Discussion fermée
Page 7 sur 15 PremièrePremière 7 DernièreDernière
Affichage des résultats 181 à 210 sur 435

on y est les ENR moins cher que le NUK



  1. #181
    Garlik

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    Ouais bon, pas mieux.

    Sinon, les promesses de campganes n'engagent jamais que ceux qui y croient, et on peut les tordre à peu près comme on veut. Tout ce qu'a promis Hollande, c'est d'engager la réduction de 75 à 50 % pour l'horizon 2025; c'est un engagement de moyens, pas de résultats, grosse nuance.

    Par ailleurs, ca ne signifie absolument pas que l'on ferme les 2 tiers des centrales; on peut parfaitement atteindre ce résultat en construisant pour 250 TWh de capacités supplémentaires non nucléaires, tout en conservant toutes les centrales existantes.

    -----


  2. Publicité
  3. #182
    Philou67

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    On est totalement hors sujet là, et également hors charte.
    Merci de se recentrer sur les couts comparés entre la production d'énergie électrique renouvelable et d'énergie électrique nucléaire (je précise électrique parce que c'est objet du post initial, mais pourquoi s'y limiter d'ailleurs).
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  4. #183
    Obamot

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    Salut Moinsdewatt on parle du nucléaire. par rapport aux EnR à cause de sa dangerosité, mais pas par rapport à sa vraie importance statistique. Sa proportion dans la consommation mondiale d'énergie, correspond à peanut...!

    Bien d'accord avec tout ce que vous dites, vous autres. mais il semble quand même que les EnR telles qu'on les connaît. sont pour l'heure encore plus "marginales" (au bon sens du terme) que celle que l'on aimerait à tort remplacer. Ce sont «des compléments versatiles». Dans le futur, il y aura inévitablement cohabitation des différents type de production d'énergie, avec une grande diversification en fonction des besoins (on sera dans l'ère de la "spécialisation"). Il n'est pas exclu. après avoir été très «bousculée» par l'opinion, que sorte des centrales nucléaires très sûrs (thorium ou que sais-je) même si eu égard aux risques qu'elles représentes. on préfèrerait s'en passer...

    Bref. je ne prendrais pas position, puisque ce qui m'importe ce sont les coûts réels... (Même si on peine à établir un comparatif crédible. vu la passion du débat...)

    Manque donc encore des unités de production massive d'énergie, permettant de faire un vrai virage sans retour des EnR grâce au seul système capable de rivaliser: les centrales solaires thermiques à nettoyage électrostatique des paraboles...

    Amha, c'est ça l'avenir crédible qu'on attend tous pour sortir de l'ére des énergies fissiles/fossiles.
    Dernière modification par Obamot ; 11/02/2013 à 16h27.

  5. #184
    barda

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    Bref. je ne prendrais pas position, puisque ce qui m'importe ce sont les coûts réels... (Même si on peine à établir un comparatif crédible. vu la passion du débat...)
    Mais obamot,
    les réponses existent pourtant, et sont facilement accessibles...

    La part du nucléaire dans la production d'électricité mondiale est d'un peu moins de 14% (5,5% de l'énergie totale), a peu près à égalité avec l'hydroélectricité; celle de l'éolien est inférieure à 1%, celle du photovoltaique inférieure à 0,08%, le charbon étant à 40% (29,8 % de l'énergie totale), le pétrole représente 34,5% de l'énergie globale et le gaz 24%.
    source : http://www.developpement-durable.gou...de-l-AIE-.html

    Quant aux prix du kwh en France, il me semble que la Cour des Comptes a fourni il y a peu (un an tout juste) un rapport très précis, en intégrant tous les coûts "cachés" et en rectifiant certains éléments de la comptabilité d'EDF; ces conclusions ne te conviennent-elles pas? as-tu des critiques à faire? ce sont des chiffres précis, et très facilement accessibles...

    Sur l'avenir, il n'est guère facile d'établir des prévisions fiables, la situation future sera fonction des évolutions techniques (relativement prévisibles pour le moyen terme), mais surtout des décisions politiques qui seront prises... il parait certain qu'un "mix" d'énergies de diverses origines restera la règle, avec des limites spécifiques à chaque pays, avec quelques certitudes cependant:
    - l'énergie miracle gratuite n'a presque aucune chance d'exister
    - l'énergie solaire, inépuisable à notre échelle, restera excessivement "diluée" et imposera toujours des dispositifs coûteux pour être valorisable; mais des progrès techniques augmentant sa récupération sont quasi certains; mais il continuera à ne briller que le jour...
    - il n'y a plus de sites d'hydroélectricité exploitables en france et dans un certain nombre de pays développés...
    - la surface du monde est limitée, celle des terres utilisables encore plus, et l'utilisation de la biomasse aura des limites, imposées par la nécessité de nourrir l'ensemble des humains...
    - il est permis (et même conseillé) de rêver, mais la chose doit s'arrêter au moment de prendre une décision engageant les autres; c'est ce que sait tout bon gestionnaire...
    Dernière modification par Philou67 ; 12/02/2013 à 07h39. Motif: Ajout balise de citation

