Discussion fermée
Page 6 sur 15 PremièrePremière 6 DernièreDernière
Affichage des résultats 151 à 180 sur 435

on y est les ENR moins cher que le NUK



  1. #151
    Eric DUPONT

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    et oui ya même des assurances vie. si tu meurs tu touche * milliers d'euros.

    -----

    brevet 2018 moteur générateur à azote liquide pour le stockage énergie.

  2. Publicité
  3. #152
    Tilleul

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    @barda :

    Parce que les accidents nucléaires attendent bien sagement 40 ans avant d'arriver ? Mayak c'était au bout de 10 ans d'opération, TMI au bout de 5 ans, Tchernobyl au bout de 15 ans, Mailuu Suu au bout de 15 ans et même pour Fukushima c'était au bout de 35 ans...

    Déjà les chiffres que vous avez donné sur Tchernobyl ne viennent pas de l'OMC mais d'une étude de l'agence internationale pour l'énergie nucléaire pour le compte de l'OMC... Je suis certain que ça a déjà été discuté ici, alors allez consulter la recherche forum pour voir que c'est bien évident contesté et contestable, personnellement quand on doit déporter 200 000 personnes et rendre impropre à l'activité humaine une région entière allez chercher à calculer qu'une malformation d'un gamin est du à x% par la pollution, y% par l'alcoolisme ou z% par la malnutrition c'est quand même avoir un sens des réalités assez spécial.

    Bon maintenant pour en revenir au sujet, les assurances refusent spécifiquement d'assurer le nucléaire parce que c'est inassurable pour les raisons que je donnais : cout trop grand et impossibilité de les mutualiser. Fukushima qui n'était censé jamais arrivé aurait évidemment augmenter la police d'assurance d'EDF tout comme deepwater horizon qui n'était censé jamais arriver à augmenter les couts d'assurances des plate forme de la mer du nord.

    Celà dit si vous pensez que les assureurs sont bêtes de s'asseoir sur un tel marché, allez-y montez votre boite...

    J'ai quand même l'impression que vous avez pas une très bonne idée de ce que c'est que 400 milliards d'euros... Vous savez que le PIB français, c'est à dire l'ensemble des richesses produites par toutes les activités économiques de la France c'est 2000 milliards d'euros ?

    Ce qui est quand même amusant c'est de voir des gens intervenir longuement sur le coût du solaire et puis au fur et à mesure on se rend compte que d'un coté ils n'ont aucune compétence en finance ou en économie et encore mois d'idée sur ce qu'est un coût, et de l'autre côté ils n'ont strictement aucune compétence technique sur le solaire ou la météorologie énergétique... Quitte à faire le café du commerce, vous avez pas plutôt envie de reprendre un demi et de jouer aux fléchettes ?
    Dernière modification par Tilleul ; 08/02/2013 à 18h33.
    Keep it in the Ground !

  4. #153
    barda

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    ça, c'est extraordinaire: quelqu'un (obamot) pose une question sur le coût éventuel d'une assurance et son impact sur le prix du kwh nucléaire; il lui est répondu avec des chiffres; ça ne l'intéresse plus, il évite de répondre aux arguments avancés; personne par ailleurs ne conteste ces chiffres; un autre reprend sur la façon dont une assurance doit régler ce genre de problème; il lui est répondu, très gentiment; on botte en touche: maintenant il faudrait avoir dans la même phrase, repris tout, three miles island (qui n' a pas coûté 420 milliards!), les enfants malformés, le domaine de techernobyl, et on finit, sans avoir répondu aux arguments avancés, par l'injure et la provocation...

    quelle misère !!!...

  5. #154
    Eric DUPONT

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    la provocation est serait plutot de pretendre que un catastrophe nucleaire couterait 400 milliard il suffirait de l'integré au prix du kw pour comparer avec le photovoltaique . les francais son joueur, mais une chance sur 100000 d'un accident majeur c'est 100 fois plus de chance que de gagner le gros lot au loto. personne n'a envie de prende le risque . cest pour cela que la majorité a choisi une diminution de la part du nucleaire et donc du risque. parce que c'est de bien ca dont on parle.
    brevet 2018 moteur générateur à azote liquide pour le stockage énergie.

  6. #155
    Ryuujin

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    Ce qui est quand même amusant c'est de voir des gens intervenir longuement sur le coût du solaire et puis au fur et à mesure on se rend compte que d'un coté ils n'ont aucune compétence en finance ou en économie et encore mois d'idée sur ce qu'est un coût, et de l'autre côté ils n'ont strictement aucune compétence technique sur le solaire ou la météorologie énergétique... Quitte à faire le café du commerce, vous avez pas plutôt envie de reprendre un demi et de jouer aux fléchettes ?
    Facile à dire quand on ne propose rien de précis sur le solaire, et quand on propose une estimation du coût d'installation d'un type de centrale en Californie comme étant une estimation du coût du nucléaire.

