Répondre à la discussion
Page 2 sur 2 PremièrePremière 2
Affichage des résultats 31 à 41 sur 41

Le koweit a atteint son peak-oil !




  1. #31
    Tenacatita

    Re : Le koweit a atteint son peak-oil !

    Citation Envoyé par LeLama
    Salut Tenacatita,
    Est-ce que tu peux expliquer comment tu arrives a 50 ans avec le charbon et/ou critiquer le calcul que j'ai fait. Je peux m'etre trompe sur une ou deux constantes mais je crois pas qu'on puisse avoir une erreur d'un facteur 2.5
    Salut LeLama,

    Je vais me renseigner et y réfléchir...

    à très bientôt

    -----


  2. Publicité
  3. #32
    Larixd

    Re : Le koweit a atteint son peak-oil !

    Citation Envoyé par baloo46
    j'habite à environ 25 km de la ville la plus proche. je travaillle, ma femme également...

    il n'y a, bien sur, pas de transport en commun, et mes pieds; même si je mets des pédales au bout, ne suffiront pas à assurer mes transports quotidiens...
    Mon grand-père habitait à 25 km de son lieu de travail et y allait tous les jours à vélo et c'était dans le Jura, donc loin d'etre à plat ni clément l'hiver.
    Gamin je faisais 3 km à pied pour aller au bahut et je n'ai jamais ralé alors que mes gosses sont à 2 km et n'envisageraient pas de les faire à pied.
    Question de générations de plus en plus habituées au moindre effort ?
    Libre-penseur cartésien et zététicien.

  4. #33
    Dindonneau

    Re : Le koweit a atteint son peak-oil !

    Citation Envoyé par Larixd
    Question de générations de plus en plus habituées au moindre effort ?
    C'est un peu trop facile. Si ton grand père avait eu autant de facilité d'accès à l'automobile qu'aujourd'hui, il aurait fait son trajet en voiture. En avait-il une?
    C'est la différence par rapport à il y a 50 ans et aujourd'hui, on a accès à tout ce qu'on veut et c'est à nous de nous mettre nos propre barrière pour cause d'éthique.
    Areuh!

  5. #34
    transhuman

    Re : Le koweit a atteint son peak-oil !

    Citation Envoyé par Larixd
    Mon grand-père habitait à 25 km de son lieu de travail et y allait tous les jours à vélo et c'était dans le Jura, donc loin d'etre à plat ni clément l'hiver.
    Gamin je faisais 3 km à pied pour aller au bahut et je n'ai jamais ralé alors que mes gosses sont à 2 km et n'envisageraient pas de les faire à pied.
    Question de générations de plus en plus habituées au moindre effort ?
    Outre les habitudes, il avait peut être une vie moins stressée ( attention j'ai pas dis moins fatigante ) lui permettant de consacrer le temps nécessaire pour parcourir ces 25 kms à vélo. Par exemple parce que les courses pouvaient se faire à proximité du domicile et que les enfants
    allaient à l'école sans forcémment recourir aux transports.

  6. #35
    moijdikssékool

    Re : Le koweit a atteint son peak-oil !

    oups quelques bourdes dans mes calculs

    bon, il ne faut pas confondre une route avec une pente de 3% et un véhicule en roue libre sur cette pente: si la pente est constante, la vitesse du véhicule, elle, augmente au fur et à mesure de la descente

    donc en fait 3.25Gtep de pétrole qui chute à 3%, ca se traduit par 3.25*0.97 de production la première année, 3.25*0.97*0.97 la deuxième, soit 3.25*puiss(0.97,x) au bout de la xième année, soit, la xième année, une production de 3.25 - 3.25*puiss(0.97,x) qu'il faut combler (à croisasnce nulle de la demande énergétique) jusqu'à 3.25*puiss(1.03,x) - 3.25*puiss(0.97,x), 3.25*puiss(1.03,x) étant la production qu'il faudrait en plus par rapport à aujourd'hui avec 3% de croissance énergétique, lors de la xième année
    soit donc un cumul à fournir (avec du charbon, du renouvelable...) entre aujourd'hui et dans 40ans entre (somme géométrique des q^n, n allant de 0 à n avec q = 0.97 ou 1.03):
    40*3.45-3.45*(1-puiss(0.97,40))/(1-0.97) = 57Gtep
    et
    3.45*(1-puiss(1.03,40))/(1-1.03) - 3.45*(1-puiss(0.97,40))/(1-0.97) = 180Gtep
    entre la fin du pétrole (dans 40ans) et la fin du gaz (dans 60ans), le déficit cumulé est entre 3.45*20 = 69 (croissance nulle depuis aujourd'hui) et 3.45*puiss(1.03,40)*(1-puiss(1.03,20))/(1-1.03) = 300 (croissance 3%)

    en clair, si l'on veut remplacer le pétrole par autre chose, il faudra trouver entre 53Gtep (pour une croissance énergétique nulle depuis aujourd'hui) et 168 (croissance 3%)

