Répondre à la discussion
Page 3 sur 3 PremièrePremière 3
Affichage des résultats 61 à 69 sur 69

Compostage d'algues vertes



  1. #61
    Scaeva

    Re : Compostage d'algues vertes


    ------

    Bonjour,

    Citation Envoyé par chatelot16 Voir le message
    si pour permetre le compostage efficace il faut trouver une tonne d'autre matiere pour chaque tonne d'algue ... bof
    Oui, je pense aussi que c'est inévitable.

    Il faudrait connaître les procédés de traitement existants sur votre commune, car il faudra effectivement un co-substrat. Existe-t-il déjà des centres de compostage ? Comment sont collectés, triés et traités les déchets sur la commune ? Que deviennent les déchets verts par exemple ?
    A mon avis (qui n’est pas celui d’un praticien), il faut réfléchir à l’intégration des algues dans une filière déjà existante. Au pire, s’il n’existe rien d’adapté, réfléchir à la création d’une filière mais en intégrant un co-substrat et un déchet de substitution pour les périodes sans algues. Il faut bien entendu que le procédé soit aussi adapté à ceux-ci.

    L'idée de chatelot me semble bonne : peut-être existe-t-il un procédé qui permette juste de stabiliser un peu la matière avant un traitement ailleurs ? ou même avant épandage ?

    -----

  2. Publicité
  3. #62
    EcOdy

    Re : Compostage d'algues vertes

    Bonjour,
    Si il existait d'autres plateforme de compostage, je n'aurais pas ce problème . Et je ne suis pas complètement néophyte concernant le compostage, il est déjà prévu d'y ajouter des déchets verts issus de l'entretien des espaces verts (il s'agirait plus de 1t d'algues/1.5t de déchets végétaux dans ce cas). Cela permettrait de passer à une plateforme de déchets verts uniquement hors période de ramassage des algues. Concernant les techniques de stabilisation, je pense seulement à ce qui se fait déjà pour les déchets organiques collectés en mélange avec des déchets non recyclable, à savoir un séchage et une pré-fermentation avant l'enfouissement en centre de stockage pour limiter le dégagement de méthane. Pour enlever le sel je ne vois pas : je sais déjà qu'un compost issu des algues est commercialisé et respecte les normes (ex : "Ferti Iroise" par Terralys), c'est que ça doit être possible. Le problème c'est que je ne sais pas quels pré-traitements sont nécessaires (si il y en a besoin).

  4. #63
    Scaeva

    Re : Compostage d'algues vertes

    Bonjour,

    Le sel ne pose aucun problème pour la normalisation puisqu’il n’y a pas de valeur seuil requise dans le compost. Après en termes de valeur agronomique du compost, et dans le cas d’un usage répété, ça peut poser des problèmes pour les cultures et les sols. Comme je l’ai indiqué dans mes premiers messages sur ce fil, le sel ne pose a priori pas de problème technique pour le compostage, à la différence du sable qui risque de faire chuter la teneur en MO (qui, elle, est contrôlée dans les composts).

    En termes de prétraitement, pourrait-on imaginer une sorte de « décantation » : on récupère les sables au fond du bassin, le sel est dissous et les algues sont dans la colonne d’eau ? (proposition purement spéculative). Il faudra aussi prévoir le broyage et le mélange des substrats.

  5. #64
    EcOdy

    Re : Compostage d'algues vertes

    Bonjour,
    La dilution des algues semble une bonne idée mais avec le problème de la quantité d'eau potable que ça va demander. Vu que le compostage demande un taux d'humidité relatif, je ne pense pas qu'il y ait besoin d'un séchage après lavage.
    On a la chance de disposer d'un broyeur de déchets végétaux donc pour la deuxième partie du pré-traitement ça ne devrait pas poser de problème. Et effectivement pour la normalisation du compost à part la teneur en ETM, je ne crois qu'il y ait de partie concernant la teneur en sel. Il faudrait savoir si le processus de compostage permet de faire diminuer la teneur en sel par une réaction chimique quelconque.
    Pour le sable c'est un réel problème : à voir si un simple brassage avec un trommel à mailles assez fines pour ne laisser passer que le sable ne serait pas suffisant. La sable peut ensuite repartir sur la plage.

