Discussion fermée
Page 5 sur 15 PremièrePremière 5 DernièreDernière
Affichage des résultats 121 à 150 sur 435

on y est les ENR moins cher que le NUK



  1. #121
    Ryuujin

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    Si c'est moins cher pourquoi est-ce que personne n'en fait, c'est pourtant simple comme remarque...
    C'est surtout complètement bidon. Tu crois qu'une PME peut se mettre à acheter du combustible et à construire des centrales ?!?
    C'est un problème d'échelle et de règlementation, pas de prix.


    Voir plus haut, si tu ne parles ni d'Areva, ni d'Atomstroyexport, ni de Westingtonhouse tu parles de qui ?
    Je parle d'un parc en fonctionnement. Pas d'un projet éventuel de construction d'un type de centrale en Californie.


    Déjà les hopitaux il y en a plein qui fonctionne avec des panneaux solaires dans les pays en développement donc c'est vraiment pas le bon exemple...
    Ok, bah ça va être simple alors : tu m'en trouve un dans le Pas-De-Calais, et on en reparle.
    Parce que bon, tu sais, on ne va pas délocaliser tous nos hôpitaux dans des pays en voie de développement...


    Et par ailleurs le profil de production d'une usine, d'un hopital ou de n'importe quelle activité humaine c'est pas de la consommation en permanence, c'est une consommation qui varie...
    Un hôpital a besoin d'une alimentation CONSTANTE et GARANTIE en électricité.
    Donc non, ça n'est pas la même chose. Toi, tu peux tolérer une coupure de courant chez toi ou au boulot suite à une pénurie ou un problème de batterie. Un hôpital digne de ce nom ne peut pas se permettre de passer constamment sur groupe électrogène.


    Et c'est pas non plus représentatif d'une centrale nucléaire en France, en Finlande, en Afrique du Sud, en Turquie, au Canada... j'imagine ? Donc à part le prix des centrales nucléaires tu proposes quoi comme moyen d'avoir une base de comparaison pour le prix du nucléaire ?
    Non. Ca n'est pas représentatif. Et ne dis pas "le prix DES centrales" : tu ne nous a donné que le prix estimé de l'installation d'UN type de centrale en Californie.


    Ca n'existe pas un "parc à l'échelle nationale"
    Si si, je te promet : on en a un en France.


    d'ailleurs l'échelle nationale ça n'existe même pas en Europe où le réseau est synchronisé à l'échelle continentale...
    Et puis quoi encore ? Ce n'est pas parce qu'il y a des flux entrants et sortants qu'une échelle n'existe plus.


    Non j'ai donné un document d'une source institutionnelle de référence qui est reconnu largement et qui est relu et commenté par les associations professionnelles.
    Et qui examine le coût de différentes stratégies envisagées EN CALIFORNIE. Pour la n-ième fois : ça n'est PAS REPRÉSENTATIF. Le but de ce document n'est pas d'estimer le coût du nucléaire ni en France, ni dans l'absolu.

    On s'enfonce vraiment dans la mauvaise foi là.
    Je comprends ta volonté de montrer que le nucléaire est plus cher, chose que je suis d'ailleurs totalement prêt à accepter, mais la méthode est mauvaise.


    A partir du moment où tu as les autres énergies qui sont assises sur un matelas d'aides depuis 50 ans, soit tu leur demande de rembourser soit tu accordes le même types de dérogations à tout le monde...
    Pourquoi pas.
    Mais au prorata de la production alors. Je te laisse calculer ce que ça fait pour les ENR.


    Au total, EDF rapporte donc directement environ 5 milliards par an à l'Etat. On a vu pire comme subvention...
    J'allais le dire : quand bien même cette histoire de 8.5 milliards était vraie, ce donc je doute, c'est une paille par rapport à ce qu'EDF rapporte.

    -----


  2. Publicité
  3. #122
    Eric DUPONT

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    peux etre faut il associé photovoltaique a maison basse consommation, autoconsommation, lampe basse consommation,chauffage au bois, capteur solaire thermique, et associé nucleaire a dechet toxique, démentelement, debat politico economique qui n'en finisent pas et comme cela tout le monde est content.
    brevet 2018 moteur générateur à azote liquide pour le stockage énergie.