    Sans vouloir être méchant, je ne vois pas où est la contribution sérieuse et constructive qui vous permettrait de dire cela.

  7. #156
    Regismu

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    Mr Barda continue son monologue sans lire les autres on lui a deja repondu plusieurs fois mais il ne veux voir que ce qu'il veut

    laissons le delirer tout seul


    par contre j'aimerai bien que nemo20000 explique ceci :

    L'éolien (montage mais surtout installation et maintenance) ont déjà fait en Europe plus de morts que le nucléaire depuis son existence. Doit-on arrêter l'éolien?

  8. Publicité
  9. #157
    Regismu

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    Citation Envoyé par barda Voir le message
    ça, c'est extraordinaire: quelqu'un (obamot) pose une question sur le coût éventuel d'une assurance et son impact sur le prix du kwh nucléaire; il lui est répondu avec des chiffres; ça ne l'intéresse plus, il évite de répondre aux arguments avancés; personne par ailleurs ne conteste ces chiffres; un autre reprend sur la façon dont une assurance doit régler ce genre de problème; il lui est répondu, très gentiment; on botte en touche: maintenant il faudrait avoir dans la même phrase, repris tout, three miles island (qui n' a pas coûté 420 milliards!), les enfants malformés, le domaine de techernobyl, et on finit, sans avoir répondu aux arguments avancés, par l'injure et la provocation...

    quelle misère !!!...
    et le cout de tchernobyl rien qu'en travaux :

    Destiné à durer 30 ans, le sarcophage de mélange de béton et de plomb construit à la hâte par les soviétiques a coûté 18 milliards de dollars. Avec l'aide d'un financement européen, il a été entrepris de le remplacer par une structure métallique prévue pour tenir un siècle. En 2011, plus de 1,5 milliards de dollars sont encore nécessaires pour la construction du nouveau sarcophage54.
    Sur 30 ans, plusieurs rapports cités par l'IAEA estiment le coût de la catastrophe de Tchernobyl à plusieurs centaines de milliards de dollars55. Pour sa part, le directeur de Greenpeace France, Pascal Husting, chiffre le coût total de Tchernobyl à 1 000 milliards56.

  10. #158
    Obamot

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    Citation Envoyé par barda Voir le message
    La question posée par obamot, c'était l'impact d'une éventuelle assurance sur le coût du kwh; j'y ai répondu,
    Je ne crois pas avoir dit ça Barda. J'ai juste fait valoir que les compagnies d'assurances refusaient d'assurer les sites nucléaires. Quoi d'autre si ce n'est que cela constitue un très «mauvais risque» pour elles! Mais je me refuse à verser, ni dans la conclusion facile, ni le paralogisme pour autant: j'essaye de garder la tête froide.

    Citation Envoyé par barda Voir le message
    et je constate que personne ne conteste le calcul ni l'estimation qui en a été faite, pas plus d'ailleurs que les chiffres que j'ai rappelés sur les victimes réelles de fukushima et tchernobyl...
    Ah pardon, par prudence je n'ai pris que moins du 1% de ce que l'étude UNSCEAR préconise.... (qui faut-il le rappeler, est la synthèse de la centaine d'études faites sur Tchernobyl en appliquant la méthode dite "non-linéaire") et qui déduit LES CAS DE DÉCÈS NORMAUX NOTAMMENT PAR CANCER...

    Concernant les décès parmi les «liquidateurs» de Tchernobyl, le Président de l'association des liquidateurs a toujours été formel, ce ne sont pas moins de 400'000 décès qu'il a comptabilisé, directement relatif à l'accident de Tchernobyl (soit parmi les liquidateurs, soit dans leur famille, contaminés par la promiscuité avec ces "sacrifiés"). D'ailleurs la seule évocation du terme dont ils ont été affublés, devrait inciter à la vigilance sur leur sort...

    Donc les chiffres de l'OMS/AIEA, sauf à réfuter la méthode "non linéaire", ne peuvent pas refléter — à eux seuls — la réalité. Ainsi la première chose à faire si on voulait être impartiaux, ce serait de nous accorder sur le bien fondé de la méthode à utiliser pour ...compter les morts.

    Car pour ma part, je me refuse totalement à prendre position là-dessus, pour la sérénité des débats.