  6. #185
    wizz

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    Citation Envoyé par barda Voir le message
    - il n'y a plus de sites d'hydroélectricité exploitables en france et dans un certain nombre de pays développés...
    si si si
    il y en reste encore plein
    faut juste faire taire les écolos pour la construction des nouveaux barages (qui sont aussi opposés à la construction des nouvelles autoroutes, opposés à la construction des canaux pour remplacer les autoroutes, opposés au nucléaire, opposés au gaz (de schite) pour remplacer le nucléaire, opposés aux éoliennes pour remplacer le nucléaire et le gaz de schite, opposé à...)
    faut juste déloger les ours, marmottes et chamois
    faut juste déloger les paysans
    faut juste faire taire les villageois qu'on va déloger
    faut juste 3 fois rien pour qu'on puisse contruire de nouveaux barages

    bref, techniquement, la France comme certains d'autres pays ont encore du potentiel hydraulique
    mais bon, à part une dictature en bonne et due forme, sinon ça va être difficile de réaliser tout ça


    moi dictateur, je commencerai par....

  7. #186
    Tilleul

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    @barda : sauf qu'un LCOE sans les hypothèses ça ne vaut rien... Si tu veux faire une comparaison avec le chiffre de la cour des comptes tu dois dans ce cas appliquer la méthode de la cour des comptes au PV, ce que tu ne peux pas faire. De plus le rapport de la cour des comptes n'est pas précis puisque tout ce qu'ils font c'est agréger les informations qu'on leur donne et émettre un avis (très) critique sur leur fiabilité. Ce que tu cherches tu vas plutot le trouver dans le rapport de la commission d'enquete du Sénat sur le cout réel de l'électricité.

    Quant à la place des EnR dans la production mondiale tu as un peu oublié plein de trucs...

    Genre la biomasse traditionnelle, la biomasse moderne, le solaire thermique et les biocarburants...

    C'est pas parce que ce n'est pas compté par l'IEA que ça n'existe pas. L'IEA est une agence dont le domaine de compétences et les missions sont essentiellement limités aux énergies fossiles et fissiles, c'est pour cette raison qu'à été créé l'IRENA.

    En gros le nucléaire c'est 2,2 % de la demande mondiale alors que les EnR c'est 16,7%... ( http://www.map.ren21.net/GSR/GSR2012_low.pdf p21)
    Keep it in the Ground !

  8. Publicité
  9. #187
    barda

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    Pour le moment, je n'ai rien comparé... si des chiffres étayés, fournis par quelqu'un d'autre que la cour des comptes, existent je suis prêt à les examiner, mais pour le moment, ce sont ceux-la qui existent et reposent sur une étude d'experts que personne ne conteste en matière d'analyse économique... et je ne vois pas qu'une commission du sénat réunisse de telles compétences (par contre, je vois très bien le lobbying qui y est fait)...
    je n'ai effectivement pas cité toutes les données fournies par l'IEA (que je vois mal être mises en doute, il s'agit de constats), j'ai cités les plus importantes et indiqué où on pouvait trouver les autres; on ne peut pas faire un post de plusieurs pages... par contre l'IEA comptabilise toutes les énergies passant par les circuits commerciaux, tout en rappelant que le bois -qui échappe à ces circuits pour la plus grande partie- est une énergie très utilisée; par contre, les autres énergies renouvelables sont comptabilisées, de façon très précise d'ailleurs; mais je ne vois pas trop l'enjeu de ta contestation...

    Préférer les chiffres de l'IRENA, structure militante ne s'occupant que d'énergies renouvelables, est un choix que je ne partagerai pas, puisque justement cette agence ne s'occupe pas des autres énergies; elle peut simplement venir en complément, et d'ailleurs les chiffres qu'elle donne ne sont absolument pas en contradiction avec ceux de l'IEA.

    On peut certes globaliser l'hydroelectricité avec d'autres énergies renouvelables, dans ce cas, la part des énergies renouvelables en france dépasse largement les 20%, au même niveau que l'allemagne; si c'est ce que tu veux prouver, on est d'accord...

    Par contre, faire rentrer dans cette globalisation des "énergies vertes", comme le fait REN21 dans ton lien, les bio-diesel et bio éthanol (et pour une production plus élevée que celle du photovoltaique!), tous deux responsables de graves dommages aux cultures vivrières et à la forêt, et de surcroit coûtant plus cher en énergie fossile qu'ils n'en rapportent, me parait hautement contestable, voire malhonnête: ils sont pour moi de purs produits de l'agriculture industrialisée, nourrie à coups d'engrais, de pesticides et de pétrole; de la même façon, la biomasse "traditionnelle" (qui pèserait extrêmement lourd dans cette étrange comptabilité, autant que l'hydroélectrique), pudiquement "estimée" puisque non mesurable, le bois de cuisson et de chauffage, est surtout responsable, pour une part importante, de la déforestation dans les pays pauvres (exemple haiti), et n'est énergie renouvelable que quand il y a replantation d'arbres (ce qui ne se fait que dans les pays riches); elle est donc bien loin de rentrer dans les Enr, le remplacement par de la houille par exemple étant plutôt un progrès pour les pays concernés

    P.S. le lien que tu donnes est, une fois de plus, un lien de pur document de com' émanant d'un lobby pro-EnR, c'est à dire n'offrant aucune garantie quant aux sources ni au traitement des données

    Enfin, si tu as d'autres chiffres concernant le coût de l'électricité et de l'énergie, n'hésite surtout pas à les donner; cela favoriserait le débat...