  4. #123
    Ryuujin

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    peux etre faut il associé photovoltaique a maison basse consommation, autoconsommation, lampe basse consommation,chauffage au bois, capteur solaire thermique
    Il n'y a pas que des maisons en France.

  5. #124
    Eric DUPONT

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    pour ajouter au debat, le cout d'une catastrophe majeur tel fukushima, couterait 400 milliard. forcement si l'epr qui n'existe pas encore et qui est en construction, c' est en toute logique que l'on peu affirmer que les 90 autres reacteur reestant qui forme la totalité du parc sont moins sur.
    brevet 2018 moteur générateur à azote liquide pour le stockage énergie.

  6. #125
    Regismu

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    quand on veut on peut ... oui c'est possible :

    http://www.ladepeche.fr/article/2013...n-espagne.html

  7. #126
    Ryuujin

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    Pendant un trimestre. Je demande quand même à voir sur une durée plus longue, en tenant compte des achats d'électricité.

    Au passage, je ne doute pas que ça soit possible dans l'absolu, mais je doute quand même que ça puisse marcher sans problème en 100% ENR avec les technologies actuelles.

  8. Publicité
  9. #127
    Regismu

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    regarde le reste des repartitions et tu peut aller sur le site espagnol pour avoir les autres stats ..

    j'ai seulement dit que c'etait possible quand on s'en donne les moyens ...

    cherche aussi ailleur ou le nombre d'installation etant en augmentation la part des ENR progressent ineluctablement ..

    non ne cherche pas en France .. nos "grandes entreprises" le font .... mais à l'etranger .. c'est pas bon pour nous ..

  10. #128
    Regismu

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK


  11. #129
    Obamot

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    Bonjour,

    Dans un autre registre, il faudrait aussi prendre en compte le "gisement" de l'efficience énergétique, qui permettrait de baisser la consommation actuelle de 50% (chiffres de la Confédération helvétique sauf erreur.) Donc il faut faire des éconmies d'énergies!

    Honnêtement en l'état, c'est bête à dire mais il serait impossible de se passer du nucléaire.

    Par contre il n'est pas inintéressant de s'intéresser, strictement du point de vue comptable, aux coûts effectifs de toutes les types d'énergie pour établir un bilan comparatif, les uns par rapport aux autres.

    Et là, force est de constater que la part du nucléaire dans le monde, est très faible par rapport au reste de toutes les autres énergies (quelques pourcents?)

    Jusqu'à il y a peu, on avait de la peine à trouver des vrais chiffres, parce que la préoccupation de la "sécurité de l'approvisionnement" était un sujet un peu tabou... Sauf que depuis Fukujima, les chiffres commencent à sortir. Et j'estime que de dire "les allemands savent compter", pour servir une argumentation plutôt qu'une autre n'est pas de mise. Car d'abord, oui, ils savent faire des calculs, et ensuite, ça ne devrait pas être un sujet de polèmique, car si tout était pris en compte honnêtement, les chiffres ne sont que ce qu'ils sont: refléter la réalité non?

    Donc si ils en sortent c'est bien parce qu'ils estiment que ça vaut le coup. Mais au pays des banques aussi ils savent compter (la Suisse), et eux aussi ont décidé d'en sortir, c'est donc bien qu'ils ont pesé le pour et le contre eux aussi... Avec l'Italie (et quelques autres peu nombreux il me semble?) ça fait déjà au moins trois pays qui ont choisi une autre voie.

    Alors voyons des chiffres complémentaires
    Selon l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN), un accident majeur coûterait 430 mios, à la France.
    http://www.20minutes.fr/planete/1096...euros-a-france

    A ce chiffre il faudrait rajouter le coût du démantellement, puis la réhabilitation des terrains contaminés.
    Rajouter aussi, environ 1 mios de morts sur 70 ans, constitués par les victimes de l'irradiation à faible dose. (Chiffres revus de Tchernobyl, bien que niés par certains groupes. Cependant, que ce soit les anti-nucléaires ou les pro-nucléaires, nous sommes contraints de revoir l'évaluation des risques et de TOUT chiffrer, les faits sont les faits). Au minimum, il faudrait ici rajouter 100 milliards (car même si les gens ne décèdent pas tous, il y a les dépenses de santé...).

    Auquel il faudrait rajouter également — qu'on le veuille ou non — la décontamination des terrains et bâtiments touchés, et le manque à gagner pour des décennies (si ce n'est des siècles) du revenu locatif.

