Discussion fermée
Page 12 sur 19 PremièrePremière 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 331 à 360 sur 561

L'économie d'énergie : une utopie ?



  1. #331
    Noisette

    Re : L'économie d'énergie : une utopie ?

    Citation Envoyé par Rhedae
    Salut, c'est logique que les jeunes degonflent les pneux des 4x4 (avec des adaptateurs de pompe a velo), ils s'attaquent au symbole du gaspillage d'energie . Les jeunes sont certainement encore plus concient que les autres de la necessité d'economiser l'enrgie .
    Les jeunes sont très manipulables.

    -----


  2. Publicité
  3. #332
    Noisette

    Re : L'économie d'énergie : une utopie ?

    Citation Envoyé par Skippy le Grand Gourou
    Ben si, moi je m'en sert, et je suis loin d'être le seul. Mais bon, comme on est moins haut que les roues d'un 4x4 forcément tu nous vois pas ! Et pis comme un 4x4 ça a des suspensions à toute épreuve, ben quand tu nous roule dessus tu t'en rend même pas compte ! T'as jamais pensé à vérifier sous le châssis si y'avait pas des traces de sang, des fois que ?
    Moi je marche le plus souvent et cours quand je peux.
    Le vélo, c'est bien mais trop dangereux en ville.

  4. #333
    Noisette

    Re : L'économie d'énergie : une utopie ?

    Citation Envoyé par Iforire
    Bonjour,
    Après des interventions comme celles là, qui peut encore dire que l'homme est égocentrique ?
    Noisette, tu devrais devenir conseillère en environnement pour notre futur (selon lui) président, vous vous entendrez bien niveau parano (si tu n'as pas déjà ta carte...)
    En tout cas, chapeau à tout ceux qui prennent le temps de répondre calmement !
    Désolée, je n'ai pas de carte. Ni pour moi, ni pour les autres.

  5. #334
    Noisette

    Re : L'économie d'énergie : une utopie ?

    Moi je marche le plus souvent et cours quand je peux.
    Citation Envoyé par gillesh38
    A moins de partir pour Titan où il y a un sol couvert de méthane gelé, tu auras du mal à trouver un seul endroit au monde qui ne soit pas touché de plein fouet par la déplétion des hydrocarbures.
    Chaque époque à eu une puissance régnante (la France l'était avant la Révolution!). Elles ont toutes passé la main un jour!
    Nous, on est en train de trépasser tout court. Mais idéologiquement et non pour des raisons écologiques.
    J'entends cela depuis 1970 : l'eau, le pétrole, la fin du cancer...
    Toutes les prévisions sont TOUJOURS fausses quand elles concernent le long terme
    Ce forum est un forum scientifique
    Vous me reprochez un discours politique alors qu'il est l'essence même de l'homme. Se relever et vaincre les obstacles. Evoluer...
    Et votre discours? N'est-il pas politique? Il propose l'involution, l'apoptose à la terre entière.
    Vous êtes anti-scientifiques. Vous êtes méfiants contre le progrès. Vous êtes sans confiance. Votre modèle est la défiance envers l'avenir et même la vie.
    Secouez-vous! Retrouvez l'élan qui a permis à nos savants de repousser des limites. Faîtes partager l'espoir. Et partagez votre passion de la vie!
    Les limites sont des défis à notre intelligence !
    Et ceci n'a rien à voir avec le libéralisme! D'autres voix que la mienne partage ce que je dis. Ce discours pourrait aussi être tenu avec des convictions de gauche, de droite, religieuses ou athées.
    Je ne jetterai pas l'anathème si ce forum était fermé par les modérateurs que je salue ici. Je les remercie quoiqu'ils fassent. Nous sommes chez eux.
    Nous sommes dans des sujets qui touchent aux modèles de société. La question de départ était politique. Comme beaucoup de choses !

  6. #335
    ludelanoe

    Re : L'économie d'énergie : une utopie ?

    l'utopie c'est un reve qu'on ne peut pas realiser je pense que si tout le monde met du sien on arrivera surement a trouver une energie moins polluante et donc plus économique. le probleme c'est qu'il existe deja des sources d'energie non polluante et moins couteuses mais le temps que les gouvernements comprennent qu'il faut develôpper ces energis....

  7. #336
    GillesH38a

    Re : L'économie d'énergie : une utopie ?

    Citation Envoyé par Noisette
    Moi je marche le plus souvent et cours quand je peux.

    Nous, on est en train de trépasser tout court. Mais idéologiquement et non pour des raisons écologiques.
    J'entends cela depuis 1970 : l'eau, le pétrole, la fin du cancer...
    Toutes les prévisions sont TOUJOURS fausses quand elles concernent le long terme
    De quelles prévisions parles tu et sur quel long terme?

