Répondre à la discussion
Page 1 sur 3 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 66

Moteur HHO



  1. #1
    bnoch

    Moteur HHO


    ------

    Bonjour,

    J'aimerais comme beaucoup voir ce développer l'utilisation de moteurs utilisant l'eau comme source d'énergie.

    Je souhaite comprendre les défauts de l'idée que je m'en fait :

    Un "simple" moteur thermique est alimenté par un mélange de dihydrogène et dioxygène,
    son fonctionnement recharge la batterie permettant l'électrolyse et le démarrage, l'énergie restante est utilisée dans un système.


    Avez-vous des données me permettant de comprendre pourquoi cette "bonne idée" n'est pas de mise ?

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    b1a2s3a4l5t6e7

    Re : Moteur HHO

    Citation Envoyé par bnoch Voir le message
    Bonjour,

    J'aimerais comme beaucoup voir ce développer l'utilisation de moteurs utilisant l'eau comme source d'énergie.

    Je souhaite comprendre les défauts de l'idée que je m'en fait :

    Un "simple" moteur thermique est alimenté par un mélange de dihydrogène et dioxygène,
    son fonctionnement recharge la batterie permettant l'électrolyse et le démarrage, l'énergie restante est utilisée dans un système.


    Avez-vous des données me permettant de comprendre pourquoi cette "bonne idée" n'est pas de mise ?
    Salut;
    vous décrivez un processus qui utilise le dihydrogène et le dioxygène, mais il peut bien y avoir un processus
    utilisant directement l'eau que l'on fait réagir avec des miettes métallique pour l'oxyder et libérer l'hydrogène et il y a bien assez d'oxygène dans l'air , il est inutile de stocker l'oxygène dans un véhicule,
    si l'on a un véhicule qui utilise du carburant comme l'essence et le diesel, la il faudrait une mini usine dans le
    véhicule qui produit de l'essence et du diesel a partir de l'hydrogène et du CO2, ici il serait utile de stocker du CO2 et l'eau et les miettes métallique dans le véhicule, pour éviter de chauffer le métal, l'eau doit etre basique
    (solution d'hydroxyde de sodium par exemple), enfin je ne peu pas garantir que l'ensemble du système serait
    éventuellement logeable dans un véhicule ordinaire.
    Merci de votre attention et de votre intérêt.

  4. #3
    wizz

    Re : Moteur HHO

    lorsqu'on brule du charbon, ce n'est pas par plaisir, ni pour faire quelques équation chimique
    c'est pour produire de la chaleur
    on transforme de l'énergie d'une forme (charbon) à une autre forme d'énergie (chaleur)
    de cette transformation, on en retire donc de la chaleur, et il reste un "résidu": le CO2

    C + O2 -> CO2....(+ chaleur!!!)

    que peut on faire avec du CO2, faire tourner des machines???
    rien, c'est un résidu, un déchet issu de la réaction ci-dessus


    et pour l'hydrogène, c'est pareil
    H2 + O -> H2O.....(+chaleur)
    de même, c'est cette chaleur qui est utiisée pour nos machines
    quant au H2O, c'est un résidu
    l'eau est à l'hydrogène ce que le gaz carbonique est au carbone


    Il suffirait alors de fabriquer de l"hydrogène à partir de l'eau.....
    c'est la réaction inverse....
    sauf que pour faire la réaction inverse, il ne faut pas oublier de rajouter e composant essentiel (la chaleur ici, comme on peut voir dans l'équation ci-dessus). Et en général, il faut apporter de l'énergie pour dissocier l'eau en hydrogène et en oxygène....et dans le meilleur des cas, i faudra apporter exactement la quantité d'énergie qu'on a obtenue via l'autre réaction

    si: "1 cuillère H2" + 1 cuillère O" -> "1 grosse cuillère H2O" + "1 louche de chaleur"
    alors dans le sens inverse, ça sera: "1 grosse cuillère H2O" + "1 louche de chaleur" -> "1 cuillère H2" + "1 cuillère O"

    si tu n'apportes que la moitié d'une louche de chaleur, alors seule la moitié de l'eau pourra se transformer en hydrogène et en oxygène
    etc...

    bref, non, ça ne marche pas
    et c'est le niveau physique au lycée, que 80% des Français devraient le maitriser (puisqu'il parait que le but de l'éducation nationale était de porter 80% d'une classe d'age au bac)
    Dernière modification par wizz ; 19/05/2013 à 10h35.

