Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 34

voiture électrique




  1. #1
    biomaniac

    voiture électrique

    Etant donné le grand rôle qu'elles jouent pour l'environnement, pourquoi y a t'il toujours mois de voitures electriques qui circulent ? pourquoi sont ils toujours chères ? pourqoi ya t il moins de cargeurs electriques dans les stations ? pourquoi encourage t on pas l'utilisation de ses voitures par diminition des prix ? .....

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    wizz

    Re : voiture electrique

    Citation Envoyé par biomaniac
    Etant donné le grand rôle qu'elles jouent pour l'environnement, pourquoi y a t'il toujours mois de voitures electriques qui circulent ? pourquoi sont ils toujours chères ? pourqoi ya t il moins de cargeurs electriques dans les stations ? pourquoi encourage t on pas l'utilisation de ses voitures par diminition des prix ? .....
    Tu débarques de quelle planète pour te poser ce genre de question?
    Il y a:
    -des limites technologiques
    -des limites techniques
    -des limites financieres
    -des limites d'utilisation
    -des limites à beaucoup de choses

    Seul le YAKA n'a pas de limites.

  4. #3
    DanielH

    Re : voiture electrique

    D'abord l'électricité n'est qu'un verteur énergétique, il faut bien la produire, tu reportes donc le problème ailleurs. Je ne dis pas que c'est pas une solution mais il faut rester vigilent.

    Ensuite, faisons un petit calcul. 1 litre d'essence c'est 10 kWh ou 36 millions de joule. Lorsque tu fais le plein d'essence (1 litre à la seconde) tu as entre les mains 36 MW de puissance !!!! Bon OK les moteurs électriques ont un bien meilleur rendement que les moteurs thermiques et il te faudrais 3 fois moins d'énergie pour faire la même chose, mais ça reste tout de même à 12 MW. C'est donc beaucoup moins pratique que l'essence. Pas question de faire le plein au milieu d'un long parcours. C'est pour ça que les voitures électriques sont utilisées surtout dans les parcs captifs. Les voitures roulent le jour et sont rechargées la nuit toujours au même endroit.

    Bon, il y a d'autres raisons mais il y a tout de même de plus en plus de voitures électriques.


  5. #4
    Quisit

    Re : voiture electrique

    chaque point cité s'améliore de façon significative tous les 6 à 12 mois. mais on y est pas encore.
    Il ya 5 ans la voiture electrique était importable pour le grand public :

    autonomie d'une 50 aine de km
    batteries de plusieurs tonnes parfois
    chassis thermique mal adapté
    techno polluante (plomb ou nicad)
    recharge en 13 h ...

    aujourd'hui

    autonomie de 200 km
    poids batteries de 400 kg
    chassis dédié
    recharge totale en deux heures,
    recharge d'urgence en qq minutes
    techno lithium non polluante et circuit de retraitement imposé aux concepteurs de batteries...

    on y est presque, mais c'est pas encore ça...faudrait X2 dans tous les domaines et la voiture thermique est has been, et l'hydrogène avec

  6. #5
    DanielH

    Re : voiture électrique

    Quisit:
    autonomie de 200 km
    poids batteries de 400 kg
    chassis dédié
    recharge totale en deux heures,
    recharge d'urgence en qq minutes
    techno lithium non polluante et circuit de retraitement imposé aux concepteurs de batteries...
    Très interessant comme infos, j'avoue que je ne suis pas de près l'évolution des voitures électriques. On a là une citadine déjà bien dimensionnée. J'ai du coup quelques questions:

    As-tu une idée du prix d'achat et d'entretien d'une telle voiture ?
    Quelle est la durée de vie des batteries ?
    Quelle autonomie fournie une recharge d'urgence ?
    Combien de kWh dans les batteries à charge max ?