    Et bien sûr, il y a des coûts cachés au nucléaire, comme par exemple l'enrichissement de l'uranium pas si écologique, puisque fait en Afrique avec des centrales à charbon, et la sempiternelle polémique autour de la question des déchets.

    Mais sans doute le pire, serait une catastrophe de niveau 7 avec le gros des retombées radioactives qui tomberaient sur Paris... Là la facture ne pourrait guère être évaluée et se chiffrerait probablement en milliers de milliards.

    Bref en tant que gestionnaire, je ne m'intéresse qu'aux chiffres, car je trouve qu'il vaudrait mieux sortir du débat pro VS anti, qui ne mène à rien...!

    Partant du point de vue qu'il y a un accident majeur de risque 7 tous les dix ans en moyenne (eu égard au nombre total de réacteurs ayant subit un tel dommage, inclu Tchernobyl et Fukushima, dont plusieurs cœurs de réacteurs ont fondus sur le même site).

    Que pensez-vous de ces chiffres, et de combien renchériraient-ils le coût du kw/h nucléaire si on prenait tout en compte.

    Donc ma question préscise: en tout et pour tout combien coûte réellement le nucléaire, si on inclu un accident majeur dans le pire scénario?

    Car telle est la vraie question, non?
    Dernière modification par Obamot ; 08/02/2013 à 03h56.

  12. #130
    barda

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    Décidément, on fait feux de tout bois pour déclencher les réactions irrationnelles... mais les effrayeurs ont souvent des problèmes avec les questions d'échelle...

    - où il est question d'assurance (et c'est très cynique, comme pour toute assurance) et d'impact sur le coût du kwh...
    un coût d'assurance, cela se calcule, à partir de l'évaluation d'un risque...
    supposons qu'un accident majeur aie lieu en france aujourd'hui, pour un coût de 430 Mds d'euros; il y a en france 58 centrales qui ont tourné en moyenne 40 ans sans accident de niveau 6 ou 7... le risque serait donc de 1/(58*40)= 1/2400 ce qui nous amène à un coût sur un an d'environ 430 Mds/2400, soit 1,8 million d'euros; rapportés à une production de 450 terawatt/h (soit 450 milliards de kwh environ), l'impact sur le prix du kwh sera donc de 1 800 000/450 000 000 000 , soit beaucoup moins de 1 ct d'euro... L'argument économique de défaut d'assurance induisant une concurrence déloyale pour le nucléaire ne tient donc pas la route... notons qu'un calcul identique fait à partir de la situation mondiale ne modifie pas sensiblement le résultat.

    Ceci dit, je souhaite surtout qu'il n'y aie aucun accident nucléaire de ce type, et fait un peu plus confiance aux mesures de prévention qu'aux assurances; le plus grave dans ce genre de catastrophe, ce sont les dégats humains...

    Les dégats humains !!! parlons en justement

    -pour fukushima, le bilan -provisoire- dressé en avril 2012 fait état de 0 mort par du fait du risque nucléaire à ce jour, ce qui n'exclut pas des décès à plus long terme; par contre, il y a eu 16000 morts recensés et 3500 disparus environ du fait du tsunami (http://sciencesetavenir.nouvelobs.co...a-sante.html); remarquons que ces 20 000 victimes du tsunami font l'objet de bien peu de sollicitude de la plupart des medias, et de tous les "mémoristes" de la "catastrophe de fukushima" (à tel point que wikipedia réussit l'exploit d'écrire la totalité de son article sur cette catastrophe sans faire référence une seule fois à ces 20000 morts).

    -pour tchernobyl, le nombre des morts par "effet mécaniste" du nucléaire est connu (56, parmi les intervenants les plus exposés), celui des victimes par "effet probabiliste" est évalué à terme, avec de très fortes divergences d'opinion, de 4000 selon l'OMS à près d'un million selon certaines sources écologistes -plus ou moins fiables-); la réalité, c'est que faute d'expérience antérieure concernant les faibles doses d'irradiation, il est extrêmement difficile de faire des prédictions fiables; les dernières données épidémiologiques concernant le suivi des 600 000 liquidateurs font état de résultats très paradoxaux (baisse d'incidence des cancers par exemple) qui devront faire l'objet d'analyses ultérieures. lire à ce propos (http://fr.wikipedia.org/wiki/Catastr..._de_Tchernobyl)


    De fait, sur ces 50 ou 60 dernières années, l'industrie nucléaire se révèle une des moins dangereuses des industries, à coup sûr celle qui a fait le moins de victimes à production d'énergie égale..