  5. #4
    wizz

    Re : Moteur HHO

    Citation Envoyé par b1a2s3a4l5t6e7 Voir le message
    Salut;
    vous décrivez un processus qui utilise le dihydrogène et le dioxygène, mais il peut bien y avoir un processus
    utilisant directement l'eau que l'on fait réagir avec des miettes métallique pour l'oxyder et libérer l'hydrogène et il y a bien assez d'oxygène dans l'air , il est inutile de stocker l'oxygène dans un véhicule,
    si l'on a un véhicule qui utilise du carburant comme l'essence et le diesel, la il faudrait une mini usine dans le
    véhicule qui produit de l'essence et du diesel a partir de l'hydrogène et du CO2, ici il serait utile de stocker du CO2 et l'eau et les miettes métallique dans le véhicule, pour éviter de chauffer le métal, l'eau doit etre basique
    (solution d'hydroxyde de sodium par exemple), enfin je ne peu pas garantir que l'ensemble du système serait
    éventuellement logeable dans un véhicule ordinaire.
    je ne savais pas que la Jamaique est une province du Canada (pour que ça fume autant, et de la bonne...)

  6. #5
    f6bes

    Re : Moteur HHO

    Citation Envoyé par bnoch Voir le message
    Bonjour,

    J'aimerais comme beaucoup voir ce développer l'utilisation de moteurs utilisant l'eau comme source d'énergie.

    Je souhaite comprendre les défauts de l'idée que je m'en fait :

    Un "simple" moteur thermique est alimenté par un mélange de dihydrogène et dioxygène,
    son fonctionnement recharge la batterie permettant l'électrolyse et le démarrage, l'énergie restante est utilisée dans un système.


    Avez-vous des données me permettant de comprendre pourquoi cette "bonne idée" n'est pas de mise ?
    Bjr à toi,
    Et le dihydrogéne tu le trouves ou...prét à l'emploie ?
    La VRAI bonne idée c'est de savoir TROUVER cela (H2) sans que ça coute de l'énergie ( ce qui n'est pas le cas ).
    C'est génant comme "bonne idée".


    Bon W E

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    bnoch

    Re : Moteur HHO

    "Prenons un moteur très solide alimenté par une cellule HHO qui produit les deux gaz grâce à une batterie. "

    On obtient très vite une grande quantité de gaz via les cellules, celui-ci n'a donc pas besoin d'être stocké.
    Étant très inflammable il devrait pouvoir faire tourner un moteur.

    Le problème est-il alors la robustesse des matériaux, la valeur énergétique du produit créé, le côté trop claquant de l'explosion ?
    Dernière modification par bnoch ; 19/05/2013 à 12h19.

  9. Publicité
  10. #7
    wizz

    Re : Moteur HHO

    Citation Envoyé par bnoch Voir le message
    "Prenons un moteur très solide alimenté par une cellule HHO qui produit les deux gaz grâce à une batterie. "

    On obtient très vite une grande quantité de gaz via les cellules, celui-ci n'a donc pas besoin d'être stocké.
    Étant très inflammable il devrait pouvoir faire tourner un moteur.

    Le problème est-il alors la robustesse des matériaux, la valeur énergétique du produit créé, le côté trop claquant de l'explosion ?
    et ta batterie, elle est alimentée par quoi? Par Harry Potter??


    si: "1 cuillère H2" + 1 cuillère O" ---(on transforme et obtient)----> "1 grosse cuillère H2O" + "1 louche d'énergie à utiliser"

    alors dans le sens inverse, ça sera: "1 grosse cuillère H2O" + "rend moi la louche d'énergie que je viens de produire" -> "1 cuillère H2" + "1 cuillère O"


    via ton idée, ça consiste à utiiser l'énergie contenue dans une batterie non pas pour alimenter un moteur électrique directement, mais pour produire de 'hydrogène et alimenter un moteur à explosion indirectement

  11. #8
    bnoch

    Re : Moteur HHO

    Une fois que le moteur tourne, de manière puissante, il recharge la batterie comme une voiture classique d'un côté, et le restant de force du moteur produit le travail de faire tourner autre chose..

    Mais la question ne ce pose pas trop finalement, je viens de voir une vidéo où cela fonctionne bien, ainsi qu'une cellule permettant de créer 60L/min de gaz avec 67.5W.

