Discussion fermée
Affichage des résultats 1 à 15 sur 15

Bush défend-il l'environnement ?




  1. #1
    Cécile
    Les infos sur Futura Sciences (rubrique Actualités) me semblent parfois manquer d'esprit critique :

    Titre : Etats-Unis : Des mesures fortes pour la protection de l'environnement
    (http://futura-sciences.com/sinformer/n/news1643.php)
    Or, il a juste présenté des mesures qu'il souhaite voir adopter. Encore faut-il voir si le parlement est prêt à le suivre et surtout à financer.

    Il annonce notamment :
    Une dimiuntion de 70 % de la pollution due aux centrales électriques en 15 ans
    Pollution due aux centrales nucléaires comprise ??? (les Etats-Unis sont confrontés à un important problème de déchets nucléaires, qu'ils veulent enterrer dans le désert malgré les oppositions locales).

    1,2 milliard de dollars pour la recherche sur le moteur à hydrogène.
    En effet, pour le président Bush, "c'est au cours de ce siècle que nous allons faire les plus grands pas en avant en termes d'environnement, non pas par des procès, des ordonnances ou des réglementations mais grâce à la technologie et l'innovation".
    La technologie suffit-elle à réduire la pollution, sans également changer les habitudes ? Rien n'est moins sûr.
    De plus, l'hydrogène n'est pas une source d'énergie, mais seulement un vecteur d'énergie : on n'en trouve pas à l'état naturel, il faut fournir de l'énergie pour le fabriquer (avec des rendements pas fameux). Avec quoi Bush prévoit-il de produire cet hydrogène ?? Mystère

    Il semblerait donc que les Etats-Unis prennent enfin réellement à coeur le problème de la pollution atmosphérique
    Là, je suis très sceptique. Peut-être que quand il signera le protocole de Kyoto contre les gaz à effet de serre, je serai plus convaincue.

    Mais s'en prenant déjà à la pollution automobile, et s'attaquant ainsi aux lobbies du pétrole et de l'automobile, le président américain fait faire aux Etats-Unis un grand pas en avant dans la lutte contre la pollution.
    Il ne s'attaque pas au lobby de l'automobile, puisqu'il ne préconise absolument pas une limitation de la circulation automobile. Au contraire, les constructeurs vont pouvoir davantage faire renouveler le parc automobile (donc vendre davantage de voitures) en culpabilisant ceux qui auront des vieilles voitures polluantes.

    Donc, reprendre presque tels quels les communiqués de presse de la Maison Blanche ne fait pas forcément de la bonne info.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Igothigh
    Citation Envoyé par Cécile
    Les infos sur Futura Sciences (rubrique Actualités) me semblent parfois manquer d'esprit critique.../...
    Donc, reprendre presque tels quels les communiqués de presse de la Maison Blanche ne fait pas forcément de la bonne info.
    C'est le moins que l'on puisse dire!! Recemment, Bush a remis en cause le "Clean air Act" qui stipule que l'extension d'usines polluantes ne pouvaient se faire que si les installations etaient equipees des dernieres technologies connues pour reduire les emissions de polluants. Je crois qu'environ 10 000 entreprises se sont jetees sur l'occasion pour deposer des demandes d'extension. Du coup, 9 ou 10 etats (je ne me rappelle plus) de la cote est des US ont depose une plainte contre le gouvernement. De meme, il avait ete demande au gouvernement americain de legiferer pour la reduction de la consommation des voitures particulieres. Je n'ai plus les chiffres en tete, mais suite a un lobbying, la reduction est derisoire comparee a ce qui avait ete annonce au depart.
    Alors reduire de 70% l'emission des centrales electriques est un arbre qui cache la foret. De meme, la voiture a hydrogene est apparement une enorme fumisterie (au moins dans l'etat actuel de la technologie) puisque comme tu le disais Cecile, pour obtenir de l'hydrogene au point que ca devienne un carburant utiliser par tout le monde, la consommation de petrole restera la meme rien que pour generer cet hydrogene (il y a un dossier dans la revue La Recherche (novembre ou decembre 2002 a ce sujet)) et le meilleur bilan accroissement du parc automobile et consommation de carburants (pollution) semble se tourner vers les vehicules hybrides.

