Répondre à la discussion
Page 2 sur 3 PremièrePremière 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 31 à 60 sur 69

Compostage d'algues vertes




  1. #31
    streshydrique

    Re : Compostage d'algues vertes

    Citation Envoyé par chatelot16 Voir le message
    si il y a deja trop d'azote dans la region , il vaut mieux transporter le digestat la ou il sera plus utile

    le compostage emet du NH3 ? c'est de l'amoniac qui sent tres mauvais et cette perte d'azote gacherait la valeur d'engrais du compost
    Les agriculteurs bretons utilisent encore des engrais minéraux, ils ne sont pas spécialement débile (a part ceux qui font des matchs de foot sur la plage pour dire que ce n'est pas leurs faute en générale), ils ont leurs raisons technique/économique. Ainsi il faut fournir un engrais facilement exportable/transportable, le digestat n'est pas facile a transporter, le compost guère mieux. Par contre avec le digestat on peut faire des engrais minéraux par le procédés Haber Bosch, et renvoyé tout ces nutriment d’où il viennent, en Beauce. C'est pour moi la seul solution politiquement acceptable a court terme. Après, il va bien falloir a un moment ou un autres relocalisé la production, vu la monté des prix de l’énergie qui s'annonce.

    -----


  2. Publicité
  3. #32
    chatelot16

    Re : Compostage d'algues vertes

    c'est une remarque importante ! ni le compost ni le reste de methanisation ne passe dans les epandeur a engrais en granulé

    faire un peu de chimie avec le residu de methanisation pourait le mettre sous une forme facilitant le transport et l'utilisation

    mais faut il adapter le residu de methanisation au materiel actuel ... ou faut il adapter le materiel d'epandage au residu de methanisation

  4. #33
    Scaeva

    Re : Compostage d'algues vertes

    Citation Envoyé par streshydrique Voir le message
    Par contre avec le digestat on peut faire des engrais minéraux par le procédés Haber Bosch, et renvoyé tout ces nutriment d’où il viennent, en Beauce.
    Ca m'intéresse ça, mais je croyais que ce procédé était une fixation du N2...
    Peux-tu en dire un peu plus à ce sujet ?

  5. #34
    Scaeva

    Re : Compostage d'algues vertes

    Citation Envoyé par chatelot16 Voir le message
    c'est une remarque importante ! ni le compost ni le reste de methanisation ne passe dans les epandeur a engrais en granulé

    faire un peu de chimie avec le residu de methanisation pourait le mettre sous une forme facilitant le transport et l'utilisation

    mais faut il adapter le residu de methanisation au materiel actuel ... ou faut il adapter le materiel d'epandage au residu de methanisation
    Mais les épandeurs à lisier et à fumier ne sont-ils pas utilisables pour les digestats et les composts ?

    A mon avis, la grande limite du digestat c'est que c'est un déchet qui nécessite un plan d'épandage. D'ailleurs il me semble que dans beaucoup de cas les agriculteurs compostent leurs effluents d'élevage au moins en partie pour cette même raison.

  6. #35
    chatelot16

    Re : Compostage d'algues vertes

    le procedé haber bosch sert a faire de l'amoniac avec l'azote de l'air et de l'hydrogene ... ca ne sert a rien avec un produit qui contient deja de l'ammoniaque tout fait

    avant haber on fabriquait de l'amoniac en distilant du purin ... on peut aussi chauffer le residu de methanisation pour obtenir de l'amoniac ... mais quel est l'interet , l'amoniac est un gaz qu'il faut comprimer pour le liquefier ... ou dissoudre dans l'eau pour faire de l'amoniaque

    avec l'azote on peut aussi faire de l'acide nitrique ... ensuite acide nitrique + amoniac = amonitrate bon engrais concentré ... et que ca saute

    le residu de methanisation non modifié est un moyen de transporter l'azote moins concentré mais disponible