    Merci pour votre temps et j'espère qu'on roulera bientôt à l'eau. Si vous avez d'avantages d'info n'hésitez pas.

  12. #9
    bnoch

    Re : Moteur HHO

    Citation Envoyé par wizz Voir le message
    via ton idée, ça consiste à utiiser l'énergie contenue dans une batterie non pas pour alimenter un moteur électrique directement, mais pour produire de 'hydrogène et alimenter un moteur à explosion indirectement
    Exactement, utiliser le grande quantité d'énergie du gaz produit en l'explosant, ce à partir d'une source d'énergie bien moindre électrolysant l'eau.

  13. #10
    myoper

    Re : Moteur HHO

    Citation Envoyé par bnoch Voir le message
    Une fois que le moteur tourne, de manière puissante, il recharge la batterie comme une voiture classique d'un côté, et le restant de force du moteur produit le travail de faire tourner autre chose..
    Bonjour.
    Ce que wizz vouait vous faire comprendre, c'est que l'énergie dont vous allez avoir besoin pour charger la batterie et faire avancer le véhicule sera égale à celle que vous devrez fournir pour obtenir l'hydrogène nécessaire via la batterie car cette énergie doit venir de quelque part (ça se calcule).
    Vous avez l'air de penser que la recharge de la batterie ne va pas couter d'énergie (cette rumeur n'est pas nouvelle, c'est un peu comme si la dynamo d'un vélo pouvait entrainer un moteur électrique qui ferait avancer le vélo indéfiniment sans qu'il y ait besoin de pédaler).

    Citation Envoyé par bnoch Voir le message
    Exactement, utiliser le grande quantité d'énergie du gaz produit en l'explosant, ce à partir d'une source d'énergie bien moindre électrolysant l'eau.
    L'erreur vient de la: les quantités d'énergie sont les mêmes.
    Dernière modification par myoper ; 19/05/2013 à 13h47.

  14. #11
    f6bes

    Re : Moteur HHO

    Citation Envoyé par bnoch Voir le message
    Exactement, utiliser le grande quantité d'énergie du gaz produit en l'explosant, ce à partir d'une source d'énergie bien moindre électrolysant l'eau.
    Remoi,
    Et hop on y est......suivez la fléche c'est tout droit !
    Ca s'appelle" la bonne idée" du MOUVEMENT PERPETUEL !

    Je crois qu'on viens de boucler un tour !

    "... je viens de voir une vidéo où cela fonctionne bien...." avec un lien ce serait mieux non !
    A+
    Dernière modification par f6bes ; 19/05/2013 à 14h47.

  15. #12
    bnoch

    Re : Moteur HHO

    Donc selon vous on ne peut pas produire un système qui ce servirait de toute l'énergie contenue dans l'eau pour s'auto-alimenter et en plus de ça proposer un supplément de force ?

    c'est pourtant tellement puissant,

    Admettons que le moteur tourne déjà, il consomme son mélange gazeux,
    vous pensez que nous n'avons même pas la chance d'en retirer suffisamment d'énergie pour recharger la batterie produisant la quantité suffisante de gaz ?

    Une fois face au mesure ce serait indéniable. On aurait même pas la force motrice nécessaire à produire l'électricité nécessaire à l'électrolyse à cause des frottements.

    Pourtant je suis persuadé du contraire. Je ne peux pas expérimenter moi même mais c'est étonnant pour moi et très dommage si vous avez raisons.

    Nous souhaitons une expertise documentée lol

  16. Publicité
  17. #13
    bnoch

    Re : Moteur HHO

    Le moteur fonctionnel, je ne sais pas si l'eau et sa batterie lui suffit, si oui, cette discussion est inutile de ma part,
    https://www.youtube.com/watch?v=cgU9ez9ben4

    La cellule,
    https://www.youtube.com/watch?v=rsPHvz_SAWA
    Dernière modification par bnoch ; 19/05/2013 à 14h55.

  18. #14
    polo974

    Re : Moteur HHO

    Citation Envoyé par bnoch Voir le message
    Bonjour,

    J'aimerais comme beaucoup voir ce développer l'utilisation de moteurs utilisant l'eau comme source d'énergie.

    Je souhaite comprendre les défauts de l'idée que je m'en fait :

    Un "simple" moteur thermique est alimenté par un mélange de dihydrogène et dioxygène,
    son fonctionnement recharge la batterie permettant l'électrolyse et le démarrage, l'énergie restante est utilisée dans un système.


