Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

Inertie climatique = 40 ans ? Trop tard pour agir ?



  1. #1
    VMignerot

    Inertie climatique = 40 ans ? Trop tard pour agir ?

    Bonjour à tous,

    Nous nous questionnons à Adrastia, une association que j'ai créée il y a un peu plus d'un an, sur l'inertie climatique, dont la valeur utilisée par le GIEC et par James Hansen tourne autour de 40 ans (entre 25 et 50 ans, une seule étude l'estimant au plus bas à 10 ans). Ici inertie = juste le réchauffement atmosphérique, pas la modification des flux.
    Vous pourrez lire dans cet article qu'un calcul sommaire rendait caduques les ambitions de COP21 bien avant toute négociation. J'aimerais beaucoup confronter cette notion d'inertie à des esprits plus avisés que le mien.

    Extrait de l'article :

    "Un autre point qui nous paraît particulièrement inquiétant est l’inertie climatique, c’est-à-dire le temps que met l’atmosphère à accumuler la chaleur correspondant à un niveau donné de gaz à effet de serre (GES). Cette inertie serait estimée à 40 ans (Sources J. Hansen et Skeptical Science), et elle ne correspond qu’à la chaleur accumulée, non à la réaction globale de la biosphère à cette chaleur qui, elle, peut s’étaler sur plusieurs décennies supplémentaires, voire plusieurs siècles. Ce qu’implique l’inertie climatique est que nos éventuels efforts d’aujourd’hui pour ne pas dépasser le seuil de 1,5 °C supplémentaires ne commenceront à avoir un effet notable sur le climat qu’après 2055. Par ailleurs si nous ne devons pas dépasser 1,5 °C de réchauffement, il ne reste que 0,65 °C de marge, or il n’a fallu émettre que 40 ppm de CO2 pour un réchauffement de 0,85 °C (l’ajout à l’atmosphère entre 1880 et 1975, qui est la cause essentielle du réchauffement de 2015), et l’humanité a émis bien plus de CO2 depuis 1975, environ 70 ppm (voir schéma ci-dessous). Ce que dit enfin l’inertie climatique, tout ajustement potentiel de sa durée étant considéré, c’est que notre investissement pour la protection du climat subit un important décalage temporel. Si nous retenons 40 ans d’inertie, c’est-à-dire si le climat de 2015, celui qui nous inquiète, correspond à l’activité humaine de 1975 et que notre activité d’aujourd’hui ne peut changer que le monde de 2055, nous sommes alors en décalage émotionnel – et adaptatif – de 80 ans sur la réalité. 40 années est la valeur généralement utilisée en climatologie, il faudrait que cette inertie soit considérablement moins grande pour pallier notre inquiétude."

    Merci pour vos retours !

    Vincent.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    yves25

    Re : Inertie climatique = 40 ans ? Trop tard pour agir ?

    Bonjour
    On a beaucoup communiqué sur l'horizon 2100 essentiellement parce qu'il est encore relativement proche dans l'imaginaire des gens : mes petits enfants verront très probablement la fin du siècle ..sauf accident. C'est pourtant déjà extrêmement loin pour les économistes ou les politiques. Evidemment le temps ne s'arrête pas là.
    Ce que vous appelez l'inertie climatique, c'est le rôle d'amortisseur de l'océan. On sait depuis le début que l'océan absorbe la plus grande partie du supplément d'énergie qui reste dans le système . On sait maintenant que c'est plus de 90% . C'est d'ailleurs pour cette raison que le réchauffement n'est pas linéaire.
    Il y a donc une réponse transitoire du climat et une réponse à l'équilibre qui ne sera atteinte que dans plusieurs siècles.

    Quand on parle des objectifs des négociations en cours, on parle du réchauffement à l'horizon 2100 et on parle donc de réponse transitoire étant entendu mais souvent oublié que le réchauffement continuera après.
    Le dernier rapport du GIEC envisage en effet ce qui se passera au delà de 2100 . Mais il faut aussi tenir compte de ce que le CO2 en excès dans l'atmosphère s'équilibrera avec celui de l'océan Je fournirai qq éléments par la suite.