  7. #36
    streshydrique

    Re : Compostage d'algues vertes

    je ne pensais pas que l'azote du digestat était tant minéraliser:
    Il faut savoir que la méthanisation est un procédé conservatif au niveau des éléments
    fertilisants. La teneur en azote, phosphore et potassium reste donc inchangée après le
    processus de méthanisation. En revanche, l’azote est fortement minéralisé ce qui le
    rend plus assimilable par les plantes.
    On considère que le digestat se situe entre le lisier et un engrais minéral car il contient
    de l’azote et du phosphore sous forme minérale. Ces éléments sont ainsi directement
    assimilables par les plantes, ce qui réduit le risque de lessivage. De plus, la
    méthanisation, en dégradant la matière organique fermentescible, réduit très
    fortement les odeurs lors de l’épandage. Cependant, afin d’éviter la volatilisation de
    l’azote ammoniacal lors de l’épandage du digestat, l’utilisation d’épandeurs avec
    injecteurs ou pendillard est fortement recommandée.
    Dans cette unité de méthanisation, par l’intermédiaire d'une centrifugeuse et une unité de coagulation, ils sépare la phase liquide de la phase solide, passant de 25% de MS a 80%, ce qui permet d'avoir un engrais plus exportable vers des régions en manque, la phase liquide sert a arroser une plantation de saules pour faire du bois-energie.
    http://www.aile.asso.fr/valorisation...tion.../dp0906

  8. #37
    chatelot16

    Re : Compostage d'algues vertes

    ton lien ne marche pas : c'est une simple copie du liens racourcis par le forum

    il faut que tu accede a la page et que tu copie l'url entiere dans le naviguateur

  9. Publicité
  10. #38
    chatelot16

    Re : Compostage d'algues vertes

    google permet de retrouver ce pdf
    http://www.aile.asso.fr/valorisation...lective/dp0906

    mais le reste du site est interressant aussi
    http://www.aile.asso.fr

    merci pour l'adresse ... j'avais fait des recherche sur le sujet il y a longtemps : je vois que ca a bien avancé depuis

  11. #39
    EcOdy

    Re : Compostage d'algues vertes

    Merci pour vos réponses. Je remarque qu'il y a une vraie discussion et que de confronter plusieurs points de vue est enrichissant non seulement pour moi mais aussi pour les autres. Concernant mon projet je pense que vous ne comprenez pas ou j'ai mal expliqué les enjeux liés à mon territoire. Il ne s'agit pas d'algues issues de pollution aux nitrates (je ne suis pas naïf, une partie de ces algues sont nourrie par nos rejets mais à une échelle moindre que dans le nord Bretagne). Je pense qu'avec un plan d'épandage il n'y a pas spécialement de risques de relarguer tout le nitrate jusqu'à la mer. Après vos réponses me surprennent concernant la teneur en azote qu'on obtient par le compostage. L'étude que j'ai lu confirme qu'il s'agit effectivement d'un amendement (à condition de ne pas avoir trop de sable dans le compost final) mais aussi d'une source d'apport de nutriment (dont nitrate) non négligeable. Je n'ai pas les chiffres sur moi mais je vous les ferai parvenir dès que possible. J'ai entendu parler de Geotexia mais il s'agit d'un projet inadapté à notre contexte local même si il est très intéressant là où il est positionné.

  12. #40
    Scaeva

    Re : Compostage d'algues vertes

    Bonjour,

    Citation Envoyé par EcOdy Voir le message
    Je pense qu'avec un plan d'épandage il n'y a pas spécialement de risques de relarguer tout le nitrate jusqu'à la mer.
    Non effectivement, mais c’est assez contraignant pour les agriculteurs, en tout cas plus que l’utilisation de compost.

