Répondre à la discussion
Page 5 sur 11 PremièrePremière 5 DernièreDernière
Affichage des résultats 121 à 150 sur 313

énergie et nucléaire



  1. #121
    DonPanic
    Slu
    Tu continues à ne pas comprendre que la conversion en une autre forme d'énergie fait baisser l'énergie de rayonnnement,
    c'est ce que fait une panneau solaire, ce que fait un arbre aussi.
    Aussi, un arbre prenant place sur une prairie y tuera les plantes héliophiles
    bien sûrement que les insecticides et engrais qu'on n'utilisera plus sur ces parcelles abandonnées par l'agriculture

    -----


  2. Publicité
  3. #122
    Jeremy
    Il suffit de suivre le principe de conservation de l'énergie non ?

    En fait je crois qu'il veut dire que les panneaux solaires ne change en rien la quantité d'énergie reu par la Terre par rayonnement solaire.

    L'énergie convertie en éléctricité devient :
    - de l'énergie "thermique" par effet joule.
    - de l'énergie cinétique pour un moteur.
    - de l'énergie potentielle pour un ascenceur.
    - de l'énergie chimique dans le cas de la charge d'une batterie par exemple.

    Sachant que l'énergie stocké de manière chimique finit par être utilisé dans d'autre appareil, que l'énergie cinétique se dissipe peu à peu par frottement et donc en énergie thermique, que l'énergie potentielle se dissipe également, ect ..

    Finalement on retrouve toujours l'énergie de départ.

    Bien sur on ne va pas mettre des panneaux au dessus d'une foret mais plutot sur un toit là où des tuiles se contenteraient d'ammagasiner et de rayonner de l'énergie qui serait soit perdu vers l'espace, soit réfléchi par les nuages.

  4. #123
    invite158967239
    En fait je crois qu'il veut dire que les panneaux solaires ne change en rien la quantité d'énergie reu par la Terre par rayonnement solaire.
    Oui, mais ca change la quantité rayonnée par la Terre. Une photo satellite vous en conveincra vite. (ca, c'est pour ce qu'on m'a dit par ailleurs sur le fait de mettre les cellules dans le Sahara, et il y a d'autres problemes)

    Il est logique de vouloir mettre des panneaux sur les toits, mais ca va produire surtout en ete, alors qu'on en a besoins en hiver. De plus, les cellules placées sur un toit s'encrasseront (poussiere de la ville). Qui paye pour le nettoyage?
    Sinon, il faudrait calculer la production ainsi obtenue. Il y a aussi le probleme de l'installation (il faut un echafaudage)
    A+
    Pierre

  5. #124
    aym
    Citation:
    En fait je crois qu'il veut dire que les panneaux solaires ne change en rien la quantité d'énergie reu par la Terre par rayonnement solaire.

    Oui, mais ca change la quantité rayonnée par la Terre.
    euh ......... un petit dessin ... moi pas comprendre l'humour !!!

  6. #125
    Narduccio
    Oui, mais ca change la quantité rayonnée par la Terre.
    Lorsque les rayons du soleil frappent la Terre, une partie est renvoyée vers l'espace, cela s'appelle l'aldébo.
    Si entre la terre et le ciel, je met un panneau solaire:
    1°) le sol en-dessous du panneau recevra moins d'énergie.
    2°) le panneau solaire peut rayonner plus d'énergie que le sol en dessous.
    En cas de grande surface de caapteurs solaires, il conviendrait de faire des calculs pour savoir, exactement, si cela change notablement:
    1°) la quantité d'énergie recue par la Terre
    2°) la quantité d'énergie renvoyée vers le ciel

    En fonction des résultats de ces calculs, il se pourraait que les panneaux solaires soient bénéfiques pour l'effet de serre, s'ils rayonnent une quantité d'énergie inférieure à celle renvoyée par le sol. Ou au contraire, maléfiques, s'ils rayonnent plus d'énergie, augmentant ainsi l'effet de serre.