    pour faire le calcul pour le gaz, il faut penser que le pic du gaz interviendra dans 10ans (enfin 10ans après le pic du pétrole à ce qu'il paraît, pic que j'ai supposé être cette année) donc, le total se fait sur 30ans et à partir de dans 10ans (la conso de gaz serait alors entre 2.25 et 2.25*puiss(2.25,10) = 3Gtep), soit entre dans 30ans
    30*2.25-2.25*(1-puiss(0.97,30))/(1-0.97) = 22
    et
    3*(1-puiss(1.03,30))/(1-1.03) - 3*(1-puiss(0.97,30))/(1-0.97) = 83
    dans 60ans:
    entre
    50*2.25-2.25*(1-puiss(0.97,50))/(1-0.97) = 54
    et
    3*(1-puiss(1.03,50))/(1-1.03) - 3*(1-puiss(0.97,50))/(1-0.97) = 260

    le charbon, d'ici 40 ans consommera entre 40*2.25 = 90 et 2.25*(1-puiss(1.03,40))/(1-1.03) = 170 et d'ici 60ans, entre 60*2.25 = 135 et 2.25*(1-puiss(1.03,60))/(1-1.03) = 366

    je chiffre donc le déficit cumulé dans 40ans entre (pétrole + gaz + charbon) 57+22+90 = 169Gtep et 180+83+170 = 433, dans 60ans: entre (57+69)+54+135 = 315Gtep et (180+300)+260+366 = 1100Gtep


    si on remplace donc progressivement le pétrole et le gaz par du charbon, si on considère que le résultat se trouve entre une croissance nulle et une croissance à 3% (c'est à dire un déficit cumulé moyen de 250Gtep), on arrive à un pic du charbon dans 40ans et un scénario avec une légère croissance énergétique aura plié dans 60ans tout le charbon, en considérant qu'une bonne partie du charbon est transformé en essence

    enfin, si nous voulions faire un partage 50% pour le charbon, 50% pour le renouvelable/nucléaire avec 25% pour le nucléaire (ce qui reste 25% pour le renouvelable, il y a des domaines dans lesquels ni le charbon ni le nucléaire ne peuvent remplacer les hydrocarbures), il faudrait donc produire 250*0.25 = 62.5Gtep avec du nucléaire d'ici 40ans. Un réacteur nucléaire produit 6TWh par an, soit 520.000tep ou 0.0005Gtep/an. Comme un réacteur construit dans 35ans ne produira de l'énergie que dans 35ans et pendant 5ans avant la fin du pétrole, il faut faire un calcul
    soit x le nombre de réacteurs qu'il faut construire par an, alors 0.0005*40*x+0.0005*39*x+...0.0 005*1*x+0 est l'énergie produite pendant par des réacteurs nucléaires construits au rythme de x par an (le '+0' signifiant que les x dernières centrales construites lors de la dernière année ne produiront pas d'énergie sur cette période). Le résultat est 0.0005*41*40/2*x = 62.5, on trouve donc x=152 réacteurs par an, et ce pour produire 25% du déficit des énergies fossiles afin de contenir une croissance énergétique moyenne entre une croissance nulle et une croissance à 3%
    Pour les 25% de renouvelables, (à raison de 5tep/ha), le même calcul donne 0.00000005*41*40/2*x = 62.5 ce qui donne 15Mha à mobiliser par an (l'Europe possède encore 38% de surfaces boisées, soit 0.38*320=120Mha, donc dans 10ans on aura rasé l'équivalent de toutes les surfaces boisées d'Europe pour combler le déficit des hydrocarbures à hauteur de 25%)

    encore une fois tous ces calculs supposent un pic cette année 2006 et les techniques actuelles encore valables dans 40ans. Mais bon, de là à diviser mes résultats par 2, 3 ou même 4...

  7. #36
    moijdikssékool

    Re : Le koweit a atteint son peak-oil !

    en clair, si l'on veut remplacer le pétrole par autre chose, il faudra trouver entre 53Gtep (pour une croissance énergétique nulle depuis aujourd'hui) et 168 (croissance 3%)
    j'ai essayé de faire clair, c'est l'inverse, il fallait lire
    en clair, si l'on veut remplacer le pétrole par autre chose, il faudra trouver d'ici 40ans entre 57Gtep (pour une croissance énergétique nulle depuis aujourd'hui) et 180 (croissance 3%)
    promis, je revérifierai une fois de plus les calculs. Si je ne les modifies pas, c'est qu'ils sont corrects (après tout j'ai pris une fourchette assez large, entre une croissance nulle et 3%). Bien sûr, il y en a qui vont me dire que les pics des hydrocarbures seront dans bien plus longtemps. Mais alors la chute n'en sera que bien plus dure!

  8. #37
    rr-rg-rq

    Re : Le koweit a atteint son peak-oil !

    Salut

    Pour le Koweit ok, mais quand est-il pour les autres grandes réserves mondiale (Russie, Iran, Vénusuella, Canada etc...)

  9. Publicité
  10. #38
    Quisit

    Re : Le koweit a atteint son peak-oil !

    les états unis, le venezuella, le canada et la mer du nord ont déjà dépassé leur peak-oil en pétrole conventionnel.

