Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 15 sur 15

pollution de l'air



  1. #1
    denez
    l'evolution a fait que les animaux sont "habitués" à manger des aliments mauvais ( avariés, toxiques... ) et de tout temps les animaux/homme peuvent manger quelque chose de mauvais, un petite crise de foie et hop, c'est oublié.
    tout ça parce que l'estomac ( enfin tout l'appareil digestif ) est "fait" pour traiter ce genre de problème.
    mais depuis peu, L'air est polué, chose qui n'etait pas le cas il y a 1 million d'années mais depuis quelques dizaines seulement.
    alors cette evolution trop rapide des conditions exterieures à laquelle l'evolution naturelle n'est pas habitué est-elle une cause de beaucoup de problèmes de santé aujourd'hui ? ou demain ?
    quand on voit qu'en ville ils oucent des arbres parce qu'ils provoqueraient des allergies, mais ou on va ? qu'est ce qu'il faut pas entendre !! bientot la nature sera toxique pour l'homme ! les voiture en revanche, ce n'est pas mauvais du tout et l'air plein de gazoile des villes sera bientot meilleur que celui plein de pollen de la campagne...

    qu'en pensez-vous ?

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    red61
    Malgré toutes les saletés que nous mangeons et que nous respirons et que nous entendons, l'espérance de vie le l'homme est en constante progression. C'est grâce à ces saletés que nous pouvons vivre plus longtemps (je pense aux médicaments). Qui pourrais me donner le nombre de composants chimiques supplémentaires qui se trouvent dans notre corps depuis que l'homme à inventer la pollution et ses incidences?
    Merci

  4. #3
    kinette
    Bonjour,
    l'evolution a fait que les animaux sont "habitués" à manger des aliments mauvais ( avariés, toxiques... ) et de tout temps les animaux/homme peuvent manger quelque chose de mauvais, un petite crise de foie et hop, c'est oublié.
    C'est hélas plus ou moins vrai... je te conseille de lire le fil les cereales pas si bonnes que ca ?
    dans la section santé... l'évolution a permis aux organisme de mettre en place des moyens de lutte contre diverses agressions, mais ces moyens sont hélas loin d'être parfaits.

    alors cette evolution trop rapide des conditions exterieures à laquelle l'evolution naturelle n'est pas habitué est-elle une cause de beaucoup de problèmes de santé aujourd'hui ? ou demain ?
    Comme dit par red61 malgré ceci l'espérance de vie augmente...
    Toutefois j'avais entendu une émission sur les allergies où ils parlaient du nombre de substances chimiques nouvelles introduites tous les ans dans notre environnement... assez effarant et problématique ensuite lorsqu'il y a un problème et qu'on souhaite réaliser une étude pour trouver les facteurs associés à un problème (par ex. les allergies).
    A noter que selon les pays ces introductions de produits nouveaux sont plus ou moins contrôlées et limitées... par ex aux USA le nombre d'additifs alimentaires autorisés surpasse très fortement celui des pays européens. Peut-être lié à ceci (mais aussi à bien d'autres facteurs, difficile de savoir) le nombre d'intoxications alimentaires y est aussi bien supérieur.

    En ce qui concerne la pollution strictement aérienne: je ne suis pas sûre que l'homme y soit beaucoup plus exposé que les siècles précédents...
    Cf. l'industrie qui n'est tout de même point nouvelle, les métiers à risque où on respire des saletés (cf. les silicoses des artisans et mineurs, celles des meuniers, les maladies des personnes travaillant le métal). Les feux de bois sont responsables de bien des cancers du poumon y compris dans des sociétés dites "traditionnelles"...
    Enfin c'est pas facile de comparer différentes conditions de vie et de faire la part des différents facteurs qui peuvent entraîner des problèmes de sante :?

    K., qui subit la pollution automobile en se rendant à son boulot à vélo...
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  5. #4
    denez
    oui mais quelques centaines d'années c'est rien au point du vue evolution biologique.
    c'est vrai que l'esperance de vie augmente et qu'on fait plus attention aux alergies ( par exemple ) qu'avant mais bon, il arrivera peut-etre un jour où la pollution ira plus vite que les progres pharmaceutiques....

  6. #5
    kinette
    Bonsoir,
    En fait c'est difficile d'évaluer si la pollution va en augmentant ou non... tout dépend certainement des produits qu'on considère.
    Les automobiles polluent de moins en moins: suppression du plomb, moins de particules...
    La pollution due au chauffage collectif (charbon) dans les grandes villes diminue aussi, les industries sont de plus en plus obligées à mettre des filtres aux sorties des cheminées...
    Je ne pense pas qu'il faille actuellement se focaliser seulement sur ce problème en ce qui concerne les allergies (problème important, encore non réglé mais non en augmentation...), par contre, on s'est rendu compte que certaines peintures, traitements contre le bois ou certains isolants relâchent dans notre environnement proche différents gaz et solvants (ex. le glycol je crois) qui pourraient ne pas être anodins.
    On voit se multiplier les litteries traitées antiacarien, les produit ménager "anti-bactériens, anti-fongiques, etc...".
    De plus les gens vivent de plus en plus constament à l'intérieur des maisons, immeubles, etc... et sont donc peut-être plus exposés aux différents gaz et poussières qu'on y trouve...