    Si t'as les réponses, je suis preneur.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Quisit

    Re : voiture électrique

    de tete :
    - on estime à 20 000 euros à l'heure actuelle, mais si ça se développe, ça peut etre bien moins cher qu'une voiture thermique, il faut dix fois moins de pièces en mouvement, et le "drive by wire" total qu'impose le jus, voir des organes moteur/ammortisseur/roue comme le proto michelin (la totalité des organes de motorisation, d'amortissement et même de direction tient dans le volume intérieur d'une jante !) permettent de prévoir d'importantes économies. une voiture électrique c'est bien moins complexe mécaniquement

    - Batteries lithium Metal/polymère : de tete 110 000 km d'espérance de vie, à vérifier, mais c'est dans ces eaux là

    -recharge d'urgence : 80 kms

    - kiwattheures, à chercher en mettant en corrélation les données de Batscap et le poids des batteries de la bluecar, mais je crois que j'avais donné ça ailleurs sur le forum...

  9. #7
    DanielH

    Re : voiture électrique

    Merci Quisit pour ces infos. Une petite recherche sur le web m'a donnée 27 KWh dans les bateries. Avec un rendement de recherge de 100% (j'ai pas trouvé la vrai valeur) ça fait une puissance de charge de 4.5 KW, tout à fait acceptable chez soit (pas besoin d'un abonnement eDF trop cher).

    Autre petit calcul: 27 KWh pour 200 km c'est 13.5 KWh aux 100 km, c'est à dire 1.35 l/100 (10 KWh le lire d'essence) qu'il faut multiplier par 3 parce qu'un moteur thermique a un rendement de 1/3 environ, donc l'équivalent de 4 l/100. Sauf que 13.5 KWh ça coût environ 1 euro alors que 4 litre de gaz-oil c'est plutôt 4 euros. Plutôt économique la petite bluecar !

    Reste à savoir quel est la fiabilité du véhicule et à diviser son prix par 2 (j'ai pas trouvé de confirmation du prix que tu avances) et on a là une petite citadine qui devrait se vendre comme du petit pain !!!

    Seul problème, elle n'est pas encore en vente, voir:
    http://www.observatoire-vehicule-ent...ves/2005/Mars/

    Bluecar : une vraie voiture électrique:
    Dévoilée au salon de Genève, où elle était exposée sur le stand Bolloré, la Bluecar a été conçue par Philippe Guédon, ex PDG de Matra Automobiles et « père » de l’Espace. A la différence des voitures classiques, auxquelles on ajoute un moteur électrique, ce véhicule a été élaboré autour d’une chaîne de traction électrique. D’où des formes originales : la longueur d’une Mini, trois places à l’avant, beaucoup d’espace intérieur et de larges surfaces vitrées. La Bluecar utilise par ailleurs des batteries ion-lithium développées par Batscap qui assurent une autonomie de 200 km. La commercialisation est prévue dans les deux ans à venir.

  10. Publicité
  11. #8
    invité576543
    Invité

    Re : voiture électrique

    Citation Envoyé par DanielH
    Sauf que 13.5 KWh ça coût environ 1 euro alors que 4 litre de gaz-oil c'est plutôt 4 euros. Plutôt économique la petite bluecar !
    Bonsoir,

    Faut pas oublier la TIPP. Faudra bien de l'argent pour les routes, si ce n''est pas la TIPP, ce sera d'autres impôts. Si on admet que la TIPP est bien représentative de l'entretien des routes, alors il faut l'enlever dans toute comparaison. Sinon, le gain est juste de ne pas payer sa juste quote-part de l'entretien des routes...

    Une fois la TIPP enlevé, c'est comparable, non?

    Cordialement,

  12. #9
    uvdr

    Re : voiture électrique

    salut,

    Citation Envoyé par mmy
    Bonsoir,

    Faut pas oublier la TIPP. Faudra bien de l'argent pour les routes, si ce n''est pas la TIPP, ce sera d'autres impôts. Si on admet que la TIPP est bien représentative de l'entretien des routes, alors il faut l'enlever dans toute comparaison. Sinon, le gain est juste de ne pas payer sa juste quote-part de l'entretien des routes...

    Une fois la TIPP enlevé, c'est comparable, non?

    Cordialement,
    pas forcement, puisque c'est l'état qui produit et vend l'électricité, contrairement à l'essence.

    cordialement.