    Voila donc pour ce qu'il est bon de savoir sur les risques du nucléaire...
    je me réjouis par contre de trouver un point d'accord important sur le fait que la priorité des priorités , c'est de faire des économies d'énergie, plutôt que d'en produire.
    Dernière modification par Philou67 ; 08/02/2013 à 08h21. Motif: Citation du message précédent supprimée

  13. #131
    Eric DUPONT

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    c'est vrai. pour fukishima il n'ya pas eu de victime. Une centrale qui sauterais en france, ferais egalement probablement peu de victime. le cout du calcul pour un accident nucleaire est surtout sur l'impact touristique qui serait evalué a 400 milliard d'euro. Et apres c'est sur si on met une combinaison, un masque avec filtres, ca tout les jours pendant des mois, on s'en sort bien. c'est un equipement qui ne coute pas tres cher, une combinaison coute 15 ou 20 euros.
    brevet 2018 moteur générateur à azote liquide pour le stockage énergie.

  14. #132
    Regismu

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    Comme quoi on fait dire ce qu'on veut aux chiffres :

    http://www.dissident-media.org/infon...timations.html voir aussi les etudes epidemiologiques en cours en corse notamment

    mais la vrai question c'est bien:

    de reduire les gaspillages

    et de produire propre , sans dangers et sans dechets ....avec des energies disponibles et gratuites .

  15. Publicité
  16. #133
    Obamot

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    Barda: il serait très possible de faire toute un inventaire de ce qui est irrationnel ou pas, et y mettre par exemple le fait que les compagnies d'assurances refusent d'assurer le risque nucléaire (si on partait du point de vue qu'il n'y aurait pas de danger, ce serait donc bien une décision irrationnelle). J'en aurais une liste longue comme le bras à vous proposer.

    Mon but n'est pas de faire ça, mais d'essayer d'analyser ce problème froidement sans rentrer dans une quelconque forme de dénigrement de mes interlocuteurs.

    Donc si quelqu'un peut, sans peur irrationnelle ni sous l'emprise de l'émotion, répondre à ma question, j'en serais reconnaissant.

    J'ai travaillé longtemps dans et pour l'industre et je ne m'intéresse strictement à cette question, que sur un plan comptable.

    Et de me laisser ensuite le soin de décider par moi-même, ce qui est ceci ou cela. Je souhaiterais des chiffres, simplement!
    Dernière modification par Obamot ; 08/02/2013 à 09h01.

  17. #134
    Eric DUPONT

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    sur un plan comptable, le bonheur n'a pas de prix, il est par concequent impossible de lui donner une valeur comptable.
    brevet 2018 moteur générateur à azote liquide pour le stockage énergie.

  18. #135
    barda

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    Mais, je crois avoir répondu à ta question et t'avoir fourni des chiffres... froidement, comme il se doit, même s'il s'agit de chiffres "ordre de grandeur"... dois-je te les rappeler pour que tu puisses les contester?

    Ceci dt, si tu veux froidement des chiffres, donne l'exemple et évite d'essaimer ton discours de considérations qui tiennent bien plus d'une approche idéologique (ce qui est ton droit le plus strict) que d'une approche comptable.

  19. #136
    Obamot

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    La Valeur nette comptable (VNC) est la valeur brute d'un actif minorée du montant des amortissements et/ ou des provisions.

    Il faut donc tout compter, pour évaluer ça sans peur de voir la réalité en face, sans irrationnel ni émotion, sinon on ne peut pas faire de bilan serein.

    Ce qui serait intéressant c'est le bilan complet, après un accident majeur de niveau 7 et retombées sur Paris, avec compte de résultat (impact sur le PIB et la patrimoine public autant que privé, incluant tous les paramètres, au fond aller jusqu'au bout de ce qu'a fait l'IRSN, il me semble que c'est encore quelque chose qui n'a pas été tenté.)
    Dernière modification par Obamot ; 08/02/2013 à 09h13.

