Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 15 sur 15

Temoignage sur le peak oil




  1. #1
    GillesH38a

    Temoignage sur le peak oil

    Bonjour

    les discussions autour du pétrole qui faisaient fureur , y compris sur ce forum, il y a quelques années se sont beaucoup calmées, mais en réalité, on s'est installé dans une situation qui était très loin d'etre prévue il y a seulement 5 ans : un prix du baril tranquillement installé entre 70 et 80 $ qui est subrepricement devenu "normal" alors qu'il affolait tout le monde il y a 5 ans. Et une production qui s'est tout aussi tranquillement installée dans un plateau légerement oscillant , bien en dessous des prédictions de croissance faites il y a également 5 ans. Comme l'automobiliste en panne au milieu d'un embouteillage, mais qui ne le sait pas encore, l'économie actuellement au point mort n'a pas encore retesté les limites de production pétrolière, ce qui ne manquera pas d'arriver dans les prochaines années si une reprise s'amorce, avec les conséquences probables immédiates d'une nouvelle flambée du baril (et cette fois on repart d'un niveau de base à 70 $, pas à 20 $ !!!), et d'une nouvelle récession à la clé.

    Une interview en deux parties de Robert Hirsch, auteur du premier rapport officiel annonçant l'arrivée du peak oil en 2005, un des rares à avoir été lucides à cette époque sur ce qui s'annonçait - et qui l'est toujours autant sur ce qui s'annonce.

    http://petrole.blog.lemonde.fr/2010/...t-l-hirsch-12/

    http://petrole.blog.lemonde.fr/2010/...t-l-hirsch-22/

    Préfacé par James Schlesinger, ex-secrétaire à l’énergie du président Carter. C'est donc quand même du sérieux - et la deuxième partie démonte sans complaisance la "conspiration du silence " des plus hautes autorités autour de cet évènement, qui, si il a raison, impactera bien plus vite et bien plus fort notre société que d'autres pourtant infiniment plus médiatisés : on parle de récession massive mondiale continue d'ici les 5 prochaines années, pas de scénarios hypothétiques d'ici la fin du siècle.


    Ceux qui m'ont déjà lu sur le sujet ces dernières années sauront que je n'aurai personnellement pas dit autre chose, à sa place....

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    yves25

    Re : Temoignage sur le peak oil

    Merci pour l'information.
    Comme tu soulignes toi même, tu en as déjà beaucoup parlé sur FS. On ne va pas recommencer les discussions sans fin sur ce sujet.
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  4. #3
    GillesH38a

    Re : Temoignage sur le peak oil

    Bonjour
    je ne tiens nullement par principe à en discuter des pages et des pages, je poste juste un élément du dossier qui me parait apporter des informations nouvelles , ou confirmer des suppositions. Si personne n'a de remarque à y faire, il n'y aura pas de discussion et si il y en a, on en discutera, mais c'est un peu pour ça qu'on fait des forums non?

    il faut rappeler qu'on parle ici de faits quantifiables, observables, et dont on peut comparer les prédictions aux réalités de manière irréfutable - on n'est pas dans le fantasme ou les mesures floues avec des grosses barres d'erreur : c'est quand meme tout à fait scientifique, au moins au niveau de le vérifiabilité à défaut de l'être au niveau de l'établissement des prédictions !

    il y avait il y a seulement 10 ans une discordance nette entre les prédictions de certains (production piquant dans les 10 prochaines années et "fin du pétrole bon marché) et celles de l'ensemble des agences officielles (production croissante jusqu'en 2020 , 2030, prix ne montant que très progressivement juste pour assurer l'augmentation des réserves accessibles, mais vers 30 , 40 $ seulement). Il y a des archives de tout ça, c'est facile à vérifier. On est donc 10 ans après capable de confronter les données aux différentes prédictions, et la comparaison est claire non ? d'ailleurs les "piquistes" n'ont pas eu raison sur tout, ils prévoyaient même des prix du baril durablement à 200 ou 300 $, qui n'est jamais arrivé parce que la récession a détruit la demande avant.