    Avez-vous des données me permettant de comprendre pourquoi cette "bonne idée" n'est pas de mise ?
    Parce qu'il n'y a pas d'énergie restante...

    Et comme à toutes tes étapes, tu as des pertes, tu récupères encore (beaucoup) moins que ce que tu as consommé...
    Daudet, tu vas nous manquer...

  19. #15
    bnoch

    Re : Moteur HHO

    Capich merci.

  20. #16
    f6bes

    Re : Moteur HHO

    Remoi,
    Faut pas croire tout ce qu'on voit sur le net.
    Exemple TRES BIEN fait: (Power supply reversal)
    http://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&...46751780,d.ZG4
    A+

  21. #17
    bnoch

    Re : Moteur HHO

    Nous ne produisons donc pas suffisamment d'énergie à partir de l'eau pour rendre autonome la réaction, néanmoins, l'utilisation de l'électrolyse et du gaz produit seront parfois utilisés, ma nouvelle question serrait de savoir si l'eau électrolysée et transformée en chaleur dans un système redeviendra un jour de l'eau en quantité égale ?

  22. #18
    b1a2s3a4l5t6e7

    Re : Moteur HHO

    Citation Envoyé par wizz Voir le message
    je ne savais pas que la Jamaique est une province du Canada (pour que ça fume autant, et de la bonne...)
    Salut;
    j'ai expérimentalement réussis la plus difficile étape pour faire du biocarburant, soit l'étape de la fabrication du
    méthanol aqueux avec de l'hydrogène et du CO2 , voici la vidéo et les détails concernant cette expérience:

    http://gnralsujet24.blogspot.ca/2013/04/a.html

    il ne faut pas oublié qu'en Israel, il se fait de la recherche sur la propulsion d'un véhicule utilisant de la vapeur d'eau sur du zinc chauffé pour la production d'hydrogène, c'était il y a plusieurs années, je ne sais pas ou ils en sont actuellement.
    Dernière modification par b1a2s3a4l5t6e7 ; 19/05/2013 à 16h14.
    Merci de votre attention et de votre intérêt.

  23. Publicité
  24. #19
    wizz

    Re : Moteur HHO

    On a déjà tous chanté le matin devant le miroir, en se rasant (ou autre chose)
    Et on se dit tous "mais je suis un dieu de la chanson, qu'est ce que je chante bien..." alors que tous nos amis nous ramèrent sans cesse "ferme ta gueule, arrête de brailler comme un chien"
    La seule façon pour voir si on chante bien ou pas, c'est de se mettre "hors de soi même".
    Pas en se mettant en colère et mettre une rouste à nos copains
    C'est de prendre son smartphone et de s'enregistrer...puis de l'écouter.
    C'est à se moment là qu'on réaise qu'on chante comme une merde

    C'est pareil pour tout, y compris pour les idées que l'on trouve pourtant géniales et que les autres ne comprennent pas, ou n'ont pas l'air de comprendre
    Le plus dur, c'est de se mettre à la place d'une autre personne, neutre, et de voir cette idée autrement

    L'erreur des gens, trop souvent, c'est qu'ils ont une idée dans la tête, qu'ils sont persuadés que ça fonctionne mais qu'ils ne comprennent pas pourquoi
    Et en venant ici ou ailleurs demander de l'aide, inconsciemment, ils attendent à entendre, c'est à dire une phrase leur expliquant POURQUOI ÇA MARCHE, ou comment ça fonctionne.
    Tout autre type de réponse sera systématiquement zappée par toi, inconsciemment ou pas. Tu n'accorderas aucune importance, aucune réfexion sur les commentaires disant le contraire. J'ai pris soin de souligner une phrase dans mon commentaire (rend moi la louche d'énergie....), mais que tu n'y as pas fait attention...ou pas compris (faute d'avoir été assidu à l'école)
    C'est une réaction tout à fait humaine (et c'est ça qui leur causera des cruelles désillusions)

    Bref, développons.
    Soit pour toi pour que tu puisses comprendre (et non faire comme les moutons "on m'a dit que....")
    Soit ça servira à d'autres, lecteurs passagers ou des futurs "génies" qui auraient la même idée de fabriquer de l'énergie avec de l'eau