  13. #10
    Quisit

    Re : voiture électrique

    exactement, la tipp est aussi faite pour désinciter la conso d'essence (et ça marche)

  14. #11
    DanielH

    Re : voiture électrique

    mmy:
    Faut pas oublier la TIPP. Faudra bien de l'argent pour les routes, si ce n''est pas la TIPP, ce sera d'autres impôts.
    La voiture électrique dont il est question est bien adaptée pour la ville et là c'est pas la TIPP qui paye...

    Si effectivement les voitures électrique ganent en performance alors le problème se posera. Mais il ne faut pas se faire d'illusion, électrique ou pas, la consommation d'énergie primaire sera la même donc à prioris pas d'économie. Le seul interet est de réduire la polution et de ce point de vue on peut raisonnablement s'attendre plutôt à des aides fiscales que l'inverse (au moins dans un premiers temps). Actuellement l'aide est de 3500 euros à l'achat d'une voiture électrique et pas de TIPP.

    D'un autre côté, une économie de 3 euros aux 100 km (mon estimation précédente) ça ne représente que 3000 euros après 100 000 km. Et 100 000 km en ville c'est long ......

  15. #12
    invité576543
    Invité

    Re : voiture électrique

    Citation Envoyé par Quisit
    exactement, la tipp est aussi faite pour désinciter la conso d'essence (et ça marche)
    Bonjour,

    Pas à l'origine. Mais ce serait une bonne chose que l'administration la considère comme cela, maintenant. Manifestement, les problèmes fiscaux des producteurs d'huile végétale montrent que la transition n'a pas encore eu lieu...

    Cordialement,

  16. #13
    Narduccio

    Re : voiture électrique

    Citation Envoyé par uvdr
    pas forcement, puisque c'est l'état qui produit et vend l'électricité, contrairement à l'essence.
    C'est EDF, société de droit privé dont l'actionnaire est l'état. L'état ne percoit que la part des bénéfices qui est reversé à l'actionnaire. L'état fixe aussi le prix de l'électricité (pas assez cher aux yeux de ceux qui désireraient pour l'avenir augmenter les bénéfices, trop aux yeux des consommateurs qui ne s'interressent que modérement au prix de revient).
    La montée des taxes sur les carburants en France, mais aussi en Europe s'est faite essentiellemnt pour essayer d'en maitriser la consommation et cela à assez bien fonctionné; il suffit de comparer avec ce qui se passe aux USA. Mais, les spécialistes reconnaissent que la TIPP ne recouvre pas les différentes externalitées des carburants. Si certaines perdureront avec un passage à l'électricité (usage du réseau routier), d'autres (impact de la poltuion sur les humains ou sur l'environnement) disparaitront. Ces externalitées ne sont pas toutes connues, mais elles sont effectivement toutes payées d'un moyen ou un autre, ainsi l'impact sanitaire de la pollution aux hydrocarbures fait partie intégrante du financement de la sécu (et de son trou ...).
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  17. #14
    the_oliver_2000

    Re : voiture électrique

    Citation Envoyé par DanielH
    Mais il ne faut pas se faire d'illusion, électrique ou pas, la consommation d'énergie primaire sera la même donc à prioris pas d'économie. Le seul interet est de réduire la polution
    L'énergie globalement dépensé sera la même, quoique j'ai lu plus haut que le rendement d'une voiture électrique était 3 fois meilleur que celui d'une voiture à essence. Mais l'électricité peut être produite par les énergies renouvelables et le nucléaire, je pense que cela fera toute la différence dans les années à venir.

  18. #15
    uvdr

    Re : voiture électrique

    salut,

    d'accord avec Narduccio,
    bon c'est presque hors sujet, mais pour tout ceux qui se posent des questions sur EDF, l'article de la wikipedia est trés bien fait:
    http://fr.wikipedia.org/wiki/EDF
    on y apprend plein de choses : les retraites, le démentelement des centrales nucleaires, la place d'EDF dans le monde,...

    salutation.

