Répondre à la discussion
Page 2 sur 2 PremièrePremière 2
Affichage des résultats 31 à 49 sur 49

Desherber à l'eau chaude




  1. #31
    Viouu

    Re : Desherber à l'eau chaude

    Desherbant chimique ca rentre dans le developpement durable ?

    parceque vas falloire m'expliquer pourquoi on a plus eu d'eau potable du au desherbage d'un pré ??? pourquoi l'hopital ou se fait soigner mon oncle pour la maladie de parkinson incrimide l'utilisation des pesticides.

    le fauchage sur une commune aussi petite en densité mais grande en superficie n'est pas pratique, aujourd'hui la commune utilise des derivé du round up mais vue que pour certain c'est bon pour la planéte et les nappes fréatique dans une terre perméable ....

    Apres je ne peut pas utiliser la pompe eau du moteur termique du faite que le liquide de refroidissement a pas mal d'additif a la con.. dont un pour le gel. car je fait aussi le denigement sur une partie de la commune avec mon quad.


    ce qui compte pour moi c'est de donner un coup de main pour eviter les desherbant que vous defendez temps sans non plus passer 3 jour a desherber.

    L'eau chauffer le soleil marche tres bien pour mon chemin.

    Vioouu

    -----


  2. Publicité
  3. #32
    Ryuujin

    Re : Desherber à l'eau chaude

    Desherbant chimique ca rentre dans le developpement durable ?
    Ca peut ; je n'y vois personnellement pas d'inconvénient.


    parceque vas falloire m'expliquer pourquoi on a plus eu d'eau potable du au desherbage d'un pré ??? pourquoi l'hopital ou se fait soigner mon oncle pour la maladie de parkinson incrimide l'utilisation des pesticides.
    Ce n'est pas parceque certains font n'importe quoi et en payent le prix qu'il ne faut rien faire.
    Entre n'importe quoi et rien du tout, il y a une grande marge de manoeuvre.


    le fauchage sur une commune aussi petite en densité mais grande en superficie n'est pas pratique, aujourd'hui la commune utilise des derivé du round up mais vue que pour certain c'est bon pour la planéte et les nappes fréatique dans une terre perméable ....
    Tout est une question de dosage et de fréquence de traitement.
    L'AMPA n'est pas éternel : s'il a le temps d'être dégradé dans le sol entre deux traitements, il n'y a pas de problème d'accumulation.


    Faudrait simplement que tu te rendes compte qu'entre un jardin et la voirie d'une commune, il y a un gouffre.
    La chaleur et l'eau douce ne sont pas des ressources qu'on peut jetter comme ça par la fenêtre.

    Le plus efficace reste la fauche : quelque soit la superficie, quelque soit la densité ça sera toujours moins couteux et plus efficace que de l'eau chaude.

  4. #33
    streshydrique

    Re : Desherber à l'eau chaude

    Citation Envoyé par Ryuujin Voir le message
    La chaleur et l'eau douce ne sont pas des ressources qu'on peut jeter comme ça par la fenêtre.

    Le plus efficace reste la fauche : quelque soit la superficie, quelque soit la densité ça sera toujours moins couteux et plus efficace que de l'eau chaude.
    Autant pour la chaleur, je veut bien croire que l'énergie dégagé par le moteur n'est pas suffisante a faire chauffer de l'eau pour un désherbage efficace. Autant argumenter d'une façon générale sur la ressource en eaux est ridicule. Les problèmes de l'eau sont très hétérogènes suivant les régions, c'est pas pour rien que l'on a des organes politique de l'eau par bassin versant, les activité en amont ayant des impacts sur l'avale.

    A part le pourtours méditerranéen, on manque d'eau seulement certain été, des arrêté prefectoraux sont pris lors de ces périodes pour limiter certain usage superflu, l'arrosage en fait partie, par temps sec, il n'y a pas besoin de désherbage.

    Sinon, je ne comprend pas vraiment ce que tu veux desherber, ceux sont les bas-côté? je trouve que le fauchage est quand même la meilleurs solution, personnellement je préfère voir de l'herbes vert que jaune.

  5. #34
    Ryuujin

    Re : Desherber à l'eau chaude

    tu m'excuses, mais là j'imagine un quad déversant des dizaines de milliers de litres d'eau à peine tiède sur les bordures de route.