  20. #137
    Eric DUPONT

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    sur le plan comptable les touristes ne vienne plus en france = 400 milliards, si il y a une catastrophe nucleaire mais le desagreement causé au francais coute combien ? d'apres les chiffres de l'etude =0
    brevet 2018 moteur générateur à azote liquide pour le stockage énergie.

  21. #138
    Obamot

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    Citation Envoyé par barda Voir le message
    [...] réactions irrationnelles [...] effrayeurs [...] cynique [...] approche idéologique [...]

    Mais, je crois avoir répondu à ta question et t'avoir fourni des chiffres... froidement, comme il se doit, même s'il s'agit de chiffres "ordre de grandeur"... dois-je te les rappeler pour que tu puisses les contester?

    Ceci dt, si tu veux froidement des chiffres, donne l'exemple et évite d'essaimer ton discours de considérations qui tiennent bien plus d'une approche idéologique (ce qui est ton droit le plus strict) que d'une approche comptable.
    Barda: quoi de plus idéologique qu'un schéma de pensée qui nous conduirait à ne pas évaluer tous les risques à leur juste valeur? Ce n'est pas ce que je fais.

    Vous employez toutes sortes d'adjectifs qui ne sont pas de mon langage, partant du principe que l'on voudrait s'engager dans une discussion établie dans le respect mutuel, sans charge émotionnelle qui la soutendrait. Ce serait mon souhait.

    Chacun comprendra qu'il devient difficile de prendre en compte des arguments rationnels sous l'influence de réactions irrationnelles.

    Calmons le débat.
    Dernière modification par Obamot ; 08/02/2013 à 09h31.

  22. Publicité
  23. #139
    nemo20000

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    Je suis moins aussi surpris de ces personnes qui joue sur l'affectif en cherchant à faire peur à tout prix. Rien qu'en France, l'irradiation dans les hopitaux (normal et appareils mal réglés) fait beaucoup plus de morts que fukushima. De plus, et ce n'est pas pour minimiser un éventuel impact mais l'expérience de Tchernobyl a été riche d'enseignements qu'il nous faut maintenant comprendre:
    - un état français qui a minimisé les risques et les incidences (augmentation de l'incidence de certains cancers)
    - des éléments sur l'impact sur les populations animales et humaines surprenant et pas encore complètement analysées parmi lesquels; une adaptation des maimifères à la vie en zone irradiée, une diminution de l'incidence de nombreux cancers sur les personnes irradiées comparées au reste de la population,
    - des personnes '(scientifiques) vivent maintenant dans la zone contaminée et se nourrissent sur place en controlant l'irradition des produits consommés.

    Il est facile de faire peur, beaucoup moins d'envisager l'avenir en maitrisant au mieux les technologies employées. Le charbon est en passe de devenir la première énergie consommée dans le monde (en forte croissance en Asie et ... en Europe). Regardez le bilan carbone de cette énergie et le nombre de milliers de morts chaque année et vous trouverez l'énergie la plus dangereuse pour l'Homme.

    L'éolien (montage mais surtout installation et maintenance) ont déjà fait en Europe plus de morts que le nucléaire depuis son existence. Doit-on arrêter l'éolien?
    Dernière modification par nemo20000 ; 08/02/2013 à 09h36.

  24. #140
    Eric DUPONT

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    pour le moment les francais on decidé de reduire la part du nucleaire, c'est un fait.
    brevet 2018 moteur générateur à azote liquide pour le stockage énergie.

  25. #141
    Tilleul

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    @nemo2000 : la différence c'est que les hôpitaux paient des assurances qui prennent en charge les dégats alors que pour le nucléaire ce sont les états qui le font et que le principal danger c'est moins les radiations que la dispersion de polluants toxiques qui rendent inhabitables toute une région... Une centrale nucléaire c'est pas une usine de bonbon non plus...

    @Obamot, l'IRSN a récemment évalué l'impact en France d'un incident à la Fukushima (qui, à quelques m3 de diesel prêt, a failli arriver lors de l’inondation de la centrale du Blayais pendant la tempête de 1999) et arrive à 430 milliards d'euros. C'est du même ordre de grandeur que l'ASN qui l'estime à 600 à 700 milliards d'euros.


    http://www.usinenouvelle.com/article...france.N191192
    Dernière modification par Tilleul ; 08/02/2013 à 09h45.
    Keep it in the Ground !