  10. #188
    Eric DUPONT

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    la sortie du nucleaire couterait 490 milliard http://m.lesechos.fr/redirect_articl...555266761&fw=1
    un accident nucleaire niveau 7 , 400 milliard
    brevet 2018 moteur générateur à azote liquide pour le stockage énergie.

  11. #189
    Obamot

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    Citation Envoyé par Tilleul Voir le message
    En gros le nucléaire c'est 2,2 % de la demande mondiale alors que les EnR c'est 16,7%... ( http://www.map.ren21.net/GSR/GSR2012_low.pdf p21)
    En effet, il faut faire la distinction entre l'offre et la demande. Mais là ça devient compliqué, il faut comparer le bilan de ce qui est produit VS ce qui est revendu à des pays tiers (et aussi ce qui leur est acheté). De toute façon on ne peut produire plus que ce que l'on a...
    Or là, les réserves mondiales ne suffiront plus à terme à satisfaire la demande mondiale:


    Source Wiikipédia.

    A cet argument on peut opposer le fait qu'on pourrait se diriger vers le thorium, oui mais dans ce cas, il faudrait renouveler tout le parc des centrales, ce qui — si on tient compte du vrai coût au kWh incluant des accidents de niveau 7 à 400 milliards ou non — donnerait un coût qui serait forcément plus élevé que le solaire thermique... Là question, c'est OÙ construire ces centrales pour garantir la sécurité de l'approvisionnement énergétique? Offshore? Dans l'Afrique du nord? Dans d'autres déserts?
    Pour répondre au FULL NEED mondial d'énergie (tout types confondus) on apprend par Wikipédia qu'il suffirait de prélever une surface sur ceux-ci d'à peine la superficie du Portugal... Ce qui est une goûte d'eau. Donc qu'est-ce qu'on attend? D'avoir atteint le PEAK OIL, le PEAK URANIUM, le PEAK CHARBON, le PEAK GAZ NATUREL...???

    Car au train de la consommation humaine, il finiront tous par arriver ces PEAKs si on fait la politique de l'autruche.
    Dernière modification par Obamot ; 12/02/2013 à 10h14.

  12. #190
    Regismu

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    alors quelques chiffres sur la France et son independances energetique ... ma source:

    http://www.rte-france.com/uploads/Me...rique_2012.pdf

    le bilan est à nouveau globalement
    importateur depuis l’Allemagne et ce, pour la première
    fois, sur chacun des douze mois de l’année
    . Cette situation
    à première vue paradoxale du fait de l’arrêt de sept
    centrales nucléaires en Allemagne en mars 2011
    la production de photovoltaïque en Allemagne
    a considérablement augmenté (près de 30 TWh
    en 2012 contre une dizaine en 2010), injectant ainsi sur
    le réseau, selon l’ensoleillement, une quantité significative
    d’énergie.
    et il ne parle pas des records de production en constante augmentation.. en eolien ..

  13. #191
    Obamot

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    En effet Barda, les chiffres dont tu parles ont été revus... Et quand bien même, ils sont insuffisants. Il me semble qu'il serait plus raisonnable de tabler sur deux ou trois scénarios, et non un seul. Et ça nous dirait probablement là où se trouve la "vérité". On pourrait en prendre trois tels que ceux-ci:
    — les chiffres officiels selon ta source;
    — les chiffres qui tiendraient compte de la dangerosité de de l'impact sur le coût des pathologies y relatives (incluant les énergies fossiles, bien sûr):
    — les chiffres qui tiendraient compte du temps qu'il a fallu pour constituer ces "réserves énergétiques", car là, force est de constater que nous avons allumé la chandelle par les deux bouts...

    Citation Envoyé par barda Voir le message
    [...] la situation future sera fonction des évolutions techniques (relativement prévisibles pour le moyen terme) [...]
    - l'énergie solaire, inépuisable à notre échelle, restera excessivement "diluée" et imposera toujours des dispositifs coûteux pour être valorisable; mais des progrès techniques augmentant sa récupération sont quasi certains; mais il continuera à ne briller que le jour...
    — C'est en même temps un problème et une solution (on ne sait plus que faire pour résoudre la question du chômage, puisqu'on se dirige vers le "revenu universel"). Donc tant mieux si ça créerait beaucoup d'emplois, non?
    — N'est-ce pas un peu cynique de ne pas prendre tous les coûts pour ce qui nous arrange et dire que cela nécessite des «dispositifs coûteux» pour conforter sa thèse (peut-être qu'ainsi tu comprends mieux pourquoi je ne veux pas prendre position, ça me permet de garder une certaine lucidité...)