    Partant de là, le débat est crucial entre la «méthode linéaire» qui donne peanut en victimes (apparement de source AIEA/OMS) VS la "méthode non-linéaire" qui irait autour de 100 mios de morts sur 70 ans (ce qui peut parraître beaucoup, mais qui est relativement réaliste puisque noyé dans le "bruit de fond" de la mortalité russo-européenne, au plan statstique) crucial pour établir le vrai bilan s'entend: un bilan qu'on voudrait — de part et d'autre — scientifiquement irréfutable, bien sûr.

    La "technique de assurances", me semble purement secondaire dans ce contexte. Bien que je comprenne cette approche pragmatique, qui voudrait — à juste titre — ne pas avoir tendance à gonfler les chiffres pour faire triompher une cause!

    Mais hé! Là je suis à un tout petit pourcent ... à peine le double des liquidateurs décédés... J'estime que le chiffre que j'ai pris pour les décès dûs à l'irradiation par faible dose, extrêmement raisonnables. Si on applique la règle des 80/20, on devrait plutôt se situer à 20 mios de morts, ce qui ferait 286'000 décès par an dans toute l'Europe et la Russie (autant chercher une goutte d'eau...)

    Evidemment, je ne garantis aucunement ces chiffres, mais ils reflètent une logique certaine.
    Dernière modification par Obamot ; 08/02/2013 à 23h31.

  11. #159
    Obamot

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    Pour illustrer le post qui précède, à propos des méthodes de calcul:

    1302852512M4tqku.jpg

    Donc si on reporte les 123 mios de morts que présume la «méthode non linéaire», sans vouloir éluder ça d'un trait de plume... De 1 à 100% il faudrait bien évaluer ça en terme de coût, même si l'exercice paraît macabre.

    Nous devrions le faire ne serait-ce que par le devoir de mémoire et le respect dû aux victimes..
    Dernière modification par Obamot ; 09/02/2013 à 00h02.

  12. #160
    Obamot

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    Oooops !!!

    [Edit]: 61,6 mios de victimes (au lieu de 128 mios de cas de cancers)

    PS. barda, ce n'est pas que je ne voulais pas répondre, c'est juste que j'ai aussi une vie à côté du forum...
    Dernière modification par Obamot ; 09/02/2013 à 00h12.

  13. #161
    barda

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    Citation Envoyé par Obamot Voir le message
    Je ne crois pas avoir dit ça Barda. J'ai juste fait valoir que les compagnies d'assurances refusaient d'assurer les sites nucléaires. Quoi d'autre si ce n'est que cela constitue un très «mauvais risque» pour elles! Mais je me refuse à verser, ni dans la conclusion facile, ni le paralogisme pour autant: j'essaye de garder la tête froide.
    Eh bien, tu as la mémoire très courte; je te rappelle ce que tu disais dans le #129:

    "Mais sans doute le pire, serait une catastrophe de niveau 7 avec le gros des retombées radioactives qui tomberaient sur Paris... Là la facture ne pourrait guère être évaluée et se chiffrerait probablement en milliers de milliards.

    Bref en tant que gestionnaire, je ne m'intéresse qu'aux chiffres, car je trouve qu'il vaudrait mieux sortir du débat pro VS anti, qui ne mène à rien...!

    Partant du point de vue qu'il y a un accident majeur de risque 7 tous les dix ans en moyenne (eu égard au nombre total de réacteurs ayant subit un tel dommage, inclu Tchernobyl et Fukushima, dont plusieurs cœurs de réacteurs ont fondus sur le même site).

    Que pensez-vous de ces chiffres, et de combien renchériraient-ils le coût du kw/h nucléaire si on prenait tout en compte.

    Donc ma question préscise: en tout et pour tout combien coûte réellement le nucléaire, si on inclu un accident majeur dans le pire scénario?

    Car telle est la vraie question, non? "


    En ce moment, tu es bien loin du "gestionnaire" qui se demande "combien renchériraient-ils le coût du kwh nucléaire si on prenait tout en compte"... et tu n'as toujours pas contredit mes chiffrages...

    Quant aux autres chiffres que tu avances concernant le nombre de victimes de tchernobyl, je vois que tu ne réalises même pas l'énormité de ce que tu as repris je ne sais où: 123 Millions de morts, c'est 3 fois la population entière de l'ukraine et de la biélorussie réunies (où ne devrait donc plus vivre personne, si l'on t'en croit)... c'est tellement grotesque que toute réponse est inutile...