  26. #142
    Eric DUPONT

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    oui de toute facon, les francais on decidé de reduire la part du nucleaire pour l'amener de 75 a 50% ca veux dire globalement qu'il va falloir fermer une vingtaine de central d'ici 2025 et augmenter la part du renouvelable tout en diminuant la consommation. donc finalement, on en es plus telement a voir quel energie nucleaire ou photovoltaique est la moins cher.
    brevet 2018 moteur générateur à azote liquide pour le stockage énergie.

  27. #143
    Obamot

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    Tilleul, j'en mettais déjà le lien plus haut.

    Nemo: Honnêtement, en essayant de ménager la chèvre et le choux, on finit toujours dans le mur en retardant les échéances.

    Personnellement je n'ait aucune opinion là.dessus, quant à l'adaptation de l'être humain à l'irradiation (Bien que ce soit une donnée à prendre en compte, ce n'est pas la question. j'en ait aucune idée, il faudrait être une sacrée pointure pour répondre) et est-ce le débat de ce fil, nonbstant le fait que de dire ça, c'est déjà admettre potentiellement un impact sérieux sur l'environnement, sans même avoir appliqué le principe de précaution, ni savoir où ça nous conduit. C'est une sorte de chèque en blanc.

    Comme le disait l'expert national du nucléaire en Suisse (de l'EPFL) «le nucléaire est toujours à l'état de laboratoire permanent». D'un autre côté, comme les commanditaires sont censés être les citoyens, il est légitime qu'ils réclament les comptes!

    A titre exemplatif, j'aimerais bien une fois — hors tout débat passionnel — qu'il soit possible de comparer le coût du kW/h solaire thermique à celui du nucléaire, en prenant en compte l'impact d'un accident majeur. Est-ce si difficile d'y arriver?
    Dernière modification par Obamot ; 08/02/2013 à 09h54.

  28. #144
    Eric DUPONT

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    a quoi bon puisque l'idée est que l'on reduit la part du nucleaire ?
    brevet 2018 moteur générateur à azote liquide pour le stockage énergie.

  29. Publicité
  30. #145
    Obamot

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    D'abord il faudrait savoir sur quelle base cette décision est prise, puisque le calcul n'a pas encore été réalisé.

    Admettons (bien que je n'ais guère l'impression que l'on en soit réellement déjà là), donc peut-être en France mais ce sont des calculs qui peuvent inspirer des responsables d'autres pays à prendre des décisions sous un angle rationnel?
    Dernière modification par Obamot ; 08/02/2013 à 10h01.

  31. #146
    Eric DUPONT

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    la decision a été prise de reduire la part du nucleaire, de la faire passer de 75 ù a 50ù. aujourd'hui ce que l'on cherche c'est comment on va faire pour que ca coute le moins d'argent possible.
    brevet 2018 moteur générateur à azote liquide pour le stockage énergie.

  32. #147
    barda

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    Citation Envoyé par Obamot Voir le message
    Barda: quoi de plus idéologique qu'un schéma de pensée qui nous conduirait à ne pas évaluer tous les risques à leur juste valeur? Ce n'est pas ce que je fais.

    Vous employez toutes sortes d'adjectifs qui ne sont pas de mon langage, partant du principe que l'on voudrait s'engager dans une discussion établie dans le respect mutuel, sans charge émotionnelle qui la soutendrait. Ce serait mon souhait.

    Chacun comprendra qu'il devient difficile de prendre en compte des arguments rationnels sous l'influence de réactions irrationnelles.

    Calmons le débat.
    Bon, alors, partons déjà des chiffres avancés par les experts de l'IRSN (qui ont probablement une certaine compétence et ont avancé un chiffage du coût d'un accident majeur avec quelques arguments); tu poses la question "Que pensez-vous de ces chiffres, et de combien renchériraient-ils le coût du kw/h nucléaire si on prenait tout en compte."; j'ai tenté de t'apporter une évaluation du risque, en le rapportant aux kwh fournis en une année; l'impact est très faible (inférieur à 1/10 de ct par kwh) et ne modifie pas le coût du kwh (qui est estimé à 3,1 ou 3,4 cts d'euro par la cour des comptes)...
    es-tu d'accord avec la méthode proposée et le résultat; j'ai omis de comptabiliser la marge de l'assureur, mais même si elle était égale au coût du risque, ça ne changerait pas l'ordre de grandeur...

