Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Les OGM, quand on a faim on en mange !



  1. #1
    paoloadv

    Les OGM, quand on a faim on en mange !

    Quelqu'un saurait-il me dire pourquoi l'on ne produit pas que des OGM dans l'agroalimentaire, vu que l'on créé ainsi de nouvelles espèces pour la planète, on nourrit facilement la population, ça arrange Monsanto qui peut gagner la majorité (avec Pioneer) du marché mondial en imposant ses pesticides et herbicides ET ses plantes OGM les seules à y résister...
    Bon d'accord, vous allez me dire que
    _ après la première année, l'agriculteur n'a pas le droit (et ne peut pas) ressemer avec les graine de sa récolte (Monsanto l'en dissuade à coup de procès et les graines OGM récoltés ne sont pas rentables). Alors que la première acquisition de graine était alléchante, les fois suivante, l'agriculteur a carrément le couteau sous la gorge ! Certain d'ailleurs se retrouvent sur la paille et se suicident...
    _ les sols lessivés par les pesticides détruisent pour plusieurs années toute forme de vie qui constituait (jadis!) le microcosme des organismes nourrissant naturellement les sols. Tous ce biotope est dorénavant détruit, les sols n'étant plus utilisés pour nourrir les plantes, mais comme support des engrais que l'industrie pétrochimique vent depuis la seconde guerre mondiale en écoulant ses stocks (qu'elle renouvelle, tellement l'affaire est juteuse !) originellement conçus pour détruire la vie en temps de guerre... Inutile de supposer que les eaux de ses surfaces cultivées industriellement, soit 90% de la surface agricole mondiale, sont gravement polluées par ces pesticides et herbicides mortels, par infiltration des sols vers les nappes phréatiques. Les cancers des populations touchées n'étonnent plus personne... C'est une certitude!
    _ la biodiversité, soumise à cette forme de lessivage massif des sols cultivés de la planète, est en chute libre ! Dans une poignée d'année, à ce rythme, nous ne trouverons de plantes que celles que nous cultivons artificiellement, dominantes sur toutes les autres espèces qui auront disparu. Les insectes, comme les pollinisateurs (hémiptères, hyménoptères, lépidoptères...), auront disparu dans quelques années (drame de la disparition des abeilles, dont on ne s'en inquiète que parce que l'on aura plus de miel à bouffer ! Bha c'est pas si grave, on aura bien réussi à synthétiser la molécule du miel dans nos bon petits laboratoires privés, ça doit pas être si difficile, et c'est une valeur sur, vu qu'elle va devenir très rare...).

    Bref, que des bricoles ! Pffff! Franchement, y'a pas de quoi faire un fromage ! D'ailleurs avec quoi ? On aura bientôt plus de lait non plus, vu que cela coute trop en céréales et eau pour faire "pousser" une vache !

    Moralité, bouffons en , des bons OGM, tant que l'on a de la place (et il y en a, avec des têtes aussi vides ! ) à s'en faire péter la panse ! A force d'en saigner la Terre, il nous restera sur la place publique un immense tas de billets de banque que l'on fera frire dans l'huile de vidange des voitures depuis longtemps immobilisées (plus de pétrole), vu qu'il ne restera que ça !
    Comme le dit un bon vieux proverbe chéyenne, "quand tu auras tué le dernier mouton, quand tu auras abattu le dernier arbre, alors tu pourra bouffer ton fric" !

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Cendres

    Re : Les OGM, quand on a faim on en mange !

    Bonjour,

    1°) Quelle est la problématique scientifique soulevée?

    2°) En ce qui concerne les discussions sur les OGM, il y a de quoi faire sur ce forum:

    http://forums.futura-sciences.com/et...parle-ogm.html

    http://forums.futura-sciences.com/co...ee-europe.html

    http://forums.futura-sciences.com/co...se-france.html

    http://forums.futura-sciences.com/de...re-de-ogm.htmlhttp://forums.futura-sciences.com/en...lecologie.html

    http://forums.futura-sciences.com/de...s-creuxoe.html

    Pour le proverbe (qui n'est pas un argument), on trouve plusieurs versions, provenant chacune d'une tribu amérindienne...par exemple:

    "Lorsque les arbres seront tous abattus, les animaux tous exterminés, l'homme découvrira qu'il ne se nourrit pas d'argent".
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  4. #3
    f6bes

    Re : Les OGM, quand on a faim on en mange !

    Citation Envoyé par paoloadv Voir le message
    Quelqu'un saurait-il me dire pourquoi etc...ect..
    BONJOUR à toi,

    Qq'un saurait il me dire si je dois dire "bonjour" lorsque je "débarque" sur un forum !!

    Commence donc par là :
    http://forums.futura-sciences.com/thread98.html (surtout le paragraphe 2)


    A+
    Dernière modification par f6bes ; 14/12/2010 à 12h41.
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  5. #4
    Ryuujin

    Re : Les OGM, quand on a faim on en mange !