    Pour le reste (fiabilité des prévisions pour l'avenir), je crois que mon précédent post donne humblement quelques pistes et interrogations ...
    Dernière modification par Obamot ; 12/02/2013 à 10h34.

  14. #192
    Eric DUPONT

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    Citation Envoyé par Moinsdewatt Voir le message
    Hum, tout ça est contradictoire.
    Vous ne chauffez pas assez parce que l' electricité est trop chére ? Voue étes donc dans une situation financière précaire. Et vous prétendez songer à 80 m2 de panneaux solaires PV ? Avez vous une petite idée de ce que ça va vous coûter ?
    Ca semble pas bien cohérent.
    le tarif d'achat est de 31,5 centimes. pour 9 kwc , ce qui correspond a 60 metre carré de panneau. le watt crete est a 70 centimes. , disons 1 euro avec onduleur et integration, cela fais 9000 euros. pour une production annuele de 9000 kw et un revenu de 3000 euros. En 3 ans j'ai payé le surcout de ma toiture.
    brevet 2018 moteur générateur à azote liquide pour le stockage énergie.

  15. Publicité
  16. #193
    barda

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    Citation Envoyé par Obamot Voir le message
    En effet Barda, les chiffres dont tu parles ont été revus... Et quand bien même, ils sont insuffisants. Il me semble qu'il serait plus raisonnable de tabler sur deux ou trois scénarios, et non un seul. Et ça nous dirait probablement là où se trouve la "vérité". On pourrait en prendre trois tels que ceux-ci:
    — les chiffres officiels selon ta source;
    — les chiffres qui tiendraient compte de la dangerosité de de l'impact sur le coût des pathologies y relatives (incluant les énergies fossiles, bien sûr):
    — les chiffres qui tiendraient compte du temps qu'il a fallu pour constituer ces "réserves énergétiques", car là, force est de constater que nous avons allumé la chandelle par les deux bouts...


    — C'est en même temps un problème et une solution (on ne sait plus que faire pour résoudre la question du chômage, puisqu'on se dirige vers le "revenu universel"). Donc tant mieux si ça créerait beaucoup d'emplois, non?
    — N'est-ce pas un peu cynique de ne pas prendre tous les coûts pour ce qui nous arrange et dire que cela nécessite des «dispositifs coûteux» pour conforter sa thèse (peut-être qu'ainsi tu comprends mieux pourquoi je ne veux pas prendre position, ça me permet de garder une certaine lucidité...)

    Pour le reste (fiabilité des prévisions pour l'avenir), je crois que mon précédent post donne humblement quelques pistes et interrogations ...
    Bon, aucun chiffre, aucune évaluation, on est reparti sur des considérations d'ordre général, et très vagues, quelques "credo", une ou deux piques, d'ailleurs sans consistance...
    Décidément, on a bien du mal à tenir un débat un peu étayé sur le sujet du prix de l'électricité... j'espère que ta "gestion" est de meilleure qualité...

  17. #194
    Eric DUPONT

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    barda, ce que tu sembles ne pas vouloir reconaitre c'est que malgré que le kw nucleair est moins cher, c'est pas profitable a l'economie.

    tout ce qui cest passé avec le nucleaire ces 30 dernieres annes, cest que ca a soutenue une pseudo croissance avec plus de maison, plus de demographie plus plus plus et que aujourdhui on commence a voir le mur. dautant quau lieu de diminuer le nucleaire ne prevoie que d'augmenter ( securite, dechet, approvisionnement) et que entre temps il y a eu 2 catastrophe majeur tchernobile et fukushima et tient toi bien il ny a pas de raison quil n'y en ai pas une autre ici ou ailleurs.

    donc aujourdhui on se trouve confronter a un grave probleme . il faut a la fois adapter l'habitat pour reduire les consommations et creer de nouvelle instalations basé sur le renouvelable, plus demanteler et s'occuper des dechets.

    alors peu etre la france poura commencer a voir sa dette se reduire, son chomage diminuer. hors de ce schema il nya aucun espoir, il faudra te le repeter ?
    brevet 2018 moteur générateur à azote liquide pour le stockage énergie.

  18. #195
    nemo20000

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    Citation Envoyé par Eric DUPONT Voir le message
    le tarif d'achat est de 31,5 centimes. pour 9 kwc , ce qui correspond a 60 metre carré de panneau. le watt crete est a 70 centimes. , disons 1 euro avec onduleur et integration, cela fais 9000 euros. pour une production annuele de 9000 kw et un revenu de 3000 euros. En 3 ans j'ai payé le surcout de ma toiture.
    Merci de m'indiquer l'installateur agrée qui vous propose une installation 9KWc pour 9000€ incluant le raccordement EDF.
    Ou vous nous bluffez car vous n'êtes pas au courant des prix réels pratiqués, ou bien les trois instalateurs qui m'ont faut des devis de 32000 à 45000 €uros sont des escrocs....