    K., à qui ton pseudo évoque un chouette chanteur breton...(Denez Prigent)
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    denez
    noz vat deoc'h

    oui j'ai parlé des allergies en reaction à un fait vu à la tele ( ils coupent des arbres dans le sud à cause de ça )
    mais il y a aussi le fait que les gens vont voir le medecin pour un rien des fois que ça en devient maladif ( parfois, hein je veux pas generaliser )
    les alergies ont toujours existé sans pour autant etre obligé de sa gaver de medocs, il y a des cas graves bien sur mais ils sont surement assez rares en fin de compte...

    kenavo d'an holl

  9. Publicité
  10. #7
    kinette
    Hello,
    Oui je suis d'accord, souvent les allergies prennent des allures disproportionnées pour certaines personnes non parce qu'elles sont réellement à la base handicapantes mais parce que les gens se focalisent dessus.

    Une chose que j'ai lu quelque part est que la pollution pouvait modifier les pollens de certaines plantes et les rendre plus allergisants qu'ils ne sont naturellement... mais la solution adoptée de couper les arbres me semble absurde... bien sûr c'est plus "facile" de couper les arbres que de régler les vrais problèmes...
    (on a connu ce genre de situation aussi avec les arbres coupé parce que "responsables d'accidents d'auto mortels... )...

    K.
    Nozvezh vat! (j'ai triché... je ne parle pas breton... mais si j'avais le temps...)
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  11. #8
    denez
    le corps humain va tellement s'habitué au bitume que l'herbe et la terre seront toxique
    ce sont des petites reactions chez les gens qu'on voit et qui sont parfois tres ettonnantes !
    comme à paris aussi, les arbres seraient une cause d'allergies...

  12. #9
    Cécile
    J'ai aussi entendu dire que les allergies auraient augmenté parce qu'on vivrait dans un monde trop aseptisé. D'un autre côté, les personnes allergiques doivent éviter les substances allergènes.
    Est-ce contradictoire ?

  13. #10
    denez
    ha c'est sur que prendre un medoc au moindre petit rhume c'est ne pas vaforiser les defences naturelles et devenir dependant des medocs

  14. #11
    Cécile
    quand je parlais monde aseptisé, je ne parlais pas médicament, mais hyper-higiénisation de tout. Le fait de vivre dans un monde où tout est désinfecté réduit-il nos défenses immunitaires, ou évite-t-il au contraire un grand nombre d'infections qui nous fragiliserait ? (ou les deux à la fois ?)

  15. #12
    Yoyo
    Bonjour,

    Pour aller dans ton sens cecile, il y a des etudes qui ont montres un taux d''alergie plus faible chez les enfants dont la famille possedant un ou plusieurs annimaux de compagnies (chats, chiens...).
    Les auteurs expliquaient ces resultats surprenant (car on pensait generalement que l'exposition precoce aux allergenes, sensibilisais les individus) par le fait que notre organisme apprenait a vivre avec les allergenes...

    Yoyo

  16. Publicité
  17. #13
    denez
    que soit les medocs ou les animaux ou quoi que ce soit, les defences naturelles sont efficaces si elles sont solicitées souvent ( et jeune )

  18. #14
    lucky
    Pour apporter ma ptite pierre au débat , ... certaines allergies sont aussi d origine alimentaire ....il semble que les apports nutritifs se sont diversifiés depuis quelques dizaines d années dans les pays industrialisés...Qui n a pas mangé au Resto Chinois du coin ou un plat mexicain...le corps humain ne s adapte pas toujours aussi facilement , rapidement aux changements (au fait je n ai rien contre les plats chinois ou mexicain !!)

    Nocturnement votre

    Lucky , d'humeur affamée !!!! (à table les amis !!)

  19. #15
    ehadrien

    Re : pollution de l'air

    Citation Envoyé par denez
    L'air est polué, chose qui n'etait pas le cas il y a 1 million d'années mais depuis quelques dizaines seulement.

    Qu'est-ce qui permet de présenter ceci comme une certitude ?

    La nature est parfaitement capable de fabriquer toute seule des "polluants", et ce dans des proportions sans compmune mesure avec celles des activités humaines.

    Ce qui serait intéressant serait de donner une définition précise du terme "pollution". Les algues primitives ont "pollué" l'atmosphère primitive en y rejetant massivement un poison, l'oxygène. Les aérosols rejetés par les volcans chaque année sont du même ordre que ceux émis par les activités humaines (source GIEC/IPCC), alors que l'activité volcanique n'est pas particulièrement importante actuellement. Il y a même des centrales nucléaires naturelles (au Gabon, par exemple) qui ont fonctionné pendant des milliers d'années. D'ailleurs, la "pollution" radioactive naturelle est une constante dans certaines régions.

    Je crains qu'on ne réduise le terme "pollution" au sens de "déchet produit par l'activité humaine". Dans ce cas, il est vrai de dire que l'air est plus pollué maintenant, car les humains étaient beaucoup moins nombreux il y a un million d'années.

    Mais est-ce raisonable de regarder le monde à travers un trou dans un bout de carton ?

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. TPE : La pollution de l'air intérieur.
    Par nicolala dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 3
    Dernier message: 01/11/2008, 08h55
  2. L'air
    Par jenni0420 dans le forum Chimie
    Réponses: 4
    Dernier message: 08/12/2007, 18h54
  3. pollution
    Par claude27 dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 09/01/2005, 21h36
  4. questionnaire sur la pollution de l'air
    Par joyeux dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 12/11/2004, 18h12
  5. Bras en l'air et tête en l'air ;-)
    Par [RV] dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 8
    Dernier message: 04/07/2003, 10h33