  19. #16
    DanielH

    Re : voiture électrique

    the_oliver_2000:
    L'énergie globalement dépensé sera la même, quoique j'ai lu plus haut que le rendement d'une voiture électrique était 3 fois meilleur que celui d'une voiture à essence
    Oui, c'est tout le problème de la définition de l'énergie primaire. C'est l'énergie fossile qu'il faudrait pour faire la même chose. Le rendement de production de l'électricité n'étant pas bien meilleur que celui d'un moteur thermique la quantité d'énergie primaire reste aproximativement la même.

    Par contre, si on s'interesse à la polution, évidemmen les choses sont bien différentes et dans le cas ou l'électricité est produite par du renouvelable ou du nucléaire il y a un gain important. On peut aussi envisager la production électrique avec du fossile et séquestration du CO2, c'est probablement mieux que d'utiliser directement de l'essence dans une voiture thermique.

  20. #17
    invité576543
    Invité

    Re : voiture électrique

    Citation Envoyé par DanielH
    Le rendement de production de l'électricité n'étant pas bien meilleur que celui d'un moteur thermique la quantité d'énergie primaire reste aproximativement la même.
    60% (centrale bien faite) contre 15%! Il ne faut pas se limiter à la production, mais aussi ajouter le transport de l'électricité, pertes de conversion, la perte dans les batteries, le rendement du moteur électrique, l'allègement de la voiture...

    Cordialement,

  21. #18
    Quisit

    Re : voiture électrique

    rendement optimal charge 90% décharge 90% moteur proche de 100% .
    Donc j'imagine qu'il ya un gain quand même du puit à la roue, contrairement à la filière hydrogène qui est catastrophique dès le début de la chaine :

    rendement centrale thermique 40%
    rendement hydrolyse max théorique 60%
    puis pertes à la compression, dans les fuites etc (a estimer, mais importantes, surtout la compression / réfrigération)
    enfin rendement PAC max 60% !!!

    Il n'y a pas photo entre la filière electrique pure "batterie lithium" et hydrogène

  22. #19
    DanielH

    Re : voiture électrique

    mmy:
    60% (centrale bien faite) contre 15%! Il ne faut pas se limiter à la production, mais aussi ajouter le transport de l'électricité, pertes de conversion, la perte dans les batteries, le rendement du moteur électrique, l'allègement de la voiture...
    Transport de l'électricité: 3% d'après RTE, pertes de conversion il me semble que c'est dans le rendement initial (ou alors tu parles d'autre chose), perte dans les battries plus rendement moteur électrique 20% (voir le message de quisit).

    Pour le poid de la voiture c'est tout autre chose. Contrairement à ce que pensent beaucoup de gens, le poid d'une voiture intervient très peu dans sa consommation. La trainée aérodynamique (facteur principal) ne fait pas intervenir ce paramètre (E = rho*v^2*s*Cx). Les frottements sur la route sont négligeables. Seuls les accélération-freinage sont sensiblent à la masse (E = 1/2*m*v^2) mais pour une voiture électrique on peut récupérer cette énergie en ralantissant.

    Globalement il y a certainement un gain en CO2 entre de l'électricité fait à partir du gaz en co-génération et l'utilisation direct de gaz-oil dans une voiture. Surtout si il y a séquestratoin du CO2. Personnellement je préfère tout de même que l'électricité soit renouvelable ou nucléaire.

  23. #20
    invité576543
    Invité

    Re : voiture électrique

    Citation Envoyé par DanielH
    Globalement il y a certainement un gain en CO2 entre de l'électricité fait à partir du gaz en co-génération et l'utilisation direct de gaz-oil dans une voiture. Surtout si il y a séquestratoin du CO2. Personnellement je préfère tout de même que l'électricité soit renouvelable ou nucléaire.
    Pertes de conversion lors de la charge de la batterie, on n'y met pas du 220 V!

    Par ailleurs, bien d'accord, même si la filière fuel -> électricité -> voiture se révélait un plus efficace, la motorisation électrique prend tout son sens avec d'autres sources primaires.