  19. #196
    Regismu

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    Bonjour nemo20000

    à ta question je repondrais ..les 2 :

    j'ai vu passer au moins 1 devis de 9 kWc en sunpower pour 28000€

  20. #197
    Eric DUPONT

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    Citation Envoyé par nemo20000 Voir le message
    Merci de m'indiquer l'installateur agrée qui vous propose une installation 9KWc pour 9000€ incluant le raccordement EDF.
    Ou vous nous bluffez car vous n'êtes pas au courant des prix réels pratiqués, ou bien les trois instalateurs qui m'ont faut des devis de 32000 à 45000 €uros sont des escrocs....
    rien interdit de faire son instalation soi même. 9000 euros pour 9kw qui represente 60 metres carré c'est le prix du materiel. pour le racordement edf , je ne connais pas le prix. comme dans mon cas , c'est pour une maison neuve. que je mette des tuiles ou des panneaux c'est pareil, le temps de pose est presque identique. il faut avoir un instalateur agreer lorsque l'on veu benificier du credit d'impot il me semble. mais pour pour economiser 25000 euros et poser 60 metres de panneaux en 3 jours, je veux bien escalader la toiture. d'autant que j'ai été installateur agréer.

    pour 32000 euros je construis ma maison avec l'instalation.
    apres c'est sur, ca prend plus de temps, si il faut enlever les tuiles refaire la toiture. mais pour du neuf c'est tout benef.
    Dernière modification par Eric DUPONT ; 13/02/2013 à 08h56.
    brevet 2018 moteur générateur à azote liquide pour le stockage énergie.

  21. #198
    nemo20000

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    On repart dans l'affectif ou dans la fourniture de chiffres pour justifier sa prise de position. Restons logique, nos centrales nucléaires sont amorties et la France possèdent une avance en terme de recherche en ce domaine alors que nous sommes à la traine dans le photovoltaique et en train de rattraper le retard en éolien (toujours au niveau recherche).
    Envisager un autre plan d'action que celui que propose les deux partis qui gouvernent alternativement la France (je ne parle pas des promesses mais de l'action réelle) me semble difficile.
    Arreter le nucléaire, aucun pays ne l'envisage à court terme (ne me parlez pas de l'Allemagne qui fait tourner ses centrales nucléaires soit disant fermées pendant l'hiver) .
    Gardons donc nos énergies vitales pour imposer que les moyens soit mis dans une réelle transition énergétique au sens large.
    - Diminution de la consommation
    - financement de la recherche fondamentale et appliquée dans TOUS les sources d'énergie (production et diminution de consommation)
    - maintien en France des unités de production de matériel de production d'énergie quitte à les subventionner comme le font les chinois (prêts à taux 0 notamment)

    Quoiqu'en pensent certains c'est en approfondissant notre maîtrise de toutes les sources d'énergie possible (biomasse et bois, géothermie, photovolatique, éolien, hydrolien, nucléaire, gaz de schiste, combustion de déchets, méthanisation, pile combustible, moteur H2 et hydrolyse, bio carburant au sens large) que nous préparerons au mieux l'avenir.

  22. Publicité
  23. #199
    nemo20000

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    Citation Envoyé par Regismu Voir le message
    Bonjour nemo20000

    à ta question je repondrais ..les 2 :

    j'ai vu passer au moins 1 devis de 9 kWc en sunpower pour 28000€
    28000 cela me parait correct même si c'est ecore un peu cher. Le matériel complet pour une installation 9KWc complète incluant 60 à 65m2 de panneaux et 1 ou 3 onduleurs normes revente EDF arrive en France (importation Chine) entre 10 000 et 15 000 euros. (prix grossiste importateur)

  24. #200
    Eric DUPONT

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    Citation Envoyé par nemo20000 Voir le message
    On repart dans l'affectif ou dans la fourniture de chiffres pour justifier sa prise de position. Restons logique, nos centrales nucléaires sont amorties et la France possèdent une avance en terme de recherche en ce domaine alors que nous sommes à la traine dans le photovoltaique et en train de rattraper le retard en éolien (toujours au niveau recherche).
    Envisager un autre plan d'action que celui que propose les deux partis qui gouvernent alternativement la France (je ne parle pas des promesses mais de l'action réelle) me semble difficile.
    Arreter le nucléaire, aucun pays ne l'envisage à court terme (ne me parlez pas de l'Allemagne qui fait tourner ses centrales nucléaires soit disant fermées pendant l'hiver) .
    Gardons donc nos énergies vitales pour imposer que les moyens soit mis dans une réelle transition énergétique au sens large.
    - Diminution de la consommation
    - financement de la recherche fondamentale et appliquée dans TOUS les sources d'énergie (production et diminution de consommation)
    - maintien en France des unités de production de matériel de production d'énergie quitte à les subventionner comme le font les chinois (prêts à taux 0 notamment)