    Ce forum est un forum scientifique
    Vous me reprochez un discours politique alors qu'il est l'essence même de l'homme. Se relever et vaincre les obstacles. Evoluer...
    Et votre discours? N'est-il pas politique? Il propose l'involution, l'apoptose à la terre entière.
    Vous êtes anti-scientifiques. Vous êtes méfiants contre le progrès.
    Je ne propose rien du tout , je ne suis méfiant contre rien, j'analyse les faits à ma disposition. Comment pourrais-je être plus scientifique?
    Vous êtes sans confiance. Votre modèle est la défiance envers l'avenir et même la vie.
    Secouez-vous! Retrouvez l'élan qui a permis à nos savants de repousser des limites. Faîtes partager l'espoir. Et partagez votre passion de la vie!
    Les limites sont des défis à notre intelligence !
    Tu te crois à un congrès républicain? Qu'est ce que tes slogans creux ont de scientifique?
    Franchement, si je peux aider le monde à aller mieux, je le fais sans hésiter. Je ne pense pas que ce soit en lui disant
    "Pas de problème, foncez, il n'y a aucun iceberg !"
    que je lui apporterai une aide !

  8. Publicité
  9. #337
    Noisette

    Re : L'économie d'énergie : une utopie ?

    Citation Envoyé par gillesh38
    De quelles prévisions parles tu et sur quel long terme?
    Une semaine pour la météo. 3 à 6 mois en politique et en économie. 1 à 5 ans pour le reste, guère plus... A moins qu'un météore ne tombe avant...
    Je ne propose rien du tout , je ne suis méfiant contre rien, j'analyse les faits à ma disposition. Comment pourrais-je être plus scientifique?
    Tu penses ne pas avoir d'a priori?
    Tu te crois à un congrès républicain? Qu'est ce que tes slogans creux ont de scientifique?
    C'est ce en quoi je crois. C'est mon métier d'emmener les gens au bout de nos rêves.
    Franchement, si je peux aider le monde à aller mieux, je le fais sans hésiter. Je ne pense pas que ce soit en lui disant
    "Pas de problème, foncez, il n'y a aucun iceberg !"
    que je lui apporterai une aide !
    Je connais des scientifiques dans le magreb qui enseignent dans des matières aux débouchés plus qu'incertains (peut-être en est-il par chez nous aussi... des débouchés incertains) Que disent-ils à leurs élèves? "Foncez, vous y réussirez..." Ils ne croient pas à la fatalité ! Inch Allah...

  10. #338
    moijdikssékool

    Re : L'économie d'énergie : une utopie ?

    Un exemple? Ces gens-là se sont arrangés pour que tu paies ton sucre 9 F le kg. Ton sucre de betterave bien entendu. Le cours mondial est à 4,50. Ils se partagent le bénéf entre les planteurs et les raffineurs.
    Bon du simple au double... C'est déjà pas mal, non? Avec bien sûr des quotas puisque le type qui à le droit à planter 100 ha de betterave a un privilège important en terme de revenu. D'ailleurs avec 100 ha de betterave, tu roules carrosse! Son voisin n'aura peut-être que 10 ha de quota. Vous voyez que ce n'est pas un monde libéral mais tout ce petit monde s'arrange pour que l'on paie notre sucre avec une marge de 100% par rapport au cours mondial...
    Mais c'est pas tout, en fait le sucre de canne est à 1,70 F sur le marché mondial ce qui pourrait faire au max 3,40 F le kg au détail
    1kg de sucre arrivant de je ne sais où voit son coût augmenter de combien du fait du transport? Et il y a des gens qui interviennent entre le champ et le rayon qui doivent bien se sucrer, ne serait-ce que pour vivre...
    Les jeunes sont très manipulables
    qui ne l'est pas?
    il y en a bien qui achète des 4*4...
    Le vélo, c'est bien mais trop dangereux en ville
    les gaz d'échappement sont bien trop nocifs pour être émis par des voitures particulières, en ville notamment
    pour la dangerosité du vélo, il faudrait opter pour une vitesse unique, ca limite drastiquement les risques (et les réglages de ces foutues vitesses)
    Désolée, je n'ai pas de carte. Ni pour moi, ni pour les autres
    ?
    Vous me reprochez un discours politique alors qu'il est l'essence même de l'homme. Se relever et vaincre les obstacles. Evoluer...
    Et votre discours? N'est-il pas politique? Il propose l'involution, l'apoptose à la terre entière.
    Vous êtes anti-scientifiques. Vous êtes méfiants contre le progrès. Vous êtes sans confiance. Votre modèle est la défiance envers l'avenir et même la vie.
    l'hystérie progressiste n'a jamais rien amené de bon non plus
    à partir du moment que le progrès a amené la bombe atomique, on ne peut qu'en être méfiant. Une confiance aveugle relève de la stupidité. Tiens, par ex, le progrès voudrait que l'on asceptise tout. Résultat: les hôpitaux sont devenus des centres à microbes résistants (à force d'être attaqué par tous les types de nettoyage): c'est l'effet inverse que le progrès voudrait obtenir