  14. #162
    Regismu

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    Voila Mr barda faites nous le calcul :
    Là la facture ne pourrait guère être évaluée et se chiffrerait probablement en milliers de milliards.
    prenez la carte de France et tirez un rayon de 30 Km autour de chaque centrale .. qu'est ce qui reste comme activite? population ? si on fait comme à Tchernobyl en evacuant les rescapé . et je en parle pas en appliquant le meme rayon de perimetre qu'en Russie ...

    et calculez un peu en France 2 eme pays à avoir 58 reacteurs Nuk ... 104 pour les USA 32 pour la Russie pour le moment le japon se situait en 3 eme position

    quand aux chiffres voila un article ..parmis tant d'autres : http://www.reporterre.net/spip.php?article1521

  15. Publicité
  16. #163
    barda

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    Mais regismu, je n'ai jamais nié la gravité des catastrophe de tchernobyl ou de fukushima, je demande simplement que l'on reste dans le champ du rationnel et que l'on analyse un peu scientifiquement les causes et les conséquences... et les 123 millions de morts de tchernobyl cités par obamot sont évidemment aberrants, puisque 3 fois supérieurs à la population globale des pays concernés... évidemment qu'il serait dramatique qu'une telle catastrophe se reproduise, en france ou ailleurs... de là à chiffrer ce que coûterait l'explosion des 58 réacteurs français... c'est là que l'on rentre dans l'irrationnel et l'aberrant...
    de la même façon, pour le lien que tu viens de nous donner, je connaissais ces chiffres, et sans doute ceux de l'OMS peuvent être discutés, mais je n'ai jamais lu de critique scientifiquement étayée; ainsi, dans les études citées dans cet article, et qui parlent de 900 000 décès prématurés, il est fait état des décès prématurés pour cause de cancer en Afrique (et pas pour un tout petit chiffre!); or en afrique, il n'y a pas de recensement des causes de décès; comment ces chiffres ont-ils pu apparaître? pas par magie -fût-elle africaine-; de fait, mais ce n'est pas dit, ce ne sont que des hypothèses, pas validées,, pas des réalités...
    On ne connait pas, actuellement, les effets sur l'homme des expositions aux faibles doses de radio-activité; donc, toute projection du nombre de décès dans les 20 ou 30 années à venir ne peuvent être ques hypothèses, qui seront confirmées ou infirmées dans les années qui viennent... à condition qu'un suivi médical serré des personnes exposées soit organisé; et c'est ce qui est fait, avec de premiers constats, très bizarres (voir l'article de wikipedia sur techernobyl):
    - l'augmentation de la mortalité dans les zones les plus touchées ne semble pas, à ce jour, supérieure à celle enregistrée dans toute l'ancienne URSS (la mortalité y est en grave augmentation depuis la chute du mur)
    - chez les 600 000 "liquidateurs" particulièrement suivis, il y a une sous-incidence des cancers (-15%) par rapport à la population générale, au grand étonnement de tous les scientifiques; seule les cas d'apparition de leucémies semblent en très légère augmentation, mais c'est si faible que cela pourrait être un biais (en l'occurrence un meilleur dépistage)
    - il n'y a pas plus de malformations, ou d'accidents, ou de maladies, chez les enfants issus de ces régions qu'ailleurs; il y a bien augmentation des cancers de la thyroide, mais c'est un phénomène général dans toute l'europe et les pays industrialisés;
    - il y a eu évidemment des décès dans la population exposée et chez les liquidateurs, mais pas plus que dans les populations comparables et non-exposées..

    Quelle sera la suite de ce travail épidémiologique, je n'en sais évidemment rien; nous verrons, mais pour le moment, tous les pronostics ont été déjoués; c'est peut-être reculer pour mieux sauter, mais nous ne le saurons que dans quelques années...

    Ce qui me gêne le plus, dans ce débat et dans les "sources" ou références que vous donnez, tant tilleul que toi, ou obamot, c'est cette impression de certitudes, où vous vous auto-persuadez mutuellement, indiscutables et quasi sacrées, alors que les scientifiques sont plutôt dans le doute; même si l'on vous prouve que tel ou tel point est erroné, ça ne vous dérange pas, c'est nul et non avenu...
    est-il réellement impossible de débattre, avec une réelle discussion ?

    p.s.: le lien que tu donnes renvoie à la com' d'une association d'anti-nucléaires, pas à une étude un tant soit peu scientifique...

  17. #164
    Obamot

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    Le problème principal soulevé par Barda est juste: celui de la «proportionnalité» des victimes. C'est là où la bât blesse.