  7. #126
    DonPanic
    Slu
    rien qu'en region parisienne on a plusieurs especes de iules, liocola lugubris, osmoderma eremita, cetonia aurata.
    Vu le nombre d'arbres abattus par la Grande Tempête, je n'ai aucun souci pour des charmantes bestioles
    De plus, les cellules placées sur un toit s'encrasseront (poussiere de la ville). Qui paye pour le nettoyage?
    Ah, il existe un nouveau type de vitres autonettoyantes, après une bonne pluie, elles se retouvent comme neuves,
    évidemment des panneaux photovolaïques avec une surface de ce type de vitre sera plus cher
    Sachant que l'énergie cinétique se dissipe peu à peu par frottement et donc en énergie thermique
    Mais non, quand j'utilise ma scie sauteuse, une partie se dissipe en chaleur, ok,
    et une bonne partie a été dissipée en énergie mécanique qui est donc extraite et non reconvertie en chaleur.

  8. Publicité
  9. #127
    Jeremy
    C'est quoi l'énergie mécanique ?

  10. #128
    invite158967239
    Je vais reexpliquer mon raisonnement QUI NE CONSERNE QUE LE CAS OU ON VOUDRAIT EN METTRE DANS LE DESERT :
    Le sable reemet de la lumiere visible (rayonnement du corps blanc) qui n'est presque pas arrete par l'athmosphere. Au contraire, les cellules solaires reemettent des IR (rayonnement du corps noir), qui sont pas mal arretés par l'athmosphere.

    J'ignorais ces details sur le verre autonettoyant. Dans ce cas, ca pourrait faire une production assez correcte. Reste a calculer le cout d'une telle installation. Et aussi son poids, pour voir si la charpente lee supportera.

    Une question : les barrages produisent plutot en ete ou en hiver?

    Pour les charmantes bebetes, tu as tort de ne pas t'en faire : la tempete a surtout abattu des coniferes mauvais pour eux, et n'oublions pas que osmoderma eremita est en voie de disparition.
    A+
    Pierre

  11. #129
    DonPanic
    Slu
    Citation Envoyé par Jeremy
    C'est quoi l'énergie mécanique ?
    C'est ce qui a réduit en miettes le bois au passage de la lame de la scie sauteuse,
    c'est ce qui transporte une masse de A en B pour le cas d'une voiture,
    et qui n'est pas dissipé en chaleur
    c'est ce qui actionne les éoliennes
    évidemment c'est une conversion à partir d'autres énergies
    électrique, chimique, thermique etc

  12. #130
    DonPanic
    Slu
    Pour les charmantes bebetes, tu as tort de ne pas t'en faire : la tempete a surtout abattu des coniferes mauvais pour eux, et n'oublions pas que osmoderma eremita est en voie de disparition.
    La Grande tempête n'a pas été si sélective et a cassé de nombreux arbres non conifères, et je chercherais les coupables à la disparition de bébêtes plutôt sans les divers épandages agricoles ou dans les changements climatiques
    J'ai compris ce que tu voulais dire à propos des panneaux solaires dans le désert, mais une augmentation de la convection sur le désert ne pourrait-elle être bénéfique en "aspirant" en contrepartie des vents humides vers la dépression induite par l'air chaud qui s'élève et amener de la pluie sur les zones sahéliennes ?

  13. #131
    Jeremy
    ce qui transporte une masse de A en B pour le cas d'une voiture,
    La variation d'altitude c'est de l'énergie potentielle.
    Le déplacement c'est de l'énegie cinétique apportée via le moteur (énergie chimique) et perdue par frottement (de l'air, des pièces mécaniques et des freins).
    Je vois ce qui n'est pas convertis en chaleur et ce que tu appelles énergie mécanique.

    c'est ce qui actionne les éoliennes
    C'est bien décrit en thermodynamique, montre moi le terme correspondant ?