    Cordialement,

  24. #21
    Quisit

    Re : voiture électrique

    les tests que j'ai pu lire comptait les pertes en conversion et recharge dans la "perte de rendement lors de la recharge" c'est variable suivant les chargeurs, mais ça reste très bon en général. même pour le plomb je crois qu'on est dans les 70% mini...

  25. #22
    the_oliver_2000

    Re : voiture électrique

    Pour le poid de la voiture c'est tout autre chose. Contrairement à ce que pensent beaucoup de gens, le poid d'une voiture intervient très peu dans sa consommation. La trainée aérodynamique (facteur principal) ne fait pas intervenir ce paramètre (E = rho*v^2*s*Cx). Les frottements sur la route sont négligeables. Seuls les accélération-freinage sont sensiblent à la masse (E = 1/2*m*v^2) mais pour une voiture électrique on peut récupérer cette énergie en ralantissant.
    Je pense que ça dépend beaucoup de l'utilisation qui est faite de la voiture. Si l'utilisation est principalement routière, ok le poids joue peu car il y a peu d'accélération freinage, mais en usage citadin il en va tout autrement: les cycles accélérations freinage sont très fréquents et l'aérodynamisme doit jouer assez peu du fait de la faible vitesse.

  26. #23
    DanielH

    Re : voiture électrique

    the_oliver_2000: Je pense que ça dépend beaucoup de l'utilisation qui est faite de la voiture. Si l'utilisation est principalement routière, ok le poids joue peu car il y a peu d'accélération freinage, mais en usage citadin il en va tout autrement: les cycles accélérations freinage sont très fréquents et l'aérodynamisme doit jouer assez peu du fait de la faible vitesse.
    Oui, tu as raison et c'est d'ailleurs pour ça que les 4x4 sont une abération en ville. Toutefois, les voitures électrique récupèrent l'énergie en ralentissant et donc, avec une conduite cool et beaucoup d'anticipation on peut réduire concidérablement la consommation.

  27. #24
    fredpv

    Re : voiture électrique

    Tout le monde parle du nucléaire comme source alternative pour l'electricité des voitures.
    Ok, c'est éfficace Bolloré nous l'a montré. Mais en question de rendement et de pollution macrogéographique, je n'en suis pas sur.
    Pour récolter 1 gramme d'uranium, il faut détruire quelques hectares de carrière. L'uranium ne se puise pas comme le petrole.
    de plus, le rendement d'une centrale nucléaire est tres faible (aux alebntour de 10%) donc toute l'energie perdue ets (du moins dans sa tres grande majorité) transformée en châleur.
    Donc même si on diminue l'effet de serre, on ne diminue pas, bien au contraire le rechauffement planétaire.

    Pourquoi utilisé l'energie sous terraine. recyclons celle qui est déjà là.

  28. #25
    trebor

    Re : voiture électrique

    Bonsoir à toutes et tous,
    Voici les photos de la petite voiture sympa (jolie) qui devrait logiquement bien se vendre pour une utilisation urbaine car 3 places et beaucoup d'espace de rangement de plus elle peut parcourir 200 km.
    Pas encore mise en vente, c'est le prix demandé ainsi que les garanties données qui déciderons de son succés car c'est souvent le porte monnaie qui influence plus que le côté écologique.
    Durée de vie et coût des batteries à remplacer, car pour effectuer 100.000 km avec un petit véhicule à essence qui consomme 7 L/100 KM, soit 7000 Litres pour un coûte actuellement à 1,5 € le litre environ +/_ 10.000 € / 100.000 km (0,1 €/km).
    Que coûterons le remplacement des batteries au bout des 100.000 km ou dans X années pour ceux qui roule peu ?
    Sinon pour réduire la pollution dans les villes c'est parfait, mais EDF arrivera t-il a suivre la fourniture plus importante d'électricité nuit et jour si 80% de la population utilise ce genre de véhicule ?
    Merci pour votre avis et qu'en pensez-vous ?
    Acheteriez-vous un tel véhicule ?

    http://www.batscap.com/actualites/co...car-photos.pdf
    il vaut mieux supprimer la cause que ses effets