  4. #3
    Cécile
    VOici d'ailleurs ce que j'ai lu sur l'AFP concernant les annonces de Bush :
    Mais cette soudaine conversion laisse certains experts sceptiques: "Cela ne représente pas un substitut à un programme solide pour réduire les émissions de gaz carbonique", a estimé Arjun Makhijani, président de l'Institut pour la recherche sur l'énergie et l'environnement (IEER) à Washington et lui-même physicien spécialiste de la fusion nucléaire.

    "Je ne pense pas qu'accorder plus d'argent à la recherche va véritablement contribuer à développer les voitures à hydrogène car il y a beaucoup d'argent privé déjà engagé", a-t-il indiqué en qualifiant les mesures annoncées par l'administration Bush de "cosmétiques".


  5. #4
    Bastet
    Avec quoi Bush prévoit-il de produire cet hydrogène ?? Mystère
    Une réponse :
    At the museum, Bush toured exhibits of fuel cell technology -- pointing a hydrogen-powered television camera at reporters, making a phone call on a fuel-cell mobile phone, and inspecting a lineup of fuel-cell vehicles.

    Outside, a small group of demonstrators carried signs protesting his energy policies and handed out leaflets denouncing the fuel cell proposal as a "dirty energy plan," because part of the plan would seek ways to produce hydrogen using coal and nuclear power.

    "The whole thing's a fraud," said Dan Becker, head of the Sierra Club global warming and energy program. "He's going to try to snatch defeat from the jaws of victory by creating hydrogen out of coal, nuclear and gasoline."

    http://www.washingtonpost.com/wp-dyn...-2003Feb6.html


    Peut-être que quand il signera le protocole de Kyoto contre les gaz à effet de serre, je serai plus convaincue.
    Je suis du même avis.
    Mais Bush a sa propre réponse : il fait MIEUX que Kyoto...
    Oui, oui :
    A Better Alternative to the Kyoto Protocol. Rather than making drastic reductions in greenhouse gas emissions that would put millions of Americans out of work and undermine our ability to make long-term investments in clean energy - as the Kyoto Protocol would have required - the President's growth-based approach will accelerate the development of new technologies and encourage partnerships on climate change issues with the developing world.

    http://www.whitehouse.gov/infocus/environment/ (avec tout son programme merveilleux)


    Il semblerait donc que les Etats-Unis prennent enfin réellement à coeur le problème de la pollution atmosphérique.
    Et aussi la protection de la nature :
    Bush called for passage of his national energy plan, which includes giving oil companies access to the Arctic National Wildlife Refuge, although he did not specifically mention opening the refuge up to oil drilling.
    http://www.washingtonpost.com/wp-dyn...2003Jan28.html



    Mais s'en prenant déjà à la pollution automobile, et s'attaquant ainsi aux lobbies du pétrole
    Faudrait qu'on m'explique comment Bush (et sa famille) peut s'attaquer au lobby du pétrole, étant donné qu'il représente lui-même ce lobby ! Qu'il est complétement lié financièrement à ce lobby (actionnaire) et qu'il a été élu grace à ce lobby (financement de sa campagne) !

    Et il ne faudrait pas oublier les magnifiques actions qu'il a fait jusqu'à maintenant pour préserver l'environement :
    http://www.cnn.com/2001/ALLPOLITICS/...ess/index.html
    http://www.cnn.com/2002/ALLPOLITICS/...dio/index.html

    Bravo USA, champion of Ze world pour la lute contre l'environnement ! (euh... c'est pas ca ?)


    Juste en passant, c'est quand même pathétique de voir ce genre de déclaration juste quand les usa veulent s'emparer d'une grande reserve de pétrol en Irak, et peu avant de nouvelles élections !

    Bastet
    PS : pour voir les articles du WP, il faut juste repondre aux 2-3 questions.

  6. #5
    Igothigh
    Citation Envoyé par Bastet
    Et il ne faudrait pas oublier les magnifiques actions qu'il a fait jusqu'à maintenant pour préserver l'environement :
    http://www.cnn.com/2001/ALLPOLITICS/...ess/index.html
    J'aime beaucoup ce lien (meme si c'est CNN...:? ) et, je ne sais pas si je dois en rire ou en pleurer tellement c'est enorme!!