    Citation Envoyé par bnoch Voir le message
    Donc selon vous on ne peut pas produire un système qui ce servirait de toute l'énergie contenue dans l'eau pour s'auto-alimenter et en plus de ça proposer un supplément de force ?
    Voir mon commentaire #3, qui dit que l'eau est à l'hydrogène ce que le gaz carbonique est au charbon, une fois qu'on a réalisé cette réaction chimique. Il n'y a pas plus d'énergie dans l'eau que dans dans a fumée de la cheminée

    L'erreur que l'on commet trop souvent, c'est de dire que l'eau est une énergie, la preuve, les barages hydraulique. On produit bien de l'énergie avec de l'eau.
    Sauf que dans le cas d'un barage, l'eau n'est pas une énergie. C'est simplement un outil qui sert à produire de l'énergie utilisable par l'homme. L'énergie, c'est la gravité, la pesanteur, qui donne un POIDS à chaque MASSE. Le poids est une FORCE. Et le produit entre une FORCE et une DISTANCE, ça donne de L'ENERGIE
    Le barage mesure 100m de haut
    On prend 1000 litres d'eau qui descendent vers la turbine en bas, qui font tourner cette turbine, qui entraine un alternateur, qui produit de l'électricité. Chouette, se disent les crétins. L'eau est une énergie...

    Mais aors, est ce que le parpaing est une énergie, ou une brique, ou ce boc de calcaire devant moi?
    Ben non, tout le monde dira que le parpaing, ce n'est pas une énergie. C'est telllllllement évident
    Je vais donc "prouver" le contraire
    Je suis sur le barage, le même que précédent.
    Je prends 1000kg de parpaing que j'attache à une corde
    Cette corde est enroulée autour de l'axe d'un alternateur
    Je lache le parpaing dans le vide. Dans sa chute, il entrainera la corde, qui fera tourner l'alternateur, et qui produira autant d'électricité que 1000 litres d'eau via la turbine et son alternateur (ps: je fais don des pertes. C'est dimanche, et tout le monde aura la note 10/10)
    Voilà, je viens de prouver que le parpaing est une source d'énergie, tout autant qu'une brique....ou moi même si je m'accroche à la corde

    Youpi. Alleluia. Wizz est une source d'énergie. Wizz est une lumière. Il peut produire de l'énergie avec son corp
    Sauf qu'à la 2eme fois, wizz transpire comme pas possible. Non pas parce qu'il a peur, mais parce que 35 étages à monter (100m de haut), ça l'épuise, parce qu'il doit fournir une force, fournir de l'énergie pour grimper là haut

    Puis il est midi. Wizz va déjeuner. Il va descendre a bouteille de Coca Cola classique (full sucre). Mais aussi tout le pot de rillette, ainsi qu'une grosse assiète de steak frites noyé dans du ketchup et mayonnaise. Puis fromage, dessert, encore dessert. Et une autre bouteille de soda. Ce n'est pas parce que wizz est un rebelle (manger très gras et très sucré). C'est parce que ce wizz ne crée pas d'énergie à partir du néant. Son énergie, qu'il a fourni, il le doit....à ce qu'il a bouffé. Alors grimper 40 fois dans la journée les 35 étages d'un immeuble, ça vaut bien ça si on veut que wizz puisse continuer à produire de l'énergie. Et si on veut que wizz produit "une louche d'énergie", alors il faut que lui même en consomme 1 louche d'énergie. Si on ne me donne que la moitié, alors au bout de la 20eme fois, ce wizz va faire une hypoglycémie et va arrêter de produire de l'énergie

    Bref, une des choses à retenir, après avoir retenu le principe de fonctionnement, c'est de quantifier, de faire le bilan

    Prennons une station d'eau potable, au point A. Elle possède 1000 litres d'eau dans son réservoir
    Un peu plus loin, au point B, il y a un besoin, qui contamine l'eau. Et qui consomme aussi de l'eau. 100 litres à chaque fois. Puis l'eau contaminée est renvoyée à la station pour être purifiée et remise dans la cuve....avant de repartir aussitot vers le consommateur
    Tu comprends bien qu'au bout de 10 boucles, tout s'arrête. Il n'y a plus d'eau

    On peut recommencer. Mais cette fois ci, au point B, ça ne consomme pas d'eau
    Alors ça peut fonctionner indéfiniment