    Citation Envoyé par EcOdy Voir le message
    Après vos réponses me surprennent concernant la teneur en azote qu'on obtient par le compostage. L'étude que j'ai lu confirme qu'il s'agit effectivement d'un amendement (à condition de ne pas avoir trop de sable dans le compost final) mais aussi d'une source d'apport de nutriment (dont nitrate) non négligeable. Je n'ai pas les chiffres sur moi mais je vous les ferai parvenir dès que possible. J'ai entendu parler de Geotexia mais il s'agit d'un projet inadapté à notre contexte local même si il est très intéressant là où il est positionné.
    S’il s’agit d’un amendement (grande majorité des composts) cela signifie qu’il a une teneur en azote inférieure à 3 % du produit brut. Mais le compost possède une valeur agronomique très importante puisqu’il permet un apport de matière organique relativement stable donc une minéralisation lente (effet sur plusieurs années), une amélioration de la structure du sol, une diminution de sa sensibilité à la battance et à l’érosion, une meilleure rétention de l’eau, etc.
    Et effectivement, la majorité de l’azote minéral du compost est sous forme de nitrates.

  13. #41
    EcOdy

    Re : Compostage d'algues vertes

    Au niveau des chiffres du compostage déchets verts/algues (80%/20%), j'ai 7.5 à 8.5kg d'azote Kjeldahl par tonne de compost produit. Ça parle à quelqu'un en terme de pouvoir fertilisant?
    Concernant la qualité d'amendement, j'ai une teneur en MO de 180 à 250kg par tonne.

  14. #42
    Scaeva

    Re : Compostage d'algues vertes

    0.8% d’azote (sur la matière brute) c’est une valeur qui me semble cohérente pour un compost de déchets verts. Ca paraît compliqué d’utiliser un tel compost en remplacement d’un engrais, surtout que la plupart de ces 0.8 % doit être sous forme organique je pense.

    Concernant la teneur en MO, elle est très proche de la limite : à 18 % (j’imagine que c’est sur la matière brute) ce n’est même plus un amendement organique selon la norme.

  15. #43
    EcOdy

    Re : Compostage d'algues vertes

    J'imagine aussi que c'est sur la matière brute. En complément d'information, en matière sèche j'ai du 400 à 450kg par tonne de compost.

  16. #44
    EcOdy

    Re : Compostage d'algues vertes

    Citation Envoyé par clmm2012 Voir le message
    Sur ce site:
    http://www.biogaz-energie-renouvelable.info/index.html
    on trouve tout ce qu'il faut savoir pour faire une unité, y compris une approche des coûts et la réglementation applicable. Tout y est!
    A+
    J'ai contacter l'administrateur de ce site et ils sont en phase d'expérimentation pour le co-compostage d'algues avec d'autres biodéchets. Par contre il m'a dit je cite "Les plus petits méthaniseurs traitent 3000 t/an de substrat organique." ce qui est assez éloigné de mes 320 pauvres tonnes à traiter : il m'a donc conseillé d'acheminer mes algues vers le méthaniseur le plus proche. Je pense que je vais rester sur l'idée de la plateforme car l'unité de méthanisation la plus proche est à environ 90km ce qui n'est pas super en terme de bilan carbone!

  17. #45
    chatelot16

    Re : Compostage d'algues vertes

    j'allais dire je ne vois pas de raison technique qui empeche de faire des methaniseur de moins de 3000t/ans

    mais technique on ne sait plus ce que ca veut dire , certain considere les raison administarative et financiere comme tecnhique aussi

    donc je reprend plus clairement : il n'y a pas de raison scientifique qui empeche de faire moins de 3000t/ans ... il y a une limite a cause de la difficulté de chauffer un cuve trop petite , mais cette vraie limite est beaucoup plus basse : elle ne gene que celui qui veut se faire un methaniseur personel

    j'ai peur que ce qui tue la rentabilité des methaniseur pas assez gros soit des probleme administratif : dossier d'etablissement classé de cout prohibitif

    la methanistion est un outil de depolution d'interet public : l'etat ne doit pas handicaper ce qui est utile , et au contraire aider ceux qui veulent le faire !