    En ce qui concerne l'objectif de 1,5°C: il sera très difficile à tenir pour ne pas dire impossible car
    1 Le réchauffement atteint déjà 0,8° à 0,9°C (plus cette année mais ça sera sans doute un pic suivi d'un nouveau "hiatus").
    2 l'énergie emmagasinée par l'océan représente sans doute qq chose comme 0,5 à 0,6°C
    3 l'accord de Paris ne prévoit pas du tout d'arrêt immédiat des émissions ce qui laisse encore qqs dixièmes de degré
    Dernière modification par yves25 ; 07/01/2016 à 11h07.
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  4. #3
    yves25

    Re : Inertie climatique = 40 ans ? Trop tard pour agir ?

    La figure jointe précise un peu les choses? Il ne faut quand même pas considérer ça comme une prévision , c'est un ordre de grandeur mais ça permet de fixer les idées
    Les accords de Paris,conduisent à qq chose d'assez proche de la RCP 6.0, la RCP 2.6 permettrait de limiter le réchauffement en 2100 à 2°C (probablement).
    Images attachées Images attachées
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  5. #4
    f6bes

    Re : Inertie climatique = 40 ans ? Trop tard pour agir ?

    Bjr à tous,
    Pa s de quoi se réjouir !
    Y a pas que la FRance qu est en ...." Etat d'urgence" !!
    Bref, ça ...mer..
    https://www.google.fr/url?sa=t&rct=j...P3xYWHPCd-S5YQ
    Bonne journée
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  6. #5
    Eric DUPONT

    Re : Inertie climatique = 40 ans ? Trop tard pour agir ?

    Bjr dans une autre discussion j'ai egalement calculé 40 ans d'inertie avec un simple logiciel qui sert a calculer le dephasage du mur d'une maison. Dans l'habitat, le dephasage d'un mur cest le temps que la chaleur met pour arriver dans la maison lorsque la journee avec le soleil la temperature externe est superieur. On choisi alors pour augmenter le dephasage dun mur des materiaux isolant et qui ont de l'enertie thermique. L'eau des oceans on une grande inertie thermique ainsi quune bonne isolation thermique. La temperature moyenne des oceans etan denviron 3 degré et celle de l'air de 15 degré il nya donc pas de raison pour que la temperature moyenne des oceans augmente en proportion esuivalente avec la temperature moyenne de lair ...avec un retard d'une quarantaine d'annee. Autrement dit on peu aussi penser que le froid des oceans limite le rechauffement de l'air et que si il ny avait pas les oceans peu etre serions nous deja au 1,5 degré de rechauffement de la cop

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    VMignerot

    Re : Inertie climatique = 40 ans ? Trop tard pour agir ?

    Bonjour à tous, bonjour Yves,

    Merci beaucoup pour vos réponses et vos précisions.

    Les valeurs que vous indiquez confirment que rester sous les 1,5 degrés semble impossible.
    Un document de l'ONU et du GIEC indique qu'au-delà de ces 1,5 degrés le changement climatique entrerait déjà dans une phase d’évolution non linéaire, aux effets globaux irréversibles et particulièrement hostiles à la vie dans son ensemble.

    Qu'en est-il aujourd'hui de la prise en compte de cette relativisation des 2 degrés comme seuil de sécurité ?

  9. Publicité
  10. #7
    yves25

    Re : Inertie climatique = 40 ans ? Trop tard pour agir ?

    Bonjour
    Cette frontière des 2°C ne résulte pas d'un quelconque calcul . Il a été avancé comme objectif au moment de la conférence de Copenhague. C'est une décision politique (ou diplomatique si vous préférez) qui en a fait un objectif mais il n'y a pas d'argument scientifique fondamental. La seule chose qui milite en sa faveur, c'est que depuis 2 millions d'années , cad avec la configuration actuelle des continents , la température n'a jamais dépassé de beaucoup ces 2°C de pus que dans les années 1900. C'est donc un principe de précaution en qq sorte puisque 2° de plus, la Terre a connu ça et le climat a continué à osciller entre périodes glaciaires et interglaciaires. Donc pas de chamboulement complet.
    Mais ça ne veut pas dire, que les chamboulements arriveraient pour 2,5°C nécessairement ni qu'avant ces 2°C, il n'y a pas déjà des changements pas si faciles que ça à gérer. Par exemple, on sait que lors du dernier interglaciaire, il y a 120000 ans, la température à été à peu près de 2 (peut être 3) °C de plus et le niveau de la mer a été de plus de 5m plus haut qu'aujourd'hui ..mais ça ne s'est pas fait en un jour.