    Et cette fois ci, l'ouvrier, chaque jour, pour sa conso perso, il y pend 1 litre d'eau...et il constate que l'ensemble continue à fonctionner. Et il dira que c'est de l'eau gratuit qu'il vient de créer. Logique puisque son prélèvement n'a pas stoppé le fonctionnement du système... C'est logique jusqu'au jour où il prendra le dernier litre. Parce qu'après la 1ere journée, il y restera dans le mécanisme 999 litres d'eau, puis 998 litres le jour suivant

    Maintenant, faisons un super système

    étape 1: j'ai une batterie qui contient 1000 Unités d'énergie...sous la forme électrique

    étape 2: j'ai conçu une machine permettant de produire de l'hydrogène à partir de l'électricité
    et donc avec les 1000 U de l'étape 1, je viens de "créer" 1000 unités d'énergie à l'étape 2 sous la forme d'hydrogène. (le vrai mot sera plutot CONVERTIR).
    Je ne peux pas créer davantage d'énergie que j'en avais au départ. Si je te donne 1 litre d'eau sale à traiter, alors le maximum que tu pourras obtenir, c'est 1 litre d'eau propre, mais pas 2 litres, pas 5 litres

    étape 3: avec ces 1000 unités d'énergie (sous la forme d'hydrogène), je vais alimenter un moteur thermique, qui va alors transformer mes 1000U chimique en....1000 unités d'énergie sous la forme de force mécanique

    étape 4: avec mes 1000 U mécanique, je vais faire tourner un alternateur, qui va alors convertir mes 1000 U mécanique en 1000 unités d'énergie...sous la forme électrique....et je reviens l'étape 1!!!

    Bref, dans le meilleur des cas, si je laisse ce mécanismeen boucle fermée, alors ça pourra fonctionner indéfiniment
    Mais si jamais chaque jour, quelqu'un y prélève 1 unité d'énergie pour ma conso perso (faut bien que je me fournisse en électricité chez moi au lieu d'acheter de l'élect à EDF, ou l'autre génie pour alimenter en hydrogène sa voiture au lieu d'acheter de l'essence à Total), tu comprends que dans peu de temps, ça va finir par s'arrêter....

    Voilà. Ce n'est pas plus simple que ça
    Il y a pleines de choses que les gens comprennent facilement. Si on raisonne en euros, ou en litre de biere, ou en kg de patate, alors même un gamin parvient à comprendre. Je ne pourrais pas te faire gober tout et n'importe quoi
    Mais dès qu'on parle d'énergie, de joule, de watt, de wattheure, là, ça devient plus facile...pour faire gober n'importe quoi aux gens....
    Dernière modification par wizz ; 19/05/2013 à 16h28.

  25. #20
    bnoch

    Re : Moteur HHO

    Merci pour ton enthousiasme à me faire comprendre on point de vue, j'ai appris ou me suis rappelés que comme tu l'a bien dit, l'eau n'est pas un carburant, ainsi que le mouvement "perpétuel" via son électrolyse ne serra pas possible.

    Pas toujours facile de s'en faire la preuve.

  26. #21
    myoper

    Re : Moteur HHO

    Citation Envoyé par bnoch Voir le message
    l'eau n'est pas un carburant, ainsi que le mouvement "perpétuel" via son électrolyse ne serra pas possible.
    Pas toujours facile de s'en faire la preuve.
    Mais il est assez rare que les gens acceptent le fait que ce ne soit pas possible et en comprenne suffisamment la raison. Je salue la performance !

  27. #22
    wizz

    Re : Moteur HHO

    ainsi que le mouvement "perpétuel" via son électrolyse ne serra pas possible.
    Mathématiquement parlant, si jamais on a une méthode de conversion dont le rendement est de 100%, alors le mouvement perpétuel serait possible
    Comme je l'ai vulgarisé, avec 1000 unités d'énergie au départ, et après avoir fait fonctionné chaque machine à chaque étape, je reviens au point de départ avec la même quantité d'énergie à la sortie de l'alternateur


    Sauf que si je me casse le cul à concevoir des machines, c'est pour que ça me serve, pour que ça remplisse des fonctions, pour que ça me rapporte quelque chose. Sinon, ça ne sert à rien

    Ce qu'il faut comprendre, c'est dès lorsqu'on veut retirer quelques choses de cet ensemble, alors ce n'est plus un mouvement perpétuel

  28. #23
    barda

    Re : Moteur HHO

    y a aussi des moteurs, on peut pisser dans le réservoir, ça soulage, et surtout ça apporte de l'énergie gratuite; en plus, les sels minéraux de l'urine apportent aussi leur énergie propre, en ionisant tout cela, un peu comme dans le moteur pantone; et comme c'est un peu chaud, ça fait encore de l'énergie, comme dans un stirling...
    il parait que toyota et general motors seraient intéressés...
    va-z-y bnoch, tu es sur la bonne voie, et tu as mon soutien (ce qui n'est pas peu de chose)...