    en atendant la solution est peut etre qu'une grosse entreprise qui exloite deja un gros methaniseur , en instale des petits comme simple etablissement secondaire , et en centralisant certaine fonction , par example le traitement du digestat

    mais ca reste criticable : c'est encore la meme histoire de contrainte administrative qui donne un quasi monopole aux grosse société ... et interdisant les initiatives souvent meilleure

  18. #46
    clmm2012

    Re : Compostage d'algues vertes

    Bonjour EcOdy,

    Jusqu'à présent, tu nous a parlé de ton projet qui, si je le résume bien, consisterait à composter près de 500 tonnes d'algues par an (parfois, tes chiffres varient, pour exemple dans ton message 44 tu indique 320 tonnes) pour débarrasser les plages de ta commune à cause des touristes.

    chatelot16 t'a aussi proposé de méthaniser ces algues pour en obtenir une valorisation sous forme de biogaz et de résidus à priori compostables, eux aussi, ce qui est (tout au moins dans la théorie) une bonne solution.

    Maintenant, il serait utile que tu nous parles de ton budget réel, que j'imagine séré mais qui ne peut pas être nul. Traiter un déchet a un coût, quelque soit la solution. Il existe d'autres voies que le compostage ou la méthanisation. Par exemple, séchage + transformation en granulés (avantage: transformation rapide et réutilisation au moment choisi, pas d'odeurs, pas de déchets, encombrement réduit vs compostage ou méthanisation...). Mais cette autre solution aussi a un coût. Donc il devient nécessaire que tu nous dises de combien tu "disposerais" pour mener à bien ton projet.

    Il nous faut un vrai chiffre, ne reste pas dans le vague, sinon nous continuerons dans l'elucubration de solutions que tu ne pourras jamais mettre en oeuvre. A partir de là, nous pourrons t'aider à mieux cibler la meilleure des solutions.

    A+

  19. #47
    chatelot16

    Re : Compostage d'algues vertes

    c'est normal que les chiffres varient : ce n'est pas une production industrielle planifié ... la mer aporte ce quelle veut , et ils ramassent ce qu'ils peuvent ... avec plus ou moins de sable

    il faudra donc bien trouver une solution adaptable a des quantité variable

    secher pour en faire des granulé serait la pire des solution : grosse consomation d'energie pour vaporiser l'enorme quantité d'eau

    la methanisation est au moins une production d'energie ... meme dans les cas ou ca n'est pas rentable comme production d'energie c'est toujours moins pire qu'une solution qui en consome !

  20. #48
    clmm2012

    Re : Compostage d'algues vertes

    Citation Envoyé par chatelot16 Voir le message
    secher pour en faire des granulé serait la pire des solution : grosse consomation d'energie pour vaporiser l'enorme quantité d'eau
    Ben, pas forcément... Pré centrifugation... Séchage à froid... etc...

    A+

  21. #49
    EcOdy

    Re : Compostage d'algues vertes

    Bon pour les 500t c'était faux j'ai mal fait mon calcul : en fait je n'ai que le cubage ramassé soit 400 m3. J'ai une valeur de densité de 0.8 pour le mélange d'algues et avec mes capacités mathématiques supérieures j'ai obtenu 500t alors qu'il s'agit en fait de 320t . Concernant le budget il n'est pas encore voté et je n'ai pas d'idée non plus, cela parce que nous ne savons pas encore combien couterait une plateforme de compostage des algues (j'ai des chiffres pour le compostage de déchets verts uniquement mais ce que je cherche à savoir c'est l'investissement supplémentaire qu'entraîne le traitement des algues). Je pense que je vais proposer dès maintenant l'appel à un bureau d'étude car je ne m'en sors pas tout seul pour déterminer le dimensionnement, la faisabilité technique etc. Concernant la méthanisation, je ne veux pas faire d'installation qui ne fait pas de valorisation (à cette échelle ça me semble difficile) et la production de compost sur une plateforme me semble une meilleure solution, surtout qu'une sensibilisation au compostage individuel est déjà bien amorcée sur le territoire.

