Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 42

Energie renouvelable : lançons un concours de solutions. Mot d'ordre : créativité !




  1. #1
    angelfred

    Lightbulb Energie renouvelable : lançons un concours de solutions. Mot d'ordre : créativité !

    Bonjour à tous....

    Je vous propose un concours ou chaque personne se sentant concerné par le sujet des énergies renouvelables pour le futur de la planète lance une proposition globale, quitte à être uthopique, pour le peu que la solution soit réfléchie... Anticipons, il s'agit de science fiction au sens noble du terme !

    Ma contribution :

    Imaginons que demain, les territoires maritimes dénommés « eaux internationales » soient exploités au profit d’un chantier monumental : la réalisation d’une gigantesque plateforme sous marine de production d’énergie électrique. En substance, un projet de super centrale hydro électrique au milieu de l’océan, d’une capacité énergétique équivalente à une centaine de nos meilleures centrales nucléaires.

    L’idée est la suivante : Un dispositif fonctionnant grâce à des milliers de turbines hydrauliques de grand diamètre, ou des hélices sous marines, activées par la seule puissance des courants océaniques, doté de super générateurs hébergés sur un réseau de plateformes de conception analogue aux plateformes pétrolières conçu pour le forage en haut profonde. En somme, une sorte de super centrale hydro électrique qui redistribuerait l’énergie produite vers les continents via des pipelines immergés. (A l’instar des pipelines pour le pétrole et les télécommunications…)

    On peut imaginer qu’un tel dispositif pourrait géographiquement prendre place au niveau des courants et contre-courants équatoriaux (à la rencontre de l’océan pacifique ou atlantique nord et sud, ou encore au nord de l’océan indien) ou le long des pôles (au nord, à la rencontre du Gulf stream et de la dérive nord atlantique ou au sud, dans le courant circumpolaire antarctique, aux abords du tourbillon océanique du cap Horn).

    Les eaux internationales, qui se situent à la limite des eaux territoriales, c'est-à-dire à une certaine distance des côtes des pays qui bordent les océans et les pays insulaires, ne sont actuellement soumises à aucune législation.
    Pour autant, des organismes internationaux comme L’ONU sont à même de faire évoluer le cadre légal existant. Alors, pourquoi ne pas imaginer que l’ONU se fixe demain une nouvelle mission : au delà de la création d’un cadre légal, développer de nouvelles règles de commerce, spécifiques aux eaux internationales.

    On pourrait imaginer les règles suivantes : Les eaux internationales étant la propriété de tous, et non d’un ou de plusieurs pays, il s’agirait de mettre en place un cadre légal permettant d’y développer une zone d’activité économique sous condition que cette activité soit la propriété de tous, donc financée par tous, et par conséquence dont les bénéfices d’exploitation soient redistribuées à tous.

    Ce cadre permettrait de lancer un projet tel que celui de la super centrale hydro électrique. Les coûts de mise en œuvre seraient évidements pharaoniques, mais l’idée serait d’obtenir un financement international, c'est-à-dire une cotisation fixée par l’ONU et imposée à l’intégralité des pays industrialisés mais également aux pays en voie de développement. Chaque état serait alors propriétaire d’une côte part du projet, en fonction de sa richesse (donc au prorata de son investissement) Par la suite, la maintenance du parc serait également déléguée à un organisme international.

    Et de fait, en terme de redistribution énergétique, chaque pays produira et touchera son lot d’électricité en fonction de ses droits, ce qui présente un avantage indéniable en terme de développement durable (ou plutôt de société durable) : Les pays en voie de développement deviennent partiellement autonomes en matière de production énergétique par conséquence seront moins tributaires des pays riches, et leur production ne sera plus assujettie uniquement aux ressources naturelles du pays, ou à l’obligation d’importation…
    Cette énergie pourra bien sur être revendu entre pays, et pourquoi pas sur des règles basées sur le commerce équitable.

