conséquente de ton terrain avec des directives sur la façon de l'agencer.


    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  4. #3
    streshydrique

    Re : Impact sur l’environnement des micro station d’épuration par rapport aux filière conventionnel

    effectivement, on peut ne pas avoir le choix, cela dit il y a une filliere conventionnel compact, le lit filtrant drainé a massif de zeolite.

    Le truque, c'est que le spanc le preconise quand la surface est insufisante.


  5. #4
    cent2033

    Re : Impact sur l’environnement des micro station d’épuration par rapport aux filière conventionnel

    avec les microstation on peut récuperer l eau pour l arrosage voir plus si filtre

  6. #5
    streshydrique

    Re : Impact sur l’environnement des micro station d’épuration par rapport aux filière conventionnel

    Citation Envoyé par cent2033 Voir le message
    avec les microstation on peut récuperer l eau pour l arrosage voir plus si filtre
    Il est plus facile de recuperer l'eau de pluie des toiture.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Micro station corse

    Impact sur l’environnement des micro station d’épuration par rapport aux filières conventionnelles

    L'idéal est de récupérer les deux dans l'absolu. Tant qu'à avoir un système de traitement des eaux traitées autant l'amortir au maximum et refiltrer le plus d'eau possible.
    Pour ce qui est des résultats sur l'impact biologique :
    - Il est vrai que pour l'instant les critéres de traitement sont simplement déclaratifs (tout du moins en France).
    - Néanmoins, la micro-station existe en tant que tel dans de nombreux pays européens depuis plusieurs années. De très gros investissement ont été fait par les constructeurs de ces procédés (en matière de recherche et de développement) et ceux-ci ont aussi procédé et fait procédé par des laboratoires certifiés à tes test de traitement dans leur pays d'origine ou dans ceux pour lesquels la législation les y oblige (pas la France pour l'instant - mais cela ne devrait pas tarder).
    Je pense que l'on peut quand même se fier (pour avoir un minimum de base) à ces tests. Sinon, je pense que nos amis belges et anglais entre autres, qui utilisent très souvent les micro stations auraient depuis longtemps alerté les médias et les consommateurs des dysfonctionnements.
    Il faut aussi se méfier des "pseudo-tests-comparatifs" organisés par de grands groupes plus soucieux de lobbying que de bien être des populations. Même si ceux-ci ont le mérite d'exister et de mettre en avant certains défauts criants des filières (ex : mise en place filtre à sable ou tertre filtrant si pas bien réalisés).


    Pour l'impact des boues d'épuration, j'ai trouvé un article instructif :
    http://www.fne.asso.fr/transfert/eau.../bouesstep.pdf

    Même si il faut tenir compte de la pollution engendrée par les trajets du camion d'assainissement, je ne pense pas qu'il faille focaliser dessus.
    De plus, selon le type de micro-station :
    - boues activées = 2 vidanges/an
    - Cultures fixées = 1 vidange/an
    - fosse septique = au moins tous les 4 ans, voir plus si nécessaire

    en fait, c'est l'utilisation même du type de procédé qui va déterminer le nombre de vidanges. Plus le procédé sera de qualité, moins il y aura de boues à quantité équivalente (en principe car plusieurs cycles internes).

    S'agissant de la consommation électrique, pour une micro-station 6 Equivalent habitant dans la gamme KLARGESTER BIODISC, il faut tabler sur celle d'une ampoule de 75 Watts.
    Ce n'est quand même pas énorme.

    Pour parfaire le tableau, il faudrait aussi compter :
    - le renouvellement des filtres à sables ou tertres colmatés
    - le traitement de ce type de déchets
    - le coût des travaux (pelleteuses, explosifs...) pour l'implantation des systèmes
    - les pannes et leurs coûts
    - les dépannages ponctuels (filtres bouchés, colmatages...)
    - l'impact visuel, olfactif

    et j'oublie certainement de nombreux autres paramêtres.
    D'ailleurs, dans le cadre de ce forum, il serait peut-être judicieux d'essayer de "lister" ceux-ci afin d'avoir un VRAI tableau des systèmes d'assainissement.

  9. #7
    streshydrique

    Re : Impact sur l’environnement des micro station d’épuration par rapport aux filière conventionnel

    Bonjour et merci pour ta réponse, seulement les éléments que tu a cité plus haut sont du a des défaut d'entretient et ou conception, or ces défaut peuvent aussi intervenir pour les micro-station d'épuration.

    Ok, pour le traitement du sable/tertre une fois que le filtre est en fin de vie (20-25 ans).

    Quelle est la durée de vie des micro-station?

  10. Publicité
  11. #8
    Micro station corse

    Re : Impact sur l’environnement des micro station d’épuration par rapport aux filière conventionnel

    La durée de vie dépend du type de station.
    En général, les micro station sont en résine ou en rotomoulé comme les fosses septiques. Parfois certaines sont aussi en béton.
    Je pense que l'on peut maintenant dire sans trop se tromper que la durée de vie de la cuve est d'environs 15-20 ans. (certainement plus même).
    Pour ce qui est des système :
    - les compresseurs pour les boues activées ont une durée (estimation) d'environs 4 ans
    - les système à culture fixées type biodisc ont une durée d'environs 8 ans.
    Evidemment, l'entretien des système prolonge leur vie. (exemple, l'entretien des paliers sur les biodiscs évite de forcer sur l'arbre et le moteur.
    De même la conception "intrinsèque" du process détermine en grande partie la durée de vie de la station (exemple : arbres en inox de qualité ou non, dimensionnement du bulleur, forme des plateaux et des trous du bulleur - afin d'éviter le colmatage);
    C'est important de bien choisir son constructeur (comme si vous achetiez une voiture sans lire les essais !).
    Néanmoins, il n'existe pas (je n'en ai pas trouvé) de comparatif permettant à l'acheteur de faire un choix éclairé entre telle ou telle filière... et c'est dommage. A chaque fois, de nombreux paramêtres, tels ceux que vous citez, sont oubliés.
    Peut-être pourrions nous y travailler en déterminant une liste de critères évolutive par filière afin d'y voir plus clair ?

Discussions similaires

  1. station epuration
    Par francky33 dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 14
    Dernier message: 14/09/2009, 19h29
  2. Réponses: 3
    Dernier message: 12/04/2009, 23h46
  3. [Immunologie] Poids des anticorps par rapport aux antigènes ?
    Par Philoz dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 11/11/2008, 15h14
  4. quel entreprise peut faire des station d epuration
    Par bouch2 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 04/10/2008, 10h01
  5. Réduire l'impact du jardinage sur l'environnement
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 2
    Dernier message: 31/08/2005, 23h20