  14. #132
    invite158967239
    La Grande tempête n'a pas été si sélective et a cassé de nombreux arbres non conifères, et je chercherais les coupables à la disparition de bébêtes plutôt sans les divers épandages agricoles ou dans les changements climatiques
    Dans ce cas precis, c'est la disparition des vieux arbres creux et pourris. Il y a des documents a ce sujet, car une autoroute a longtemps ete arretee a cause de osmoderma eremita. Les travaux ont repris car les enjeux etaient trop grands.
    J'ai compris ce que tu voulais dire à propos des panneaux solaires dans le désert, mais une augmentation de la convection sur le désert ne pourrait-elle être bénéfique en "aspirant" en contrepartie des vents humides vers la dépression induite par l'air chaud qui s'élève et amener de la pluie sur les zones sahéliennes ?
    Je crois que tu as raison, mais que ton argument est faux. Ca diminurait la convexion, donc ca assecherait l'equateur (peu importe, ils ne manquent pas d'eau) et humidifirait le desert. Mais comme ca le rechauffe, c'est imprevisible.
    Mais un autre probleme est le transport de l'electricité : des fils trop longs rendent l'ARQS faux, donc consommation d'energie, je pense.
    A+
    Pierre

  15. Publicité
  16. #133
    DonPanic
    Slu
    [quote:f70581f6b3]ce qui transporte une masse de A en B pour le cas d'une voiture,
    La variation d'altitude c'est de l'énergie potentielle.
    Le déplacement c'est de l'énegie cinétique apportée via le moteur (énergie chimique) et perdue par frottement (de l'air, des pièces mécaniques et des freins). [/quote:f70581f6b3]
    Je n'ai jamais dit que A ou B étaient à une altitude différente de l'autre,
    Si je pousse une masse de A en B, je perds l'énergie pour la mise en mouvement de la masse par Action->Réaction, j'ai bien tout huilé pour minimiser les frottements, au terme du déplacement, je stoppe le mouvement,
    démontre moi que toute l'énergie mise dans le déplacement a été convertie en chaleur...
    si ça te dérange que je dise "énergie mécanique", appelle ça" travail",


    A propos des bébêtes, je te fais confiance, suis pas spécialiste
    l
    Je crois que tu as raison, mais que ton argument est faux. Ca diminurait la convexion,
    ???
    Une augmentation de la température de couche d'air en surface diminuerait la convection ?

  17. #134
    invite158967239
    Oui, puisque au Sahara, l'air vient du ciel, donc anticyclone, et un rechauffement produirait l'effet inverse. (a l'equateur, l'air monte => pluie et depression)
    Pierre

  18. #135
    DonPanic
    Slu
    @PierreM
    Ah, ok, tu étais en raisonnement global et pas en local...
    @Jeremy, si comme quand je jouais au rugby, je dois arrêter une locomotive d'avant de l'équipe d'en face,
    le choc l'arrête et je me retrouve le cul par terre,(sans tenir compte des ecchymoses),
    la dissipation de l'énergie du bonhomme n'aura pas augmenté ma température interne d'un iota

  19. #136
    Evil.Saien
    En parlant d'ecologie et de travaux publique, je me pose des questions quant aux vrais motivation de la wwf.
    En effet, je connais tres bien quelqu'un qui travail dans les chantiers publique et qui a souvent a faire avec les ecolos. A chaque fois le deroulement est le meme :
    les travaux commencent, (eventuellement) un problème ecologique apparait (par exemple des ecrevisses sur le chantier), les travaux sont stoppés, une somme est payée a la fondation puis les travaux reprennent et sont acheves au meme endroit.
    Question : en quoi la somme d'argent versée améliore la vie des ecrevisses si les travaux finissent par etre achevés au meme endroit ?