    Enfin, c’est une façon de caresser le rêve de fournir l’électricité à tous, et d’imaginer les conditions de vie que cela pourrait engendrer, autant au niveau sanitaire qu’alimentaire. Il est bon de rappeler que l’objectif de réduire d’urgence la pauvreté dans le monde a été gravé dans le marbre lors du sommet de la terre à Rio en 1992 sous l’égide des Nations Unis. (ch 3 du rapport de Rio, principes d’actions, objectifs, activités, moyens d’exécutions)
    La volonté de remplir cet objectif est fatalement liée à une mobilisation internationale autour de projets concrets, et peut être faut il concevoir les choses avec une certaine démesure quand l’enjeu est celui de la sauvegarde de la planète ET de l’humanité.

    Alors, vaut-il mieux continuer à jouer les apprentis sorciers avec des projets aussi incertains qu’élitistes comme peut l’être par exemple le projet de réacteur thermonucléaire ITER ou vaut il mieux jouer la carte du défi énergétique équitable et écologique, à grande échelle ?

    A vous,
    #######
    Adresse email effacée par la modération

    -----

    Dernière modification par deep_turtle ; 13/04/2005 à 15h45.

  2. Publicité
  3. #2
    matthias

    Re : Energie renouvelable : lançons un concours de solutions. Mot d'ordre : créativit

    comment centraliser les sources d'énergie = comment préparer les guerres futures
    Je vais plutôt réflechir à une solution (non moins utopiste) totalement décentralisée où tous les pays auront accès à une réelle autonomie énergétique.

  4. #3
    moijdikssékool

    Re : Energie renouvelable : lançons un concours de solutions. Mot d'ordre : créativité !

    Citation Envoyé par angel
    la réalisation d’une gigantesque plateforme sous marine de production d’énergie électrique. En substance, un projet de super centrale hydro électrique au milieu de l’océan, d’une capacité énergétique équivalente à une centaine de nos meilleures centrales nucléaires
    il faudrait déjà connaître les lieux d'exploitation, ainsi que la puissance du courant marin (ben oui, une centaine de GW, ca peut freiner ledit courant, et c'est pas kool du tout). Faut voir aussi que plus tu t'éloignes des côtes, plus le fond océanique est profond (jusqu'à 11km)

    chaque pays produira et touchera son lot d’électricité en fonction de ses droits
    si l'ONU est à la base du projet, ce n'est pas les droits qui vont fixer les quotas, mais le nombre de la population des pays concernés

    Anticipons, il s'agit de science fiction au sens noble du terme !
    jouer les apprentis sorciers avec des projets aussi incertains qu’élitistes comme peut l’être par exemple le projet de réacteur thermonucléaire ITER
    ITER me paraît moins de la science-fiction


  5. #4
    paulb

    Re : Energie renouvelable : lançons un concours de solutions. Mot d'ordre : créativité !

    Bonjour Angelfred,
    Tu as lancé le concours, mais tu as oublié de préciser que chaque proposition doit être accompagné d'un devis détaillé et, dans les cas comme le tien, d'une étude juridique précise.
    Si tu prenais la peine de simplement commencer ces deux dossiers, tu t'apercevrais que tout le capital du monde ne suffirait pas pour construire ton monstre et que pour conclure un accord international il faudrait quelques siècles. Une fois réalisé ton truc, le prix du kilowattheure battrait tous les records.
    Alors, épargnons-nous d'autres chimères!
    Amicalement paulb.

  6. #5
    Narduccio

    Re : Energie renouvelable : lançons un concours de solutions. Mot d'ordre : créativit

    Le plus gros bassin de fourniture d'énergie est: les économies.
    Economisons, c'est la meilleuremanière pour "trouver" de l'énergie.
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    angelfred

    Re : Energie renouvelable : lançons un concours de solutions. Mot d'ordre : créativité !

    Oui, Paulb, tu as certainement raison... Mais je ne pense pas que tu ais plus que moi une visibilité financière sur les grands projets industriels. Du coup, sur ce point il faut juste admettre ou ne pas admettre le possible. Question d'imagination, il y existe bien choses a priori insensé, comme contruire un aeroport sur l'eau au japon, une presqu'ile gigantesque en forme de palmier (à Dubai je crois), des stations orbitales de défense ou des supercentrales nucléaires qui ne servent à rien genre Superphenix... Ou encore les US qui dépenses des millions de dollars au quotidien à faire la guerre.. A mon sens, tout financement se trouve, quel que soit le projet, quelqu'en soit sa démesure. Le postulat est simplement de se dire que le sujet énergétique est une priorité internationale... Pour le reste, on a proposé de faire l'europe, une affaire de 50 ans, on propose une constitution, une affaire de 10 ans... On arrive bien à monter un début de tribunal international à l'occasion de crimes contre l'humanité... Alors pourquoi des siécles pour un accord? Ca ramène la questions à de la bonne volonté d'une part, et à la mobilisation de ressources compétentes de l'autre... Maintenant, si personne n'est plus capable aujourd'hui de remettre en cause les règles actuelles du commerce et des modes de consommations, c'est sur que ça risque de coincer...