    Citation Envoyé par barda Voir le message
    [...] si l'on t'en croit [...]
    — je ne demande à personne de me croire, il n'y a que les faits qui comptent.
    — ce n'est pas une histoire de «croyance» mais de compétence;
    — les chiffre ne sont pas "mes" chiffres. Donc il faudrait plutôt dire "si on en croît l'OMS", car ce sont eux qui parlaient déjà de l'irradiation à faible dose (ils sont quand même mieux placés que nous pour le faire, à mon humble avis):

    a jeter.jpg

    Citation Envoyé par barda Voir le message
    Eh bien, tu as la mémoire très courte; je te rappelle ce que tu disais dans le #129:

    Citation Envoyé par Obamot
    "Mais sans doute le pire, serait une catastrophe de niveau 7 avec le gros des retombées radioactives qui tomberaient sur Paris... Là la facture ne pourrait guère être évaluée et se chiffrerait probablement en milliers de milliards.

    Bref en tant que gestionnaire, je ne m'intéresse qu'aux chiffres, car je trouve qu'il vaudrait mieux sortir du débat pro VS anti, qui ne mène à rien...!

    Partant du point de vue qu'il y a un accident majeur de risque 7 tous les dix ans en moyenne (eu égard au nombre total de réacteurs ayant subit un tel dommage, inclu Tchernobyl et Fukushima, dont plusieurs cœurs de réacteurs ont fondus sur le même site).

    Que pensez-vous de ces chiffres, et de combien renchériraient-ils le coût du kw/h nucléaire si on prenait tout en compte.

    Donc ma question préscise: en tout et pour tout combien coûte réellement le nucléaire, si on inclu un accident majeur dans le pire scénario?

    Car telle est la vraie question, non? "
    Ah oui, on peut y lire:
    — que je dis «Gestionnaire», mais nulle part le mot «assurance»
    — attention, je ne suis pas gestionnaire d'assurance, mais «Gestionnaire et organisateur d'entreprise diplômé».
    — je note plus haut que quelqu'un rapport l'estimation Greenpeace à mille milliards;
    — mais si c'était Paris qui était touché... L'estimation n'est pas aussi irréaliste.

    Citation Envoyé par barda Voir le message
    En ce moment, tu es bien loin du "gestionnaire" qui se demande "combien renchériraient-ils le coût du kwh nucléaire si on prenait tout en compte"... et tu n'as toujours pas contredit mes chiffrages...
    — réduire de mon propre chef l'estimation de l'UNSCEAR de 63 mios à 1 mio est quand même la preuve d'un souci de ne pas gonfler les chiffres!
    — Le chiffrage? Il n'y a pas à contredire des chiffres, tant qu'on n'a pas convenu d'une méthode de calcul fiable. Si la méthode de calcul «non-linéaire» est «vraie» ( méthode dont on pourra tout dire sauf qu'elle ne serait pas réaliste, du fait que l'autre n'en tient pas compte du tout!) donc si elle est «vraie» vos chiffres ne reflèteraient que partiellement l'impact sur la population. De toute façon ça se vérifie également assez bien avec de simples courbes de Gauss (trop bien peut-être, si on part du point de vue qu'elles n'ont pas été utilisée, pas difficile d'en faire un écart type au vu des statistiques)

    Citation Envoyé par barda Voir le message
    Quant aux autres chiffres que tu avances concernant le nombre de victimes de tchernobyl, je vois que tu ne réalises même pas l'énormité de ce que tu as repris je ne sais où: 123 Millions de morts, c'est 3 fois la population entière de l'ukraine et de la biélorussie réunies (où ne devrait donc plus vivre personne, si l'on t'en croit)... c'est tellement grotesque que toute réponse est inutile... [...]

    [...] l'augmentation de la mortalité dans les zones les plus touchées ne semble pas, à ce jour, supérieure à celle enregistrée dans toute l'ancienne URSS (la mortalité y est en grave augmentation depuis la chute du mur)
    — non, je n'ai jamais pris ce chiffre à mon compte, mais "seulement" 1 mios de morts;
    — d'ailleurs, les chiffres et l'interprétation que vous donnez, c'est si on raisonne avec des données statiques, à un moment "T"...! Précisément l'une des erreurs que font l'AIEA / OMS.
    — la méthode "non linéaire" est étalée sur 70 ans (ce qui est logique, puisque l'irradation est un mal insidieux qui se déploie sur de décennies). Donc 1 mios de morts sur cette durée, ça ne fait plus "que" 14'000 décès par an pour l'Union Européenne, les pays du bloc de l'est n'ayant pas adhéré et la Russie réunis, cela fait un bassin de population de plus de 780 mios d'habitants, Répartit sur différentes pathologies, ce n'est tout simplement pas mesurable, tellement c'est "insignifiant" (même pas mesurable sur la population d'un seul "grand" pays)
    — ainsi un chiffre qui semble important, n'est en rien mesurable à l'arrivée et sur cette péridode. Barda, moi ou n'importe qui, pourraient très bien mourrir un jour pour avoir ingéré des aliments contaminés sans que personne, jamais, ne le sache.

    c'est tellement grotesque que toute réponse est inutile...[/QUOTE]
    Dernière modification par Obamot ; 09/02/2013 à 09h21.