    Je voudrais juste corriger ce que j'ai dit un peu plus haut. Le Clean Air act concerne 17 000 entreprises aux US, mais rien n'est dit sur les demandes d'extension (j'ai lu un peu trop vite )

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Bastet
    Citation Envoyé par Igothigh
    J'aime beaucoup ce lien (meme si c'est CNN...:? ) et, je ne sais pas si je dois en rire ou en pleurer tellement c'est enorme!!
    J'ai pas vraiment d'affinité avec CNN non plus. Mais là c'est un avis assez critique et ca décrit bien la situation.

    (et l'avantage de CNN, c'est que leurs archives sont accessibles gratuitement, c'est asez simple de retrouver des articles)

    Celui-ci est pas mal non plus : http://www.cnn.com/2003/ALLPOLITICS/...nvironment.tm/ (et daté du 20 janvier 2003 !)

    Vous avez deja entendu parler des facons utilisées (et encouragées par le gouv us !) par les entreprises pour réduire les gaz à effet de serre ? Il y a des quota de pollution par entreprise. Et.... ce qui est encouragé, c'est de mettre ces quotas sur une sorte de marché (une bourse de la pollution, qui existe deja depuis un moment), càd que les entreprises qui polluent moins que leur quotas peuvent vendre leur surplus de quotas à celles qui polluent plus que leur quotas ! Question : ca réduit quoi ?

    Et même si Bush fait de grandes déclarations sur l'environement (et que certains y croient !!!), il ne faut pas oublier que les usa exercent d'énormes pressions, à travers l'OMC, pour détruire toutes les lois qui protège l'environnement au détriment du commerce international. En clair, la protection de l'environnement (et de la culture, de l'éducation, de la santé) ne DOIT PAS entraver le libre échange. Je vous laisse imaginer ce que ca donne dans les pays en développement où les usa investissent...


    Par contre, il y a quelques états américains, comme la Californie, qui prennent d'eux-même certaines initiatives pour protéger l'environnement. Et il ne faut pas oublier ca non plus.

    Bastet

  9. #7
    Igothigh
    Citation Envoyé par Bastet
    J'ai pas vraiment d'affinité avec CNN non plus. Mais là c'est un avis assez critique et ca décrit bien la situation.
    C'est juste que je ne supporte pas tres bien CNN (la version TV). Certains journalistes de cette chaine sont tres partiaux, parfois a la limite du respect de l'invite (au moins quand je la regardais). Je pense que c'est le meilleur outil de propagande pour le gouvernement US.
    Vous avez deja entendu parler des facons utilisées (et encouragées par le gouv us !) par les entreprises pour réduire les gaz à effet de serre ?
    Oui, j'ai vaguement entendu cette histoire mais je ne sais pas si c'est une loi en vigueur ou un projet de loi.
    Question : ca réduit quoi ?
    Disons qu'on peut penser que c'est un moyen d'utiliser son "capital pollution" sans desavantager les vieilles usines les plus pollueuses. Le probleme n'est pas de reduire quoi que ce soit, mais de ne pas maltraiter son economie sans trop perdre la face cote environnement. Convaincant? :?

    à travers l'OMC, pour détruire toutes les lois qui protège l'environnement au détriment du commerce international
    Apres Dieu, c'est l'economie qui dirige les US.

    Par contre, il y a quelques états américains, comme la Californie, qui prennent d'eux-même certaines initiatives pour protéger l'environnement. Et il ne faut pas oublier ca non plus.
    C'est a dire que c'est comme partout. Il y a des gens qui vivent aux US et, meme si leur gouvernement semble proner l'inverse du bon sens, ils aspirent a la meme qualite de vie que partout ailleurs. Et quand ils commencent a voir les chiffres de la pollution, des pluies acides et les consequences, ils essaient de se battre pour faire changer les choses. C'est aussi pour cela qu'une partie des Etats de l'est ont porte plainte contre le gouvernement suite a la remise en cause du Clean Air act. Ca fait des annees qu'ils font des efforts pour reduire la pollution (et ca marche) et ils ne veulent pas voir ca ballayer d'un revers de la main sous pretexte que ca pourrait (ce n'est meme pas sure) relancer l'economie.