    et si l'on agrémentait notre discussion vide de sens de quelques morceaux d'économie d'énergie?
    le probème n'est pas de convaincre une névrosée du 4*4 d'utiliser un véhicule moins lourd, mais il vient de l'automobile en elle même (ah, ces conducteurs de 4*4, ils déplacent le problème. Mais à malin, malin et demi!). Pensez-vous que l'on réussissent à construire des voitures en nanoparticules, hyper légères et donc moins gourmandes? pareceque, pour ceux qui veulent défendre l'auto, ce serait plutôt la question à laquelle il faut répondre. Sinon, l'auto est une parfaite utopie et les économies d'énergies notre futur

  11. #339
    Noisette

    Re : L'économie d'énergie : une utopie ?

    Citation Envoyé par moijdikssékool
    1kg de sucre arrivant de je ne sais où voit son coût augmenter de combien du fait du transport? Et il y a des gens qui interviennent entre le champ et le rayon qui doivent bien se sucrer, ne serait-ce que pour vivre...
    Je n'ai rien contre les commerçants qui font la culbute dans un secteur concurrentiel. Mais là, c'est de l'arnaque organisée par la filière. Sans compter que cela fait que l'on continue à produire du sucre de betterave (sans se soucier d'améliorer la production) alors qu'il est moins cher de produire du sucre de canne.
    Les subventions, taxes et autres combines anihilent tout progrès.
    Citation Envoyé par moijdikssékool
    et si l'on agrémentait notre discussion vide de sens de quelques morceaux d'économie d'énergie?
    J'ai quelques avis sur le chauffage au bois (c'est super). Sans blague.

  12. #340
    GillesH38a

    Re : L'économie d'énergie : une utopie ?

    Citation Envoyé par Noisette
    Une semaine pour la météo. 3 à 6 mois en politique et en économie. 1 à 5 ans pour le reste, guère plus... A moins qu'un météore ne tombe avant...
    Connais-tu le modèle du pic de Hubbert pour la production pétrolière des Etats-Unis? il a été publié en 1956. La comparaison entre théorie et observation (jusqu'en 2000, soit 50 ans !!!) est là :

    http://www.manicore.com/documentatio...rve_graph4.gif

    Toutes les prédictions ne sont pas justes, parce qu'il n'y a pas que des bons scientifiques. Mais il y en a.

  13. #341
    GillesH38a

    Re : L'économie d'énergie : une utopie ?

    Citation Envoyé par Noisette
    Je n'ai rien contre les commerçants qui font la culbute dans un secteur concurrentiel. Mais là, c'est de l'arnaque organisée par la filière. Sans compter que cela fait que l'on continue à produire du sucre de betterave (sans se soucier d'améliorer la production) alors qu'il est moins cher de produire du sucre de canne.
    Les subventions, taxes et autres combines anihilent tout progrès.

    J'ai quelques avis sur le chauffage au bois (c'est super). Sans blague.
    Pour ce qui est de la production du sucre de betterave, qui a été développé par Napoléon pour faire face au blocus britannique, je pense qu'on se félicitera dans quelques décennies de pouvoir en disposer quand les transports aériens et maritimes seront devenus hors de prix. En revanche, pour le café et le chocolat, ça redeviendra du luxe.

  14. #342
    moijdikssékool

    Re : L'économie d'énergie : une utopie ?

    Sans compter que cela fait que l'on continue à produire du sucre de betterave (sans se soucier d'améliorer la production) alors qu'il est moins cher de produire du sucre de canne
    La canne à sucre se développe dans des températures chaudes s'étalant en principe entre 10°C et 30°C. Par contre, les températures ne doivent en aucun cas descendre en dessous de 0°C car la plante gèlerait

    La betterave est peu sensible aux températures froides, il arrive toutefois qu'elle gèle si celles-ci chutent en dessous de -5°C

    Les subventions, taxes et autres combines anihilent tout progrès.
    le problème des subventions, c'est leur abus, pas leur principe d'existence
    pour les taxes, elles sont peut-être mal ponctionnées

    J'ai quelques avis sur le chauffage au bois (c'est super). Sans blague.
    mais il faut une cheminée avec une maison à l'extérieur de la civilisation autour et avec un garage équipée d'une auto. Nul

  15. Publicité
  16. #343
    Noisette

    Re : L'économie d'énergie : une utopie ?