    Quoiqu'en pensent certains c'est en approfondissant notre maîtrise de toutes les sources d'énergie possible (biomasse et bois, géothermie, photovolatique, éolien, hydrolien, nucléaire, gaz de schiste, combustion de déchets, méthanisation, pile combustible, moteur H2 et hydrolyse, bio carburant au sens large) que nous préparerons au mieux l'avenir.
    oui c'est tres juste, enfin presque (mis a part que la france n'est plus a envisager de reduire le nucleaire, mais fais une action pour le reduire) apres le financement pour le recherche tout cela c'est un peu du pipot. le financement va toujours pour les mêmes et les mêmes sont edf et areva ceux la même qui n'ont pas envie que cela change. d'ailleurs je serais pas a la a ecrire ces lignes, si vraiment la recherche etait financé. tout ce que je vois c'est qu'il ya des aides aberante pour le photovoltaique qui vont contribuer a augmenter le cout de l'energie bon gres mal gres , les instalateurs sont obliger de facturer 3 fois le prix d'une couverture (facon de parler) a force d'etre malmené par les aller et venue. et tot ou tard l'etat abandonnera, le secteur de l'energie.

    je me rejouie d'avance.
    brevet 2018 moteur générateur à azote liquide pour le stockage énergie.

  25. #201
    Regismu

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    bien sur

    en ce moment il y a des promos sur l'ultimatesolar et le schneider ..

    moi je te parles de materiel fiable et une installation complete et posé dans les normes avec ecran soustoiture HPV pose dans les normes de couverture et amelioration de la ventilation

  26. #202
    Eric DUPONT

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    je pense qu'on doit pouvoir trouver moins cher que 70 centimes le watt crete effectivement. apres , regismu, je suis desolé, mais poser des panneaux sur une toiture sans refaire l'isolation de la toiture c'est du gachie; puisque la plupart du temps, 95 % des cas, les toitures ne sont pas assez isolé. cela veux dire que l'on ne diminue pas la consommation de la maison. donc tout cela coute tres cher pour au bout d'une compte une maison mal isolé, chauffer a l'electrique. ca va quand on travaille pour le service public de distribution d'electricité, mais le jour ou il faut revendre la maison que fai ton, ? comment on chauffe ? avec entre temps le prix de l'electricité qui a augmenté ?
    brevet 2018 moteur générateur à azote liquide pour le stockage énergie.

  27. #203
    Obamot

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    Citation Envoyé par barda Voir le message
    Bon, aucun chiffre, aucune évaluation, on est reparti sur des considérations d'ordre général, et très vagues, quelques "credo", une ou deux piques, d'ailleurs sans consistance...
    Décidément, on a bien du mal à tenir un débat un peu étayé sur le sujet du prix de l'électricité... j'espère que ta "gestion" est de meilleure qualité...
    huh, mais moi désolé, j'ai rien à défendre ni à promouvoir là-dedans en tant que simple citoyen, contrairement à toi semble-t-il? Travailles-tu dans le secteur nucléaire pour tant le défendre?! Quel est ton job dans le civil? Lorsque l'on regarde ton profil, on ne sait pas ce que tu fais! C'est pourquoi je me permet de douter un peu de l'impartialité de tes propos (au-delà des chiffres il y a le raisonnement).

    Rien de personnel, mais à défaut d'un dialogue (on ne discute guère que de ton scénario, celui qui consiste à rejeter systématiquement les autres options et données des problèmes (ou alors elles ne sont pas évaluées à leur juste proportion, si je ne me trompe), sans même chercher à les prendre mieux en considération. Et si c'est pour se faire tackler c'est pas très cool. J'aimerais bien que tu donnes ton avis sur les trois scénarios à défaut de ça on reste dans le créneau des réactions émotionnelles.
    Dernière modification par Obamot ; 13/02/2013 à 12h31.

  28. #204
    Tilleul

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    @nemo20000 : dites vous les prenez où vos infos sur l'Allemagne ? Parce que depuis le début rien n'est juste, je vais peut être vous l'apprendre mais l'Allemagne baisse régulièrement ses émissions de CO2 depuis 90 et a continué à les baisser après 2011, l'Allemagne n'a pas redémarré ses centrales nucléaires en hiver, l'Allemagne n'a pas eu besoin d'importer du nucléaire français mais c'est au contraire la France qui a évité le blackout en hiver gràce à l'Allemagne (dont une bonne part de PV et d'éolien!)...

    En Allemagne le prix d'une installation raccordées au réseau en 2012 était de 1,776 €/Wc il y a un an, maintenant on doit être en dessous de 1,5 €/Wc (le prix du panneau est à moins de 0,50 €/Wc)

    http://www.solarwirtschaft.de/filead...index_1204.pdf

    Les prix que vous donnez sont quand même très farfelus, il doit d'ailleurs y avoir un gang d'installateurs qui cible sépicifiquement les nucléo-idolatres avec des prix totalement en dehors du marché, parce que chaque fois qu'on discute avec eux ils vont vous sortir des prix plus cher les uns que les autres...

    Pour vous donner une idée une installation en semi autonomie comprenant 5 kWc de panneaux photovoltaïques + batteries de 7kWh avec système de gestion intelligent de l'énergie vous trouvez des offres installées à 15 000 €... Pour 30 à 40 000 € vous pouvez sans doute vous payer une autonomie énergétique totale chaleur + élec...
    Keep it in the Ground !