  22. #50
    clmm2012

    Re : Compostage d'algues vertes

    Salut EcOdy,

    A priori, vu les quantités que tu auras à traiter et vu les nuisances potentielles; je te propose de réfléchir à une solution différente. Soit donc:
    1) retirer le sable: lavage/rinçage à l'eau de mer
    2) centrifugation/séchage juste après lavage
    3) séchage à froid par ventilation (si nécessaire, à voir... la centrifugation pourrait être suffisante)
    4) mise en tourteaux ou granules (il existe des solutions simples et pas très chères...)
    5) stockage "tampon"
    6) épandage/enfouissage au moment des labours par exemple.

    Si cette "chaine" est correctement organisée, il n'y aurait aucune nuisance. Quand à l'investissement, il serait, à priori (à vérifier) moins cher que le simple compostage qui nécessite une installation aux normes et des investissements en gros œuvre assez importants.

    A dispo pour aller plus loin

    A+

  23. #51
    chatelot16

    Re : Compostage d'algues vertes

    cette proposition me parait bizare : toutes ces operation demandent du materiel et de l'energie , beaucoup plus que pour un simple compostage

    inversement la methanisation produit de l'energie ... meme si elle est mal valorisé c'est mois pire que d'en consomer !

    la methanisation a surtout l'avantage d'enfermer les algue le plus vite possible et d'eviter les odeur

    helas les reglementation actuelle sont franchement defavorable a la methanisation

  24. #52
    clmm2012

    Re : Compostage d'algues vertes

    Bonjour chatelot16,

    Citation Envoyé par chatelot16 Voir le message
    cette proposition me parait bizarre : toutes ces opération demandent du matériel et de l’énergie , beaucoup plus que pour un simple compostage
    C'est vrai, du matériel et de l'énergie. Cependant, j'ai cru comprendre que:
    - les algues contiennent de 35 à 85% d'eau,
    - la putréfaction rapide, avec l'apparition de lixiviats et d'odeur après 2 à 3 j, rend le stockage difficile.
    C'est pourquoi il peut être utile de les centrifuger.
    Un autre atout, c'est la diminution du taux de sel, puisque celui-ci partira, en partie, avec l'eau extrait des algues. La centrifugation réduit aussi fortement le volume... et le poids.

    Citation Envoyé par chatelot16 Voir le message
    inversement la méthanisation produit de l’énergie ... même si elle est mal valorisé c'est mois pire que d'en consommer !
    Vrai, mais la méthanisation comporte aussi un investissement matériel qui n'est pas donné, je te rappelle qu'il ne peut pas s'agir d'une exploitation d'un particulier car c'est la commune qui serait l'investisseur. De plus, j'ai cru comprendre qu'il s'agirait d'une activité saisonnière, or une fois le processus lancé le méthaniseur ne doit pas être arrêté. Il faut aussi savoir ce qu'on fait de cette énergie, car à priori, le gaz issu du processus doit d'abord être épuré avant utilisation. Ensuite:
    - produire de l'électricité = investissements (bricolages interdits par la législation)
    - chauffage = investissement pour le stockage et le transport du gaz.

    Citation Envoyé par chatelot16 Voir le message
    la methanisation a surtout l'avantage d'enfermer les algue le plus vite possible et d'eviter les odeur
    Vrai, mais tout dépend de la logistique... De plus, même enfermées les algues produiront ces fameux lixiviats, qui ne peuvent pas être relargués n'importe ou. D'ailleurs, ce point est aussi à prendre en compte dans un processus de compostage.

    Citation Envoyé par chatelot16 Voir le message
    helas les réglementation actuelle sont franchement défavorable a la méthanisation
    Les délais aussi sont trop longs.

    A+

  25. #53
    streshydrique

    Re : Compostage d'algues vertes

    Un autre atout, c'est la diminution du taux de sel, puisque celui-ci partira, en partie, avec l'eau extrait des algues.
    Je n'avais pas penser a cette problématique, Y a t'il une limite de concentration en sels pour l’épandage de produits salé? C'est une problématique surement nouvel, il n'y peut être pas encore de législation dessus.

