Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 18 sur 18

Energie non renouvelable



  1. #1
    jules789

    Energie non renouvelable

    Bonjour à tous !

    On entend souvent parler d'énergie non renouvelable, on nous dit qu'il faut réduire leur utilisation, car on finira par les épuiser...
    Mais je voudrais savoir qu'es ce qui se passera si les ressources non renouvelable s'épuisent ??
    cdm !

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    f6bes

    Re : Energie non renouvelable

    Bjr à toi,
    D'aprés toi il se passe quoi si plus d'essence pour les voitures et le reste ??
    Quand y en a plus...y en a plus !!!
    La suite..fait un effort d'imagination.
    bonne journée
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  4. #3
    jules789

    Re : Energie non renouvelable

    Ok pour l'essence, mais si il n'y en a plus on pourra le remplacer par une autre source d'energie !!
    Des voitures fonctionnant avec l'energie solaire -> pourquoi pas ?

    Ce que je veux savoir c'est qu'y a t il des impactes environnementals engendré par l'épuisement de tel ou tel source ??

  5. #4
    Deedee81

    Re : Energie non renouvelable

    Salut,

    Citation Envoyé par jules789 Voir le message
    Ce que je veux savoir c'est qu'y a t il des impactes environnementals engendré par l'épuisement de tel ou tel source ??
    Il y a aura des impacts environnementaux.... positifs !!!!! (moins de pollution, moins d'effet de serre)

    Par contre, il y aura des impacts autres qu'énergétiques sur l'économie. Ainsi, en l'absence de matières combustibles tel que le charbon, le pétrole,... il devient difficile de fabriquer des substances très utiles tel que les plastiques, les solvants, les médicaments,...

    On peut le faire à partir de méthane (s'il y en a encore) ou directement à partir de gaz carbonique et d'eau. Mais c'est compliqué et couteux en énergie (qui devrait venir d'une autre source, renouvelable) et donc très chers.
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

  6. #5
    f6bes

    Re : Energie non renouvelable

    Citation Envoyé par jules789 Voir le message
    Ok pour l'essence, mais si il n'y en a plus on pourra le remplacer par une autre source d'energie !!
    Des voitures fonctionnant avec l'energie solaire -> pourquoi pas ?

    Ce que je veux savoir c'est qu'y a t il des impactes environnementals engendré par l'épuisement de tel ou tel source ??
    Remoi,
    Hum faut peut etre pas s'arréter qu'aux voitures !!
    Des avions solaires de800 places..ça va pas etre facile !
    A zut y a pas de soleil....on roule pas.
    FAIT la meme analyse pour toutes autres formes d'énergie NON renouvelables. Je vais pas les énumérer.
    Bonne journée
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Deedee81

    Re : Energie non renouvelable

    Citation Envoyé par f6bes Voir le message
    Des avions solaires de800 places..ça va pas etre facile !
    Pffffff....... réfléchit un peu. Suffit de mettre une éolienne sur l'avion.
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

  9. Publicité
  10. #7
    f6bes

    Re : Energie non renouvelable

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    Pffffff....... réfléchit un peu. Suffit de mettre une éolienne sur l'avion.
    ,ICIPER ce qu'il peux se passer si tu démontes telle piéce
    Le plus dur c'est le décollage...ensuite ça pourra le faire !!
    Cordialement
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  11. #8
    Tilleul

    Re : Energie non renouvelable

    Je rebondis sur le commentaire de Deedee81 : attention sur les coûts de la pétrochimie c'est pas si intéressant que ça.

    Dans une raffinerie la production de carburant donne les économies d'échelle mais la pétrochimie donne les bénéfices. C'est à dire que l'industrie chimique achète les produits du pétrole très au-dessus de leur coût de production, mais ça reste un partenariat gagnant-gagnant parce que les économies d'échelles de la raffinerie lui permettent d'être moins cher que si le chimiste faisait ça tout seul à petite quantité. Et on arrive au cas amusant où l'industrie chimique subventionne le prix à la pompe.

    Et donc quand on travaille sur de la chimie du CO2, on peut avoir des cas où sur de la fabrication de polymères on est proche de la rentabilité parce que la différence pour la chime n'est pas vraiment entre une fabrication de polymere à partir d'une matière pétrole ou à partir de CO2 et H2 mais plutôt entre l'achat à un fournisseur (l'industrie pétrolière) ou l'autoproduction par l'industrie chimique.
    Keep it in the Ground !