  18. #165
    Obamot

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    Oooops, la dernière phrase n'était pas de moi = fin du temps pour modifier le message (j'étais entrain d'effacer)

    Citation Envoyé par barda Voir le message
    c'est tellement grotesque que toute réponse est inutile...
    Là l'émotivité prend le dessus...! Gare aux interprétations irrationnelles qui s'en suivent, hum !!!
    Dernière modification par Obamot ; 09/02/2013 à 09h32.

  19. #166
    Eric DUPONT

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    Barda , tu cites "Ce qui me gêne le plus, dans ce débat et dans les "sources" ou références que vous donnez, tant tilleul que toi, ou obamot, c'est cette impression de certitudes, où vous vous auto-persuadez mutuellement, indiscutables et quasi sacrées, alors que les scientifiques sont plutôt dans le doute; même si l'on vous prouve que tel ou tel point est erroné, ça ne vous dérange pas, c'est nul et non avenu...
    est-il réellement impossible de débattre, avec une réelle discussion ?"

    on es d'accord avec le nucleaire, nous sommes dans le doute. une etude avance que le cout d'un accident majeur, serait de 400 milliards et si on regarde pret les chiffres de l'etude, on es d'accord, ce chiffre ne sert pas a reconstruire tout un pay s devasté apres une terrible explosiotion qui aurai fait tout tombé et tout démolie. non pas du tout, ca paye juste la perte touristique. tout le reste, le deplacement des populations, la perte de l'agriculture est un chiffre presque insignifiant.

    et toi barda, si je comprend bien, tu voudrais faire croire au touriste, que ce serait peu etre pas si grave et qu'ils peuvent venir. on parle même pas des touristes francais qui vivent sur place et qui sont donc les residents !! a eux tu veux leurs expliquer que c'est a l'etude et qu'une adaptation, serait possible et qu'ils sont des cobayes en quelques sorte.

    Alors que regismu au depart a lancé la discussion pour dire que le photovoltaique est moins cher que le nucleaire. en fait on se trompe de discussion, je pense. on es plus a chercher a voir si le photovltaique est moins cher ou plus cher, on en est que l'on veux reduire la part du nucleaire.
    brevet 2018 moteur générateur à azote liquide pour le stockage énergie.

  20. #167
    Regismu

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    et non je n'ai pas dit que le photovoltaique etait moins cher mais les ENR

    que les Français dans les 3/4 veulent changer d'energie dangereuse et avec des dechets ultimes pour des milliers d'annee pour des energies disponibles , propres et sans dechets et gratuites ..

    et que malgre la desinformation/manipulation sur les chiffres .. voir les debats sur ce post ... c'est possible ..ça existe et d'autres le fonds ..POUR PAS PLUS CHER voire meme pour moins cher

    donc oui on a paye pendant 50 ans pour du NUK et on continuera de payer pendnat des mileirs d'année ..ça a coute ce que ça a coute et ce que ça coutera encore ....mais maintenant il y a d'autres solutions et surtout une autre approche de l'energie ..

    donc OUi les ENR deviennent moins cheres que le NUK et sont l'Avenir et de plus en plus de gens en prennent conscience ..pour ceux qui veulent ouvrir les yeux

  21. #168
    Eric DUPONT

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    une chose que l'on peu ajoutter est le prix du kw. en allemagne il est double mais est ce que pour autqnt la facture est plus elevés ???

    et non les allemands se sont adapté, ils se sont arangé pour consommer moins!


    je comprend qu'il y en ai qui viennent encore ici pour vendre du nucleaire et essayer de nous endormir avec des chiffres a dormir debout.???
    Dernière modification par Eric DUPONT ; 09/02/2013 à 14h57.
    brevet 2018 moteur générateur à azote liquide pour le stockage énergie.

  22. Publicité
  23. #169
    Moinsdewatt

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    Citation Envoyé par wizz Voir le message
    On a une chaudière au fuel de 32kW et on consomme 10000 litres de fuel chaque année
    et donc c'est de l'importation, la dépendance énergétique pour l'europe

    se chauffer au bois, qui pousse en europe, c'est diminuer la dépendance énertégique européenne
    MAIS avant de remplacer une chaudière au fuel de 32kW par une chaudière au bois de 32kW, on commence par réduire la consommation énergétique!!!! non?
    ensuite, on dimensionne la chaudière adéquate, qui pourrait devenir 16kW, ou 12kW, ou 6kW....