  29. Publicité
  30. #205
    Obamot

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    Citation Envoyé par nemo20000 Voir le message
    On repart dans l'affectif ou dans la fourniture de chiffres pour justifier sa prise de position. Restons logique, nos centrales nucléaires sont amorties et la France possèdent une avance en terme de recherche en ce domaine alors que nous sommes à la traine dans le photovoltaique et en train de rattraper le retard en éolien (toujours au niveau recherche)
    .
    Amusant comme argument! Comme le nucléaire alors, sauf que comme on ne fait pas d'omelette sans casser des œufs, avec l'atome l'omelette est assez grande pour que tout le monde en "profite"

    Citation Envoyé par nemo20000 Voir le message
    Quoiqu'en pensent certains c'est en approfondissant notre maîtrise de toutes les sources d'énergie possible (biomasse et bois, géothermie, photovolatique, éolien, hydrolien, nucléaire, gaz de schiste, combustion de déchets, méthanisation, pile combustible, moteur H2 et hydrolyse, bio carburant au sens large) que nous préparerons au mieux l'avenir.
    .
    C'est pas faux, mais j'ai pas vu le solaire thermique dans ta liste, le seul à être en mesure de rivaliser avec le nucléaire! Un simple oubli sans parti pris, je présume
    Dernière modification par Obamot ; 13/02/2013 à 12h49.

  31. #206
    Regismu

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    Citation Envoyé par Regismu Voir le message
    alors quelques chiffres sur la France et son independances energetique ... ma source:

    http://www.rte-france.com/uploads/Me...rique_2012.pdf


    et il ne parle pas des records de production en constante augmentation.. en eolien ..

    Rappel pour les vrais chiffres OFFICIELS

  32. #207
    Eric DUPONT

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    de mon coté je vois pas trop comment l'industrie du nucleaire va faire pour s'en sortir quand je vois que finalement c'est elle qui indirectement subventionne des instalation photovoltaique de 9 kw a 30000 euros sur des toitures sans voir si la maison sur laquel sont posé les panneaux est correctement isolé et repond a des criteres de faibles consommations d'energies. Une maison qui plus tard va consommer encore et encore soit des energies fossiles soit du nucleaire et avec une augmentation du prix toujours plus important de l'energies jusqu'au jour ou il faut refaire l'isolation de la toiture.

    que vont faire les gens quand ils vont achetter une maison ? il vont se detourner de l'immobilier ancien pour faire du neuf et construire une maison qui consomme peu , ce qui aura pour effet de repartir les cout elever des maisons energetivores sur un nombre toujours plus restreint d'abonné avec une augmentation toujours plus elevé de la facture d'electricité , pour ces abonnés qui auront peu etre investi des milliers d'euros dans du photovoltaiques.

    je pense que l'industrie du nucleaire court a la catastrophe avec cette politique de l'autruche qui consiste a repousser toujours l'echeance.
    brevet 2018 moteur générateur à azote liquide pour le stockage énergie.

  33. #208
    barda

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    Citation Envoyé par Obamot Voir le message
    huh, mais moi désolé, j'ai rien à défendre ni à promouvoir là-dedans en tant que simple citoyen, contrairement à toi semble-t-il? Travailles-tu dans le secteur nucléaire pour tant le défendre?! Quel est ton job dans le civil? Lorsque l'on regarde ton profil, on ne sait pas ce que tu fais! C'est pourquoi je me permet de douter un peu de l'impartialité de tes propos (au-delà des chiffres il y a le raisonnement).

    Rien de personnel, mais à défaut d'un dialogue (on ne discute guère que de ton scénario, celui qui consiste à rejeter systématiquement les autres options et données des problèmes (ou alors elles ne sont pas évaluées à leur juste proportion, si je ne me trompe), sans même chercher à les prendre mieux en considération. Et si c'est pour se faire tackler c'est pas très cool. J'aimerais bien que tu donnes ton avis sur les trois scénarios à défaut de ça on reste dans le créneau des réactions émotionnelles.
    Moi non plus je n'ai rien à promouvoir, et mon métier n'avait strictement rien à voir avec le secteur nucléaire; arrêtons cela, tu ne vas pas finir dans l'attaque ad hominem, c'est ce que l'on fait quand on n'a plus aucun argument à avancer...
    De surcroît, je n'ai énoncé aucun scenario, je me suis juste contenté de rectifier des chiffres erronés (relis le titre de ce fil), et d'autres scenarios, je n'en ai vu aucun, je n'ai donc pas eu à les prendre en considération, pas plus d'ailleurs que d'affirmations d'autres coûts de kwh; je m'évertue à en demander, en vain...