    Citation Envoyé par gillesh38
    Pour ce qui est de la production du sucre de betterave, qui a été développé par Napoléon pour faire face au blocus britannique, je pense qu'on se félicitera dans quelques décennies de pouvoir en disposer quand les transports aériens et maritimes seront devenus hors de prix. En revanche, pour le café et le chocolat, ça redeviendra du luxe.
    Plus de transports? Plus de chocolat?
    Personne ne peut croire cela!
    En plus si ça se réchauffe, on pourra peut-être en planter chez nous!
    Tu blagues, je pense...

  17. #344
    Noisette

    Re : L'économie d'énergie : une utopie ?

    Citation Envoyé par moijdikssékool
    le problème des subventions, c'est leur abus, pas leur principe d'existence
    pour les taxes, elles sont peut-être mal ponctionnées.
    Je suis contre les deux.
    Citation Envoyé par moijdikssékool
    mais il faut une cheminée avec une maison à l'extérieur de la civilisation autour et avec un garage équipée d'une auto. Nul
    C'est trop bourgeois, n'est-ce pas. Mieux vaut encabaner les gens en HLM...

  18. #345
    Skippy le Grand Gourou

    Re : L'économie d'énergie : une utopie ?

    C'est trop bourgeois, n'est-ce pas. Mieux vaut encabaner les gens en HLM...
    C'est n'importe quoi, ça n'a rien de bourgeois, c'est juste un luxe... On ne peut pas faire 20 millions de maisons individuelles...
    "J'ai horreur des scientifiques, les chercheurs sont des nuisibles" [Patrick Besson]

  19. #346
    jc_m

    Re : L'économie d'énergie : une utopie ?

    Bonjour,

    Citation Envoyé par Noisette
    Plus de transports? Plus de chocolat?
    Personne ne peut croire cela!
    . . . . ...
    Le pétrole à 380 us$ le baril dans 10 ans Sleon Natexix Ixis...

  20. #347
    Noisette

    Re : L'économie d'énergie : une utopie ?

    Citation Envoyé par jc_m
    Le pétrole à 380 us$ le baril dans 10 ans Sleon Natexix Ixis...
    ait
    Incroyable, non?
    Et bien, on pourrait imaginer des bateaux avançant avec l'énergie nucléaire, ou bien à voile...
    De toute façon, faire faire le tour de la terre à une chaise coûte 3 euros. Ca renchérira le prix final de quelques euros...
    [Natexis = caisse d'épargne] + [IXIS = Caisse des dépots] = Pas ma tasse de thé

  21. #348
    Noisette

    Re : L'économie d'énergie : une utopie ?

    Citation Envoyé par Skippy le Grand Gourou
    C'est n'importe quoi, ça n'a rien de bourgeois, c'est juste un luxe... On ne peut pas faire 20 millions de maisons individuelles...
    Et pourquoi pas... Tu voudrais légiférer pour empêcher cela?

  22. Publicité
  23. #349
    GillesH38a

    Re : L'économie d'énergie : une utopie ?

    Citation Envoyé par Noisette
    ait
    Incroyable, non?
    Et bien, on pourrait imaginer des bateaux avançant avec l'énergie nucléaire, ou bien à voile...
    De toute façon, faire faire le tour de la terre à une chaise coûte 3 euros. Ca renchérira le prix final de quelques euros...
    [Natexis = caisse d'épargne] + [IXIS = Caisse des dépots] = Pas ma tasse de thé
    Pourquoi cela t'étonne que le café soit un luxe? ca l'est pour 5 milliards d'etres humains je te signale.

    Les bateaux nucléaires, ne rêve pas trop. Tu connais le prix d'un porte-avion ou d'un sous marin à propulsion nucléaire? on va pas en construire juste pour que tu aies ta tablette de chocolat.

    la voile oui c'est sur, ça marche, d'ailleurs c'est comme ça qu'on faisait avant. Au temps où le chocolat, le café et le sucre de canne étaient un luxe pour tout le monde.

    380 $ dans 10 ans, je ne sais pas, il y aura sûrement un jour où ça deviendra ce prix là. Ce qui est sûr, c'est qu'on en aura de moins en moins, et donc qu'on devra se passer de plus en plus de choses, jusqu'à ce qu'on ne dispose plus à nouveau que des énergies renouvelables. Peut être un peu mieux utilisées que maintenant, mais au total ça fera beaucoup moins quand même.

  24. #350
    GillesH38a

    Re : L'économie d'énergie : une utopie ?

    au fait, tu ne m'as pas envoyé de commentaire pour la courbe de Hubbert? tu crois que c'est un coup monté des écologistes?

  25. #351
    moijdikssékool

    Re : L'économie d'énergie : une utopie ?