    La russie l'aurait dépassé mais Poutine ineterdit toute communication officielle sur le sujet, sous peine d'emprisonnement

    tout repose aujourd'hui sur le moyen orient, et son plus gros producteur, l'arabie saoudite

  11. #39
    moijdikssékool

    Re : Le koweit a atteint son peak-oil !

    0.00000005*41*40/2*x = 62.5
    j'ai mal recopié, (5tep = 0.000000005Gtep), il fallait lire 0.000000005*41*40/2*x = 62.5. Le résultat reste bon, soit 15Mha/an (j'ai pris 5tep/ha parcequ'il me semble que c'est le rendement du btl, transformation de la biomasse en carburant, plastique etc...)

    pour ceux qui connaissent pas les formules que j'ai utilisées, les voici
    1+2+3+...n = n*(n+1)/2
    1+q+q²+...q^n = (1-q^(n+1))/(1-q)

  12. #40
    yves25

    Re : Le koweit a atteint son peak-oil !

    Citation Envoyé par moijdikssékool
    j'ai mal recopié, (5tep = 0.000000005Gtep), il fallait lire 0.000000005*41*40/2*x = 62.5. Le résultat reste bon, soit 15Mha/an (j'ai pris 5tep/ha parcequ'il me semble que c'est le rendement du btl, transformation de la biomasse en carburant, plastique etc...)

    pour ceux qui connaissent pas les formules que j'ai utilisées, les voici
    1+2+3+...n = n*(n+1)/2
    1+q+q²+...q^n = (1-q^(n+1))/(1-q)

    Tu ferais bien de vérifier, stp, parce que je crois comprendre ton raisonnement, les formules ne me posent pas de pb mais je vois tomber des nombres par ci par là et je ne sais pas d'où ils viennent. (par exemple, pour le biocarburant parce que je suppose que c'est ça, non?)


    Intéressant d'avoir des ordres de grandeur, très...
    et un assez désespérant, non? ou j'ai mal compris?
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  13. #41
    moijdikssékool

    Re : Le koweit a atteint son peak-oil !

    je vois tomber des nombres par ci par là et je ne sais pas d'où ils viennent. (par exemple, pour le biocarburant parce que je suppose que c'est ça, non?)
    c'est expliqué dans le message 35, suite d'un précédent

    malheureusement, je viens de m'apercevoir d'une autre erreur

    je chiffre donc le déficit cumulé dans 40ans entre (pétrole + gaz + charbon) 57+22+90 = 169Gtep et 180+83+170 = 433
    si on remplace donc progressivement le pétrole et le gaz par du charbon, si on considère que le résultat se trouve entre une croissance nulle et une croissance à 3% (c'est à dire un déficit cumulé moyen de(169+433)/2 = 250Gtep)
    en fait le déficit en hydrocarbures ne doit pas inclure l'évolution du charbon, c'est à dire que le déficit des hydrocarbures est entre 57+22 = 79 et 180+83 = 263Gtep, soit une moyenne de 171Gtep à trouver d'ici 40ans
    si on les remplace par 50% en charbon (soit en moyenne (90+170)/2+0.5*171 = 215.5Gtep, ce qui repousserait le pic du charbon à dans 50ans), 25% en nucléaire, 25% en renouvelable, cela fait 43Gtep pour le nucléaire, autant pour le renouvelable. Imaginons que parmi le renouvelable, la moitié soit fournit par de la biomasse (soit 12.5% pour la biomasse, 12.5% pour l'éolien, le solaire), cela donne 21Gtep de biomasse. Si on prend 5tep/ha le rendement, soit 0.000000005Gtep/ha, 0.000000005*x est la production par de x ha, ce qui fait un total sur 40ans, d'après la 2ème formnule, 0.000000005*40*41/2*x, qui doit donc être égal à 21, ce qui donne x = 5Mha, soit un défrichement équivalent à celui de la surface boisée européenne tous les 24ans
    pour le nucléaire, cela fait 43 = 0.0005*40*41/2*x, soit x = 105réacteurs à construire par an

    Intéressant d'avoir des ordres de grandeur, très...
    et un assez désespérant, non? ou j'ai mal compris?
    désespérant, je sais pas trop, je balance les chiffres assez froidement sans trop de commentaires

Sur le même thème :

Page 2 sur 2 PremièrePremière 2

Discussions similaires

  1. Il n'y a pas de peak oil
    Par Alain2 dans le forum Actualités
    Réponses: 368
    Dernier message: 13/03/2008, 11h19
  2. En images : le satellite météorologique MetOp atteint son orbite polaire
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 4
    Dernier message: 10/11/2006, 11h29
  3. Mondialisation, Pick Oil et développement futur ?
    Par rr-rg-rq dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 26/04/2006, 10h12
  4. Pétrole : le Koweit du futur se trouverait en Virginie de l'Ouest
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 5
    Dernier message: 12/10/2005, 11h48
  5. LA fleche atteint elle son but?
    Par Heimdall-asgard dans le forum [ARCHIVE] Philosophie
    Réponses: 40
    Dernier message: 28/01/2005, 09h24