    Suivez le raisonnement : la voirie de cette commune serait trop importante pour être fauchée, mais pour y balancer de l'eau chaude, ça irait. Drôle de logique.

    Quel volume d'eau serait nécessaire pour avoir le moindre effet sur une cinquantaine de kilomètres de voirie ? A mon avis, à côté de ça, l'arroseur d'un maïsiculteur ne fait pas le malin.

  6. #35
    wizz

    Re : Desherber à l'eau chaude

    Il va de soi que ce n'est pas le désherbage des bords de la route, qui s'effectue très bien via un tracteur-faucheuse, et qui est le plus efficace. Parce qu'il en faudrait de l'eau chaude (et donc de l'énergie) pour désherber 10-20-30km de bordures. Mais dans sa situation, les choses pourraient être différentes.

    Sa commune effectue des desherbages chimiques. Il y a un employé de la mairie qui roule au bord de la Kangoo diesel de la commune, faisant le tour de la commune pour y déverser des produits chimiques très localement, du genre au pied des statues, au pied des poteaux d'indication, sur un muret, etc... (Il pourrait aussi desherber manuellement )

    Mais il se pourrait que notre interlocuteur Viouu est un paysan, qui a un domaine très éparpillé (suite héritage, ou suite au mariage avec le domaine de sa femme, etc....) dont il doit surveiller de temps en temps. Il pourrait y faire le tour au volant de sa Panda 4x4, d'une 4L ou de son tracteur...ou au bord de son quad. Il se pourrait aussi que son parcours pour surveiller son domaine agricole coincide plus ou moins avec le parcours précédemment effectué par l'employé municipal, chargé d'entretenir les statues, les paneaux, etc... Alors notre interlocuteur Viouu se dit qu'à chaque tournée, il pourrait y déverser de l'eau chaude tour à tour sur chaque zone à desherber, évitant ainsi l'emploi des produits chimiques.
    Quoiqu'il se passe, il doit y passer par là
    Quoiqu'il se passe, il ne fera pas le parcours en VTT
    Quoiqu'il se passe, son quad thermique dégagera une certaine quantité de chaleur dont on rejette actuellement dans l'atmosphère via le radiateur
    Alors pourquoi ne pas utiliser cette chaleur pour faire cuire quelques touffes d'herbes ci et là....

  7. #36
    chatelot16

    Re : Desherber à l'eau chaude

    exactement : l'eau chaude ne vaut rien pour les grande surface

    ce n'est que pour les detail , la ou le fauchage ne marche pas


    la machine qui fauche pourait tres bien acumuler de l'eau chaude pour arroser quelques point a desherber : panneaux , poteau electrique

    pour un site industriel ou il y a de grande surface a faucher et quelques kilometre de cloture a maintenir propre , le tracteur qui fauche toute la surface pourait faire l'eau chaude pour la cloture presque gratuitement

    ne me parlez pas de consomation d'eau : l'eau n'est pas detruite , elle poursuit son circuit vers la nappe phreatique : meme ce qui s'evapore retombera tot ou tard

    la vraie question est quelle quantité d'eau chaude faut il mettre pour un effet suffisant ?

  8. #37
    Ryuujin

    Re : Desherber à l'eau chaude

    Une chose est sure : pour faire bouillir les 50L d'eau, il faudra un truc comme 16 000 kJ, soit plus d'un demi-litre de pétrole.
    Je veux bien croire que ça va pas augmenter la consommation, mais bon...
    Sans oublier qu'il faut le transporter ce volume d'eau...

    Thermique Vapeur :
    Nombre de passages 3 à 6
    Consommation en eau (4 à 500 l /h)
    Consommation en gasoil (4 à 7 l /h)
    Vitesse d’avancement 0,7 à 1 km/h

    Thermique à eau chaude :
    Nombre de passages 4 à 6
    Consommation en eau (3 à 400 l /h)
    Consommation en gasoil (4 à 5 l /h)
    Vitesse d’avancement 1 à 2 km/h

    Ca, c'est pour du matériel conçu pour.
    Je doute fort qu'un bricolage maison plus ou moins dans les normes approche de ces valeurs qui sont déjà pas terribles.

    Pour l'instant, c'est excellent pour desherber au pied des arbres (encore que personnellement, j'en vois vraiment pas l'intérêt).
    Pour le reste, je vois pas trop en quoi ça rivaliserai avec la fauche, ou le chimique.