  29. #26
    Garion

    Re : voiture électrique

    Citation Envoyé par DanielH
    Pour le poid de la voiture c'est tout autre chose. Contrairement à ce que pensent beaucoup de gens, le poid d'une voiture intervient très peu dans sa consommation. La trainée aérodynamique (facteur principal) ne fait pas intervenir ce paramètre (E = rho*v^2*s*Cx). Les frottements sur la route sont négligeables. Seuls les accélération-freinage sont sensiblent à la masse (E = 1/2*m*v^2) mais pour une voiture électrique on peut récupérer cette énergie en ralantissant.
    Il faut rajouter aussi le fait qu'on est obligé de mettre des pneus plus gros pour compenser la perte de tenue de route du au poids.
    Cela augmente les frottements, donc aussi la consommation.

  30. #27
    DanielH

    Re : voiture électrique

    fredpv:
    de plus, le rendement d'une centrale nucléaire est tres faible (aux alebntour de 10%) donc toute l'energie perdue ets (du moins dans sa tres grande majorité) transformée en châleur.
    Le rendement des réacteurs actuels est de 33% et non 10%, par ailleurs le réchauffementt climatique n'a rien à voir avec l'énergie dissipée mais avec l'effet de serre du au CO2 en particulier. Il faudrait que notre consommation d'énergie soit plus que décuplée pour que ça commence à avoir un effet sur la température de la planète.

    Par contre l'utilisation des ressources est très mauvaise actuellement (de l'ordre de 0.5%) et il y a beaucoup à gagner de ce côté là.

    Les réacteurs de 4ème génération sont prévus pour une utilisation des ressources très proche de 100% et un rendement thermodynamique de 40% minimum.

    trebor:
    Sinon pour réduire la pollution dans les villes c'est parfait, mais EDF arrivera t-il a suivre la fourniture plus importante d'électricité nuit et jour si 80% de la population utilise ce genre de véhicule ?
    Il faudrait doubler la production d'électricité d'ici 2050 pour respecter une réduction des 3/4 des émissions de gaz à effet de serre tout en supposant que la consommation totale d'énergie reste stable. C'est jouable, la crainte est que l'électricité ne soit pas le bon vecteur et donc que les voitures en ville roulent à l'électricité semble aller dans le bon sens.

    trebor:
    Acheteriez-vous un tel véhicule ?
    Si le prix de revient est compétitif à 1000 ou 2000 euros près avec une petite voiture citadine à essence, oui je suis preneur pour la deuxième voiture du ménage.

    Garion:
    Il faut rajouter aussi le fait qu'on est obligé de mettre des pneus plus gros pour compenser la perte de tenue de route du au poids.
    Cela augmente les frottements, donc aussi la consommation.
    C'est vrai mais ça ne semble pas très important. J'ai une assez grosse voiture diesel (1.5 tonne) qui ne consomme que 6 litres au 100 en moyenne. A 90 km/h je ne consomme que 4.5 l/100 ce qui correspond à un rendement de 30% si je ne considère que le frottement de l'air (attention dans la formule j'avais oublié un facteur 1/2). Je ne pense pas que le rendement soit bien meilleur et donc le frottement des roues ne représente que quelques % au plus.

  31. #28
    papa110

    Re : voiture électrique

    Bonsoir,UVDR,
    J'aimerais attirer ton attention surle fait que,,tant que EDF avait un monopole (état français majoritaire),ce que tu dit était exacts..Malheureusement,la libéralisation a introduit la conccurence et ,donc l'Etat,par l'intermédiaire d'EDF(divisé en plusieures activités),n'a plus de monopole;donc moins de recette...Nous avons le même problème en Belgique.L'Intercommunale dont je faisait partie,ne peut plus vendre d'électricité....
    Cordialement, papa110

  32. #29
    philostrophe

    Exclamation Re : voiture électrique

    bonjour à tous, en m'enrichissant de vous lire, je eu l'envie de participer au débat.

    A mon sens toute solution de remplacement ou d'évolution des modalités de déplacement, doit prendre en compte quatre composantes prioritaires :

    1° le lieu, et je ne parle pas de géographie physique mais plutôt de géographie sociétaire. J'entends par la, le comment les personnes vivants dans un espace appréhendent leurs besoins par rapport à leurs contraintes ainsi que leur idéologie de vie.