    Je suis contre les deux
    pour tout te dire, je suis contre certaines taxes. Par ex, pour reprendre l'exemple des assurances, je suis contre, en fait: qu'un type ait rendu tétraplégique un piéton (un piéton, pas un automobiliste, qu'ils se débrouillent entre eux) et je suis pour que le type casque à mort toute sa vie. Comme ça, ça fait moins d'accidents. Le principe des assurances permet de déculpabiliser les automo
    mais bon, il faut des taxes pour faire fonctionner les écoles, entretenir et encourager les développements autour des handicapés, une police...
    après tout, le type responsable de la tétraplégie de l'autre peut très bien limiter ses ressources et dans ce cas là, il faut bien trouver des sous pour alimenter le tétra
    il y a surement un max d'exemples qui font que le système de taxes est difficilement compréssible. Définitif sûrement pas, la France n'utilise pas, par ex, les mêmes taux que ses voisins dans tel ou tel domaine
    C'est trop bourgeois, n'est-ce pas. Mieux vaut encabaner les gens en HLM...
    entre la maison avec son 4*4 dedans et le HLM façon cage à lapin, il y a pas mal d'espace
    Et pourquoi pas... Tu voudrais légiférer pour empêcher cela?
    inutile, c'est tout simplement impossible: beaucoup trop de voitures (en gros une par membre de la famille), trop d'énergies à dépenser (surtout si on roule en 4*4), bref un coût de la vie extrêmement élevé
    déjà qu'aujourd'hui, c'est l'usine à gaz, alors avec que des maisons, laisse tomber
    ceci dit, c'est la définition de la maison que l'on donne actuellement: il faut en gros une ouature
    mais je pense que l'on peut arriver à un compromis (une maison par ménage mais l'automobile superflue): http://www.ifrance.com/modizzy/peuplementisrael.gif dont le diamètre est d'environ 500m (?), en multipliant les dimensions par 5, on arrive à quelque chose d'intéressant (une zone industrielle de 5km de diamètre) et l'automobile (particulière) y serait inutile et très encombrante

  26. #352
    Noisette

    Re : L'économie d'énergie : une utopie ?

    Citation Envoyé par gillesh38
    au fait, tu ne m'as pas envoyé de commentaire pour la courbe de Hubbert? tu crois que c'est un coup monté des écologistes?
    J'ai parcouru un peu le net pour voir ce qu'est la le pic de Hubbert.
    Si j'ai bien compris... Hubbert géologue US chez Shell avait dressé une courbe montante des quantités découvertes aux USA et mis en évidence avec un décalage une corrélation avec les quantités extraites.
    Il a prédit une chute de la production en 1970 qui s'est produite en 1971 (ce qui est plutôt bien comme prévision)
    Maintenant, on utilise la même recette pour prédire, que en 2005, le pétrole va augmenter pour ne plus baisser et devenir plus que très cher...
    Première impression, Hubbert a été récupéré par les écolos et la gauche. Il m'a été impossible de trouver une analyse libérale de ce concept (qui revient à dire que plus on extrait du pétrole, moins il en reste...) On lit texto les mêmes litanies sur ce sujet. Mot pour mot. Yves Cochet, un écologiste de gauche renommé chez les écologistes de gauche en aurait fait son cheval de bataille...
    Deuxième impression, ce ne sont pas les compagnies pétrolières qui démentent cela. Elles doivent être ravies de cette campagne qui renchérit le prix du pétrole.
    Troisième impression : Il semble que nous ayons une remontée due aux découvertes en eaux profondes...
    Tout cela va faire augmenter le prix du pétrole. Il va falloir que je gagne plus pour faire mes petits trajets en 4X4 (ça c'est pour moijdiksécool pour ) Conclusion habituelle, il vaut mieux être riche que pauvre... et ça va pas s'arranger.
    Les américains ont dû dérouiller beaucoup plus que nous sur l'augmentation du prix du pétrole. Eux ils ne payaient que le pétrole et presque pas de taxes. Donc pour eux, ça a doublé, les malheureux. Alors que pour nous, O bonheur, la TIPP a amorti l'augmentation. les américains paient encore leur essence 2 fois moins cher que nous... (j'ai eu du mal à faire ce lien )
    Notre gouvernement aura du mal à augmenter proportionnellement le prix du gas oil. Ca risque de ruer dans les brancards.
    Bien sûr, on peut aussi se réjouir de connaître le malheur de l'essence chère depuis longtemps dans notre belle démocratie où la compagnie TOTAL FINA ELF oeuvre de concert (ou de cancer) avec nos hommes politiques.
    N'empêche que les américains ont profité d'un prix bas depuis des années (oui, je sais ils ont augmenté la température du globe...)
    Moi, je compte récupérer du pouvoir d'achat sur les taxes et les impôts qui vont baisser en France, y compris sur tout ce qui est pétrolier et écologiste.
    Attention, je ne suis pas anti-écologie. Je suis probablement plus respectueuse de l'environnement que vous le croyez (ou que vous ne le croyez pas, peu m'importe).
    Je vends cela dans mon métier (bien que ce ne soit pas la branche qui se développe!)