  9. #7
    wizz

    Re : Energie renouvelable : lançons un concours de solutions. Mot d'ordre : créativité !

    salut

    Techniquement, tous les mécanismes ont besoin de maintenance, réparation ou changement de pieces. Au dela de 1000m de profondeur, pas génial pour les interventions...

    Tirer des cables électriques de 1000km. A moins d'avoir découvert des matériaux supra conducteurs industriellement exploitables (à haute temperature, faible prix de revient, dispo en grande quantité), on risque de perdre beaucoup d'énergie par effet de joule.

    Exemple concret.
    Soit une puissance de 1000MW, environ celle d'une tranche nucleaire. Une centrale en comporte plusieurs!
    Puissance electrique = U*I
    puissance thermique par effet joule = R*I²
    R est la résistance totale du conducteur. ( à se rappeler pour ceux dont la physique en terminale est toute fraiche). Donc à calculer R pour 1000km.
    On oublie le cosphi et le courant alternatif. C'est juste un ordre de grandeur pour se représenter.
    Si on fixe la tension à 1000000V, il reste quand meme une intensité de 1000A
    On trouve donc la puissance thermique perdue pour seulement 1000MW produits.
    La consommation electrique en france est un peu moins de 100GWh. Soit 100 fois ce qu'on vient de calculer.
    Et comme plusieurs pays viennent se connecter sur cette mega centrale...
    Mais pourquoi donc tirer des cables de 1000km? Parce que si LA centrale est à peine au large de la bretagne par exemple, elle serait quand meme à 1000km pour les portugais, les belges et les allemands...

    Je me demande pourquoi EDF éparpille ses centrales partout en france et surtout pres des grandes villes, là ou il y a des consommateurs, au lieu de les mettre toutes en ardeche désertique, ou en off-shore...

    Avoir des idées, c'est bien.
    Avoir des idées réalistes, c'est mieux! Et meme beaucoup mieux.

  10. Publicité
  11. #8
    DanielH

    Re : Energie renouvelable : lançons un concours de solutions. Mot d'ordre : créativit

    Bon ,puisque que c'est un concours d'idées farfelues, allons-y. Y-a pas de mal à se lacher un peu.

    Je propose donc une solution pour remplacer les avions transatlantiques:

    On creuse un petit tunnel sous l'océan à 20 000 m de fond (bon ça va j'ai déjà perdu, mais je continue). On fait le vide dans le tunnel et on y fait circuler des véhicules sans frottement (substantation magnétique). On commence par une chute de 20 000 m sans frottement donc:

    20 000 = 0.5 g*t^2 soit t = racine(4000) = 200 secondes
    La vitesse atteinte est de g*t = 2000 m/s

    traversé de l'atlantique en un peu plus d'une heure (concorde me parait un peu lent là). La remonté se fait par inertie (bon faut compenser quelques frottement innéluctables).

    Conclusion on peu traverser l'atlantique rapidement avec de l'énergie renouvelable

    Bon d'accord, le tunnel va couter chère en énergie, pas facile à ammortir...

    Au suivant

  12. #9
    DanielH

    Re : Energie renouvelable : lançons un concours de solutions. Mot d'ordre : créativit

    Oops grossière erreur de calcul ( ): racine de 4000 ça n'a jamais fait 200 mais plutôt un peu plus de 60. Bon ça va 3 fois moins vite, mais c'est déjà pas mal.

  13. #10
    geuncit

    Re : Energie renouvelable : lançons un concours de solutions. Mot d'ordre : créativité !