  9. Publicité
  10. #38
    Burt67

    Re : Desherber à l'eau chaude

    Ce qui me dérange c'est de concevoir un véhicule à essence uniquement conçu pour le désherbage. Un employé municipal ne va pas passer une journée entière à sillonner les rues à la recherche de mauvaises herbes. Il le fera au fur et à mesure de ses travaux dans la ville. Imaginez qu'il tonde la pelouse d'un parc. Il ne va pas rentrer à l'atelier pour prendre son quad et revenir arroser les mauvaises herbes. Il faut qu'il ait tous ses outils à porter de main sinon il va inévitablement multiplier les aller-retours.

    Je n'ai rien contre le désherbage thermique mais il y a une multitude d'autres solutions : le désherbage manuel, en évitant de laisser monter en graine les plantes indésirables, en utilisant des plantes couvre-sol, des paillages, des coccinelles, des syrphes, perce-oreilles, chrysopes et autres punaises.

  11. #39
    bain2jasmin

    Re : Desherber à l'eau chaude

    non mais non arrêtez... chacun peut, avec l'eau chaude de la cuisine déserber les endroits cibles de son jardin... si chacun faisait çà... çà serait bien déjà...

  12. #40
    l'èpurateur

    Re : Desherber à l'eau chaude

    Le problème c'est surtout un problème d'échelle. Chez moi aussi quand je fait bouillir de l'eau pour mon thé par exemple j'en met un peu plus et je me sert de l'excedent pour desherber entre les dalles dans mon jardin. Adapter ce système à grande échelle ou même utiliser ce procédé à l'échelle d'une commune ça semble quand même un peu excessif. On ne peut pas adapter un procédé à toutes les échelles. Une utilisation raisonner de produit phyto sanitaire semble plus adapter que bidouiller un quad avec un bidon de 50 L.

  13. #41
    bain2jasmin

    Re : Desherber à l'eau chaude

    mais imagine que chaque citoyen citadin ramasse les crottes de leurs chiens et pas juste à faire intermédiaire en se servant du pauvre chien pour marquer son territoire très humain eh eh eh

    imagine que chaque citoyen revalorise l'eau: un français consomme en moyenne des centaines de litres d'eau potables par jour mais cette eau potable est transformée en eau non potables (gel douche savon) imagine qu'avec ce potentiel d'eau potable disponible par habitant, chacun le revalorise devant sa porte de l'immeuble ou de sa maison... plus besoin de système à "grande échelle" car ce sont les petits cours d'eau qui font les grands fleuves bla bla bla

  14. #42
    l'èpurateur

    Re : Desherber à l'eau chaude

    Un français moyen va rejeter entre 150 et 250 litres d'eaux usées dans un réseau d'assainissement certes. Mais de une toutes cette eau n'est pas reutilisable, et de deux rejeter ses eaux usées devant sa porte... Tu comprendra qu' une bonne partie de la population soit réticente. Sans compter le fait que comme tu dit les petits ruisseaux font les grandes rivières. Et quand les petits ruisseaux sont des ruisseaux d'eau usées au final ont obtient ...des rivières d'eaux usées.

  15. #43
    bain2jasmin

    Re : Desherber à l'eau chaude

    donc tu as ta réponse: il faut interdire tous les intrants qui sont à l'origine de maladies.... en faisant appel à la loi sur le principe de précaution...

  16. #44
    l'èpurateur

    Re : Desherber à l'eau chaude

    J'ai pas vraiment compris le rapport. En quoi l'application du principe de précaution au niveau de la santé publique va diminuer la pollution ?

  17. #45
    Ryuujin

    Re : Desherber à l'eau chaude

    Citation Envoyé par bain2jasmin Voir le message
    donc tu as ta réponse: il faut interdire tous les intrants qui sont à l'origine de maladies.... en faisant appel à la loi sur le principe de précaution...
    Tu peux m'expliquer comment tu passes de "précaution" à "interdiction" ? Il me semble qu'entre les deux, il y a pas mal d'autres étapes nécessaires.