  6. #65
    adri29

    Re : Compostage d'algues vertes

    Bonjour ecOdy,
    Je travaille actuellement dans une entreprise de méthanisation, et nous nous intéressons sérieusement à la digestion anaérobie des algues vertes, les avantages lié à cette technologie ont été énuméré précédemment (valorisation du digestat en fertilisant, production d'électricité, chaleur...) je ne peut pas trop m'étaler sur les technologies associées, mais il serait possible d'établir un devis si tu me donnes les données exactes du problème (y a t il des fermes aux environs?, dispose-t-on de déchets verts de la commune?, peut-on penser à traiter des boues de stations d'épuration?...). Comme il a été dit, le traitement d'un tel volume nécessite une solution conséquente (la solution maison ne permettant pas d'être crédible pour de telles quantités). Il faut d'ores et déja savoir que ce n'est pas la solution miracle, mais adaptée au contexte, la méthanisation peut s'avérer une solution valable, pour permettre de traiter/valoriser des algues vertes. Je te laisse mon adresse: adresse mail supprimée conformément à la charte du forum
    Dernière modification par JPL ; 20/03/2012 à 14h03.

  7. #66
    Scaeva

    Re : Compostage d'algues vertes

    Citation Envoyé par EcOdy Voir le message
    Il faudrait savoir si le processus de compostage permet de faire diminuer la teneur en sel par une réaction chimique quelconque.
    Non, au contraire la teneur en sel va augmenter au cours du compostage par effet de concentration (perte de masse). En terme de flux, je pense (à confirmer) que le flux sortant est très proche du flux entrant (pas de transformation majeure du NaCl au cours du process).

  8. Publicité
  9. #67
    adri29

    Re : Compostage d'algues vertes

    Bonjour ecOdy,
    Je travaille actuellement dans une entreprise de méthanisation, et nous nous intéressons sérieusement à la digestion anaérobie des algues vertes, les avantages lié à cette technologie ont été énuméré précédemment (valorisation du digestat en fertilisant, production d'électricité, chaleur...) je ne peut pas trop m'étaler sur les technologies associées, mais il serait possible d'établir un devis si tu me donnes les données exactes du problème (y a t il des fermes aux environs?, dispose-t-on de déchets verts de la commune?, peut-on penser à traiter des boues de stations d'épuration?...). Comme il a été dit, le traitement d'un tel volume nécessite une solution conséquente (la solution maison ne permettant pas d'être crédible pour de telles quantités). Il faut d'ores et déja savoir que ce n'est pas la solution miracle, mais adaptée au contexte, la méthanisation peut s'avérer une solution valable, pour permettre de traiter/valoriser des algues vertes. Je te laisse mon adresse adrien29 at cegetel.net

  10. #68
    parkreis

    Re : Compostage d'algues vertes

    Bonjour, S'agissant de compostage d'algues vertes en "particulier", la problématique principale c'est de disposer d'une plate forme adéquate de réception et de mélange. Comme suggéré par un intervenant sur ce forum, le principal élément a prendre en compte c'est l'éloignement de cette plate forme des habitations et de tous autres bâtiments. C'est pas le plus facile à réfléchir? de plus normes ICPE auprès de la préfecture.
    Cela fait, il existe des solutions de compostage d'algues vertes, parmi celles ci, et la plus utilisée sur plate forme, c'est le mélange algues vertes avec déchets verts déjà compostés. Les proportions les plus courantes: un premier mélange de: 50% algues + 50% de déchets verts dégrillés compostés. Ce premier mélange restera en stockage air libre durant un mois (!!! dégagement H2S). Puis ce premier mélange est remélangé avec 50% de déchets verts dégrillés compostés. Ce mélange est laissé en tas de maturation durant 5 mois. Le produit en résultant au bout de 1+5 mois= 6 mois est un compost normé NFU. Cordialement
    Après ces opérations de maturation, il faut "dégager" le substrat vers des utilisateurs, c'est le même cheminement qu'un compost issu uniquement de déchets verts avec une particularité, il contient une proportion de sable à évaluée par analyse.

  11. #69
    Touche-à-tout

    Re : Compostage d'algues vertes

    Bonjour,

    Un bon déterrage de vieux sujet !

    Bon, maintenant qu'on y est, qu'est devenue cette affaire ? Les algues sont traitées à présent ?