  20. #137
    Narduccio
    Une question : les barrages produisent plutot en ete ou en hiver?
    Normallement, plutôt printemps et automne, mais cela dépend du type de fleuve, de rivière ou de barrage.
    Les barrages type fil de l'eau, ne possédant au mieux qu'une capacité de retenue très faible turbinent l'eau quand elle arrive. Si peu d'eau en amont => peu d'électrcité. dans certains cas lorsqu'il y a trop d'eau, on doit mettre la centrale à l'arrêt en position de sécurité.
    Les gros barrages de montagnes ayant des retenues qui représentent des mois, voire pour les plus gros des années de captage sont gérés suivant un planning annuel ou pluri-annuel. Les niveaux d'eau et les quantités captées et relachées sont gérées en fonction du cout technico-économique. Mais aussi, de plus en plus, en fonction de conventions signéees avec les agriculteurs (lachers d'eau pour lutter contre une sècheresse ou retenue pour lutter contre les crues), les collectivitées aval (éviter des lachers trops importants qui pourraient causer des crues et assurer un certain débit a tel cours d'eau), les colectivitées amont (garantir un niveau d'eau correct pour les bases de loisirs amont), etc...
    Ente ces 2 extrèmes tous les cas de figures sont présents, ce qui fait de chaque barrage un cas particulier. Le plus interressant, c'est le cas des barrages qui se suivent sur le même cours d'eau. Là, il faut tenir compte que l'eau lachée à tel moment, produira mettont 40 MW sur le barrage de tête. Puis, par exemple, produira 20 MW sur le second barrage 30 mn après, 35MW sur le 3ème 1h après et ainsi de suite jusqu'au moment ou elle sera au bas de la vallée. Il faut donc lacher l'eau sur le barrage de tête de façon à ce qu'elle soit le plus productive possible et sans qu'elle ne génère pas des frais en manquant à une pionte journalière.

  21. #138
    invite158967239
    donpanic : bin oui, car pour produire assez, il faut recouvrir une grande surface. Le bilan est dur a apprecier.

    Saien : effectivement.

    Narduccio : merci pour ces precisions.
    A+
    Pierre

  22. Publicité
  23. #139
    Jeremy
    Si je pousse une masse de A en B, je perds l'énergie pour la mise en mouvement de la masse par Action->Réaction, j'ai bien tout huilé pour minimiser les frottements, au terme du déplacement, je stoppe le mouvement
    Bah le bloc que tu a déplacé a la même "énergie" au départ et à l'arrivée : Ec = 0, Ep = 0 et sa température n'a pas changée.

    Et toi, bah tu as du pousser ce bloc pour le mettre en mouvement et si il est tres lourd ca t'as couté bcp d'effort et de sueur.
    En l'absence de frottements tu as fait les même efforts pour l'arréter. (même variation d'énergie cinétique).

    Et il me semble bien que les muscles "brulent" des glucides (sans rentrer dans le détail exact) donc, chaleur d'où la transpiration.

    Finalement l'énergie s'est bien dégagée par chaleur !
    Je suis pas spécialiste en biologie mais je ne crois pas avoir fait d'erreur grossière (?).

  24. #140
    Cécile
    Il est logique de vouloir mettre des panneaux sur les toits, mais ca va produire surtout en ete, alors qu'on en a besoins en hiver.
    C'est pas cet été qu'on a failli manquer de courant ?
    On a besoin d'électricité en été, parce que les niveaux d'eau sont au plus bas donc les barrages ne produisent pas beaucoup, et parce qu'il y a de plus en plus de climatisation. Le photovoltaïque est une excellente solution pour les pics de demande l'été.

  25. #141
    DonPanic
    Slu
    Finalement l'énergie s'est bien dégagée par chaleur !
    Encore une fois , tu laisse entendre que pour toute espèce de travail,
    la totalité de l'energie fournie est entièrement dissipée en chaleur, c'est faux, ou tu transformes tous mes outils électriques en appareils de cuisson,
    ils ne scient plus, ils ne percent plus, ils cuisent

  26. #142
    Jeremy
    A part l'entropie je vois ce qui pourrait intervenir d'autre. Donc donne un nom à cette énergie qui reste, explique.