    2° Pour quelle usage

    3° l'équation énergétique, qui en faite est le rapport entre ce qui existe, ce que l'on a besoin, ainsi que ce vers quoi l'on voudrait tendre pour satisfaire ces besoins.

    4° les contraintes de mises en applications (cout, temps, faisabilité)).

    En introduction au développement des quatre points, j'affirmerai que la voiture tout électrique est dans l'état actuel des choses, une aberration ou un produit de niche, mais en aucun cas un moyen de répondre au transport de masse.

    1° il est bien évident que la voiture électrique pour des raisons pratiques, ne peut concerner les pays développés, ou en transitions vers un développement suffisant pour que cela soit envisageable. De façon général nous avons tous un besoin d'une indépendance dans nos mouvements. La voiture y répond, car il ne faut pas oublier que si celle ci n'avait pas d'utilité, d'autre formes de transports l'auraient déjà supplanté. S'ils ne se sont pas développés, c'est qu'ils ne correspondaient pas ni idéologiquement, ni sociétairement, et encore moins économiquement aux contraintes d'utilisations. L'on ne prend le transport en commun que lorsqu'il devient moins contraignant, que l'utilisation de la voiture. Pour x raisons, quelles soient culturels, idiotes, induites par un puissant lobi, collectivement, nous ne sommes pas prêt à renoncer à cette voiture. Par contre nous sommes d'accord que le système actuel ne pourra pas perdurer dans le temps. En conséquences, nous appelons de nos vœux une formules alliant cette indépendance à une "impérieuse nécessité écologique", le tout chapeauter par un "sa ne doit pas couter chère..."

    2° Les populations des pays dans lesquelles la voiture c'est développée, ont besoin de façon général à cause de contraintes majoritairement économiques, d'un véhicule répondant à trois critères de distance. La courte représentant 95% des déplacement, c'est à dire aller retours travail, les courses en passant et véhiculer les enfants à droite à gauche (150km max). La moyenne, qui correspond entre autre aux weekend à la plage, en famille et que sais je encore (300km max,4% des déplacements), et la dernière la longue distance, que l'on fait deux trois fois par an pour les vacances, et qui n'a pas de limites kilométriques. Cette dernière représentent 1% des déplacements.

    3° En France que nous soyons contant, d'accord ou pas, prêt de 90% de l'énergie électrique est fournie par le nucléaire. Que celui ci est une faible efficience, un faible rendement, il est la et bien la pour ne nombreuses années. Il faut savoir une chose, c'est que l'on ne sait pas arrêter une central nucléaire et la redémarrer le lendemain. Entre un arrêt et un redémarrage, il faut 6mois. En conséquences, nous avons nos centrales, qui tournent à vide la nuit, induisant le fait absurde que nous payons l'électricité deux fois trop chère.
    Ou la j'ai l'impression que j'en ai perdu en cour de route. Je reprends, une centrale quelle tourne à vide ou en charge productive, elle à besoins quasiment d'autant de personnels. Notre système étant par ailleurs dimensionné pour répondre aux besoins de consommations maximum, nous avons la nuit une sous utilisations de nos moyens de production électrique de prêt de 90%.
    Par ailleurs prêt de 90% des km parcourut, ce font la journée, ce qui aurait tendance à démontrer, que la voiture électrique dans le cadre des trajets court serait une solution pas si idiote que ça en France.
    Pour ce qui n'aurait pas compris, je résume, je roule la journée, je charge le nuit, EDF ayant un doublement de ses ventes sans augmentations notables de ses cout de production, devrait faire baisser d'autant le cout du kw/h, et je précise que ce résumé est dans le pays des bisounours.