    ..
    vous en connaissez des ménages qui consomment 10 000 l de fuel par an ? Ou alors on est pas du méme monde ?
    Moi je n' ai jamais vu ça.

  24. #170
    Moinsdewatt

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    Citation Envoyé par Eric DUPONT Voir le message
    en fait comme j'envisage de construire ma maison, je me pose la question. j'ai vue des terrein a 20000 euros. d'autre part si je construi une maison en bois de 60 metres carré, ca va pas me couter tres cher. si cette maison est bien isolé, j'ai juste besoin d'un poele a bois pour l'hiver. si je met 80 metre carré de panneau photovoltaique sur le toi, c'est le nucleaire qui finance mon toit. mais rien ne m'oblige a mettre un compteur pour achetter de l'energie qui ne me servirait pras. mon poele a bois, fais l'eau chaude et apporte un complement d'eau chaude en hiver.

    tout ce que je vois c'est que aujourd'hui dans mon appartement, je chauffe pas car l'electricité est trop cher. c'est un appartement qui a ete amenagé dans l'idée d'une energie peu cher qui aujourd'hui ne tient pas ses promesses. c'est toujours plus cher pour se chauffer et on est en quelques sorte esclave du nucleaire, c'est tout ce que je vois.
    Hum, tout ça est contradictoire.
    Vous ne chauffez pas assez parce que l' electricité est trop chére ? Voue étes donc dans une situation financière précaire. Et vous prétendez songer à 80 m2 de panneaux solaires PV ? Avez vous une petite idée de ce que ça va vous coûter ?
    Ca semble pas bien cohérent.

  25. #171
    Moinsdewatt

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    Citation Envoyé par Eric DUPONT Voir le message
    ceux qui vont payer, je pense sont ceux qui vont garder a l'esprit que le nucleaire est moins cher et ne pas changer leurs habitudes, puisqu'il n'y aura plus que de conecter a la fois au reseau et a leurs compte bancaire pour le prelevement de l'abonnement et de la facture.
    Qu' est ce que ce galimatias incompréhensible ???

  26. #172
    SK69202

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    vous en connaissez des ménages qui consomment 10 000 l de fuel par an ? Ou alors on est pas du méme monde ?
    Moi je n' ai jamais vu ça.
    Quand le sage désigne la lune, l'idiot regarde le doigt.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  27. #173
    wizz

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    merci sk69202

    un exemple à titre pédagogique, ça a l'air d'être hors de porté de compréhension pour certains ici
    j'avais écrit 10000 litres de fuel
    mais ça reste valable si j'avais écrit 3875.63 litres, ou 214998 litres, ou peu importe



    On a une chaudière au fuel de 32kW et on consomme 10000 litres de fuel chaque année
    et donc c'est de l'importation, la dépendance énergétique pour l'europe
    ça, c'est le point de départ



    se chauffer au bois, qui pousse en europe, c'est diminuer la dépendance énertégique européenne
    ça, c'est le point d'arrivée



    MAIS avant de remplacer une chaudière au fuel de 32kW par une chaudière au bois de 32kW, on commence par réduire la consommation énergétique!!!! non?

    ensuite, on dimensionne la chaudière adéquate, qui pourrait devenir 16kW, ou 12kW, ou 6kW....
    et ça, c'est ce qui fait la différence entre le crétin qui change 1 pour 1, et celui qui essaie de faire le nécessaire pour ne plus consommer autant qu'avant


    Alors je reviens dans ce contexte sur cet éternel débat, surotut contre certains pro-solaires aveuglement parce qu'ils y ont un intérêt
    Oui, 500TWh d'élect dont 400TWh de nucléaire, personne ne souhaite que ça dure, à commencer par moi
    Sauf que certains ici pronent un changement de type 1 pour 1, en militant pour une élect solaire archisubventionnée, sous prétexte que le nuk est/était subventionné
    Alors passer de 400TWh du lobby nuk subventionné à 400TWh du lobby solaire subventionné, je ne vois pas ça comme un changement

    Vous avez une voiture. Elle est un peu vieille, 8 ans. Elle est payée. Elle fonctionne, remplit sa fonction. Elle ne demande que des pleins de carburant et des entretiens de temps en temps. Qui ici va envoyer cette voiture à la casse?

    On a des centrales nucléaires. Elles sont déjà amorties, payées. Alors tant qu'elles fonctionnent, et ne nécessitent pas un entretien de 10 milliards d'euros pour chaque réacteur (autant construire une neuve), alors pourquoi vouloir les fermer?