    Je pense que les taxes sont inefficaces. Et dangereuses avec la mondialisation.

    Vous avez vu le crétin qui propose de baisser le prix des légumes en subventionnant les producteurs pour lutter contre l'obésité !
    Inutile de dire que les producteurs seront d'accord. Il serait logique qu'il taxent les producteurs de crême fraiche et de beurre et les marchands de frites pour financer l'opération !!! Et bloquer la frontière Belges pour éviter des évasions.
    La religion des taxes et des subventions... en se servant au passage.

  27. #353
    moijdikssékool

    Re : L'économie d'énergie : une utopie ?

    les américains paient encore leur essence 2 fois moins cher que nous...
    vu l'urbanisme de leur ville (embouteillage au max, obligation d'aller faire ses courses et de travailler à perpette de chez soi), la grosseur de leur auto, m'est avis qu'ils mettent une somme similaire dans leur auto (qui s'use plus vite si les distances moyennes sont plus longues)
    quant à hubbert, on s'en fout, il n'est pas ahurissant de dire que lorsque l'on a les statistiques des précédentes découvertes et celles de la consommation, on sait approximativement quand on va manquer de pétrole
    http://wolf.readinglitho.co.uk/franc...coveries.html#
    tu observes que la courbes des découvertes diminue depuis les années 60
    le discours n'est pas: "on a trouvé un max de pétrole, on fait une pause et on attend de tout consommer". Bien sûr que non. Des gens continuent de chercher (la preuve, c'est qu'on en trouve) mais ce qu'ils trouvent est de moins en moins intéressant. Statistiquement, puisque l'on ne trouve que des petites quantités, il devient très improbable de trouver beaucoup de pétrole dans le futur. Ce n'est pas de l'astrologie, des mots en l'air ou une supposition. C'est la statistique qui veut ça. Et quand les statistiques énoncent leur verdict, tu ne peux plus rien dire, c'est comme ça
    Bien sûr, on peut aussi se réjouir de connaître le malheur de l'essence chère depuis longtemps dans notre belle démocratie où la compagnie TOTAL FINA ELF oeuvre de concert (ou de cancer) avec nos hommes politiques
    complètement débile de se moquer des cancéreux surtout quand on en provoque soi même
    Je pense que les taxes sont inefficaces. Et dangereuses avec la mondialisation
    les taxes inefficaces, ben voyons
    et les écoles, la police, les routes, les pompiers, la sécurité sociale (il faut exercer un contrôle sur les abus, via la carte vitale, des pressions sur les médecins et aussi les entrepreneurs pour qu'ils ne poussent pas leurs employés, en gros, au suicide. Faudrait que tu leurs disent en face ce que tu nous racontes, que ce sont, en gros, des feignants qui aiment les antidépresseurs par amour du goût, ils sont sûrement à la fraise les anti dépresseurs), les subventions à l'agriculture pour être un minimum compétitif avec les pays qui sur-exploitent leur paysans, la justice (tu voudrais peut-être la sponsoriser par Macdo?) les administrations pour gérer tout ça. Et heureusement qu'il y a les fonctionnaires pour nous rappeler qu'on bosse (peut-être) trop dans le privé
    Vous avez vu le crétin qui propose de baisser le prix des légumes en subventionnant les producteurs pour lutter contre l'obésité !
    quel crétin en effet! il suffit de taxer un peu plus l'auto, et hop, on l'utilise moins et hop moins de problèmes d'obésité

    un type a un flingue super classe, top génial en chrome, il trouve trop cool de s'en servir et il tire tout le temps, pour n'importe quelle raison. Bon évidemment, il tuent des gens, un paquet de gens, mais bon, il n'y pense pas, vraiment il s'en fout, tant qu'il tire avec son machin-en-chrome-super-classe, il est libre et puis, après tout, la publicité qui le lui a vendu était vraiment cool (un truc qui dure 30sec à tout casser mais bon les couleurs sont funs, les gens ont le sourire, ca bouge et ca bouge super vite, t'es trop dans le moove avec cette pub. 30sec)

    bon, enfin bref, tout ça pour dire que si vous me voyez me focaliser sur l'auto, comme étant responsable de tous les maux (l'obésité plus haut), c'est pas pour rien. Alors bon, effectivement ton exemple de taxer les produits laitiers pour favoriser les légumes est limite-absurde (mais je n'ai rien contre une taxe plus importante chez les produits laitiers vu qu'ils engendrent plus de problèmes cardio-vasculaires: si les gens en mangaient moins, il y auraient moins de ces problèmes et donc moins de taxes. Le problème principal ne vient pas forcément de l'existence de la taxe mais aussi du comportement des gens), et moijdik le problème est à prendre plus à la racine