    [QUOTE][QUOTE]Tirer des cables électriques de 1000km il pensais peut être à transformer l'énérgie créée en hydrogène ou métanne pour la transporter ds les différents coins du monde ou un truc de ce style...

  14. #11
    wizz

    Re : Energie renouvelable : lançons un concours de solutions. Mot d'ordre : créativité !

    [QUOTE=geuncit][QUOTE]
    Tirer des cables électriques de 1000km il pensais peut être à transformer l'énérgie créée en hydrogène ou métanne pour la transporter ds les différents coins du monde ou un truc de ce style...
    non il disait bien énergie électrique.
    "Imaginons que demain, les territoires maritimes dénommés « eaux internationales » soient exploités au profit d’un chantier monumental : la réalisation d’une gigantesque plateforme sous marine de production d’énergie électrique. En substance, un projet de super centrale hydro électrique au milieu de l’océan, d’une capacité énergétique équivalente à une centaine de nos meilleures centrales nucléaires."
    Quant à la production d'hydrogene. Le rendement electrolyse est lamentable. Son transport l'est aussi.
    Quant au methane, il faut d'abord fabriquer l'hydrogene. Puis trouver beaucoup de carbone. Puis trouver un moyer d'associer l'hydrogene et le carbone pour former du CH4...

  15. #12
    seizetheday

    Re : Energie renouvelable : lançons un concours de solutions. Mot d'ordre : créativité !

    Salut
    j'ai entendu idées farfelues alors je me lache moi zossi
    pourquoi pour éclairer nos villes et nos habitations la nuit, n'irait on pas chercher la lumiére la où elle est, c'est a dire de l'autre cote de la planete ?
    imaginons une gigantesque fibre optique partant de Los Angeles par exemple et arrivant a paris: on aurait de la lumiere encore pendant 9 heures apres la tombée de la nuit.
    C'est sur il faudrait des concentrateurs parabolique et des fibres optiques a tres faibles pertes
    en réalisant un reseau on pourrait ainsi a tout moment avoir de la lumière a tout heure de la nuit

    voila voila j'ai trop reflechi je vais me coucher

  16. #13
    r17777

    Talking Re : Energie renouvelable : lançons un concours de solutions. Mot d'ordre : créativit

    haa bâa si tout le monde s'y mets...alors moitosi

    y'a quelques temps j'avais vu le site d'un chercheur qui proposait ...d'aller installer des mégas champs de capteurs solaires en satellite autour du soleil...(avec une partie de l'energie récupéré pour refroidire l'arrière des capteur ...) et ensuite il transferait l'énergie vers la terre grace à un réseau de lazer hyper concentrés et des satélites relais....
    nan nan! c'est pas le professeur BOGDANOV ....
    alors si quelqu'un à déjà vu ce site qu'il me refourgue le lien...là j'ai pas trop le morale alors un bon petit spectacle comic ça serait pas de refus

  17. #14
    quic'est

    Re : Energie renouvelable : lançons un concours de solutions. Mot d'ordre : créativit

    Citation Envoyé par DanielH
    Bon ,puisque que c'est un concours d'idées farfelues, allons-y. Y-a pas de mal à se lacher un peu.

    Je propose donc une solution pour remplacer les avions transatlantiques:

    On creuse un petit tunnel sous l'océan à 20 000 m de fond (bon ça va j'ai déjà perdu, mais je continue). On fait le vide dans le tunnel et on y fait circuler des véhicules sans frottement (substantation magnétique). On commence par une chute de 20 000 m sans frottement donc:

    20 000 = 0.5 g*t^2 soit t = racine(4000) = 200 secondes
    La vitesse atteinte est de g*t = 2000 m/s

    traversé de l'atlantique en un peu plus d'une heure (concorde me parait un peu lent là). La remonté se fait par inertie (bon faut compenser quelques frottement innéluctables).

    Conclusion on peu traverser l'atlantique rapidement avec de l'énergie renouvelable

    Bon d'accord, le tunnel va couter chère en énergie, pas facile à ammortir...

    Au suivant
    ça c'est super eurodisney, le toboggan du siècle, en plus je suis sur que beaucoup ne viendrais que pour le grand frisson. Un moyen de transport + un parc d'attraction pour le même prix !!! génial

  18. #15
    quic'est

    Re : Energie renouvelable : lançons un concours de solutions. Mot d'ordre : créativité !