  27. #143
    DonPanic
    Slu
    Elle reste pas, elle est dissipée sous autre forme que chaleur

  28. #144
    DonPanic
    on recommence :
    un moteur a un rendement, ex : 35% pour un moteur à explosion,
    95% pour un moteur électrique,
    ça signifie que pour chacun, 65% et 5% de l'énergie fournie est transformée en chaleur, le reste en énergie cinétique.
    Si tu déplaces la voiture et ses passagers de A en B,
    tu fournis de l'énergie cinétique pour accélérer et pour ralentir cette masse
    t'est pas obligé d'utiliser les freins pour ralentir,
    ce qui échauffe les disques ou les tambours de freins,
    tu as ce qui s'appelle le frein moteur qui utilise l'énergie cinétique du moteur,
    le bilan d'énergie que tu avais présenté était faux :
    tu ne peux pas retrancher l'énergie cinétique pour ralentir à celle que tu fournis pour accélérer,
    et prétendre que puisque le travail fourni = 0,
    alors toute l'énergie de départ aurait convertie en chaleur,
    dans ce cas, le moteur qui ferait ça aurait un rendement de 0%,
    ça s'additionne, et c'est l'énergie cinétique dissipée.
    Evidemment, en fonction de la distance parcourue, t'es obligé de fournir un surcroit d'énergie cinétique pour compenser, ce surcroit est dissipé en chaleur quand il s'agit de forces de frottement.

  29. Publicité
  30. #145
    Karibou Blanc
    Salut,

    Ce que veux faire comprendre DonPanic est simple. Si je veux déplacer un objet au repos, il me faut lui fournir de l'énergie pour le mettre en mouvement. Et si toute l'énergie qui je fournis pour le mettre en mouvement est dissipée sous forme de chaleur, alors il n'y en aura plus de disponible pour le déplacer et il restera au repos. Il n'aura subit aucun travail, ou le rendement de la machine que j'utilise pour le déplacer est nul. Donc s'il y a mouvement de l'objet, une partie de l'énergie fournie par la machine a été absorbée par l'objet (il a subit un travail mécanique pour acquérir une énergie cinétique non nulle) et celui-ci s'est déplacé. Tout ne s'est donc pas dissipé sous forme de chaleur.

    Bonne journée !

  31. #146
    finalsacre

    Re : énergie et nucléaire

    Bonjour

    Je remonte ce topic qui date de plusieurs années car je trouve que c'est le plus complet à propos du nucléaire.
    Je suis un étudiant en 1S et je compte devenir ingénieur nucléaire , pourquoi?
    Parce que d'après ce que j'ai vu, l'emploi est assuré et le salaire est élevé.

    http://www.onisep.fr/onisep-portail/...ere(avantBac)=

    Je me demande si c'est un bon choix ,je crains que le nucléaire diminue par le futur ,suite par exemple à la diminution des ressources en uranium, je n'aimerai pas me retrouver au chômage.
    Aussi après avoir nombre de débat à propos du nucléaire ,je ne comprend pas pourquoi on enfouie pas les déchets nucléaires dans les mines d'uraniums .

    Les déchets ne pouvant être recyclés représentent environ 1% de la masse de départ ?On peut très bien enfouir les déchets là on a prélevé l'uranium ,et il aura même gain de place,non?

    Merci de répondre et pardonnez moi de remonter un topic aussi ancien.
    Dernière modification par finalsacre ; 16/12/2009 à 15h51. Motif: Lien ONISEP oublié

  32. #147
    Moinsdewatt

    Re : énergie et nucléaire

    Citation Envoyé par finalsacre Voir le message
    Bonjour

    Je remonte ce topic qui date de plusieurs années car je trouve que c'est le plus complet à propos du nucléaire.
    Je suis un étudiant en 1S et je compte devenir ingénieur nucléaire , pourquoi?
    Parce que d'après ce que j'ai vu, l'emploi est assuré et le salaire est élevé.

    http://www.onisep.fr/onisep-portail/...ere(avantBac)=

    Je me demande si c'est un bon choix ,je crains que le nucléaire diminue par le futur ,suite par exemple à la diminution des ressources en uranium, je n'aimerai pas me retrouver au chômage.
    Aussi après avoir nombre de débat à propos du nucléaire ,je ne comprend pas pourquoi on enfouie pas les déchets nucléaires dans les mines d'uraniums .