    au fait, tu sais qu'il existe des cas de cancers dûs aux phénomènes naturels: radiation ambiante, particules cosmiques. Il faut bien soigner ces gens et pourquoi pairaient-ils leur soin si leur mode de vie les amenaient à éviter ce genre de maladies (alimentation saine, activité physique non larvée). Pour ces gens, il faut que le système s'adapte et non l'inverse. Parceque je, tu, il peut faire parti de ces gens et des taxes sont nécessaires
    Dernière modification par moijdikssékool ; 14/10/2005 à 00h18.

  28. #354
    GillesH38a

    Re : L'économie d'énergie : une utopie ?

    Noisette, tu commences à comprendre....mais pas complètement on dirait.
    Comme tout(e) bon(ne) libéral(e), tu crois que ce n'est qu'un problème de prix.
    La baisse physique de la production pétrolière mondiale entraînera une baisse physique de toutes nos capacités de production et de transport. Tu peux retourner le problème comme tu veux, c'est une baisse inévitable de niveau de vie.
    Ca veut dire que le monde connaitra une récession économique continue. Tu peux penser ce que tu veux, l'économie libérale ne sait pas gérer ça, parce que comme tu l'exprimes constamment : elle a besoin de croissance.
    Les Americains ont eu un prix de l'essence beaucoup plus bas : conséquence ils en consomment beaucoup plus à confort égal, et en sont beaucoup plus dépendants.
    Est ce que tu commences à apercevoir l'iceberg, là, devant nous?

  29. Publicité
  30. #355
    Quisit

    Re : L'économie d'énergie : une utopie ?

    Je crois que les libéraux n'ont pas vu venir le crack de 29, pas plus qu'ils ne voient venir celui du peak oil.
    Aveuglés par la religion du non-interventionnismes, ils ne se rendent pas compte que les marchés ne peuvent gérer les situations difficiles ou nouvelles.

    Ce n'est pas le libéralisme qui nous fait mieux supporter le problème du pétrole avec nos voitures diesel, ni le libéralisme qui a construit nos centrales nucléaires. de même, ce n'est pas lui qui a formé nos universitaires qui fuient aux states attirés par l'argent facile d'un pays qui les paye à grand cout de dette, dette qui entre autres, ruine les autres pays (mais ça pourrait un jour leur faire très mal)

    Le libéralisme est important, mais ce n'est pas un dieu substituable à l'état et a un minimum de taxes.

    Tu penses que tu va gagner en pouvoir d'achat par réduction d'impots mais c'est faux, ce pouvoir d'achat va partir dans tes cotisations retraites, santé, école privées etc... on crée juste un monde plus égoiste, mais il coute aussi cher que l'autre

  31. #356
    Noisette

    Re : L'économie d'énergie : une utopie ?

    Citation Envoyé par moijdikssékool
    ..... Parceque je, tu, il peut faire parti de ces gens et des taxes sont nécessaires
    Faut que tu comprennes, Moijdi, je suis contre les taxes ou les impôts.
    Je souhaite que l'état intervienne le moins possible dans la vie des gens.
    Je ne suis pas ultralibérale... Je pense qu'il faut un minimum d'état : Police, armée, fisc, routes et c'est tout.
    Surtout pas la santé et l'éducation... et encore moins le reste.

    Ce qui veut dire que je considère qu'au delà de 15% d'impôt, l'impôt est du vol.
    Comme cela c'est toujours fait, les gouvernants profitent de leur pouvoir pour faire main basse sur les biens des gens avec de bonnes intentions (quoique...).
    Les politiques devraient prendre en compte ce fait. Qu'ils ont obtenu l'impôt pas la contrainte, la violence voir la force.
    Ils seraient plus respectueux de nos deniers et ne les feraient pas partir en fumée comme il le font.
    Plus ils nous volent et plus ils sont puissants et surtout plus ils ont besoin d'argent. L'homme politique français multiplie les fonctionnaires (2 fois plus de fonctionnaires en France qu'en Europe)
    Et ses budgets enflent de plus en plus. Alors que dans mon entreprise, nous nous arrangeons pour faire mieux et moins cher l'année suivante. Eux, ils n'y pense même pas...
    Ilm y a une différence fondamentale entre dépenser son argent (en tant qu'entrepreneur) et l'argent des autres (pour un homme politique)
    Delanoé par exemple n'a eu aucune vergogne à claquer mon argent pour ses jeux olympiques. Car il en a claqué un max pour faire sa promotion. S'est-il posé une seule seconde la question du temps qu'il faut que je travaille pour le gagner? Non. Lui et les autres vivent dans un autre monde.
    Ils ne pensent qu'à une chose : nous piquer plus d'argent l'année prochaine.
    Sauf qu'ils commencent à sentir que ça craque.
    A mon avis, les écotaxes ne passeront pas.