    Citation Envoyé par wizz
    salut

    Techniquement, tous les mécanismes ont besoin de maintenance, réparation ou changement de pieces. Au dela de 1000m de profondeur, pas génial pour les interventions...

    Tirer des cables électriques de 1000km. A moins d'avoir découvert des matériaux supra conducteurs industriellement exploitables (à haute temperature, faible prix de revient, dispo en grande quantité), on risque de perdre beaucoup d'énergie par effet de joule.
    On peut peut-être mettre des ascenseurs pour remonter les turbines à la surface et faciliter leur maintenance.

    On pourrait faire une centaine de méga centrale au lieu d'une. Beaucoup de pays seraient alors à moins de 1000 km

  19. #16
    angelfred

    Re : Energie renouvelable : lançons un concours de solutions. Mot d'ordre : créativité !

    Ah bah voila un bon paquet de bonnes idées, fafelues, peut être, mais c pas grand chose d'accorder 5 mn à une idée farfelue pour voir comment la rendre moins farfelue... d'autres candidats?

  20. #17
    Lord M

    Re : Energie renouvelable : lançons un concours de solutions. Mot d'ordre : créativité !

    Salut !

    L'idée du tunnel sous l'Atlantique est séduisante, surtout quand on a vu que c'était possible avec le tunnel sous la Manche. Problème : le tunnel passerais par des zones géologiquement très actives : 20 000 mètres de profondeur, c'est pas le manteau ca ? Et la dorsale Atlantique, comment on la passe ? Bref c'est une belle idée, mais même avec une belle avancée technologique, je ne vois pas comment cela serait réalisable

    Sinon j'aime bien le principe des usines marémotrices. Mais il faut prendre en compte le fait que toute énergie se paye quelque part : si on bloque tous les courants marins avec des turbines, on dérègle quand même le climat. Idem si on couvre toute la Terre de panneaux solaires, on augmente son albédo, etc...

    Je propose plutôt une répartition de l'énergie : un peu de nucléaire, un peu de solaire, un peu de géothermique (pour se chauffer), un peu d'éolien. Et surtout une meilleure gestion et des économies !
    Lord M

    What we do in life echoes in eternity

  21. #18
    Quisit

    Re : Energie renouvelable : lançons un concours de solutions. Mot d'ordre : créativité !

    il y a pourtant d'interressantes recherches sur l'energie hydraulienne, avantage : pas d'intermitences.

  22. #19
    DanielH

    Re : Energie renouvelable : lançons un concours de solutions. Mot d'ordre : créativit

    Lord M:
    20 000 mètres de profondeur, c'est pas le manteau ca ?
    A cette profondeur on est encore dans la croute mais à 600°C (3° tous les 100 metres). Ca va chauffer !

    angelfred:
    L’idée est la suivante : Un dispositif fonctionnant grâce à des milliers de turbines hydrauliques de grand diamètre, ou des hélices sous marines...
    L'idée n'est pas vraiment nouvelle, voir:

    http://www.photeus.info/spip/article.php3?id_article=54

  23. #20
    moijdikssékool

    Re : Energie renouvelable : lançons un concours de solutions. Mot d'ordre : créativité !

    Citation Envoyé par Daniel
    On creuse un petit tunnel sous l'océan à 20 000 m de fond
    inutile: on coule les morceaux du tunnel et on les attache avec des robots, comme un gros câble électrique sous marins (ca va taper quand même dans les 10km de profondeur mais la T°C y est plutôt froide)
    et dangeureux: les plaques tectoniques sous l'Atlantique sont encore en mouvement et il faut donc du jeu entre le tunnel et le fond

    l'idée d'un toboggan est élégante car l'énergie d'accélération et de décélération naturelle est une énergie renouvelable pure (la gravité, c'est pas comme l'éolien qui dépend de la météo: "demain c'est la saint Jérome, il fera en moyenne 15°C et la gravité sera en moyenne de 9.2 avec des pointes à 9.8!")