  10. Publicité
  11. #8
    Cécile
    Y'a aussi, paraît-il, des entreprises qui ne sont pas d'accord avec Bush et qui le font savoir (mais je ne me souviens plus des noms).
    De leur part, ce n'est pas du civisme, mais du business bien compris. Ils se rendent compte que leur image risque d'en prendre un coup s'ils sont pollueurs. En plus, s'ils développent des technologies propres, ils peuvent prendre des parts de marché aux plus pollueurs.

  12. #9
    Igothigh
    Citation Envoyé par Cécile
    De leur part, ce n'est pas du civisme, mais du business bien compris. Ils se rendent compte que leur image risque d'en prendre un coup s'ils sont pollueurs. En plus, s'ils développent des technologies propres, ils peuvent prendre des parts de marché aux plus pollueurs.
    On ne peut pas vraiment leur en vouloir sur ce coup la. Les entreprises doivent faire des benefices pour vivre. Il ya des moyens pour le faire nettement moins avouables.

  13. #10
    AurelAlex
    Bonjour à tous,

    A la suite de vos nombreuses réactions, nous avons modifié l'article en question. Vous le trouverez au lien suivant :

    http://www.futura-sciences.com/sinformer/n/news1643.php

    Cet article était auparavant un peu trop optimiste, optimisme très certainement déclenché par cette nouvelle à laquelle nous ne sommes justement que peu habitué venant de l'autre côté de l'Atlantique où l'environnement est rarement une question traité ouvertement par les gouvernements.

    Voici également quelques réponses informatives à vos réactions :

    il a juste présenté des mesures qu'il souhaite voir adopter. Encore faut-il voir si le parlement est prêt à le suivre et surtout à financer.
    En ce qui concerne la première partie de la phrase nous sommes absolument d'accord, c'était d'ailleurs le contenu de l'article initial (repris dans l'article rectifié).
    Pour la deuxième partie, il s'agit d'une réponse de politique américaine : lorsque le président a la majorité au congrès, les propositions qu'il fait lors du discours sur l'état de l'union sont générallement systématiquement adopté par la suite.

    Pollution due aux centrales nucléaires comprise ???
    L'article dit : "réduire de 70 % la pollution aérienne causée par les centrales électriques et ceci en 15 ans". Donc non, ça ne concerne évidemment pas les centrales nucléaires qui, heureusement, ne rejettent rien dans l'atmosphère si ce n'est la vapeur d'eau des tours de refroidissement.

    les Etats-Unis sont confrontés à un important problème de déchets nucléaires, qu'ils veulent enterrer dans le désert malgré les oppositions locales
    Les pbs. liés aux déchets nucléaires sont une réalité aux US comme en Europe où les mêmes problèmes de stockage sont rencontrées... les projets "solutions" présentés sont globalement les mêmes aux US et en UE et rencontrent la même opposition...

    Au niveau des déchets nucléaires, d'après notamment le livret sur l'énergie nucléaire dans le monde publié par le CEA, les problèmes sont moins importants aux US qu'en France : il y a moins de déchets à traités de l'autre côté de l'Atlantique.

    De plus, l'hydrogène n'est pas une source d'énergie, mais seulement un vecteur d'énergie : on n'en trouve pas à l'état naturel, il faut fournir de l'énergie pour le fabriquer (avec des rendements pas fameux). Avec quoi Bush prévoit-il de produire cet hydrogène ?? Mystère
    Depuis de nombreuses années, la communauté scientifique souhaite voir se développer les voitures à hydrogène (bien que de nombreux autres projets existent : moteurs hybrides, etc...). Quant à la production de l'hydrogène c'est vrai qu'on en parle peu mais on on l'obtient pourtant aisément : sa production n'est en aucune manière un soucis pour les scientifiques même si elle devra être fortement augmentée dans l'avenir. (cf. p.e. rapport de l'afh2 (association francaise de l'hydrogène))