  26. #54
    bzh_nicolas

    Re : Compostage d'algues vertes

    Une solution pourrait aussi être un "circuit court" comme cela se fait au près de certains incinérateurs à ordures :
    En cas de méthanisation par exemple, le gaz pourrait être utilisé pour chauffer les serres d'un maraicher, une partie du "déchet" de méthanisation pourrait être utilisé pour la fertilisation des serres.
    A voir également, peut-être les algues vertes sèches brulent-elles correctement et pourraient alors servir directement de combustible de chauffage ?

  27. #55
    clmm2012

    Re : Compostage d'algues vertes

    Citation Envoyé par streshydrique Voir le message
    Je n'avais pas penser a cette problématique, Y a t'il une limite de concentration en sels pour l’épandage de produits salé? C'est une problématique surement nouvel, il n'y peut être pas encore de législation dessus.
    Je n'ai pas trouvé de texte en ce qui concerne un taux de sel. Cependant quelques expériences montrent que au delà de 4 à 5 ans, il pourrait y avoir des problèmes de concentration dans les sols.

    En fait il faut trouver des solutions en ce qui concerne:
    - le sable, on peut envisager un rinçage à l'eau de mer,
    - le sel, on peut en réduire le la concentration par centrifugation 'ce qui a aussi d'autres avantages), puis éventuellement rinçage à l'eau douce (à voir... si, par exemple, un cours d'eau se jetant immédiatement dans la mer passe à proximité...)
    Par contre, il faut aussi prendre en compte que ces algues sont riches en azote et peu en carbone.

    Compostage ou méthanisation des algues seules semble difficile et il faut y ajouter autre chose.

  28. #56
    clmm2012

    Re : Compostage d'algues vertes

    Citation Envoyé par streshydrique Voir le message
    Je n'avais pas penser a cette problématique, Y a t'il une limite de concentration en sels pour l’épandage de produits salé? C'est une problématique surement nouvel, il n'y peut être pas encore de législation dessus.
    Je n'ai pas trouvé de texte en ce qui concerne un taux de sel. Cependant quelques expériences montrent que au delà de 4 à 5 ans, il pourrait y avoir des problèmes de concentration dans les sols.

    En fait il faut trouver des solutions en ce qui concerne:
    - le sable, on peut envisager un rinçage à l'eau de mer,
    - le sel, on peut en réduire le la concentration par centrifugation 'ce qui a aussi d'autres avantages), puis éventuellement rinçage à l'eau douce (à voir... si, par exemple, un cours d'eau se jetant immédiatement dans la mer passe à proximité...)
    Par contre, il faut aussi prendre en compte que ces algues sont riches en azote et peu en carbone.

    Compostage ou méthanisation des algues seules semble difficile et il faut y ajouter autre chose.

  29. #57
    EcOdy

    Re : Compostage d'algues vertes

    Idem, je n'ai pas trouvé de texte concernant le taux de sel. Notre solution antérieure consistait à laisser les agriculteurs se servir en algue pour épandage avec 2 désavantages. Premièrement les quantités prélevées n'étaient pas suffisantes et une grande partie des algues restaient sur place. Deuxièmement, au vu de l'étude que j'ai pu obtenir la-dessus, l'épandage trop fréquent n'est pas bon de 2 manières : d'un côté cet épandage est rarement pris en compte dans le plan d'épandage d'où un risque d'apport trop important en azote et d'autre part l'augmentation de la salinité des sols.
    Le compostage d'algues ne semble pas demander une logistique compliqué : il s'agit surtout de travailler en flux tendu et de disposer de structurant carboné type branchages