  12. #9
    Deedee81

    Re : Energie non renouvelable

    Citation Envoyé par Tilleul Voir le message
    Et donc quand on travaille sur de la chimie du CO2, on peut avoir des cas où sur de la fabrication de polymères on est proche de la rentabilité parce que la différence pour la chime n'est pas vraiment entre une fabrication de polymere à partir d'une matière pétrole ou à partir de CO2 et H2 mais plutôt entre l'achat à un fournisseur (l'industrie pétrolière) ou l'autoproduction par l'industrie chimique.
    D'accord. Ca je ne savais pas. Merci,
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

  13. #10
    ecolami

    Re : Energie non renouvelable

    Citation Envoyé par Tilleul Voir le message
    Je rebondis sur le commentaire de Deedee81 : attention sur les coûts de la pétrochimie c'est pas si intéressant que ça.

    Dans une raffinerie la production de carburant donne les économies d'échelle mais la pétrochimie donne les bénéfices. C'est à dire que l'industrie chimique achète les produits du pétrole très au-dessus de leur coût de production, mais ça reste un partenariat gagnant-gagnant parce que les économies d'échelles de la raffinerie lui permettent d'être moins cher que si le chimiste faisait ça tout seul à petite quantité. Et on arrive au cas amusant où l'industrie chimique subventionne le prix à la pompe.

    Et donc quand on travaille sur de la chimie du CO2, on peut avoir des cas où sur de la fabrication de polymères on est proche de la rentabilité parce que la différence pour la chime n'est pas vraiment entre une fabrication de polymere à partir d'une matière pétrole ou à partir de CO2 et H2 mais plutôt entre l'achat à un fournisseur (l'industrie pétrolière) ou l'autoproduction par l'industrie chimique.
    Absolument rien compris, je ne comprend pas d'ou peut sortir un tel raisonnement.

  14. #11
    ecolami

    Re : Energie non renouvelable

    Bonsoir,
    Le énergies non renouvelables s'épuiseront trés lentement. Le pétrole puis le gaz disparaitront d'abord ensuite le charbon disparaitra plusieurs siècles plus tard. Tout ce qu'on sait faire avec du pétrole on peut le faire avec du charbon c'est juste plus cher. L'énergie atomique est aussi non renouvelable la quantité d'uranium sur terre est trés limitée, d'autant plus que seule une infime partie est utilisable. Il sera possible de prolonger l'usage d'abord, aujourd'hui avec le Plutonium demain le cas échéant avec des réacteurs surrégénérateurs (l'exemple de Super Phényx n'est guère encourageant...) ou alors avec voie du Thorium qui reste à developper.

    Mais pour se placer dans une hypothèse théorique ou les ressources en combustibles (au sens large: petrole, gaz, atomique) seraient épuisées il est clair que les énergies renouvelables seront bien incapables de les remplacer. La population aura continué a augmenté de 1 milliard tous les douze ans, les besoins en energie croissent avec le niveau de vie.
    Donc il y aura progressivement une remise en cause fondamentale du mode de vie. Les trés grandes villes ne pourront plus exister, plus de carburant pour transporter ce qui leur est nécessaire sur de grandes distances. On peut continuer d'imaginer les conséquences a tous les niveaux. Il y en a une a laquelle on ne pense pas mais qui est capitale il faut de l'énergie pour produire des engrais et c'est (surtout) l'usage des engrais (et de la mécanisation) qui a permis l'explosion démographique.

  15. #12
    Deedee81

    Re : Energie non renouvelable

    Salut,

    Citation Envoyé par ecolami Voir le message
    Absolument rien compris, je ne comprend pas d'ou peut sortir un tel raisonnement.
    Ah, alors une référence serait intéressante sur les différentes voies de synthèses, leurs rendements et leur coût brut.

    Et oui, dans ma liste de produits, il faut aussi ajouter les engrais, j'avais zoublié.
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

  16. Publicité
  17. #13
    Deedee81

    Re : Energie non renouvelable

    Salut,

    Citation Envoyé par ecolami Voir le message
    Absolument rien compris, je ne comprend pas d'ou peut sortir un tel raisonnement.
    Ah, alors une référence serait intéressante sur les différentes voies de synthèses, leurs rendements et leur coût brut.

    Et oui, dans ma liste de produits, il faut aussi ajouter les engrais, j'avais zoublié. Merci,
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

  18. #14
    ecolami

    Re : Energie non renouvelable

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    Salut,



    Ah, alors une référence serait intéressante sur les différentes voies de synthèses, leurs rendements et leur coût brut.