    _ après la première année, l'agriculteur n'a pas le droit (et ne peut pas) ressemer avec les graine de sa récolte (Monsanto l'en dissuade à coup de procès et les graines OGM récoltés ne sont pas rentables). Alors que la première acquisition de graine était alléchante, les fois suivante, l'agriculteur a carrément le couteau sous la gorge ! Certain d'ailleurs se retrouvent sur la paille et se suicident...
    1) Ca ne concerne pas que les OGM, mais globalement toutes les variétés faisant l'objet d'une politique de protection de la propriété intellectuelle. Au passage, pour pas mal de cultures, la mode est depuis bien 40 ans aux hybrides F1, qu'on ne peut pas ressemer. Rien de bien nouveau donc.
    2) Ça dépend du pays (en Inde par exemple, les brevets sur les plantes ne sont pas reconnus, et les semences -même OGM- s'échangent et se vendent allègrement).


    les sols lessivés par les pesticides détruisent pour plusieurs années toute forme de vie qui constituait (jadis!) le microcosme des organismes nourrissant naturellement les sols. Tous ce biotope est dorénavant détruit, les sols n'étant plus utilisés pour nourrir les plantes, mais comme support des engrais que l'industrie pétrochimique vent depuis la seconde guerre mondiale en écoulant ses stocks
    Il faut n'avoir jamais vu un sol beauceron de près pour lancer ce genre de truc...
    Et idem pour le gober.
    Ah ! Par contre, cultiver sans engrais épuise irrémédiablement les sols. Et ça, c'est logique, et prouvé.


    la biodiversité, soumise à cette forme de lessivage massif des sols cultivés de la planète, est en chute libre ! Dans une poignée d'année, à ce rythme, nous ne trouverons de plantes que celles que nous cultivons artificiellement, dominantes sur toutes les autres espèces qui auront disparu.
    La biodiversité est beaucoup plus sensible à l'occupation des sols qu'à l'usage de tel ou tel pesticide.
    En gros, tu peux toujours arrêter d'utiliser des insecticides, cela ne fera pas revenir les batraciens dans des mares asséchées.


    En résumé : avant de vouloir te faire une opinion, il serait bon que tu te renseigne un peu plus sérieusement sur le sujet.
    Avant de prétendre "comprendre les OGM", il faut déjà comprendre l'agriculture. Et ça, ça suppose déjà un gros travail que tu n'as visiblement pas fait.

  6. #5
    felicha

    Re : Les OGM, quand on a faim on en mange !

    l'obligation de ne ressemer que moins de 10% de la précédente récolte a été imposée bien avant que l'on ne parle d'OGM il y a maintenat au moins 50 ans, non par les semenciers, qui ne s'en plaignent d'ailleurs pas, mais par les clients industriels qui achètent les céréales aux coopératives agricoles; qu'il s'agisse des producteurs de farines destinées à la fabrication des pâtes, des pains, ou au brasseurs, car la présence de certaines espèces nuisent à la qualité des produits .
    Ce qui est regrettable dans ce genre de discussion c'est que ceux qui sont le plus virulents ne sauraient même pas faire lever une planche de radis.
    Savent ils seulement qu'il existe plusieurs dizaines d'espèces de blé, d'orge ou de seigle, de maïs ou de sorgho? toutes issues de siècles de sélections et d'hybridations?
    Savent ils qu'avant d'acheter l'orge destiné à la production de bière, les brasseurs font des analyses tout comme ceux qui préparent des pâtes, de la semoule ou de la biscuiterie? et que ce sont ces analyses qui imposent aux agriculteurs le choix de leur semence?
    Les OGM sont un moyen de créer de nouvelles espèces et seules celles qui apportent un progrès persisteront.
    En France nous n'avons commencé à consommer des pommes de terre que 200 ans après que ce tubercule ait été cultivé et consommé en Espagne, Irlande, Allemagne, et Italie, car nos "savants" de l'époque disaient qu'il s'agissaient de solanées et donc d'espèces non comestibles et toxiques. Il a fallu l'entêtement d'un Parmentier pour faire admettre ce produit dans nos assiettes.
    alors, pourquoi ne pas recommencer à perdre du temps, les autres feront des progrès et nous resterons en arrière.

  7. A voir en vidéo sur Futura

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Actu - Des tomates OGM font savoir quand elles ont soif !
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 19
    Dernier message: 03/04/2009, 20h00
  2. La perspective de nourriture excite les centres de la faim du cerveau
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 1
    Dernier message: 11/10/2006, 12h29
  3. Les OGM, bons ou mauvais ? quels OGM ?
    Par shokin dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 231
    Dernier message: 25/07/2005, 11h10
  4. [zoologie] grève de la faim chez les grenouilles
    Par mephistor dans le forum Biologie
    Réponses: 6
    Dernier message: 10/06/2004, 16h21