  29. #24
    f6bes

    Re : Moteur HHO

    Bjr Wizz,
    Je te vois trés bien " gros bras", faire des...déménagements!
    Au prochain chez moi, je te faits signe !
    Bonne journée

  30. Publicité
  31. #25
    Larixd

    Re : Moteur HHO

    Citation Envoyé par f6bes Voir le message
    Exemple TRES BIEN fait: (Power supply reversal)
    http://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&...46751780,d.ZG4
    Excellent !
    Mais j'aimerais bien savoir combien ont essayé.
    Libre-penseur cartésien et zététicien.

  32. #26
    jeanpaultotal

    Re : Moteur HHO

    Bonjour,
    je suis parfaitement d'accord avec le bilan énergétique qui conduit au mouvement perpétuel si tous les rendements sont égaux à 100%, ce qui n'est évidemment pas le cas.
    Je tiens à signaler en outre qu'un moteur à pistons ne peut pas fonctionner avec un mélange hydrogène/oxygéne. En effet, dans un moteur à pistons l'inflammation du mélange carburant/air produit une grande quantité de gaz qui vont pousser sur le piston par la grande surpression produite; si on introduit un mélange hydrogène/oxygène et qu'on l'enflamme comme dans un eudiomètre il y aura une contraction des gaz produisant au contraire une dépression dans le cylindre, dépression inutilisable pour faire tourner le moteur.
    La meilleure utilisation de ce mélange gazeux est encore la pile à combustible, mais là encore il n'est pas question de faire un "moteur" à eau puisque l'énergie de dissociation est égale à celle de la recombinaison, et que tous les rendements sont inférieurs à 100%. Il n'est donc pas question d'extraire la moindre énergie de ce système pour propulser un véhicule.

  33. #27
    Larixd

    Re : Moteur HHO

    Bonjour,
    Citation Envoyé par jeanpaultotal Voir le message
    il y aura une contraction des gaz produisant au contraire une dépression dans le cylindre

    Comme quoi on peut passer à côté des pus grosses évidences.
    Même en admettant que l'on invente (pourquoi pas ?) un moteur à implosion, sa puissance serait ridicule puisque limitée par la pression atmosphérique.
    Libre-penseur cartésien et zététicien.

  34. #28
    wizz

    Re : Moteur HHO

    l'équation de la réaction donne en effet une diminution du nombre de molécules après la réaction, donc contraction

    mais comme la réaction est exothermique, alors il y a la dilatation des gaz, et qui finalement permet de pousser sur le piston

  35. #29
    Larixd

    Re : Moteur HHO

    Citation Envoyé par wizz Voir le message
    comme la réaction est exothermique, alors il y a la dilatation des gaz
    J'avoue que j'ai du mal à suivre : dilatation de quels gaz ? puisque le mélange hydrogène-oxygène est devenu de l'eau avec une diminution de volume très importante. Il y a certes une forte libération d'énergie thermique, mais pas mécanique.
    Libre-penseur cartésien et zététicien.

  36. #30
    myoper

    Re : Moteur HHO

    Bonjour.
    Citation Envoyé par Larixd Voir le message
    Il y a certes une forte libération d'énergie thermique, mais pas mécanique.
    PV=nRT et puisque T augmente, on aura ensuite, via l'augmentation de PV, une énergie mécanique et c'est seulement ensuite, une fois "T" dissipée qu'il nous restera de l'eau.
    Dernière modification par myoper ; 21/07/2013 à 09h33.

Sur le même thème :

Page 1 sur 3 12 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Chalumeau au HHO
    Par Flyinthesky dans le forum Chimie
    Réponses: 15
    Dernier message: 23/02/2019, 14h11
  2. compatibilité pantone,A.V.E.C.et hho
    Par adrien582011 dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 47
    Dernier message: 16/08/2011, 06h33
  3. systeme hho
    Par hard1904 dans le forum Technologies
    Réponses: 9
    Dernier message: 19/05/2011, 19h18
  4. Moteur systeme Pentone et HHO
    Par zanilo dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 31
    Dernier message: 13/02/2009, 14h15