    Et oui, dans ma liste de produits, il faut aussi ajouter les engrais, j'avais oublié. Merci,
    Bonjour,
    La question n'est pas tant les voies de synthèse, les rendements ou les couts que la VALEUR AJOUTEE. Prenons l'exemple du gaz naturel on peut le brûler ou bien on peut fabriquer des engrais azoté en employant juste comme autres réactifs de l'air et de l'eau. La valeur ajouté est nettement plus grande avec les engrais. Autre exemple le GAZ DE SCHISTE contient de l'ETHANE au lieu du Méthane. Là c'est pareil on peut le brûler ou s'en servir pour une petrochimie sur base éthylène. Les grands chimistes dans le monde ont construit aux USA des usines GEANTES (1500 000Tonnes par ans=4100Tonnes par jour) pour convertir l'éthane en éthylène. L'éthylène obtenu est employé pour fabriquer du polyéthylène surtout et de l'oxyde d'éthylène. Si je donne cet exemple du gaz de schiste c'est pour montrer que son emploi comme carburant représente, aux yeux des industriels de la chimie, un gâchis.
    Si on prend l'exemple entre le pétrole et le charbon la forme liquide de l'un facilite beaucoup les choses et c'est pour ça que le charbon est relégué dans des applications ou la forme solide pose moins de problème d'autant plus que c'est beaucoup plus polluant: il faut, pour bien faire, avoir une installation de traitement des fumées.

  19. #15
    Tilleul

    Re : Energie non renouvelable

    Keep it in the Ground !

  20. #16
    Moinsdewatt

    Re : Energie non renouvelable

    Citation Envoyé par Tilleul Voir le message
    Je rebondis sur le commentaire de Deedee81 : attention sur les coûts de la pétrochimie c'est pas si intéressant que ça.

    Dans une raffinerie la production de carburant donne les économies d'échelle mais la pétrochimie donne les bénéfices. C'est à dire que l'industrie chimique achète les produits du pétrole très au-dessus de leur coût de production, mais ça reste un partenariat gagnant-gagnant parce que les économies d'échelles de la raffinerie lui permettent d'être moins cher que si le chimiste faisait ça tout seul à petite quantité. Et on arrive au cas amusant où l'industrie chimique subventionne le prix à la pompe.

    Et donc quand on travaille sur de la chimie du CO2, on peut avoir des cas où sur de la fabrication de polymères on est proche de la rentabilité parce que la différence pour la chime n'est pas vraiment entre une fabrication de polymere à partir d'une matière pétrole ou à partir de CO2 et H2 mais plutôt entre l'achat à un fournisseur (l'industrie pétrolière) ou l'autoproduction par l'industrie chimique.
    L'industrie chimique achète la matière première à base de pétrole parce qu c'est ce qui est le moins cher. Point à la ligne.

    La chimie à partir du bio sourcé c'est quasiment toujours plus cher sauf rares exceptions.

  21. #17
    Tilleul

    Re : Energie non renouvelable

    Ben non... déjà parce qu'on ne parle pas que de produits biosourcés mais de produits de synthèse (Power2chemicals et pas biochemicals). En plus parce que les bioraffineries commencent à trouver des valorisations pour fabriquer les coproduits qui n'existent plus quand on produit l'éthylene à partir d'éthane et pas de naphta.

    Et parce que comme je l'ai dit ce n'est pas "produit vendu par l'industrie du pétrole à partir de pétrole" contre "produit vendu par l'industrie du pétrole à partir de matériaux biosourcé" mais "produit vendu par l'industrie du pétrole" contre "produit autofabriqué par l'industrie chimique avec d'autres procédés". Donc il n'y pas besoin d'être moins cher que le pétrole, il suffit d'avoir des produits transformés moins cher que les produits de l'industrie du pétrole, et dans ce cas ce n'est pas au prix de la matière première qu'on se compare mais au prix de la matière première transformée auquel s'ajoute la marge du producteur.
    Keep it in the Ground !

  22. #18
    ecolami

    Re : Energie non renouvelable

    Citation Envoyé par Tilleul Voir le message
    Bonsoir,
    Le procédé permet de convertir des polyéthylèneglycol (polyols pour polyuréthane) en polyether polycarbonate polyols. Dans le principe c'est interessant mais cela restera une moyen largement insuffisant pour capturer du CO2: il n'est pas possible d'insérer beaucoup de groupes ester carbonate dans les polyols. Si ça se trouve il est possible de fabriquer directement des résines sur base polycarbonate de glycols (ethylène glycol, propylène glycol, butanediol 1-4. Mais l'article ne le mentionne pas. Quand on fabrique des polycarbonates de Bisphénol A ce n'est pas avec du CO2 mais avec un produit autrement plus réactif et toxique.
    La biodégradabilité des polyether polycarbonate polyols est peut être aisée, à vérifier (ça dépend de l'isocyanate ajouté)

  23. Publicité

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. énergie fossile et énergie renouvelable
    Par jijuli dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 8
    Dernier message: 13/03/2011, 07h57
  2. energie renouvelable ou économie d'énergie
    Par Pantoufle43 dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 5
    Dernier message: 17/03/2010, 10h41
  3. dut énergie renouvelable..?
    Par arno1502 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 1
    Dernier message: 09/12/2007, 21h06
  4. Energie renouvelable et/ou Economie d'énergie ?
    Par jer75 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 53
    Dernier message: 26/02/2006, 23h00