    Les déchets ne pouvant être recyclés représentent environ 1% de la masse de départ ?On peut très bien enfouir les déchets là on a prélevé l'uranium ,et il aura même gain de place,non?

    Merci de répondre et pardonnez moi de remonter un topic aussi ancien.
    Si tu as aucune apréhension avec la radioactivité et une confiance totale dans le monde technicisé, pas de probléme va dans ce secteur, tu manquera pas de boulot.
    Et concernant les ressources en Uranium c' est effectivement un probléme, alors si tu es en plus passionné par la recherche tu pourra bosser sur la generation IV jusqu' à ta retraite.

    Et pour les déchets nucléaire, non on ne les enterre pas dans les mines d' Uranium car ce n' est pas assez sur, les déchets sont bien plus concentrés en radionucléide, et les gens qui habitent les environs n' en veulent tous simplement pas.
    Et puis de nos jours il n' y a plus de mine d' Uranium en France, l' uranium vient du Niger, Du Canada, d' Australie .....

  33. #148
    finalsacre

    Re : énergie et nucléaire

    Merci de m'avoir répondu aussi rapidement.
    J'ai quelques craintes ,il y a toujours un risque ,comme toutes les industries.

    En ce qui concerne les ressources en uranium ,j'ai vu qu'elle devront encore tenir 30 ans environ en prenant en compte une évolution du nucléaire.La génération IV arrivera vers 2040 ,c'est assez limite ,il faudrait la faire intervenir avant .

    Ok pour les mines ouvertes mais dans le cas des mines fermées ,on y placer les déchets puis provoquer un éboulement .Je doute que les rayons ionisants passeront à travers plusieurs mètres de roches.

    Petite question :
    Qu'elle serait la situation du nucléaire civil actuel si il n'y aurait pas eu tchernobyl ?

  34. #149
    Damien49

    Re : énergie et nucléaire

    Citation Envoyé par Moinsdewatt Voir le message
    Et concernant les ressources en Uranium c' est effectivement un probléme
    T'inquiètes pas, y'en a plein la Lune : http://astro2009.futura-sciences.com...m-sur-la-lune/
    La météorologie, c'est l'art de prévoir ce qui change tout le temps.

  35. #150
    Moinsdewatt

    Re : énergie et nucléaire

    Citation Envoyé par Damien49 Voir le message
    T'inquiètes pas, y'en a plein la Lune : http://astro2009.futura-sciences.com...m-sur-la-lune/
    Mais bien sur. Et puis tant qu' on y est on ira chercher l' Helium3.

    Sais tu qu' un lancement d' ariane V coute plusieurs centaine de millions d' Euro ?

    Et combien de tonnes de roche va ramener une sonde la bas ?


    dans les 300 kilos pour l' ensemble des missions Apolllo si j' ai bonne mémoire.

    Ah, et au fait quand est ce qu' on y retourne dans la Lune ? Ca n' interesse plus grand monde.

Sur le même thème :

Page 5 sur 11 PremièrePremière 5 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Réponses: 12
    Dernier message: 18/08/2009, 17h54
  2. énergie nucléaire
    Par nasnasnisne dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 1
    Dernier message: 30/10/2007, 13h35
  3. Energie solaire/energie nucléaire
    Par Mignane dans le forum Chimie
    Réponses: 4
    Dernier message: 28/04/2006, 12h15
  4. énergie nucleaire
    Par bendesarts dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 23/01/2005, 22h53