    J'ajouterai, même tardivement, quelques éléments de réflexion:
    - Le sable dans le compost est-il vraiment gênant sachant qu'il en est ajouté, entre autres, pour faire du terreau horticole ?
    - Là où le sable risque de poser un problème, c'est par sa disparition des plages. Si une problème d'érosion est à craindre, il faut prévoir un retour du sable séparé des algues.
    - En cas de mix avec des déchets verts, ce n'est pas le sable qui polluera le plus le compost mais les saloperies diverses mélangées par des indélicats ou des distraits.
    - Sachant que le méthane est 23 fois plus générateur d'effet de serre que le CO², en limiter les émissions dans l'atmosphère par tous les moyens me paraît plutôt judicieux et la méthanisation permet cette séparation. L'emploi du méthane dans un groupe électrogène, pourquoi pas quand les volumes le permettent, mais il est plus probable que le chauffage du digesteur en soit l'application la plus utile.
    - La méthanisation peut effectivement traiter les boues d'épuration et autres effluents, donnant donc un débouché de valorisation exploitable pour pas mal de choses.
    - La méthanisation n'est pas à opposer au compostage: ces techniques sont complémentaires. La méthanisation est un préalable et, si ses produits sont exploitables tels quels, ils gagnent encore à être compostés ensuite car les procédés aérobies et anaérobies libèrent des substances différentes qu'il est dommage de perdre par un traitement incomplet.
    - Le tout-venant à traiter, quel que soit le procédé, est très irrégulier. La saisonnalité a été abordée pour la période de ramassage des algues, mais il en est de même pour les déchets verts (dominante d'herbe, de feuilles ou de branchages) qui ne se décomposent pas de la même manière.
    - La méthanisation de débris végétaux seuls n'est pas la plus efficiente et l'apport de déjections animales est fortement recommandé pour que le système puisse s'entretenir. Plein de choses peuvent passer dans un méthaniseur, c'est autant de rejets évités et valorisés pour financer l'installation.
    - Le compostage sous bâche peut apporter une part de solution au problème de rinçage pour éliminer le sel des algues: On profite d'un double effet de collecte d'eau pluviale par le dessus, et des condensats par le dessous. La bâche se comporte comme un sécheur solaire et outre que l'eau est utile sur la plateforme et que le produit séché est moins lourd à transporter, cela diminue très fortement la quantité de lixiviat à traiter.
    - Une plateforme de traitement des déchets verts peut valoriser quasiment la totalité de ce qu'elle reçoit, hormis des déchets "anormaux" type plastiques et ordures. Avec le matériel approprié, les métaux et cailloux/gravats sont séparés et valorisés également. D'autre part, les déchets bruns (le bois) peut être réduit en plaquettes pour application chauffage. Les déchets en bois plaqués/peints issus des déchetteries peuvent être traités séparément sur la plateforme pour de la plaquette de chauffage industriel.
    - Une installation complète et diversifiée représente effectivement un investissement considérable mais c'est aussi une activité rentable sur le plan économique. Il n'est dès lors pas nécessaire de faire supporter l'investissement par une municipalité, celle-ci pouvant confier la mission à une entreprise spécialisée. De nos jours, ce ne sont pratiquement plus les mairies qui gèrent les déchets mais les communautés de communes dont les budgets peuvent surmonter certains obstacles.
    - Il est désolant que l'Administration ne soutienne pas plus le déploiement de la méthanisation alors que cette technique a fait ses preuves. Si c'était peu accessible pour les communes isolées, à l'ère des intercommunalités c'est nettement plus réaliste et avantageux.

    Cordialement,
    Nicolas.

Page 3 sur 3 PremièrePremière 3

Discussions similaires

  1. compostage
    Par knemah dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 28/07/2009, 11h23
  2. Compostage
    Par ivan59200 dans le forum Jardinage
    Réponses: 1
    Dernier message: 09/02/2008, 11h27
  3. Compostage
    Par hpg dans le forum Jardinage
    Réponses: 12
    Dernier message: 15/01/2008, 11h07
  4. Des protéines d'algues vertes pour restaurer la vue
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 26/04/2006, 12h28
  5. intrusion d'algues
    Par canastel dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 24/11/2005, 09h50