    Cette question fait l'objet de discussions, voir par exemple, cet article encore en cours de revue de Hansen et al: http://www.atmos-chem-phys-discuss.n...0059-2015.html
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  11. #8
    VMignerot

    Re : Inertie climatique = 40 ans ? Trop tard pour agir ?

    Merci Yves pour le lien vers l'étude de Hansen.

    C'est sans doute la rapidité inédite du réchauffement qui fait craindre au GIEC (http://unfccc.int/resource/docs/2015/sb/eng/inf01.pdf) que le seuil de 1,5 degrés soit suffisant pour que nous nous confrontions à un risque d'emballement systémique...

  12. #9
    yves25

    Re : Inertie climatique = 40 ans ? Trop tard pour agir ?

    Oui, bien sûr, c'est ça qui est tout à fait inédit.
    par exemple, en France, un degré de plus signifie que si on veut continuer à profiter de la même température moyenne qu'avant, il faut se déplacer de 100 km vers le Nord. Pour des animaux peut théoriquement se faire rapidement mais pour des arbres, c'est pas évident du tout.
    En montagne, ça va mieux parce qu'il suffit de migrer en altitude et c'est bien ce qu'on observe très clairement ...mais c'est évidemment limité par l'altitude du massif.


    Si tout ça se faisait sur qq milliers d'années, toute la biosphère aurait le temps de s'adapter facilement y compris les bipèdes et même leurs sociétés mais on n'a pas le temps.
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  13. #10
    Eric DUPONT

    Re : Inertie climatique = 40 ans ? Trop tard pour agir ?

    je pense que le seuil de temperature a une datte fixe n'est pas le bon parametre. c'est comme si on disait il faut qu'une voiture soit a 50 kmh au kilometre 2050, il n'ya aucune indication quand a la vitesse de deceleration. et donc savoir si elle se prend le mur ou pas. Je pense que la cop 21 aurait du prendre un taux de co2 dans l'atmosphere qui lui correspond a une temperature, pas forcement immédiate mais certene. le taux de co 2 est comme est mantaux que l'on met. si on a froid c'est pas parceque on met le manteau que tout de suite on a chaud. et concernant les ocenans il ya une confusion quand a leur capacité d'absorption entre l'inertie thermique de l'ocean et la capacité de l'ocean a absorber le co2 ou au contraire en liberer.

    le probleme avec un taux de co2 , cela entraine un rechauffement qui a son tour peu entrainer une liberation de Co2. le probleme ne se resume pas a seulement une temperature de rechauffement de 1,5 °
    brevet 2018 moteur générateur à azote liquide pour le stockage énergie.

  14. #11
    yves25

    Re : Inertie climatique = 40 ans ? Trop tard pour agir ?

    Humm, quand tu mets un manteau, c'est pour le plaisir de mettre le manteau ou c'est pour avoir chaud?
    Si c'est pour avoir chaud, alors, il faut fixer l'objectif en termes de température à ne pas dépasser . Ton argument se retourne complètement.
    Note que ce qui a été conclu à Paris, c'est une réduction des émissions.
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Trop tard pour se rattraper ?
    Par Maphybiomie dans le forum Orientation avant le BAC
    Réponses: 3
    Dernier message: 09/11/2011, 01h41
  2. trop tard pour la MP* ?
    Par baukaw dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 3
    Dernier message: 07/11/2010, 17h00
  3. trop tard pour la fac
    Par kateee dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 4
    Dernier message: 28/07/2009, 15h36
  4. Trop tard pour les préinscription?
    Par Grominet13 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 1
    Dernier message: 13/05/2007, 20h52
  5. Réchauffement climatique : trop tard ?
    Par gargulp dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 32
    Dernier message: 23/07/2004, 16h23