    Peut-être que quand il signera le protocole de Kyoto contre les gaz à effet de serre, je serai plus convaincue.
    Effectivement les US n'ont pas ratifié le protocole de Kyoto et ceci comme la majorité des pays qui l'ont signé d'ailleurs.
    A titre de comparaison, milieu 2001, aucun des 167 autres signataires n'avaient ratifié le protocole. L'Union Européenne (donc la France) ne l'a ratifié que le 31 mai 2002, et à ce jour aucune mesure que nécessite le protocole de Kyoto n'a été adopté en France et dans les pays de l'UE à l'exception des pays Nordiques.

    reprendre presque tels quels les communiqués de presse de la Maison Blanche ne fait pas forcément de la bonne info
    Ce n'est pas ce qui a été fait dans l'élaboration de cet article. Cet article a été écrit suite aux discours télévisé de George W. Bush et écrit à partir de là. Il ne se base sur aucun autre article ou communiqué.

    pour obtenir de l'hydrogene au point que ca devienne un carburant utiliser par tout le monde, la consommation de petrole restera la meme rien que pour generer cet hydrogene
    Ceci dépend de la méthode choisi pour le produire et il y a des méthodes très économiques ne se basant pas sur le pétrole (recyclage, etc...). On pourra encore une fois se référer au rapport de l'af2h.

    Merci beaucoup, en tout cas, pour vos remarques qui nous ont permi de préciser les propos de l'article afin de mieux nous faire comprendre.

    ________________
    Aurélien Fraisse
    Rédacteur Sciences de la Matière -- Futura Sciences

  14. #11
    Cécile
    Bonjour,

    Quant à la production de l'hydrogène c'est vrai qu'on en parle peu mais on on l'obtient pourtant aisément : sa production n'est en aucune manière un soucis pour les scientifiques même si elle devra être fortement augmentée dans l'avenir. (cf. p.e. rapport de l'afh2 (association francaise de l'hydrogène))
    Ce n'est pas ce que j'ai lu par ailleurs cf. par exemple l'article de Benjamin Dessus dans La Recherche d'octobre dernier). L'hydrogène est fabriqué soit à partir de pétrole, d'où dégagement de CO2, soit à partir d'électricité, avec de faibles rendements globaux, et production de déchets nucléaires.
    Quant à l'association française de l'hydrogène, elle a été créée, comme l'indique son site :
    en vue de promouvoir le développement et l’utilisation de ce carburant du XXIe siècle qui devient indispensable ...
    Je doute donc fortement de son objectivité sur les difficultés futures de la filière hydrogène;
    J'ai l'impression que la filière hydrogène est parfois présentée comme une solution miracle, pour éviter de se poser des questions sur notre consommation d'énergie.

  15. #12
    AurelAlex
    Bonjour,

    Citation Envoyé par Cécile
    Ce n'est pas ce que j'ai lu par ailleurs cf. par exemple l'article de Benjamin Dessus dans La Recherche d'octobre dernier). L'hydrogène est fabriqué soit à partir de pétrole, d'où dégagement de CO2, soit à partir d'électricité, avec de faibles rendements globaux, et production de déchets nucléaires.
    Les deux méthodes dont tu parles existe tout à fait mais ce n'est pas celles qui seraient retenues dans le cas où l'on décide de recourir à l'hydrogène pour diminuer la pollution atmosphérique.

    Voici un texte issu du document "Pourquoi l'hydrogène ?" version 4.1 de l'AF2H qui, après une petite explication, cite une conclusion d'un office on ne peut plus objectif.
    On trouvera par ailleurs dans ce texte une liste de toutes les méthodes possibles avec des critiques sur ces méthodes qui permet de conclure quant à leur utilisation. Les sources citées (pour celles que j'ai vérifiées...) confirme les propos et l'optimisme tenu.

    La biomasse (agriculture, forêts, algues, déchets organiques) pourrait être une source d’hydrogène attrayante puisque sa conversion en hydrogène donne lieu à l’émission d’une quantité de CO2 équivalente à celle qui est nécessaire pour sa régénération; l’écobilan est donc à peu près nul.

    Elle peut produire de l’hydrogène de plusieurs façons :

    - par gazéification pour donner du gaz de synthèse (CO + H2) qui lui même – après purification- donne de l’hydrogène. Aujourd’hui, dans le monde, plus de 50 usines de gazéification de la biomasse fonctionnent même si elles ne sont pas dédiées à la fabrication d’hydrogène.