    Enfin, je ne défends pas le nucléaire, je m'inscris seulement en faux contre certaines attaques complètement aberrantes; si scenario il y a de ma part, c'est à partir du constat que le premier danger qui nous guette, c'est le réchauffement climatique, et le deuxième la pénurie d'énergie à terme rapproché, et que, même avec le nucléaire, cela risque d'être très très dur, alors... alors, mes priorités, c'est ne pas dépenser trop dans des fariboles, et consacrer argent et énergies à:
    - une politique drastique d'économies d'énergie...
    - mise en place d'un mix incluant les diverses énergies non fossiles disponibles, en tenant compte de leur coût, et non pas d'un choix quasi religieux, et exclusif...
    - développer la recherche pour des alternatives crédibles aux formes actuelles d'énergie...

    mais les deux autres scenarios dont tu parles, je ne les ai pas vus, donc, je n'ai pas d'avis... mais je t'en prie, développe les, ces scenarios... avec quelques chiffrages si possible, pour ne pas être HS...

  34. #209
    Obamot

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    Citation Envoyé par barda Voir le message
    Enfin, je ne défends pas le nucléaire, je m'inscris seulement en faux contre certaines attaques complètement aberrantes; si scenario il y a de ma part, c'est à partir du constat que le premier danger qui nous guette, c'est le réchauffement climatique, et le deuxième la pénurie d'énergie à terme rapproché, et que, même avec le nucléaire, cela risque d'être très très dur, alors... alors, mes priorités, c'est ne pas dépenser trop dans des fariboles, et consacrer argent et énergies à:
    - une politique drastique d'économies d'énergie...
    - mise en place d'un mix incluant les diverses énergies non fossiles disponibles, en tenant compte de leur coût, et non pas d'un choix quasi religieux, et exclusif...
    - développer la recherche pour des alternatives crédibles aux formes actuelles d'énergie...

    mais les deux autres scenarios dont tu parles, je ne les ai pas vus, donc, je n'ai pas d'avis... mais je t'en prie, développe les, ces scenarios... avec quelques chiffrages si possible, pour ne pas être HS...
    Là ça devient plus raisonnable.
    Le raisonnement est valabe, si toutefois on passe par "pertes et profits", les dégâts causés à la nature (énergies fissiles ou fossiles, c'est pas de même nature, nous avons là un cruel dilemme) et évidemment les décès par irradiation à faible dose (je ne rappelle pas les chiffres de cette mort (puisqu'on en a déjà parlé, hum...). Mort jugée douce?) Donc à part ça y'a quelque chose comme ça:

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Désertec

    Comprend pas pourquoi on laisse de côté un peu vite le solaire thermique? Car la chaleur se stocke, ce serait donc disponible en permanence, surtout si c'était judicieusement disposé en tenant compte de la course du soliel et des fuseaux horaires. Le problème serait résolu. Si on compte que cela remplacerait aisément, avantageusement et efficacement les énergies fossiles.
    Les derniers paragraphes supposent qu'il y a une ouverture à parler de cette solution.
    Dernière modification par Obamot ; 13/02/2013 à 16h34.

  35. #210
    barda

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    Mais c'est justement cela, les soit-disant "dégats causés à la nature" et les "décès par irradiation à faible dose" qui est sujet à discussion; car pour le moment (et les études sur ce risque durent maintenant depuis très longtemps, pas loin d'une vie humaine), les preuves tardent à venir; pire encore, les études actuelles sur les exposés de tchernobyl montrent exactement l'inverse de ce qu'affirment les anti-nucléaires: les faibles doses n'ont pas l'effet délétère que l'on craignait, et les chiffres pharaoniques annoncés par certains se révèlent fantaisistes... quant à la nature dans la zone irradiée de tchernobyl, elle se porte tellement bien qu'on n'y a jamais vu autant d'animaux et que c'est devenu une destination touristique !!! Pour ce qui est de fukushima, il n'a encore été enregistré aucun mort par irradiation, malgré l'étendue du désastre... A quoi cela sert-il de majorer les risques? ils sont bien suffisants comme cela; que peut bien recouvrir cette peur irrationnelle, activée par certains... alors que d'autres risques, autrement plus destructeurs, ne sont pas dénoncés...

    pour ce qui est du solaire thermique, je ne l'ai jamais tenu pour inutile ou non rentable; son rendement est 3 fois meilleur que celui du photovoltaique, pour un investissement largement inférieur... il devrait intégrer tout programme sérieux d'économie d'énergie... mais peut-être a-t-il pour inconvénient, pour certains, de ne pas produire d'électricité et donc de ne pas entrer en concurrence directe avec le nucléaire... en même temps, ce peut être qu'une solution partielle... et les études restent à faire pour le solaire à concentration...

Page 7 sur 15 PremièrePremière 7 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Actu - Biodiversité : ignorer les frontières pour conserver mieux et moins cher
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 04/01/2010, 16h55
  2. E.Leclerc compare les prix pour montrer qu'il est le moins cher
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 5
    Dernier message: 16/12/2007, 12h38
  3. Où trouver des condensateurs 1 F les moins cher ?
    Par PapaBravo dans le forum Électronique
    Réponses: 6
    Dernier message: 23/03/2005, 09h09
  4. Le moins cher??
    Par hendrixboy69 dans le forum Électronique
    Réponses: 3
    Dernier message: 11/05/2004, 20h56