    Citation Envoyé par r
    il transferait l'énergie vers la terre grace à un réseau de lazer hyper concentrés et des satélites relais....
    toute cette énergie serait une chaleur supplémentaire à celle que reçoit la Terre du Soleil. On appelle ca pollution thermique (et viendrait s'ajouter à celle produite par la combustion d'énergie fossile. Pour l'instant elle est négligeable mais au rythme actuel, 2 à 3% de croissance, il faudrait moins de 4 siècles pour qu'il fasse sur Terre 2 fois plus chaud)
    Dernière modification par moijdikssékool ; 14/04/2005 à 12h09.

  24. #21
    dubonnair

    Re : Energie renouvelable : lançons un concours de solutions. Mot d'ordre : créativité !

    Citation Envoyé par seizetheday
    pourquoi pour éclairer nos villes et nos habitations la nuit, n'irait on pas chercher la lumiére la où elle est, c'est a dire de l'autre cote de la planete ?
    imaginons une gigantesque fibre optique partant de Los Angeles par exemple et arrivant a paris: on aurait de la lumiere encore pendant 9 heures apres la tombée de la nuit.
    C'est sur il faudrait des concentrateurs parabolique et des fibres optiques a tres faibles pertes
    en réalisant un reseau on pourrait ainsi a tout moment avoir de la lumière a tout heure de la nuit
    Il y a une idée de ce genre développée aux ...USA !
    http://www.ornl.gov/sci/hybridlighting/papers.htm
    La lumière n'est transportée que sur une courte distance, mais on pourrait peut-être faire plus .
    Moi, je pencherai pour une utilisation plus astucieuse de ce système : concentrer la lumière et la diriger dans les batiments pour les chauffer ( ou direct dans le ballon d'eau chaude) et non les éclairer en plein jour . La lumière est toujours convertible en chaleur et les fibres optiques plus simples à installer que les réseaux de fluide caloporteur utilisés dans les système de chauffage solaire actuel.

  25. #22
    paulb

    Re : Energie renouvelable : lançons un concours de solutions. Mot d'ordre : créativité !

    [QUOTE=Lord M] Idem si on couvre toute la Terre de panneaux solaires, on augmente son albédo, etc...

    [QUOTE/]
    Ce ne serait pas le contraire, puisque les panneaux sont noirs? Beau réchauffement climatique s'ajoutant à ce qu'on a déjà!
    Amicalement paulb.
    Zut, le truc de [QUOTE] ne marche plus, au secours!
    Dernière modification par paulb ; 14/04/2005 à 16h47.

  26. #23
    dubonnair

    Re : Energie renouvelable : lançons un concours de solutions. Mot d'ordre : créativité !

    Citation Envoyé par Lord M
    Salut !

    Sinon j'aime bien le principe des usines marémotrices. Mais il faut prendre en compte le fait que toute énergie se paye quelque part : si on bloque tous les courants marins avec des turbines, on dérègle quand même le climat. Idem si on couvre toute la Terre de panneaux solaires, on augmente son albédo, etc...
    Il ne faut pas utiliser les courants marins permanents mais l'onde de marée. Voir projet Hydrohelix pour des hydrauliennes
    Comme pour l'éolien, le prélèvement énergétique reste anecdotique. De toute façon, l'énergie se dissipera contre les obstacles divers si vous ne la prennez pas .
    L'usine ne la Rance fonctionne plutôt bien.
    Dans le genre délire pharaonique, je verrai bien un canal (terrestre)reliant deux zones maritimes décalées au niveau des marées. Par exemple un canal du Morbihan jusqu'à la Normandie. Quand on voit la puissance du courant à l'entrée du morbihan avec des pointes allant de 5 à 7 m/s ... ça laisse rêveur.
    Dernière modification par dubonnair ; 14/04/2005 à 16h49.

  27. #24
    DanielH

    Re : Energie renouvelable : lançons un concours de solutions. Mot d'ordre : créativit

    Pour éclairer les villes il y a autre chose:

    http://www.astrosurf.com/spacenews/a...au_010402.html

    (bon faut regarder la date de la news...)

    Ceci dit, il me semble que les russes ont lancé récemment un réflecteur de ce type il n' a pas très longtemps, mais je ne retrouve pas l'info.