    - par bio-photolyse de l’eau en utilisant certaines micro-algues ou certaines cyanobactéries

    - par photo-décomposition de composés organiques par des bactéries

    Nota : ces deux derniers procédés n’en sont aujourd’hui qu’au stade du laboratoire et peuvent donc être considérés comme futuristes.

    Une fois produit, l’hydrogène est soit utilisé (ou stocké) sur place, soit transporté via un réseau de pipes. Cette source est potentiellement la plus importante et pourrait théoriquement satisfaire une bonne partie de la consommation d’énergie, en particulier dans un pays comme la France, compte tenu de son climat tempéré et des grandes étendues exploitables, tant terrestres que marines.

    Le rapport 2001 sur les énergies renouvelables, de l’Office Parlementaire des Choix Scientifiques et Technologiques préconise un effort particulier dans ce domaine pour son application dans le transport dont la croissance va se poursuivre et qui est aujourd’hui la source majeure de production de CO2. D’après ce rapport, un développement de combustibles issus de la biomasse permettrait d’économiser, en France, 40 Mtep, soit 40% de la facture pétrolière.
    @+
    Aurélien

  16. #13
    Cécile
    Bonjour,

    Voici ce que j'ai lu dans le rapport 2001 sur les énergies renouvelables, de l’Office Parlementaire des Choix Scientifiques et Technologiques :
    Le stockage de l'électricité produite par une source d'énergie renouvelable comme une éolienne ou des panneaux photovoltaïques pourrait en théorie être assuré par l'électrolyse de l'eau qui donne lieu à la formation d'hydrogène et d'oxygène, ces deux gaz pouvant être stockés en tant que de besoin. Une pile à combustible alimentée par ces gaz permettrait ensuite de restituer le courant à la demande.

    La mise en _uvre de ce schéma séduisant se heurte toutefois à des difficultés techniques et des obstacles économiques qui peuvent faire douter de sa viabilité.

    En effet, à partir d'1 kWh sorti de l'éolienne, l'électrolyseur, situé en pied d'éolienne ou non, produit 0,5 kWh d'hydrogène, le rendement étant de 50 %. Le rendement électrogène de la pile à combustible est pour sa part de 40 %. On aboutit donc à un rendement global de 20 %. Sans prise en compte d'aucune charge d'investissement considérable ou de maintenance, le coût du kWh final apparaît 5 fois supérieur au coût du kWh initial. Le recours à une batterie dont les pertes ne dépassent pas 20 à 30 %, est donc, en l'état actuel des choses, préférable.
    VOici donc pour la production de H2 à partir d'énergies renouvelables.

    D'autre part, je ne vois pas l'intérêt d'utiliser la biomasse pour produire de l'hydrogène. Autant utiliser directement les produits de cette biomasse (méthanol, éthanol, diesther ...) dans les moteurs : c'est plus rentable, moins difficile à stocker, moins dangereux, et ne nécessite pas de faire des moteurs totalement différents des moteurs actuels. Il faudrait en plus construire un nombre énorme d'infrastructures pour ammener l'hydrogène dans toutes les stations service.

    Donc, je confirme : l'hydrogène est peut-être une solution d'avenir, mais à long terme, et à condition de trouver une technique convenable pour le produire (ce qui n'est pas encore le cas). Mais dans tous les cas, présenter l'hydrogène comme la panacée contre l'effet de serre et la pollution est une fumisterie.

  17. #14
    Bastet
    Bonjour,

    Si je puis me permettre, il y a encore une énorme faute dans votre article :

    Pour la première fois depuis longtemps, la pollution a été affichée comme l'une des préoccupations principales du président américain
    1. Ce n'est pas la première fois depuis longtemps qu'il s'en "préoccupe". Il en parle... quelque fois... mais il en a surtout parlé lors de sa campagne pour son élection. Là il avait fait moultes promesses, qui avaient été mises pas mal en avant et très remarquées. Une fois élu, il s'est empressé de soit ne pas les respecter, soit carrément faire le contraire.