  18. #46
    bain2jasmin

    Re : Desherber à l'eau chaude

    par ce que actuellement, de plus en plus d'intrants chimiques courants autorisés sont accusés de produire des maladies donc le jour où les citoyens comprendront que ce n'est pas dans "la politique du moins pire" qu'est le salut, les citoyens boycotteront purement et simplement les intrants chimiques..et ce jour là c'est la révolution car le business mondial est basée sur la transformation de la nature en chose non naturel et donc ce jour là le principe de précaution (vide juridique exploitable pour les industriels afin de continuerv à polluer) se transformera en loi anti chimie

  19. #47
    l'èpurateur

    Re : Desherber à l'eau chaude

    .et ce jour là c'est la révolution car le business mondial est basée sur la transformation de la nature en chose non naturel et donc ce jour là le principe de précaution (vide juridique exploitable pour les industriels afin de continuerv à polluer) se transformera en loi anti chimie
    D'une j'aimerais bien que tu explique ce que tu appelle chose non naturelle. De deux je voudrais savoir ce que tu entend par loi anti chimie. Parce que là la façon dont c'est dit on dirait presque de l'obscurantisme.

  20. #48
    bain2jasmin

    Re : Desherber à l'eau chaude

    effectivement tu as le choix mais ce choix tu ne peux le faire si tu ne comprends pas le pourquoi de ce choix eh eh eh

    toi y en vouloir consommer des produits chimiques à la base des maladies mais toi ne pas vouloir renoncer aux implications possibles de la chimie... tu ne vois pas un problème existentiel individuel plus qu'une question de chimie ou de naturel... si tu ne comprends pas, c'est que tu n'es pas prêt à faire de cghoix et donc comprendre le pourquoi de ce choix...

    la vraie question est pourquoi ces questionnements puisque en écrivant sur un forum de développement durable, tu veux changer la donne sans renoncer à ton confort chimique... gain de temps, la chimie, plus efficace la chimie même si çà donne des mamadies..; donc la chimie donne du temps mais toi tu as l'impression de ne jamais avoir du tempes, donc à quoi çà sert de gagner du temps par la facilité (cghimie) alors que ta perception du temps est: je n'ai pas de temps pour faire ceci, poyur faire celà... mais tu as du temps pour consommer des produits qui donnent des maladies et tu as du temps pour cérire tout ceci... donc le problème n'est pas le temps ou la chimie ou le naturel mais bel et bien: veux-tu changer en toute sincérité la donne ou vas-tu faire bla bla bla jusqu'à que d'autres changent la donne... mais ces autres attendent que toi aussi tu fasses le vrai pas... un pas pour toi, un pas pour les autres et un pas pour la Terre... voilà la substantive question que tu dois te poser... que veux-tu exactement et quel prix es-tu enclin à payer pour obtenir ce que tu prétends souhaiter: un monde meilleur

  21. #49
    Ryuujin

    Re : Desherber à l'eau chaude

    Il y a deux problèmes avec ton petit raisonnement, :
    1) ce ne sont pas les "produits chimiques" qui causent les maladies et les problèmes environnementaux. Ce sont les abus d'intrants toxiques et/ou résidents, qu'ils soient chimiques ou naturels.

    2) tu peux toujours essayer de boycotter : on ne sait pas produire durablement sans. Ceux qui voudront jouer à ce jeu se ruineront ou crèveront la dalle, et en seront pour leurs frais : grand bien leur fasse.
    Manger sain, c'est avant tout manger suffisamment, et suffisamment varié ; quant on a pas compris ça, on va dans le mur.

    A ce propos, l'espérance de vie d'une Parisienne cernée par la pollution atmosphérique et par la Beauce, la région dont l'agriculture est la plus intensive de France, est de 85,3 ans.
    Ca, c'est pas du bla-bla...

Sur le même thème :

Page 2 sur 2 PremièrePremière 2

Discussions similaires

  1. Désherber à l'eau chaude
    Par Thalia dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 46
    Dernier message: 26/04/2018, 10h17
  2. L'eau chaude et le calcaire
    Par Duke Alchemist dans le forum Chimie
    Réponses: 19
    Dernier message: 28/01/2018, 12h25
  3. l'oxygene dans de l'eau chaude
    Par tirasmusyo dans le forum Chimie
    Réponses: 7
    Dernier message: 01/04/2012, 20h05
  4. [Divers] Sensibilité à l'eau chaude...
    Par uranuss dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 13/04/2008, 22h43
  5. l'eau chaude et l'eau froide
    Par laurie72 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 1
    Dernier message: 24/10/2005, 14h49