    C'est également une information intéressante dont il faut tenir compte : les flambées risquent de n'être que durables et passagères, en provoquant des baisses de la demande quand le prix devient insupportable - ce qui explique d'ailleurs naturellement comment la forme de la courbe de production, en cloche, va etre imposée par le prix. C'est d'ailleurs assez amusant que les deux camps avaient fait une erreur proche, parce que pour les "terraplatistes" (désignant ceux niant le peak oil dans ce contexte), le prix très élevé était aussi une manière d'assurer des grosses réserves - à part qu'ils avaient oublié que l'économie ne peut simplement pas le supporter.


  5. #4
    Eric DUPONT

    Re : Temoignage sur le peak oil

    ce qui est amusant est que l'on cherche pas tout les moyens a reduire les émissions de CO2 et donc la consommation de petrole, et quand on est en passe d'y arrivé par une diminution de la production envisagée et durable, ca devient une catastrophe.
    brevet 2018 moteur générateur à azote liquide pour le stockage énergie.

  6. #5
    Eric DUPONT

    Re : Temoignage sur le peak oil

    je pense que l'hypothese la plus probable est que la production va diminué parceque elle ne peu faire autrement. de 2 pour cent par exemple et que comme d'un autre coté il ya de plus en plus de monde qui veux du petrole (voir les nouvelles usines de production autommobile en chine ou en inde renault peugeot, tata et beaucoup d'autres) le prix du petroles va forcement augmenté peu etre de 10 % par ans.

    de ce fait de plus en plus de monde vont construire des maisons a basse consommation d'energie et prendre la voiture moins souvent ou une plus petite voiture qui consomme moins ou en roulant moins vite.

    je pense donc que l'on va arriver a s'adapter progressivement a cette diminution de production d'emission de CO2.
    brevet 2018 moteur générateur à azote liquide pour le stockage énergie.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Eric DUPONT

    Re : Temoignage sur le peak oil

    pour resumer.

    si la production de petrole diminue, c'est la catastrophe , grande crise interplanétaire. Si les émissions de CO2 ne diminue pas, c'est la catastrophe aussi.
    brevet 2018 moteur générateur à azote liquide pour le stockage énergie.

  9. #7
    Eric DUPONT

    Re : Temoignage sur le peak oil

    Une question que je me pose, j'ai vu qu'il resterait 45 an de production de petrole et 63 ans de production de gaz au rythme actuel. Mais combien reste til d'année au rythme actuel pour que le réchauffement climatique devienne incontrôlable et s'emballe?
    brevet 2018 moteur générateur à azote liquide pour le stockage énergie.

  10. Publicité
  11. #8
    GillesH38a

    Re : Temoignage sur le peak oil

    c'est hors sujet, mais les réserves de pétrole et de gaz sont bien incapables de provoquer un gros RC - l'inconnue principale c'est sur le charbon, qui est le seul capable potentiellement d'apporter des milliers de GtC - sans qu'on en ait de certitudes d'ailleurs.

  12. #9
    vilveq

    Re : Temoignage sur le peak oil

    Citation Envoyé par Eric DUPONT Voir le message
    Mais combien reste til d'année au rythme actuel pour que le réchauffement climatique devienne incontrôlable et s'emballe?
    Tu veux dire quoi par incontrôlable et emballement ?

    Nous ne l'avons jamais contrôlé ?
    le climat fait intervenir de telles énergies, de telles masses, de tels volumes que l'on ne peut que se sentir miniscule fasse à ce gigantisme.

    Mais de toute façon, toutes conversations, même cryptées, sur le RC est soumise à un embargo à durée indéterminée.

    Donc, chuuuut

  13. #10
    Eric DUPONT

    Re : Temoignage sur le peak oil

    a partir d'un certain rechauffement dont je ne connais pas exactement le degré , il ya un enballement. c'est a dire que par exemple si la vegetation ne survie pas au rechauffement il se libere encore plus de CO2 et ca ce rechauffe encore plus. c'est valable pour le plancton, les tourbes, la vegetation. d'autre part le besoin en energie necessaire pour l'agriculture devient plus grand et donc ca deviens carement invivable.
    brevet 2018 moteur générateur à azote liquide pour le stockage énergie.