    2. On sait tous très bien que ce n'est de loin pas une de ses préoccupations principales. Les événements actuels en sont la triste preuve. D'ailleurs je me demande bien quelles sont les précautions qui seront prisent dans le Golf pour limiter les dégats à l'environnement... on sait que les guerres forment de belles poubelles dans la nature ensuite, surtout dans des régions comme le desert...

    3. Cette annonce arrive comme par hasard quand W Bush commence à préparer sa réélection pour l'année prochaine... il y a comme un goût (amère) de déja vu.

    Pour cela, le président demande au Congrès de voter des mesures significatives auxquelles les gouvernements américains successifs ne nous avaient pas habitué jusque là.
    Ca me semble exagéré voire faux. Il me semble que justement, sous Clinton (à la fin de son mandat, mais bon... la politique reste la politique...), des mesures pour protéger l'environnement avaient été prises. Et elles ont justement été annulées par Bush dès qu'il fut élu.

    Il semblerait donc que les Etats-Unis prennent réellement à coeur le problème de la pollution automobile.
    Désolée mais là j'ai presque l'impression de lire une blague carambar.
    Heureusement qu'il y a "il semblerait". Est-ce que prendre à coeur le problème de la pollution automobile c'est mettre au premier plan de sa politique le fait de se battre pour rafler les marchés du pétrole ? L'Irak est très médiatisé en ce moment, mais la guerre des marchés petrolier se fait tous les jours, l'Afghanistan en a récemment été au centre, par la construction du pipeline qui vient d'être attribuée aux américains. On a aussi le Nigeria, le Tchad, etc... Sans parler des parcs nationaux américains, que Bush avait promis de protéger dans sa campagne d'éléction, et qu'il va bientot sacrifier pour le petrole...
    On n'évoquera même pas que la famille Bush (Sr) et une grande partie des dirgeants au pouvoir en ce moment sont parmis les actionnaires principaux des firmes petrolières (ca se vérifie très facilement) et n'ont donc AUCUN intéret à réduire la consommation de pétrole.

    Relisez mon premier msg dans ce thread, il y a des liens très intéressants...

    Non, vraiment, je crois qu'il y a encore un sérieux travail de fond à faire sur cet article pour le rendre objectif ! Ou l'enlever carrément...


    Bastet

  18. #15
    Cécile
    Démission de la ministre de l'Environnement américaineWASHINGTON, 21 mai (AFP) - La directrice de l'Agence pour la protection de l'environnement américaine (EPA) Christine Todd Whitman a annoncé sa décision de quitter ses fonctions dans une lettre adressée au président George W. Bush rendue publique mercredi.
    Elle présidait l'EPA, avec rang de ministre, depuis l'entrée en fonction de George W. Bush en janvier 2001. Elle était précédemment gouverneur républicaine de l'Etat du New Jersey (nord-est) depuis 1993 et comptait parmi les éléments modérés de l'administration républicaine de M. Bush.
    Mme Whitman avait toutefois dû affronter, très vite après son entrée en fonctions, l'opposition des écologistes et des défenseurs de l'environnement après la décision de l'administration Bush de ne pas signer le protocole de Kyoto sur la lutte contre le réchauffement de la planète.
    Plusieurs décisions de la Maison Blanche ont également été très critiquées, comme la modification des normes pour les émissions polluantes des usines ainsi que de celles sur l'exploitation et l'entretien des forêts pour lutter contre les incendies.
    Cette dernière législation a été adoptée mardi par la Chambre des représentants et doit encore l'être par le Sénat pour entrer en application.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. La nature se défend-t-elle contre l'Homme ?
    Par swanted dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 39
    Dernier message: 20/09/2007, 09h55
  2. Discours de Bush !!!
    Par Yogo dans le forum Astronautique
    Réponses: 8
    Dernier message: 29/05/2004, 10h19
  3. Proposition de Bush !!
    Par Yogo dans le forum [Jan]: Dialoguez avec Richard Heidmann
    Réponses: 1
    Dernier message: 21/01/2004, 11h56
  4. Bush, l'environnement, et l'article de Futura...
    Par Bastet dans le forum Actualités
    Réponses: 1
    Dernier message: 03/03/2003, 14h43