  32. #357
    Noisette

    Re : L'économie d'énergie : une utopie ?

    Citation Envoyé par gillesh38
    Noisette, tu commences à comprendre....mais pas complètement on dirait.
    Comme tout(e) bon(ne) libéral(e), tu crois que ce n'est qu'un problème de prix.
    ...
    Est ce que tu commences à apercevoir l'iceberg, là, devant nous?
    Un iceberg? Ben tu vois que ça ne se réchauffe pas tant que cela ()
    Je pense qu'il faut laisser le marché juger.

  33. #358
    Skippy le Grand Gourou

    Re : L'économie d'énergie : une utopie ?

    Citation Envoyé par Noisette
    Surtout pas la santé et l'éducation...
    No comment.
    "J'ai horreur des scientifiques, les chercheurs sont des nuisibles" [Patrick Besson]

  34. #359
    Noisette

    Re : L'économie d'énergie : une utopie ?

    Citation Envoyé par Quisit
    Je crois que les libéraux n'ont pas vu venir le crack de 29, pas plus qu'ils ne voient venir celui du peak oil.
    Aveuglés par la religion du non-interventionnismes, ils ne se rendent pas compte que les marchés ne peuvent gérer les situations difficiles ou nouvelles.

    Ce n'est pas le libéralisme qui nous fait mieux supporter le problème du pétrole avec nos voitures diesel, ni le libéralisme qui a construit nos centrales nucléaires. de même, ce n'est pas lui qui a formé nos universitaires qui fuient aux states attirés par l'argent facile d'un pays qui les paye à grand cout de dette, dette qui entre autres, ruine les autres pays (mais ça pourrait un jour leur faire très mal)

    Le libéralisme est important, mais ce n'est pas un dieu substituable à l'état et a un minimum de taxes.
    Je dis que le libéralisme amène la création de pplus de richesse que l'étatisme.
    Le marché est plus réactif, plus adaptatif que le bon vouloir d'un prince
    Tu penses que tu va gagner en pouvoir d'achat par réduction d'impots mais c'est faux, ce pouvoir d'achat va partir dans tes cotisations retraites, santé, école privées etc... on crée juste un monde plus égoiste, mais il coute aussi cher que l'autre
    Je pensais comme toi il y a quelques années...
    Mais j'ai changé d'avis et suis persuadée que c'est mieux.
    Ceci dit, si tu veux un autre argument pour voir le débat différemment, dis-toi bien que notre monde va changer.
    Prépare-toi à un changement que tu peux commencer à discerner.
    Avec la privatisation de la SNCM, le contrat Nouvelle Embauche, la disparition du monopole de la sécurité sociale (et des retraites et de l'assurance chômage...) que crois-tu que le gouvernement est en train de faire?
    Il met en place un mode de fonctionnement plus libéral.
    Non pas parce qu'il est libéral, ce gouvernement. Il vit sur la bête.
    Parce qu'en France on était parti dans l'autre direction.
    Parce qu'en France, on a trop prélevé, trop "redistribué".
    Parce qu'en France on se casse la margoulette. Les caisses sont vides. On ne laisse que des dettes à nos enfants et même pas de retraite pour les futurs retraités.
    On est ruiné. Voilà...
    Donc si tu ne le souhaites pas politiquement, prépare-toi à le vivre.
    Tu n'auras pas le choix.
    Je ne dis pas que la transition sera simple... Mais l'avenir sera meilleur.
    Dernière modification par Noisette ; 14/10/2005 à 22h48.

  35. #360
    Noisette

    Re : L'économie d'énergie : une utopie ?

    Citation Envoyé par Skippy le Grand Gourou
    No comment.
    Bon, d'accord... pour l'éducation et la santé mais un minimum.

Sur le même thème :

Page 12 sur 19 PremièrePremière 12 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. H2O-->HHO : Une nouvelle source d'energie ?
    Par fredvh dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 15
    Dernier message: 15/03/2008, 11h57
  2. intégrer l'isup après une sup,une utopie?
    Par sadyoner dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 8
    Dernier message: 17/05/2007, 17h37
  3. Une énergie domestique plus propre : un mieux pour la sante et l'économie
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 19/05/2006, 05h42
  4. utopie d'écologiste ?
    Par jojo17 dans le forum Science ludique : la science en s'amusant
    Réponses: 18
    Dernier message: 20/03/2006, 17h29