  33. #148
    Eric DUPONT

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    ce raisonnement c'est debile. c'est comme si tu disais, une personne qui se suicide, ne consomme plus de kwh.
    brevet 2018 moteur générateur à azote liquide pour le stockage énergie.

  34. #149
    Tilleul

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    @barda : pour l'instant ça fait quand même 10 pages de yakafokon que vous nous faites...

    Qu'est-ce que vous faites du coût de mise à disposition de 400 milliards d'euros (c'est à dire le cout que va vous prendre chaque années les établissements financiers pour vous garantir qu'ils vont pouvoir vous mettre à disposition 400 milliards d'euros ?). Je vous rappelle que l'argent c'est pas un truc qui se trouve en claquant des doigts... Pour simplifier si vous achetez un gramme d'or à chaque MWh produit ça ne serait toujours pas une assurance parce qu'il faudra bien trouver des gens qui ont envie d'acheter pour 400 milliards d'euros d'or le jour dit...

    Le principe d'une assurance c'est soit d'être capable de porter le cout d'un accident soit même et là aucun assureur ne le peut dans le cas d'un accident à 400 milliards d'euros à sortir en one-shot... soit d'être capable de le mutualiser ce qui est impossible du fait du nombre très faible d'exploitants : typiquement les dommages des stations de pétrole sont supportés par une hausse des assurances de toutes les stations de pétrole (plein et plein d'exploitants), si on avait demandé au nucléaire d'être assuré, EDF n'aurait tout simplement plus été capable d'exploiter ses centrales nucléaires parce que sa prime d'assurance aurait explosé pour payer Fukushima...
    Keep it in the Ground !

  35. #150
    barda

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    La question posée par obamot, c'était l'impact d'une éventuelle assurance sur le coût du kwh; j'y ai répondu, et je constate que personne ne conteste le calcul ni l'estimation qui en a été faite, pas plus d'ailleurs que les chiffres que j'ai rappelés sur les victimes réelles de fukushima et tchernobyl...
    par contre, maintenant, on relance encore par une nouvelle question touchant à la technique des assurances, question qui n'est pas propre au nucléaire, mais aux risques mal mesurables et d'enjeu important... ce n'est guère ma spécialité, mais il est évident que si l'assurance avait fonctionné depuis 40 ans sur ces bases, les assureurs auraient perçu chaque année le prorata dû (400 Mds/40, soit 10 Mds par an) et auraient donc fait une provision en conséquence... la difficulté à cette époque aurait été de mesurer le risque, ce qui est plus simple aujourd'hui...
    ceci dit, pour chaque activité humaine, il existe des risques restant à la charge de la collectivité: qui assure les dégats causés par la pollution des centrales thermiques (plusieurs centaines de milliers de morts à l'échelle mondiale, plusieurs dizaines de milliers à l'échelle de l'europe), ou ceux de l'industrie pétrolière, ou même de la filière bois (deuxième cause de cancer professionnel, juste après l'amiante, selon la CPAM? on est bien plus exigeant pour l'industrie nucléaire (ce dont je ne me plains pas) que pour d'autres activités, alors que le nombre de ses victimes est bien moins important... je trouve celà illogique au plus haut point... c'est cela l'irrationnel...
    enfin, à l'échelle mondiale, le principe assurantiel fonctionne de la même façon qu'en france, simplement le nombre de centrales est plus grand et les provisions sont adaptées en conséquence... EDF n'aurait pas eu à payer spécialement Fukushima, mais simplement à payer sa prime, qui aurait couvert, par principe, ce risque.

Sur le même thème :

Page 5 sur 15 PremièrePremière 5 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Actu - Biodiversité : ignorer les frontières pour conserver mieux et moins cher
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 04/01/2010, 16h55
  2. E.Leclerc compare les prix pour montrer qu'il est le moins cher
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 5
    Dernier message: 16/12/2007, 12h38
  3. Où trouver des condensateurs 1 F les moins cher ?
    Par PapaBravo dans le forum Électronique
    Réponses: 6
    Dernier message: 23/03/2005, 09h09
  4. Le moins cher??
    Par hendrixboy69 dans le forum Électronique
    Réponses: 3
    Dernier message: 11/05/2004, 20h56