  14. #11
    vilveq

    Re : Temoignage sur le peak oil

    Citation Envoyé par Eric DUPONT Voir le message
    a partir d'un certain rechauffement dont je ne connais pas exactement le degré , il ya un enballement. c'est a dire que par exemple si la vegetation ne survie pas au rechauffement il se libere encore plus de CO2 et ca ce rechauffe encore plus. c'est valable pour le plancton, les tourbes, la vegetation. d'autre part le besoin en energie necessaire pour l'agriculture devient plus grand et donc ca deviens carement invivable.
    Tu veux sans doute parler des hydrates de méthane présent dans le Pergélisol.
    ça devient tout de suite beaucoup complexe parce que l'on ne parle plus de un mais de deux GES, avec chacun son cycle propre.

    Pour ce qui est de la végétation qui ne survit pas, tu peux franchement oublier. On est quand même sur la terre, pas sur Mercure. Le plus gros risque pour la végétation, c'est plus la tronçonneuse que le RC.

  15. #12
    Cendres

    Re : Temoignage sur le peak oil

    S'il faut absolument recommencer sur le peak-oil, merci ne de ne pas dériver en plus sur le réchauffement.
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  16. #13
    BioBen

    Re : Temoignage sur le peak oil

    Une interview de Charles Maxwell dans Forbes (et ça ne porte que sur le peak oil) :
    http://www.forbes.com/2010/09/13/sun...g-cenovus.html

    A bind is clearly coming. We think that the peak in production will actually occur in the period 2015 to 2020. And if I had to pick a particular year, I might use 2017 or 2018. That would suggest that around 2015, we will hit a near-plateau of production around the world, and we will hold it for maybe four or five years. On the other side of that plateau, production will begin slowly moving down. By 2020, we should be headed in a downward direction for oil output in the world each year instead of an upward direction, as we are today.
    nd at around 2015, we will be unable to produce the incremental barrel in the global system. So a tightness of supply will begin to be felt. Let's say in 2013, we may produce 1% more oil than we did the year before and then if we have a demand growth of 1¼% in 2013, we'll be very slightly tightening the system.

    The difference between supply and demand is not going to be very much at first. It would not normally cause a big rise in price. On the other hand, in 2014, that tightness begins to grow and it is now a trend. By 2015 perhaps we're only able to produce 0.50% more with about 1.25% higher demand, so that we're 0.75% short. And now we have to raise prices enough to stop some people from using that oil because it is actually not available.

    We call that "the destruction of oil demand." It is important because it forces the price of oil up on an accelerated basis.

  17. #14
    GillesH38a

    Re : Temoignage sur le peak oil

    décidément ça se bouscule, en ce moment : c'est maintenant le VP de la Bank of America-Merrill Lynch qui annonce le peak oil entre 2012 et 2015, donc encore plus tôt que les précédents, sur Bloomberg TV.

    http://www.bloomberg.com/news/2010-0...015-video.html

    Merrill-Lynch sur bloomberg TV... on n'est plus très loin d'une annonce officielle du gouvernement américain là .

    Rappel quand même : dans sa prospective jusqu'en 2035, l'EIA continue impertubablement à tracer des courbes de productions de liquides croissantes jusqu'à cette date

    http://www.eia.doe.gov/oiaf/ieo/pdf/0484(2010).pdf

    la discordance entre les discours commence à devenir quand même un peu gênante là...

  18. #15
    Moinsdewatt

    Re : Temoignage sur le peak oil

    Il y aussi les rapport alarmistes de l' armée Allemande.

    lire ici :

    Leaked German Military Report Warns Of Apocalyptic Peak Oil Scenarios

    Sep. 1, 2010

    http://www.businessinsider.com/leake...enarios-2010-9

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Témoignage sur la luminothérapie
    Par Laboum dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 5
    Dernier message: 28/12/2009, 13h29
  2. Définition - Peak oil
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 2
    Dernier message: 15/10/2009, 06h49
  3. Facteur 2 ==> Peak Oil?
    Par Fjord dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 70
    Dernier message: 03/08/2009, 08h35
  4. Il n'y a pas de peak oil
    Par Alain2 dans le forum Actualités
    Réponses: 368
    Dernier message: 13/03/2008, 11h19
  5. Le koweit a atteint son peak-oil !
    Par Quisit dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 40
    Dernier message: 07/04/2006, 16h00