  28. #25
    DanielH

    Re : Energie renouvelable : lançons un concours de solutions. Mot d'ordre : créativit

    Et hop, j'ai trouvé. C'est cosmos 1et le lancement aura lieu le 31 mai:

    http://www.planetary.org/solarsail/

  29. #26
    DanielH

    Re : Energie renouvelable : lançons un concours de solutions. Mot d'ordre : créativit

    OOPs désolé ça n'a rien à voir. Je suis allé un peu trop vite. Pourtant je revois bien une news parlant d'éclairer les villes depuis l'espace...

  30. #27
    wizz

    Re : Energie renouvelable : lançons un concours de solutions. Mot d'ordre : créativité !

    Finalement, je vais proposer ma solution sur les énergies renouvellables d'une créativité extraordinaire.
    C'est le chauffage au bois!
    Mais là où ma méthode est meilleure est le fait qu'elle est sans flamme, donc pas de risque d'incendie ou agravation de l'effet de serre, et qu'elle est très durable, donc protection de la forêt.
    Une seule buche suffit, et ce pendant des années.

    Je m'explique.
    Vous rentrez chez vous. Il fait froid. Vous ouvrez la fenetre. Un petit coup d'oeil par la fenetre et vous y jetez la buche. Vous redescendez les 8 étages rapidement pour remonter avec la buche. On recommence l'opération. Après une douzaine de fois, je garanti qu'il fait très chaud!!!
    Ça marche aussi avec moins d'étages. Juste seulement quelques trajets de plus.
    Pour ceux qui sont au rez de chaussé, vous pouvez demander à un voisin plus haut l'acces à son appart. Ça permet en plus de nouer des relations de voisinage.
    Pour ceux qui sont dans des maisons sans étages, tout n'est pas perdu! Un grand escabeau fera l'affaire.
    Comme quoi, un petit pas de créativité, un grand pas pour l'humanité.

    Bon. Je vais au lit. Surchauffe cérébrale oblige!

  31. #28
    quic'est

    Re : Energie renouvelable : lançons un concours de solutions. Mot d'ordre : créativité !

    On pourrait récupérer l'énergie d'un tsunami, il y a du potentiel. Sur la technique à employer, je vous laisse réfléchir (parce que je n'ai pas de solution évidemment).

    Plus sérieusement, on pourrait utiliser l'énergie des volcans en activité ou aller capter sous terre l'énergie contenue dans la lave aux endroits où c'est le plus facile à capter (le moins profond). ça ressemble à ce qui est utilisé en islande et/ou de la géothermie.

    Réactivons les volcans d'Auvergne

  32. #29
    Derje Boven

    Red face Re : Energie renouvelable : lançons un concours de solutions. Mot d'ordre : créativit

    Citation Envoyé par paulb
    Zut, le truc de [ QUOTE] ne marche plus, au secours!
    Si, mais il faut inverser le "QUOTE" et le "/" ...

  33. #30
    angelfred

    Re : Energie renouvelable : lançons un concours de solutions. Mot d'ordre : créativité !

    Sinon :
    Les vagues, sources d'énergie renouvelable et gratuite, sont créées par le vent quand il souffle à la surface des océans. Ce potentiel énergétique est presque infini, il a été évalué, au niveau mondial, à 2 TW. Le système OWC (Oscillating Water Column) est basé sur le courant d'air poussé à travers une turbine grâce à la colonne d'eau oscillante. C'est un caisson à clapet dans lequel la montée de la vague joue comme un piston et comprime un volume d'air qui fait tourner un turbogénérateur.

    Autrement, on m'a dit hier que des types avaient placé un énorme tube dans le désert qui capte la lumière rélféchie sur le sable et relié à une turbine... ça dit quelque chaose à quelqu'un?

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. energie renouvelable
    Par eoleman dans le forum Technologies
    Réponses: 7
    Dernier message: 15/10/2007, 10h45
  2. Energie renouvelable
    Par caliban dans le forum Technologies
    Réponses: 10
    Dernier message: 03/11/2006, 21h43
  3. energie renouvelable
    Par sterminatore dans le forum Physique
    Réponses: 5
    Dernier message: 01/05/2006, 16h10
  4. Energie renouvelable
    Par Jackfred dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 5
    Dernier message: 26/04/2005, 12h21