    4° Pour répondre aux contraintes de fonctionnement quelles sont les solutions : le tout électrique avec des batteries 400km d'autonomie, répondrait au court et moyenne distance, pour les longues il faudrait développer un système d'échange de batteries, ce qui nécessiterait des investissements en infrastructure extrêmement lourd, qui risqueraient lorsqu'il seraient finalisés, de se retrouver caduc par le progrès, ou d'enfermer le développement automobile dans une boucle tel que le moteur thermique actuel. De plus, je me vois mal payer ma clio 45000€.
    La solution qui apparait comme la plus approprié, c'est l'hybride, mais pas l'hybride tel qu'on la conçoit actuellement, non une autre hybride dont je vais vous expliquez les principes, qui soit dit en passant n'est pas nouveau, je vous invites à faire une recherche sur général motors, année 70, moteurs steerling.
    Qu'ai ce qui fait consommer un moteur thermique , ce sont les mises en charges, lorsqu'il tourne comme un groupe électrogène, ça consomme pas grand chose. Je vais vous donner l'exemple d'un poids lourd, lorsqu'il démarre, il à une consommation instantané de 150l/100km puis progressivement il passe à 16l/100km, la moyenne des charges moteurs fait qu'il consomme autours des 35l/100km. Si l'on ne le faisait que tourner en charge de route l'on diviserait donc par 2 la consommation. Quelle serait la consommation d'un groupe électrogène charger d'assurer le rechargement des batteries d'un véhicules ayant une autonomie électrique de 150km, peut en vérité 2, 3 l pas plus, et on ne parle même pas de steerling. Ai ce que des batteries donnant une autonomie de 150km fait actuellement appel à de la technologie de pointe, la réponse et non, en conséquence ai ce que ces batteries aurait un cout important, la réponse est non. Aurais je besoins d'une installation particulière pour recharger ma batterie, la réponse est non. Ai ce que ce système nécessiterai des investissements lourd, la réponse est non, ai ce que ce système permettrait de faire des courts, moyens et longs trajets, la réponse et oui, etc etc.....

    En conclusion l'hybride tel que je viens de l'expliqué, n'aurait besoins de carburant fossile pour 95% des déplacement, pour ma part je dirais que j'aurais une consommation annuel de 50l, au lieu de 40l par semaine, cette voiture permettrait de mieux rentabiliser nos moyens de productions électrique, et ainsi d'en développer d'autres plus respectueux de l'environnement à moyen et long termes. Cette voiture pourrait être mise en vente rapidement sans compromettre la recherche et développement par des investissement disproportionné nécessaire au tous électrique. Qu'on choisi les constructeur français je vous laisse deviner, que va sortir chrisler filiale de général motors en 2010, aller je vous met sur la voie 1l de consommation pour 300km 3l pour 600km et 6l pour 900km

    Sur ce mais excuses d'avoir été un peu long........

  33. #30
    felicha

    Re : voiture électrique

    Il y a cinquante ans, la Chine ne construisait pratiquement pas de voitures. Aujourd'hui ce Pays annonce mettre sur le marché un million cent mille voitures thermique par mois !
    autrement dit, même si en Europe nous réduisons notre consommation de carburant, l'ensemble du monde va, lui, accroître sa consommation, car la Chine n'est pas le seul pays qui s'équipe, les Indes, le Brésil sont sur la même voie.
    Les nouveaux types d'accumulateurs utilisent du Lithium et pour ceux qui s'intéressent à la chose, les grandes manoeuvres pour s'approprier les sources de Lithium ont commencé.
    Le sujet n'est donc pas épuisé.

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. TPE Voiture + Electrique + Eolienne
    Par Guillaume Miko dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 14
    Dernier message: 29/01/2010, 17h22
  2. voiture électrique
    Par arglosse dans le forum Technologies
    Réponses: 8
    Dernier message: 20/10/2008, 01h43
  3. Voiture éléctrique autosuffisante?
    Par _Ulysse_ dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 40
    Dernier message: 03/09/2007, 14h12
  4. [Divers] problème électrique sur ma voiture
    Par sphinks dans le forum Dépannage
    Réponses: 4
    Dernier message: 15/04/2007, 15h32
  5. TPE voiture électrique, pbs de calculs...
    Par Shania971 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 3
    Dernier message: 09/05/2006, 00h19