    Moi président, je ne ferme aucune centrale nuk tant qu'elles peuvent encore rendre service
    Moi président, je dégage les lobby des ENR à coup de pieds au cul, et leur demande de subvention
    Moi président, je taxe à mort l'élect nuk, passant de 12cts à 20cts, à 30cts, dès maintenant
    Moi président, je porte le maximum d'efforts (financiers) de la nation vers tout ce qui peut permettre au pays de moins consommer d'énergie, telle que l'isolation des logements, baisse des charges pour les artisans dans ce secteur, baisse de la TVA sur les matériaux de construction à faible dépense énergétique, changement de l'urbanisation, changer l'infrastructure de nos industries, etc...
    Moi président, lorsque je constaterai que notre consommation énergétique, dont électrique, aura diminué le plus possible, alors je me pencherai sur la question du comment produire de l'électricité proprement, sans pollution, sans déchet. Mais pas avant.


    mais ça, cette manière de procéder, c'est mon choix
    d'autres préfèrent tirer la couverture sur leur business, et mettre ainsi la charue devant les boeufs. Et ça, c'est leur choix, que je ne partage pas, et qu'ils ne peuvent pas prouver le contraire

  28. #174
    Eric DUPONT

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    d'ici 2020 un tier des centrale nucleaire auront fermé. c'est le choix des francais et aussi des allemands.
    brevet 2018 moteur générateur à azote liquide pour le stockage énergie.

  29. Publicité
  30. #175
    nemo20000

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    A bon les allemands ferment des centrales. Pourquoi fonctionne-t-elle à plein pendant l'hiver au point de nous revendre de l'electricité. De plus croyiez vous réellement que les français ait dit amen à toutes les promesses bidons et electoralistes du président. 30% de centrales en moins c'est au moins 40 à 50% d'augmantation du prix de l'énergie en plus des hausses prévues uniquement pour subventionner les ENR.

  31. #176
    Eric DUPONT

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    la hausse du prix du kwh n'a guere de signification. il ya 3 millions de chomeurs. le prix du kwh bas n'est pas un signe de bien etre. ce qui est necessaire , c'est une redistribution des richesses pour creer plus de richesses. Le nucleaire fait vivre bien une partie de la population avec même des abonnements gratuits pendant qu'une autre partie peine a payer ses factures. Avec les energie renouvelable, même en cas de difficulté, une maison bien isoler et bien construite preserve du froid, sans dépenser des milliers de kwh. et donc le kwh peu bien etre multiplié par 2 si d'un autre coté il ya moins de chomage et que les gens consommes moins d'energies et peuvent consommer plus pour leurs loisirs.
    brevet 2018 moteur générateur à azote liquide pour le stockage énergie.

  32. #177
    SK69202

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    un tier des centrale nucleaire auront fermé. c'est le choix des francais
    2% des français ont dit oui à cette option, pas les autres.

    la hausse du prix du kwh n'a guere de signification.
    Tu travailles chez EDF.......
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  33. #178
    Eric DUPONT

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    j'explique plus haut, pourquoi le prix du kw n'est pas significatif, dans un developpement d'une dizaine de liggne. depuis quand seulement 2% deS francais veule voir le nucleaire reduit a 50% ????
    brevet 2018 moteur générateur à azote liquide pour le stockage énergie.

  34. #179
    Garlik

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    J'ai beau te relire, je vois pas du tout où se trouve ta justification du prix du kw "non significatif", en tout cas pas dans le message #176 dont le sens général m'echappe totalement.
    Je ne sais pas d'où te vient ta syntaxe si particulière mais, sans vouloir te blâmer, je t'assure que, parfois, te lire est une souffrance.

    Les 2% (2,31 % exactement)sont une référence au score des écologistes lors de la dernière élection présidentielle en France.

  35. #180
    Eric DUPONT

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    plus de 50 % des francais on voté pour une reduction de 75 a 50% de la part du nucleaire. le prix du kw n'est qu'une composante de l'economie globale. les allemands paye le kw au double mais ne travaille pas plus que les francais pour payer la facture d'electricité, sinon moins.
    brevet 2018 moteur générateur à azote liquide pour le stockage énergie.

Sur le même thème :

Page 6 sur 15 PremièrePremière 6 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Actu - Biodiversité : ignorer les frontières pour conserver mieux et moins cher
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 04/01/2010, 16h55
  2. E.Leclerc compare les prix pour montrer qu'il est le moins cher
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 5
    Dernier message: 16/12/2007, 12h38
  3. Où trouver des condensateurs 1 F les moins cher ?
    Par PapaBravo dans le forum Électronique
    Réponses: 6
    Dernier message: 23/03/2005, 09h09
  4. Le moins cher??
    Par hendrixboy69 dans le forum Électronique
    Réponses: 3
    Dernier message: 11/05/2004, 20h56