  30. #58
    chatelot16

    Re : Compostage d'algues vertes

    votre but principal n'est pas de valoriser mais de debarrasser sans nuisance

    il n'est pas indispensable de faire une vrai methanisation complete chez vous

    je pense a des grand reservoir souple en bache pvc , ou l'on peut imerger immediatement les algue , et laisser la methanisation se faire n'importe comment : la faible production de methane poura toujours faire tourner quelque petit groupe electrogene

    ensuite echange par camion citerne avec une plus grande usine de methanisation :

    on envoie a la grande usine le fond de la cuve le plus concentré , pour que la methanisation s'y termine avec un rendement maximum , au lieu de s'arreter sans tout valoriser comme ca arrive helas avec un petit methaniseur mal géré

    a chaque voyage , on ramene du grand methaniseur du liquide du grand methaniseur qui marche bien : riche en bonne bacterie et avec les element chimique qui manquerait a un petit methaniseur alimenté uniquement aux algues

    c'est la grosse usine de methanisation qui s'occupera de la valorisation du digestat

    le petit methaniseur ne sera plus une vraie usine de methanisation , juste une premiere etape avant la grosse usine

    cette premiere etape fera quand meme une grosse reduction du volume a transporter : la methanisation va decomposer les algues , liberer l'eau qu'elle contiennent , et qu'elle n'aurait jamais laché par cenrifugation ... et un systeme de filtration poura sortir de la cuve de l'eau salé , sans perdre trop de matiere organique a methaniser

    la matiere a transporter par citerne vers le gros methaniseur subira un passage sous vide , pour le degazer completement , et eviter un degagement de methane pendant le transport

  31. #59
    EcOdy

    Re : Compostage d'algues vertes

    Citation Envoyé par chatelot16 Voir le message
    votre but principal n'est pas de valoriser mais de debarrasser sans nuisance

    il n'est pas indispensable de faire une vrai methanisation complete chez vous
    Notre but principal est bien d'éliminer sans nuisances sauf que le compostage est une valorisations si je ne m'abuse!
    Pour le reste je crois avoir déjà précisé que l'usine de méthanisation la plus proche se situe à un peu moins de 100km donc au niveau de la gestion "de proximité", on se pose là! Sinon je dis encore que l'idée de méthanisation "home made" proposé est intéressante mais on parle d'une collectivité où il faut être plus carré que ça, surtout quand on veut communiquer de ces actions au grand public.

  32. #60
    chatelot16

    Re : Compostage d'algues vertes

    le compostage est une valorisation si le compost a de la valeur ... ce qui n'est pas toujours evident ... par example avec le probleme du sel

    si pour permetre le compostage efficace il faut trouver une tonne d'autre matiere pour chaque tonne d'algue ... bof

    la petite methanisation partielle peut etre interessante si la matiere a transporter a 100km n'est plus que le dixieme du poid initial ... bien possible vu la grande quantité d'eau qu'elle contienne ... vu aussi que cette premier methanisation separera aussi le sable et les galet

    pourquoi homme made ? vous avez l'air de travailler pour une collectivité ? vous devriez etre aidé par toutes les administration pour avoir acces aux savoir faire utile et ne pas faire du bricolage

    helas je vois bien le probleme ... l'etat laisse les elu locaux dans la m.... impose des norme a respecter , mais le savoir faire neccessaire reste dans des grande société qui font payer trop cher , et sont hors de porté de ceux qui en ont besoin

    pour tout ce qui est ecologique la diffusion des bon savoir faire pour que l'on puisse bien faire meme a petite echelle devrait etre encouragé

Sur le même thème :

Page 2 sur 3 PremièrePremière 2 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. compostage
    Par knemah dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 28/07/2009, 10h23
  2. Compostage
    Par ivan59200 dans le forum Jardinage
    Réponses: 1
    Dernier message: 09/02/2008, 10h27
  3. Compostage
    Par hpg dans le forum Jardinage
    Réponses: 12
    Dernier message: 15/01/2008, 10h07
  4. Des protéines d'algues vertes pour restaurer la vue
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 26/04/2006, 11h28
  5. intrusion d'algues
    Par canastel dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 24/11/2005, 08h50